Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#51 26/07/2016 15h08

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   144  

Apparemment je n’ai pas convaincu MatInv de donner suite à son projet et je m’en félicite lorsque je lis ce titre du WSJ : Nintendo Shares Sink 18% on Warning on ‘Pokémon Go’ Earnings Company says the hit mobile game will contribute little to its bottom line. La raison en est que Nintendo bénéficiera seulement pour 1/3 des revenus issus de Pokemon Go.

Hors ligne Hors ligne

 

#52 26/07/2016 15h11

Membre
Réputation :   61  

Effectivement je me suis donné le temps de la réflexion car j’ai trouvé que le cours s’enflammait vite.

Hors ligne Hors ligne

 

#53 26/07/2016 18h01

Membre
Réputation :   10  

sat a écrit :

L’avantage du site IH est qu’il vous retient de faire n’importe quoi et vous pousse à respecter les engagements que vous aviez pris envers vous même.

Je suis entièrement d’accord.


Parrainage Yomoni NATHAN03 Wesave NMD4BC

Hors ligne Hors ligne

 

#54 26/07/2016 20h20

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   144  

Et moi aussi wink, j’ajoute que selon moi la plus grande source de pertes en bourse est l’inconséquence. Je me rappelle avoir lu une anecdote d’un trader que je cite de mémoire : il avait considéré que les futures pétrole étaient trop bas vers le mois d’octobre et qu’ils allaient nécessairement remonter. En en discutant avec ses collègues, tous concordaient et pensaient de même. Et pourtant il était le seul à prendre une grosse position, les autres ne tiraient pas conséquence de leur conviction, ou pour le dire autrement n’avaient pas assez confiance en leur jugement.

Attention il faut aussi savoir reconnaître qu’on s’est trompé quand c’est le cas … et avant qu’il ne soit trop tard. C’est une idée assez proche de "sit tight", i.e. laisser porter ses choix une fois qu’ils sont arrêtés sans se demander tous les jours ou mois s’il ne faut pas faire des modifications. Soros expliquait que l’art de la réussite était d’être ferme dans ses principes mais d’avoir assez de souplesse pour en changer dans certaines circonstances.

Hors ligne Hors ligne

 

#55 29/07/2016 14h00

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   144  

Pour ceux qui veulent savoir à quoi on a échappé au Japon avec la dernière intervention de banque centrale, voilà un article sur l’helicopter money et cet extrait issus tous deux du New York Times :

What is helicopter money?

Normally when we say that a central bank like the Federal Reserve or European Central Bank creates money from thin air, it does so by buying up bonds or other assets from banks using money that is just an electronic accounting entry. Banks then spread money through the economy.

But what if those mechanisms aren’t effective for some reason (the banking system isn’t working well, for example), and the central bank wants to get money circulating through the economy anyway?

That was the thought experiment that Mr. Friedman dealt with in a 1969 paper titled “The Optimum Quantity of Money.” He offered this intentionally absurd hypothetical: “Let us suppose now that one day a helicopter flies over this community and drops an additional $1,000 in bills from the sky, which is, of course, hastily collected by members of the community.”

More money floating around, used to chase the same amount of goods and services, would inevitably cause prices to rise — in other words, it would bring about higher inflation[…]


Je rappelle que le Japon – qui affronte un grave problème de baisse de sa population – cherche à parvenir à 2% d’inflation mais n’y parvient pas, et ce n’est pas faute de ne pas faire fonctionner la planche à billets.

Pour la question bien plus brûlante de mon portefeuille, je suis au regret d’annoncer qu’il n’y a comme d’habitude pas de changement, mais tout de même peut-être au cours du mois d’août si les auspices sont favorables. J’en dirai plus la prochaine fois.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/5522_sat_1606.png

PS : J’avais parlé de l’IPO de Line fin juin, elle a eu lieu et pour l’instant reste dans le haut de la fourchette vers 3900 JPY après un maximum de 5000.

Hors ligne Hors ligne

 

#56 31/08/2016 11h21

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   144  

Deux changements dans mon portefeuille japonais : la vente maintes fois annoncée et enfin réalisée de BAC Japon (TRI annualisé – hors dividendes très symboliques – de 17,7% depuis 2013), et l’achat d’une nouvelle société NGK 5333 qui fait de la céramique industrielle mais que j’ai connue par une activité un peu annexe que sont les batteries NaS (sodium-soufre) de large capacité.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/5522_ngk_financials.png

Le portefeuille lui-même fait des montagnes russes depuis plus d’un an, mais comme chacun sait en bourse ou ailleurs, patience est mère des vertus …

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/5522_201608_sat_detail.png

Je garde une poche de liquidité d’environ 8% dans le but de renforcer ma nouvelle acquisition – actuellement à mon prix d’achat – et/ou de faire d’autres placements lucratifs j’espère.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/5522_201608_sat.png

Hors ligne Hors ligne

 

#57 30/09/2016 08h12

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   144  

Je m’interroge depuis un moment sur un hedge / couverture de mon portefeuille japonais. J’avais en portefeuille un ETF Nikkei 400 en moins value latente d’un peu moins de 19% (-16,55% annualisé) et je l’ai vendu. Deux raisons à cela : mon portefeuille d’actions japonaises a mieux performé que l’indice depuis sa création en 2014 ; je nourris quelques doutes sur la politique de relance japonaise i.e. les Abenomics.

Même s’ils ont semblé avoir un maigre impact lors de leur lancement (et je dois le reconnaître un gras et positif effet sur la bourse de Tokyo), on voit aujourd’hui qu’ils n’ont pas l’effet escompté et je me demande s’il y a une alternative. Je peux dire la même chose des marchés mondiaux, avec cette question des taux qui préoccupe tous les intervenants financiers.

Je tente donc une couverture partielle en vendant un future de la même composition, le JPNK400 dont la base est le Nikkei 400, le même que l’ETF que j’avais. Si le marché japonais retrouve des couleurs, j’en serai pour mes frais - partiellement puisque c’est une couverture partielle-. J’ajoute que vendre le marché japonais n’est pas contradictoire avec la détention d’un portefeuille en JPY, devise qui jusqu’ici a été une valeur refuge. Le scénario théorique si les marchés baissent est un renforcement du JPY (et donc de la valeur en EUR ou USD de mes actions japonaises) et un gain sur le future shorté.

Les produits dérivés sont traités par la branche d’Osaka (la troisième ville du pays par la population mais deuxième par le commerce) du Japan Exchange Group, comme on peut le voir sur cette page avec les cotations en différé de une à vingt minutes au moins et également l’open interest sur les principales échéances.

La taille des contrats peut paraître importante, par exemple le future Nikkei 225 (N225) a un facteur de 1000, ainsi pour un indice à 16000 on investira 16M JPY sur un contrat. Chez mon courtier Interactive Brokers cela représente un coût pour la marge (une réduction de mon collatéral théorico-algorithmique) d’environ 15k€. Si on se réfère toujours à la même page on verra qu’il y a des contrats plus petits, par exemple le Nikkei 225 mini (N225M) qui porte sur un dixième du précédent contrat et coûte environ 1000€ de marge. Ces chiffres sont ceux de ma configuration de portefeuille, à chacun de faire ses propres calculs le cas échéant.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/5522_201609_sat_all.png

Pour le détail j’ai également vendu ma ligne Osaka Gas 9532 avec une légère plus value qui vient compenser la moins-value de l’ETF précité. Je l’ai vendue car même si contrairement à mon ex pétrolière INPEX 1605, la société a un revenu à peu près correct depuis deux ans, elle n’arrive pas à convaincre les investisseurs dans un environnement assez morose pour l’énergie (son CA par exemple est en baisse depuis 4 ans). Son rendement est actuellement de 2,3% ce qui n’est pas fantastique non plus. Sur INPEX j’ai jusqu’ici eu raison puisque la valeur a perdu environ 30% depuis ma vente à 1232 JPY fin 2014. Je ne suis cependant pas très à l’aise de ne plus avoir de ligne du secteur énergie.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/5522_201609_sat_det.png

Je me retrouve avec trop de liquidités (17%) et aussi avec une répartition sectorielle qui est trop concentrée. J’espère bien changer cela dans les prochaines semaines et mois, un peu aussi selon ce que feront les marchés.

Hors ligne Hors ligne

 

#58 31/10/2016 16h17

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   144  

Un point rapide sur mon portefeuille qui contrairement à mon impression générale sur le mois d’octobre a tout de même repris des couleurs. Il est vrai que ma dernière acquisition, NGK Insulators, a annoncé un profit warning vendredi dernier et perd 11% aujourd’hui, ce qui me donne une impression négative. Fort heureusement ma position n’est pas trop conséquente et cela a eu une influence limitée sur la performance de mon portefeuille.

De la même manière mon hedge JPNK400 était d’un timing parfaitement erroné, puisque le marché japonais est en hausse. Je le garde tout de même car je suis d’un caractère constant. Ci-dessous la capture d’écran que je fais à partir du site Bloomberg / Watchlist. 

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/5522_201610sat.png

Hors ligne Hors ligne

 

#59 30/11/2016 18h46

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   144  

Pas de modification substantielle ce mois-ci : deux petites opérations sur des valeurs en portefeuille, avec le renforcement de NGK - qui s’est remise du profit warning - au début du mois et un allègement de CMIC la nuit dernière.

Voici le résultat général sur la capture d’écran de ma Watchlist Bloomberg.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/5522_sat_1116.png

Mon hedge continue de me coûter de l’argent mais je ne peux tout de même pas espérer gagner sur tous les fronts. Plus de détails le mois prochain.

Hors ligne Hors ligne

 

#60 01/12/2016 11h45

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   144  

En complément ce tableau du WSJ sur trois aspects de la situation japonaise :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/5522_japan_1611.png

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #61 30/12/2016 10h28

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   144  

Bilan de fin d’année pour mon portefeuille japonais, avec d’abord la capture d’écran de la watchlist Bloomberg (on remarquera que je n’ai plus de ligne future Nikkei) :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/5522_sat201612.png

Les 40% ("Industry") sont les plus-values latentes, j’y ajoute, nets d’impôts, les dividendes encaissés et plus-values réalisés depuis la création du portefeuille en mars 2013, bientôt 4 ans. J’obtiens un IRR (annuel) d’un peu moins de 20% ce qui est très bien (il faut savoir se faire des compliments…). Pour l’année qui vient de s’écouler par contre la perf n’est pas exceptionnelle avec seulement +5% calculés à la louche. C’est tout de même mieux que l’indice/ETF 1591 le plus comparable à mon portefeuille qui est en légère perte sur l’année (ouverture à 13910 et clôture à 13630).

Si je rapproche ma perf en PV latentes de celle de l’an passé (ici) j’atteins +11%. La différence s’explique ainsi : j’ai maintenant une poche de liquidités importante alors qu’elle était négligeable l’an passé. Les captures d’écran indiquent les plus values latentes des valeurs en portefeuille et pas autre chose et s’éloignent de plus en plus avec le temps de la perf totale.

Un mot enfin de l’ensemble de mon portefeuille, je termine l’année à environ +14% après impôts. Je sais que par rapport à tous les Warren Buffett, Peter Lynch, Seth Klarman, et autres Carl Icahn du forum je suis à la ramasse, mais je m’en contente.

Dernière modification par sat (30/12/2016 11h30)

Hors ligne Hors ligne

 

#62 30/12/2016 18h42

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   617  

SAT

14% APRES impôts c’est bien … et ça vaut du 20 et plus de rendement BRUT

Alors bonne continuation en 2017 !

Hors ligne Hors ligne

 

#63 30/12/2016 18h50

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   144  

Sissi la modestie m’oblige à dire que mon imposition est très faible, donc on est loin des +20% que vous voulez bien m’accorder.

J’espère que vous avez bien pu "spieler"/spielen sur les actions et autres produits en 2016 et je suis sûr que 2017 donnera aux bonistas du forum l’occasion de refaire quelques profits intéressants. Une très bonne année 2017 à vous.

Hors ligne Hors ligne

 

#64 30/12/2016 22h40

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   617  

Oui Sat je me suis bien amusee avec le Spiel …et j’en suis bien satisfaite!
Dieu sait que j’avais besoin de PV pour compenser les pertes espagnoles … alors j’y suis alllee full blast ces 6 derniers mois … et j’ai encaisse jusqu’au dernier jour! Beaucoup de trades et Docus …

J’espère que vous avez raison… au sujet des bonds en 2017! Il y a du rattrapage a faire…
Justement j’ai observe une remontee du taux offert pour le risque des tiers: Santander émission a 8.5% USD …

Mais … j’y ai pris gout au swing trading d’actions haha! Les faits sont les faits: 20% su patrimoine a rapporte davantage en 6 mois que les bonds cette année!
Encore que comme vous je me méfie de l’apres Obama…
J’ai re-investi dans des défensifs a dividendes …et un etf d’obligations : une premiere!
Il s’agit du I-shares JP Morgan EM gouvernements euro hedged qui paye chaque mois … a peine 5.3% mais 4 stars et 70% de LTV … et je crois zéro chez IB
?Regardez l’impact de ce Trump… en novembre: it says it all!
BlackRock

Souhaitez moi que ce transfert demande début décembre se fasse …finalement!
Thanks Sat!

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #65 01/10/2019 21h28

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   144  

En ce jour de passage de la "TVA" japonaise à 10 %, j’interromps brièvement mon absence de ce forum pour clore le chapitre de mon portefeuille japonais. Si l’on se réfère aux premières pages du présent sujet, on verra que mon objectif était de doubler mon investissement de mars 2013 jusqu’en 2020. C’est désormais chose faite depuis le mois de juillet 2019, avec sensiblement les mêmes valeurs qu’au début.

Au 30 septembre j’ai sur ce portefeuille en JPY un TRI (annuel) de 12.3%. La performance est nette d’impôts, frais, commisssions etc. J’ai utilisé un levier (emprunt) de 20% ces cinq derniers mois mais pas auparavant ni maintenant.

Je suis content de cette réussite car en 2013 le marché japonais était pour moi Terra Incognita. Comme il faut toujours comparer, sur la même période le Nikkei 225 total return a une performance inférieure avec un TRI de 10% (annuel brut) ou 87% en tout, contre mes 113% nets. Les autres indices que j’avais mentionnés ici, JPNK400, les ETF1591 ou 1592 sont tous sous 50%. Pour mémoire depuis mars 2013, PX1NR (CAC40 NTR) approche 80% et le S&P500TR les 120%.

Quelques nuances : sur mon investissement japonais considéré en EUR (et non plus en JPY), que je n’ai pas "hedgé", le TRI est seulement de 9.1%, autrement dit je n’ai pas doublé mon investissement en EUR à ce jour. Ensuite la route a été accidentée, l’an passé je ne croyais vraiment pas pouvoir atteindre mon objectif, les trois trimestres écoulés, malgré les menaces de guerre commerciale, m’ont permis de le faire. Enfin pour ceux qui veulent investir en Asie, le parcours y restera certainement cahotique au moins pour la décennie à venir.

Quelques détails : j’ai deux lignes en perte, Fujimedia 4676 et NGK 5333 que j’aurais sans doute du couper depuis longtemps. Par contre Namco Bandai 7832 a un beau parcours boursier, sa valeur ayant presque quadruplé depuis mon achat et je pense conserver.

Pour conclure, je resterai investi au Japon malgré toutes les menaces et difficultés qui pèsent sur son avenir. Le Japon est pour moi une composante essentielle d’un portefeuille équilibré.

Hors ligne Hors ligne

 

#66 02/10/2019 13h32

Membre
Réputation :   87  

Bonjour sat,

Félicitations pour la performance smile
Une petite question sur cette phrase que vous énoncez :

sat a écrit :

Enfin pour ceux qui veulent investir en Asie, le parcours y restera certainement cahotique au moins pour la décennie à venir.

A quoi pensez-vous plus précisément ?

Hors ligne Hors ligne

 

#67 05/10/2019 10h19

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   144  

A beaucoup de choses cikei, à la fois propres au Japon et sa démographie par exemple, à cette région aux lignes mouvantes et aux échanges mondiaux sous pression et qui seront autant de facteurs d’incertitude et volatilité. Par comparaison des ensembles comme les USA, l’Europe ou même la Chine (et satellites) auront je crois une trajectoire plus rectiligne.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur