Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Gaztransport & Technigaz sur nos screeners actions.

#326 03/07/2020 23h07

Membre
Réputation :   32  

Point info sur l’activité de GTT :

GTT a reçu fin juin une commande de la part du chantier naval russe Zvezda Shipbuilding Complex pour la conception des cuves de cinq méthaniers brise-glace de type ARC7 pour le compte d’un armateur russe.

Il s’agit de la première commande après que GTT ait signé un contrat de licence et d’assistance technique avec le chantier permettant à Zvezda d’utiliser les technologies à membranes développées par GTT.

Ces navires de type ARC7 pourront naviguer dans des eaux couvertes de glace. Ils contribueront aux projets arctiques du producteur de GNL russe Novatek

Plusieurs bonnes nouvelles se sont enchaînées, espérons que la dynamique se poursuive

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #327 10/07/2020 10h43

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   123  

En prospective, on s’attend à un effondrement du marché des FLNG (coeur de cible de GTT).

La liquéfaction offshore est trés chère et peu consommatrice de ressources pour les pays consommateurs. Les pays préfèrent donc monter des usines de liquéfaction onshore.

Il faut donc s’attendre à une grosse baisse des contrats signés entre GTT et les coréens, les prochaines années.

Cela devrait être compensé par l’augmentation du nombre de Gas Plant onshore et les besoins de conversions des navires au GNL.

Le LNG a été classé dans les énergies "vertes". Le marché devrait rester porteur mais pas pour les FLNG (trop coûteux). GTT devrait profiter du développement du LNG onshore.

Siemens, Total to work on “green” LNG production

Dernière modification par WhiteTiger (10/07/2020 10h46)


“The pessimist complains about the wind; the optimist expects it to change; the realist adjusts the sails.” W.A Ward

Hors ligne Hors ligne

 

#328 25/09/2020 11h45

Membre
Réputation :   36  

Bonjour a tous,

J’imagine que ceux qui suivent assidument les informations concernant GTT ont deja vu la news mais au cas ou

AOF a écrit :

GTT a annoncé jeudi soir que sa filiale GTT North America a obtenu, par le Département de la Défense des Etats-Unis, un contrat relatif à l’installation de stockage de carburant en vrac de Red Hill. Le montant du contrat n’a pas été dévoilé. Red Hill est une base militaire de stockage de carburant située près d’Honolulu, à Hawaï, comprenant 20 réservoirs à revêtement en acier d’une capacité totale de 250 millions de gallonsde carburant, reliés à des quais de ravitaillement de Pearl Harbor.

Dans le cadre de cet accord, GTT travaillera avec l’Unité d’Innovation de Défense (DIU2) et la marine américaine dans le but de développer une solution permettant d’améliorer les réservoirs existants en doublant la paroi de confinement.

C’est un tres beau contrat signe ! Le seul point embetant avec les news GTT, c’est qu’ils n’evoquent jamais les montants en jeu … Ce qui n’aide pas a se faire une idee de la portee d’un tel contrat

Bien cordialement,

Hors ligne Hors ligne

 

#329 25/09/2020 13h24

Membre
Réputation :   32  

Oui j’avais vu passer l’information.
GTT continue gentiment son bonhomme de chemin.

Obtenir un accord avec la défense américaine c’est déjà une très bonne nouvelle.

Cette entreprise leader remporte beaucoup (tous ) les appels d’offres

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#330 26/09/2020 08h25

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   167  

lololecambo, le 25/09/2020 a écrit :

C’est un tres beau contrat signe ! Le seul point embetant avec les news GTT, c’est qu’ils n’evoquent jamais les montants en jeu … Ce qui n’aide pas a se faire une idee de la portee d’un tel contrat

Bonjour, ce contrat semble être inférieur à 7MUSD car il n’apparaît pas dans la liste journalière des contrats du DoD (Contracts).

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #331 19/10/2020 10h18

Membre
Réputation :   57  

GTT fait une acquisition dans le domaine de l’hydrogène, vert qui plus est: lien. J’imagine que l’idée sous-jacente, outre le fait qu’il s’agit d’un secteur à la mode, serait de transporter par la suite cet hydrogène en s’appuyant sur le savoir-faire de GTT dans le transport de GNL.

Dans le livre "Hydrogène, le nouveau pétrole", l’auteur Thierry Lepercq explique notamment que le réseau de Gaz Naturel pourrait être utiliser pour le transport d’hydogène liquide de façon assez simple. J’en conclue que l’adaptation au transport maritime doit également être faisable et que l’acquisition de GTT s’inscrit dans ce cadre.

De plus, cela ressemble fortement à un début de diversification dans un domaine qui pourrait avoir le vent en poupe dans les prochaines années:

GTT a écrit :

Cette opération permet à GTT d’enrichir son portefeuille technologique par une expertise dans l’hydrogène vert, composante incontournable du mix énergétique des prochaines décennies

Hors ligne Hors ligne

 

#332 13/11/2020 08h55

Membre
Réputation :   57  

En marge de ses résultats, Engie annonce se préparer à "vendre tout ou partie" de sa participation dans GTT

Hors ligne Hors ligne

 

#333 24/11/2020 10h01

Membre
Réputation :   90  

Remarquable : la concrétisation du GNL comme carburant marin (avec GTT bien sûr pour la conception des réservoirs GNL du porte-conteneur CMA CGM et du navire avitailleur Gas Agility de Total).

Rotterdam, 16 novembre 2020 - TOTAL ET CMA CGM ONT FINALISÉ LA PLUS GRANDE OPÉRATION AU MONDE D’AVITAILLEMENT EN GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ DANS LE PORT DE ROTTERDAM

Le CMA CGM Jacques Saadé, plus grand porte-conteneurs au monde propulsé au Gaz Naturel Liquéfié (GNL), a finalisé le 13 novembre sa première opération de soutage avec la Gas Agility, le navire avitailleur GNL affrété par Total. Le porte-conteneurs de 23 000 EVP1 a reçu environ 17 300 m3 de GNL, soit à date le plus important avitaillement au monde en GNL comme carburant marin.

Cette opération de soutage a été effectuée par la Gas Agility au terminal à conteneurs World Gateway Rotterdam, par transfert de navire à navire et dans les meilleures conditions de sécurité et d’efficacité ; le Cma Cgm Jacques Saadé a simultanément poursuivi ses opérations de manutention portuaire. Le GNL a été fourni par Total Marine Fuels Global Solutions, l’entité de Total dédiée aux activités de soutage dans le monde. L’avitaillement a duré environ 24 heures.

Dans le cadre de cette opération-phare, l’empreinte carbone du GNL a été réduite avec l’introduction de biométhane pour un volume équivalent à 13% de la quantité finale, via le mécanisme de certificats de garantie d’origine. Ce biométhane est produit dans la région de Schipol aux Pays-Bas, principalement à partir de déchets municipaux d’origine organique.

Le GNL permet d’éliminer la plupart des polluants émis dans l’air pendant la combustion de carburants d’origine fossile, réduisant ainsi :
•    de 99% les émissions d’oxydes de soufre ;
•    de 99% les émissions de particules fines ;
•    jusqu’à 85% des émissions d’oxydes d’azote ;

Un navire à propulsion GNL émet jusqu’à moins 20% d’émissions de gaz à effet de serre en comparaison des navires actuellement motorisés au fuel. Le développement du BioGNL et du GNL de synthèse2 va de surcroit contribuer à l’essor du GNL comme une solution viable pour soutenir la stratégie de l’Organisation Maritime Internationale sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre du transport maritime international.

« Cette opération concrétise la structuration d’une filière d’excellence pour le GNL utilisé comme carburant pour le transport maritime. C’est une étape supplémentaire pour accélérer la transition énergétique du transport maritime et de la logistique. »

total-et-cma-cgm-ont-finalise-la-plus%20grande-operation-au-monde-d-avitaillement-en-gnl

Dernière modification par etzanas (24/11/2020 14h38)

Hors ligne Hors ligne

 

#334 16/02/2021 16h59

Membre
Réputation :   90  

Certification de la capacité à stocker de l’ammoniac dans les membranes GTT : ils sont quand même très forts au niveau techno…

A design hurdle in the future shipping of ammonia (NH3 ) and its use as a fuel has been surmounted in France.

Gaztransport & Technigaz (GTT), the creator of the world’s most used LNG membrane tanks, has received approval in principle from class society Bureau Veritas, recognising that its existing Mark III LNG systems, without any major design changes, can also be used to contain ammonia.

Ammonia has higher density than LNG although it needs to be less chilled than LNG. LNG is shipped at minus 162C while ammonia is moved at minus 34C.

Philippe Berterottière, chairman and CEO of GTT, said that being NH3 ready would bring increased flexibility to shipowners.

“While we are convinced that LNG is the solution of choice for cleaning-up ship emissions even further, we have to take into consideration that ammonia, coming from green hydrogen, could bring additional reductions in emissions. In offering ammonia compatibility, we open the perspective to owners of a much longer period for ship amortisation,” Berterottière said.

existing-gtt-lng-containment-system-can-be-used-to-store-ammonia/

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #335 16/02/2021 17h19

Membre
Réputation :   112  

Un reportage est passé début décembre sur GTT et CMA-CGM, on peut ainsi voir comment sont assemblées les couches de la membrane. Vous trouverez le replay ci-dessous.

Dernière modification par Patience (16/02/2021 17h21)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #336 19/02/2021 15h32

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   651  

Les résultats annuels sont sortis https://www.gtt.fr/sites/gtt/files/ir-c … 021_fr.pdf

Si les résultats pour l’exercice 2020 sont bons et en ligne avec les attentes :



Un dividende de 4,29€ sera versé par action (reste 1,79€ à verser au 03/06)

Les perspectives plaisent bien moins au marché (-10.16% à cet instant)


Ceux qui dansent sont pris pour des fous par ceux qui n'entendent pas la musique (Nietzsche)

Hors ligne Hors ligne

 

#337 20/02/2021 18h39

Banni
Réputation :   87  

C’est toujours le meme histoire avec GTT : la societe egrene de petites bonnes nouvelles au fil des nouveaux contrats de facon a faire mousser le titre, mais quand on va aux resultats ou aux perspectives financieres c’est la douche froide.

Il serait interessant de regarder les mouvements d’inities sur la valeur.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#338 20/02/2021 19h10

Membre
Réputation :   32  

Je vous trouve très dur. L’entreprise a un quasi monopole, elle investie massivement en R&D, dividende généreux et cours plutôt croissant jusqu’à la séquence Covid.

Le carnet de commande est quand même bien garni jusqu’en 2024/2025.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #339 20/02/2021 19h17

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

gustou a écrit :

Il serait interessant de regarder les mouvements d’inities sur la valeur.

Gustou, je peux vous proposer ceci : entrées sur le site de l’AMF

gustou a écrit :

la societe egrene de petites bonnes nouvelles au fil des nouveaux contrats de facon a faire mousser le titre, mais quand on va aux resultats ou aux perspectives financieres c’est la douche froide

Vous savez donc comment alléger et renforcer cette valeur wink

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Aigri (20/02/2021 19h21)


Donne un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s'enfuir.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #340 22/02/2021 18h04

Membre
Réputation :   112  

J’ai regardé comment se confirmait le CA d’une année à partir des perspectives annoncées dans les documents de référence précédents. (annuels et semestriels)


Peut-être aurait-on pu se "douter" que 2021 ne serait pas aussi bon que 2020.
En effet en regardant le Semestriel 2020 pour l’année 2021, c’est carrément en "retard", et d’ailleurs le groupe ne communique que sur les objectifs 2020.

Le 29/07/2020, lors de l’annonce du S1, le cours passe pourtant de 74 à 82 euros.

Contenu d’une communication financière

(Agefi-Dow Jones) a écrit :

GTT annonce une forte hausse de ses résultats au S1 et confirme ses objectifs annuels.

PARIS --Le fabricant de membranes cryogéniques utilisées pour le transport du gaz naturel liquéfié Gaztransport & Technigaz (GTT) a confirmé mercredi ses objectifs pour l’année en cours, après une forte hausse de ses résultats au premier semestre.

"Dans un contexte de crise sanitaire et économique, le premier semestre 2020 a été caractérisé par une activité commerciale soutenue", a commenté Philippe Berterottière, le président-directeur général de GTT, cité dans un communiqué. "Au plan financier, le chiffre d’affaires du premier semestre 2020 bénéficie du flux de commandes des deux dernières années et les résultats s’inscrivent en forte hausse", a ajouté le responsable.
"Ainsi, compte tenu du niveau élevé de notre carnet de commandes et des plannings de construction des navires, nous confirmons nos perspectives de chiffre d’affaires et d’Ebitda (excédent brut d’exploitation) pour l’ensemble de l’exercice 2020", a souligné le PDG de GTT qui propose un acompte sur dividende de 2,50 euros.
Le groupe, dont les technologies équipent la majeure partie des méthaniers à l’échelle de la planète, a dégagé un résultat net de 115,52 millions d’euros sur les six premiers mois de 2020, contre 56,6 millions d’euros pour la période correspondante de 2019, tandis que son Ebitda a progressé de 92,7%, à 136,6 millions d’euros.
Le chiffre d’affaires a pour sa part augmenté de 66,2%, à 203,8 millions d’euros, au premier semestre.
GTT, qui réalise 85% de son chiffre d’affaires en Corée du Sud et 10% en Chine, table toujours pour 2020 sur un chiffre d’affaires compris entre 375 millions et 405 millions d’euros et sur un Ebitda de 235 millions à 255 millions d’euros.
Pour le premier semestre, GTT a fait état de 18 commandes dont 12 méthaniers.

Lors de l’annonce de FY2020, le groupe n’annonce rien de plus pour 2021 et le cours retombe à 70 euros.
Il semble donc que le cycle de vente "ferme" est de 18 mois.
(c’est peut-être le moment où le client doit verser un acompte pour verrouiller sa PROD, comme chez Airbus)
Le cours prend évidemment en compte l’évolution de l’EBITDA, mais je voulais me concentrer sur le CA.

Dernière modification par Patience (22/02/2021 23h27)

Hors ligne Hors ligne

 

#341 25/03/2021 15h59

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   537  

Bonjour !

Depuis quelques mois, j’ai ouïe dire que ENGIE, premier actionnaire de GTT (environ 40 % des parts) voulait revendre sa participation, et envisageait, pour cela, de placer ses titres sur la Marché. Investissor avait brièvement abordé le sujet sur ce forum en novembre.

Si c’est confirmé, cela risque d’entraîner une baisse du cours, vu la quantité de l’offre.

Une source


M07

Hors ligne Hors ligne

 

#342 25/03/2021 17h15

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   611  

Il serait très étonnant que les titres soient cédés sur le marché… En pratique, cela semble quasi impossible.
Si vraiment ils ne trouvent aucun acheteur (scénario toallement improbable IMO car de nouveaux fonds d’investissements devraient être très intéressés par la régularité des cash flows), au pire, ils pourraient envisager une distribution de leurs parts directement à leurs actionnaires… qui pourraient alors directement vendre sur le marché.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#343 25/03/2021 18h44

Membre
Réputation :   4  

M07 a écrit :

Bonjour !

Depuis quelques mois, j’ai ouïe dire que ENGIE, premier actionnaire de GTT (environ 40 % des parts) voulait revendre sa participation, et envisageait, pour cela, de placer ses titres sur la Marché. Investissor avait brièvement abordé le sujet sur ce forum en novembre.

Si c’est confirmé, cela risque d’entraîner une baisse du cours, vu la quantité de l’offre.

Une source

Au contraire GTT est un pépite, avec des marges très confortables et un savoir faire unique. Les prétendants ne manqueront pas, en Europe, Amerique et Asie.

Hors ligne Hors ligne

 

#344 26/03/2021 10h23

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   122  

Par contre, le fait d’avoir un reclassement de 40% des titres pèse sur le cours depuis un moment (fin octobre ?). L’incertitude, même si les risques sont faibles, est l’ennemi du cours de bourse.

Je pense que cela explique une partie du parcours boursier actuel, l’autre étant la hausse moins rapide que prévu de la croissance qui se retrouve décalée dans le temps

Si on ajoute la hausse récente des taux longs, nous avons tous les ingrédients de la désaffection actuelle sur le titre malgré de bons résultats et les commandes qui affluent

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#345 09/04/2021 22h53

Membre
Réputation :   3  

La zone actuelle autour de 67 semble être un bon point d’entrée ou de renforcement pour une optique à moyen / long terme.

Le rendement de plus de 6% me semble intéressant. Je pense d’ailleurs renforcer ma ligne.

Par ailleurs le marché du GNL me semble porteur et note que GTT enregistre des commandes ( Carnet de commandes était d’ailleurs  déjà élevé à 640 millions d’euros à fin décembre).

J’ai même lu dernièrement que le groupe

"estime que le chiffre d’affaires consolidé 2021 devrait se situer dans une fourchette de 285 à 315 millions d’euros, l’EBITDA consolidé dans une fourchette de 150 à 170 millions d’euros, et nous maintenons notre engagement à distribuer, pour l’exercice 2021, un minimum de 80% de notre résultat net. (Communiqué du groupe)

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Felix qui potuit rerum cognoscere causas

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #346 10/04/2021 15h56

Membre
Réputation :   18  

Je ne vois pas trop ce qu’apporte votre message. Tout ce que vous dites a déjà été abordé sur cette file, y compris les perspectives pour 2021, dans un message du 19/02. C’est un message qui devrait figurer dans le descriptif de votre portefeuille, mais je vois que vous ne l’avez pas présenté…

Hors ligne Hors ligne

 

#347 26/05/2021 09h26

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   408  

Bonjour,

Dans la continuité de nos échanges, voici une info qui se traduit dans le cours d’aujourd’hui. J’ai du mal à positiver et je m’imagine à la place des actionnaires qui sont rentrés sur la valeur ces derniers temps entre 70 et 72€…Le signal me semble mauvais, mais je conserve vu le potentiel.

PARIS (Agefi-Dow Jones) a écrit :

--Le fabricant de membranes cryogéniques utilisées pour le transport du gaz naturel liquéfié Gaztransport & Technigaz (GTT) a indiqué mercredi que le producteur de gaz et d’électricité Engie avait cédé 10% de son capital, par voie de placement privé accéléré au prix de 67 euros par action. L’action GTT avait clôturé en repli de 0,5% mardi, à 72,10 euros.

Engie a annoncé l’émission simultanée d’obligations échangeables en actions ordinaires existantes de GTT pour un montant nominal total de 290 millions d’euros ne portant pas intérêt. De maturité de 3 ans, ces obligations offrent une prime d’échange de 20% par rapport au prix de placement des actions de GTT cédées simultanément.

A cette occasion, GTT a racheté l’équivalent de 0,5% de son capital, pour un montant de 12,4 millions d’euros, financé sur sa trésorerie disponible.

La part d’Engie au capital de GTT représente désormais environ 30%, et potentiellement 20% en cas d’exercice de l’obligation échangeable, contre 40,4% précédemment.

La composition du conseil d’administration de GTT sera donc ajustée afin de respecter les meilleures pratiques et les recommandations du code AFEP-MEDEF en matière de gouvernance, a prévenu le groupe dans un communiqué.

Le producteur de gaz et d’électricité Engie avait annoncé mardi le lancement de la cession d’une partie de sa participation dans GTT.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Iqce (26/05/2021 09h26)


Tant que t'as pas vendu t'as pas gagné. Mais t'as pas perdu. Mais t'as pas gagné. Mais…Oh zut fait @*

Hors ligne Hors ligne

 

#348 26/05/2021 09h59

Membre
Réputation :   79  

C’est effectivement peu engageant. Quoique. En regardant l’historique de gouvernance d’Engie, c’est peut être moins inquiétant qu’on ne pourrait le penser à première vue…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#349 26/05/2021 10h51

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   408  

Il est étonnant pour le néophyte que je suis de sortir par paquets de 10% d’une entreprise qui marche bien (?) sous le cours du marché, au détriment de l’actionnariat de base. On pouvait imaginer une autre démarche, peut être devrons nous nous manifester si une autre cession de 10% survient sous peu, voir même d’autres (cf "40%" cités plus haut).
Je veux bien me dire qu’au final ce sera effectivement bien mieux pour GTT (et peut être pour ENGIE qui utilisera ses fonds à bon escient ?), mais un peu de perspective, de communication factuelle seraient rassurantes.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Tant que t'as pas vendu t'as pas gagné. Mais t'as pas perdu. Mais t'as pas gagné. Mais…Oh zut fait @*

Hors ligne Hors ligne

 

#350 26/05/2021 11h09

Membre
Réputation :   79  

GTT a racheté 0.5% de son capital dans le cadre de cette transaction, ce qui n’est pas un montant négligeable, et a priori un signe de confiance du management de GTT sur la santé de la structure.

Pour ma part, j’ai plus confiance dans le management de GTT que dans celui d’Engie. J’avoue également mal comprendre la stratégie de sortie d’Engie par "grappes" avec plusieurs méthodes (placement privé "accéléré", obligations convertibles). Du reste, les 10% de GTT vendus ont trouvé des acheteurs institutionnels à 67€…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par piwai (26/05/2021 11h09)

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Gaztransport & Technigaz sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur