Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#576 01/07/2017 21h10 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   433 

Zera a écrit :

francoisolivier a écrit :

L’objectif de marge de 9% pour 2020 est en effet tres optimiste.

C’est le cas, voir l’objectif de 1 000 M€ de chiffre d’affaires me semble irréalisable vu la dynamique actuelle.

Le milliard on en est pas loin en additionnant Orchestra et Dest (608 millions d’€+ 430 millions de $), ils n’en parlent plus car c’était l’objectif pré fusion. Par rapport au momentum je pense qu’il est urgent d’attendre.


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#577 01/07/2017 22h35 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   164 

simouss a écrit :

Le milliard on en est pas loin en additionnant Orchestra et Dest (608 millions d’€+ 430 millions de $), ils n’en parlent plus car c’était l’objectif pré fusion. Par rapport au momentum je pense qu’il est urgent d’attendre.

Je n’ai pas vérifié le timing, mais lors de la publication de cette objectif, je ne sais plus si Orchestra démarchait déjà pour s’approprier DEST.

Si c’est le cas et que l’objectif est bien 1 000M € de vente avec une marge EBE à 9% KAZI + DEST, c’est effectivement hyper ambitieux vu les chiffres dont on dispose.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Zera (02/07/2017 00h24)

Hors ligne

 

#578 03/07/2017 14h10 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   77 

Analyse de Boursier.com

Boursier.com a écrit :

Orchestra-Premaman Regroupées : la belle mécanique a du plomb dans l’aile

Froid. Gros coup de froid sur le titre Orchestra après la parution des chiffres annuels. Le modèle de l’entreprise a du plomb dans l’aile alors que de nombreux indicateurs sont mal orientés… Certains éléments étaient déjà connus comme l’accentuation des investissements. La société du couple Pierre et Chantal Mestre souhaite en effet devenir un des acteurs de référence dans l’univers de la puériculture ce qui nécessite des dépenses élevées. Dans la mode enfant, la migration du réseau vers des mégastores induit aussi des charges conséquentes de même que la volonté de grossir à l’international. Ces décisions stratégiques semblent validées par les consommateurs alors que les facturations de l’entreprise ont augmenté de 8,7% à 608 Millions d’Euros sur l’exercice 2016/2017.

Résultats. Mais les résultats sont loin de s’inscrire dans le sillage de la progression des ventes… Face à l’intensité du contexte concurrentiel, Orchestra n’a pas été en mesure de répercuter les conséquences de la hausse du Dollar face à l’Euro. Les achats de textile s’effectuent majoritairement en Asie et la devise utilisée est le billet vert. En structurant davantage son organisation, la société de la famille Mestre doit aussi faire face à une hausse de son point mort. Il s’avère également que l’activité puériculture est moins rentable que la mode enfant… Son poids plus élevé dans les ventes consolidées pèse forcément sur la marge de l’ensemble. Pour couronner le tout, Orchestra a fait face à des charges exceptionnelles comme la fermeture de certaines boutiques, des litiges avec des fournisseurs, une évolution défavorable des couvertures sur les changes…

Maternity. Le dernier exercice se solde par un résultat net de -33,6 Millions d’Euros contre 17,7 Millions d’Euros en 2015/2016. Cette dérive nécessite des mesures énergiques et rapides pour éviter que la situation s’envenime encore… La société s’engage sur une réduction des coûts logistiques, une priorité accordée à la franchise pour diminuer l’enveloppe d’investissements, la constitution d’une nouvelle équipe de management… Aucune information détaillée ne filtre quant aux ambitions sur l’exercice 2017/2018 ce qui n’est pas très rassurant. De plus, Orchestra poursuit le process devant conduire à l’acquisition de l’américain Destination Maternity alors que cette société est en mauvaise posture. Il va falloir faire des choix car conduire le redressement du périmètre historique et d’un actif américain en perte de vitesse semble difficilement conciliable. En surveillant de près l’évolution du dossier, on ne perdra pas espoir en conservant la valeur. Les actionnaires conserveront en espérant que l’opération telle qu’elle est envisagée sur Destination Maternity sera abandonnée.

--> Il est vrai que la période n’est pas optimale pour la fusion avec Destiation Maternity mais IMO l’opération est judicieuse au niveau stratégique pour s’implanter aux US et devenir un acteur de dimension mondiale. Tout dépendra de la bonne exécution !

Actionnaire DEST / KAZI

Hors ligne

 

#579 04/07/2017 18h08 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   55 

Orchestra a un plus bas historique aujourd’hui (-5.59% à 7.09€). On dirait que l’action est en train de capituler et pour les contrarians c’est un excellent indicateur pour entrer.
A suivre
Q.


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

#580 04/07/2017 18h19 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Administrateur
Réputation :   1626 

Une autre façon de voir les choses est de dire qu’elle est exactement au même cours que 2014, avant la "bulle" de 2015/2016 :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_orchestra_20170704.gif

Attention, Orchestra ça reste de la vente au détail (donc pas de moat) et le vent peut vite tourner, surtout pour un petit acteur.

Hors ligne

 

#581 04/07/2017 18h33 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   70 

C’est très juste mais Orchestra essaie de bâtir une certaine fidélisation avec sa carte Orchestra.Les membres du club ont tout intérêt à réaliser leurs prochains achats dans la chaîne, la réduction de 50% rendant les produits proche du prix de revient.Par contre je ne crois pas trop à la comparaison avec COSTO qui a un nombre de références produits très restreint permettant des volumes importants.En effet c’est possible pour des produits basiques non périssables comme les pâtes, le riz mais sur les vêtements il est difficile de faire ces volumes car il y a de nombreux modèles : taille, couleurs et de nouvelles collections chaque semaines.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par gilgamesh (04/07/2017 18h36)

Hors ligne

 

#582 04/07/2017 18h43 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   12 

Le problème d’Orchesta, c’est l’absence totale de publicité…. Du coup, c’est une chaine très low cost, qui pâtit un peu de son image et de son manque d’originalité. (je parle en tant que client). J’y suis allé la première année, mais rien ne m’a motivé ensuite pour y retourner. Il y a beaucoup d’autres enseignes low cost. Tape à l’oeil par exemple donne envie d’y retourner.

Dernière modification par Mettero (04/07/2017 18h45)

Hors ligne

 

#583 04/07/2017 18h44 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   44 

La baisse du jour avec les volumes : 14 580 titres càd 0,08% du capital. (multiplier par environ 5 pour l’avoir sur le flottant).

Le 30 juin, la baisse était de 28,75%, c’était 136 381 titres soit 0,74% du capital.

Alchamey Holdings est rentré au capital lorsque le cours cotait 16,80 euro pour 8,93% du capital. (ça ne dit pas le prix de la transaction mais bon…).

C’est juste pour remettre en perspective smile

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Mestra (04/07/2017 18h47)


"Ce qui est risqué? C'est de ne jamais prendre de risque"

Hors ligne

 

#584 04/07/2017 20h24 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   128 

Je ne suis pas certains que cela pourra aider beaucoup, mais en 2013-2014, j’entendais à longueur de temps les secrétaires et le personnel féminin de mon milieu professionnel parler d’Orchestra. Que ce magasin les rendait "gaga". Qu’elles avaient toutes la carte. Que pour les cadeau de naissances c’était direct chez Orchestra.

Depuis un an ou deux, on dirait que la tendance c’est estompée. J’entends même parfois que l’ambiance du magasin est pas terrible et que les vendeuses sont peu motivées ou pas sympas.

C’est qu’un point de vue, mais selon Peter L, ca peut compter.

PS : Long Dest (j’en avais racheter un peu pour l’arbitrage, dmg !)

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par AleaJactaEst (05/07/2017 00h54)

Hors ligne

 

#585 04/07/2017 20h41 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   121 

Bonjour AJE, Bonjour à tous,

Votre remarque est pertinente, mais peut etre que tout simplement vos collègues ont des enfants plus grands et que la fréquence d’achat est plus longue, ou qu’à budget mensuel équivalent elles préfèrent monter en gamme.
(acheter moins mais plus cher).
Je vous dis cela car j’ai également constaté cela. Mon petit à 2.5 ans et nous faisons beaucoup moins d’achats. Nous allions chez orchestra mais finalement nous allons maintenant ailleurs (kiabi ou tape à l’oeil).
Je reste toutefois actionnaire et j’ai renforcé a 7.8 (doublé ma ligne).
Je pense que cette entreprise est actuellement en phase d’expansion, et que l’intégration de maternity est un vrai challenge.
Toutefois, la famille mestre a su demonter sa capacité a integrer correctement lors de croissance externe passées.
J’espère juste que cette acquisition n’est pas celle de trop.
Au niveau de l’allocation d’actif, on notera une AK sur les plus hauts pour lever du cash, alors que la transaction s’effectue en equity. Ce qui me semble une bonne chose.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#586 11/07/2017 15h14 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   

Je regarde le rapport annuel d’Orchestra et page 117 il est inscrit dans le tableau " Engagements reçus"un abandon de créance avec retour à meilleure fortune d’un montant de 50,1 M€ dont 42,3 M€ de la part d’Orchestra Premaman Belgium.
Je comprends qu’Orchestra Premaman Belgium était créancier d’Orchestra France pour 42,3 M€ et qu’elle a accepté d’annuler sa dette pour l’instant.
Est-ce bien cela?

Hors ligne

 

#587 12/07/2017 15h32 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   252 

@julien49D
C’est effectivement ça. Le montant indiqué est dans les comptes sociaux.

Quelques élément à la lecture du RA 2016.
-    Les produits sous marques propres (100% en textile et 30% en puériculture). Pour la puériculture, je pense qu’il vont chercher à progressivement faire monter ce chiffre : plus de marques propres plus de marges,
-    Opération avec Destination Maternity : s’attendent à ce que cela soit réalisé au T3 2017,
-    Réorganisation en Belgique : regroupement de l’activité logistique à Arras , déplacement de la central d’achat et de référencement à Paris, rationalisation du back  office avec regroupement à Saint-Aunès des fonctions comptables.
-    Arrêt de l’activité en Turquie et en Chine, fin du partenariat en Arabie Saoudite, ce qui explique la dépréciation de stocks pour 2,6 MEUR.

Cheers
Jeremy
Pas d’actions Orchestra.

Hors ligne

 

#588 12/07/2017 16h50 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   44 

"fin du partenariat en Arabie Saoudite"

Moi, j’ai plutôt compris début d’un partenariat. Ou alors c’est la fin d’un partenariat et le début d’un autre.

Le groupe saoudien "Alchamey Holdings" est rentré au capital en novembre dernier pour 8,93%.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Ce qui est risqué? C'est de ne jamais prendre de risque"

Hors ligne

 

#589 12/07/2017 17h00 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   252 

Sans doute un nouveau partenariat mais c’est bien écrit ainsi dans le rapport annuel (page 34/94 des comptes consolidés).
On notera aussi qu’il y a 5 pages (note 12 des comptes consolidés) sur les transactions avec les parties liées.
Sur la thèse d’investissement, RAS de mon côté, le levier financier est élevé, il y a beaucoup de chantiers a gérer en même temps. Personnellement, je passe mais je peux me tromper car l’histoire de l’entreprise est très belle.
Cheers
Jeremy
Pas d’actions Orchestra.

Hors ligne

 

#590 12/07/2017 18h03 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   164 

Le chiffre d’affaire du Q1 est tombé

Orchestra a écrit :

Progression du chiffre d’affaires du 1er
trimestre 2017/2018 : + 3,7 %

En France :
- stabilité de l’activité Textile : + 0,4%
- poursuite de la prise de part de marché en Puériculture : + 30,9%

A l’international, progression globale de + 2,6%

Le textile est plutôt stable alors que la puériculture continue à progresser (croissance + développement des marques en propre).
A voir si les retards de marge (liés à la centrale d’achat) sur la puériculture vont être rattrapé au premier semestre.
D’après ses déclarations, Mestre souhaite miser sur l’effet d’échelle sur la puériculture. Voir interview Boursedirect du 23/09/16

Pierre Mestre a écrit :

D’ici 2019, nous comptons ouvrir 200 nouveaux magasins, soit 45.000 mètres carrés supplémentaires par an… Nous allons enrichir l’offre de puériculture et poursuivre l’internationalisation. L’Internet sera aussi un sujet important d’investissement car nous comptons sur une contribution croissante des ventes par ce canal… Concernant la puériculture, aujourd’hui elle est moins rentable que la mode pour enfant, mais sa montée en puissance va aussi s’accompagner d’une progression de la rentabilité, du fait de notre nouvelle capacité de négociation auprès de nos fournisseurs étant donné notre nouvelle taille critique, mais aussi grâce à la montée en puissance de la marque propre Prémaman, qui pèse 35% des ventes à ce jour et pour laquelle nous envisageons 70%…

Comme d’habitude, prendre les déclarations de PM avec des pincettes.

Sinon comme annoncé par Jeyfox, la transition du partenariat avec l’Arabie Saoudite a plombé les performances de l’international.

Stabilisation des membres au club Orchestra à 1.8M (retournement de tendance?) + lancement du site Orchestra US.

Et en parlant d’US : 17 magasins Destination Maternity présentent désormais une offre de produits
Textile Naissance Orchestra.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Zera (12/07/2017 18h05)

Hors ligne

 

#591 12/07/2017 18h22 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   22 

Merc.i Zera.

C’est pas terrible ce T1…A ce rythme on sera très loin des 1MM d’ici 2019.

Hors ligne

 

#592 12/07/2017 18h50 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   117 

tcheco a écrit :

Merc.i Zera.

C’est pas terrible ce T1…A ce rythme on sera très loin des 1MM d’ici 2019.

1mm cela sera lors de la fusion

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#593 12/07/2017 18h51 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   22 

@Francois Olivier, non.
Ce n’est pas ce qu’annonçait Mestre il y a déjà plusieurs années.

Il parlait bien de 1MM€ de C.A hors fusion !!

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par tcheco (13/07/2017 11h56)

Hors ligne

 

#594 12/07/2017 19h21 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   252 

Beaucoup de chose serait liées à l’Arabie saoudite…
L’entreprise fait plus de marge sur le textile donc c’est dommage que cela soit flat.
D’accord avec Zera sur la puériculture: la marge doit monter pour compenser le textile flat.
Internet: la croissance est flat je m’attendais à plus car c’est un axe prioritaire.
Cheers
Jeremy
Pas d’actions Orchestra.

Hors ligne

 

#595 12/07/2017 19h22 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   164 

C’est ce que je pensais mais c’est bien 1 000 M€ de vente en comprenant la fusion Destination Maternity.
A la base Mestre voulait acheter DEST, puis est parvenu à négocier une fusion tout en gardant le contrôle.

Pour mesurer la croissance projetée, on peut se référer à son objectif des 45 000 m² de surface de vente supplémentaires par an jusqu’à fin 2019.
Pour le moment le premier trimestre est à 9 000 m² soit 20% de l’objectif.

De toute façon, réaliser des ventes sans faire de profit ne sert à rien. La publication des résultats du premier semestre sera déterminant pour valider la stratégie de Mestre.

Jeyfox a écrit :

Internet: la croissance est flat je m’attendais à plus car c’est un axe prioritaire.

Je confirme, je trouve Orchestra plutôt à la ramasse sur les ventes online. Quand on compare MotherCare aux UK et The Children’s Place aux USA, je trouve qu’il y a un sacré gap.

Edit : Après, il faut avouer que l’entreprise n’est pas chèrement valorisée à cause des risques intégrés dans le cours (endettement important, grosse fusion, bénéfices qui se transforment en perte, beaucoup de gros chantier en cours, actionnaire majoritaire douteux envers les minoritaires etc.)

@ Mestra > On est à une EV de 0.41 des ventes.

Rapport Financier 2016-2017 a écrit :

La dette financière nette consolidée au 28 février 2017 s’élève à 125,5 M€ (contre 144,8 M€ au 29 février 2016).
Elle est principalement constituée :
 des émissions obligataires d’un total arrondi à 100 M€ (20 M€ à échéance 2020, 41,5 M€ à échéance 2021 et
38,5 M€ à échéance 2022),
 des tirages du crédit syndiqué à hauteur de 46 millions d’euros (lignes amortissables et crédit revolving, à
échéance 2019),
 de financements bilatéraux d’un montant de 66,4 M€ (incluant les comptes courants passifs des parties liées
pour 20,9 M€ et des leasings pour 3,7 M€),
 de comptes courants actifs sur parties liées pour 11,1 M€,
 de trésorerie et équivalents de trésorerie d’un montant de 75 M€.
Les covenants financiers relatifs au contrat de crédit syndiqué et aux émissions obligataires sont tous respectés au 28 février 2017.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Zera (12/07/2017 19h43)

Hors ligne

 

#596 12/07/2017 19h28 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   44 

Je vois les résultats comme plutôt encourageants alors que le cours de bourse annonçait la catastrophe.

Le plan se déroule, avec des petits accrocs comme la réorganisation en arabie-saoudite, mais cela fait aussi parti de l’entreprenariat.

J’ai navigué sur le site internet et c’est très bien fait, clair, fluide… parfait pour les mamans ou les papas.

Le développement de la marque en propre à la mode Décathlon est une très bonne idée pour contrer un géant comme amazon et consorts.

La fusion avec DEST permet d’ailleurs d’aller chercher de nouvelles parts de marché et les deux sociétés sont bien complémentaires.

Le marché price un secteur du retail globalement en souffrance, une dette élevée et une prise de risque importante avec la fusion.

J’ai cherché à calculer quelques ratio genre VE/CA ou VE/EBIT mais je n’arrive pas à trouver VE à cause des dettes (dettes financières et dettes fournisseurs, quoi prendre?)

PS : Aucune réaction de DEST aux résultats (à croire que personne aux US ne croit à la fusion!)

EDIT : Merci Zera,

Je note que les dettes ont baissé de 15% en 1 an.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Mestra (12/07/2017 23h14)


"Ce qui est risqué? C'est de ne jamais prendre de risque"

Hors ligne

 

#597 12/07/2017 20h05 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   

La VE est de 232,7 M€ ( Capi de 121,2 M€ +  Dette nette 111,5 M€).

Soit un VE/EBE =6,2

ps: je fais le choix de prendre la Dette nette retraité qui est utilisée dans le calcul des covenants bancaires, on a bien un ratio Dette nette/EBE =2,98 < 3. D’ailleurs, je pense que ce sera  un point d’attention pour le management cette année, avec la chute de l’EBE ils ont été à deux doigts de briser ce covenant.

Dernière modification par julien49D (12/07/2017 20h11)

Hors ligne

 

#598 12/07/2017 21h26 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   55 

Je pense toujours que les fondamentaux sont bons mais il est encore un peu tôt pour revenir sur la valeur. Avec un Cac a +1.6% Orchestra est une des rares valeurs qui baisse…
A voir en septembre


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

#599 12/07/2017 21h39 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   117 

Queenstown a écrit :

Je pense toujours que les fondamentaux sont bons mais il est encore un peu tôt pour revenir sur la valeur. Avec un Cac a +1.6% Orchestra est une des rares valeurs qui baisse…
A voir en septembre

Quand revenir sur la valeur ?
Quand se sera le bon momemtum ?
Difficile à dire.

Le prochain jalon est pour moi la fusion en q3

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par francoisolivier (13/07/2017 08h35)

Hors ligne

 

#600 12/07/2017 23h50 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   22 

@Zera, j’insiste, même si ça n’est pas très grave, que l’objectif de 1mm€ etait sans dest. Cf rapport annuel 2015 et 2016.
Ça montre quand même que Mestre s’est bien trompé sur ce point.

(Voir aussi le message de Simouss en début de page qui va dans le même sens)


@Zera, m.erci pour la précision en MP, et désolé.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par tcheco (13/07/2017 11h55)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech