Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Twitter sur nos screeners actions.

#1 05/10/2013 16h55

Membre (2013)
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Vivre rentier
Réputation :   153  

Bonjour

Tweeter : explose de 2200% à Wall Street, confondu avec Twitter

et après vous allez me faire croire que les investisseurs en bourse sont des gens sérieux?
smile

Mafo

Dernière modification par mafo (05/10/2013 16h58)

Mots-clés : bourse, investisseurs

Hors ligne Hors ligne

 

#2 07/10/2013 00h10

Membre (2012)
Réputation :   35  

J’espère que vous avez vendus !

Hors ligne Hors ligne

 

#3 07/10/2013 10h19

Membre (2012)
Top 10 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Entreprendre
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   416  

c’est vraiment bizarre, normalement il y a un seuil de hausse/baisse au delà duquel le cours est suspendu, en tout cas sur le cac40.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 07/10/2013 11h10

Membre (2010)
Réputation :   53  

Là il s’agit d’une micro cap US, sûrement cotée sur un marché non réglementé. Pas besoin de beaucoup de volumes pour que ça s’affole. J’avais détenu une micro cap US il y a 4-5 ans. En 2-3 jours, le cours avait été multiplié par 4. Très peu de volumes. Je n’étais même pas sûr de pouvoir liquider ma ligne (ce qui m’a d’ailleurs poussé à délaisser cet univers d’investissement).

Mais même sur le CAC, lorsque la variation dépasse 10%, il y a réservation à la hausse (RH) ou à la baisse (RB). La suspension des cours dure 5 minutes seulement et la variation peut continuer à s’amplifier.
Après 10% de variation supplémentaire (21% de variation au total), nouvelle RH ou RB.
Et ainsi de suite.

Hors ligne Hors ligne

 

#5 29/04/2022 13h23

Membre (2019)
Top 5 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   950  

Quelqu’un va parier sur le rachat de Twitter par Elon Musk et gagner les 10% de spread entre le cours actuel ( 49$ ) et le cours de rachat ( 54,2$ ) ?


Parrain Interactive Brokers  - Parrain Qonto ( par MP ) -- La bible des obligations

En ligne En ligne

 

#6 29/04/2022 22h08

Membre (2020)
Réputation :   33  

Franchement à choisir je crois que je préfère Shorter. Potentiel de gain plus important en cas d’operation non réalisée, si le politique s’en mêle ce n’est pas encore fait. D’où un spread si élevé?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #7 09/07/2022 09h01

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3310  

Oblible, le 29/04/2022 a écrit :

Quelqu’un va parier sur le rachat de Twitter par Elon Musk et gagner les 10% de spread entre le cours actuel ( 49$ ) et le cours de rachat ( 54,2$ ) ?

Je ne sais pas qui à parier, mais il ne fallait pas.

On cote $34,99 en pré-ouverture lundi. :-)

gravel, le 29/04/2022 a écrit :

Franchement à choisir je crois que je préfère Shorter. Potentiel de gain plus important en cas d’operation non réalisée, si le politique s’en mêle ce n’est pas encore fait. D’où un spread si élevé?

Bien vu, finalement, ce n’est pas la politique qui a eu raison de la transaction, mais Elon Musk himself.

Après l?annonce par Elon Musk de son refus d?acheter Twitter, l?impression d?un immense gâchis


Rapport Gérants : imiter les meilleurs gérants de fonds

En ligne En ligne

 

#8 09/07/2022 10h05

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   513  

Elon doit s’ennuyer malgré toutes ses activités et l’éducation de ses 9 enfants actuellement reconnus.

Twitter est une distraction pour l’aider à s’endormir le soir au lieu de compter les moutons. L’avantage est que ça va donner du travail à des dizaines d’avocats et autres experts.

Que Twitter veuille forcer la vente au lieu de partir avec 1 petit milliard de trésorerie sans avoir rien eu à faire ou presque en dit long sur l’évaluation des perspectives de l’entreprise par ses dirigeants.
Ils ne cherchent plus à trouver un business model rentable pour la société mais veulent désespérément être achetés par un visionnaire; sivousplait, sivousplait, achetez moi.

Le dirigeant doit savoir qu’il est grillé quelque soit l’issue de cette histoire et les administrateurs devraient le virer tout de suite, prendre le milliard d’indemnités et se concentrer à nouveau sur le développement de la société.

Dernière modification par Jef56 (09/07/2022 10h09)


Le train de la vie ne s'arrête jamais deux fois à la même gare.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 09/07/2022 12h44

Membre (2012)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   354  

Jef56 a écrit :

Que Twitter veuille forcer la vente au lieu de partir avec 1 petit milliard de trésorerie sans avoir rien eu à faire ou presque en dit long sur l’évaluation des perspectives de l’entreprise par ses dirigeants.
Ils ne cherchent plus à trouver un business model rentable pour la société mais veulent désespérément être achetés par un visionnaire; sivousplait, sivousplait, achetez moi.

Pourquoi?

Twitter n’a jamais quémandé auprès de Musk pour se faire racheter et n’a pas mis de couteau sous sa gorge pour le forcer à signer un contrat l’engageant à racheter la société pour $54.20 par action. C’est bien Musk qui a fait cette offre de lui même, trollé/insulté le management, promis l’enfer aux employés de l’entreprise. Un de ses objectifs était de régler le problème du spam et des bots (c’est même dans sa communication officielle au moment de l’annonce de la transaction!), et maintenant il utilise cet argument pour s’en sortir parce qu’il a des remords?

Il est normal que l’entreprise cherche à le forcer à honorer son contrat s’ils ont décidé de vendre. Ne pas le faire exposerait le board à des poursuites judiciaires (vu l’évolution des cours de valeurs similaires, l’action Twitter chuterait fortement si la transaction était annulée). Il ira devant la cour du Delaware et sera probablement obligé d’honorer son engagement. L’issue la plus probable étant probablement une petite négociation du prix - Musk sait qu’il a proche de zéro chances de gagner une bataille judiciaire.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 09/07/2022 13h07

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   513  

Je ne suis pas d’accord avec vous sur la conclusion. La bataille juridique peut traîner des années, entraînant le titre dans une torpeur pendant des années.

Je comprends que le management poursuive cette voie à court terme, mais je pense que ce n’est pas dans l’intérêt de la société ni des actionnaires long terme.
Tant de ressources consacrées et perdues dans un procès, sans parler de la démotivation des équipes. C’est une voie perdante/perdante.

Le management devrait tourner la page, prendre le milliard et se faire virer comme il se doit ou avoir l’élégance de passer la main.

Quelle que soit l’issue de cette histoire maintenant, c’est un fiasco.

Il faudrait le retour du fondateur en chevalier blanc pour effacer l’ardoise et repartir d’un bon pied.
Aujourd’hui le titre est très fragilisé par des suspicions d’une majorité de comptes bidons, par un business model toujours pas correctement monétisé et par une atmosphère délétère sur les questions de liberté d’expression et de manipulation des opinions publiques.
La boîte est en danger. Si ce n’est pas Musk qui en est obligé, ce sera un groupe de presse qui va racheter pour une bouchée de pain après un long et coûteux procès perdu.

Dans la vie il faut savoir couper les pertes et avec un chèque de 1 milliard je trouve que le sacrifice reste relatif.
Tout le marché a baissé, il n’est pas anormal que Twitter baisse aussi.


Le train de la vie ne s'arrête jamais deux fois à la même gare.

Hors ligne Hors ligne

 

#11 09/07/2022 18h10

Membre (2022)
Réputation :   0  

InvestisseurHeureux a écrit :

Je ne sais pas qui à parier, mais il ne fallait pas.

Au contraire, je trouve que la situation devient intéressante.

Et si Twitter virait Musk de Twitter, voilà une poison pill intéressante.
quitte à aller encore plus loin avec tous les comptes qui ont trait à lui (ses boîtes, ses employés,…).

Histoire de dealer l’OPA ou un dédommagement autrement plus conséquent : 5 ou 10 milliards de dollars pour rupture abusive de deal.

Si même un président des US peut se faire virer de Twitter sans pouvoir y revenir, alors pourquoi pas Musk.

wait and see.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#12 09/07/2022 18h11

Membre (2012)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   354  

Le vrai fiasco serait de laisser Musk s’en tirer sans suites après tous les dégâts qu’il vient de causer, et d’abandonner un deal sur lequel ils se sont engagés. Je pense que les actionnaires de Twitter sont ravis de cette offre, et espèrent bien que l’entreprise mette tout en place pour qu’elle aille au bout de sa transaction.

L’objectif du board de Twitter n’est pas de se faire racheter pour une bouchée de pain s’ils ont une offre signée à $54.20 qui a de grandes chances d’aboutir. Ils savent très bien qu’ils n’auront pas de meilleure offre - d’ailleurs, je ne doute pas qu’ils ont essayé de trouver un autre acquéreur lorsque Musk a pris position. Quel intérêt pour eux d’annuler cette transaction pour espérer se faire racheter 50% sous l’offre de Musk? Ce serait désastreux.

Les suspicions de comptes bidon ne sont pas que des suspicions: Twitter l’évoque noir sur blanc dans la section des risques de son 10-K! Par ailleurs il faut faire la distinction entre "compte bidon" et mDAU (la grande majorité des comptes bidons sont exclus du calcul). Evidemment, le grand problème de Twitter reste sa monétisation. Tout ce que vous soulignez n’est pas nouveau, et c’est justement parce que l’entreprise n’a pas réussi à opérer ce virage que Musk se retrouve en position de l’acheter. La plateforme est clairement sous exploitée financièrement par rapport à son influence. Mais malgré ça, l’entreprise est en croissance et gagne de l’argent (et si elle gagne de l’argent, c’est que les annonceurs sont satisfaits de leur ROI, donc difficile de justifier que les comptes bidons rendent la plateforme non monétisable). Mais aujourd’hui, ce n’est plus le problème du board de Twitter mais le problème de Musk, qui a encore une fois voulu se mettre en avant : qu’il assume et tienne pour une fois dans sa vie un de ses engagements.

Bref - on peut débattre des erreurs faites par le management, du potentiel de monétisation inexploité, de l’utilité ou non de la plateforme, du bien être de ses employés, etc. Le fait est que Musk s’est engagé à l’acheter à $54.20 et qu’il va être très compliqué pour lui de laisser tomber le deal. De son côté, le board de Twitter n’a aucun intérêt à accepter de casser ce deal : ils doivent défendre les intérêts de leurs actionnaires, et ce deal est la voie gagnante pour eux.

Et concernant la bataille juridique, il y a un certain nombre de cas similaires qui se sont réglés en quelques mois. La durée évoquée ici semble être d’environ 6 mois au plus (et même si c’était plus, avec près de 60% d’upside par rapport à l’offre et une probabilité de gagner pour Twitter de 95%, le calcul pour les fonds d’arbitrage est vite fait…).

Dernière modification par SirConstance (09/07/2022 18h13)

Hors ligne Hors ligne

 

#13 13/07/2022 11h53

Membre (2022)
Réputation :   0  

opinion intéressante (voir 2ème partie de l’article):
One weird aspect of Musk’s quasi-terminated deal to buy Twitter is that he owns 9.6% of Twitter’s stock

que deviennent les 9.6% de Musk acheté pour 2,6 B$…

maintenant que nous entrons dans le dur avec les avocats, voilà une belle monnaie d’échange pour sortir du deal avorté comme compensation pour Twitter :
sortir Musk de son capital
relutif pour Twitter si annulation des actions
le prix à payer pour que Musk garde son compte Twitter

wait and see

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Twitter sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur