Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 05/10/2013 16h55

Membre (2013)
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Vivre rentier
Réputation :   157  

Bonjour

Tweeter : explose de 2200% à Wall Street, confondu avec Twitter

et après vous allez me faire croire que les investisseurs en bourse sont des gens sérieux?
smile

Mafo

Dernière modification par mafo (05/10/2013 16h58)

Mots-clés : bourse, investisseurs

Hors ligne Hors ligne

 

#2 07/10/2013 00h10

Membre (2012)
Réputation :   38  

J’espère que vous avez vendus !

Hors ligne Hors ligne

 

#3 07/10/2013 10h19

Membre (2012)
Top 10 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Entreprendre
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   416  

c’est vraiment bizarre, normalement il y a un seuil de hausse/baisse au delà duquel le cours est suspendu, en tout cas sur le cac40.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 07/10/2013 11h10

Membre (2010)
Réputation :   54  

Là il s’agit d’une micro cap US, sûrement cotée sur un marché non réglementé. Pas besoin de beaucoup de volumes pour que ça s’affole. J’avais détenu une micro cap US il y a 4-5 ans. En 2-3 jours, le cours avait été multiplié par 4. Très peu de volumes. Je n’étais même pas sûr de pouvoir liquider ma ligne (ce qui m’a d’ailleurs poussé à délaisser cet univers d’investissement).

Mais même sur le CAC, lorsque la variation dépasse 10%, il y a réservation à la hausse (RH) ou à la baisse (RB). La suspension des cours dure 5 minutes seulement et la variation peut continuer à s’amplifier.
Après 10% de variation supplémentaire (21% de variation au total), nouvelle RH ou RB.
Et ainsi de suite.

Hors ligne Hors ligne

 

#5 29/04/2022 13h23

Membre (2019)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1070  

INTJ

Quelqu’un va parier sur le rachat de Twitter par Elon Musk et gagner les 10% de spread entre le cours actuel ( 49$ ) et le cours de rachat ( 54,2$ ) ?


Parrain Interactive Brokers  - Parrain Qonto ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#6 29/04/2022 22h08

Membre (2020)
Réputation :   38  

Franchement à choisir je crois que je préfère Shorter. Potentiel de gain plus important en cas d’operation non réalisée, si le politique s’en mêle ce n’est pas encore fait. D’où un spread si élevé?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #7 09/07/2022 09h01

Admin (2009)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 10 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3580  

INTJ

Oblible, le 29/04/2022 a écrit :

Quelqu’un va parier sur le rachat de Twitter par Elon Musk et gagner les 10% de spread entre le cours actuel ( 49$ ) et le cours de rachat ( 54,2$ ) ?

Je ne sais pas qui à parier, mais il ne fallait pas.

On cote $34,99 en pré-ouverture lundi. :-)

gravel, le 29/04/2022 a écrit :

Franchement à choisir je crois que je préfère Shorter. Potentiel de gain plus important en cas d’operation non réalisée, si le politique s’en mêle ce n’est pas encore fait. D’où un spread si élevé?

Bien vu, finalement, ce n’est pas la politique qui a eu raison de la transaction, mais Elon Musk himself.

Après l?annonce par Elon Musk de son refus d?acheter Twitter, l?impression d?un immense gâchis

Hors ligne Hors ligne

 

#8 09/07/2022 10h05

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   555  

Elon doit s’ennuyer malgré toutes ses activités et l’éducation de ses 9 enfants actuellement reconnus.

Twitter est une distraction pour l’aider à s’endormir le soir au lieu de compter les moutons. L’avantage est que ça va donner du travail à des dizaines d’avocats et autres experts.

Que Twitter veuille forcer la vente au lieu de partir avec 1 petit milliard de trésorerie sans avoir rien eu à faire ou presque en dit long sur l’évaluation des perspectives de l’entreprise par ses dirigeants.
Ils ne cherchent plus à trouver un business model rentable pour la société mais veulent désespérément être achetés par un visionnaire; sivousplait, sivousplait, achetez moi.

Le dirigeant doit savoir qu’il est grillé quelque soit l’issue de cette histoire et les administrateurs devraient le virer tout de suite, prendre le milliard d’indemnités et se concentrer à nouveau sur le développement de la société.

Dernière modification par Jef56 (09/07/2022 10h09)


Le train de la vie ne s'arrête jamais deux fois à la même gare.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 09/07/2022 12h44

Membre (2012)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   354  

Jef56 a écrit :

Que Twitter veuille forcer la vente au lieu de partir avec 1 petit milliard de trésorerie sans avoir rien eu à faire ou presque en dit long sur l’évaluation des perspectives de l’entreprise par ses dirigeants.
Ils ne cherchent plus à trouver un business model rentable pour la société mais veulent désespérément être achetés par un visionnaire; sivousplait, sivousplait, achetez moi.

Pourquoi?

Twitter n’a jamais quémandé auprès de Musk pour se faire racheter et n’a pas mis de couteau sous sa gorge pour le forcer à signer un contrat l’engageant à racheter la société pour $54.20 par action. C’est bien Musk qui a fait cette offre de lui même, trollé/insulté le management, promis l’enfer aux employés de l’entreprise. Un de ses objectifs était de régler le problème du spam et des bots (c’est même dans sa communication officielle au moment de l’annonce de la transaction!), et maintenant il utilise cet argument pour s’en sortir parce qu’il a des remords?

Il est normal que l’entreprise cherche à le forcer à honorer son contrat s’ils ont décidé de vendre. Ne pas le faire exposerait le board à des poursuites judiciaires (vu l’évolution des cours de valeurs similaires, l’action Twitter chuterait fortement si la transaction était annulée). Il ira devant la cour du Delaware et sera probablement obligé d’honorer son engagement. L’issue la plus probable étant probablement une petite négociation du prix - Musk sait qu’il a proche de zéro chances de gagner une bataille judiciaire.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 09/07/2022 13h07

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   555  

Je ne suis pas d’accord avec vous sur la conclusion. La bataille juridique peut traîner des années, entraînant le titre dans une torpeur pendant des années.

Je comprends que le management poursuive cette voie à court terme, mais je pense que ce n’est pas dans l’intérêt de la société ni des actionnaires long terme.
Tant de ressources consacrées et perdues dans un procès, sans parler de la démotivation des équipes. C’est une voie perdante/perdante.

Le management devrait tourner la page, prendre le milliard et se faire virer comme il se doit ou avoir l’élégance de passer la main.

Quelle que soit l’issue de cette histoire maintenant, c’est un fiasco.

Il faudrait le retour du fondateur en chevalier blanc pour effacer l’ardoise et repartir d’un bon pied.
Aujourd’hui le titre est très fragilisé par des suspicions d’une majorité de comptes bidons, par un business model toujours pas correctement monétisé et par une atmosphère délétère sur les questions de liberté d’expression et de manipulation des opinions publiques.
La boîte est en danger. Si ce n’est pas Musk qui en est obligé, ce sera un groupe de presse qui va racheter pour une bouchée de pain après un long et coûteux procès perdu.

Dans la vie il faut savoir couper les pertes et avec un chèque de 1 milliard je trouve que le sacrifice reste relatif.
Tout le marché a baissé, il n’est pas anormal que Twitter baisse aussi.


Le train de la vie ne s'arrête jamais deux fois à la même gare.

Hors ligne Hors ligne

 

#11 09/07/2022 18h10

Membre (2022)
Réputation :   2  

InvestisseurHeureux a écrit :

Je ne sais pas qui à parier, mais il ne fallait pas.

Au contraire, je trouve que la situation devient intéressante.

Et si Twitter virait Musk de Twitter, voilà une poison pill intéressante.
quitte à aller encore plus loin avec tous les comptes qui ont trait à lui (ses boîtes, ses employés,…).

Histoire de dealer l’OPA ou un dédommagement autrement plus conséquent : 5 ou 10 milliards de dollars pour rupture abusive de deal.

Si même un président des US peut se faire virer de Twitter sans pouvoir y revenir, alors pourquoi pas Musk.

wait and see.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#12 09/07/2022 18h11

Membre (2012)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   354  

Le vrai fiasco serait de laisser Musk s’en tirer sans suites après tous les dégâts qu’il vient de causer, et d’abandonner un deal sur lequel ils se sont engagés. Je pense que les actionnaires de Twitter sont ravis de cette offre, et espèrent bien que l’entreprise mette tout en place pour qu’elle aille au bout de sa transaction.

L’objectif du board de Twitter n’est pas de se faire racheter pour une bouchée de pain s’ils ont une offre signée à $54.20 qui a de grandes chances d’aboutir. Ils savent très bien qu’ils n’auront pas de meilleure offre - d’ailleurs, je ne doute pas qu’ils ont essayé de trouver un autre acquéreur lorsque Musk a pris position. Quel intérêt pour eux d’annuler cette transaction pour espérer se faire racheter 50% sous l’offre de Musk? Ce serait désastreux.

Les suspicions de comptes bidon ne sont pas que des suspicions: Twitter l’évoque noir sur blanc dans la section des risques de son 10-K! Par ailleurs il faut faire la distinction entre "compte bidon" et mDAU (la grande majorité des comptes bidons sont exclus du calcul). Evidemment, le grand problème de Twitter reste sa monétisation. Tout ce que vous soulignez n’est pas nouveau, et c’est justement parce que l’entreprise n’a pas réussi à opérer ce virage que Musk se retrouve en position de l’acheter. La plateforme est clairement sous exploitée financièrement par rapport à son influence. Mais malgré ça, l’entreprise est en croissance et gagne de l’argent (et si elle gagne de l’argent, c’est que les annonceurs sont satisfaits de leur ROI, donc difficile de justifier que les comptes bidons rendent la plateforme non monétisable). Mais aujourd’hui, ce n’est plus le problème du board de Twitter mais le problème de Musk, qui a encore une fois voulu se mettre en avant : qu’il assume et tienne pour une fois dans sa vie un de ses engagements.

Bref - on peut débattre des erreurs faites par le management, du potentiel de monétisation inexploité, de l’utilité ou non de la plateforme, du bien être de ses employés, etc. Le fait est que Musk s’est engagé à l’acheter à $54.20 et qu’il va être très compliqué pour lui de laisser tomber le deal. De son côté, le board de Twitter n’a aucun intérêt à accepter de casser ce deal : ils doivent défendre les intérêts de leurs actionnaires, et ce deal est la voie gagnante pour eux.

Et concernant la bataille juridique, il y a un certain nombre de cas similaires qui se sont réglés en quelques mois. La durée évoquée ici semble être d’environ 6 mois au plus (et même si c’était plus, avec près de 60% d’upside par rapport à l’offre et une probabilité de gagner pour Twitter de 95%, le calcul pour les fonds d’arbitrage est vite fait…).

Dernière modification par SirConstance (09/07/2022 18h13)

Hors ligne Hors ligne

 

#13 13/07/2022 11h53

Membre (2022)
Réputation :   2  

opinion intéressante (voir 2ème partie de l’article):
One weird aspect of Musk’s quasi-terminated deal to buy Twitter is that he owns 9.6% of Twitter’s stock

que deviennent les 9.6% de Musk acheté pour 2,6 B$…

maintenant que nous entrons dans le dur avec les avocats, voilà une belle monnaie d’échange pour sortir du deal avorté comme compensation pour Twitter :
sortir Musk de son capital
relutif pour Twitter si annulation des actions
le prix à payer pour que Musk garde son compte Twitter

wait and see

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#14 04/10/2022 19h20

Membre (2019)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1070  

INTJ

C’est reparti pour un tour.

Rachat de Twitter : Elon Musk propose finalement de racheter le réseau au prix initial, selon les médias américains

Rachat de Twitter : Elon Musk aurait finalement proposé de racheter le réseau au prix initial

Je t’aime, moi non plus, mais finalement un peu quand même. Rebondissement dans la saga tech de l’année : selon Bloomberg, Elon Musk a écrit une lettre à Twitter proposant de racheter le réseau au prix de 54,20 dollars par action. Soit le même que lors de sa première offre du printemps, qui valorisait Twitter à 44 milliards de dollars. Le patron de Tesla l’avait ensuite retirée, accusant le réseau d’avoir dissimulé la véritable proportion des bots (faux comptes). Un procès devait se tenir en octobre. Après avoir été brièvement suspendue, l’action Twitter progresse actuellement de 13 %, à 48 dollars.

Dernière modification par Oblible (04/10/2022 19h20)


Parrain Interactive Brokers  - Parrain Qonto ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #15 28/10/2022 11h35

Membre (2019)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1070  

INTJ

InvestisseurHeureux, le 09/07/2022 a écrit :

Oblible, le 29/04/2022 a écrit :

Quelqu’un va parier sur le rachat de Twitter par Elon Musk et gagner les 10% de spread entre le cours actuel ( 49$ ) et le cours de rachat ( 54,2$ ) ?

Je ne sais pas qui à parier, mais il ne fallait pas.

On cote $34,99 en pré-ouverture lundi. :-)

Vous avez eu tort, Musk a bien racheté Twitter à 54,2$ par action et a déjà commencé à faire le ménage smile

Elon Musk prend le contrôle de Twitter et vire son patron | Les Echos

Les actionnaires de Twitter seront rémunérés au prix initialement prévu de 54,20 dollars par action. Twitter devient une entreprise privée, contrôlée par Elon Musk. Le milliardaire a payé le réseau social au prix fort : 44 milliards de dollars

Le feuilleton est terminé, Elon Musk a pris le contrôle de Twitter et limogé des dirigeants

Le feuilleton est terminé, Elon Musk a pris le contrôle de Twitter et limogé des dirigeants

Ménage Selon les médias américains, le milliardaire a notamment immédiatement licencié le CEO Parag Agrawal


Parrain Interactive Brokers  - Parrain Qonto ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#16 04/11/2022 12h12

Membre (2020)
Top 10 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   280  

General Mills, Mondelez, Pfizer et Audi suspendent leurs publicités sur Twitter

ZoneBourse a écrit :

Le groupe américain d’agroalimentaire General Mills, son concurrent Mondelez, Pfizer et Audi, filiale de Volkswagen, viennent s’ajouter à la liste des marques qui ont temporairement arrêté leurs publicités sur Twitter à la suite du rachat du réseau social par Elon Musk, ont indiqué des personnes proches du dossier.

Certains annonceurs craignent que l’homme d’affaires ne réduise la modération des contenus, ce qui pourrait entraîner une augmentation des contenus inappropriés sur la plateforme. D’autres entreprises interrompent leurs publicités en raison de l’incertitude qui règne au sein de la société, dont de hauts dirigeants ont été licenciés tandis qu’Elon Musk envisage une série de changements, ont ajouté certaines de ces personnes.

Les porte-parole de General Mills et de la branche américaine d’Audi ont confirmé que ces entreprises avaient interrompu la diffusion de leurs publicités sur Twitter. "Comme toujours, nous continuerons à surveiller cette nouvelle orientation et à évaluer nos dépenses de marketing", a indiqué une porte-parole de General Mills, dont les marques comprennent Cheerios et Häagen-Dazs.

Un représentant de Twitter n’a pas répondu à une demande de commentaire.

General Motors a interrompu ses publicités sur le réseau social la semaine dernière.

Est-ce que cela ne pourrait pas profiter aux autres annonceurs (Meta, Alphabet, Snap), les entreprises pourraient transférer leur budget pub alloué à Twitter sur d’autres plateformes ?

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#17 18/11/2022 14h26

Membre (2015)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   78  

Si le rachat de Twitter s’est bien terminé pour les actionnaires qui ont obtenu un bon prix, l’histoire est moins bonne pour les employés.
Nouvel épisode après les premiers départs précédent le rachat et le remerciement de la moitié des employés post-acquisition:

RTS a écrit :

Mercredi, Elon Musk a demandé individuellement aux employés du réseau social de s’engager à "travailler de longues heures à haute intensité", "pour bâtir un Twitter 2.0 révolutionnaire et réussir dans un monde de plus en plus concurrentiel"
"Seule une performance exceptionnelle vaudra une note suffisante", a-t-il précisé dans ce courrier interne consulté par l’AFP.

Avalanche de départs chez Twitter après un ultimatum d’Elon Musk - rts.ch - Sciences-Tech.
Les employés ont eu un jour pour cocher la case "oui", sous peine de devoir quitter Twitter avec une indemnité de trois mois de salaire.

Quel management brutal et toxique! Il est vrai que des changements brutaux (ex: licenciement massif) sont parfois nécessaires dans certains cas -pensons au sein des banques ayant participé à la crise des subprimes- pour changer une mauvaise culture, et qui ne peut être changé autrement. Mais je ne crois pas que Twitter est dans ce cas, ni que Musk ait assez observé l’entreprise avant de faire ce qu’il a fait. Si j’étais un employé, je quitterai l’entreprise sur-le-champ d’autant plus qu’il n’y a pas d’autre carotte que de réaliser le Twitter voulu par Musk. Pourquoi sacrifier sa santé physique et mentale sans rétribution personnelle?

Dernière modification par Stouf (18/11/2022 14h27)

Hors ligne Hors ligne

 

#18 18/11/2022 18h42

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   555  

Plus de 90% des salariés de Twitter votaient Démocrates.
Elon Musk a encouragé à voter Républicain aux midterms.

Je pense que cela résume une grande partie de l’équation.

44 milliards pour se débarrasser d’un média "socialiste", je ne sais pas si Musk arrivera un jour à récupérer sa mise, mais ce n’était peut-être pas l’objectif final.

Voilà que je me mets aussi à chercher des complots… quelle triste époque!


Le train de la vie ne s'arrête jamais deux fois à la même gare.

Hors ligne Hors ligne

 

#19 18/11/2022 19h04

Membre (2016)
Top 20 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   1057  

INTJ

@Jef56 : Comme on dit outre-Atlantique : "It’s not paranoia if they’re really out to get you" (Ce n’est pas de la paranoïa s’ils en ont réellement après vous) wink

Personnellement je ne pleurerais pas sur le sort de ces gens-là, ils ont été grassement payé pendant des années pour censurer et orienter l’information : qui gladio ferit, gladio perit - ils ont "cancel" à tour de bras, maintenant ils sont "cancelled".

Peut-être qu’il aurait mieux valu pour tout le monde de ne pas se lancer dans ce jeu mortifère et respecter la "diversité" jusque dans celle d’opinions wink

Dernière modification par doubletrouble (18/11/2022 19h07)


Parrain Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#20 18/11/2022 20h10

Membre (2015)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   78  

Svp, évitons de tourner tous les sujets à la politique.
D’autant plus qu’il y a tellement de choses à dire au niveau économique. Par exemple, le coût de ces licenciements et du découragement des employés est énorme. Tant de procédés et de temps seront perdus. Les employés qui restent gaspilleront leur temps à redécouvrir le travail de ceux qui sont partis.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #21 19/11/2022 03h11

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   555  

Je ne connais pas vraiment l’ampleur de l’infrastructure technique nécessaire pour faire tourner un réseau comme Twitter. J’espère quand même que Twitter a des avantages techniques hardware et software qui permettent sa survie.

Car s’ils n’ont pas d’avantages technologiques, avec le départ de tous ces salariés et savoir-faire, on peut raisonnablement penser en effet que la survie de la boîte est remis en question.

Musk a l’air de penser que Tweeter ne peut pas mourir. Je ne sais pas s’il pense à ses actifs tangibles ou intangibles ou les deux pour avoir une telle confiance. Il me semble vu de l’extérieur (je ne connais pas l’expérience Twitter, je n’ai pas de compte) que comme Snapchat ou autre Vine, un réseau social peut très bien se faire remplacer par un autre réseau social… Par exemple en Russie, Telegram semble jouer le rôle de Twitter qui est censuré. La Chine a aussi son réseau social pseudo Twitter.

44 milliards dans le siphon, ce serait encore plus spectaculaire que SBF et ses 16 milliards.
La différence est que Musk peut se le permettre, il lui restera toujours 160 autres milliards.

Je ne sais pas ce que Musk pense pouvoir atteindre. S’il arrête la régulation comme il semble vouloir le faire, je ne vois pas comment cela peut fonctionner. Avec la liberté d’expression du premier amendement, vous pouvez quasiment tout dire sans être illégal aux US.
La plupart des journaux en ligne ont arrêté les commentaires sur les articles car trop difficile à réguler. Et sans régulation c’est du n’importe quoi.

Twitter devrait donc devenir du n’importe quoi sous Musk.
Dans cette circonstance, je ne pense pas que Twitter survivra.
Il est probable que Musk change de nouveau son fusil d’épaule dans les prochaines semaines et réintroduise de la régulation sur le réseau social.

Je pense que sans avoir de censeurs, on peut avoir une régulation basée sur la crédibilité de l’intervenant. Un peu comme sur ce forum, un personnage crédible même dérangeant ou clivant aurait une liberté de parole. Celui qui n’a pas d’historique serait censuré. Il faudrait en quelque sorte montrer patte blanche avec une évaluation pas sur le fond (liberté d’expression totale ou presque) mais sur la forme, l’articulation de l’auteur.
Ainsi un M’bala M’bala ou un Ye antisemites ne seraient pas censurés (aux US, en France les lois sont plus protectrices) car ils auraient un historique de messages cohérents; un petit malin provocateur qui se cache derrière un pseudo serait pour les mêmes propos censuré car sans légitimité à formuler des idées clivantes ou choquantes. Les technologies blockchain devraient d’ailleurs permettre le suivi de ce type de « validation de cohérence ».
Le problème sur le fond est que libérer la parole des extrêmes va forcément banaliser cette parole; une idée que je qualifie aujourd’hui de « clivante ou choquante » ne le serait plus, ce serait la vérité de son auteur tout aussi recevable que la vérité d’un autre individu. Je ne vois pas en quoi cela aiderait à pacifier le monde et améliorer la vie en communauté.

Cela ne peut au contraire que enfermer chacun dans ses idées puisqu’il n’y aurait plus aucun juge de paix, aucune autorité morale supérieure qui permettrait de hiérarchiser ces idées. Il est même probable que les idées les plus radicales l’emportent avec par exemple le retour des interprétations extrémistes des religions car il est souvent plus simple d’exprimer un avis radical.
C’est un peu je trouve ce qui arrive à l’Islam qui a été pendant l’essentiel de son histoire une religion de tolérance et de progrès et qui peu à peu s’enferme dans l’extrémisme simplement parce que ceux qui véhiculent les idées extrémistes sont plus motivés et organisés que les autres.
Les pays qui arrivent à réguler ces paroles radicales, comme le Maroc, censurent un moment ou un autre ceux qui les véhiculent.

Je n’ai pas beaucoup d’espoir de voir Twitter s’échapper de ce piège. Ce genre d’outil ne peut être que régulé d’une façon ou d’une autre.


Le train de la vie ne s'arrête jamais deux fois à la même gare.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #22 19/11/2022 08h30

Membre (2015)
Réputation :   59  

Jef56 a écrit :

Je pense que sans avoir de censeurs, on peut avoir une régulation basée sur la crédibilité de l’intervenant.

II existe des initiatives de ce genre :
Qwice - Le réseau social autrement lancement en 2023
article Ouest France sur Qwice

Ça vaut peut être le coup d’essayer ?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #23 19/11/2022 08h46

Membre (2016)
Top 20 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   1057  

INTJ

@Jef56 : En tant que juif, je trouve que Kanye West puisse tout perdre pour une remarque antisémite insultant. Je n’ai jamais demandé à Adidas (?!) de me "défendre" et encore moins d’une façon aussi stupide. Malheureusement, je sais aussi que mon opinion n’est pas partagée par tous.

Malheureusement car je crois que les mauvaises idées ne survivent pas à un débat honnête, tandis que les idées réprimées s’enracinent et deviennent plus forte. Franchement, que pensez-vous qu’une personne ayant des préjugés sur les juifs pense en voyant le châtiment démesuré qui a été infligé à Kanye ? Vous croyez qu’elle s’est dit "oh la la, en fait j’avais tort, les juifs sont des gens comme vous et moi" ? Non, leurs théories ne peuvent qu’avoir été renforcées par cette oppression manifeste, et le côté disproportionné de la punition ne peut qu’attiser la haine. La personne fera juste attention de cultiver sa haine plus discrètement, jusqu’au moment où elle sera devenue partie intégrale de son identité.

Le débat fait partie des traditions juives, et ça me semble presque atavique vu mon appétit pour cela alors même que je n’ai pas été élevé dans la religion ni la tradition, appétit qui semble parfois incompris et peu goûté par d’autres membres du forum wink Si Kanye dit des bêtises, on en discute, et on lui démontre qu’il a tort. On ne ruine pas son business. Qu’est-ce que c’est que ces manières ?

Un sujet "tabou", c’est généralement qu’il comporte une fausseté ou un non-dit qui ne résisterait pas à un débat public et sans artifices. Une société sûre d’elle n’a pas de tabous - la vivacité des débats politiques au début de la République américaine par exemple est remarquable et admirable. Par contre, cela demande de l’énergie : il faut examiner sans relâche et avec honnêteté ce que l’on tient pour vrai, ébranler les croyances, y compris les siennes, en permanence, et lorsque l’une d’entre elle est invalidée, le reconnaître et convaincre les autres. Un peu comme les marchés doivent rester libres pour que la découverte du prix puisse y avoir lieu !

Dernière modification par doubletrouble (19/11/2022 08h49)


Parrain Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#24 19/11/2022 12h14

Membre (2012)
Réputation :   38  

Je ne suis pas sur que tous les employés de cette entreprise étaient largement payé.
Je n’ai aucune peine pour le management, qui va recevoir des millions. Maintenant les autres, je pense que personne ne mérite une telle brutalité.

Sur la survie de la boite, au final, pour survivre à court terme, ils ont besoin
1 - de faire la maintenance de leur infrastructure technique et logicielle. Ils peuvent geler les nouvelles fonctionnalités.
2 - Controle des publications (que Musk veut réduire au maximum).

Il faut combien de personnes pour faire ça?

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #25 20/11/2022 00h00

Modérateur (2010)
Top 5 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 20 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 5 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2703  

[Action de modération]

Twitter étant sorti de la cote, et tweeter oubliée  cette discussion  (qui semble tourner de +en+ au débat hors-sujet par rapport à la thématique du forum, et pourrait bientot se concentrer sur sur la tentative de retour de Trump, les délires de Musk, la cancel culture, etc.)   me semble pouvoir être close sur ce forum (comme certains membres l’ont d’ailleurs signalé à la modération).

Dont acte.
.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

En ligne En ligne

 

Pied de page des forums