Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 21/02/2014 01h06 → Hong-Kong : 15 ans de revenus pour acheter dans l'immobilier (friggit, immobilité, international)

Membre
Réputation :   

Elodie Buzaud, Explorimmo.com a écrit :

Quinze ans de revenus. C’est le prix à payer pour s’offrir un bien immobilier à Hong-Kong, quand on touche un salaire local. Le cabinet américain Démographia, à l’origine des chiffres, classe ainsi la ville comme la plus inabordable du monde, pour la quatrième fois.

Entre 2 300 et 6 300 euros le m2

Il faut dire que depuis 2002, les prix de la région chinoise ont grimpé de 172 %. Si bien que le tarif moyen s’élève désormais autour de 25 000 dollars hongkongais par m2, soit environ 2 300 euros le m2, pour un appartement de moins de 40 m2. Pour les appartements plus grands, le prix peut dépasser les 70 000 dollars hongkongais du m2, soit près de 6 300 euros le m2, d’après les estimations du site hongkong-expat.

Seules 95 villes jugées abordables

L’urbaniste Alain Bertaud, en charge de l’étude, considère donc Hong-Kong comme « sévèrement inaccessible », au même titre que Vancouver, San Francisco, Sydney, etc. En réalité, sur les 360 villes étudiées (situées en Australie, au Canada, en Nouvelle-Zélande, à Hong-Kong, à Singapour, en Irlande, au Royaume-Uni et aux États-Unis), seules 95 ont été décrétées abordables. Et pour cause : sont jugées « abordables » les villes où « un ménage peut acheter un logement pour moins de trois fois son revenu annuel », précise Alain Bertaud. Autrement dit : des villes comme Pittsburgh, Detroit, Grand Rapids, Rochester ou encore Atlanta, mais certainement pas Paris. Demographia n’a pas étudié la capitale française, cependant, elle est loin de faire partie des moins coûteuses. En guise d’exemple, il faut un peu plus de 10 ans à un couple parisien pour s’acheter un appartement de 40m2 dans le 9e arrondissement, au vu des derniers chiffres des Notaires.

Dernière modification par Paddington (21/02/2014 11h40)

Mots-clés : friggit, immobilité, international

Hors ligne

 

#2 21/02/2014 02h20 → Hong-Kong : 15 ans de revenus pour acheter dans l'immobilier (friggit, immobilité, international)

Modérateur
Réputation :   1289 

Merci de citez votre source (je suppose que vous n’êtes pas l’auteur de ce texte…), afin de respecter notre charte qui comprend  "9. Vos sources, toujours, vous préciserez".


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#3 21/02/2014 02h36 → Hong-Kong : 15 ans de revenus pour acheter dans l'immobilier (friggit, immobilité, international)

Membre
Réputation :   300 

Paddington a écrit :

…/… Le cabinet américain Démographia, à l’origine des chiffres, classe ainsi la ville comme la plus inabordable du monde, pour la quatrième fois.

www.demographia.com   En caché
DEMOGRAPHIA INTERNATIONAL HOUSING AFFORDABILITY SURVEY: DEVELOPMENTS; Tony Recsei National Interview on ABC’s Counterpoint

Paddington a écrit :

Entre 2 300 et 6 300 euros le m2

Sur la cote d’Azur, Cannes, Nice, Monaco les prix au m2 varient dans la même fourchette

Housing affordability - Counterpoint - ABC Radio National (Australian Broadcasting Corporation)

il y a la un podcast      you can download audio  8 minutes 49
Housing affordability
Monday 8 February 2010 4:50PM
The Annual Demographia International Housing Affordability Survey, which compares housing prices and incomes in half a dozen countries around the world, shows yet again Australian houses are very expensive by international standards.

Tony Recsei discusses the most recent Demographia survey.

Hong-Kong : 15 ans de revenus pour acheter dans l’immobilier   Publié le 27/01/2014
et un lien (notaires d’Iles de France) en fin d’article pour connaitre les prix du m2 dans les différents arrondissements de Paris
http://www.base-bien.com/PNSPublic/DocP … rarrdt.pdf

http://www.scoop.it/t/l-expertise-immob … immobilier

Dernière modification par Miguel (21/02/2014 03h24)


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.1, 2, 3

Hors ligne

 

#4 21/02/2014 03h42 → Hong-Kong : 15 ans de revenus pour acheter dans l'immobilier (friggit, immobilité, international)

Membre
Réputation :   48 

Ces prix me paraissent étonnamment… bas pour une ville comme Hong-Kong. Une rapide recherche sur Causeway Bay (un quartier relativement central) donne, pour un appartement pas du tout luxueux, des tarifs supérieurs à 13000 € le m²…

A Singapour, ville plus abordable que HK, on a rien en centre ville à moins de 8000 € le m² (et plutôt >10000 € pour quelque chose de joli)

Cela met au passage les tarifs parisiens en perspective… ville où l’on construit pourtant moins.

Hors ligne

 

#5 21/02/2014 07h02 → Hong-Kong : 15 ans de revenus pour acheter dans l'immobilier (friggit, immobilité, international)

Membre
Réputation :   121 

Indeed, ne confondez pas le m2 at le square foot. Les prix reels moyens des appartements en condominium sur HK Island sont de 25000 HKD per square foot, cad 23259 EUR par metre carre! Pas plus, pas moins! Ici tout comme en France, la croissance des revenus fut bien moindre que celle des prix de l’immobilier. Cela dit, si bulle immobiliere il y a, ce n’est pas une bulle du credit. Les Francais ont en moyenne 66% d’equity dans leur logement (plus d’un menage sur deux n’a plus de credit immobilier a repayer face a son actif immobilier), a Hong Kong c’est 54% d’equity. Finalement si la bulle explose, ce sont essentiellement des PV sur papier qui vont se degonfler, pas forcement des ventes forcees massives ou une hausse considerable des defauts de paiement. 

Mais bon, vivement la remontee des taux qui devrait tout de meme corriger tous ces exces smile

SerialTrader

Dernière modification par SerialTrader (21/02/2014 07h07)

Hors ligne

 

#6 25/07/2017 03h57 → Hong-Kong : 15 ans de revenus pour acheter dans l'immobilier (friggit, immobilité, international)

Membre
Réputation :   34 

Pour mettre à jour cette discussion :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12103_re_price_hk.jpg

Soit, sur l’ile de HK, un 40-70m², c’est environ 16500€/m² sachant que les differences de prix sur l’ile sont très grandes. Il faut miser pour beaucoup plus pour un bien renové et bien placé.

Dernière modification par niceday (25/07/2017 04h01)

Hors ligne

 

#7 25/07/2017 09h11 → Hong-Kong : 15 ans de revenus pour acheter dans l'immobilier (friggit, immobilité, international)

Membre
Réputation :   

L’un de mes fils vit en Chine et a de nombreux amis à HK . Les loyers sont devenus inaccessibles , même à 2 avec un statut équivalent  cadre et il faut partir à 1 heure du centre pour trouver un appartement sympa à louer pour un prix correct ! De nombruex jeunes expat quittent HK pour la Chine, qui a pourtant des loyers qui ont explosé (le même appart que celui de mon fils se loue 4 fois plus cher maintenant qu il y’a 10 ans ). voire même revenir en Europe !
Autre bel exemple : Singapour … sauf si c’est la boite qui paye le loyer smile

Hors ligne

 

#8 25/07/2017 14h31 → Hong-Kong : 15 ans de revenus pour acheter dans l'immobilier (friggit, immobilité, international)

Membre
Réputation :   25 

Pour Singapour, c’est très cyclique et depuis 18 mois les loyers sont clairement à la baisse.
Et de façon assez significative : entre 10% et 20%.
On trouve des apparts très sympas pour des prix corrects, contrairement à il y a quelques années.

J’entends beaucoup l’inverse pour Hong-Kong en ce moment.
Beaucoup de personnes y viennent car marre de la Chine et de la pollution.

Hors ligne

 

#9 25/07/2017 14h52 → Hong-Kong : 15 ans de revenus pour acheter dans l'immobilier (friggit, immobilité, international)

Membre
Réputation :   135 

Et les prix à Singap toujours au dessus de Paris ?

Hors ligne

 

#10 25/07/2017 15h28 → Hong-Kong : 15 ans de revenus pour acheter dans l'immobilier (friggit, immobilité, international)

Membre
Réputation :   25 

Ça fait plus de 10 ans que je ne connais plus vraiment les prix de Paris, mais je suis quasi sur que oui.
Ça baisse, mais ça reste très cher quand même.

Comme à Paris, si on s’éloigne du centre ville, les prix baissent drastiquement.
Après un beau condo tout neuf à 10 minutes du centre ville … ça chiffre assez vite

Hors ligne

 

#11 25/07/2017 16h00 → Hong-Kong : 15 ans de revenus pour acheter dans l'immobilier (friggit, immobilité, international)

Membre
Réputation :   

Vivant à Singapour et ayant un certain nombre de connaissances à Hong Kong je confirme effectivement les tendances décrites plus haut (Singapour à la baisse -significative- et Hong-Kong à la hausse de manière importante). Je précise que je parle surtout pour les locations, les prix à l’achat étant si élevés que je ne me donne pas vraiment la peine de me renseigner plus que ça. Mais on peut logiquement supposer qu’ils sont assez bien corrélés.
Le tarif des locations à Singapour baisse chaque mois. De moins en moins de personnes (dans mon entourage de manière large, je ne prétends pas parler pour la ville entière) prennent des baux à 2 ans car préfèrent s’engager pour des durées plus courtes dans le but de négocier à la baisse l’année suivante (ou ont "peur" de s’engager longtemps avec un loyer trop élevé).
J’avais lu quelques articles qui indiquaient qu’un nombre toujours plus élevé de condos sont construits alors que le gouvernement a durci de manière significative sa politique d’immigration. Bien plus compliqué qu’avant de trouver un poste en contrat local, sans parler de devenir PR ou citoyen.
Il y a aussi un nombre très élevé d’agents immobiliers. Peut-être que ça joue en accélérant encore la baisse ? J’esssaierai de retrouver les articles à ce sujet pour confirmer les infos.

Par contre les aparts payés par les boites ça n’est plus trop d’actualité (plus besoin de ça pour faire venir les gens). Pour l’anecdote plusieurs collègues de ma boite qui étaient en statut "expat" (appart+voitures payés par l’entreprise + autres avantages en nature type billets d’avion) n’ont pas vu leur statut d’expat renouvelé quand il est arrivé à expiration. Certains sons restés d’autres non.

Hors ligne

 

#12 25/07/2017 16h03 → Hong-Kong : 15 ans de revenus pour acheter dans l'immobilier (friggit, immobilité, international)

Membre
Réputation :   135 

Erwan a écrit :

Ça fait plus de 10 ans que je ne connais plus vraiment les prix de Paris, mais je suis quasi sur que oui.
Ça baisse, mais ça reste très cher quand même.

Comme à Paris, si on s’éloigne du centre ville, les prix baissent drastiquement.
Après un beau condo tout neuf à 10 minutes du centre ville … ça chiffre assez vite

10/13kE m2 dans les bons quartiers
8-9 dans les "mauvais"
6 dans les coupe gorge

Dernière modification par roudoudou (25/07/2017 16h03)

Hors ligne

 

#13 25/07/2017 17h21 → Hong-Kong : 15 ans de revenus pour acheter dans l'immobilier (friggit, immobilité, international)

Membre
Réputation :   25 

Comme Waffle, je ne connais pas vraiment les prix à l’achat (mais facilement trouvable car public pour toutes les ventes). Je parlais plus des prix des locations.

Mais en terme de rendement, c’est très faible; ça doit tourner aux alentours de 3% bruts.
Et il y a des frais d’entretien énormes ici car beaucoup d’aménagement (espaces verts, piscines, salle de sport) et un climat qui dégrade rapidement les immeubles (chaleur, pluie, humidité).
le rendement net doit tourner entre 1% et 2% max.

Pour ce qui est des boites qui paient de moins en moins souvent le loyer, c’est vrai et ça explique surement une partie de la baisse. On ne fait pas d’effort de négo (très courant et parfois très rémunérateur) quand le loyer est "packagé", on en fait nettement plus quand on paie son propre loyer.

L’augmentation des contrats locaux améliorés pèsent sur le marché immobilier et ce de plus en plus.

Hors ligne

 

#14 26/07/2017 04h00 → Hong-Kong : 15 ans de revenus pour acheter dans l'immobilier (friggit, immobilité, international)

Membre
Réputation :   34 

On retrouve une analyse assez complete du marché immobilier de HK sur https://www.globalpropertyguide.com/Asi … ce-History
Pour ce qui est des locations, c’est en effet assez dingue.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12103_rent_hk_jul.jpg

Sur l’ile de HK, ce qui fait environ 46€/m² pour les 70-100m². Soit un loyer proche de 3700€/mois pour un 80m² ; ou 1900€/mois pour un 40m²
Depuis le début d’année, les loyers des petites et moyennes surfaces sont en fortes hausses.

Encore une fois, c’est une moyenne et donc selon les quartiers/prestations, le loyers peut varier. Autrement dit, les quartiers des expats ou proche des bonnes écoles bilingues ou école fançaise, il faut compter plutot >6500-7000€ le 80m² (au lieu des 3700m² en moyenne).

Dernière modification par niceday (26/07/2017 04h03)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech