Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#51 03/04/2020 21h16

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   190  

Concernant la durée de vie des briquets Bic, j’aurai été entièrement d’accord il y a quelques temps, mais celle-ci à fortement diminuée depuis quelques années. J’utilisais un briquet tous les deux mois environs il y a une dizaine d’années, je suis passé à un tous les mois et demi, en fumant moins. Le service commercial, que j’ai contacté après plusieurs briquets que je jugeais de moindre qualité pour cette raison, m’a assuré qu’ils n’avaient pas apporté de modifications.

Depuis, je n’achète plus leurs briquets (je suis donc passé d’un 100% Bic à un 0% Bic) : je suis passé au Zippo pour l’extérieur, et Dupont en intérieur.

Pour le côté "survivaliste", un briquet à base d’une roulette et d’un bout est bien plus durable s’il peut être gardé au sec, sinon il existe des allumettes dites "étanches". Apprendre à allumer un feu avec des pierres / des pièces de metal permettra également de survivre bien plus longtemps en cas de réel problème menant à une telle nécessité.

Hors ligne Hors ligne

 

#52 03/04/2020 22h03

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   734  

Je suis d’accord avec Vonhaken sur le déclin du business, j’ajoute que le chiffre d’affaire est plus bas que celui de 2015, les marges se sont sensiblement contractées, et BIC dispose de 3 fois moins de trésorerie qu’en 2015. En termes de cours/bénéfice BIC se paye aujourd’hui beaucoup moins cher que sa moyenne historique, peut-être y a-t-il une raison à cela… les planètes me paraissent parfaitement alignées pour que la baisse se poursuivre !

En ligne En ligne

 

#53 04/04/2020 00h07

Membre
Réputation :   9  

Vonhaken a écrit :

Bonjour,

Meme si l’action parait attractive, pensez aussi au business :

Il y a globalement de moins en moins de fumeurs = moins de briquet en vente
La fréquence de rasage a été divisée par deux depuis 1990 = moins de vente de rasoirs (qui est de plus un marché trés concurrentiel)
Il reste la papeterie … a l’heure du digital, combien de temps ca va encore tenir ?

Etes vous sur que l’activité de BIC sera profitable dans 10 ans ?

Tout à fait d’accord avec ces points de vigilance (mon message originel était dans une autre file, un autre contexte).

Les points que vous soulevez sont justes, mais justement. Ils sont déjà justes aujourd’hui : le fréquence de rasage sera-t-elle divisée par 2 dans les 20 prochaines années ? Aurons-nous un nouveau choc technologique aussi important que celui de la numérisation qui a déjà eu lieu sur les ventes de stylos ?

Bic à également une belle diversification internationale : à peu près 1/3 du CA hors Europe + Amérique du Nord. Des marchés où les points évoqués plus haut sont moins pertinents, sur lesquels l’entreprise est déjà leader.

Une boîte bien ennuyeuse, comme on les aime selon moi. Avec les risques stratégiques propres à toute industrie (implantation des usines, supply chain…)


u/HJP

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #54 04/04/2020 11h49

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   585  

Présentation résultats annuels 2019
Je trouve la présentation très bien faite.
A noter les historiques sur le temps long  :
-  de croissance organique et marge par ligne de produit.
- allocation du capital

La société se classe parmi les leaders mondiaux dans chacune de ses activités.
L’activité briquet est très largement dominée avec +55% de parts de marché (je ne crois pas qu’il existe d’autres acteur du secteur du tabac avec une telle dominance sur ses produits …) et est parvenu à une marge digne des industries du luxe (34% ebit !).

Les dirigeants rachètent régulièrement, la société a également son programme de rachat d’action (suspendu pour le moment avec la crise sanitaire).

Même si ces marchés sur lesquels la société est positionnée sont en légère décroissance (oui, il y aura toujours des fumeurs malgré les campagnes de santé publique et toujours besoin de stylo à l’école malgré les pc), la valorisation a PE 10 et sans dette commence à être intéressante.
Ne pas oublier que la société fait parti des leaders. Dans des marchés matures, les petits acteurs meurent progressivement ou sont absorbés par les leaders !
Dans le secteur de la grande consommation, malgré les soit-disant difficultés concurrentielle CT ou structurelle LT, je préfère largement BIC à 5x EBITDA plutot qu’PROCTER & GAMBLE à 16x EBITDA .. La qualité des deux sociétés me semble comparable (leader, marque forte, marge importantes).

Pas encore actionnaire … mais si on devait retourner vers les récents plus bas à 42€, ça deviendrait vraiment très tentant !


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #55 10/11/2020 09h24

Membre
Réputation :   6  

Le groupe vient de publier un communiqué sur son nouveau plan stratégique "Horizon" (lien).

Priorité donnée à la génération de cash flow (minimum annoncé de 200Mio € en 2022 de FCF).

Objectif 5% de croissance du CA par an.

Les 3 marchés sont renommés un peu pompeusement :
- Stationery devient "Human Expression"
- Lighters devient "Flame for Life"
- Shavers devient "Blade Excellence"

L’idée derrière ce verni marketing est d’aller chercher de nouveaux marchés (ils donnent l’exemple des marqueurs pour se faire des tatouages temporaires sur le corps).

Le groupe annonce aussi en parallèle l’acquisition de Rocketbook pour 42Mio € (leader des "carnets intelligents et réutilisable aux US").

Par ailleurs, le groupe communique sur son plan "Invent the Future" dont les objectifs d’économies annuelles, de dépôt de brevet et de croissance du e-commerce semblent en passe d’être tenus.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Chromakey (10/11/2020 16h20)

En ligne En ligne

 

[+2]    #56 10/11/2020 13h32

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   250  

A fuir, quand on renomme les divisions avec une expression foireuse d’un anglicisme hideux, c’est signe de désespoir.

Hors ligne Hors ligne

 

#57 12/01/2021 14h04

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   303  

Des IH encore présents sur le dossier?
@Oliv21 vous avez dégainé?

Pour moi, il y a deux clefs sur le dossier :
- Trajectoire des profits
Cela a été répété ici, ce ne sont pas des business de croissance.
En regardant les chiffres, les prévisions de retour à la croissance des analytes et les voeux de 5% de croissance du mgmt, mon attente est plutôt que les ventes baisseront de 1-4% par an, générant un profit warning tous les 6 mois. C’est assez typique en fait : un biais comportemental nous pousse à imaginer un retour à la normalité précéedente. Mais si mon hypothèse de décroissance survient, les chiffres vont s’ajuster à la baisse drastiquement. L’operating income serait vers €200m en 2022, donc le FCF non pas €200m comme promis mais plutôt €100-130m ce qui encore une fois metterait une pression sur le dividende.

- OPR
Comme je l’avais écrit en février 2020, il faudrait un risque d’OPR.
Pour cela, il me faudrait plus d’éléments sur le train de vie des Bich. Il semblerait qu’il soit moins flash : aucunes références au voilier de Marcel, à la chasse de Bruno…
La famille Bich pourrait s’accommoder de son dividende annuel de €50m.
En cela, elle ressemblerait à la famille derrière Beiersdorf, qui encaisse les coupons de BEI et de Tchibo dans la plus grande sérennité chaque année (€500m tout de même).

Peut-être que je suis trop négatif cela dit.

Hors ligne Hors ligne

 

#58 12/01/2021 14h41

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   585  

Non, toujours pas actionnaire mais j’aime bien la société. Ils ont une VRAI position dominante sur les briquets. Même si le marché est en décroissance, ce moat doit quand meme avoir une certaine valeur qui ne se retrouve pas dans les multiples actuels (vraiment bas).
En pratique, j’ai failli acheter vers 45€. Mais j’ai finalement préféré d’autres dossiers (cf mon portefeuille).


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#59 12/01/2021 14h51

Membre
Réputation :   83  

Entre les stylos qui disparaissent, les fumeurs dont le nombre semble diminuer et la part de la cigarette électronique qui augmente, et j’avoue ne rien savoir sur les planches de surf… il reste donc les rasoirs… En quoi le prix de Bic est-il trop bas ? Quel est le projet de Bic sur le long terme pour renouer avec la croissance et/ou l’innovation… ? Je me fais l’avocat du diable, mais j’ai du mal à percevoir le gain potentiel sur cette action.

PS: rocket book, je l’ai. Intéressant, j’ai du mal à imaginer cela sur le long terme : ceux qui ont un PC ne s’en serviront pas. Ceux qui aiment le papier auront un peu de mal à s’en servir. Je ne doute pas qu’il y en ait qui aiment.


Portefeuille | "Je peux être rentier à vie dès maintenant, à condition de mourir le mois prochain"

Hors ligne Hors ligne

 

#60 16/01/2021 11h02

Membre
Réputation :   5  

J’ai ouvert une ligne BIC il y a 2 semaines apres avoir regarde l’action il y a 2 ans et 1 an pour plusieurs raisons:
j’avoue que je trouve leur presentation et strategie assez claire sur des produits dont les ventes stagnent certe mais j’etais surpris de voir que sur 5 ans, les ventes ne s’effondrent pas. Je ne connaissais pas les nouvelles activites tatouages (marginal..) par example et j’etais surpris de voir que le ventes par secteur étaient stable voir en hausse en valeur. Bref cela ressemble a du tabac sans les risque legaux - j’exagere un peu.
Prix beaucoup plus raisonnable actuellement pour un leader.
retour aux actionnaires avec un potentiel d’OPR (je ne crois pas a ce scenario mais il existe)
Une action de fond de portefeuille car le prix est raisonnable (sauf baisse des Cash flows) et apres un rally sur les marches, j’essaie de diversifier un peu.

Bref une position de fond de portefeuille avec un bon rendement au cours actuel qui permet d’attendre. Note que je n’achete pas vraiement les actions pour le rendement.
4% du portefeuille france.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur