Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Savencia sur nos screeners actions.

#1 24/10/2013 15h32

Membre
Réputation :   40  

Bonjour,

Je suis actuellement en phase de construction de portefeuille value et suis a la recherche d’actions d’entreprises (très) décotées.
Je suis tombe sur Bongrain (bongrain.com) qui n’a apparemment pas de sujet dédié.

Je creuserai le dossier un peu plus ce week-end mais a première vue je ne comprends pas vraiment une telle décote. Soyez indulgents si quelque-chose d’obvious vous saute aux yeux, ceci est ma première (pre) analyse.

Quelques ratios (bases sur les états financiers 2012) :

- Price to (tangible)book : 27%
- Price to Cashflow : 3.33
- Ratio distribution : 29%
- Rendement : 2.8%

- Pitroski score 8/9
- Gearing : 52%
- Current ratio : 1.3
- Solvabilite : 233%

- Les résultats du premier semestre 2013 semblent corrects (malgré un EBIT% légèrement en baisse 3.3% vs 3.6% au 30/06/12).
- Un partenariat a apparemment été signe avec Terra Lacta a partir d’octobre 2013 (impact a étudier)

Autres points + a mes yeux :

- Actionnariat a 60% par Soparind qui est une holding familiale
- Annulation d’actions en 2013 (9%)
- Je ne suis pas un grand consommateur de produit laitier mais je connais certaines de leur marques
- Part du CA dans les émergents semblent augmenter

Point négatifs :
- Faibles marges
- Faible profondeur de marche
- 30% du CA en France
- Surement plein de choses que je ne vois pas vu que le titre cote semblent décoté depuis très longtemps !

Je n’ai pas encore parcouru les états financiers 2012 en détail, mais peut être que certains d’entre vous on déjà étudié le dossier ?

Mots-clés : bongrain, savencia, value

Hors ligne Hors ligne

 

#2 24/10/2013 23h11

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   218  

Hello Ratracer,

Ben tout pareil. J’en ai une ligne qui représente environs 2.5% de mon PEA.

Je suis en légère PV. Je suis en position d’attente.

Je n’ai pas plus d’explications.

A+
Zeb


Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 25/10/2013 01h18

Membre
Réputation :   38  

Bonjour,

ok je pinaille mais le titre de la file est trompeur. En effet, dans ce secteur, le leader mondial est le groupe Lactalis et non Bongrain

Lactalis ? Wikipédia

Hors ligne Hors ligne

 

#4 25/10/2013 08h11

Membre
Réputation :   40  

Vous avez tout à fait raison, lors de la création du sujet me titre était "un leader européen et mondial […]" mais celui-ci semble avoir été édité et je ne peux plus le modifier.

Si un modérateur passe par ici…
C’est fait ;)

Hors ligne Hors ligne

 

#5 28/10/2013 15h20

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   246  

En phase, je pense que le titre est décoté, j’en ai en portefeuille depuis un petit moment mais je pense que la boite n’est pas à la "mode"

Hors ligne Hors ligne

 

#6 28/10/2013 21h51

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   218  

Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

Hors ligne Hors ligne

 

#7 18/01/2017 13h24

Membre
Réputation :   6  

SAVENCIA (ex BONGRAIN) a une réputation de belle endormie sur la cote parisienne.
Longtemps le titre a stagné dans une zone 55-65 euros.
Depuis quelques semaines, le titre s’est reveillé en bourse. Mais sur quelles bases ?
J’ai récemment investi sur cette valeur et j’irai à l’Assemblée Générale pour essayer de comprendre quels sont les ressorts de la valeur.
Pour information, Savencia est un producteur de fromages dont un des plus connu est le caprice des dieux.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 18/01/2017 13h25

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   503  

Probablement la remontée du cours du lait ? Voir ici.

Le titre est par ailleurs détenu par Independance et expansion.

Dernière modification par Geronimo (18/01/2017 13h39)

Hors ligne Hors ligne

 

#9 01/06/2017 22h32

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   289  

Le cours du lait qui monte, n’est-ce pas un désavantage pour une société qui distribue du fromage et autres produits laitiers?

Les coûts de Savencia ont baissé en 2016.

Dernière modification par Trahcoh (01/06/2017 22h33)

Hors ligne Hors ligne

 

#10 01/06/2017 23h04

Membre
Réputation :   85  

Excellente question, il me semble que la société a toujours souligné que la baisse du prix du lait la pénalisait.

Le cours a déjà bien progressé ces dernières semaines. La décote sur fonds propres se réduit rapidement.

En 2016, on a eu un ROE de 8,2 % et une très forte génération de trésorerie (303 millions d’euros de capacité d’autofinancement) et une dette financière nette en baisse.

A mon avis on a encore une belle marge de progression, notamment si la société parvient à maintenir une telle rentabilité.

Hors ligne Hors ligne

 

#11 18/10/2017 13h58

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   126  

Une petite question à celles et ceux qui connaissent bien Savencia dont on parle peu sur le forum…

Depuis quelques mois, il y a une relative pénurie de beurre (on peut d’ailleurs s’en rendre compte lorsqu’on va faire ses courses dans les commerces). Quel impact pour le groupe ? Pourrait-il y avoir un bon coup à jouer avec l’action ?

Hors ligne Hors ligne

 

#12 18/10/2017 16h10

Banni
Réputation :   -3  

Garder votre argent au chaud.

Malko Linge

Hors ligne Hors ligne

 

#13 10/11/2019 09h49

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   158  

Analyse Multicritères de Savencia.

D’abord Savencia c’est :

Zone Bourse a écrit :

Savencia est le 1er producteur mondial de spécialités fromagères. Le CA par famille de produits se répartit comme suit :

- produits fromagers (57,5%) : marques Caprice des Dieux, Caprice des Anges, Bresse Bleu, Chavroux, Saint Albray, Saint Agur, Tartare, St Moret, Coeur de Lion, Géramont, Chaumes, Fol Epi, Burgo de Arias, etc. ;

- produits laitiers (45,1%) : produits laitiers industriels (beurres techniques et protéines laitières spécifiques destinés à l’industrie alimentaire, de la diététique et de la santé, aliments d’allaitement de bétail) et de grande consommation (laits, beurres modernes, crèmes de longue conservation, desserts au fromage, etc.).

Le CA augmente de 2,3% par an depuis 2015 :
CA 2015 = 4 441 M€
CA 2018 = 4 862 M€

Les résultats net fluctuent :
RNPG 2015 = 57 020 K€
RNPG 2016 = 104 494 K€
RNPG 2017 = 92 988 K€
RNPG 2018 = 54 826 K€

Les capitaux Propres ont augmenté de 1 219 M€ à 1 396 M€.

La trésorerie plutôt stable de 470 000 K€ depuis 2015.

J’ai peut-être fait une petite coquille, je suis encore en discussion avec Larb, pour revérifier.
L’analyse montre quand même une tendance plutôt positive pour un investisseur.

J’ai d’après les comptes 2018 et le cours de 59,2€ :
- PER = 12,5
- P/CF = 4,62
- P/B = 0,64

D’après ces trois ratios, avec comme Objectif PER = 15, P/CF = 6, P/B = 1, j’obtiens un cours cible à 79 € soit +33% par rapport au cours actuel.

Cette fois et contrairement à l’automobile, l’objectif de PER=15 peut être justifié comme le montre la moyenne de PER sur les 10 dernières années (extrait de zone bourse) :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18726_capture_decran_2019-11-10_a_094517.png

J’écarte volontairement le critère VE/CA = 0,13 ce qui me donnerai juste avec cette indicateur une cible de  329€. La société est assez peu endetté (le ratio Dettes/CPPG = 0,37).

On pourrait prendre le ratio VE/EBITDA, égale à 4,22 ici, et avec un objectif de 8.

Suivant les 4 ratios (mais avec VE/EBITDA plutôt que VE/CA) j’obtiens une cible de 88€ soit +50% sur le cours actuel.

Je n’arrive pas à comprendre, comment une société dans l’Agroalimentaire, assez peu cyclique, peut-être décoté.

Je vais essayer de fouiller l’Internet pour trouver les semestriels 2019 et refaire l’analyse. Mais la je dois aller faire le ménage du dimanche matin sad !

Belle journée à tous.
Loop’

Dernière modification par LoopHey (10/11/2019 12h53)

Hors ligne Hors ligne

 

#14 10/11/2019 12h13

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   218  

Hello LoopHey,

Cela fait des années que cette situation perdure. De nombreux analystes small cap tiennent également ce discours.
Pour la part j’ai lâché l’affaire après plus de 6 années ….

Il y a des situations que je ne m’explique pas …..

A+
Zeb


Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

Hors ligne Hors ligne

 

#15 10/11/2019 12h44

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   158  

EDIT : A supprimer

Dernière modification par LoopHey (10/11/2019 12h54)

Hors ligne Hors ligne

 

#16 10/11/2019 14h14

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   998  

Bonjour Loophey

Quelques pistes : faible croissance, faible rentabilité des capitaux investis, 2/3 de l’EBITDA part dans les capex. Il reste plus rien dans le FCF même par rapport au RN (Je suis sur mobile je ne vois que deux années sur zone bourse).

Endettement modéré sur capitaux propres certes mais quasiment deux fois L’EBITDA….

Ça ne fait pas rêver on est bien dans l’industrie agro. ^^


Parrain InteractiveBrokers IngDirect SENZYDB Bourse Direct Boursorama Degiro Fortuneo 12470190  eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne Hors ligne

 

#17 10/11/2019 15h37

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   158  

Bonjour Bibike,

Pour une entreprise assez peu cyclique, avoir un objectif de 50% par rapport au cours du jour et surtout, sans prendre en compte la croissance futur me parait intéressant. Pas vous ?

Au plaisir d’échanger.

Hors ligne Hors ligne

 

#18 10/11/2019 16h39

Membre
Réputation :   1  

Bonjour,
J’ai de l’intérêt pour cette société, par proximité géographique.

Gurufocus, que j’utilise abondamment pour "screener" les sociétés, donne plutôt un ratio dette sur EBITDA de 4,80 pour le T2 2019. tapez "savencia gurufocus" dans google, puis cliquez sur les valeurs.

le debt-to-equity serait aussi de 0,99… deux valeurs élevées, à ajouter à un ROE que le site calcule à moins de 4%.
Lisant ce genre de données, je ne souhaite pas devenir actionnaire pour le moment..

Je me demande simplement pourquoi on trouve un tel différentiel sur les ratios de dette par rapport à ce qui est annoncé quelques posts plus haut?
J’ai cru comprendre que Gurufocus utilise de manière automatisée pour ses statistiques les données que les sociétés transmettent au gendarme américain de la bourse puisque celui-ci semble les publier en libre-accès, mais sur une société aussi petite, il est possible que les données soient plus favorables que cela, et que les valeurs de dette soient bien celles mentionnées plus haut - ce que je souhaite à ceux qui sont actionnaires de cette société.

Hors ligne Hors ligne

 

#19 10/11/2019 18h18

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   158  

Je calcul la dette d’une manière un peu différente à savoir :
Dette = - (CPPG - Actifs non courant)
C’est en fait l’opposé de l’actif net circulant.

Mon étude a été faite via le compte de résultat 2018.

Dernière modification par LoopHey (10/11/2019 18h19)

Hors ligne Hors ligne

 

#20 10/11/2019 19h51

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   183  

Bonsoir,

je n’avais jamais regardé Savencia, cette relance de la file permet d’y jeter un oeil.

Ce que je vois de prime abord:
. un CA relativement plat depuis plusieurs années, déjà mentionné par les collègues du forum
. une rentabilité qui reste correcte, mais fluctuante, que ce soit en Ebit ou en résultat net; cela peut vouloir dire que la boîte a une maîtrise assez limitée de ses résultats (par exemple, si les coûts des matières premières augmentent, elle ne peut pas tout répercuter sur le prix de ses produits)
Pour moi, ces 2 premiers points sont des warnings. a priori, je ne suis pas prêt à payer bien cher une telle entreprise. On va voir après ce que peut être le "bien cher".

. la dette est contenue, moins de 2 fois l’Ebitda. C’est bien, il y a peu de probabilité que la boîte s’écroule.
. en termes de cours de bourse, on voit qu’il y a eu un "pic" vers 80 - 90€ sur 2017-2018…et d’après zonebourse, l’EPS a reculé ces 2 années de suite (je ne prends pas le temps d’ouvrir les rapports et de faire une "vraie" analyse). Cela peut justifier un recul des cours depuis ces sommets.

En termes de valorisation:
. une boîte à 2% de croissance, cela peut valoir un PER vers 12 (formule de Graham)
. et un multiple d’Ebit de 9 à 10 (j’attribue des multiples plus ou moins élevés en fonction de la croissance; si on avait une croissance "zéro", je prendrais un multiple de 6; si la croissance était de 10%, je prendrais un multiple de 13 ou 14)
… et donc un savant calcul donne:
- pour un EPS 2018 vers 4, et 2019 vers 5.8 (chiffres ZoneBourse encore une fois…): cible de cours entre 48 et 70, moyenne 59
- pour une Ebit 2018 vers 120 et 2019 vers 170: une Valeur d’Entreprise entre 1100 et 1700 M€ - prenons 1500 en moyenne. Donc la Capitalisation cible que l’on peut viser se situe vers 900 M€ en retirant la dette nette de la VE; il y a environ 14 millions d’actions…et donc cours cible d’environ 64

Ces 2 approches donnent une plage cible 59-64 €
Le cours est de 59… bon, Mr Market pense, une fois n’est pas coutume, comme moi.
Il peut y avoir d’autres considérations pour appliquer des multiples différents, notamment basés sur le secteur d’appartenance, mais si cela fait plusieurs années que la valorisation est "assez basse", ma foi il y a peut être des raisons. J’ai déjà mes "boulets" dans mon portefeuille, je passe mon tour pour Savencia.

Bonne soirée.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #21 27/07/2020 13h15

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   158  

Analyse de Savencia au cours du jour de 49.6 €.

Coté bilan :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18726_bilan.jpg

Pour la book Value nous avons une moyenne depuis 2007 à 0.75 contre 0.51 aujourd’hui.
Pour les CPT, nous avons une moyenne 1.19 contre 0.87 aujourd’hui.

Le retour à la moyenne par rapport aux CPT historique se situerai donc autour de 67/68 € soit +36% sur le cours actuel.

Jugez plutôt de la construction de CPT sur les 13 dernières années :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18726_cpt.jpg

Nous avons une lente construction de CPT au fil des ans. Même en temps de crise, la boite est très résiliente. D’ailleurs la dernière communication du groupe ne montre pas de ralentissement au niveau du CA (+1.9% pour le T1 2020).

Coté Flux :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18726_flux.jpg

On cote sous les moyennes historiques à savoir :
VE/EBIT moyen à 9.89 contre 7.62 aujourd’hui --> Objectif de 64.37 € soit + 30% sur les cours actuel
PER moyen à 14 contre 9.3 aujourd’hui --> Objectif de  74 € soit +50% sur le cours actuel

De 2007 à 2017, la société a versé en tout 12.8 € par action de dividende, ce qui représente au cour actuel un dividende moyen par an de 2.6%.

Coté dettes :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18726_dette_savencia.jpg

C’est assez stable, avec une moyenne à 4 fois l’EBIT et un gearing < 60%

Mon avis :

Nous avons une société très résiliente sur le dernier cycle. Les marges opérationnelles ne sont pas élevées mais restent depuis 13 ans aux alentours de 4%.
On pourrait tabler, avec un degrés de probabilité élevé et de risque relativement contenu, à un retour à la moyenne vers 67€ soit +35% sur le cours actuel.

Pour l’investisseur en quête d’une valeur défensive, je recommande la prise de position dans Savencia. La valorisation semble être sur un plus bas par rapport aux CPT et une décote sur la moyenne historique des flux. Prendre une position maintenant pourrait être opportun avec un risque assez faible aux regards de la stabilité des revenus de la société.

Nous retrouvons dans cette boite un profil un peu similaire à Vicat (avec un peu moins de décote tout de même).

Pas encore actionnaire

Dernière modification par LoopHey (27/07/2020 13h26)

Hors ligne Hors ligne

 

#22 27/07/2020 13h47

Membre
Réputation :   22  

Bonjour LoopHey,

Intéressante analyse, ravi que vous soyez à nouveau disponible !

Bon la décote n’est pas incroyable, mais tout de même de 50 % sur le Price to book, 0.75/0.50.
D’après Graham c’est bon smile, on dépasse les 30% de marge de sécurité.

En plus l’entreprise est assez faiblement endetté (ratio sur morningstar)
Financial Health
Quick Ratio
0.73
Current Ratio
1.06
Debt/Equity
0.85

Pour moi je suis prêt à y aller, après il y a peut-être mieux ailleurs pour le moment ! Il faut que je refasse la comparaison de différentes boites, si j’ai le temps.

Vous parlez de Vicat, le potentiel est de 100 %. Avec un rapport de P/B de 1.04/0.52 sur la 5 dernières années.
Avec en plus un rendement sur dividende de 5.5% en ce moment, dividende stable depuis 2011. Donc logiquement si je devais investir il faudrait d’abord augmenté ma position sur Vicat avant d’ouvrir une position sur Savencia.

Elle rentre dans la watch list !

Dernière modification par Thomas74 (27/07/2020 13h48)

Hors ligne Hors ligne

 

#23 27/07/2020 14h49

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   158  

Ares a écrit :

Vous parlez de Vicat, le potentiel est de 100 %. Avec un rapport de P/B de 1.04/0.52 sur la 5 dernières années.
Avec en plus un rendement sur dividende de 5.5% en ce moment, dividende stable depuis 2011. Donc logiquement si je devais investir il faudrait d’abord augmenté ma position sur Vicat avant d’ouvrir une position sur Savencia.

Elle rentre dans la watch list !

Salut Thomas,

Une chose très simple qui selon moi justifie la décote plus importante de Vicat.

Avec le Covid, vous perdez votre emploi. Vous n’allez certainement pas acheter un nouveau logement ou rénover le votre.

A contrario, vous mangerez toujours un bout de fromage.

La résilience de Savencia est bien plus élevée/forte que la résilience de Vicat, d’ailleurs on le voit dans la construction des CPT

Dernière modification par LoopHey (27/07/2020 14h50)

Hors ligne Hors ligne

 

#24 27/07/2020 15h27

Membre
Réputation :   7  

Le dossier Savencia semble intéressant. Ce qui me freine : la suspension du dividende.

Pourquoi pour une société résiliente, intervenant sur un marché a priori peu sensible aux cycles économiques ?

Quant à VICAT, a priori, les perspectives du secteur de la construction n’apparaissent pas si mauvaises (les carnets de commandes des promoteurs sont élevés, le gouvernement soutient la construction de logements).

Hors ligne Hors ligne

 

#25 27/07/2020 15h37

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   998  

C’est une sage décision de gestion, début avril on ne connaissait pas l’étendue du confinement, comment allait être contenu ou pas le COVID etc bref beaucoup d’incertitudes, autant préserver la trésorerie au cas ou.

L’entreprise peut-être résiliente aux cycles mais si son personnel est rendu malade par la pandémie et qu’il n’y a plus personne pour produire ?

C’est une crise sanitaire qui n’a pas grand chose à voir avec d’anciennes crises économico-financières…

Si l’Etat ne propose pas de PGE ou d’indemnisation du chômage partiel ?
D’autant que pour recevoir les aides de l’Etat il faut d’abord couper le dividende.
Ce n’est pour cela que Savencia en aura besoin mais c’est la première décision de gestion à mettre en place : éviter les débours inutiles.


Parrain InteractiveBrokers IngDirect SENZYDB Bourse Direct Boursorama Degiro Fortuneo 12470190  eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne Hors ligne

 

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Savencia sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur