Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#326 10/12/2020 21h59

Membre
Réputation :   0  

Je suis en train de finaliser un achat similaire, avec meilleur placement. J’ai par contre moins, 75k€, et un taux plus elevé, 2,75%, sur 25 ans, sur un credit conso dedié aux scpi. On me propose aussi d’autres SCPI, j’ai pris du Novapierre All 2, Immorente, et Pierval santé.
Pas d’autre frais, mais nantissement. PAs d’apport, ou autre

Je ne pouvais pas avoir plus en crédit, ils ont même réduit de 80 à 75 k€.

Ils permettent de partir des SCPI 100% étrangère, ce qui est un vrai plus.

Hors ligne Hors ligne

 

#327 10/12/2020 22h10

Membre
Réputation :   42  

Benbard,
S’agissant des scpi "étrangères", puis-je savoir ce que ce courtier vous a indiqué sur la possibilité de déduire de vos revenus d’origine étrangère les intérêts d’emprunt ?
Merci par avance.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #328 10/12/2020 23h14

Membre
Réputation :   55  

Un "crédit conso dédié aux SCPI" ? J’ignorais que cela se pratiquait. J’étais resté sur le fait qu’un crédit conso n’était pas affecté et donc hors immobilier que les intérêts d’emprunt n’étaient pas déductibles.

De manière générale, si le rendement est de 3.5% net, que l’inflation est de 1-1.5% et le taux du crédit de 2.5% ou 2.75 %, peut-on encore parler d’effet de levier et d’enrichissement par l’emprunt ?


Primum non nocere

En ligne En ligne

 

#329 12/12/2020 14h40

Membre
Réputation :   0  

Je suis passé par Meilleur Placement.

LE credit est dedié 100% aux SCPi, donc elligible aux reductions d’impôts.

Hors ligne Hors ligne

 

#330 16/02/2021 12h32

Membre
Réputation :   0  

Hello!

Je commence depuis peu à me renseigner sur les SCPI de rendement. Pour l’instant je me suis essentiellement renseigné sur internet et j’ai fait quelques simulations. Rien de très concret.

Je voulais juste un peu savoir si vous pensez qu’une SCPI serait adapté à ma situation. Et si en parallèle vous pouvez m’éclaircir sur quelques points ça serait adorable (fiscalité notamment).

Ma situation:
Jeune diplômé avec salaire à €40k/an brut
Epargne de €60k (PEA majoritairement sur des ETFs)
Emprunt étudiant à rembourser sur 8 ans (€40k à 1%)
Je peux probablement économiser €5k/an

L’idée c’est d’investir dans l’immobilier pour diversifier mon patrimoine et d’emprunter au max pour avoir un effet de levier. Par contre j’ai pas trop envie d’avoir des locataires et plein de problèmes liés à un investissement immobilier (je voyage beaucoup). Donc la SCPI me paraît pas mal sur ce point là.

Donc l’idée ça serait d’emprunter €200k sur 25 ans - si possible - à 2/3%, et de tout mettre dans un petit panier diversifié de SCPI de rendements (avec - admettons - un rendement à 4.75%)

Donc question n°1 -> Que pensez-vous de tout ça? Des conseils? Terrible idée? Bonne idée?

Sinon, niveau fiscalité, avec €40k/an je suis à 30% de TMI. Donc si je me mets en régime réel (vu que j’emprunte à 100% j’ai l’impression que c’est mieux) Question n°2 -> Est-ce le cas?

J’ai donc:
Revenus fonciers: -> 9.500€ (4.75% de 200k€)
Interêts + Assurance: -> 4.600€ (2.3% de 200k€)
Revenus bruts: -> 4.900€ (9.500€ - 4.600€)
Revenus nets: -> 2.587€ (4.900€ - 47.2%)

Mais puisqu’il me reste le capital de l’emprunt à rembourser (6.008€ pour l’année 1), je suis à un effort d’épargne de 3.421€ pour la première année. Question n°3 -> Mes calculs sont bons? Quand je fais des simulations en ligne je trouve un chiffre plus faible… et je ne comprends pas pourquoi…

Maintenant, puisque dans un emprunt à annuités constantes les intérêts baissent d’année en année et le remboursement de capital augmente. Par conséquent, mon effort d’épargne va augmenter au fur et à mesure des années?

Ex:
Année 1 -> annuité 10.608€ avec intérêts 6.008€ et remboursement capital 4.600€
Année 20 -> annuité 10.608€ avec intérêts 1.353€ et remboursement capital 9.255€

Donc je peux défiscaliser beaucoup plus au début du projet qu’à la fin? -> Question n°4 -> Est-ce correct?

Voilà, merci pour votre temps et pour la lecture. Désolé si mes questions sont idiotes, je débarque un peu dans le monde de la fiscalité. N’hésitez pas à me rediriger vers des liens si jamais vous avez la flemme d’écrire une réponse par vous même. Bonne journée!

Hors ligne Hors ligne

 

#331 16/02/2021 12h49

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2329  

Vous avez compris les principes généraux.

Vous devriez creuser :
     - fiscalité, si vos SCPI possèdent des biens hors de France (c’est différent, généralement un peu plus favorable);
     - emprunter sur une durée plus courte : trouver du 25 ans est quasiment mission impossible pour des SCPI;
     - comparer avec un investissement en SCPI sans emprunt, au sein d’un contrat AV (moins fiscalisé, mais avec plus de frais,  et sans levier du crédit);
     - si dans quelques années vous cherchez un crédit pour acheter votre RP, l’emprunt SCPI pourrait être un lourd handicap : le jeu en vaut-il la chandelle ?

(Tout ceci est déjà largement discuté sur le forum)


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#332 16/02/2021 14h35

Membre
Réputation :   18  

J’ajouterais qu’avec un salaire de 40k et un crédit étudiant aussi élevé, je vois mal une banque vous prêter 200k€ pour investir sur des SCPI. Peut-être que je me trompe, mais je ne pense pas être pessimiste en disant cela.

Hors ligne Hors ligne

 

#333 06/03/2021 12h08

Membre
Réputation :   0  

Bonjour, je cherche à acheter des parts de SCPI chez Corum dans un premier temps et plus tard chez d’autres gestionnaires et je me pose la question de prendre en direct ou via un « courtier ».

Ma question est : si je passe par un courtier aurai-je le même tableau de bord chez Corum que si je passe en direct, par exemple si je décide de réinvestir mes dividendes, je pourrai le faire directement chez Corum ou je devrai repasser par le courtier ?

Merci d’avance de vos réponses.

Hors ligne Hors ligne

 

#334 06/03/2021 16h16

Membre
Réputation :   10  

Bonjour,
Passer par un courtier présente deux avantages et un inconvénient:
- vous délivrer un conseil adapté votre profil patrimonial (avantage) ou biaisé par son taux de rétrocommission ( inconvénient),
- obtenir qu’il vous ristourne une partie de sa rétrocommission sur le prix des parts (avantage).

Ensuite, une fois propriétaire des parts, vous devenez un associé de la SCPI, traité de la même manière que les autres associés par la société de gestion de la SCPI.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur