Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#51 03/01/2020 10h59

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   125  

Bonjour
Cet article est un peu daté, et le PFU limite beaucoup la casse pour les Vieux PEL.
Du coup peut-être que les conclusions de l’article méritent d’être revisitées.
Bien a vous

Hors ligne Hors ligne

 

#52 03/01/2020 11h10

Membre
Réputation :   66  

J’abonde dans le sens du commentaire précédent: mon PEL ouvert en 1983, a un taux brut de 6,3% et m’a versé après PLU du 4,4% . 
Inutile de dire que je me félicite ne pas avoir suivi les Cassandre qui appelaient à clôturer les vieux PEL, même si les années Hollande ont été particulièrement hostiles à l’épargne monétaire et financière.

Hors ligne Hors ligne

 

#53 13/01/2020 21h28

Banni
Réputation :   1  

ennog a écrit :

Ces anciens PEL coûtent une fortune aux banques qui incitent leurs clients à les clôturer, cela en employant des arguments sophistes proches de la mauvaise foi. Il y a eu ce midi un reportage sur le sujet au JT de France2.

Le Canard Enchaîné de cette semaine évoque en page 3 un coût annuel de 6Md€ pour les banques. Ce même article met en exergue la Caisse d’Epargne de Metz qui écrit à ses clients détenteurs de vieux PEL une missive emplie de bobards pour les inciter à clôturer !

Un client facétieux de cette caisse, sans doute lecteur du Canard, fait état d’un rendement de 6,3% pour son vieux plan ouvert en 1983 ; la CE de Metz l’avait sans doute cru sénile !

Rappelons-donc que les PEL ouverts avant 2011 peuvent être conservés sans limite de durée, la banque n’ayant d’autre choix que de servir les intérêts ad vitam eternam au souscripteur.

Tiens donc….seriez-vous Flavius ce client facétieux de la CE de Metz lecteur du Canard ?

Eh oui 6,3% chaque année avec les intérêts composés cela finit par faire boule de neige, même en période de réchauffement climatique ; on comprend que les banques renaclent à cracher au bassinet de la sorte et fassent pression sur ceux de leurs clients naïfs ou séniles pour qu’ils clôturent leurs vieux PEL

@Lindo : la banque n’a évidemment pas le pouvoir de baisser le taux du PEL pendant sa durée de vie.

@Franck059 : même dans le contexte de 2016, cet article est un tissu d’inepties dont on comprend qu’il a été dicté par le lobby bancaire.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur