Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 17/01/2014 23h03

Membre (2012)
Réputation :   4  

Dear,

J’ai achevé la session de cours Introduction to finance de Gautam Kaul sur coursera.org (conseillé par notre hôte dans une newsletter). Le cours est d’excellente qualité, très pédagogique et montre que l’on peut apprendre quasiment n’importe quoi avec un bon enseignant. J’ai aussi découvert les mooc par la même occasion, voilà deux bonnes choses.

Divers concepts sont introduits dont les cash flow, beta, irr ou npv et j’en oublie certainementl ; le per n’est pas discuté dans le cours par exemple. Ces concepts du cours, les utilisez vous vraiment lorsque vous choisissez une valeur ?

Mots-clés : coursera

Hors ligne Hors ligne

 

#2 18/01/2014 00h05

Membre (2010)
Top 20 Monétaire
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   186  

Très peu mais j’ai néanmoins utilisé les formules Excel de NPV (pour comparer un investissement immobilier avec dette vs des actions) et IRR (pour mon reporting). Aussi la formule des perpétuelles. Cela reste par contre pour du basique.

Pour de réelle décision (entre deux actions par exemples), je suis beaucoup plus qualitatif que quantitatif par contre. Pour moi le beta est un feeling (basé sur des analyses) et pas extrait de l’historique de cours d’une action.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 18/01/2014 00h13

Membre (2013)
Réputation :   9  

Pour déterminer a postériori le rendement de nos investissements, XIRR surtout est très intéressant.

Dernière modification par Nann (18/01/2014 00h13)

Hors ligne Hors ligne

 

#4 18/01/2014 14h15

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3377  

INTJ

Tous ces concepts sont utilisés par l’outil xlsValorisation de manière implicite.

L’actualisation des flux de trésorerie espéré est le fondement de la valorisation d’une société…

Hors ligne Hors ligne

 

#5 13/05/2014 12h00

Membre (2012)
Top 20 Invest. Exotiques
Réputation :   23  

bonjour,

à toutes fins utiles, savez vous où je peux trouver les beta des entreprises de services informatiques françaises (services, éditeurs, etc.) ?

vous remerciant par avance,

Rick

Hors ligne Hors ligne

 

#6 13/05/2014 14h39

Membre (2012)
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Invest. Exotiques
Top 10 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   386  

INTJ

Il y a plusieurs façons de calculer le Bêta (durée etc…)

Ceci étant dit, vous pouvez le trouver par exemple sur Morningstar.com sur la page Quote/Overview en bas à droite dans  le tableau "Market Data" , voir cet exemple.

Dernière modification par julien (13/05/2014 14h41)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 14/05/2014 10h18

Membre (2012)
Top 20 Invest. Exotiques
Réputation :   23  

Merci Julien,

En fait je suis (à titre professionnel) sur la valorisation d’une entreprise et étant donné que c’est un business assez récent, j’utilise la méthode DCF. et la question, lourde de conséquences, la plus difficile est en fait de savoir quelle prime de risque affecter et quel beta utiliser.

D’où mon idée de voir ce que je peux trouver comme infos sur le net afin de benchmarker.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 14/05/2014 13h53

Membre (2014)
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   123  

Cher Rick,
Si la societe en question est cotee, vous pouvez rechercher le Beta sur Bloomberg ou Morningstar. Ou vous pouvez le calculer vous meme, sur la base des prix de cloture quotidien de la societe et de l’indice de reference, a l’instar de ce que fait IH dans xlsValo.

Si la societe n’est pas cotee, le taux d’actualisation pour le DCF doit refleter le cout des capitaux exige pour financer le projet (que vous connaissez peut etre deja? rentabilite minimum exigee par l’actionnaire/ acquereur + cout moyen de la dette, au pro rata de fonds propres et dettes), et donc refleter le niveau de risque du business de la societe (ainsi que du montage financier, par exemple si vous en faites l’acquisition avec bcp de dette - type LBO)

J’espere vous etre utile.
S.T.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 14/05/2014 14h27

Membre (2012)
Top 20 Invest. Exotiques
Réputation :   23  

Bonjour Serial trader,

Et oui mais non, ce serait trop simple :

La société en question n’est pas cotée et on utilise la méthode DCF car elle est relativement jeune et en croissance.

Dans le calcul du WACC, le cout de la dette ne pose pas de problème, c’est le cout du capital qui en pose : quelle prime de risque raisonnablement affecter au cout des OAT et quel beta prendre ?

Du coup, je fais plusieurs scenarii.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 14/05/2014 17h35

Membre (2014)
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   123  

Rick,
La reponse theorique est: la prime de risque depend du risque de la societe, en particulier volatilite des cash flows et sensitivite aux principales hypotheses retenues.

En pratique, cela ne vous aide pas trop. Alors une reponse pragmatique: essayez d’etablir un beta sectoriel, beta moyen de societes cotees de taille aussi similaire/ comparable que possible dans le secteur. Puis appliquer une sur-prime de risque de 30% pour refleter le risque plus important de votre societe (incluant prime de liquidite car non-cotee).

SerialTrader

Hors ligne Hors ligne

 

#11 14/05/2014 17h40

Membre (2012)
Top 20 Invest. Exotiques
Réputation :   23  

C’est exactement ce que j’ai fait.

(les grands esprits se rencontrent !).

le problème est celui de l’objectivité (ou en tout cas de ne pas particulièrement critiquer mes hypothèses) : j’affecte une prime de risque de 8% à cette société. maintenant, pourquoi pas plus, pourquoi pas moins ?

de plus, la société est sur un secteur assez pointu et aucune visibilité sur d’éventuels comparables.

je suis dans la position de l’acheteur et cherche donc à baisser la valo, entre ayant la main un peu lourde (mais pas trop pour rester crédible) sur le cout du capital.

merci en tout cas pour votre apport.

Hors ligne Hors ligne

 

#12 15/05/2014 05h25

Membre (2014)
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   123  

A priori et sans connaitre la societe, 8% d’ERP pour une boite non cotee, et dont la taille est petite (je presume), cela ne me parait pas suffisant. Il faut voir plus precisement son positionnement sur son marche (barrieres a l’entree? competition sectorielle intense? etc.) et la visibilite des cash flows, mais sauf a ce qu’ils soient exceptionnels, honnetement, une ERP de 10-12% me paraitrait plus appropriee.
Bonne chance
S.T.

Dernière modification par SerialTrader (15/05/2014 05h26)

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur