Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#476 17/05/2019 11h34

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   533  

poam5356 a écrit :

Oui, bien sûr, et même si vous les achetez le 4 octobre, vous aurez droit à 1 action pour 10 détenues.

Je me permets d’ajouter qu’il n’y a pas seulement attribution d’1 action pour 10 mais également des "rompus" soit attribution en numéraire pour les multiples inférieurs à 10 Attribution d?actions gratuites | Air Liquide


"La liberté existe toujours, il suffit d'en payer le prix"- Henry de Montherlant

Hors ligne Hors ligne

 

#477 17/05/2019 13h52

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2066  

Gamma76 a écrit :

Pardonnez ma question de débutant :

dans le cadre du PEA (détenu chez Bourse Direct sans "options particulières", par exemple), l’attribution d’une action Air Liquide pour 10 actions détenues (depuis plus de 2 ans) fonctionne t’elle tout de même ?

Si 10 actions Air Liquide cote chacune 121€ avant cette distribution, après distribution vous aurez 11 actions coûtant chacune 110€. Rien de gagné, rien de perdu.

Pour avoir 10% de plus les actions doivent être au nominatif depuis le 31/12/2016 au moins.
Demandez à passer les actions que vous détenez sur PEA au nominatif (administré) avant fin 2019 (selon la banque où est votre PEA, ce sera gratuit ou payant).  Vous percevrez 10% de dividende en plus, et 10% d’actions "gratuites" en plus, à partir de 2022.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#478 09/07/2019 15h04

Membre
Réputation :   46  

Bonjour,

pour tous ceux intéressés par l’attribution d’actions gratuites par Air Liquide et leurs conséquences, je vous transmet les questions à ce sujet posées par des actionnaires lors de l’assemblée générale mixte du 7 mai 2019 et les réponses apportées par Benoît Potier, PDG d’Air Liquide:

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/19140_air_liquide_question_1.png

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/19140_air_liquide_question_8.png

Extraits du compte-rendu de l’Assemblée générale mixte du 7 mai 2019.

En espérant que vous puissiez trouver cette transmission d’information utile.

Bien cordialement

Cristobal

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#479 09/07/2019 15h12

Membre
Réputation :   5  

Pour la question 8, effectivement je l’avais lu

Ce monsieur, oublie aussi l’effet boule de neige des actions gratuites…

Air liquide le sait, 32% du capital est détenu par des personnes comme vous & moi, le bon père de famille inclus, qui lui est attaché à cette distribution;

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #480 09/07/2019 20h01

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   460  

Rien de bien nouveau en soit Vs les précédentes attributions d’actions gratuites qui est ni plus ni moins qu’un split sur un ratio 11/10.

Évitons donc ce type de message qui n’apporte rien par rapport à ce qu’on sait déjà, si déjà là cela génère 3 messages pour rien y compris le mien, lors de la phase de l’attribution il va y en avoir encore des dizaines…

Pour rappel si besoin:
Actions gratuites, distributions d’actions : qu’en penser ?
Et la dernière discussion de 2017 qui parle très principalement de cela… Air liquide : leader mondial des gaz industriels (16/20) du message 377 jusqu’au 444 (et oui !) avec le message de MisterVix également.

Et tant qu’on y est:
Attribution d?actions gratuites | Air Liquide et son PDF

Merci de nous aider à maintenir une bonne lisibilité des files de discussion.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#481 30/07/2019 10h01

Membre
Réputation :   5  

Les chiffres d’air liquide
1 semestre 2019 sont tombés

Le titre prends 2.33%  !

https://i.imgur.com/zdHxfN7.png

Le chiffre d’affaires du Groupe s’établit à 10 952 millions d’euros au 1er semestre 2019, en hausse comparable de + 4,9 %. Il est soutenu par une forte croissance des ventes Gaz & Services (+ 4,9 %). Le chiffre d’affaires consolidé de l’Ingénierie & Constructionprésente une baisse de - 3,8 % au 1er semestre du fait d’une plus forte proportion de projets Groupe suite à l’augmentation des décisions d’investissement. L’activité Marchés Globaux & Technologies poursuit son fort développement avec une croissance de + 10,7 %. L’effet de change est positif à + 2,5 % et l’effet énergie neutre sur le semestre. L’acquisition de la société Tech Air aux Etats‑Unis à la fin du 1er trimestre 2019 génère un effet périmètre significatif de + 0,4 %. Ainsi, le chiffre d’affaires du Groupe affiche une croissance publiée au 1er semestre de + 7,8 %.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[-1]    #482 16/10/2019 06h09

Membre
Réputation :   2  

Excellent semestre !

Message édité par l’équipe de modération (16/10/2019 07h18) :
L’intérêt de ce message pour la discussion et pour les autres membres est de zéro, merci d’éviter ce type de commentaire inutile. Et si jamais chaque membre ou actionnaire ferait cela, qu’en adviendrait-il de la lisibilité du forum ? Là en l’occurrence, c’est 69 mails envoyés pour rien. Nous ne sommes pas un chat, il va falloir le comprendre.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #483 21/10/2019 22h07

Membre
Réputation :   14  

Bonjour,

Le 10 octobre Air Liquide participait à Grenoble, en duo avec Seb, à une réunion d’actionnaires organisée par la F2ic. Voici mes impressions issues de cette soirée.

Aldo Sicurani de la F2ic à introduit la réunion par un joli mélange de divers concepts. A n’en pas douter c’est un adepte de la bourse qui clignote et qui s’agite. Néanmoins un message ressortait : face aux faibles perspectives des placements de taux ou de trésorerie l’investissement régulier en action sur le long terme est bien plus rentable. L’exemple d’un jeune trentenaire pouvant investir sur des décennies était certes parlant, mais peut-être peu représentatif d’un public massivement septuagénaire…

Patrick Renard a ensuite pris la parole. Voilà le support utilisé : air-liquide-grenoble-10-10-19.pdf
Plutôt que commencer par présenter l’entreprise il a d’abord abondé dans le sens de l’intervenant précédent en s’appuyant sur les performances historiques d’Air Liquide. Le Livret A a été une nouvelle fois décrié, malgré ses qualités.
La suite de l’exercice n’a réservé aucune nouveauté par rapport aux exposés similaires de l’assemblée générale ou celui ayant eu lieu dans la même salle il y a 3 ans, hormis des chiffres plus récents.
Je n’ai relevé que 2 anecdotes :
- d’après M. Renard les actions gérées en direct par Air Liquide au nominatif pur sont à l’abri en cas d’effondrement total du système bancaire, grâce à la gestion en interne des métiers du titre. Cela ne rassure cependant pas sur leur valeur en cas d’une crise de cette intensité…
- il y a 30 ans Air Liquide était à l‘origine de l’établissement du statut pharmaceutique des gaz médicaux.

Par la suite un exposé similaire pour Seb a été présenté par Raphael Hoffstetter.

La réunion s’est terminée par une séance de questions/réponses avec les intervenants et un cocktail, mais je m’étais éclipsé avant.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#484 06/11/2019 11h45

Membre
Réputation :   58  

Air Liquide avance ses pions dans la mobilité hydrogène…

Communiqué de presse

Si la mobilité hydrogène ne fait pas un flop (perso j’y crois plus que l’électrique sur batterie), ce sera là un beau relais de croissance.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#485 06/11/2019 12h19

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   511  

Nemesis a écrit :

Si la mobilité hydrogène ne fait pas un flop (perso j’y crois plus que l’électrique sur batterie)

La mobilité hydrogène pour les gros transporteurs me semble possible/probable.
J’y crois par contre beaucoup moins pour le transport individuel en particulier pour la complexité du stockage.
Son gros avantage par rapport au diesel/essence (mais pas face à l’électrique), c’est sa faible pollution locale.

Mais d’un point de vue réchauffement climatique, n’oublions pas que la quasi-totalité de l’hydrogène est produit à partir de gaz naturel fossile… faisant de la voiture à hydrogène une voiture presque aussi polluante qu’un diesel.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne Hors ligne

 

#486 06/11/2019 13h59

Membre
Réputation :   58  

Bon il faut dire que je viens de lire "Hydrogène, le nouveau pétrole" de Thierry Lepercq, que j’ai trouvé assez intéressant, donc je suis peut être (probablement ?) sujet à un biais ;-)

Entre autres, l’auteur défend l’idée que l’hydrogène deviendra le vecteur priviligié permettant de stocker et transporter l’énergie produite sous forme électrique à partir d’ENR (solaire eolien etc), là où leur production a le meilleur rendement (par exemple solaire en Afrique ou pays du golfe). Je n’ai pas les compétences techniques pour juger de la faisabilité / viabilité, mais la thèse m’a semblée intéressante. De là à dire si c’est pertinent pour la mobilité individuelle, je reconnais volontiers ne pas être compétent en la matière.

Hors ligne Hors ligne

 

#487 06/11/2019 17h32

Membre
Réputation :   34  

Alstom commerciale maintenant des rames fonctionnant à l’hydrogène, celles-ci circulant en service commercial, notamment en Allemagne. La puissance des rames est sensiblement moindre que "l’équivalent" thermique et elles sont donc destinées prioritairement a des lignes aux profils faciles.

Il est possible qu’on retrouve aussi cette difficulté dans le domaine automobile. Les conducteurs accepteront-ils des moteurs poussifs, eux qui n’achètent plus que des SUV ? smile

Il est probable que tout ceci reste assez marginal par rapport à l’expansion de la voiture électrique, qui semble bien amorcée. Et quand bien même l’hydrogène aurait sa place, il faut convenablement estimer la consommation journalière nouvelle liée à l’automobile et la mettre en comparaison avec la production actuelle. On l’a vu, un parc de voitures électriques augmentera relativement insensiblement la consommation électrique du pays. Il pourrait en être de même pour l’hydrogène et de fait, cela n’enrichira pas outre mesure Air Liquide.

Dernière modification par Attercap (06/11/2019 17h36)

Hors ligne Hors ligne

 

#488 27/11/2019 22h01

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   95  

Bonsoir,

Je vais me permettre de faire sur AIR LIQUIDE ce que j’ai fait sur AIRBUS en plus poussé car ça semble intéresser certains sur mes MP.
Je viens sur la pointe des pieds sur cette file pour poster trois modestes graphiques de type momentum car il s’agit plus de momentum que d’analyses graphiques. Il ne s’agit nullement de conseils d’achats ou de vente mais simplement de faire des constats sur l’évolution historique du cours.

Ces graphiques, je les trouve assez parlants et j’éviterai d’en tirer des conclusions hâtives sur l’avenir mais juste des constats (Ils viennent du site Boursorama et chacun peut facilement les refaire)

Le premier consistera aux évolutions du titre sur 6 mois, le second sur 5 ans et le dernier sur 10 ans car il me parait intéressant de voir à quel point la valorisation de l’action Air liquide est stable dans son augmentation (jusque là rien de très nouveau)

On trouvera bien sur les analyses fondamentales des comptes de la société Air Liquide avec XLSValorisation de notre hôte qui sont fondamentales à bien comprendre avant d’investir en toute conscience sur la valeur de l’entreprise (mais faut il toujours être conscient de tout pour investir ?)

Valorisation sur 6 mois

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/10751_air_liquide_27112019_mm6.jpg
Sur cette montée d’AIR liquide sur une durée de 6 mois, Air Liquide semble être un vrai métronome. Que pourrait il lui arriver ? (attention à des excès de positivisme)

Valorisation sur 5 ans

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/10751_air_liquide_27112019_mm60.jpg
Sur cette montée on s’aperçoit cette fois que ce que nous pensions être une montée de métronome sur 6 mois était quand même une accélération par rapport à la montée régulière qu’avait AIR LIQUIDE depuis quelques années et après les petits soubresauts de 2015.

Valorisation sur 10 ans

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/10751_air_liquide_27112019_mm120-1.jpg

Il est assez rare que je regarde ce graphique pour des momentums. Mais là je vous laisse voir que pour 10 ans la moyenne est donnée par une droite médiane entre laquelle fluctue une droite haute et une droite basse parallèles. En ce moment, on est en train de toucher la partie haute de cette droite. Ce ne sont que des faits. Interpréter qu’AIR LIQUIDE ne peut pas sortir de cette droite haute au travers du canal ascendant des six derniers mois est une interprétation. Je n’en sais rien et je pense que personne ne le sait. Par contre si AIR LIQUIDE venait à casser cette droite, elle aurait un comportement différent que celui que l’on connait depuis 10 ans.

Bien à vous,

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par johntur (27/11/2019 22h35)


Embrassez tous ceux que vous aimez

Hors ligne Hors ligne

 

#489 28/11/2019 17h03

Membre
Réputation :   58  

Bonjour,

J’ai l’impression que pas mal de valeurs du CAC sont dans cette situation, coincées sous des résistances dans le haut de canaux haussiers long terme (ex: Schneider, que j’ai également en portefeuille). Les valos actuelles me semblent tout de même "enthousiastes" (Fwd P/E à 25 pour Air Liquide, par exemple), donc peut être que ça se justifie par les taux bas et la recherche de rendement à tout prix, mais j’ai du mal à voir le catalyseur qui pourra les envoyer dans la stratosphère :-) Bien sûr il y a le fameux "deal" (tm) mais j’ai l’impression qu’il est tout de même déjà bien dans les prix, non ?

Bonne soirée

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#490 28/11/2019 18h11

Membre
Réputation :   21  

Bonjour

"j’ai du mal à voir le catalyseur qui pourra les envoyer dans la stratosphère":

Dans un monde en mutation énergétique, l’hydrogène pourrait être une des solutions. Or Air Liquide possède en la matière, un savoir-faire reconnu et investit pour cet avenir. Si ce n’est aujourd’hui qu’un potentiel, l’enjeu final est si important, qu’air liquide peut dépasser les limites actuelles….
En France, on quand même de belles entreprises!

Bien à vous

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #491 28/11/2019 19h25

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   511  

bernardo1 a écrit :

Dans un monde en mutation énergétique, l’hydrogène pourrait être une des solutions.

Pourrait être une solution. Oui.
Mais pour le moment, n’oublions pas que l’hydrogène est produit à 95/97% à partir de sources fossiles carbonées, malgré sa relative confidentialité.

Pour le moment, l’hydrogène n’est pas prêt à se passer de sources fossiles. Mais il y a effectivement un pari possible, pari d’autant moins risqué que Air Liquide est déjà largement rentable. Un boom de l’utilisation de l’H2 serait une belle cerise sur un gâteau déjà appétissant.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne Hors ligne

 

#492 07/02/2020 21h54

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   95  

Bonsoir,

Une action qui fait peu parler d’elle sur notre forum. Elle est quasi insensible au coronavirus (pour l’instant)
Elle a un rythme de métronome. Elle a une superbe ligne de régularité.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/10751_analyse_9.png

Elle vient de recevoir un sésame des plus recherchés.
La note double A du CDP.
Air Liquide : nouvelle note ’A’ de la part du CDP - Boursorama

Les résultats du T4 seront pour le 11/02.

Bien à vous,


Embrassez tous ceux que vous aimez

Hors ligne Hors ligne

 

#493 08/02/2020 13h05

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   138  

Quels catalyseurs ultérieurs, difficile à dire.

Par contre, venant de commencer un contrat dans un centre pour enfants handicapés, dont certains utilisent des machines d’assistance respiratoire, je peux vous confirmer que le petit logo d’Air Liquide apparaît, plus ou moins discrètement, sur toutes les machines.
C’était aussi le cas pour le matériel à oxygène dans l’Ehpad dépendant de l’hôpital public où je travaillais précédemment.
Je lisais Larbinator se poser la question de la pérennité d’Air Liquide à long terme, mais en tous cas, dans le monde médical que je fréquente, en différents endroits, parfois assez différents (médico-social associatif, ehpad privé, public, autres milieux), je constate l’omniprésence d’Air Liquide pour tout ce qui concerne le matériel à oxygène ainsi que l’assistance respi.
Donc il me semble qu’Air Liquide a un marché très très large, dont la demande n’est pas prète de s’éteindre.

HS: dans la même veine, Eurofins est aussi un acteur omniprésent du monde médical.

Hors ligne Hors ligne

 

#494 08/02/2020 13h52

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2066  

L’activité "santé" représente seulement 3.5 Mds€ de CA sur les 21 Mds€ de Air Liquide (donc 1/6).
Et 46% de cette activité concerne l’hospitalisation à domicile (là ou les machines que Lausm évoque doivent être comptabilisées), quand 35% concerne les gaz médicaux pour 15 000 cliniques et hopitaux.
Source : le document de référence Air Liquide.

C’est important, mais ce n’est pas l’essentiel de l’activité, pas là  ou se joue la pérennité (qui me semble bien assurée…) de Air Liquide.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#495 09/02/2020 08h23

Membre
Réputation :   31  

Assez d’accord avec GBL, l’activité santé n’est pas le gros de l’activité. Et je rajouterai, étant dans le domaine de la santé depuis plus de 10 ans, que j’ai toujours connu le logo Air Liquide partout à l’hopital ou sur les dispositifs oxygènes des patients mais que désormais je vois celui de Linde également.
Celà pour rappeller que AL n’est pas en situation de monopole, et n’est d’ailleurs plus numéro 1 mondial depuis la fusion entre Linde et Praxair.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#496 09/02/2020 09h09

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   157  

C’est tout à fait vrai. Constaté également par chez moi. Air Liquide est solide, toutefois le secteur se consolide et il faut désormais pondérer/relativiser un peu plus le facteur taille. Il y a quelques années AI était leader mondial, maintenant il ne l’est plus et il est attaqué sur ses marchés historiques par le nouveau groupe Linde/Praxair. Finalement, pour se faire une bonne idée d’AI il faudrait au préalable se faire une bonne idée de Linde (ce que je n’ai pas fait par paresse et biais de confiance).

Par exemple quelle est l’efficacité opérationnelle et financière (effet relutif) de la fusion Linde/praxair? Est-il plus grand que la fusion AI/Airgas en son temps?

Il est important de se souvenir que l’entreprise est une entité vivante, évoluant dans un écosystème vivant (donc instable) > effectivement c’est à suivre d’assez près.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Dooffy (09/02/2020 09h10)


Bien à vous, Dooffy

Hors ligne Hors ligne

 

#497 11/02/2020 10h07

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   356  

Ce jour, avant bourse, Air Liquide publiait ses résultats pour 2019 :
2019 : Une année marquante par la performance, les investissements et l’engagement en faveur du climat

Des résultats solides, en ligne avec les annonces du groupe, dont voici quelques éléments :
* le chiffre d’affaires du groupe s’établit à 21 920 millions d’euros en 2019, en hausse comparable de + 3,2 %;
* le résultat opérationnel courant (ROC) du groupe atteint 3 794 millions d’euros pour l’année 2019, en hausse publiée de + 10,0 % et de + 7,5 % en croissance comparable. La marge opérationnelle (ROC sur chiffre d’affaires) s’établit à 17,3 % représentant une forte amélioration de + 90 points de base par rapport à 2018;
* le résultat net part du groupe s’établit à 2 242 millions d’euros en 2019, en hausse de + 6,1 % en croissance publiée;
* le versement d’un dividende de 2,70 euros par action sera proposé à l’AG. A la suite de l’attribution d’actions gratuites de 1 pour 10 réalisée en octobre 2019, le dividende proposé représente une croissance de + 12,4 % par rapport à 2018.

Benoît Potier est plutôt confiant dans les perspectives du groupe pour 2020

Le communiqué citant Benoît Potier a écrit :

Ainsi en 2020, en l’absence de changement majeur de l’environnement et dans un contexte de maîtrise de la situation sanitaire internationale, Air Liquide est confiant dans sa capacité à augmenter à nouveau sa marge opérationnelle et à réaliser une croissance du résultat net, à change constant.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

En ligne En ligne

 

#498 11/02/2020 15h48

Membre
Réputation :   29  

Les résultats sont bons, comme d’habitude.

Pour autant, est ce que ça mérite un +50% sur le cours sur 1 an ?
Vous me direz que cette progression ne dénote pas particulièrement par rapport au marché dans son ensemble. Et puis peu importe car de toute façon je conserve.
Mais quand même, je suis perplexe.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#499 11/02/2020 18h12

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   460  

Bonjour,

Élargissez peut-être votre champ de vision, si on regarde sur 5 ans c’est +31% ce qui n’est peut-être pas cher payé puisque le titre fait à peine plus que le CAC 40 (donc oui cette progression ne dénote pas particulièrement par rapport au marché dans son ensemble).

Ce qui rend perplexe c’est plutôt cette performance moyenne sur 5 ans, on est sur un TRI de 5,5% + le dividende, rien de bien folichon mais je m’en contente aussi.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#500 11/02/2020 18h17

Membre
Réputation :   31  

Ledep a écrit :

ce qui rend perplexe c’est plutôt cette performance moyenne sur 5 ans, on est sur un TRI de 5,5% + le dividende, rien de bien folichon mais je m’en contente aussi.

Bonjour,

Avez vous calculé l’attribution des actions gratuites dans ce calcul ?
Sans avoir fait le calcul j’aurai dis plus vu l’évolution du cours et les dividendes.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur