Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#76 29/09/2014 20h17 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   56 

Sais pas mais fait pas bon être actionnaire de Sistema non plus.

Edit: des amendements sur une loi sur les médias ont été proposés

Proposed Amendments to Russian Mass Media Law Pass Readings in Russian Parliament

Quel dossier ce CTC: ça ne marche jamais.

Dernière modification par kiwijuice (29/09/2014 20h18)

Hors ligne

 

#77 12/01/2015 10h35 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   119 

Je relance qque peu cette file, et informe la communaute que je continue d’accumuler des actions Gazprom. Il demeure une incertitude quant a la rentabilite du partenariat avec la Chine. Mais forte d’un bilan et de cash flows solides, la societe peut faire face a la baisse du prix du petrole et du gaz, au Rouble a 62, et conserve une capacite d’investissement non negligeable. Je m’attends a une baisse du dividende neanmoins pour conserver du cash et financer le capex. Demeure le risque politique bien sur, comme pour tout investissement en Russie.
Bon courage
Serial Trader

Discl: Long ADR Gazprom (GDR/ action egalement disponible a Londres ou a Moscou).
PS: je suis egalement les obligs Gazprom dont certaines commencent a apparaitre attractives.

Dernière modification par SerialTrader (12/01/2015 10h39)

Hors ligne

 

#78 25/01/2015 11h48 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   

Il existe plusieurs titres dénommés Gazprom et paraissant correspondre à des sociétés différentes.
Je projette d’étudier les données disponibles. Pouvez-vous m’indiquer à quelle valeur vous vous référez : OAO Gazprom ou Gazprom Neft?
Bonne journée à tous.

Hors ligne

 

#79 26/01/2015 13h57 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   119 

La societe mere: Gazprom OAO accessible aux US (OGZPY), a Londres (OGZD) ou a Moscou (GAZP)

Hors ligne

 

#80 28/01/2015 10h27 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Suite à la (temporaire) chute des cours du pétrole et donc de la valorisation des societes petrolieres,

Je pense que c’est le bon moment pour investir dans celles ci, car le cours du pétrole finira inevitablement par remonter et la valorisation des pétrolières avec sur du moyen terme.

Plutot que d’investir sur des valeurs européennes, pourquoi ne pas profiter de la chute du rouble pour acheter des actions pétrolieres russes rosnef, gazprom ou lukoil ?

J’ai du mal à me faire une idée si c’est un bon choix. Qu’en pensez vous ?

THomas

Hors ligne

 

#81 28/01/2015 10h38 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   206 

Multiplier le risque pétrole par le risque rouble… ça peut donner un résultat détonnant (dans un sens ou dans l’autre)
A ce niveau, c’est plus du casino que de l’investissement.

C’est un mauvais choix pour de l’investissement raisonnable, c’est un bon choix pour se faire des émotions.
Après, ça dépend de votre rapport à l’argent.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#82 28/01/2015 10h44 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   435 

Effectivement ca remontera un jour… dans un an ? dans 5, dans 10 ?
En attendant l’inflation sera de 18% en Russie, la gestion de ces boites se foutra des actionnaires, Apple vendra des iphones et Ricard du pastaga…

C’est un choix…


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#83 28/01/2015 17h10 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   119 

Faith a écrit :

Multiplier le risque pétrole par le risque rouble… ça peut donner un résultat détonnant (dans un sens ou dans l’autre)

Cela est presque un contresens. Ex: Gazprom, un exportateur. Couts locaux en RUB, revenus en USD (et un peu en EUR). Cote bilan, meme si elle a un peu de dette en USD, ses reserves de gaz sont aussi valorisees en USD. Plus le rouble baisse, mieux elle se porte financierement.
Attention aux raccourcis un peu faciles. Je referre a un commentaire de Philippe dans une autre file (BHP Billiton).  Lorsque l’on investi ds une ste, la veritable expo devise n’est pas la devise de cotation, mais finalement l’exposition en devise de l’actif net de la societe.

Maintenant, si l’objet du post consistait a dire qu’investir en Russie est risque, absolument. Cela dit, avec les headlines actuelles et la fuite des capitaux, je pense que l’investisseur lambda est au courant, ou non "complacent" aujourd’hui.

Discl: Long OGZPY (ADR), et bientot Oblig Gazprom egalement

Serial Trader

Dernière modification par SerialTrader (28/01/2015 17h13)

Hors ligne

 

#84 28/01/2015 17h55 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   206 

SerialTrader a écrit :

Cela est presque un contresens.

N’ayant pas précisé le sens, difficile de faire un contresens…

Tous les cas peuvent se présenter: bénef/perte rouble bas, perte/bénef pétrole bas.
Le fait est que se prononcer actuellement sur un sens de variation court/moyen terme du rouble ou du pétrole, c’est avoir pas loin de 50% de chances de se planter, donc 25% de chances de choisir la bonne combinaison (je simplifie, je sais)

Mieux vaut se concentrer sur le rouble OU le pétrole (l’un à l’exclusion de l’autre), de l’analyser en profondeur et de se faire son idée dessus. Ca donnera un investissement beaucoup plus sage que d’étudier vaguement pétrole et rouble puis de se lancer sur une combinaison des deux.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#85 29/01/2015 07h24 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   119 

Le contresens consiste a penser que le risque petrole (ou gaz ds le cas de Gazprom) et le risque rouble s’additionent (ou se multiplient, selon votre expression). En realite, ces 2 risques se couvrent en partie l’un l’autre (ou s’amortissent si vous preferez). Les cours des hydrocarbures baissent, negatif pour ces exportateurs, mais le rouble baisse en meme tps, positif pour leurs marges. Inversement, si les cours des hydro remontaient fortement, nul doute que le RUB corrigerait a la hausse. 
Le raisonnement est valable pour la plupart des exportateurs EM ou DM, pas seulement ds le secteur des commo. Cf. Infosys aussi en Inde.

Dernière modification par SerialTrader (29/01/2015 10h47)

Hors ligne

 

#86 31/01/2015 19h15 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   

OAO GAZPROM

Les données collectées et ratios estimés sont joints dans le tableau :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/4723_gazprom.png

En appliquant la méthode développée par Benjamin Graham, les critères à prendre en compte pour un investissement défensif sont :
- Compagnie de taille importante en situation de domination sur son marché : OK
- Structure financière saine  (Prix + endettement financier) / ANC = 0,5 <<2 : OK ++
- Versement régulier de dividendes : OK
- Ratio Prix / (bénéfices moyens) = 8  << 20 : OK++
A première vue, il semble qu’en appliquant les conseils du maître, l’achat de titres OAO Gazprom soit peu risqué.

Les taxes et frais sur dividendes sont  :
- Si logé dans un CTO avec un T.M.I. = 30% :
      5% (frais ADR) + 0,6x30%=18% (I.R.) + 15,5% P.S. , soit 38,5% des dividendes payés par la société
- Si logé logé dans un PEA :
     10% (fiscalité anglaise) + 15,5% P.S., soit 25,5% des dividendes payés par la société

En approfondissant l’analyse, je constate que :
- Le ratio cours / (free-cash-flow moyen) est relativement élevé : 12
- En roubles, le rendement des capitaux propres est en baisse régulière : 19% en 2009, 8% en 2013. 
- Après conversion en euros, malgré les avantages concurrentiels dont bénéficie cette société, le rendement  moyen des capitaux propres est vraiment faible : 2,2%.
Mon avis est que le management privilégie l’accroissement du chiffre d’affaires au détriment de la rentabilité. 
A cela s’ajoute des contraintes étatiques fortes : vente à perte dans certains pays…

Au final, il me semble que, bien que les actifs soient de la plus haute qualité et la structure bilancielle très bonne, la politique du management est telle qu’un achat de titres OAO Gazprom  risque de générer peu de création de valeur pour l’investisseur particulier.

Hors ligne

 

#87 13/06/2017 09h02 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   

Est-ce que quelqu’un regarde la société Surgutneftegas ?
SGTZY : Summary for SURGUTNEFTEGAZ ADR - Yahoo Finance

Elle est très particulière : 3ème société énergétique russe (après Gazprom et Rosneft) avec une position colossale en cash. Cash est principalement en USD et EUR donc la société va bénéficier d’une chute très probable de la devise russe.
La perte de la dernière exercice est liée uniquement au cours de change et la surévaluation du rouble (je ne vais pas m’approfondir  dans la macro-économie là bas).

LA VALEUR LIQUIDATIVE est largement supérieure au market-cap ! Donc c’est Benjamin Graham « by the book ».
Que en pensez-vous?

Hors ligne

 

#88 13/06/2017 11h00 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   119 

Qu’est-ce qui vous fait croire que le Rouble va chuter?  Contre l’USD, il s’est apprecie de 8% depuis le debut de cette annee et de +28% depuis debut 2016. Contre EUR, il est stable cette annee, +23% depuis debut 2016. L’economie russe va mieux, la recession est terminee (croissance plate au dernier trimestre), l’inflation recule permettant des baisses de t% …

Hors ligne

 

#89 13/06/2017 11h22 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   

SerialTrader a écrit :

Qu’est-ce qui vous fait croire que le Rouble va chuter?  Contre l’USD, il s’est apprecie de 8% depuis le debut de cette annee et de +28% depuis debut 2016. Contre EUR, il est stable cette annee, +23% depuis debut 2016. L’economie russe va mieux, la recession est terminee (croissance plate au dernier trimestre), l’inflation recule permettant des baisses de t% …

C’est un très long débat et ne concerne pas directement la discussion en cours.
Par contre si on créer un thread parallèle je serais ravi de partager mon sentiment sur ce marché que je suis de près.
Mise à part pari sur la devise avez-vous des opinions sur cette valeur concrète qui me paraît fortement décotée.

Hors ligne

 

#90 13/06/2017 17h17 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   57 

@PavelK : c’est une société intéressante, en particulier si les taux US continuent de remonter ( = augmentation des intérêts générés par la cashpile largement en USD) et si les sanctions sont levées ( = baisse du rouble). Cette analyse de seeking alpha est assez complète et encore d’actualité :

Surgutneftegaz: Even In Siberia There Is Happiness - Surgutneftegaz OAO ADR (OTCMKTS:SGTPY) | Seeking Alpha

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

En ligne

 

#91 14/06/2017 08h27 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   

Merci pour ce lien. J’ai exactement le même analyse pour cette valeur.
La levée des sanctions n’est pas mon scénario privilégiée (il dépend de la séquence politique et les relations Russie-USA).
Par contre la chute du rouble, comme j’ai déjà, est mon scénario favori et je suis déjà largement positionné.
A mon avis le véritable risque par rapport à cette valeur, comme les autres valeurs de la Bourse russe d’ailleurs, c’est l’extension des sanctions sur les compagnies énergétiques. Je sais que le Congrès américain a un projet dans ce sens mais difficile à dire si ils vont réellement l’appliquer ou c’est juste une manière de mettre la pression géopolitique. Je ne privilégie pas ce scenario car cela bouleverserait le modèle énergétiques européen actuel, mais le temps que ce scénario existe les valeurs russes vont rester sous-évaluées.
L’avantage de Surgut est que même en cas d’une crise majeure dans le pays (qui est toujours accompagnée par l’effondrement de la devise) la société a des chances de s’envoler en Bourse. Donc sauf le scenario du pire avec les sanctions, je vois relativement peu de risque dans cette valeur au cours actuel.

Hors ligne

 

#92 14/06/2017 08h58 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   57 

@PavelK : pourriez-vous détailler votre opinion sur le rouble ? Cela me semble un sujet très intéressant pour beaucoup de participants du forum.

J’avais découvert Surgut avec l’article ci-dessus et j’ai une petite ligne, c’est exactement le genre de société dans lesquelles j’aime investir : méconnue, plus ou moins à cours plancher, et pleine de potentiel.

Effectivement la politique étrangère U.S. est chaotique en ce moment, mais la position de la Russie semble suffisamment bonne (avec pourtant une mauvaise main de départ) pour rendre un apaisement attractif. En revanche la Turquie (qui reste après tout un vassal NATO) semble être jetée sous le bus (cf armement direct des Kurdes).

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

En ligne

 

#93 14/06/2017 13h54 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   

Voici ma vision sur le rouble (je suis un nouveau membre donc peut-être je ne peux pas encore créer de nouveaux thread).

Actuellement je détiens une très grosse position short sur le rouble pour des raisons suivantes :

Carry-Trade : Pour stopper l’effondrement de la devise en 2014-2015 (ou j’étais également short et fait +80% sur le pair USD/RUB) la Banque Centrale Russe (BCR) a drastiquement remontée les taux. Ainsi elle a créé une énorme opportunité du « carry trade ». En conséquence en 2016 le Rouble était en tête du palmarès des performances haussière des devises. Aujourd’hui le % des non-résidents investis dans les obligations d’état russe est au plus haut historique.

Pourquoi le Carry-Trade peut se terminer bientôt :
-    D’une côté les taux en EUR et USD remontent pendant que la BCR est obligée de baisser les taux pour ne pas faire étouffer les restes de l’économie et rendre le crédit accessible. Alors le Spread nécessaire pour le Carry-Trade se réduit.
-    En ce moment RUB est peu sensible au pétrole, mais cela ne va pas durer en cas de plus forte correction du Brent. En tout las le pétrole sous les 40 USD / BBL peut faire peur aux spéculateurs qui jouent le Carry-Trade.
-    Risques politiques évidement. Extension des sanctions qui toucheraient les sociétés pétrolières et/ou les investisseurs dans les papiers russes sont actuellement discutés au Etats-Unis. Dans les 2 cas la sortie du Carry-Trade sera rapide et brutale.

L’Etat a besoin d’un rouble faible : En effet le ministère d’économie a besoin de faire face à ces obligations sociales en roubles. La majeur partie des revenus d’état est en USD. Donc le rouble faible est avantageux pour les finances publiques. Ils font régulièrement les interventions verbales qui n’ont presque pas d’incidence sur les marchés (à mon avis à cause de manque de confiance aux compétences de certains hauts dirigeants par les marchés).

L’économie a besoin d’un rouble faible :
Les taux élevés maintenus pendant 2 ans ont détruits ce que restait de l’économie non-pétrolière du pays. Aujourd’hui le pays est au point mort avec un effondrement du niveau de vie et du pouvoir d’achat. Le crédit corporate est accessible aux entreprises faisant plus de 3 milliard de roubles en CA (=> non accessible sauf les grosses entreprises)! En plus les taux de crédit sont stratosphériques.
L’économie pétrolière a besoin des reformes et des transformations, mais c’est impossible sans crédit. Le financement étranger soit interdit, soit trop cher pour les entreprises russes car il faut emprunter en devise étrangers.
Donc il faudra au moment donnée affaiblir le rouble.

RESUME : en ayant les acteurs intéressés aussi puissants et la tendance des taux défavorable au Carry-Trade le retournement est imminent. Notez que en Russie dans la plupart des cas cela arrive en quelques jours et pas comme chez nous la baisse graduelle pendant des mois et des mois. Donc il faut se positionner en avance.

Risque/Rendement Exceptionnel ! Le Rouble n’a pas de fond ! Cela semble absurde, mais c’est juste compte tenu de l’économie purement orientée ressources naturelles négociés et vendues en dollars. Il ne faut pas croire que le Rouble est « backé » par ces gisements énergétiques. C’est en grande partie faux. Alors le potentiel de renforcement du Rouble est limité à 4-5% grand maximum car en dessous l’état ne pourra tout simplement pas payer ces factures. Par contre le potentiel de baisse est quasiment illimité.

Pour limiter complétement les risques on peut imaginer une position suivante qui élimine le risque de la flambé des cours du Brent (qui peut faire monter le rouble, même si je suis pas sûr que cela va arriver) :
Short : RUB (contre n’importe quelle devise majeure)
Long : Brent Future (ou bien ETF pour éviter le rolling tous les mois)

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par PavelK (14/06/2017 14h03)

Hors ligne

 

#94 15/06/2017 08h58 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   

Actuellement je suis prêt à acheter Surgut, mais je doute entre « preferred share » et « common share ».
Je connais en théorie la différence mais apparemment  il y a des nuances spécifiques à la Russie ou les « preferred share » sont paradoxalement moins sûres que les ordinaires.
Notamment lors de l’expropriation de Bashneft les actions ordinaires ont subi une très forte volatilité, mais ont resté globalement gagnantes. Tandis que les « preferred share » se sont effondrées…. Mais le dividende est énorme sur les « preferred share » ! Je sais pas trop quoi faire…..
Avez-vous une idée là-dessus ?

Hors ligne

 

#95 15/06/2017 09h35 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   57 

Personnellement je suis entièrement investi en preferred. Les common shares, même si elle sont plus sûres, ne permettent pas de profiter de la particularité de cette société. Autant acheter Lukoil dans ce cas !

Pour éviter la confusion, voici le code ISIN et le symbole de l’ADR pour les preferred :
Symbole    SGTPY    ISIN    US8688611057

Les common ont le symbole SGTZY.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

En ligne

 

#96 15/06/2017 14h00 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   

Le dividende est énorme sur preferred tandis que common ne paie quasiment rien par rapport aux risques que nous prenons sur cette valeur.
D’ailleurs les sanctions ont été étendues hier, mais rien de grave pour le moment. J’attends la stabilisation des cours du pétrole pour acheter les « preferred ». J’aurai certainement pas le meilleur cours mais au moins ça ne va pas s’effondrer juste après ma transaction ! lol

Hors ligne

 

#97 16/06/2017 12h25 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   

doubletrouble a écrit :

Personnellement je suis entièrement investi en preferred. Les common shares, même si elle sont plus sûres, ne permettent pas de profiter de la particularité de cette société. Autant acheter Lukoil dans ce cas !

Pour éviter la confusion, voici le code ISIN et le symbole de l’ADR pour les preferred :
Symbole    SGTPY    ISIN    US8688611057

Les common ont le symbole SGTZY.

Bonjour,

Une petite question: La preferred share est cotée sur le marché US OTC. Est-ce que votre broker permet de trader ce marché? J’ai 2 comptes chez Degiro et 1 compte Saxo Banque. Saxo voit le ticker et Degiro pas. Mais Saxo j’utilise pour mes positions spéculatives uniquement et les hedges.

Merci d’avance.

Hors ligne

 

#98 16/06/2017 12h46 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   57 

Mon compte titre est chez Binck. Je n’ai jamais utilisé Degiro, mais je sais que l’accès au marché OTC est une option à activer spécifiquement chez Binck. Avez-vous fait un tour dans les options de votre compte ?

En ligne

 

#99 16/06/2017 15h14 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   79 

Vous pouvez demander a Degiro de rajouter un titre, je l’ai fait a plusieurs reprises et c’est très rapide, généralement 1 a 2 jours.


Stay away from negative people. They have a problem for every solution.

Hors ligne

 

#100 20/06/2017 08h17 → Actions russes décotées : Lukoil, Sberbank, Magnit... (actions, emergents, russie)

Membre
Réputation :   

Merci beaucoup, j’ai demandé mais ils m’ont dit qu’ils font pas le marché OTC US.
Finalement j’ai pris action ordinaire, même si c’est pas optimal de point de vu dividende, mais la valeur est tellement sous-évaluée que si le pari marche elle va être multipliée par 2 voir par 3, sinon quelque soit le type de support nous allons souffrir smile

Hors ligne

 

Discussions similaires à "actions russes décotées : lukoil, sberbank, magnit…"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech