Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#126 13/06/2017 19h14 → IPO Gaztransport et Technigaz : vos avis sur Gaztransport et Technigaz ? (gtt, introduction bourse)

Membre
Réputation :   20 

parisien a écrit :

pvbe a écrit :

GTT en termes de commande a connu son point bas en 2016

Durant ce premier semestre, le nombre de commandes est déjà supérieur à celui de toute l’année 2016.

Cette année le nombre de commandes devrait être mutiplilé par  2,5X - 3X par rapport à l’année dernière.

Pour que la situation de GTT devienne rassurante, il ne suffit pas que les nouvelles commandes 2017 soient plus nombreuses que celles de 2016. Il faut que le nombre (et plus encore, le montant total en €) des nouvelles commandes  de l’année soit supérieur au CA de l’année.
Faute de quoi, le carnet de commande continuera de baisser (puisque les sorties, qui sont les commandes livrées, restent supérieures aux entrées en carnet), même si c’est à rythme plus lent, et le CA baissera inévitablement  en 2018 et 2019.
Or ce seuil de commandes n’est toujours pas atteint.

C’est aussi l’avis d’ODDO qui vise 36 euro

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9148_capture_de769cran_2017-06-13_a768_191236.png

Hors ligne

 

#127 20/07/2017 18h23 → IPO Gaztransport et Technigaz : vos avis sur Gaztransport et Technigaz ? (gtt, introduction bourse)

Membre
Réputation :   40 

Pour ceux qui suivent la valeur:

Boursier.com a écrit :

Le chiffre d’affaires de GTT s’établit à 111,3 ME au 30 juin 2017, par rapport à 116,9 ME au 30 juin 2016, soit une baisse de 4,7% sur la période.

Le résultat opérationnel s’est établi à 73 ME au premier semestre 2017 contre 72,1 ME au premier semestre 2016, soit une hausse de 1,2%.

Le résultat net passe de 60,5 ME au premier semestre 2016 à 61,2 ME au premier semestre 2017 et la marge nette progresse de 51,8% à 55%.

Pas si mal, accrédité d’un -2% aujourd’hui !

Pour vous consoler, le conseil d’administration a décidé la distribution d’un acompte sur dividende de 1,33 euro.

Dernière modification par WhiteTiger (20/07/2017 18h28)


100% des gagnants ont tenté leur chance mais tous ceux qui ont tenté leur chance ne sont pas gagnants.

Hors ligne

 

#128 24/07/2017 14h04 → IPO Gaztransport et Technigaz : vos avis sur Gaztransport et Technigaz ? (gtt, introduction bourse)

Membre
Réputation :   20 

La VE est actuellement de 2491 M€. Sur la base des résultats du S1 2017, le groupe est valorisé 17xEBIT.

Son coupon et son positionnement peuvent permettre de rester attentiste. Personnellement, je la trouve un peu cher maintenant.

Techniquement, le titre pourrait aller chercher les 41 euros (prochaine résistance MT)

AMF : encore actionnaire GTT à la rédaction de ce message.

Dernière modification par Cerrano (24/07/2017 14h14)

Hors ligne

 

#129 24/07/2017 14h27 → IPO Gaztransport et Technigaz : vos avis sur Gaztransport et Technigaz ? (gtt, introduction bourse)

Membre
Réputation :   59 

Bonjour !

Un des meilleurs rendements sur dividendes du SBF ; dividende couvert ; peu endetté ; hausse de 7 % aujourd’hui.
La plus belle ligne de mon portefeuille.
J’hésite beaucoup à matérialiser la plus-value latente (mais remplacer par quoi ?)


M07

Hors ligne

 

#130 24/07/2017 16h04 → IPO Gaztransport et Technigaz : vos avis sur Gaztransport et Technigaz ? (gtt, introduction bourse)

Membre
Réputation :   

M07 a écrit :

J’hésite beaucoup à matérialiser la plus-value latente (mais remplacer par quoi ?)

Je suis dans le même cas que vous.
Par contre je me demande si j’attends ou non le dividende de septembre.
En plus, le dividende pourra-t-il être maintenu à l’avenir ?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#131 30/07/2017 17h30 → IPO Gaztransport et Technigaz : vos avis sur Gaztransport et Technigaz ? (gtt, introduction bourse)

Membre
Réputation :   20 

Je vous livre ici mon étude sur GTT.

Etude GTT

Prix de l’action : 39,58 €
Nombre d’actions : 37 078 357 actions
Capitalisation boursière = 1 468 M€
VE = 1 364 M€

Sources :
Document de référence 2016
Résultats du S1 2017

Activités du groupe  :

GTT est une société d’ingénierie spécialisée dans les systèmes de confinement à membranes dédiés au transport et au stockage du gaz liquéfié (en particulier du gaz naturel liquéfié). La société conçoit et commercialise des technologies pour équiper les méthaniers, les unités flottantes de GNL, ainsi que les navires de transport multigaz. Elle propose également des solutions destinées aux réservoirs terrestres et à l’utilisation du GNL comme carburant pour la propulsion des navires, ainsi qu’une large gamme de services d’ingénierie, de conseil, de formation, d’assistance à la maintenance et de réalisation d’études techniques à tous les stades de la chaîne du gaz liquéfié.
Créées par GTT, les technologies dites « à membranes » sont nées de l’idée de réduire les coûts du transport maritime du GNL en le chargeant, en vrac, dans les cales du navire.
Celles-ci doivent alors être dotées d’un revêtement cryogénique, dénommé « membrane », capable de conserver le GNL à une température de -163 °C, en assurant une parfaite étanchéité entre la cargaison liquide et la coque du navire, tout en limitant l’évaporation de la cargaison.
Avec Mark et NO, GTT dispose de deux grands systèmes de cuves à membranes qui présentent de nombreux avantages :
-    optimisation du volume de cargaison emporté, en épousant parfaitement la coque du navire ;
-    réduction des coûts de construction et d’opération du navire ;
-    meilleure efficacité énergétique ;
-    meilleure navigabilité du navire.

Les technologies développées par GTT ont des applications variées :
-    transport du GNL  (cœur de métier de GTT) ;
-    transport multigaz  (éthane, éthylène, propane, etc.);
-    solutions pour le stockage offshore et terrestre ;
-    utilisation du GNL comme carburant marin.

GTT propose également à ses clients divers services d’intervention, de conseil et d’optimisation.

Le groupe GTT est organisé autour de cinq filiales qu’il détient à 100% :
-    Cryovision ;
-    GTT north America (pour le marché nord américain);
-    GTT Training Ltd (qui développe l’activité de formation) ;
-    GTT SEA PTE Ltd (pour le marché asiatique) ;
-    Cryometrics (propulsion GNL ; autres gaz liquéfiés que le GNL).

Actionnariat

ENGIE : 40,41%
Temasek : 10,38%
Employés et dirigeants : 0,49%
Autodétention : 0,06%
Flottant : 48,67%

Perspectives sur l’activité du groupe

Entre 2011 et 2016, sur les 200 méthaniers commandés à l’échelle mondiale, 166 utilisaient les systèmes de confinement de GTT.
La Société anticipe entre 2017 et 2026
- 235 et 255 commandes de méthaniers, soit une moyenne d’environ 24/an ;
- 30 à 40 commandes de FSRU, soit une moyenne de 3,5/an ;
- 5 et 10 commandes de FLNG ;
-5 et 10 commandes de réservoirs terrestres de grande taille.

Analyse du bilan

La liquidité de groupe est excellente, avec un ratio de liquidité de 2.

Le BFR 2016 est de 72,210 M€, quasiment équivalent à 2015 (72,067 M€).
La trésorerie en 2016 s’établit à 74,35 M€ contre 73,44 M€ en 2015.
Les actifs courants sont en très légères diminution mais cela résulte principalement de la sortie des placements arrivés à leur terme (12,5 M€)
Valeur Comptable 2016 : 120,2 M€ contre 100,7 millions d’€ en 2015, soit une hausse de 20% environ
Valeur comptable tangible : 119,59 millions d’€ contre 99,95 millions d’€ en 2015
GTT n’a recours à aucun endettement. L’ensemble de ses opérations est autofinancé grâce aux flux de trésorerie opérationnels.
Enfin, aucune AK ni émission de titres n’est prévue à CT ou MT pour financer le développement de la Société. Si croissance externe il y a, elle sera donc autofinancée ou financée par de l’endettement.

Le price to book 2016 est de 12,2.

En conclusion, le bilan de GTT est particulièrement solide (pas de dette, une trésorerie importante, une VC qui augmente à un rythme soutenu,etc.)

Analyse du compte de résultats

Sur les 3 dernières années, le CA a progressé légèrement (+ 3,9%) passant de 226,76M€ en 2014 à 235,55 M€ en 2016.

La marge opérationnelle (MO) s’établit à environ 60% du CA (en légère baisse par rapport à 2015). L’EBIT est quasiment stable avec une croissance de 1,5% entre 2014 et 2016.

EBITDA 2016 : 144,2 contre 142,2 en 2015
EBIT 2016 :  140,9 millions d’€ contre 139,3 millions d’€ en 2015.

Le RN  quant à lui progresse de 3,8% passant de 115,36M€ en 2014 à 119,75 M€ en2016.

Les flux de trésorerie opérationnels sont en baisse de 25 % entre 2015 et 2016 principalement du fait de la variation du besoin en fonds de roulement lourdement impacté par la diminution du nombre de commandes en 2016. Cette baisse a néanmoins était en partie compensée par la hausse des flux de trésorerie des activités d’investissements du fait de non-renouvellement de placements arrivés à échéance.

FCF 2016 : 101,1 M€ contre 100,5 M € en 2015
Le FCF couvre intégralement le versement des dividendes dont le montant est de 99,7 M€.

ROA 2016 = 52,58
ROE 2016 = 108,4

Valorisation :

Les objectifs 2017 de GTT sont :
-    CA entre 225 et 240 M€;
-    Taux de marge sur le RN supérieur à 50%.

GTT côte aujourd’hui 11,4x ses bénéfices 2016, 9,7x son EBIT et 7,4x son FCF.

A la vue des résultats du S1 2017 (CA de 111 M€ ; EBITDA de 74,6 ; EBIT de 61,2 et FCF de 64,5) et en se basant sur les objectifs 2017, j’anticipe un CA de 230 M€ et un EBIT de 142 M€ et un FCF de 105 M€. GTT coterait alors 9,6x son EBIT 2017 et 13x son FCF.

Catalyseurs :
-    Croissance de la consommation mondiale de gaz dont 50% des exportations se feront en GNL d’ici 2040 selon l’AIE.
-    Nouvelles règlementations écologiques internationales ;
-    Multiplication des voies commerciales
-    Croissance des exportations US à MT ;
-    Prise de parts de marché dans le stockage terrestre (changement de réglementation)
-    Développement de l’offre pour les petits et moyens transporteurs
-    A plus long terme : Propulsion au GNL.
-   

Risques :
-    Baisse de la croissance de la consommation de GNL ;
-    Perte d’un des clients majeurs du groupe (forte concentration où les 5 principaux clients représentent 70% du CA). Peu probable.
-    Prolongement de l’attentisme dans les commandes de méthaniers ;
-    Risques juridiques (notamment en Corée du Sud).

GTT n’a pas de risque de change (les achats et ventes sont réalisés en quasi-totalité en euros), ni de risque de crédit et de taux d’intérêt (pas d’endettement), ni de risque de liquidité (trésorerie abondante), et un faible risque concurrentiel.

Le seul risque de GTT est dans son carnet de commande. En effet, si les armateurs restent attentistes sur les achats de Méthaniers, la société pourrait faire l’objet d’une forte dégradation de ses résultats. Le carnet de commande reste en effet déclinant jusqu’en 2019 mais est redevenu croissant au T2 2017. Par ailleurs, ce risque est à relativiser du fait de la croissance structurel de la consommation du GNL. De plus, bien qu’anecdotique aujourd’hui, la diversification des activités de GTT paraît très pertinente et pourrait conduire, à LT, sur un meilleur équilibre de la part des résultats du groupe et à une croissance sensible de ses activités.

Selon moi, une fois les craintes sur le carnet de commande levées, GTT pourrait facilement coter 15 à 20x son EBIT, voire plus.

Pour ma part je me fixe comme objectif à MT une valorisation de 12x EBIT, soit environ 50 euros.

Investir75 a écrit :

La VE est actuellement de 2491 M€. Sur la base des résultats du S1 2017, le groupe est valorisé 17xEBIT.

Son coupon et son positionnement peuvent permettre de rester attentiste. Personnellement, je la trouve un peu cher maintenant.

Techniquement, le titre pourrait aller chercher les 41 euros (prochaine résistance MT)

AMF : encore actionnaire GTT à la rédaction de ce message.

J’ai commis une erreur sur la VE de GTT lors de la rédaction de ce message. Du coup, la conclusion est erronée.

Dernière modification par Cerrano (30/07/2017 20h27)

Hors ligne

 

#132 30/07/2017 18h48 → IPO Gaztransport et Technigaz : vos avis sur Gaztransport et Technigaz ? (gtt, introduction bourse)

Membre
Réputation :   20 

Bonsoir

Petite étude chiffrée

gtt072017.pdf

Petit comparatif entre l’évolution des prévisions des EPS et du Price target

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9148_capture_de769cran_2017-07-30_a768_184421.png

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9148_capture_de769cran_2017-07-30_a768_184507.png

Dernière modification par thegambler (30/07/2017 22h47)

Hors ligne

 

#133 30/07/2017 21h59 → IPO Gaztransport et Technigaz : vos avis sur Gaztransport et Technigaz ? (gtt, introduction bourse)

Membre
Réputation :   20 

@thegamble: L’analyse d’oddo que vous avez mis en lien date un peu. Voici la mise à jour des estimations d’oddo…

AOF a écrit :

- Oddo BHF a relevé son objectif de cours sur GTT de 36 à 43 euros tout en réitérant sa recommandation Neutre après un road-show. Le broker a salué des résultats trimestriels de bonne facture et une reprise des commandes. Jugeant ses prévisions trop conservatrices, le bureau d’études a relevé son estimation de croissance d’Ebit à +6% pour 2017 et +25% pour 2018.

Comme souvent avec les analystes, mieux vaut faire ses propres devoirs! Ils arrivent quand même à passer d’un objectif de 30 à 43 euros en un an alors que les metrics n’ont que peu évolués.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Cerrano (30/07/2017 22h00)

Hors ligne

 

#134 30/07/2017 22h58 → IPO Gaztransport et Technigaz : vos avis sur Gaztransport et Technigaz ? (gtt, introduction bourse)

Membre
Réputation :   20 

@Investir75

erreur corrigée.

En fait si on envoi un nouveau fichier avec le même nom qu’un envoi précédent le lien mène à l’ancien fichier.

Quant à l’objectif de cours comme aucune échéance n’est indiquée ni quel PER retenu c’est un peu accessoire.

Ce que je retiens c’est qu’en terme de navire il y a sur capacité la croissance, si croissance il y a , elle devra venir d’ailleurs

Hors ligne

 

#135 31/07/2017 08h49 → IPO Gaztransport et Technigaz : vos avis sur Gaztransport et Technigaz ? (gtt, introduction bourse)

Membre
Réputation :   59 

@Investir75,

Dans les risques, vous pouvez ajouter : développement d’une technologie concurrente.
Car GTT est très centré (dépendant ?) sur son système à membranes souples. Et il me semble avoir lu (mais je ne me rappelle plus où) que certaines compagnies coréennes avaient lancé des études…


M07

Hors ligne

 

#136 31/07/2017 09h28 → IPO Gaztransport et Technigaz : vos avis sur Gaztransport et Technigaz ? (gtt, introduction bourse)

Membre
Réputation :   20 

Je vous laisse vous reporter aux pages 35 et 36 du document de référence 2016 de GTT :
http://www.gtt.fr/sites/gtt/files/gtt_d … e_2016.pdf

Comme écrit dans mon analyse ci-dessus, le risque concurrentiel est très faible, notamment à CT et MT. D’après les données publiées, la technologie sud-coréenne se semble pas être plus efficiente que celle de GTT, mais c’est effectivement une donnée à garder en tête sur le LT.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#137 31/07/2017 14h07 → IPO Gaztransport et Technigaz : vos avis sur Gaztransport et Technigaz ? (gtt, introduction bourse)

Membre
Réputation :   40 

L’efficience est une notion difficile à définir en l’occurrence.

Etant donné que la plupart des navires sont fabriqués en Corée, il y a des facteurs "politiques" et économiques qui peuvent et doivent être considérés.

Il est certains que le nombre de prétendants à concurrencer GTT est de plus en plus important (historiquement, il n’y avait que Moss). GTT étant une société "mono-produit de niche", cela est certainement un facteur de risque à ne pas négliger.


100% des gagnants ont tenté leur chance mais tous ceux qui ont tenté leur chance ne sont pas gagnants.

Hors ligne

 

#138 31/07/2017 14h49 → IPO Gaztransport et Technigaz : vos avis sur Gaztransport et Technigaz ? (gtt, introduction bourse)

Membre
Réputation :   20 

@whitetiger: je partage votre point de vue, mais selon moi le risque est plus sur le LT qu’à CT ou MT.
En effet, lorsque l’on commande un méthanier, c’est pour l’utiliser plusieurs dizaines d’années. Je ne vois pas les armateurs et autres se lancer dans des commandes avec une technologie non éprouvée et pour laquelle il n’y a pas de retour d’expérience.
En effet, une décision "politique" pourrait favoriser le développement de ces nouvelles technologies, mais ce sera sur des volumes ridicules. En revanche (c’est là où je vous rejoins), si ces technologies font leurs preuves, alors le risque concurrentiel pourrait être important, d’autant plus s’il s’agit d’une technologie coréenne. L’horizon serait alors à 8-10 ans.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#139 01/08/2017 09h56 → IPO Gaztransport et Technigaz : vos avis sur Gaztransport et Technigaz ? (gtt, introduction bourse)

Membre
Réputation :   118 

Actuellement l’éventuel concurrence Coréenne n’est encore nulle part, aucun dépôts de brevets, avec quelle technologie, aucun calendrier, rien de concret.

La technologie de GTT restera encore dominante longtemps et sur le LT, le TLT, on ne peut se prononcer car le futur nous est par définition inconnu.

Hors ligne

 

#140 01/08/2017 10h06 → IPO Gaztransport et Technigaz : vos avis sur Gaztransport et Technigaz ? (gtt, introduction bourse)

Membre
Réputation :   30 

pvbe a écrit :

Actuellement l’éventuel concurrence Coréenne n’est encore nulle part, aucun dépôts de brevets, avec quelle technologie, aucun calendrier, rien de concret.

En fait, cette concurrence existe depuis 2014 comme je l’écrivais ici dèjà début 2016 :

Tahure a écrit :

En ce qui concerne la concurrence coréenne. Les 2 navires commandés à ce jour avec la techno KC-1 Kogas dispo depuis 2014 l’ont été par … Kogas. Dans la même commande, Kogas a commandé 4 tankers LNG de même capacité avec la techno …GTT !
(…) Le seul avantage du KC-1 cité par Kogas est une diminution des royalties.
Il est probable que GTT se soit déjà aligné sur le prix d’où une plainte de Kogas et l’ouverture d’une enquête en Corée (ce n’est que mon avis, je n’ai pas d’information particulière).

Mais depuis, rien de neuf sous le soleil coréen.

Hors ligne

 

#141 01/08/2017 10h37 → IPO Gaztransport et Technigaz : vos avis sur Gaztransport et Technigaz ? (gtt, introduction bourse)

Membre
Réputation :   118 

Les membranes KC-1 Kogas existe déjà depuis 10 ans et ne sont pas la hauteur de celle de GTT.
Le seul avantage pour les chantiers naval Coréen c’est qu’il ne doivent pas versé de royalties à GTT.
Mais la majorité des méthaniers  commandés par les clients finaux le sont avec des membranes GTT.

Un taux d’évaporation bas augmente les profits d’un transporteur et permet également de répondre au normes écologiques les plus sévères.
Le taux d’évaporation d’une membrane GTT Mark V est de 0,07% par jour et de 0,12% pour KC-1

Les Coréens veulent un successeur à la technologie KC-1 qui soit en mesure de concurrencer GTT.

Dernière modification par pvbe (01/08/2017 10h48)

Hors ligne

 

#142 01/08/2017 12h36 → IPO Gaztransport et Technigaz : vos avis sur Gaztransport et Technigaz ? (gtt, introduction bourse)

Membre
Réputation :   20 

@pvbe : vous semblez bien connaître le sujet. Pourrais-je avoir votre avis sur mon analyse?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#143 03/08/2017 08h14 → IPO Gaztransport et Technigaz : vos avis sur Gaztransport et Technigaz ? (gtt, introduction bourse)

Membre
Réputation :   59 

Bonjour !
Ne pas oublier que les principaux concurrents de GTT, ce sont lez gazoducs. Et les projets en cours de développement ou de déploiement sont nombreux.
Sinon, perso j’ai liquidé toute ma ligne à un prix qui me satisfait bien, mais qui a entraîné une grosse plus-value qui va me faire aimer par les services des impôts.


M07

Hors ligne

 

#144 05/08/2017 15h22 → IPO Gaztransport et Technigaz : vos avis sur Gaztransport et Technigaz ? (gtt, introduction bourse)

Membre
Réputation :   40 

@M07:
Les gazoducs ne sont pas un concurrent des méthaniers. Tout au plus, disons qu’ils peuvent limiter "le cabotage". D’autre part il n’y a que peu de projet de gazoducs en ce moment. Et, à par Northstream, je ne vois pas ce qui pourrait concurrencer les projets de méthanier.

De plus, sous une certaine pression écologique, l’IMO va se voir contraint d’obliger la conversion des propulseurs en HFO vers des propulseurs LNG pour tous les navires. Un premier accord a été passé entre certains états pour interdire le HFO en zone arctique (route de plus en plus utilisée du fait du réchauffement climatique).   
Clean Artic alliance

C’est un premier pas, mais à terme, ce sont tous les navires marchands qui devraient être convertis (les 15 plus gros navires polluent autant que toutes les voitures roulant sur terre). Et il y en a plus de 60 000 qui naviguent de par le monde. Cela devrait ouvrir un nouveau marché à GTT dans les années à venir. Car la techno GTT est intéressante pour la construction de réservoir de ces navires.

NB: les navires de croisière tournent aussi au HFO. En cette période de vacances, pensez-y !

Dernière modification par WhiteTiger (05/08/2017 15h22)


100% des gagnants ont tenté leur chance mais tous ceux qui ont tenté leur chance ne sont pas gagnants.

Hors ligne

 

#145 05/08/2017 16h55 → IPO Gaztransport et Technigaz : vos avis sur Gaztransport et Technigaz ? (gtt, introduction bourse)

Membre
Réputation :   59 

@WhiteTiger,

Quelques projets de gazoducs :
Turkish Stream
Trans Adriatic Pipeline
Moins avancés :
Gazoduc Qatar-Turquie
Israël Italie
Nigeria Maroc

@+


M07

Hors ligne

 

#146 05/08/2017 17h19 → IPO Gaztransport et Technigaz : vos avis sur Gaztransport et Technigaz ? (gtt, introduction bourse)

Membre
Réputation :   40 

Tous ces projets ne sont pas des concurrents directs des méthaniers. C’est en grande partie de l’onshore ou du cabotage. Le premier cité est un pis-aller de South stream. Le second est en grande partie de l’onshore. Difficile d’imaginer un méthanier être concurrent de ce projet. Les autres restent assez flous…


100% des gagnants ont tenté leur chance mais tous ceux qui ont tenté leur chance ne sont pas gagnants.

Hors ligne

 

#147 05/08/2017 20h23 → IPO Gaztransport et Technigaz : vos avis sur Gaztransport et Technigaz ? (gtt, introduction bourse)

Membre
Réputation :   118 

Les Gazoducs ne franchissent pas les océans, ils sont posé en mer à faible profondeur.

Les méthaniers ne sont pas remplaçable sur des routes allant des Etats-Unis vers l’Europe ou l’Asie, pas plus que sur Dubaï-Japon ni même sur des routes plus courte tel que Indonésie-Japon.

Hors ligne

 

#148 05/08/2017 20h29 → IPO Gaztransport et Technigaz : vos avis sur Gaztransport et Technigaz ? (gtt, introduction bourse)

Membre
Réputation :   30 

M07 a écrit :

Bonjour !
Ne pas oublier que les principaux concurrents de GTT, ce sont lez gazoducs.

Les gazoducs ne sont pas concurrents des méthaniers, pas plus que les oléoducs ne sont des concurrents des pétroliers.
Pour traverser les terres, des tuyaux, pour traverser les mers, des bateaux.
C’est aussi simple que cela à mon humble avis.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech