Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#101 07/11/2017 19h11

Banni
Réputation :   283  

Membre clivant Membre assez clivant Membre clivant

stokes a écrit :

Les moyennes en baisse m’ont rarement enrichi….bon en tout état de cause, j’attends que la volatilité se calme un peu :

Now is not the time to buy falling knife Petrofac Limited - AOL UK Money

Selon cet article, le PER serait inférieur à 5 sur l’estimé 2017, cela bien sûr sans tenir compte des amendes à venir. Je crains que le SFO ou service des "fraudes sérieuses" ne soit pas très porté sur la mansuétude…

Pour finir sur une note optimiste, on notera que SBM Offshore redresse la tête après avoir subi de lourdes sanctions suite à des fraudes au Brésil.

SBM Offshore n’a hélas pas redressé la tête très longtemps : l’administration américaine se charge de la lui enfoncer profondément sous l’eau :

SBM Offshore hit by rising bill for corruption cases | Reuters

Cette affaire permet de mesurer à quel point le droit américain est ici impérialiste et exorbitant du droit commun : il permet ici à la justice américaine de persécuter et même de rançonner une entreprise néerlandaise ayant, ce qui n’est en effet pas bien, corrompu des donneurs d’ordres au Brésil. il suffit pour cela qu’un citoyen américain ait été impliqué dans l’affaire, quand bien même aucun acteur privé ou public des Etats-Unis n’ait été lésé. A ce stade, on ne sait pas encore quelle rançon exigera la justice américaine pour abandonner ses poursuites, mais il est d’ores et déjà nécessaire pour SBM de provisionner 238M$ pour satisfaire à ce rackett légal. Imagine-t-on un  seul instant la justice française poursuivre une entreprise américaine ayant fraudé au Brésil au motif qu’un citoyen français était impliqué ?

SBM a dévissé hier de 10%, les méthodes de gangsters de la justice américaine m’ayant coûté plus de 300€ pour cette seule séance. A ce prix-là, on ne m’en voudra pas de tenir en peu d’estime les dirigeants et l’administration des Etats-Unis.

Moralité : les entreprises fraudeuses prendront garde à éviter tout intermédiaire de nationalité américaine pour commettre leurs turpitudes.

J’entends l’objection selon laquelle le mieux serait de ne pas frauder ; il faudra alors expliquer comment une entreprise para-pétrolière peut obtenir des contrats au Brésil sans corrompre aucun donneur d’ordre ou fonctionnaire.

Hors ligne Hors ligne

 

#102 07/11/2017 21h23

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   532  

stokes a écrit :

Imagine-t-on un  seul instant la justice française poursuivre une entreprise américaine ayant fraudé au Brésil au motif qu’un citoyen français était impliqué ?

Je suis d’accord avec vous Stokes, l’arrogance des américains en ce domaine est énervante et critiquable.

Toutefois pour répondre à la phrase en exergue: poursuivre une entreprise américaine? non, mais poursuivre un dirigeant (les biens mal acquis) la France le fait et de mon point de vue ce n’est pas mieux que les américains sauf qu’eux le font à l’anglo saxonne, pragmatiques et pour leurs intérêts alors que nous français on le fait à la française, par idéologie et contre nos intérêts!


Le train de la vie ne s'arrête jamais deux fois à la même gare.

Hors ligne Hors ligne

 

#103 07/11/2017 22h16

Membre (2015)
Top 20 Dvpt perso.
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Réputation :   491  

@Stokes,

Vous remettez en exergue un aspect très intéressant du comportement US. J’avais lu (je ne sais plus où) que les "amendes" promulguées par les USA envers des entreprises étrangères rapportaient, bon an mal an, entre 30 et 50 milliards de dollars.

De plus, les USA considèrent que leurs lois s’appliquent dans le monde entier. Par exemple, une société française qui aurait développé un logiciel vendu uniquement en France, mais qui "violerait" un brevet américain (je rappelle que les logiciels sont brevetables aux USA, mais pas en Europe) pourrait voir ses revenus publicitaires Internet passants par Google, Apple ou Microsoft, saisis via ces entreprises, pour payer les trolls-patents américains qui estiment avoir des droits.

Autre exemple : des entreprises US brevettent des plantes nouvellement découvertes en Amérique du Sud (car découverte = invention) puis exigent des royalties auprès des paysans qui utilisent ces plantes, même depuis plusieurs générations…

Dans le même genre, vous noterez que les Panama-papers et autres Paradise-papers contournent souvent les pratiques américaines (Delaware, îles Marshall, projet de détaxe des exportations…), et que les USA utilisent les échanges d’informations bancaires, sensées lutter contre "l’évasion fiscale" pour obtenir des informations stratégiques sur leurs concurrents.

Dernière modification par M07 (07/11/2017 22h48)


M07

Hors ligne Hors ligne

 

#104 08/11/2017 08h12

Membre (2015)
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   118  

C’est aussi et surtout parce que c’est le dollar US qui est utilisé pour ces contrats. Les USA ont sorti une loi, il y a quelques années, impliquant que tout contrat ou transaction négociés en dollar USD soumet de facto les acteurs (personne physique ou morale) à la réglementation américaine et notamment au code éthique du bon usage de la monnaie.

Personnellement, je trouve cela une trés bonne chose…


“The pessimist complains about the wind; the optimist expects it to change; the realist adjusts the sails.” W.A Ward

Hors ligne Hors ligne

 

#105 04/01/2018 18h44

Banni
Réputation :   283  

Membre clivant Membre assez clivant Membre clivant

La norvégienne Petroleum Geo Services prend 18% ce jour, encore un effort et on retrouvera les niveaux de début 2017 pour l’augmentation de capital.

Les statistiques d’utilisation de la flotte ne sont pourtant pas folichonnes, avec 32% des bateaux mis sous cocon :

Petroleum Geo-Services ASA: Vessel allocation Q4 2017 Oslo Stock Exchange:PGS

Hors ligne Hors ligne

 

#106 19/06/2018 00h18

Membre (2012)
Réputation :   31  

Schlumberger SLB semble intéressante et très en retard sur d’autres para-pétrolières, histoire de diversifier avec Vallourec

Un ETF (PEA+) sur les para-pétrolières?
Je n’ai pas trouvé mais je suis un homme…

Dernière modification par stef8080 (19/06/2018 00h27)


carpe diem

Hors ligne Hors ligne

 

#107 13/09/2018 22h34

Banni
Réputation :   283  

Membre clivant Membre assez clivant Membre clivant

stokes a écrit :

Pour finir sur une note optimiste, on notera que SBM Offshore redresse la tête après avoir subi de lourdes sanctions suite à des fraudes au Brésil.

Et maintenant SBM Offshore sort la tête de l’eau après avoir conclu un accord avec les procureurs brésiliens qui renoncent aux poursuites : toutes amendes comprises, SBM aura quand même déboursé 350M$ pour se sortir de cette sale affaire. La fraude n’est rentable qu’à condition de ne pas se faire prendre, cela même au Brésil.

La fin des poursuites doit permettre à SBM de reprendre pied au Brésil et de participer à nouveau utilement aux appels d’offres dans ce pays.

SBM Offshore shares surge after company settles Brazilian suits | Reuters

Hors ligne Hors ligne

 

#108 14/09/2018 01h41

Membre (2017)
Réputation :   101  

stef8080 a écrit :

Schlumberger SLB semble intéressante et très en retard sur d’autres para-pétrolières, histoire de diversifier avec Vallourec

Un ETF (PEA+) sur les para-pétrolières?
Je n’ai pas trouvé mais je suis un homme…

Intéressante parce que c’est une grosse capitalisation ou parce que elle est au plus bas depuis 5 ans ?
Attention a ce genre d’analyse graphique qui peuvent vous faire choisir un canard boiteux (Dettes, Ca en baisse, absence de rentabilité, etc…) plutôt qu’un cheval de trait bien robuste.

Si je compare avec les autres sociétés

Awilco Drilling est une meilleure cible (je ne suis pas actionnaire)
Gearing négatif contrainement à schlumberger, vallourec, petrofac, transocean et noble
Une marge opérationnelle positive de 11 % contrairement aux autres toutes négatives
current ratio > 1.5
Et enfin un momentum à 1 an de +50 %

Toutes les autres ont des critères qui ne me rendent pas confiants sauf remontée du Pétrole.
Mais dans ce cas, awilco en bénéficiera encore davantage que les autres.

Carabistouilles

Hors ligne Hors ligne

 

#109 14/09/2018 10h09

Membre (2012)
Réputation :   31  

En effet, Awilco est une petite capitalisation, une jolie cible peut-être d’ailleurs pour les grosses capitalisations sur lesquels je préfère me limiter.

Pour ma part je considère que le pétrole a déjà remonté et à ces niveaux de cours (70-80$) les investissements des compagnies pétrolières repartent ou repartiront.
Le danger c’est un recul important du baril, on voit bien actuellement un reflux sur de nombreuses  matières premières qui réside dans une anticipation des marchés d’une baisse de la croissance mondiale liée au conflit us-chine.

Si ça arrive, le pétrole plongera à court terme (achat options pour montant négligeable sous les 50$ sur le brut pour couvrir par exemple)  à prendre également mais l’Opep peut diminuer son offre pour contrer cette baisse et le ralentissement des investissements dans le secteur depuis plusieurs années qui justement a pénalisé les parapétroliéres, est un autre levier car sans investissement la production pétrolière diminue naturellement.

En l’occurrence même pendant les crises récentes (baisse globale matières premières 2015-2016 avec brut sous les 30$) et contrairement à ce que la marché a anticipé, la demande mondiale en pétrole a continué de progresser.
Le seul nuage que je vois pour la consommation c’est les véhicules électriques mais ça va mettre du temps pour renouveler le parc mondial. Pour ma part, j’ai pris Eramet exposé au nickel qui est pour le moment un des principaux composants des batteries électriques.

Vaste sujet le pétrole car lié étroitement à l’économie globale.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


carpe diem

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #110 04/02/2019 23h06

Banni
Réputation :   283  

Membre clivant Membre assez clivant Membre clivant

stokes a écrit :

La norvégienne Petroleum Geo Services prend 18% ce jour, encore un effort et on retrouvera les niveaux de début 2017 pour l’augmentation de capital.

Les statistiques d’utilisation de la flotte ne sont pourtant pas folichonnes, avec 32% des bateaux mis sous cocon :

Petroleum Geo-Services ASA: Vessel allocation Q4 2017 Oslo Stock Exchange:PGS

Je reviens un an après sur Petroleum Geo Services : il semble que la direction ait retrouvé un certain optimisme lors de la présentation des résultats 2018 :

Petroleum Geo-Services ASA : la reprise des investissements se dessine, selon le management | Zone bourse

La valeur a doublé en YTD 2019 !

Hors ligne Hors ligne

 

#111 07/02/2019 12h23

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Réputation :   46  

Je redeviens actionnaire de petrofac dont le cours chute beaucoup (-25%) suite a la reconnaissance de culpabilite d’un ancien directeur concernant la corruption.

Energy Voice | Former Petrofac chief convicted in bribery case - News for the Oil and Gas Sector

je trouve que la baisse est trop severe et j’espere que meme s’il doit y avoir des amendes, on pourra tourner la page et se concentrer sur un business qui n’est pas mauvais.

Hors ligne Hors ligne

 

#112 14/02/2019 16h47

Banni
Réputation :   283  

Membre clivant Membre assez clivant Membre clivant

stokes a écrit :

stokes a écrit :

Pour finir sur une note optimiste, on notera que SBM Offshore redresse la tête après avoir subi de lourdes sanctions suite à des fraudes au Brésil.

Et maintenant SBM Offshore sort la tête de l’eau après avoir conclu un accord avec les procureurs brésiliens qui renoncent aux poursuites : toutes amendes comprises, SBM aura quand même déboursé 350M$ pour se sortir de cette sale affaire. La fraude n’est rentable qu’à condition de ne pas se faire prendre, cela même au Brésil.

La fin des poursuites doit permettre à SBM de reprendre pied au Brésil et de participer à nouveau utilement aux appels d’offres dans ce pays.

SBM Offshore shares surge after company settles Brazilian suits | Reuters

La tête et une bonne partie du torse !

Enfin de bonnes nouvelles pour SBM Offshore : les bénéfices 2018 et le dividende 2019 augmentent respectivement de 40% et 50% ; des rachats d’ac tins sont programmés ; l’endettement diminue…

Fort logiquement, l’action prend 6% ce jour.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #113 18/03/2019 10h43

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Réputation :   46  

gorn a écrit :

Je redeviens actionnaire de petrofac dont le cours chute beaucoup (-25%) suite a la reconnaissance de culpabilite d’un ancien directeur concernant la corruption.

Energy Voice | Former Petrofac chief convicted in bribery case - News for the Oil and Gas Sector

je trouve que la baisse est trop severe et j’espere que meme s’il doit y avoir des amendes, on pourra tourner la page et se concentrer sur un business qui n’est pas mauvais.

pétrofac a repris +16% depuis (un peu plus d’un mois). je pense conserver encore un peu, peut etre jusqu’au paiement du dividende et ensuite revendre si tout va bien.

ca continue d’aller bien coté business et donc je ne vois pas de raison que l’action ne revienne pas plus haut. Par contre je pense qu’on a toujours le risque d’une amende a un moment en raison des problèmes de corruption du passé.

Dernière modification par gorn (18/03/2019 10h45)

Hors ligne Hors ligne

 

#114 13/02/2020 19h00

Banni
Réputation :   3  

Excellents résultats sortis ce jour par SBM Offshore ; les perspectives semblent florissantes, ce qui permet à la société d’annoncer un doublement du dividende et un plan de rachat d’actions.

SBM qui a connu tant et tant de malheurs paraît cette fois avoir vraiment retrouvé la santé :

SBM Offshore 2019 Full Year Earnings Amsterdam Stock Exchange:SBMO

Nous prenons 6% ce jour à Amsterdam.

Reste à souhaiter qu’il n’y ait pas dans le placard quelque cadavre en putréfaction sur lequel pourrait s’abattre un procureur vautour venu d’on ne sait où !

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur