Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Favoris 1    #876 12/05/2020 11h28

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   524  

Serge Ferrari est une de mes principales positions.
Cette spéculation sur fond de covid n’est qu’un évènement qui met en lumière une société parmi les plus sous-évaluée de la côte française.
Il est clair que si leur technologie est efficace et largement adoptée, on aura un multi bagger tant le champ d’application est vaste. On ne parle pas ici de simples masques mais de toutes les utilisations potentielles à base de tissus / membranes…
Je posterais une analyse fondamentale de la société dans la journée.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris"

Hors ligne Hors ligne

 

#877 12/05/2020 12h07

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   328  

Dans la rubrique ’valeurs covid’, on a aussi :

Biosynex (+315 % YTD) : le cours a flambé en mars, avec l’annonce du lancement d’une gamme de tests dédiés au diagnostic du Covid-19. Plus récemment, annonce de commandes fermes pour 4,5 millions de tests rapides de sérologie Covid-19 BSS dont 1 million pour la France le reste à l’export.

Bio-UV group (+85 % YTD) : gamme de traitements de l’eau par ultraviolets (piscines, spa, eau potable etc. mais -surtout- de fortes opportunités pour l’eau située dans le ballast des navires de commerce).  En forte croissance pre-covid, le cours a néanmoins flambé en avril, quand la société a annoncé avoir développé un système de désinfection des surfaces par UV-C simple, mobile et abordable à destination en priorité de tous les personnels soignants. Il s’adresserait en priorité aux personnels évoluant dans l’univers médical (personnels hospitaliers, médecins de ville, EHPAD,…).

J’avais la chance d’avoir ces deux sociétés en PTF depuis quelques temps. La question qui se pose est la durabilité de ces cours. Perso, j’ai pris mes bénéfices sur Biosynex. Mais me tâte concernant Bio-UV, qui n’a fait ’qu’ajouter’ un nouveau service (porteur) à une activité préexistante (traitement de l’eau) elle-même déjà porteuse.

Dernière modification par carignan99 (12/05/2020 12h16)

Hors ligne Hors ligne

 

#878 12/05/2020 16h15

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   578  

carignan99 a écrit :

Bio-UV group (+85 % YTD) : gamme de traitements de l’eau par ultraviolets (piscines, spa, eau potable etc. mais -surtout- de fortes opportunités pour l’eau située dans le ballast des navires de commerce).  En forte croissance pre-covid, le cours a néanmoins flambé en avril, quand la société a annoncé avoir développé un système de désinfection des surfaces par UV-C simple, mobile et abordable à destination en priorité de tous les personnels soignants. Il s’adresserait en priorité aux personnels évoluant dans l’univers médical (personnels hospitaliers, médecins de ville, EHPAD,…).

Outre le bilan très moyen, l’arrivée sur le marché de nouveaux acteurs majeurs comme Amazon www.businessinsider.fr/amazon-a-constru … hes-184506 que l’on imagine avec "une grosse force de frappe" risque d’être une douche froide pour les investisseurs.


Ceux qui dansent sont pris pour des fous par ceux qui n'entendent pas la musique (Nietzsche)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #879 01/06/2020 14h38

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   961  

Découverte d’une petite nano inconnue au bataillon ce weekend dans Investir.
Osmozis

Zonebourse a écrit :

Osmozis est spécialisé dans le développement et l’exploitation de réseaux maillés de bornes wifi interconnectées destinés à assurer l’accès haut débit au sein des établissements touristiques (campings et villages de vacances). Le CA par activité se répartit comme suit :

- vente d’accès Internet wifi (92,1%) ;

- prestations de services connectés professionnels (7,9%) : prestations de vidéo surveillance, prestations de diffusion d’alertes sonores, gestion des interventions techniques sur site, prestations d’information et de conciergerie numérique, connexion d’objets et de services connectés tiers.

93,6% du CA est réalisé en France.

Fondamentaux

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_osmozis.jpg


Parrain Ing Direct SENZYDB - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne Hors ligne

 

#880 31/07/2020 12h39

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   961  

5 nouvelles acquisitions (petites) pour Bastide

Le Groupe Bastide annonce avoir finalisé, en ce début d’exercice 2020-2021, cinq opérations de croissance externe, dont trois en France et deux en Espagne. Les sociétés acquises, spécialisées en Respiratoire ou en Nutrition-Perfusion, apporteront un chiffre d’affaires cumulé de plus de 9 ME.

Dans le détail, Bastide a fait l’acquisition des sociétés Keylab Médical et Neumotec, spécialisées en Respiratoire et basées en Catalogne, près de Barcelone. Les deux sociétés ont développé depuis plusieurs années une offre de prestations de services et de dispositifs médicaux (chambres d’inhalation par exemple), pour des patients, pris en charge à domicile, souffrant de pathologies respiratoires (apnée du sommeil, asthme, …). Ces deux sociétés espagnoles réalisent, en cumulé, un chiffre d’affaires de près de 7 ME avec un niveau de marge d’EBITDA en phase avec les standards du Groupe. Avec ces opérations stratégiques, Bastide s’offre désormais une tête de pont pour développer progressivement ses activités en Espagne.

L’entreprise a également finalisé en juillet 3 petites acquisitions ciblées en France, afin de renforcer ses positions régionales sur les marchés Respiratoire et Nutrition-Perfusion. Les sociétés BFC Médical (Perfusion - Bourgogne), Médical R et TMAD (Respiratoire - Ile de France) rejoignent ainsi le Groupe. Ces sociétés génèrent en cumul un chiffre d’affaires de plus de 2 ME.

Toutes les acquisitions sont payées en numéraire et financées sur la trésorerie du Groupe avec le plus souvent des compléments de prix basés sur la performance future des sociétés. Ces dernières continueront ainsi à être pilotées par les managers actuels et seront toutes consolidées à compter du 1er juillet 2020

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrain Ing Direct SENZYDB - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Discussions similaires à "small caps, micro caps et autres pépites boursières françaises…"

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur