Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#26 21/12/2016 15h07

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

SFL: forte augmentation des revenus locatifs au 3T.

(CercleFinance.com) - SFL a fait état ce mercredi soir de 150,1 millions
d’euros de revenus locatifs au titre du troisième trimestre de son exercice, en
hausse de 21,4% sur un an.

A périmètre constant, les loyers ont crû de 8,8% ou de 9,9 millions d’euros,
du fait notamment de la location à effet au 1er septembre 2015 de l’immeuble
In/Out. Les revenus des actifs en développement sur les périodes comparées ont
par ailleurs augmenté de 13,6 millions d’euros, dont l’essentiel provient de
l’immeuble #cloud.paris, livré en novembre dernier et intégralement loué.

L’acquisition de l’immeuble 9 Percier, en juin 2015, a quant à elle généré une
progression des loyers de 700.000 euros sur 2016. Enfin, la perception d’une
indemnité de résiliation anticipée sur l’immeuble du 103 Grenelle impacte
favorablement l’exercice 2016 de 2,2 millions d’euros.

Le taux d’occupation physique des immeubles en exploitation atteignait pour sa
part 97,7 % au 30 septembre, en hausse de 2,1 points par rapport au 31 décembre
2015.

Enfin, l’endettement net consolidé représentait 31,6% de la valeur du
patrimoine de SFL au dernier pointage.

Achat ce jour de foncière Lyonnaise. Malgré la disparition du caractère spéculatif suite au renforcement de son principal actionnaire, et le faible flottant, on a tout de même une décote sur l’ANR de plus de 25%.

Hors ligne Hors ligne

 

#27 21/12/2016 15h56

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   593  

La décote sur l’ANR ne me paraît pas être le 1er critère de choix d’une foncière,
je regarderais plutôt le FFO et le rendement.

Il semble que le standard actuel de décote sur l’ANR soit d’environ 15 %,
seules les plus grosses foncières (Unibail en particulier) sont à +/- 0%.
L’ANR est évalué "à dire d’expert" et parfois révisé brutalement.

Admettons que SFL ait un potentiel de réduction de sa décote sur l’ANR d’environ 10 %,
quelle raison pour que ce potentiel devienne réalité ?
La réduction du flottant ne va pas dans ce sens.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#28 21/12/2016 20h34

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

ArnvaldIngofson a écrit :

La décote sur l’ANR ne me paraît pas être le 1er critère de choix d’une foncière,
je regarderais plutôt le FFO et le rendement.

Voici l’évolution sur les 3 dernières années :

2014 :
FFO = 4211

2015 :
FFO = 31467

S1 2016 :
FFO = 51616

La croissance du FFO est très forte et devrait se poursuivre l’année prochaine. Le RDT est à 4,4%, ce qui ne la classe pas dans les meilleurs, mais cela reste raisonnable. De plus, la croissance des loyers et du cash flow devrait entrainer une revalorisation du dividende à très court terme.

Pour mémoire :
- Les revenus locatifs continue de progresser de 21,4% au T3 2016 (8,8 à périmètre constant);
- Le TOF a pris plus de 15 pts, passant de 82% en 2013 à 97,7 au S1 2016;
- L’ANR, pour sa part, a progressé de 10 euros sur la même période (2013 - S1 2016).

ArnvaldIngofson a écrit :

Il semble que le standard actuel de décote sur l’ANR soit d’environ 15 %,
seules les plus grosses foncières (Unibail en particulier) sont à +/- 0%.
L’ANR est évalué "à dire d’expert" et parfois révisé brutalement.

Admettons que SFL ait un potentiel de réduction de sa décote sur l’ANR d’environ 10 %,
quelle raison pour que ce potentiel devienne réalité ?
La réduction du flottant ne va pas dans ce sens.

Voici le ratio pour quelques foncières :

Icade :  - 11%
Tour Eiffel :- 8,9%
Foncière des régions : - 1%
Klépierre : +6%
Mercialys : - 8,5%

D’autres doivent peut-être sous-coter davantage, mais pour ce panel, le standard se situerait plutôt entre 0 et -10%.

Malgré le faible flottant, le cours de l’action a évolué en 2016 entre 42 et 53 euros, soit une amplitude de 20% environ ;-)

Hors ligne Hors ligne

 

#29 23/12/2016 11h07

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

Achat ce jour d’Eutelsat pour environ 3,5% de mon portefeuille.

Je regarde également de très près veolia…

Dernière modification par Cerrano (23/12/2016 11h09)

Hors ligne Hors ligne

 

#30 02/01/2017 18h39

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

Bonjour,

Bilan et mise à jour de mes portefeuille. L’année 2016 a été plutôt bonne avec une hausse de la valeur de la part de 11,17 %.

Quatre valeurs ont bien plombé ma performance :
SHLD
SPI
ALCAR
ADVENIS


Mes meilleurs opérations :
LIN
BAC
MGI
CRIT
MBWS


Voici la mise à jour de mes portefeuilles :

Par secteur:

PETROLE ET GAS : 4,7%
Total                    4,7%                 

MATERIAUX DE BASE: 11,2%
Daubasse                    0,2%           
Vallourec                   11%                     

SANTE :  2,3%
CARMAT                     2,3%             

INDUSTRIE: 13%
PSB industries            3,5%     
GTT                           6,3%                         
groupe CRIT               3,2%           

BIENS DE CONSOMMATIONS :  11,6%
SHLD                          4,2%             
Faurecia                      3,9%                     
MGI Coutier                 3,5%             

SERVICES AUX CONSOMMATEURS :  5,7%
Casino                         5,7%   

TELECOMMUNICATIONS : 5,2%
Orange                        5,2%     

SERVICES AUX COLLECTIVITES : 7,5%
Electricité de Strasbourg 7,5%

SERVICES FINANCIERS : 8,6%
Bank of America          2,9%     
Advenis                      1,6%                         
Euler Hermes              4,1%     

TECHNOLOGIE : 3,3%
Eutelsat.                    3,3%

IMMOBILIER :   9,4%
ICADE                        4,7%             
Foncière lyonnaise      4,7%                           

Liquidités : 17,5%

Avec la revalorisation de Vallourec, ma ligne prend une part conséquente dans mon portefeuille, néanmoins, je suis relativement à l’aise avec cela, car je pense l’on aura une belle recovery sur cette valeur en 2017.
Avec la hausse du dollars et la valorisation du marché US, mon portefeuille sera clairement orienté sur l’Europe cette année. Je serai bien intéressé par le marché japonais également…

Cordialement.

Dernière modification par Cerrano (02/01/2017 18h41)

Hors ligne Hors ligne

 

#31 04/01/2017 21h16

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

- Vente ce jour de 80 % de ma ligne total. J’avais cette ligne sur mon CTO. Les raisons, en fait, sont plutôt conjoncturelles:
- j’avais ces titres sur mon CTO et préférais initier une ligne LT sur mon PEA (raison fiscale);
- ligne initiée il y a un mois, en PV de plus de 11% (sans prise en compte du dividende), soit un excellent TRI !
- le titre arrive sur une résistance technique.

Trouvant la hausse récente un peu trop vive, j’espère pouvoir me repositionner plus bas dans quelques jours/semaines suite à une conso du marché.

Comme annoncé sur une autre file, je pense que le pétrole va connaître une hausse plus importante que prévue. Le marché a pris en compte l’accord récent de l’OPEP et d’autres pays producteurs mais ignore totalement le risque lié à l’élection de Trump et plus particulièrement sa position sur l’accord sur le nucléaire iranien.

- Achat de Ingenico qui est faiblement valorisé.

Hors ligne Hors ligne

 

#32 09/01/2017 15h06

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

Mouvements du jour :

-Léger allègement de ma ligne VK (part dans mon portefeuille un peu trop importante avec la remontée du cours;
- achat de Total sur mon PEA (aller/retour de ma position initiale sur mon cri);
- achat de ABCA.

Hors ligne Hors ligne

 

#33 09/01/2017 15h23

Banni
Réputation :   38  

Bons achats
lorsque investir sort un titre de ses listes ,il est souvent le moment d’acheter

;-)

Hors ligne Hors ligne

 

#34 14/01/2017 08h23

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

Bonjour,

Vente de ma ligne CRIT : cours arrivé à mon objectif de vente. Belle PV réalisée de 41% en 10 mois.

Je préfère par ailleurs concrétiser certaines PV avant l’intronisation de TRUMP et les éventuels remous qu’il pourrait provoquer.

Hors ligne Hors ligne

 

#35 28/01/2017 08h56

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

Renforcement de eutelsat hier quasiment sur ses plus bas. Je ne crois pas à un changement de paradigmes (cf. News de Sky sur sa nouvelle futur offre). Sky ne représente que 6% du CA d’Eutelsat et ne va pas arrêter du jour au lendemain la TV par satellite…

Hors ligne Hors ligne

 

#36 28/01/2017 17h17

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

Point mensuel :

Allègements :
ELEC
VK


Vente :
Groupe CRIT

Achats :
INGENICO
EUTELSAT
ABCA


Répartition par secteur:

PETROLE ET GAS :       5,3%
Total                           5,3%                 

MATERIAUX DE BASE:  9,2%
Daubasse                    0,3%           
Vallourec                     8,9%                     

SANTE :                     2,2%
CARMAT                     2,2%             

INDUSTRIE:             14,1%
PSB industries            3,6%     
GTT                           6,1%   
INGENICO                  4,4%                     

BIENS DE CONSOMMATIONS :  11%
SHLD                          3,3%             
Faurecia                      4,3%                     
MGI Coutier                 3,4%             

SERVICES AUX CONSOMMATEURS :  6,1%
Casino                         6,1%   

TELECOMMUNICATIONS : 5,1%
Orange                        5,1%     

SERVICES AUX COLLECTIVITES : 6,2%
Electricité de Strasbourg 6,2%

SERVICES FINANCIERS : 13,5%
Bank of America            3%     
Advenis                        1,6%                         
Euler Hermes                4,1% 
ABCA                            4,8%

TECHNOLOGIE : 4,9%
Eutelsat                        4,9%

IMMOBILIER :   9,1%
ICADE                          4,5%             
Foncière lyonnaise         4,6%                           

Liquidités : 13,5%

La valeur de la part a augmenté de 0,48% ce mois-ci alors que le SBF 120 fait -0,05%. Rien d’extraordinaire en soi ! Les actions de rendement représentent aujourd’hui 55,3% de mon portefeuille. Le renforcement de ce type d’action se poursuivra naturellement avec la hausse régulière des dividendes de BAC et avec de nouveaux arbitrages vers ce type de valeurs.

Concernant le portefeuille, j’ai vendu mes CRIT avec une belle PV car la société devenait bien valorisée. J’ai également allégé VK car son poids devenait trop important. Je reste toujours bien investi dans les sociétés liées au secteur pétrolier (TOTAL, VK et GTT) qui représentent plus de 20% de mon portefeuille. Outre le fait que le pétrole soit sur une tendance haussière, je joue également l’effet de futures déclarations de TRUMP sur l’accord sur le nucléaire iranien. Trump a dit être farouchement opposé à cet accord durant la campagne présidentielle. Il est étonnant qu’il n’en ait pas encore parlé, mais çà ne serait tarder…

Dernière modification par Cerrano (28/01/2017 17h22)

Hors ligne Hors ligne

 

#37 03/02/2017 09h48

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

Investir75 a écrit :

Je reste toujours bien investi dans les sociétés liées au secteur pétrolier (TOTAL, VK et GTT) qui représentent plus de 20% de mon portefeuille. Outre le fait que le pétrole soit sur une tendance haussière, je joue également l’effet de futures déclarations de TRUMP sur l’accord sur le nucléaire iranien. Trump a dit être farouchement opposé à cet accord durant la campagne présidentielle. Il est étonnant qu’il n’en ait pas encore parlé, mais çà ne serait tarder…

Ma thèse commence à se confirmer. Ces déclarations devraient tendre les cours du pétrole…sait and see…

Le Monde a écrit :

Il a aussi dénoncé une nouvelle fois l’accord « désastreux » de juillet 2015 sur le nucléaire iranien scellé entre la République islamique et les grandes puissances.

« Rien n’est exclu », a-t-il ensuite répondu à une journaliste qui l’interrogeait sur une action militaire américaine contre Téhéran.

Hors ligne Hors ligne

 

#38 06/02/2017 21h13

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

Renforcement aujourd’hui de total et d’eutelsat.

Vente de MGI Coutier : arrive sur une résistance majeure.

Achat de Essilor: revenue à son prix avant l’annonce de la fusion.

Hors ligne Hors ligne

 

#39 10/02/2017 23h00

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

Investir75 a écrit :

ArnvaldIngofson a écrit :

La décote sur l’ANR ne me paraît pas être le 1er critère de choix d’une foncière,
je regarderais plutôt le FFO et le rendement.

Voici l’évolution sur les 3 dernières années :

2014 :
FFO = 4211

2015 :
FFO = 31467

S1 2016 :
FFO = 51616

La croissance du FFO est très forte et devrait se poursuivre l’année prochaine. Le RDT est à 4,4%, ce qui ne la classe pas dans les meilleurs, mais cela reste raisonnable. De plus, la croissance des loyers et du cash flow devrait entrainer une revalorisation du dividende à très court terme.

Pour mémoire :
- Les revenus locatifs continue de progresser de 21,4% au T3 2016 (8,8 à périmètre constant);
- Le TOF a pris plus de 15 pts, passant de 82% en 2013 à 97,7 au S1 2016;
- L’ANR, pour sa part, a progressé de 10 euros sur la même période (2013 - S1 2016).

ArnvaldIngofson a écrit :

Il semble que le standard actuel de décote sur l’ANR soit d’environ 15 %,
seules les plus grosses foncières (Unibail en particulier) sont à +/- 0%.
L’ANR est évalué "à dire d’expert" et parfois révisé brutalement.

Admettons que SFL ait un potentiel de réduction de sa décote sur l’ANR d’environ 10 %,
quelle raison pour que ce potentiel devienne réalité ?
La réduction du flottant ne va pas dans ce sens.

Voici le ratio pour quelques foncières :

Icade :  - 11%
Tour Eiffel :- 8,9%
Foncière des régions : - 1%
Klépierre : +6%
Mercialys : - 8,5%

D’autres doivent peut-être sous-coter davantage, mais pour ce panel, le standard se situerait plutôt entre 0 et -10%.

Malgré le faible flottant, le cours de l’action a évolué en 2016 entre 42 et 53 euros, soit une amplitude de 20% environ ;-)

Résultats de la foncière lyonnaise :

FFO 2016 : 124868 milliers d’€ soit une hausse de 141,9% par rapport à 2015.
Le ratio cours/AFFO (par action) atteint 18.

Par ailleurs :
- +17,4% des loyers et de 7,1% à périmètre constant ;
- RO +25,4%
- ANR réévalué s’élève à 66,2€/action (+13,3%) soit une décote du cours/ANRr de 26,8%.

A suivre…

NB: j’ai des actions foncière lyonnaise.

Hors ligne Hors ligne

 

#40 11/02/2017 00h08

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   593  

Bons résultats !
Mais ils pourraient faire un effort sur le dividende :

SFL a écrit :

Le Conseil d’administration a décidé de proposer à la prochaine Assemblée Générale, qui se tiendra le 28 avril 2017, un dividende de 1,05 € par action en complément de la distribution de 1,05 € par action effectuée le 22 novembre 2016.

Rendement de 4,3 % un peu faible.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#41 11/02/2017 10h21

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

Personnellenement je préfère qu’il maintienne un RDT moyen (qui sera fortement taxé) et qu’ils investissent dans leur croissance…

Hors ligne Hors ligne

 

#42 26/02/2017 21h24

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

Point mensuel :

Allègements :
Casino
VK


Vente :
MGI Coutier

Achats :
ESSILOR

Renforcements :
VK
Eutelsat


Répartition par secteur:

PETROLE ET GAS :       8,7%
Total                           8,7%                 

MATERIAUX DE BASE:  10,1%
Daubasse                    0,3%           
Vallourec                     9,4%                     

SANTE :                     6,7%
CARMAT                     2,2%             
Essilor                       4,5%

INDUSTRIE:             13,9%
PSB industries            3,7%     
GTT                           5,5%   
INGENICO                  4,7%                     

BIENS DE CONSOMMATIONS :  7,9%
SHLD                          3,5%             
Faurecia                      4,4%                     
             
SERVICES AUX CONSOMMATEURS :  4,7%
Casino                         4,7%   

TELECOMMUNICATIONS : 5,2%
Orange                        5,2%     

SERVICES AUX COLLECTIVITES : 6,5%
Electricité de Strasbourg 6,5%

SERVICES FINANCIERS : 13,7%
Bank of America            3,1%     
Advenis                        1,7%                         
Euler Hermes                4,1% 
ABCA                           4,8%

TECHNOLOGIE : 6,9%
Eutelsat                        6,9%

IMMOBILIER :   9,1%
ICADE                          4,6%             
Foncière lyonnaise         4,6%                           

Liquidités : 6,5%

La valeur de la part a baissé de 1,23% ce mois-ci alors que le SBF 120 fait -0,33%. Rien de significatif encore une fois ! Mon portefeuille a "subi" un vendredi noir avec VK et GTT qui ont chuté lourdement.

Je me rends compte en écrivant ces lignes que j’ai fortement réduit ma poche de liquidité, profitant de la forte chute de VK pour me renforcer. Hormis cette allocation sur VK, pour laquelle je vise le long terme, je trouve mes portefeuille de plus en plus équilibrés et bien positionnés. Certaines plus-values ont été concrétisées (MGIC) et allègement sur Casino.

Concernant ma stratégie sur ce début d’année, je reste avec des portefeuilles équilibrés, tout en étant bien positionné sur le domaine des hydrocarbures (Total, VK et GTT).

Hors ligne Hors ligne

 

#43 02/04/2017 11h59

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

Point mensuel :

Allègements :
EO
ELEC
PSB
EUTELSAT
INGENICO

Répartition par secteur:

PETROLE ET GAS :       8,3%
Total                           8,3%                 

MATERIAUX DE BASE:  10,7%
Daubasse                    0,2%           
Vallourec                    10,5%                     

SANTE :                     6,6%
CARMAT                     2,1%             
Essilor                       4,5%

INDUSTRIE:               9,7%
PSB industries       2,1%     
GTT                           5,3%   
INGENICO                  2,3%                     

BIENS DE CONSOMMATIONS :  8,1%
SHLD                          4,9%             
Faurecia                      3,2%                     
             
SERVICES AUX CONSOMMATEURS :  4,7%
Casino                         4,7%   

TELECOMMUNICATIONS : 5%
Orange                           5%     

SERVICES AUX COLLECTIVITES : 4,8%
Electricité de Strasbourg 4,8%

SERVICES FINANCIERS : 11,2%
Bank of America            2,9%     
Advenis                        1,6%                         
Euler Hermes                4,1% 
ABCA                           4,6%

TECHNOLOGIE     : 3,7%
Eutelsat                        3,7%

IMMOBILIER :   8,9%
ICADE                          4,5%             
Foncière lyonnaise         4,4%                           

Liquidités : 16,4%

La valeur de la part a augmenté de 5,1% ce mois-ci alors que le SBF 120 fait + 3,31%. Depuis le début de l’année, je suis à + 4,4% et le SBF 120 à 5,89%. Je fais donc légèrement moins bien que mon indice de référence…

Les principales contre performances proviennent de TOTAL, GTT et VK. Ma stratégie étant axée sur le secteur pétrolier, j’en ai profité pour me renforcer à bon compte sur VK lors de la chute au mois de février.

Ma poche de liquidité a retrouvé un niveau raisonnable en cette période d’incertitude, profitant notamment  de belles hausses sur plusieurs lignes pour m’alléger.

Concernant ma stratégie, je reste avec des portefeuilles équilibrés, tout en étant bien positionné sur le domaine des hydrocarbures (Total, VK et GTT). Je m’allègerai légèrement sur VK quand les cours reviendront vers les 7 euros.

Ma watchlist :
ENGIE
GEMALTO
ZODIAC
TECHNIP
MERCIALYS

Hors ligne Hors ligne

 

#44 09/05/2017 23h06

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

Acheter la rumeur et vendre la nouvelle…

J’ai vendu plusieurs de mes lignes ces derniers jours:
- Casino
- Eutelsat
- Euler Hermès


Après plusieurs allègements le mois dernier et ces dernières ventes, j’arrive à environ 30% de liquidités.

Un second dicton (anglophone cette fois) bien connu dit "sell in may and go away".

En ces temps de fortes hausses des bourses européennes et de records des marchés US, et en attendant la volatilité qui risque d’apparaître avec les élections législatives, mais surtout avec un contexte géopolitique et macroéconomique de plus en plus tendu, je préfère prendre mes bénéfices et avoir des "cartouches" lorsque des opportunités se présenteront.

Hors ligne Hors ligne

 

#45 10/05/2017 20h53

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

Vente ce jour de ma ligne BAC et léger allègement demain de ma ligne VK (partie que j’avais renforcée à environ 5 euros il y a quelques semaines).

Dernière modification par Cerrano (10/05/2017 20h54)

Hors ligne Hors ligne

 

#46 19/07/2017 08h43

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

Renforcement dans faurecia (les résultats semestriels devraient être très bons) et orange et total.

Hors ligne Hors ligne

 

#47 29/07/2017 19h02

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

mise à jour de mes portefeuilles.
J’ai intégré dans cette mise à jour mes investissements en AV/UC pour que l’ensemble de mes positions sur les marchés financiers soient intégrées.

Répartition par secteur

CONSOMMATION DISCRETIONNAIRE : 2,8%
Daimler                      2,8%

ENERGIE :       6%
Total                           6%                 

MATERIAUX DE BASE:  4,7%
Daubasse                    0,2%           
Vallourec                    4,5%                     

SANTE :                   4,7%
Carmat                      1,4%             
Essilor                       3,3%

INDUSTRIE:               6,1%
PSB industries            1,6%     
GTT                           4,5%   
                     
BIENS DE CONSOMMATIONS :  7,5%
SHLD                          2,7%             
Faurecia                      4,8%                     
             
CONSO DE BASE :  2,9%
Carrefour                        2,9%   

TELECOMMUNICATIONS : 4,6%
Orange                           4,6%     

SERVICES AUX COLLECTIVITES : 3,7%
Electricité de Strasbourg 3,7%

SERVICES FINANCIERS : 4,5%
Advenis                        1,3%                           
ABCA                           3,2%

TECHNOLOGIE     : 1,9%
Ingenico                    1,9%

IMMOBILIER :   7,5%
Icade                           3,6%             
Foncière lyonnaise         3,9%                           

AV/UC :       24,5%
SEXTANT GRAND LARGE A               9,1%
AMUNDI ACTION PME C                   3,9%
RICHELIEU CROISSANCE PME C        3,9%
DEUTSCHE INVEST I TOP ASIA LC     3,6%
COMGEST MONDE C                         2,4%
BGF EUROPEAN SPECIAL SITUATION 1,2%
Divers                                             0,4%

Liquidités : 18,3%

Mouvements depuis le dernier point :

Achats :
Daimler
Carrefour

Renforcements :
Faurecia
Orange
Total

Ventes :
BAC
Casino
Eutelsat
Euler Hermes

Allègements :
Ingenico

A/R
VK

La valeur de la part de mes portefeuilles boursiers (hors AV/UC) a augmenté de 4,5% depuis le début de l’année alors que le SBF 120 fait + 6,78%. Je fais donc légèrement moins bien que mon indice de référence…AV/UC comprises, ma performance globale est de 5,2%.

Les principales contre performances proviennent de TOTAL, VK et ABCA.

Ma poche de liquidité est toujours à un niveau raisonnable en cette période d’incertitude.

Concernant ma stratégie, je reste avec des portefeuilles équilibrés, tout en étant toujours bien positionné sur le domaine des hydrocarbures (Total, VK et GTT).

Dernière modification par Cerrano (30/07/2017 00h15)

Hors ligne Hors ligne

 

#48 02/06/2018 12h10

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   111  

Bonjour,
Cela va faire presque un an que vous ne mettez plus votre suivi, c’est dommage.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #49 12/08/2018 18h04

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

Bonjour à tous.

Après bien longtemps, je profite de ces quelques jours de vacances pour faire un petit suivi de mes portefeuilles.

Je ne suis malheureusement pas chez moi. Je ne suis donc pas en mesure d’être exhaustif, notamment sur la performance global de mes portefeuilles, bien que ceux-ci soient légèrement négatifs depuis le début de l’année (-1% environ).

Méthodologie d’investissement :

J’ai continué à « perfectionner » mon approche sur mes investissements boursiers. Ainsi, je me base aujourd’hui sur une juste valeur pondérée qui devient mon objectif de cours. La vente d’un titre intervient dans une borne proche de l’objectif, en fonction du momentum du moment.

Pour calculer cette juste valeur, j’utilise plusieurs méthodes de valorisation, intrinsèques et relatives, que je recalcule de manière semestrielle :

1/ Valorisation en fonction du dividende (pondération entre 0 et 15% de la valorisation globale moyenne en fonction du rendement).
2/ Valorisation par les cash flow à n+1 (pondération entre 0 et 20% de la valorisation globale moyenne).
3/ Valorisation par le PER à n+1 (pondération entre 0 et 25% de la valorisation globale moyenne. Pour le calcul je prends le PER moyen de la société sur 5 ans et différents comparables).
4/ Valorisation par l’EBIT à n+1 (pondération entre 0 et 30% de la valorisation globale moyenne. Pour ce calcul je prends l’EBIT pondéré de la société sur 5 ans, l’EBIT actuel du secteur et l’EBIT moyen du secteur à 5 ans).
5/ Valorisation par l’EBITDA à n+1 (pondération entre 20 et 35% de la valorisation globale moyenne. Pour ce calcul je prends l’EBITDA pondéré de la société sur 5 ans, l’EBITDA actuel du secteur et l’EBITDA moyen du secteur à 5 ans).

Pour les méthodes 4 et 5, si l’EBITDA (ou l’EBIT) moyen de la société sur 5 ans est inférieur à celui du secteur, je garde par conservatisme l’EBITDA (EBIT) moyen de la société.
Pour l’ensemble des méthodes, j’applique une pondération de 0 si j’obtiens des résultats négatifs.

Critères d’investissement :

Pour le choix des valeurs, outre la décote sur la juste valeur calculée, je respecte certains ratios, à savoir :
- Gearing <1 et Leverage <3,5
- ROCE > WACC
- Marge opérationnelle >5%
- Cours du titre < cours cible de plus de 20%.

Mes mouvements en 2018 :
Mes portefeuilles ont fait l’objet de nombreux mouvements, notamment les ventes suivantes :

-Tessi : comme expliqué dans la file, après avoir investi dans la société en fin d’année dernière, j’ai été particulièrement déçu par le prix de vente de CPOR, qui va de plus impacter négativement la marge opérationnelle du groupe. Aujourd’hui, j’estime la juste valeur de Tessi à 185 euros, bien que j’ai un peu de mal à comptabiliser correctement au bilan la sortie de CPOR, les éléments fournis dans le rapport annuel manquant de précision.

-Devoteam : acheté vers 90 euros et revendu à 102 euros. La juste valeur était pour moi de 105 euros. Cà reste selon moi un bon investissement, avec notamment une situation de cash net qui permet de la croissance externe, mais je suis sorti pour renforcer d’autres lignes, dont Akwel et PVL.

-GTT : j’ai profité de la baisse du titre sous 50 euros pour revenir sur le titre, que j’ai revendu vers 59 euros il y a peu.

-Total : vente à 52 euros pour un PRU vers 40 euros. Je la trouve globalement à son prix.

-Savencia : vente à 82 euros pour un PRU vers 70 euros. Le potentiel de hausse était selon moi limité. J’ai utilisé ces gains pour renforcer Akwel.

-Akka technologies : vente vers 59 euros avec un PRU de 50 euros.

-Advenis : une ligne historique qui avait été achetée sans trop réfléchir à une époque où je n’avais pas les connaissances nécessaires pour faire mes devoirs tout seul. Une de mes plus forte moins-value.

-Suez : acheté à 11 euros et revendu à 12 euros. Petite entorse à mes critères, notamment sur l’endettement.

-Orange : acheté à 13,8 euros environ et vendu à 15 euros. A son prix selon moi.

-Peugeot : PRU de 17 euros environ et revendu à 20 euros. A l’époque, le potentiel me semblait limité. Avec la sortie des résultats semestriels, j’arrive à une juste valeur de 33 euros ! Une valeur que j’ai vendue trop tôt…

-BIC : Acheté suite à la forte correction du mois de janvier à 90 euros. Revendu après analyse en février à 83,5 euros. Acheter un titre avant de l’avoir analysée…du grand n’importe quoi !

-Daimler : acheté du fait d’un faible ratio sur les CF et revendu à 70 euros. 

-Actia : acheté à 7,4 euros et revendu à 7,8 euros. Je ne voyais plus de potentiel sur la valeur suite aux résultats.

-Faurecia : ligne historique avec un PRU d’environ 40 euros et revendu à 71 euros. Ma valeur cible est toujours d’environ 70 euros. Je regarde EO de près, même si pour le moment je vois davantage de potentiel dans PVL et Akwel.

Aujourd’hui, j’essaie de respecter mes critères cités ci-dessus. Cependant, il me reste encore quelques valeurs spéculatives qui ne rentrent pas dans ce cadre, à savoir :

-CARMAT : je crois au projet et souhaitais investir dedans (bien que j’espère des PV à moyen terme)

-Nicox (2% de mes portefeuilles) : pure spéculation!

-DBV Technologies (2 % de mes portefeuilles) : pure spéculation!

-Vallourec (environ 2,5 % de mes portefeuilles) : je vise le retour à une marge opérationnelle d’avant crise. Objectif environ 10 euros.

-Ingenico (3% de mes portefeuilles) : je crois en la consolidation du secteur. Ingenico est devenu selon moi une cible sur les marchés. La juste valeur est selon moi d’environ 70 euros. J’attends patiemment une OPA ou une amélioration des résultats du groupe par de la croissance organique ou externe.

-Iliad (environ 5 % de mes portefeuilles) : j’ai profité de la baisse pour me positionner. La juste valeur est, d’après mes calculs, d’environ 130 euros. Néanmoins, elle ne prend pas en compte deux éléments importants, la nouvelle Freebox (avec une prestation de services largement supérieure à ses concurrents) et la pénétration du groupe en Italie.

-Rubis (environ 3,3 % de mes portefeuilles) : je courrais depuis trop longtemps derrière cette valeur. J’ai donc profité de la baisse pour me positionner.

Toutes mes autres valeurs respectent mes critères :

-Akwel (environ 20 % de mes portefeuilles). Objectif CT : 30 euros et entre 34 et 38 à MT.

-Crit (environ 10 % de mes portefeuilles). Objectif : 87 euros

-Atos (4,5 % de mes portefeuilles). Objectif : 125 euros

-Valeo (4 % de mes portefeuilles). Objectif : 47 euros

-PVL (4 % de mes portefeuilles). Objectif : 19,5 euros.

-Prodware (4 % de mes portefeuilles). Objectif : 20 euros.

-Foncière lyonnaise (3,5 % de mes portefeuilles). L’ANR est de 82 euros! Objectif : environ 70 euros.

-Total Gabon (3 % de mes portefeuilles). Objectif : 195 euros.

-Altran (environ 3 % de mes portefeuilles). Objectif : environ 12 euros.

-HighCo (2,5 % de mes portefeuilles). Objectif : 5,8 euros + croissance externe possible.

-Gaumont (2,5 % de mes portefeuilles). Objectif : environ 180 euros.

-Encres dubuit (2 % de mes portefeuilles). Objectif : environ 6 euros.

-Sears (0,5 % de mes portefeuilles). En moins-value de 95 % sur ce titre. Je le garde pour me rappeler de ne plus investir sans analyse préalable mais également car le dossier me passionne.

Ce point ne tient pas compte de mes placements en UC.

Hors ligne Hors ligne

 

#50 12/08/2018 23h09

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   949  

Investir75 a écrit :

1/ Valorisation en fonction du dividende (pondération entre 0 et 15% de la valorisation globale moyenne en fonction du rendement).
2/ Valorisation par les cash flow à n+1 (pondération entre 0 et 20% de la valorisation globale moyenne).
3/ Valorisation par le PER à n+1 (pondération entre 0 et 25% de la valorisation globale moyenne. Pour le calcul je prends le PER moyen de la société sur 5 ans et différents comparables).
4/ Valorisation par l’EBIT à n+1 (pondération entre 0 et 30% de la valorisation globale moyenne. Pour ce calcul je prends l’EBIT pondéré de la société sur 5 ans, l’EBIT actuel du secteur et l’EBIT moyen du secteur à 5 ans).
5/ Valorisation par l’EBITDA à n+1 (pondération entre 20 et 35% de la valorisation globale moyenne. Pour ce calcul je prends l’EBITDA pondéré de la société sur 5 ans, l’EBITDA actuel du secteur et l’EBITDA moyen du secteur à 5 ans).

Pour les méthodes 4 et 5, si l’EBITDA (ou l’EBIT) moyen de la société sur 5 ans est inférieur à celui du secteur, je garde par conservatisme l’EBITDA (EBIT) moyen de la société.
Pour l’ensemble des méthodes, j’applique une pondération de 0 si j’obtiens des résultats négatifs.

Bonjour Investir75,

Pardonnez moi mais j’ai vraiment du mal à comprendre vos méthodes de valorisation :
1/ Par le dividende : c’est à dire ? Une valeur qui cote 10 € et qui verse 0.50 € offre un rendement de 5% et donc cela valorise l’entreprise à combien selon vous ?

2/ par les CF : lesquels ? Les FCF ou la MBA ? Et vous rapportez ce flux à quoi ? A la VE, la capi ?

3/ OK

4/ et 5/ même question que pour le 2/. L’EBIT ou l’EBITDA ne sont pas une valorisation en soit, à quoi vous ramenez cela ? Si vous utilisez des multiples, lesquels et pourquoi ?

Ce serait peut-être plus compréhensible (pour ma petite tête) si vous postiez un cas concret avec tous les calculs…

Bonne soirée.


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur