Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#126 12/03/2019 11h00 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   11 

Le cabinet, Louis Capital Markets (LCM) toujours à l’achat.

AOF a écrit :

GROUPE GUILLIN : LCM toujours à l’Achat

05 mars 2019

(AOF) - LCM confirme sa recommandation Achat sur Groupe Guillin et maintient son objectif de cours de 28,6 euros. Alors que la fin de l’année 2018 a été marquée par les craintes liées à la loi Egalim contraignant l’usage des contenants en plastique, le broker considère que ces craintes sont de plus en plus en plus infondées. Et pour cause ; certains amendements devraient modifier le texte de loi. Par ailleurs, le bureau d’analyses y voit d’autres opportunités pour le groupe de conquérir des parts de marché, dans les produits en carton par exemple.

" Le scénario du pire nous semble maintenant écarté laissant place à un rerating du titre significatif dans les prochains mois ", précise LCM.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#127 02/04/2019 10h44 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   47 

Très bonne nouvelle pour Guillin France qui va pouvoir poursuivre ses investissements dans l’économie circulaire avec Paprec.

Evolution de la loi positive pour Groupe Guillin

La loi Egalim qui visait l’interdiction progressive de l’utilisation du plastique en France (2020 pour la vaisselle jetable, saladiers et boîtes notamment, 2025 pour les contenants dans les cantines) se trouve largement assouplie par la loi Pacte, votée mi-mars par l’Assemblée Nationale.

En effet, les nouveaux contours de la loi sont :

A partir de 2020, l’interdiction de l’utilisation des verres et assiettes jetables (inchangé) ;

A partir de 2021 (vs 2020 avant), l’interdiction de l’utilisation des pailles, couverts, bâtonnets mélangeurs,… Ne sont plus concernés les saladiers et les boîtes ;
A partir de 2025, l’interdiction de l’utilisation des contenants alimentaires pour la cuisson et la réchauffe. Ne sont donc plus visés par l’interdiction les contenants de service.

Impact positif pour Guillin

Cette évolution de la loi (principalement au niveau de la disparition de l’interdiction des saladiers et boîtes en plastique) est très positive pour le groupe. La clientèle qui avait pu marquer un certain attentisme dans ses commandes (matériel de scellage notamment) devrait être rassurée quant aux contours de la loi.

investir.lesechos.fr/pea-pme/flashs-analystes/contact-assouplissement-de-la-reglementation-estimations-tp-et-opinion-releves

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par etzanas (02/04/2019 11h02)

Hors ligne

 

#128 02/04/2019 10h59 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   12 

Bonjour,

Le lien conduit à un message d’erreur sad

Le lien fonctionne à nouveau  smile

Vais en profiter pour mettre la version PDF ici

Dernière modification par Aigri (02/04/2019 11h32)

Hors ligne

 

#129 02/04/2019 11h31 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   -2 

www.leparisien.fr/societe/un-cachalot-m … 044629.php

Un cachalot meurt en Sardaigne après avoir avalé plus de 20 kilos de plastique

Hors ligne

 

#130 15/04/2019 10h48 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   47 

@phili75, vous auriez pu au moins lire la file en amont :

Au passage, l’histoire initiale de pollution de la mer par les couverts plastiques jetables est de la pure démagogie : car actuellement l’Amérique du Nord et l’Europe ne représentent que 2% des rejets dans les mers. 80% proviennent de 6 grands fleuves, tous basés dans des pays émergents. On ferait bien d’arrêter la catastrophe écologique en s’occupant prioritairement de ces fleuves. L’autre grande priorité est d’augmenter le taux de traitement et de recyclage des déchets en France qui est anormalement bas afin de faire fonctionner enfin l’économie circulaire.

Maintenant en Europe, il y a aussi certainement des déversements sauvages dans la mer dans le sud de l’Italie par la mafia locale et quelques décharges illégales en Espagne et Portugal. D’ailleurs ce ministre italien de l’Environnement ne manque pas d’air ! Il ferait bien d’aller balayer devant sa porte. Curieusement, les organisations écologistes ne semblent pas très pressées de mettre la pression pour résoudre ces problèmes locaux…

L’autre pollution plastique principale que l’on retrouve sur nos côtes, ce sont les filets de pêche laissés dans la mer. Mais à ma connaissance il n’y a pas vraiment de solution pour l’instant. Appliquer des amendes pour les filets perdus semble pourtant assez évident sur le principe du pollueur-payeur.

Un phénomène moins évoqué que les autres problèmes liés au plastique
"C’est un énorme problème car (ces déchets) se désintègrent en particules de plastique (…). Elles prennent beaucoup de temps à se désagréger et causent la mort de beaucoup, beaucoup de mammifères marins et de poissons", a déclaré M. Wilkinson à l’AFP depuis Halifax (Canada), où se tenait jusqu’au 21 septembre 2018 une rencontre du G7 consacrée à l’environnement, aux océans et à l’énergie. "Il y a un consensus au sein des pays du G7 pour dire que c’est un enjeu très important, dont on ne parle pas autant que les autres problèmes causés par le plastique, et nous sommes très déterminés à nous y attaquer", a-t-il ajouté. Selon l’agence des Nations unies pour l’environnement, 70% des gros déchets en plastique qui flottent sur les mers sont liés à la pêche. "C’est un grave problème que peu de gens connaissent",

le-g7-s-attaque-aux-equipements-de-peche-perdus-en-mer

Quand à Guillin, technologiquement il peut réutiliser du PET recyclé. C’est surprenant d’aller critiquer un industriel dont le plastique est 100% recyclable et qui utilise déjà plus de 70% de PET recyclé dans ses emballages alors que d’autres industriels produisent des emballages plastiques qui ne sont même pas recyclables. Ce sont ces filières qui doivent s’adapter en priorité afin de permettre une économie complètement circulaire.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par etzanas (15/04/2019 12h30)

Hors ligne

 

[+2]    #131 18/04/2019 18h09 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   182 

Boursier.com a écrit :

Groupe Guillin : l’heure de la revanche ?

Echéance. Groupe Guillin sera sur le pont la semaine prochaine pour présenter ses comptes annuels. Sans surprise, la performance financière sur l’exercice 2018 sera ternie par la hausse des matières premières. Le premier semestre avait donné un aperçu des dégâts occasionnés par cette revalorisation des produits de base sur la rentabilité avec une marge opérationnelle revenue à 9,6%, en recul de 170 points de base. L’ensemble des indicateurs de profitabilité avait courbé l’échine au 30 juin, mettant en relief un contexte compliqué. Pour ne rien arranger, le spécialiste des emballages plastiques avait pâti de conditions climatiques très défavorables. Elles ont entraîné une baisse significative des volumes de l’activité Fruits et Légumes. Peut-on en conclure que Groupe Guillin a mangé son pain noir ? Là est toute la question pour les investisseurs. Sur le papier, la photographie du deuxième semestre 2018 devrait être plus présentable, compte tenu des efforts pour répercuter l’effet matières premières auprès des clients et d’un niveau de revenus sans doute mieux orienté. Compte tenu des attentes relativement modestes des analystes, une bonne surprise est même possible…

Réglementation. L’autre sujet du moment pour Groupe Guillin - et sans doute le plus important - concerne l’évolution de la règlementation. Fin mars, le Parlement européen a donné l’assentiment officiel à une directive visant à lutter contre la pollution due au plastique. Les produits en plastique à usage unique, pour lesquels il existe des alternatives sans plastique, seront interdits dès 2021. En France, la loi Egalim tend également à durcir le cadre pour un certain nombre de produits en plastique jetables. L’impact sur Groupe Guillin est encore difficile à quantifier, mais nul doute que le groupe saura trouver la parade grâce à son savoir-faire sur les boîtes en carton et le recyclage, notamment. La trajectoire baissière du titre depuis un an est largement liée à cette épée de Damoclès, mais on peut estimer que les mauvaises nouvelles sont aujourd’hui largement dans les cours. Malgré une gestion très efficiente et un bilan de qualité, Groupe Guillin se négocie sur la foi d’un multiple de 0,6 fois ses ventes estimées, pour un PE 2019 inférieur à 9. Au regard de cette valorisation attractive, nous sommes positifs sur ce beau dossier industriel. On met en portefeuille.

source

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#132 25/04/2019 20h06 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Résultats 2018 ce jour avec le rapport annuel, rapide premier commentaire :

Volume d’affaires (PAO) de +2.1%, RO -24.5%, RN - 26.8%, CAF -17.2%, endettement X3, gearing passe de 0,06 en 2017 à 0,18 en 2018, mais reste à un niveau raisonnable et uniquement lié aux acquisitions Etimex et Thiolat (en dehors de celles-ci, l’endettement aurait légèrement diminué).

Les perspectives 2019 sont peu bavardes et les explications sont assez sèches sur la difficulté à répercuter les prix des matières premières mais aussi les coûts d’électricité et de transport.

Div de 0.6€ après 0.7 en 2017.

A part la levée de certaines incertitudes de la loi PACTE, je suis un peu abasourdi par cette copie.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#133 25/04/2019 20h52 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   708 

Par rapport au S1 2018, sur le S2, ça fait plus de 20% de baisse sur le ROP et le RN (alors que le PAO a très légèrement augmenté).
Dans le même temps, l’endettement est en hausse de 28,5%.
Le titre risque de souffrir demain…

Dernière modification par maxicool (25/04/2019 20h52)


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne

 

#134 25/04/2019 23h33 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   50 

Effectivement, il est possible que le titre prenne cher dans les jours qui viennent.

Ceci dit, il me semble que le marché a déjà bien anticipé ces résultats médiocres: au cours actuel, on a
. Un PER d’environ 10
. Une VE/EBIT entre 8 et 9

En soi, ce n’est pas cher payé, sauf si on pense que le Groupe va continuer à chuter (cela fait quand même 2 ans de suite que les résultats baissent).
Pour ma part, je suis frustré par le manque de communication du management, qui ne semble avoir aucune envie d’informer ses actionnaires minoritaires, en dehors du strict minimum des publications réglementées. Je leur fais de moins en moins confiance, jusqu’alors ils avaient très bien mené leur barque mais semblent pour le moment dépassés pas les évènements.

Affaire à suivre…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#135 26/04/2019 12h41 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   47 

Pour information concernant l’aspect environnemental (cf Rapport Annuel 2018) :

Le Groupe s’est toujours attaché à éco-concevoir l’ensemble de ses produits notamment grâce à la réduction de leur poids (- 40 % en 20 ans) et à l’incorporation dans ses emballages en PET, en moyenne de 70 % de matière recyclée, avec pour principe de leur assurer un cycle de vie théorique infini.
Notre objectif est d’aller encore plus loin dans notre engagement sociétal. Le Groupe participe activement aux réflexions visant à renforcer les filières de collecte et de recyclage des emballages en plastique comme le montre le récent projet de partenariat avec le groupe Paprec. Acteur engagé et proactif, Groupe Guillin s’inscrit pleinement dans le principe d’économie circulaire au bénéfice de ses clients et de la planète toute entière.
Conscient de sa responsabilité environnementale, Groupe Guillin offre à ses clients la plus large gamme du marché avec des emballages soit 100 % recyclable, 100 % réutilisable, ou 100 % compostable.

Il faut rappeler que l’empreinte écologique des emballages plastiques reste contenue. En effet, les emballages plastiques (alimentaire et non alimentaire) représentent 1,7 % de la production mondiale de pétrole et 0,6 % de l’empreinte carbone moyenne d’un consommateur.
Il est également essentiel de rappeler que selon la Fondation Ellen Mc Arthur, la pollution des océans dont nous sommes tous conscients provient à 82 % des déchets marins d’Asie et d’Afrique et seulement 2 % d’Europe et d’Amérique du Nord.

Par ailleurs, remplacer 100 % des emballages plastiques par tout autre matériau reviendrait à multiplier par 2 la consommation d’énergie et par 3 les émissions de gaz à effet de serre.

Au sujet des bioplastiques :

En matière d’innovation, le Groupe s’intéresse et assure une veille sur tous les nouveaux matériaux qui sont en cours de développement et notamment les bioplastiques.
La règlementation française définit par exemple un bioplastique comme biosourcé et biodégradable. Le Groupe Guillin propose une gamme biosourcée et des produits en PLA (acide polylactique). Ces derniers sont 100 % biosourcés mais il n’existe pas de filière spécifique de recyclage. Sa capacité à être composté de manière industrielle n’est donc pas utilisée de manière optimale.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par etzanas (26/04/2019 13h30)

Hors ligne

 

[+1 / -4]    #136 26/04/2019 15h19 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   661 

Vous vous faites le parfait porte-parole - en bon petit soldat - d’un discours à vomir, plein de condescendance et mettant sur un piédestal le monde occidental et sa société de consommation, tout en se permettant de relativiser son l’empreinte carbone uniquement là où ça l’arrange.
Je trouve cela pathétique.

Edit après 4 -1 (!) : Eh ben, on ne peut plus donner un avis sans se faire reprendre de la sorte, ça me parait excessif, si je suis le seul à en penser cela, eh bien soit mais laissez chacun s’exprimer svp.
On parle trop "écologie" dans cette discussion de mon point de vue, ouvrez un peu les yeux, ce n’est pas moi qui amène le sujet à chaque fois.

Dernière modification par kc44 (26/04/2019 16h16)

Hors ligne

 

#137 26/04/2019 19h03 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   708 

> Surin

Etzanas apporte des informations issues du RA 2018 de l’entreprise. Il ne porte pas de jugement sur le contenu de ce rapport, il se contente d’être factuel.

Votre intervention n’exprime pas spécialement votre avis mais émet plutôt (je pense) une critique envers Etzanas, que vous qualifiez de "porte parole d’un discours à vomir"…
Je pense que ce n’est pas étonnant de récolter des -1 derrière.

Dernière modification par maxicool (26/04/2019 19h04)


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne

 

#138 27/04/2019 00h45 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   661 

Je dirais qu’il se contente d’en faire la promotion ici en le relatant sans émettre d’avis, ni critique ni positif d’ailleurs. La seule chose que je me permettrais de lui reprocher serait le "bon petit soldat". Toutes les autres critiques le sont à l’encontre de l’auteur d’un tel torchon, Etzanas n’y est pour rien.
J’ai encore le droit de donner mon avis, ce n’est pas être agressif - je ne comprends pas, je m’insurge c’est tout - et se permettre de me dire "on n’y vient pas pour lire vos avis politiques" alors que le texte émis par cette société est lui même empreint d’opinions politiques très discutables, c’est un comble.

Bref, on est hors-sujet car le sujet c’est c’est la société et son économie, elle n’a pas vocation à améliorer notre planète et l’écologie n’a pas grand chose à y faire sauf pour un aspect marketing, ne nous laissons pas endormir.
Je suis à la fois triste de susciter un tel tollé et en même temps ça me fait bien sourire de prendre 4 -1 pour ce texte de 4 lignes auquel je ne changerais pas un mot, il me semble respecter la charte qui plus est.

Hors ligne

 

[+1]    #139 27/04/2019 08h36 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   93 

Guillin a écrit :

Par ailleurs, remplacer 100 % des emballages plastiques par tout autre matériau reviendrait à multiplier par 2 la consommation d’énergie et par 3 les émissions de gaz à effet de serre.

A ce niveau là c’est plus du marketing mais de la propagande, le principe étant d’affirmer une vérité sans justification aucune et avec pour levier principal la peur. Pur lobbying (relation publique en français).

De tels propos sont corrosifs et vous avez raison de vous insurger Surin.


Who’s the more foolish, the fool or the fool who follows him?

Hors ligne

 

[+1 / -3]    #140 04/05/2019 18h48 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   -2 

Cher etzanas,

Je ne vous ferai pas l’injure de vous comparer à un cachalot, vous avez certainement un appétit d’oiseau.
Hors, les oiseaux marins retrouvés mort ont en moyenne 3gr de plastique dans l’estomac

Donc, je vous propose l’expérience suivante:
En entrée, vous prenez 1 gramme de plastique recyclé,
En plat de résistance, 1 gramme de plastique non recyclable,
En dessert, 1 gramme de plastique délicieusement biodégradable

Et vous venez nous faire un compte-rendu de cette expérience

En réfléchissant un peu, le plastique recyclable est une quasi arnaque.
Lorsque vous croisez un bouteille en plastique recyclable en pleine mer à 3 jours de tout lieu habité, expliquez moi comment elle serait économiquement recyclable.
Le biodégradable est rarement bien conçu, s’il n’y a que quelques liaison chimique biodégradable, cela conduit à une fragmentation du plastique sans réel effet.

Vous n’êtes pas sans savoir que la chine n’accepte plus les déchets plastique, ce qui conduit à une explosion des coûts d’élimination des déchets aux US et à l’absence de recyclage concret.

Votre argument sur le rôle du plastique dans les émissions de CO2 n’est pas pertinent en ce qui concerne la pollution des écosystèmes.

Nous sommes sur un forum d’investisseur, mais nous habitons également sur cette planète.
Plutôt que d’investir pour notre perte, ne serait-il pas plus judicieux de soutenir des initiatives comme Skipping Rocks Lab. We make packaging disappear - Notpla

Pour limiter le plastique, le marathon de Londres remplace des bouteilles par des capsules d’eau - Geo.fr

9 oiseaux marins sur 10 ont du plastique dans l?estomac, selon une étude australienne - VICE
Les ballons seraient les déchets les plus mortels pour les oiseaux marins - Geo.fr

Hors ligne

 

#141 05/05/2019 20h13 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   47 

Cher phili75,

Est-ce que vous vous rendez compte que votre message est hors de propos mise à part le lien vers Notpla qui est effectivement une application biodégradable intéressante. Je note d’ailleurs au passage que sur leur site, Notpla considère l’importance du recyclage du PET : "Notpla unlike PLA, it is home compostable and doesn’t contaminate PET recycling".

Sinon,
- d’une part il ne s’agit pas d’une file sur l’écologie en générale mais sur l’action Guillin qui produit principalement des barquettes plastiques recyclables.
- d’autre part vous ne semblez pas intégrer les nombreux aspects positifs de l’économie circulaire.
- pour finir, j’ai déjà fourni en détail et à différentes reprises de nombreux éléments sur la problématique de la pollution des océans par les plastiques. Vous ne prenez même pas la peine d’apporter un commentaire à la réponse que j’avais rédigée au sujet de ce pauvre cachalot échoué en Sardaigne. Pourquoi ne faites-vous pas au moins un travail d’enquête afin de nous fournir le détail des déchets plastiques qu’il avait absorbé et leur provenance. Voilà une information qui pourrait être intéressante… Mon pronostic : principalement des morceaux de filets de pêche et peut-être des déchets provenant de décharges "gérées" par la mafia italienne. Mais il serait intéressant de savoir s’il y a présence de déchets issus de barquettes plastiques en PET.

Au final je conclurai : à  quoi cela sert-il de poster s’il n’y a pas de valeur ajoutée pour des investisseurs intéressés par l’action Guillin ? Si un débat sur l’écologie en général ou sur la pollution des océans vous intéresse, vous n’avez qu’à ouvrir une file. C’est évidemment un sujet très crucial et intéressant. Au passage, le fait que seulement 26% des emballages plastiques sont recyclés en France (contre une MOYENNE de 42% dans l’UE !) ou les réels rejets des cheminées des incinérateurs ne semblent pas vraiment intéresser les écologistes français. C’est bien plus intéressant et exotique d’aller voir les photos des mers en Australie ou même de partir en vacances par AVION là-bas…

Je regrette à quel point le niveau du forum sur les actions à chuter en 2 ans. Où sont passés les fins analystes à leur temps perdu, dénicheurs de trouvailles et autres boursicoteurs vétérans ? Beaucoup ont disparu. La chute des marchés en 2018 a peut-être aussi refroidi l’enthousiasme de certains. Pour ma part, c’est Bifidus qui me manque le plus…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par etzanas (06/05/2019 17h41)

Hors ligne

 

[+3 / -1]    #142 10/05/2019 12h02 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   -2 

Une bonne source d’info

FAQs on Plastics - Our World in Data

https://ourworldindata.org/uploads/2018/08/plastic-fate.png

Cordialement

Hors ligne

 

#143 27/05/2019 14h48 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   104 

Bonjour,

Je n’ai pas vu passer l’info sur la file : Guillin a mis la main sur une société anglaise la semaine dernière.

Communiqué de presse de Guilllin a écrit :

Groupe Guillin acquiert la société anglaise Flight Plastics (UK) Ltd.
Leader Européen en solution d’emballages alimentaires et en matériels associés, Groupe Guillin annonce  que  sa  filiale  anglaise,  Sharp  Interpack  Ltd.  a  signé  ce  jour  l’acquisition  de  100 % des titres de la société Flight Plastics (UK) Ltd..

Flight  Plastics  (UK)  Ltd.  est  une  société  spécialisée  dans  la  production  de  feuille  plastique destinée notamment au marché britannique. Elle collabore depuis de nombreuses années avec le Groupe Guillin en tant que fournisseur de ses sociétés anglaises.  Reconnue  pour  son  excellence,  cette  société  dispose  d’une  capacité  d’extrusion  de  plus  de 12 000 tonnes annuelles sur de nombreux matériaux.

«Nous sommes très heureux d’intégrer cette nouvelle entreprise qui augmente notre capacité de production sur un marché en croissance, déclare Sophie Guillin-Frappier, Directeur Général du Groupe Guillin. Cette acquisition d’un de nos excellents fournisseurs historiques est en complète adéquation  avec  notre  stratégie  de  développement  et  de  renforcement  de  notre  présence  sur  le  marché britannique».

«Toutes les équipes de Flight Plastics (UK) Ltd. s’associent totalement à ce projet qui est très motivant.  Nous  rejoignons  un  groupe  dynamique  avec  des  valeurs  identiques  aux  nôtres  ;  c’est  un développement passionnant pour l’entreprise et ses salariés» indique Kevin Mills, Directeur de Flight Plastics (UK) Ltd.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Be the change that you wish to see in the world

Hors ligne

 

#144 11/06/2019 10h20 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   182 

Le Canada interdira les plastiques à usage unique néfastes pour l’environnement et tiendra les entreprises responsables de leurs déchets plastiques
La tendance se poursuit avec un nouveau pays qui s’attaque à la pollution des plastiques.
Ceci dit, cela ne conserve pas Groupe Guillin : pas de présence au Canada et mesure ne ciblant pas les emballages alimentaires (pour lesquels il semble qu’il n’y ait pas encore d’alternative crédible).

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#145 20/06/2019 10h45 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   182 

Article de presse très intéressant sur la problématique du plastique : Plastiques : l’impossible sevrage

Laurent Martinet @ L’express a écrit :

En France, les sacs plastiques à usage unique sont interdits depuis 2017, même s’ils font encore de la résistance sur les étals des marchés. Mais c’est toute l’Union européenne qui est à l’offensive. Pour cause : "45 % de la consommation de plastique dans l’UE concerne des usages uniques", souligne Laura Châtel, de l’ONG Zero Waste. 

Les Vingt-Sept ont interdit la commercialisation à partir de 2021 de produits très courants, dont les Coton-Tige, les couverts, les assiettes, les pailles, les touillettes de la machine à café, les bâtonnets pour ballons de baudruche, ou encore les gobelets en polystyrène. Pour les remplacer, place au bambou, à la fibre de maïs, au bois ou au papier. 

Quand l’utilisation d’une autre matière n’est pas possible, comme dans le cas des emballages alimentaires pour lesquels le plastique reste le matériau le plus sûr du point de vue sanitaire, l’UE demande aux industriels de parvenir à ce qu’ils soient faits à 100 % de plastique recyclé, d’ici à 2040
. Encore plus ambitieuse, la France s’est donné jusqu’à 2020 pour éliminer les produits prohibés par l’Europe et jusqu’à 2025 pour parvenir à l’objectif de 100 % d’emballages en plastique recyclé.

L’utilisation des plastiques à usage unique non alimentaire étant bientôt interdite, l’auteur explique que la réelle problématique se situe au niveau du recyclage des emballages alimentaires. Il pointe aussi certaines dérives des industriels qui préfère payer des malus plutôt que de produire des plastiques plus facilement recyclable ou de la filière bio qui utilise plus de plastique…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[-2]    #146 17/08/2019 17h33 → Guillin : investir dans des emballages plastiques (analyse, guillin)

Membre
Réputation :   -2 

https://www.theguardian.com/environment … ur-rubbish

Plastic recycling is a myth’: what really happens to your rubbish?

You sort your recycling, leave it to be collected – and then what? From councils burning the lot to foreign landfill sites overflowing with British rubbish, Oliver Franklin-Wallis reports on a global waste crisis

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech