Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 04/01/2012 15h56 → British American Tobacco : le plus international des cigarettiers

Administrateur
Réputation :   1565 

Rodolphe a écrit :

A force de distribuer et de racheter ses propres actions, on risque d’arriver à des capitaux propres négatifs !!!!

C’est même le cas de Lorillard qui est passée d’une trésorerie nette de dettes excédentaire de 1 $Md à des fonds propres négatifs en trois ans. :-)

L’explication est probablement celle donnée dans une récente interview de Joe Rosenberg :

Joe Rosenberg, CIO Loews a écrit :

Many companies have price/earnings ratios of 10, and free-cash flow yields of 10%. So these companies can basically LBO themselves [do a leveraged buyout] by borrowing two- to three-year money at 2% or 3% and buying an earning asset yielding 10% or more.

Source : Historic Stock-Buying Opportunity - Barron’s

Pour PM, comme la société est très leveragée maintenant, elle est passée d’un ROE de 39% en 2007 à 142% en 2010 malgré une marge brut inchangée !

Mais comme vous j’aurais préféré une approche plus conservatrice, à l’instar de Johnson & Johnson. Les marchés boursiers ne partagent pas cette avis. :-)

Hors ligne

 

#27 04/01/2012 17h31 → British American Tobacco : le plus international des cigarettiers

Membre
Réputation :   125 

InvestisseurHeureux a écrit :

Mais comme vous j’aurais préféré une approche plus conservatrice, à l’instar de Johnson & Johnson. Les marchés boursiers ne partagent pas cette avis. :-)

Moi aussi, car le jour où il y a une grosse tuile comment fait-on ??? Le modèle ne tient que par le cash généré par l’activité. Si celui-ci se tarit, ou tout du moins diminue, le modèle ne tient plus. Enfin reste à savoir si les dettes sont à taux fixes ou variables et dans ce dernier cas, y a t il des couvertures de taux ? J’espère, car si la majorité de la dette est à taux variable et sans couverture, en cas de brusque remontée de taux, cela risque fort d’être sportif.

Enfin, ce n’est pas parce que le marché "achète" une valeur, ou un secteur, qu’il a forcement raison……à terme.

Hors ligne

 

#28 03/05/2012 10h25 → British American Tobacco : le plus international des cigarettiers

Administrateur
Réputation :   1565 

Tjs plus haut les cigarettiers, même MorningStar les trouve légèrement survalorisés.

British American Tobacco :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_bats-03052012.gif

Philip Morris International :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_pm-03052012.gif

Hors ligne

 

#29 15/06/2012 08h16 → British American Tobacco : le plus international des cigarettiers

Administrateur
Réputation :   1565 

Merci Thomz pour le lien :
Philip Morris Plans $18 Billion Buyback Over Three Years

Philip Morris International a racheté pour environ 16 B$ d’actions ses 3 dernières années, mais c’est pas assez, ils envisagent 18 B$ pour les trois prochaines.

18 B$ de rachat d’actions ! 12% de la société au cours actuel.

Hors ligne

 

#30 15/06/2012 09h58 → British American Tobacco : le plus international des cigarettiers

sergio8000
Invité

Bien qu’ex-fan de PM, je ne cautionne pas un buyback effectif au cours actuel.

Un dividende plus élevé serait à mon sens beaucoup plus intelligent. Toutefois, si l’autorisation est faite juste pour pouvoir racheter en cas de baisse du cours, c’est alors brillant… à voir

Dernière modification par sergio8000 (15/06/2012 09h59)

 

#31 11/07/2012 14h53 → British American Tobacco : le plus international des cigarettiers

Administrateur
Réputation :   1565 

Fin 2011 :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_bats_22122011.gif

Aujourd’hui :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_bats-11072012.gif

Tous les mois depuis 2010, je me dis qu’ils sont chers et ça continue à monter, comme l’immobilier parisien. Sauf que de l’immobilier parisien, et bien je n’en ai pas ! :-)

On attendra les prochains résultats semestriels pour voir si le business opérationnel confirme le sentiment de marché.

Hors ligne

 

#32 11/07/2012 14h57 → British American Tobacco : le plus international des cigarettiers

Membre
Réputation :   42 

Si je veux en acheter aujourd’hui, vous me conseillez d’en prendre ou pas ?

… c’est exactement comme l’immobillier parisien, vous avez raison: on se dit toujours que ça a beaucoup trop monté pour continuer, pour autant, ça ne s’arrête pas…

Hors ligne

 

#33 11/07/2012 15h09 → British American Tobacco : le plus international des cigarettiers

Administrateur
Réputation :   1565 

VerbalKint a écrit :

Si je veux en acheter aujourd’hui, vous me conseillez d’en prendre ou pas ?

Franchement je ne sais plus quoi penser.

Les multiples de valorisations sont de plus en plus élevés. On était à 9,28 fois l’Ebitda pour BATS quand j’ai initié ce topic, aujourd’hui on est à 11,07 fois l’Ebitda.

11 fois l’Ebitda, c’est le prix que Kellogg a racheté Pringles…

C’est comme si les cigarettiers avaient perdu leur décote "habituelle" liée au risque juridique.

Le pire c’est Altria, qui est à 10,48 fois l’ebitda alors que l’essentiel de son CA est aux USA.

Hors ligne

 

#34 11/07/2012 16h27 → British American Tobacco : le plus international des cigarettiers

Membre
Réputation :   42 

InvestisseurHeureux a écrit :

C’est comme si les cigarettiers avaient perdu leur décote "habituelle" liée au risque juridique.

Partant de ce principe, j’ai tendance à me dire que ce n’est pas trop tard… Je vais en acheter ! …reste plus qu’à choisr quel cigarettier…

C’est interessant votre compraraison entre le ratio price/Ebitda de deux entreprises qui fabriquent des produits boucheurs d’artères…

Hors ligne

 

#35 11/07/2012 16h29 → British American Tobacco : le plus international des cigarettiers

Membre
Réputation :   49 

Je me suis séparé d’Altria il y a quelques mois après son run up de 2011 car elle me semblait dejà cher à l’époque au vu de son potentiel de croissance et ce même si elle a une large position dans sab miller pour son dividende.
Fallait croire que non car elle a poursuivi son petit bonhomme de chemin.
Apparemment les "vice corporations" ont plutôt la cote en période de crise car on observe la même chose chez les brasseurs et spiritueux(cf inbev, diageo)

Hors ligne

 

#36 11/07/2012 17h39 → British American Tobacco : le plus international des cigarettiers

Membre
Réputation :   125 

InvestisseurHeureux a écrit :

Tous les mois depuis 2010, je me dis qu’ils sont chers et ça continue à monter, comme l’immobilier parisien. Sauf que de l’immobilier parisien, et bien je n’en ai pas ! :-)

Ne pensez-vous pas qu’une partie de la hausse est dûe à la baisse de l’€ contre $, même si par ailleurs le cours en devises  a dû grimper quand même???

Hors ligne

 

#37 12/07/2012 11h11 → British American Tobacco : le plus international des cigarettiers

sergio8000
Invité

swantonbomb a écrit :

Je me suis séparé d’Altria il y a quelques mois après son run up de 2011 car elle me semblait dejà cher à l’époque au vu de son potentiel de croissance et ce même si elle a une large position dans sab miller pour son dividende.
Fallait croire que non car elle a poursuivi son petit bonhomme de chemin.
Apparemment les "vice corporations" ont plutôt la cote en période de crise car on observe la même chose chez les brasseurs et spiritueux(cf inbev, diageo)

Ce n’est pas parce que ça continue à monter que sortir était une mauvaise décision. Tout dépend de votre processus d’invest.

 

#38 15/08/2012 15h05 → British American Tobacco : le plus international des cigarettiers

Membre
Réputation :   16 

L’Australie impose le paquet de cigarettes sans marque

Un nouveau coup dur pour l’industrie du tabac… d’autres pays européens (dont la France) réfléchissent à faire de même et imposer le paquet sans marque…
Ce n’est qu’un énième contrecoup législatif pour cette industrie mais tout de même… pour une fois on attaque le pouvoir des marques et ses ventes…donc ses futurs  clients/fumeurs… et non plus un procès avec d’anciens clients/fumeurs…

Hors ligne

 

#39 28/09/2012 13h06 → British American Tobacco : le plus international des cigarettiers

Membre
Réputation :   62 

J’ai une petite watch list du vice sur PEA que je regarde avec attention de temps en temps.
J’ai un biais en faveur des alcooliers (avec une position sur DIAGEO) mais ils sont sur leur plus hauts en ce moment.

Je regarde Imperial Tabacco, moins exposé aux émergents que British American Tabacco, mais avec de meilleurs ratios. Le rendement de 4% est sympa et a l’air très pérenne. L’action est en baisse de 5 points depuis le début de l’année. Est-ce qu’il y aurait un début d’opportunité, amis spécialistes du secteur?


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#40 18/12/2012 11h13 → British American Tobacco : le plus international des cigarettiers

Administrateur
Réputation :   1565 

Cela fait un moment que j’estime Philip Morris International et British American Tobacco plutôt bien valorisés. Les deux valeurs ont légèrement consolidées par rapport à leur plus haut du mois d’Octobre mais continuent à se négocier sur des niveaux relativement élevés.

Les investisseurs semblent s’être emballés pour ce type de titres afin d’obtenir le rendement qu’ils n’ont plus sur les obligations.

Voici une estimation rapide de PM avec xlsValorisation.

Mes comparables sont : British American Tobacco * 2, Imperial Tobacco, Altria.

Les données historiques de valorisation sont reprises de MorningStar. J’ai mis la pondération du Price to Book à 0% comme PM a des fonds propres négatifs.

Les données de trésorerie, dettes, obligation de pension, impôts différés sont celles du dernier trimestre, trouvées sur MorningStar.

Le CA est le CA sur douze mois glissant. Les autres chiffres (NOPAT, FCF, etc) sont estimés par xlsValorisation en fonction des ratios de marge des années passées.

Le BPA est le Bénéfice Par Action estimé pour l’exercice fiscal en cours, disponible sur Bloomberg.

En terme de beta, j’utilise la méthode de A. Damodaran et n’utilise pas le beta CPAM.

D’où :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_pm-xlsValorisation.gif
(réalisé avec xlsValorisation)

- La méthode des multiples historiques valorise PM à environ 78 USD. Le chiffre est inférieur au cours actuel (87 USD), puisque PM est actuellement valorisé sur des multiples supérieurs à sa moyenne historique.

- La méthode des comparables valorise PM à environ 86 USD, quasiment le cours actuel.

- Un calcul de Discount Cash Flow valorise PM à environ 70 USD en l’absence de croissance et 100 USD avec une croissance de 10% sur les 5 prochaines années avec un ROIC de 38%.

En pondérant à 30-30-40% les différentes méthodes de valorisation, PM est valorisé environ 88 quasi-identique au cours actuel.

Mais l’estimation n’est pas spécialement conservatrice car repose en partie sur cinq ans de croissance créatrice de valeur.

Le calcul me conforte dans mon opinion "intuitive". Il est trop tard pour rentrer sur ces valeurs, et depuis un moment déjà.

PM est adepte des rachats d’action, mais vu les niveaux de cours, je ne m’attends pas à ce qu’ils soient relutifs.

Hors ligne

 

#41 19/03/2013 22h51 → British American Tobacco : le plus international des cigarettiers

Membre
Réputation :   19 

Quelqu’un du forum aurait-il du BATS (British American Tobacco) dans son PEA, et aurait-il déjà expérimenté le paiement du dividende en actions?

La retenue à la source est-elle faite quand même dans ce cas ?

Le prix de l’action qu’ils pratiquent à cette occasion vaut-il la peine ?

Apparemment selon leur site, les rompus sont conservés jusqu’à la prochaine distribution (British American Tobacco - British American Tobacco) mais je me demande si cela ne vaut pas que lorsqu’on le fait directement chez eux.

Merci de votre retour d’expérience.

Hors ligne

 

#42 20/03/2013 09h23 → British American Tobacco : le plus international des cigarettiers

Membre
Réputation :   16 

Jamais pu testé…sauf erreur de ma part, en fait ce sont les courtiers opérant en France (binck, saxo, bd, bourso) qui ne sont (veulent?) Pas gérer ce type de plan de réinvestissement..

Hors ligne

 

#43 20/03/2013 11h21 → British American Tobacco : le plus international des cigarettiers

Membre
Réputation :   19 

BourseDirect m’a envoyé hier cet email:

BourseDirect a écrit :

BRIT.AMER.TOBACCO (GB0002875804)
détache le 13 Mars 2013 un Dividende de 0.927 GBP net par action.
 
Vous pouvez percevoir ce Dividende, soit :
- en numéraire (paiement à partir du 8 Mai 2013)
- en Actions, à un prix connu ultérieurement.
 
Si le montant du dividende ne correspond pas à un nombre entier d’actions, vous recevez le nombre d’Actions immédiatement inférieur.
 
Votre instruction doit nous parvenir avant le 11 Avril 2013-18H
(sans réponse de votre part, ce Dividende vous sera versé en numéraire)

Comme j’ai vu sur un autre fil que pour RDSA en Hollande, le paiement permettait d’éviter la retenue à la source  -perdue dans le PEA-, j’ai bien envie d’essayer, pour tenter d’éviter la perte de cette retenue anglaise.
Et peut-être y a-t-il aussi un léger "prix de faveur" pour l’action.

Si quelqu’un a déjà essayé le paiement en actions sur titre Anglais dans un PEA

Hors ligne

 

#44 23/03/2013 11h23 → British American Tobacco : le plus international des cigarettiers

Membre
Réputation :   19 

Personne n’a essayé le paiement de dividendes en actions sur PEA et titres anglais ?

Hors ligne

 

#45 05/04/2014 09h42 → British American Tobacco : le plus international des cigarettiers

Administrateur
Réputation :   1565 

Update rapide de la valorisation de BATS avec xlsValorisation.

Mes comparables sont Imperial Tobacco, Philip Morris International x 2, Lorillard.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_bats-20140405.gif

L’estimé de valorisation est autour de 29 GBP.

MorningStar UK est très au-dessus, à 35 GBP :

MorningStar a écrit :

Following the company’s first half 2013, we are increasing our fair value estimate to GBX 3,500 from GBX 3,300. Our valuation implies a 2014 price/earnings of 14.5 times, a free cash flow yield of 7%, and a dividend yield of about 4.2%. Consumption growth in developing and emerging countries and the ability to consistently raise prices should more than offset volume declines in mature markets during the foreseeable future. For 2013, we anticipate British American Tobacco to deliver adjusted earnings per share of GBX 222, and sales, excluding excise taxes of GBP 15.3 billion. Longer term, we forecast annual revenue growth of 4%, average adjusted operating margins of more than 36%, and annual EPS growth of roughly 6%-7% during the next five years, which is roughly in line with the company’s long-term targets to deliver 3%-4% revenue growth and EPS growth in the high-single digits.

Mais j’ai du mal à voir un CA en hausse de 4% comme dans leurs hypothèses, alors qu’il stagne depuis 3 ans…

Hors ligne

 

#46 22/08/2016 09h17 → British American Tobacco : le plus international des cigarettiers

Administrateur
Réputation :   1565 

Hier je parlais de Kellogg’s et sa valorisation délirante, mais tous les records sont battus avec les cigarettiers.

Sur British American Tobacco le cours est passé de 3500 GBp (déjà une bonne valorisation vues les perspectives et les risques juridiques) à 5000 Gbp en un an !
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_bats-20180822.gif

Il y a un effet lié à la dépréciation de la devise GBp, alors que BATS réalise l’essentiel de ses profits à l’étranger (mais aussi dans des émergents qui ont vu leur devise baisser), mais quand même, on est, comme pour Kellogg’s a plus de 20 fois les profits.

À la louche, sur le secteur de la consommation de base, les "belles" valeurs surcotent de 15-20% par rapport à leurs multiples historiques (et je parle de 2012-2014 comme période historique, pas des années 30…).

Hors ligne

 

#47 17/01/2017 17h22 → British American Tobacco : le plus international des cigarettiers

Membre
Réputation :   167 

Il est temps de réveiller cette discussion : BAT s’apprête à avaler son concurrent américain Reynolds :

Associated press a écrit :

WINSTON SALEM, North Carolina --
British American Tobacco Plc has agreed to fully take over Reynolds American Inc. in a deal that will create the world’s largest publicly traded tobacco company.

The $49 billion takeover was agreed on improved terms compared with an initial bid made last year. It would combine BAT’s presence in developing countries, where anti-smoking campaigns are not as strong as in the U.S. and Europe, with Reynolds’ almost exclusive focus on the U.S.

BAT sells Dunhill, Rothmans and Lucky Strike cigarettes, while Reynolds owns brands like Newport, Camel and Pall Mall.

"Our combination with Reynolds will benefit from utilizing the best talent from both organizations," BAT’s chief executive, Nicandro Durante, said in a statement Tuesday. "It will create a stronger, global tobacco and (next generation products) business with direct access for our products across the most attractive markets in the world."

London-headquartered BAT will buy the 57.8 percent of Reynolds it does not already own. Reynolds shareholders will receive for each share $29.44 in cash and 0.5260 BAT shares.

That values Reynolds, which is based in Winston Salem, North Carolina, at $59.64 per share, or $49.4 billion for the stake to be acquired, BAT says.

"This is a big move, that makes a lot of sense for BAT," said Steve Clayton, a fund manager a financial services firm Hargreaves Lansdown. "They already had billions tied up in Reynolds, now they will have billions more, but with full control of the company and its cash flows. The United States is an attractive market, with good pricing dynamics, and BAT can also take Reynolds’ portfolio of new generation tobacco products and sell them worldwide."

Reynolds traces its roots to 1875, when Richard Joshua Reynolds started a chewing tobacco company in what was then Winston, North Carolina. The company’s links with British American Tobacco date to 2004, when R.J. Reynolds Tobacco Co. merged with BAT’s Brown & Williamson unit, creating Reynolds American. BAT was left with a 42 percent stake in the new company.

The two companies already have a technology-sharing agreement in the development of electronic cigarettes.

A cette heure, Reynolds prend 3,2% et BAT perd 3,9%, ce qui rend déjà les termes de l’échange moins attrayants. Une petite opération d’arbitrage pourrait consister à vendre BAT pour acheter Reynolds en attendant la conclusion de l’offre, mais bon c’est un peu gagne-petit.

Hors ligne

 

#48 18/01/2017 14h26 → British American Tobacco : le plus international des cigarettiers

Administrateur
Réputation :   1565 

Ce qui est "amusant", c’est qu’Altria a fait exactement l’inverse en 2008, en séparant l’activité US (Altria) de l’activité internationale (Philip Morris International).

A l’époque, c’était l’activité internationale qui était jugée plus favorable, alors que la législation contraignait l’activité US + les risques de procès.

Aujourd’hui, avec les effets de change défavorable, c’est moins vrai.

Hors ligne

 

#49 06/04/2017 14h34 → British American Tobacco : le plus international des cigarettiers

Membre
Réputation :   85 

Bonjour à tous,
J’ai fait ma 1ère estimation avec xlsvalo sur ce secteur et après avoir lu cette file je suis encore plus dubitatif. A l’époque de vos posts les cigarettiers semblaient très (trop) bien valorisés et c’est encore pire aujourd’hui. Je me demande s’il y aura un jour un point d’entrée raisonnable à moins d’une crise financière type 2007.
J’ai d’abord pris PM en principal, avec un CA normalisé à +5% d’après ce que je comprends du "Forecast" de leur rapport annuel 2016, et un BNA de 4.78.
Comparables : BATS en £, Altria, Reynolds, Imperial Brands en £ et Japan Tobacco en Yen.
Multiples comparables : PER abaissé à la moyenne hors IMB:LN dont le PER est très très élevé (58).
Taux d’actualisation mis à jour.
Pondération 1/3 chacune.
Valeur intrinsèque 66$ pour un cours de 113$
Même exercice avec BATS:LN 31£ pour 53 actuellement.
Altria : 72$ pour 72$ (avec de forts écarts selon la méthode de valo) mais si je comprends vos anciens posts, c’est lié à la focalisation sur le marché US avec des risques législatifs concentrés ?
Japan Tobacco : 3616 pour 3655 JPY
Cela ne m’étonne pas vraiment car elles sont toutes sur leur plus haut annuel (à part Japan Tobacco et Altria à 8% du plus haut).

EDIT : ces valorisations estimées basses sont en partie dues je pense à la décroissance de CA des entreprises ciblées.

Bref. Actionnaires du secteur que pensez-vous des valorisations actuelles et des perspectives futures du secteur ?

Dernière modification par bibike (06/04/2017 15h02)


Parrain Boursorama MP Ing Direct Fortuneo 12470190 Bourse Direct MP ebuyclub iGraal Poulpeo

Hors ligne

 

#50 06/04/2017 15h02 → British American Tobacco : le plus international des cigarettiers

Administrateur
Réputation :   1565 

D’une manière générale, le secteur de la consommation de base est surévalué aux USA et en UE, mais les cigarettiers c’est juste de la folie.

Historiquement, il y avait une décote avec le risque de procès ou de changements législatifs. Ce n’est plus du tout le cas et ces sociétés traitent aux même multiples que Coca Cola sinon pire !

Ici le cours de BATS :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_bats-20170406.gif

Mais en attendant, quand on cumule les dividendes et la hausse du cours de bourse, les cigarettiers doivent être le secteur boursier qui a le plus enrichi ses actionnaires sur les dernières décennies.

Alors qu’on ne peut pas dire que ce soit très tendance…

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech