Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 06/11/2013 08h34

Membre (2010)
Réputation :   174  

Bonjour,
pour se remettre dans le contexte, voici un premier post de 2012 :

oliv21 a écrit :

Je préfère Burelle, la société holding de plastique omnium !
La société détient 55 % du capital de POM (1.039 M EUR) ce qui représente 571 M EUR pour une capitalisation de 347 M EUR.  La décote est de 40%

"Burelle reste décoté.
03/02/2012 14:52

(CercleFinance.com) - Cette société holding prend actuellement 0,2% à 184,25 euros. Le titre a affiché un cours ce matin de 187 euros ce qui représente un plus haut annuel et une progression de 10,6% depuis le 1er janvier.

Burelle détient notamment 55% de Plastic Omnium dont la capitalisation est de 1,1 milliard d’euros, ce qui représente pour la quote-part de Burelle 600 mero. Il faut rajouter également la détention de bureaux et de parkings via la Sofiparc (gestion d’actifs immobiliers).

Autant dire que la valeur globale de Burelle est nettement supérieure à sa capitalisation actuelle de 346,6 mero"

A noter aussi que graphiquement, POM vient de passer la résistance de 21.5 dans de gros volumes suite à un nouveau contrat majeur avec Audi : fourniture à partir de 2015 des systèmes de réduction des émissions d’oxydes d’azote pour des moteurs diesel

"Cette commande représente un volume annuel de 500 000 systèmes SCR, pour un chiffre d’affaires estimé de 500 millions d’euros sur la durée de vie des véhicules"

Ca représente près d’un quart du CA annuel pour l’année 2012 (4.220 M EUR).

Pour mémo, la société vient de publier le 26 janvier dernier un CA annuel record :

Sur l’ensemble de l’année 2011, le chiffre d’affaires de Plastic Omnium a atteint 4,22 milliards d’euros, en croissance de 29,9% et de 14,7% à périmètre et taux de change constants.

La croissance s’est accélérée au quatrième trimestre, avec une progression du chiffre d’affaires de 20,7% et de 17,1% à taux de change et périmètre constants à 1,16 milliard d’euros. C’est le plus fort niveau d’activité trimestrielle jamais atteint depuis la création du groupe.
PLASTIC OMNIUM : La valeur du jour à Paris - PLASTIC OMNIUM : fantastique | Zone bourse
Cela me semble donc une opportunité intéressante qui allie décote importante et forte croissance !

La question reste d’actualité !

Mots-clés : burelle, plastic omnium


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne Hors ligne

 

#2 06/11/2013 10h56

Membre (2012)
Réputation :   55  

La différence c’est qu’il y a un an, POM s’échangeait à 5 fois ses bénéfices et était clairement sous-évaluée alors qu’actuellement le PE est de 17. On a certes une décote de 45% mais sur un actif qui est très bien valorisé.


"After all, you only find out who is swimming naked when the tide goes out." W. Buffett

Hors ligne Hors ligne

 

#3 07/11/2013 13h37

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   683  

Bonjour,

L’essentiel de la hausse est passé. POM et BUR ont fait chacun x3 depuis le début de l’année.
Comme dit précédemment, POM commence a être (trop ?) fortement valorisée.
La décote de BUR est encore de 45%. Elle oscille entre 40 et 50% depuis le début de l’année. A MT, on pourrait retrouver peut être 35%.
En gros, si POM ne baisse pas, il devrait rester 10% à prendre sur BUR d’ici la fin de l’année et peut etre 10% l’année prochaine.
Mais il y a aussi de fortes probabilités que l’action reste stable et décôtée.
En gros, c’est plus l’affaire du siècle !


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#4 07/11/2013 21h59

Membre (2013)
Réputation :   0  

Bonjour ,

Je suis nouveaux sur le forum .

je suis Belge ( neérlandophone )

j’ai 25 ans , et j’ai beacoup d’actions Burelle a 480 EUR moyeinne ,

a l’instant j’ai 22% de bénéfice , mais moi meme je crois que elle peut yaller jusqua 800 EUR.

Que est ce que vous en pensez?

peut-etre que il ya des meuilleur opportuniteés ? Mais Burelle est une firme fantastique qui note encore toujour pas chere ….

Bav Snippo

Hors ligne Hors ligne

 

#5 21/05/2014 18h35

Membre (2010)
Réputation :   174  

Enfin rejoint la famille des actionnaires de cette belle boite
optique buy & hold


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne Hors ligne

 

#6 15/08/2015 12h36

Membre (2011)
Top 20 Portefeuille
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   599  

Je copie colle la réponse de mon portefeuille sur la file dédiée :

Portefeuille Simouss a écrit :

Pour Burelle :
Pour rappel la "thèse" repose sur la décote par rapport à POM, qui constitue l’essentiel de l’actif et qui pour sa part me semble à son prix.

Avec le cours du jour.
POM capitalisation 3826Millions * 0.566 = 2165.5 M
Burelle participation a annoncé un ANR de 40 millions (page 29 rapport 2014)
De façon conservatrice je compte 60 millions pour Sofiparc
Total : 2265.5 millions / 1 853 315 actions = 1222 euros/action
L’endettement a diminué à 282 millions (page 120 rapport 2014).
En le retraitant on arrive au chiffre de 1070 euros/ action
Décote Holding de 15% : 1038 et 909 euros.
Soit pour un cours à 702 (PRU), 32.4% de marge sur l’estimé avec dette et 23% en retraitant la dette.

En gros vous achetez POM entre 20 et 30% moins cher, soit vers 20E (en appliquant une décote de holding de surcroit alors que l’actif constitue 95% de la holding).

Après il convient de réfléchir à la valorisation de POM. Les derniers résultats étaient très bon avec l’annonce d’un CA de 7 milliards dès 2017 contre 2018 initialement (95% des commandes dans le carnet). Disons qu’elle semble au minimum à son prix et qu’avec la croissance attendue et quasi assurée c’est pas très cher. Donc à -20/30% elle l’est encore moins.

Focus POM S1 2015 :

Chiffre d’affaires économique (1) en hausse de 11,8 % à 2 945 millions d’euros
Marge opérationnelle (3) en hausse de 18,5 %, à 9,6 % du chiffre d’affaires consolidé
Résultat net en hausse de 31 % à 142 millions d’euros
Triplement du cash flow libre à 107 millions d’euros
L’EBITDA progresse de 15 % pour s’élever à 347 millions d’euros, soit 14 % du chiffre d’affaires
Au 30 juin 2015, l’endettement net du Groupe est réduit à 354 millions d’euros, après 20 millions d’euros d’acquisition de titres en autocontrôle.

Le commentaire du patron :
EuroBusiness Media … edium=wire

Les slides du S1 :
http://www.plasticomnium.com/images/pdf … lts-en.pdf

Par rapport au cycle automobile européen, l’Europe constituait 53% du CA en 2014, la part reste stable sur le S1 (52%). POM s’est mondialisé et à un carnet de constructeur dorénavant très diversifié.
Par rapport au point du cycle ma seule certitude est qu’on est pas en bas smile


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne Hors ligne

 

#7 02/09/2015 19h12

Membre (2011)
Top 20 Portefeuille
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   599  

La décote diminue (un peu) mais la valorisation de POM a bien baissé (augmentant de fait la sécurité).

Chiffre en Millions
Capi POM 3315*0.566=1876.3
+ 100 (Sofiparc et Participation) = 1976.3
- 280 (dette) = 1696.3
/1853 (nb actions) = 915.42 Euros par action net de dette

Décote 15% = 778.11 par action net de dette

Soit au cours de ce soir 630 pour Burelle, 31 et 19% de décote net de dette. Ce qui revient à acheter du POM entre 14.89 et 17.47E soit vers les 10 fois le BNPA.


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne Hors ligne

 

#8 04/09/2015 21h50

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   683  

Dans les périodes volatiles, je préfère POM qui a souvent des amplitudes plus importantes à la baisse.
Ensuite, quand cela se stabilise et commence à remonter, BUR reste souvent à la traîne ce qui fait augmenter sa décote.

Il ne faut pas oublier que la décote importante de BUR est légitime car le dossier est vraiment beaucoup moins liquide.

Donc aujourd’hui, je privilégierais POM.
Dans le même domaine, Valeo semble aussi intéressante vers les 100 EUR.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#9 04/09/2015 22h15

Membre (2011)
Top 20 Portefeuille
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   599  

Je ne comprends pas la logique de votre message. Vous préférez POM car elle baisse plus ? Pour faire du day trading alors ?
Personnellement en cas de volatilité je trouverai Burelle plus intéressante si elle était plus stable (je n’ai pas trouvé leurs beta respectif) mais bon comme il est toujours difficile/impossible de déterminer les points hauts/bas…

Après depuis 2 ans très honnêtement les 2 cours sont relativement corrélés avec certes quelques périodes de décalages :



Burelle est en bleu, POM en jaune.

Par rapport à la liquidité, elle est supérieure à 100000 euros par jour en aout (alors que les volumes sont plutôt faibles sur le marché dans l’ensemble) ce qui est largement suffisant pour un investisseur comme moi. Ici même en appliquant une décote holding/liquidité de 15% on a encore 20% de décote.

Dernière modification par simouss (04/09/2015 22h19)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne Hors ligne

 

#10 12/04/2016 22h37

Membre (2011)
Top 20 Portefeuille
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   599  

Investir à l’achat sur Burelle.

Toujours une forte décote, Conseil du jour - Investir-Les Echos Bourse

Pour eux la décote est de 50 % avec un ANR calculé à 1530E.

Les résultats 2015 restaient certes excellents profitant de ceux de POM, mais je trouve leur estimé un peu rapide et ne tenant visiblement pas compte de la dette ou d’une décote de holding.

http://www.burelle.com/wp-content/uploa … 2016v3.pdf

- Le résultat net part du groupe de l’exercice atteint le niveau historique de 150,0 millions d’euros, en hausse de 11,6 % par rapport au montant de 2014. Rapporté à une action, il s’établit à 85,42 euros au lieu de 76,26 euros pour l’exercice précédent
- Les opérations courantes produisent un excédent de trésorerie qui fait plus que doubler, s’établissant à 192,5 millions d’euros en 2015 contre 80,1 millions d’euros en 2014
-Après prise en compte des dividendes et des rachats d’actions de la Compagnie Plastic Omnium pour 56 millions d’euros, l’endettement financier net ressort à 209 millions d’euros fin 2015
- Au 31 décembre 2015, l’actif net réévalué de Burelle Participations ressort à 44,0 millions
- La Compagnie Plastic Omnium ayant annulé 0,72 % de son capital le 21 mars 2016, le pourcentage de détention de Burelle SA est passé de 56,60 % à 57,01 %

En estimant que Sofiparc (60M) n’a pas bougé on aurait donc :

57.01% * 4529M (capi POM ce jour) = 2582M
+ 60M
+  44M
- 209M
= 2477 M

Soit 1336E par action, la décote est donc de 40% (42.2% par rapport au court de 772E de leur analyse).

En rajoutant une décote de holding de 15% (ou 20%) : 1336*0.85 = 1135E  (1336*0.8= 1068E).
Donc une décote de 29.5% (ou 25%). Supérieure à celles calculées en Août ou Septembre.

On achète du POM entre 17 et 20E (ce qui n’est pas cher), j’en prendrais probablement une ligne si MGIC pète les 20/21E dans les semaines suivant ses résultats 2015 d’après demain.

Dernière modification par simouss (12/04/2016 22h38)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne Hors ligne

 

#11 12/04/2016 23h45

sergio8000
Invité

A ma connaissance, il n’y a pas de dette chez Burelle. Elle est chez POM. A priori, leur estimé est bon (du moins pour moi).
Il n’y a a priori aucune raison que Burelle recapitalise POM aujourd’hui, donc leur attribuer le service de la dette est trop sévère.

 

#12 13/04/2016 01h50

Membre (2011)
Top 20 Portefeuille
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   599  

On en avait discuté avec Jeremy l’été dernier et la conclusion était :

Jeyfox a écrit :

je me suis renseigné avec mes collègues experts comptables! Elles m’indiquent qu’il faut prendre les comptes consolidés car la mère à à la fois l’actif et le passif de la fille (POM). Ainsi, je conserve les dettes financières dans l’estimation. L’idée est d’avoir la vision globale du groupe.

Par rapport à la décote de holding c’est au bon jugé de chacun.


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne Hors ligne

 

#13 13/04/2016 09h12

sergio8000
Invité

Raisonnons avec le bon sens (et sans expertise) : vous avez des titres de sociétés cotées avec des dettes dans votre portefeuille boursier et du cash, et supposons que vous n’avez pas de dette (donc juste vos sociétés cotées en ont une).

Indépendamment de votre pourcentage de détention, vous n’avez pas à supporter l’endettement de vos sociétés en portefeuille. De même, vous ne possédez pas leurs actifs. Vous avez juste leurs titres et votre propre cash.
Vous ne supporterez la dette de vos entreprises que si vous en détenez une grosse partie et décidez de les refinancer (en cas de défaut ou de difficultés à honorer leur endettement, par exemple).

Dernière modification par sergio8000 (13/04/2016 09h15)

 

#14 24/04/2020 21h48

Membre (2014)
Réputation :   108  

INTP

PLASTIC OMNIUM : Surperformance impressionnante au Q1 de +20% par rapport au marché mondial de l’automobile (-4% vs -25%)!

Quelqu’un a compris la source principale de surperformance du chiffre d’affaire au Q1 sur toutes les zones? Je vois plusieurs options possibles :

- Très bon placement sur les nouveaux modèles (SUV, SCR diesel…) ou sur des clients qui ont nettement mieux performé que le marché (BMW, PSA…)?
- Contrats particuliers avec les constructeurs qui lui permettent de maintenir son CA même quand les volumes baissent (au détriment des concurrents en seconde position)?
- Eventuelles prises de part de marché sur ses concurrents en envoyant plus loin ses produits ou en cassant les prix pour charger ses usines?

Ou bien serait-ce une autre raison?

Dernière modification par etzanas (24/04/2020 22h19)

Hors ligne Hors ligne

 

#15 01/05/2020 11h16

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   683  

Boursier.com a écrit :

Plastic Omnium : remarquable surperformance

Marché.
Comme ses confrères du monde de l’équipement automobile, Plastic Omnium connaît des temps difficiles. Le marché des véhicules neufs est pratiquement à l’arrêt dans de nombreux grands pays industrialisés. Heureusement, le déconfinement se profile à l’horizon avec un redémarrage des immatriculations en vue. Tout l’enjeu des prochains mois porte sur la dynamique de reprise qui va se mettre en place. Entre les tenants d’un rebond rapide et ceux qui misent plutôt sur une certaine mollesse du marché automobile post-pandémie, on sera bientôt fixé… Afin de déterminer si une entreprise est à même de faire face à ses engagements durant une période difficile comme celle que nous connaissons, il convient de regarder de près l’endettement et les prochaines échéances financières.

Liquidités. Sur ce chapitre, Plastic Omnium semble en bonne position. A fin 2019, la dette nette pesait seulement 0,7 fois l’Ebitda. Les liquidités disponibles permettent de faire face facilement à l’échéance obligataire de 500 Millions d’Euros de mai 2020. Pour préserver ses moyens financiers, la société compte réduire d’au moins 30% ses investissements sur l’année. De plus, le dividende versé pour le millésime écoulé est réduit d’un tiers et les rachats d’actions sont suspendus. Alors que production automobile mondiale a chuté de 24,4% sur les trois premiers mois de l’année en cours, le chiffre d’affaires de Plastic Omnium n’a reculé que de 4,8% sur cette période. Cette remarquable surperformance démontre la qualité de l’offre de produits et le succès des innovations qui ont été introduites dans la gamme…

Semestre. Sur l’ensemble de l’année 2020, Laurent Burelle, le patron de la société, prévoit une baisse de 25% de la production automobile mondiale. Alors que le premier semestre devrait se conclure sur une chute de 35% de la production, le dirigeant de l’équipementier mise sur une amélioration plutôt lente par la suite… Ces indications mitigées nous conduisent toutefois à parier sur une poursuite de la reprise du titre Plastic Omnium au cours des prochains mois. La valeur est en effet peu onéreuse car le bénéfice net de l’an dernier se négocie seulement 10 fois. Au vu de l’évolution heureuse des facturations sur le début de l’année, les résultats 2020 de Plastic Omnium pourraient surprendre agréablement. On rappelle que nous avions allégé la ligne en novembre dernier alors qu’elle se situait à 25 Euros… La qualité des chiffres trimestriels incite à redevenir acheteur de Plastic Omnium.

Source


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #16 24/09/2020 15h12

Membre (2018)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   278  

oliv21 a écrit :

Dans les périodes volatiles, je préfère POM qui a souvent des amplitudes plus importantes à la baisse.
Ensuite, quand cela se stabilise et commence à remonter, BUR reste souvent à la traîne ce qui fait augmenter sa décote.

Remarque pertinente qui se vérifie en ce moment même, Burelle à la traîne.



Décote historique


L’ANR (par action) provient de la communication financière du groupe. Le cours de Burelle est celui de clôture. Aucun retraitement d’effectué (dette, tréso ,…). Le plus important est l’amplitude de la décote au fil du temps.

30 juin 2020
• ANR: 1 058€
• Burelle: 540€
=> décote : 49%

31/12/2019
•  ANR : 1373€
•  Burelle: 818€
=> décote : 40%

30/06/2019
• ANR : 1284€
•  Burelle: 850€
=> décote: 34%

31/12/2018
•  ANR : 1131€
•  Burelle: 796€
=> décote: 29%

30/06/2018
•  ANR : 2017€
•  Burelle: 1275€
=> décote: 37%

Décote aujourd’hui


Participation dans POM: 3 230M (capi POM) * 0,5878 (burelle part) = 1 898,5M
Autres: 151M (Sofiparc) + 66M (participations) + 54M (Tréso net) = 271M
Actif Net Réévalué: 1 898,5M + 271M = 2169,5M
ANR/action: 2 169 500 000 / 1 752 963 (nb action Burelle) = 1 237€

Décote (cours Burelle = 554): 55%

Conclusion


Une question à se poser, souhaitez-vous être exposé au secteur auto ?
Nous sommes certainement en bas de cycle, le secteur repartira bien un jour, mais quand… Cependant si vous êtes optimiste, investir dans Burelle s’est s’exposer au secteur avec un coussin de sécurité, la décote de 55% est extrême. Certes elle ne se résorbera jamais entièrement, cependant le passé nous montres que la décote fluctue plutôt entre 30 et 50%. Nous avons donc une marge de sécurité additionnel du côté de Burelle par rapport à l’historique.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #17 10/11/2020 16h33

Membre (2018)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   278  

Dans la foulée de mon poste précèdent, j’affine l’analyse.
Je me base sur les rapports annuels entre 2010 et 2019. S’agissant d’un cycle complet, la période est idéale.

Décote historique


Dans mon précèdent poste, je constatais une fluctuation de la décote entre 30% et 50%, malheureusement, la période était trop courte.
D’après Financière d’Uzès, l’intervalle historique est plutôt de 20 à 30%.

Un renforcement familiale lent, mais constant




La participation de la famille dans Burelle est de 65,5% en 2003, 80,4% en 2006 et désormais 85,4% en 2019.
Le participation directe de la famille dans Plastic Omnium est de 42,1% en 2010 (1), 50,1% en 2019 (2).

Plusieurs leviers (tous ?) sont utilisés pour renforcer la présence au capital de la famille :
• Annulation d’actions POM. Plus d’une année sur deux, entre 0,6 et 1,8% du capital à chaque fois.
• Renforcement de Burelle dans POM. 400 000 actions achetées en 2019 (9,8 millions €)
• Annulation d’actions Burelle. 16 988 actions en 2011 et 95 692 en 2019. Les actions étaient déjà la propriété du groupe avant 2010
• Achat direct d’actions Burelle par la famille. 53 301 titres en 2016 (cours = 578€)

Coût de la holding




Les principaux postes de charges sont liés aux frais de personnel et aux rémunérations de la Direction Générale.
La holding facture ses filiales en prestations de direction Générale.

J’estime le coût de la holding au résultat d’exploitation.
La holding a englouti 79 millions d’euros lors de la dernière décennie. Soit un coût de fonctionnement moyen de 7,9 millions d’euros par an.

Flux de trésorerie




Le flux entrant provient des dividendes remontés par les filles, majoritairement Plastic Omnium.
Sur la dernière décennie, les filiales ont remontées 337,9 millions de cash.

Les investissements correspondent à des augmentations de capital dans Sofiparc et Burelle participations ou des achats d’actions.

Répartition moyenne (approximatif) des flux sortant sur 10 ans :
- Dividende : 42,2%
- Frais de la holding : 23,3%
- Mise en réserve : 17,5%
- Investissement : 14,7%
- Réduction de la dette : 3,3%

Pour simplifier, 42% sont redistribués aux actionnaires, 23% sont détruit (d’où la décote d’une holding) et 35% composent pour l’avenir.

Couverture du dividende




Plastic Omnium redistribue davantage de dividendes que Burelle. La holding détruit de la valeur en frais de fonctionnement et ré-injecte une partie des liquidités en investissement.

Corrélation entre Plastic Omnium et Burelle




En rouge: Plastic Omnium
En Noir: Burelle

Le graphique est hors dividende.
Curieusement, Plastic Omnium fait mieux que sa holding alors que le taux de distribution du dividende est bien plus élevé.
Ce graphique met en exergue la décote extrême qui s’est creusée entre la mère et la fille.

Conclusion


La famille se renforce progressivement au capital sur le long terme. La holding redistribue moins de valeur à ses actionnaires pour diversifier ses activités. Burelle gère désormais l’ensemble de l’immobilier non industriel, assurant un revenu récurrent et stable. Malgré une amélioration de sa situation financière et des investissements constant, le parcours boursier de Burelle reste inférieur à celui de Plastic Omnium sur la dernière décennie.

Commentaires


Je suis un amateur. Par conséquent, mes méthodes de calcul ne sont pas académiques (ex: c’est une idée personnelle d’assimiler le REX au coût d’une holding, dans le cas de Burelle, j’estime que cela s’y prête bien). Je ne cherche pas le résultat exact, mais suffisant proche pour en déduire une tendance long terme pour cerner le dossier.

(1) (54,7 * 77,1) / 100
(2) (58,7 * 85,4) / 100

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #18 11/11/2020 02h44

Membre (2014)
Réputation :   363  

Formule magique

Il existe une formule très simple pour calculer la valeur par action Burellle (BUR) de la participation dans Plastic Omnium (POM): BUR = 50 x POM

On peut affiner avec la valeur de l’immobilier, de la trésorerie nette, du portefeuille de capital-risque et en capitalisant les coûts de structure de la holding. La formule devient: BUR = 50 POM + 50€

Quelles sont les six raisons d’investir aujourd’hui dans Burelle :

La décote historique de Burelle (BUR) par rapport à Plastic Omnium (POM). Ces derniers temps elle est de -50%. La décote BUR/POM s’est considérablement creusée depuis 8 mois passant de -27% à -50%. Historiquement, je considère qu’il est judicieux d’investir sur Burelle quand la décote dépasse -35%.

La valorisation de la société fille Plastic Omnium est encore modérée.
Corrigé de l’exceptionnel, je calcule un PER 2019 de 11,5 et j’ai un objectif de +25% sur POM soit 30€.
Les résultats 2018 étaient encore meilleurs (PER de 7,5)

Plastic Omnium est une belle société parmi les équipementiers automobiles, dans le sens que ses prévisions sont traditionnellement de surperformer de +5% le marché automobile mondial qui lui même a une croissance de long terme de +2%.

La valeur des autres participations de BUR :  151 M€ (Sofiparc) + 66 M€ (participations) + 54 M€ (Tréso net) = 271M€ compense largement les frais annuels de structure de la holding.
Donc la décote BUR/POM devrait être en théorie nulle.

Burelle facture des prestations de management à Plastic Omnium.
POM verse chaque année entre 7 et 8 M€ à BUR pour ses prestations de direction générale.
(voir le rapport annuel de BUR page 204 : comptes sociaux note 3.1 Produits d’exploitation )

Burelle et Plastic Omnium ont historiquement racheté et annulé leurs titres, ce qui renforce le contrôle sur POM de la famille et de l’actionnaire minoritaire de BUR et est, compte tenu de la décote, particulièrement relutif.

Mon avis : Au cours actuel, il est judicieux d’investir dans Burelle.
La décote BUR/POM est de 50% et mon objectif de cours est de 30€ sur Plastic Omnium (+25% sur le dernier cours de 23,35€) et de 1470€ sur Burelle (+155% sur le dernier cours de 574€)

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Larbinator (19/11/2020 02h00)

Hors ligne Hors ligne

 

#19 18/02/2021 20h13

Membre (2015)
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   451  

POM a publié ces résultats ce jour et c’est, compte-tenu du contexte, très satisfaisants.

Voilà le résumé proposé par POM (résultats et perspectives) :


POM a, comme souvent, superformé le marché automobile mondial :


Les actionnaires de Burelle seront aussi probablement satisfaits de savoir qu’ils vont bientôt se renforcer au capital de POM (à titre personnel, je le suis en tout cas) :

POM (dans la présentation de ses résultats) a écrit :

STRENGHTENING OF FAMILY CONTROL

Burelle SA reinforcement from 58.78% to 59.35% through share capital reduction effective on February 25, 2021.

Bien à vous,
cat

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #20 24/09/2021 14h24

Membre (2014)
Réputation :   108  

INTP

Les contrats concernant l’hydrogène commencent à arriver. Il est intéressant que Plastic Omnium sorte de son marché de référence (l’automobile) grâce à cette nouvelle technologie.

Plastic Omnium s’embarque avec Alstom dans l’hydrogène ferroviaire

Une autonomie prévue de 1000 km
« Plastic Omnium va fournir à Alstom des réservoirs de 237 litres, chacun pouvant embarquer 6 kg d’hydrogène», explique Marc Perraudin, directeur de la division nouvelles énergies chez Plastic Omnium. « En fonction de leur configuration et de leur géométrie, les trains pourront embarquer entre 36 et 48 réservoirs, soit entre 216 et 288 kg d’hydrogène ».

Cette quantité permet à une locomotive de parcourir environ 600 km, selon Marc Perraudin. Des travaux sont en cours pour pouvoir augmenter la pression dans les réservoirs à 700 bars et ainsi permettre une autonomie d’environ 1000 km, soit le trajet journalier moyen d’un train régional. Alstom mise sur des trains dits « bi-mode »,  utilisant réseau électrique et hydrogène, ce dernier prenant le relais lorsque aucun caténaire n’est disponible.

20 à 30 % de la production de l’usine belge de PO
Les réservoirs de 237 litres ont déjà été développés par Plastic Omnium afin d’équiper des bus et des poids lourds hydrogène. Ils sont produits dans l’usine PO d’Herentals, en Belgique.

« Il s’agit d’une gamme standard de réservoirs, que nous avons conçus pour s’adapter à un maximum d’applications, souligne Marc Perraudin. En revanche, nous avons des développements important en ce qui concerne les racks métalliques et les canalisations, qui nécessitent des compétences spécifiques au ferroviaire que nous n’avions pas jusqu’à présent ».

La production de réservoirs pour le ferroviaire devrait représenter environ 20 à 30 % de  la production annuelle de l’usine d’Herentals, selon le dirigeant. Les premiers systèmes ferroviaires de PO devraient être livrés à Alstom en 2022, principalement pour les marchés italiens et français.

plastic-omnium-s-embarque-avec-alstom-dans-l-hydrogene-ferroviaire

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par etzanas (24/09/2021 14h28)

Hors ligne Hors ligne

 

#21 24/09/2021 18h45

Membre (2013)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   1296  

Communiqué de presse POM - 24.09

Actualisation des perspectives financières 2021 suite à l’ajustement significatif des prévisions de la production automobile mondiale par IHS Markit

L’accélération de la crise des semi-conducteurs se traduit désormais par une forte révision de la production automobile mondiale à 73 millions de véhicules (contre 79 millions en juillet 2021). Sur le seul second semestre, IHS révise désormais à la baisse sa prévision de 15 %.

Dans ce contexte, le Groupe actualise ses prévisions pour l’année 2021 :
– Un chiffre d’affaires en croissance (contre en fort rebond précédemment)
– Une marge opérationnelle comprise entre 4 et 5 % du chiffre d’affaires (contre au moins 6 % précédemment)
– Un cash-flow libre d’au moins 220 millions d’euros (contre significativement supérieur à 220 millions d’euros précédemment)

Dernière modification par maxicool (24/09/2021 18h45)


Parrain LINXEA. Boursorama (FRVE9093). Fortuneo (12662218). Zen'Up. Vattenfall. Bourse Direct (2019704537)

Hors ligne Hors ligne

 

#22 30/09/2021 10h36

Membre (2014)
Réputation :   108  

INTP

Commande par la SNCF des premières rames TER roulant à l’hydrogène : un avenir radieux pour la décarbonation des lignes de chemin de fer non électrifiées ? Les chemins de fer américains sur longue distance viennent tout de suite à l’esprit…

Les premières rames hydrogène ont été officiellement commandées auprès d’Alstom, le constructeur tricolore. À la manœuvre, quatre régions pionnières : Auvergne-Rhône-Alpes, aux côtés de Bourgogne-Franche-Comté, Grand Est et Occitanie.

L’arrivée de ces trains à hydrogène vise à remplacer les locomotives et les vieux automoteurs TER diesel circulant sur les parties non électrifiées du réseau. Le diesel représente, en effet, encore 26 % de l’énergie consommée par TER et est responsable de 61 % de leurs émissions de CO2 !

De nombreuses lignes ne sont pas encore électrifiées et l’hydrogène présente la meilleure alternative écologique.

En tout, ce sont entre 12 et 14 rames à hydrogène qui ont été commandées par les quatre régions . Chacune d’elle a commandé trois rames, sauf le Grand Est qui se réserve le droit d’acheter deux rames supplémentaires.

Les trains fonctionneront grâce à une pile à combustible installée sur le toit des trains. Ce qui permet de générer de l’électricité, laquelle est ensuite stockée dans des batteries, puis utilisée pour mettre en mouvement les moteurs électriques du train.

C’est l’équipementier Alstom qui possède une usine à Lyon qui a obtenu le contrat. Il collabore par ailleurs avec Plastic Omnium sur les solutions de stockage adaptées au ferroviaire. Le coût global du projet s’affiche à 231 millions d’euros.

Baptisés Regiolis H2, ces TER pourront embarquer 220 passagers, rouler jusqu’à 160 km/h et disposer d’une autonomie de 600 km.

Les premiers essais des TER à hydrogène devraient avoir lieu d’ici fin 2023 ou début 2024, mais ils ne devraient pas être mis en service avant 2025.

la-sncf-annonce-quauvergne-rhone-alpes-a-commande-trois-rames-ter-roulant-a-lhydrogene

Plus de 1 200 trains diesel devront être remplacés dans les quinze ans qui viennent (2021-2036) en France avec des solutions zéro émission : soit des trains à batteries, soit à hydrogène. Les premières commandes françaises (avril 2021) sont très différentes des trains légers iLint commandés en Allemagne et en Italie : ils sont plus lourds, plus longs (4 voitures au lieu de deux) et bi-mode, capables de fonctionner soit avec une pile à combustible, soit avec l’électricité de la caténaire sur certaines portions de voie. Ils seront mis en service en 2025. Alstom admet un surcoût de 30 à 40 % en défaveur de l’hydrogène, mais estime qu’un équilibre va se trouver, rappelant que les rames diesel coûtent très cher en maintenance

Dernière modification par etzanas (30/09/2021 10h54)

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur