Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#426 08/07/2017 10h12 → Small Caps, Micro Caps et autres pépites boursières françaises… (small cap micro cap france action pea)

Membre
Réputation :   87 

Bonjour Bibike,

Pourtant, vous avez indiqué plus haut dans le topic que vous achetiez les 5 valeurs mensuelles de la liste de Portzamparc, si vous aviez les liquidités disponibles.
Vous leur faites donc confiance et vous suivez leurs recommandations les yeux fermés si je puis dire !

Peut-être qu’avec l’expérience, je saurai aussi faire la part des choses et serai capable de trier les diverses sources d’information.
Pour le moment, étant dans l’incapacité d’analyser les données économiques, je lis les consensus, les avis des experts, ceux des intervenants de qualité que l’on rencontre sur ce forum (Stanny par exemple), bref de tout ceux qui savent justement de quoi ils parlent et qui le retranscrivent d’une manière didactique pour les pauvres néophytes comme moi.

Les personnes qui investissent dans la Bourse ne sont pas tous des pros aguerris à l’analyse financière.
Enfin j’ose l’espérer ! wink
Ne me dites pas le contraire parce que sinon, je vais déprimer tout le week-end !

Dernière modification par Isild (08/07/2017 10h19)

Hors ligne

 

#427 08/07/2017 10h21 → Small Caps, Micro Caps et autres pépites boursières françaises… (small cap micro cap france action pea)

Membre
Réputation :   98 

Oui c’est exact pour Portzamparc, je fais ça sur mes liquidités que je ne sais pas ou investir moi même.
Cela représente moins de 10% de mon portefeuille.
Ca me permet d’être investis à 100% tout le temps, même quand je n’ai pas d’idée moi même.
Sur la liste de Portzamparc il y a quand même quelques ratios de valorisation pour se raccrocher à du concret + je fais tourner xlsValorisation pour avoir un peu d’historique mais c’est clairement une stratégie de suiveur pour ces 10% de mon portefeuille.
Et niveau apprentissage, si ça dévisse je n’apprendrais rien de ces positions, car je ne les ai pas étudié plus que ça, c’est là ou je voulais en venir.

EDIT : je n’avais pas vu la fin de votre message, bien sûr que la réponse est non, tout le monde peut investir en bourse comme dirait Peter Lynch "Et si vous en saviez assez pour gagner en bourse ?"

Le but ultime n’est pas forcement de dénicher vos actions vous même, mais si vous comprenez un peu les méthodes de valorisation, vous aurez plus d’objectivité/sérénité sur les prix (donc les cours) par exemple les yoyo intempestifs d’MGIC.

Chacun fait ce qu’il veut bien sûr.
Bon weekend

Dernière modification par bibike (08/07/2017 10h40)


Parrain Boursorama MP Ing Direct Fortuneo 12470190 Bourse Direct MP ebuyclub iGraal Poulpeo

Hors ligne

 

#428 08/07/2017 10h44 → Small Caps, Micro Caps et autres pépites boursières françaises… (small cap micro cap france action pea)

Membre
Réputation :   39 

Enfaite il y a deux façon de ’suivre’ des fonds/journaux/IH/blog/listes, la première, vous les suivez quasiment aveuglément, ils achètent vous achetez, ils vendent vous vendez, voir vous décaler un peu les achats/ventes car vous pensez faire mieux grâce à votre bonne étoile, aucune question, dans 10 ans vous aurez le même niveau d’analyse financière, je connais des personnes qui sont en bourse depuis +10 ans et sélectionne toujours leurs actions au hasard, c’est quand même dommage non wink ?

Sinon vous pouvez suivre ’activement’, avec :

- une première étape pour repérer les bons et les mauvais gourous
- observer les types d’entreprises qui passent sur ces listes pour faire un portrait robot général, ce que vous devez être entrain de faire.
- aller se renseigner et comprendre sur quoi se base ces gourous pour faire leurs choix, quels éléments du bilan, du compte de résultat, quels ratios, dans quel ordre pour faire un screener grossier puis de plus en plus fin.
- mettre les mains dans le cambouis et sortir les rapports annuels, vous trouvez quelques boites analysées sur le forum, vous regardez l’analyse, puis essayez de refaire pareil avec le rapport annuel sous les yeux, c’est compliqué au début mais c’est sur ce point que l’on apprend vraiment !
- faire votre propre méthode à partir de tout les éléments réunis aux étapes d’avant, vous pouvez voir les ratios qui reviennent souvent et ajouter les éléments qui vous paraissent pertinents du gourou x ou y.
- appliquer cette méthode sur les boites présentes dans ces shortlists pour vérifier si la méthode vous permet de différencier les bonnes des mauvaises boites.
- enfin la consécration, vous pouvez détecter vous mêmes des entreprises à potentiel wink

Quand on connait l’entreprise dans laquelle on est investi, on évite de se poser des questions toutes les minutes sur est-ce le bon choix parce que ma ligne à perdu 2.4% en deux jours, en suivant aveuglément vous êtes perdue sans consigne de ces gourous qui en cas de retournement seront sortis bien avant vous wink

Une fois autonome, il est cependant courant d’aller piocher des idées dans ces listes ou les fonds, des personnes sont payées pour analyser les sociétés ça serait bête de ne pas en profiter, mais à partir de ces pré-sélections, on fait la notre !

Dernière modification par Kiwai10 (08/07/2017 10h45)

En ligne

 

#429 08/07/2017 11h12 → Small Caps, Micro Caps et autres pépites boursières françaises… (small cap micro cap france action pea)

Membre
Réputation :   87 

Bonjour Kiwai10,

Et vos connaissances qui sélectionnent leurs actions "au hasard" depuis 10ans, quels performances réalisent-ils au final ?
Je ne choisis pas mes valeurs au pif. Je m’intéresse aux titres qui reviennent chez plusieurs "gourous". Après, effectivement, je ne sais pas que valent ces derniers. Je me fais une idée avec ce que je lis sur ce forum : Portzamparc semble avoir le respect de tous, Investir n’est pas à suivre aveuglément, etc…

Le problème c’est que la Bourse n’est pas une science exacte et les chiffres ne font pas tout : si c’était le cas, on achèterait tous les mêmes valeurs et ll n’y aurait pas de conflit sur IH au sujet de telle ou telle société (comme il y en a eu dernièrement).

Il faudra peut-être que je mette la main dans le cambouis comme vous dites. Mais même si un jour je maîtrise les aspects financiers des boîtes qui m’intéressent, je ne pense pas avoir assez d’assurance et de confiance en moi pour penser que ma petite analyse perso serait meilleure et plus légitime que celle d’une dizaine d’analystes.

Et pour en revenir à MGI Coutier, je suis hyper surprise qu’elle sorte maintenant chez Portzamparc étant donné son parcours boursier récent. Je ne m’attendais pas à ça.
Portzamparc voit encore en elle un potentiel haussier suffisamment important pour l’intégrer à sa très courte liste. Je suis très (agréablement) surprise.

Quant à Trigano, qui est désormais la plus belle perf de mon portefeuille, sur ce topic, on ne peut pas dire qu’elle soit très appréciée. Pourtant, je ne cesse de lire que du bien d’elle partout (et encore un article sur elle dans Investir de ce week-end avec une hausse de la recommandation).
Ici, on parle de faible qualité de leurs campings cars, des usines de production pas adaptées. Très intéressant mais ce genre d’info, ça ne se trouve pas dans les bilans et est-ce que ça a réellement une influence sur le cours de la Bourse ?
Quand on voit Maisons du monde, voilà un titre que personnellement je n’achèterai jamais. Qualité catastrophique, conditions de fabrication pas forcément éthiques et service client déplorable si on s’en réfère aux plaintes nombreuses. Pourtant, elle connait un beau parcours boursier.

Difficile de ne pas être perdue, effectivement.
Je le serai peut-être moins avec le temps.

Je ne me pose pas de questions sur les valeurs que j’ai achetées, j’ai foi en elles (sauf celles qui sont spéculatives comme Claranova par exemple) mais plus sur le timing auquel j’ai acheté. je voudrais m’améliorer sur ça.
Et les titres que je n’aurais pas du prendre (au début notamment), erreurs de bébé investisseur, je les ai revendus sans casse. Trades nuls.
Et j’essaye surtout de comprendre ce qui fait qu’une action monte ou descend, la logique du marché qui n’est pas toujours associée à la logique du bilan économique. (Même si je sais que le marché à toujous raison !! wink

Dernière modification par Isild (08/07/2017 11h33)

Hors ligne

 

#430 08/07/2017 12h10 → Small Caps, Micro Caps et autres pépites boursières françaises… (small cap micro cap france action pea)

Membre
Réputation :   369 

Isild

"Ici, on parle de faible qualité de leurs campings cars, des usines de production pas adaptées."
Ayant moi-même un camping-car qu’on m’a classifie dans les "bons" qualité supérieure… je peux vous dire que ce sont des "jouets" tout en plastique … mon partenaire se plaint tout le temps que les campings-cars européens sont de pietre qualité compares aux Nord-americains…
Oui mais le marche est dans les prix de 60k euros - pas 500k USD -
L’acheteur qui paye 90k voir 300k pour un camping-car allemand aura un meilleur produit mais il est bien plus rare cet acheteur…
Ce qui compte c’est le profit et l’augmentation des ventes. Le produit répond aux besoins des gens d’évasion - et que ce soit vacances a ou la moitié de l’annee pour les retraites - voir toute l’annee pour certains et j’en ai rencontre.

Quand je me suis lancée dans les actions en mars 16 et février 17 chez IB je ne savais pas du tout quoi acheter… encore aujourd’hui 90% des boites françaises je ne les connais pas… j’ai du boulot a faire! Ca a été bien plus fascinant et rentable de me lancer sur le marche UK avec sa volatilité, son grand choix de boites - ses divis trimestriels ou semestriels sans retenue aucune et ….les excellents site comme outils de travail…Le Brexit a offert tellement d’opportunités que j’ai tout bêtement acheté les etfs, les boites que mon voisin Brit achetait… puis un peu de beaucoup de stocks a divis …
C’etait une chance … on ne pouvait que faire des P-V en ramassant les soldes!

Maintenant c’est une autre histoire … mais c’est encore aux UK que la peche est bonne et les divis aussi. Sur le forum personne s’y intéresse. Pas grave…
J’y vais un peu au gut feeling … et comme je "travaille" sur la bourse de 7 am a 22 heures… j’ai le temps de lire des analyses et recommandations … et de trouver 1 truc ou 2 a acheter chaque jour
Grace aux frais minimes chez IB je peux trader sans stress… avec excellent levier.
Mais je vends aussi un peu pour garder la "balance"

J’aimais bien l’approche de BIFIDUS qui lui ne s’encombrait pas de pretrendre a la grande analyse pour faites 200k net/an! Le gut feeling … le trading et la prise de profit régulière d’une partie de la position disons 5 a 10% sont tout aussi profitables…

D’autres vous diront : ne jamais rien vendre…

Chacun son truc… le fait est qu’il y a des stocks a la mode … je n’en ai pas. Je travaille dans mon coin.
Je crois a une diversification extreme - la plupart non.
Il y a des produits plus decorreles que d’autres du marche
Ce que je cherche c’est a avoir toujours une poche dans le vert sur mes multiples poches de façon a pouvoir alléger la et renforcer ailleurs. Le travail sur les PRUs n’est pas a négliger…
Mais helas c’est la fiscalité qui dirige nos choix. Residant au Lux je cherche avant tout les P-V (non taxables apres 6 mois) et les divis (exonères a 50%)
Depuis quelques semaines je me suis aventuree dans le royaume des CEFs … qui offre un choix incroyable de sous-jacents … mais c’est de l’exotique dirait on ici - dangereux car levier incorpore de 30% dans la plupart…
Chacun a sa notion du "risque"
Certains croyent a la gestion "passive" des etfs - j’en ai quelques uns mais EM a 5% de rendement net
D’autres a la gestion "active" - alors j’ai des CEFs car je n’ai aucunement la capacité d’acheter dans certains marches - eux oui…. et ça m’offre une diversification - et meme un outil "contrariant"

Il y’a des etfs et des CEFs qui transforment les revenus d’obligations en "dividendes" les soutirant ainsi de la fiscalité dévorante en France

Encore que … Macron va peut-être chambouler tout ça avec sa taxe libératoire ???

Dernière modification par sissi (08/07/2017 12h14)

Hors ligne

 

#431 08/07/2017 15h23 → Small Caps, Micro Caps et autres pépites boursières françaises… (small cap micro cap france action pea)

Membre
Réputation :   39 

Isild a écrit :

Bonjour Kiwai10,

Et vos connaissances qui sélectionnent leurs actions "au hasard" depuis 10ans, quels performances réalisent-ils au final ?
Je ne choisis pas mes valeurs au pif. Je m’intéresse aux titres qui reviennent chez plusieurs "gourous". Après, effectivement, je ne sais pas que valent ces derniers. Je me fais une idée avec ce que je lis sur ce forum : Portzamparc semble avoir le respect de tous, Investir n’est pas à suivre aveuglément, etc…

Le problème c’est que la Bourse n’est pas une science exacte et les chiffres ne font pas tout : si c’était le cas, on achèterait tous les mêmes valeurs et ll n’y aurait pas de conflit sur IH au sujet de telle ou telle société (comme il y en a eu dernièrement).

Il faudra peut-être que je mette la main dans le cambouis comme vous dites. Mais même si un jour je maîtrise les aspects financiers des boîtes qui m’intéressent, je ne pense pas avoir assez d’assurance et de confiance en moi pour penser que ma petite analyse perso serait meilleure et plus légitime que celle d’une dizaine d’analystes.

Et pour en revenir à MGI Coutier, je suis hyper surprise qu’elle sorte maintenant chez Portzamparc étant donné son parcours boursier récent. Je ne m’attendais pas à ça.
Portzamparc voit encore en elle un potentiel haussier suffisamment important pour l’intégrer à sa très courte liste. Je suis très (agréablement) surprise.

Je ne me pose pas de questions sur les valeurs que j’ai achetées, j’ai foi en elles (sauf celles qui sont spéculatives comme Claranova par exemple) mais plus sur le timing auquel j’ai acheté. je voudrais m’améliorer sur ça.
Et les titres que je n’aurais pas du prendre (au début notamment), erreurs de bébé investisseur, je les ai revendus sans casse. Trades nuls.
Et j’essaye surtout de comprendre ce qui fait qu’une action monte ou descend, la logique du marché qui n’est pas toujours associée à la logique du bilan économique. (Même si je sais que le marché à toujous raison !! wink

Sans surprise, ils sous-performent leurs indices de références au mieux de pas trop loin.

Sur une période haussière, c’est ’facile’ de suivre quand on reste en territoire positif au global, seriez vous aussi à l’aise avec vos valeurs si toutes vos lignes étaient entre -15 et -40% ?

C’est ici que se fait la différence entre celui qui sait ce qu’il a en PF et les autres. Si vous ne savez pas, vous êtes rapidement dans le doute, faut il vendre, renforcer, attendre ? et la peur prend généralement le dessus au pire moment. Si vous connaissez la valeur de l’entreprise, vous savez quoi faire, c’est monnaie courante de voir des convictions de membres subir -10, -20 ,-30% avant d’exploser.

Pour MGIC la valeur a déjà fait plusieurs entrées/sorties sur la liste de Portzamparc wink

En ligne

 

#432 08/07/2017 18h23 → Small Caps, Micro Caps et autres pépites boursières françaises… (small cap micro cap france action pea)

Membre
Réputation :   87 

@Kiwai10-Concernant la chute des titres, je vais vous répondre très sincèrement.
Quand après avoir acheté MGI Coutier, elle a plongé de 11%, je me suis dit : "Si ça continue, il faut en racheter". Même pas peur ! wink

Même constatation avec Total que j’ai renforcé (avec le peu de liquidités que j’avais en stock) et que je continuerai à renforcer même si elle continue à chuter (surtout si elle continue à chuter d’ailleurs !). J’applique un peu la maxime de notre hôte : "Achetez seulement des actions dont vous serez heureux si le cours baisse de 50% [afin de renforcer à vil prix]"

Donc je ne vais pas dire que je me réjouis que le cours de mes titres baisse mais pour la plupart d’entre eux, j’y vois une opportunité et je dors sereine. Si ça monte tant mieux, si ça baisse, finalement, tant mieux aussi.

Par contre, pour d’autres titres, purement spéculatifs, comme Claranova, je n’ai absolument pas envie de renforcer et de moyenner à la baisse.
J’assume mon choix d’achat risqué et je croise les doigts, c’est tout.
Je le vois plus comme un pari que comme un investissement. Voilà pourquoi ce type de titres ne représente qu’une toute partie de mon portefeuille.

Je ne savais pas que MGI Coutier avait déjà été dans la short list. Merci de l’info.

@Sissi, vous êtes une passionnée, j’aime beaucoup vous lire ! Et puis vous êtes une des rares femmes du forum.
J’apprécie vos conseils mais au sein d’un PEA, on est limité dans le choix des actions !
J’ai croisé quelques post de Bifidus et j’ai beaucoup aimé son approche. Je vais le lire plus attentivement.

Dernière modification par Isild (08/07/2017 18h32)

Hors ligne

 

#433 08/07/2017 23h15 → Small Caps, Micro Caps et autres pépites boursières françaises… (small cap micro cap france action pea)

Membre
Réputation :   42 

Mgic a ete dans là short list en février et sortie en mars.

En ligne

 

#434 09/07/2017 05h17 → Small Caps, Micro Caps et autres pépites boursières françaises… (small cap micro cap france action pea)

Membre
Réputation :   87 

Bonjour Matinvest,

J’ai ouvert mon PEA en mars et me suis intéressée à la short list en avril je crois.

Hors ligne

 

#435 09/07/2017 07h16 → Small Caps, Micro Caps et autres pépites boursières françaises… (small cap micro cap france action pea)

Membre
Réputation :   117 

Isild a écrit :

@Kiwai10-Concernant la chute des titres, je vais vous répondre très sincèrement.
Quand après avoir acheté MGI Coutier, elle a plongé de 11%, je me suis dit : "Si ça continue, il faut en racheter". Même pas peur ! wink

Même constatation avec Total que j’ai renforcé (avec le peu de liquidités que j’avais en stock) et que je continuerai à renforcer même si elle continue à chuter (surtout si elle continue à chuter d’ailleurs !). J’applique un peu la maxime de notre hôte : "Achetez seulement des actions dont vous serez heureux si le cours baisse de 50% [afin de renforcer à vil prix]"

Donc je ne vais pas dire que je me réjouis que le cours de mes titres baisse mais pour la plupart d’entre eux, j’y vois une opportunité et je dors sereine. Si ça monte tant mieux, si ça baisse, finalement, tant mieux aussi.

Par contre, pour d’autres titres, purement spéculatifs, comme Claranova, je n’ai absolument pas envie de renforcer et de moyenner à la baisse.

Isild,

Ce sont deja des bonnes decisions.
Ce qui peut "expliquer" un peu les baisses / hausses : publication des resultats, consolidation de l’unvers des smallcaps, baisse du barril pour total.

Generalement il y a des mouvements sur les titres une semaine avant et apres les publications.
Ce qui peut expliquer des mouvements aussi, c’est si un concurrent publie, fait un profit warning.
Pour progresser, il faudrait lire les bilans des societes (oui c’est abscon mais necessaire)

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par francoisolivier (09/07/2017 11h37)

Hors ligne

 

#436 11/07/2017 13h00 → Small Caps, Micro Caps et autres pépites boursières françaises… (small cap micro cap france action pea)

Membre
Réputation :   57 

DDtee a écrit :

Après la short list Portzamparc du mois de juillet donnée par @bibike, voici les 10 convictions Portzamparc pour le second semestre 2017 :

- Biomérieux
- Chargeurs
- téléperformance
- Albioma
- Highco
- IGE+XAO
- Ipsos
- LDC
- Maisons France Confort
- SQLI

Valeurs moyennes : les 10 convictions de Portzamparc pour le second semestre

Quand je pense que leur liste a fait +43% au premier semestre je me demande bien pourquoi je m’emmer*** pour un résultat sur mon PEA aussi minable !


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

En ligne

 

#437 11/07/2017 13h15 → Small Caps, Micro Caps et autres pépites boursières françaises… (small cap micro cap france action pea)

Membre
Réputation :   87 

+43% ? Ah oui, quand même !

C’est cool, je n’en ai aucune sur les 10 du second semestre ! sad

Hors ligne

 

#438 11/07/2017 13h15 → Small Caps, Micro Caps et autres pépites boursières françaises… (small cap micro cap france action pea)

Membre
Réputation :   28 

Je suis de plus en plus dubitatif sur les performances à venir.
Portzamparc, Independance & Expansion, etc sortent de magnifiques performances, mais dans un contexte extrêmement positif ! Le CAC Mid & Small Caps NR (dividendes réinvestis) fait +20% depuis le 1er Janvier, +40% sur 1 an.
Je continue de suivre leurs recommandations, mais avec une crainte de plus en plus forte : la chute, quand elle viendra, sera d’autant plus dure.

Hors ligne

 

#439 11/07/2017 19h46 → Small Caps, Micro Caps et autres pépites boursières françaises… (small cap micro cap france action pea)

Membre
Réputation :   87 

Je rappelle la liste du premier semestre (pour les retardataires, comme moi !) :

Le Noble Age
Ipsen
Chargeurs
Fountaine Pajot
Bastide,
MGI Coutier
Akka
Teleperformance
Biomérieux
Witbe
Bourbon

Biomérieux, Chargeurs et Teleperformance sont maintenues au second semestre.
White et Bourbon ont été des mauvais paris.
Et les autres ont atteint leur objectif de cours et sont donc sorties de la liste.

Hors ligne

 

#440 11/07/2017 23h20 → Small Caps, Micro Caps et autres pépites boursières françaises… (small cap micro cap france action pea)

Membre
Réputation :   41 

Isild a écrit :

@Kiwai10 : pour le moment, ça ne m’est jamais arrivé !!
Mais j’aimerais ! Je crois qu’il vaut mieux dans ce sens, que dans l’autre.

Par contre, j’ai réussi toutes mes (rares) ventes. J’ai vendu des titres juste avant que le vent ne tourne pour eux. Et là aussi, je continue à regarder le cours des actions que je n’ai plus pour voir si j’ai eu raison de vendre (dites moi que je ne suis pas la seule à faire ce truc bizarre !). En général, ça me rassure un peu (même si ça me fait un pincement au coeur pour ceux qui sont encore dans le bateau).

C’est un conseil que Bernard Mooney recommande dans son bouquin sur les démons de la Bourse!

Il est inutile de le faire tout le temps, mais un examen périodique avec une rétrospective de l’évolution des cours de ce qui a été vendu, n’est pas inutile, pour justement prendre conscience de la psychologie qui nous a mû lors de notre vente, et avec le recul, prendre conscience du décalage ou pas entre ce qui nous a fait vendre, et la réaction.
Sissi parlait de "gut feeling", ce que j’appellerai tout simplement intuition…je reste persuadé que malgré les aspects rationnels et comptables, il faut apprendre à gèrer tout l’irrationnel du marché, à savoir les vagues des intervenants divers qui sont parfois fort dépourvues de motifs rationnels. Et que parfois les choses se traduisent non pas par un sentiment basé sur du rationnel, mais sur une intuition liée à une synthèse intérieure de tous les facteurs perçus en jeu.
Moi aussi j’ai ce problème d’hyper consultation…je suis parti ces derniers jours me balader, j’ai déconnecté. On voit parfois que ce n’est pas pire que d’être hyper connecté.
Le tout étant d’être conscient de son type de gestion: fondamental? Ou un peu trader fou qui ose des trucs bizarres (même si les vrais traders, ne sont pas fous du tout: cf Bernard Prat Desclaux qui dit que les vrais trader passent plus de temps à éviter d’intervenir que d’intervenir, et il parle d’une vraie discipline mentale).

Après, il faut une vraie discipline pour se décoller de l’écran. Je crois aussi qu’il faut avoir une vision large, de gérant de fonds pour soi-même.
Pour moi ça passe par faire un point sur la proportion des divers actifs, liquidités, fonds obligataires (sur AV) et actions, avec un petit point sur la proportion d’actions selon pays et secteurs.
Et je partage assez l’avis de Sissi; je pense que la diversification est un bon point.
Perso, je suis pour l’internationalisation du portefeuille, et comme Sissi, j’ai découvert le marché UK, qui est effectivement fort méconnu, et pourtant qui me semble très large et varié.
En plus, chez IG, on peut y accéder pour pas très cher (1£ par ligne, après on a les inconvénients des courtiers pas chers, mais pour moi ça va, je n’ai pas de gros montant à placer).

Et puis, l’attention est une bête étrange, qui a des aptitudes à la surfocalisation, puis à la dispersion.
Si on sait que l’argent qu’on investit ne nous est pas nécessaire, il est bon, je pense, d’apprendre à vraiment lâcher prise.
J’ai vu pour moi qui ai eu une cessation de mes revenus ce début d’année, j’ai alors focalisé sur mon capital placé en y mettant l’espoir de gagner plus pour compenser ce manque à gagner….ça m’a fait prendre de fort mauvaises décisions. Ce qui marche vraiment le mieux, pour moi, et d’autres disent pareil, c’est le détachement total. Paradoxe ultime. On ne gagne vraiment bien que si on laisse tomber la volonté de gain.
Par exemple, l’an passé j’ai jeté mon dévolu sur Atari. J’y voyais le redressement potentiel. Elle a stagné longuement, j’ai été en moins value, et la voilà qui s’est réveillée dernièrement.
Comme disait Sissi, faut la patience.
Et la plupart des mauvaises ventes que j’ai faites, l’ont été par manque de patience.

Pour cela il faut clarifier son horizon de temps, et justement se clarifier sur l’enjeu qu’on met en allant sur les marchés financiers, ce qu’on y espère…il y a bien des illusions dont se défaire!
Car le gros risque c’est d’oublier la vie réelle en restant collé sur l’écran de l’espoir d’une vie meilleure.
Parfois la vraie vie meilleure c’est de boucler tout ça, d’assumer de s’être peut-être royalement planté, de laisser les opinions des autres à ce qu’elles sont, et de sortir voir des gens, se balader dans la nature, s’occuper de ses enfants, son chien, son jardin, de soi-même, et ne pas oublier de respirer et vivre, et que la vie meilleure c’est maintenant.
Et on n’est pas meilleur en restant 6 heures par jour à suranalyser des bilans ou des courbes, qu’à parfois passer un ordre tous les trois mois, puis laisser faire.

C’est normal en période de découverte d’être à fond. Mais il faut à moment donné exploiter vraiment ses connaissances, les risquer, et là c’est plus dur, mais c’est à faire. C’est un saut dans le vide, il faut accepter cette inconnue du risque de perdre, sinon mieux vaut rester liquide (qui n’est pas sans risque non plus!).
Et se poser des limites, se donner un cadre.
Et accepter d’avoir des périodes sans, accepter de ne rien faire car on ne sent rien, et aussi investir ses choix d’une conscience inconditionnelle en acceptant le risque d’erreur….et donc le risque d’avoir eu raison.
Et avec le temps on apprend à affiner ses choix, à connaître ses limites, à savoir ce qu’on peut risquer sans que ça nous parasite l’esprit la journée et la nuit, et à vivre sur les vagues virtuelles des marchés, et qu’on peut choisir la mer sur laquelle on veut voguer, et qu’on n’est pas obligé de sortir par tous les temps.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#441 12/07/2017 06h04 → Small Caps, Micro Caps et autres pépites boursières françaises… (small cap micro cap france action pea)

Membre
Réputation :   87 

Bonjour Lausm,

Votre message est plaisant, sage et plein de bon sens. J’aime beaucoup les aspects psychologiques que vous y évoquez.
Et je suis contente de voir que Bernard Mooney préconise de regarder, de temps en temps, le cours des actions qu’on a vendues. Chouette, je ne suis pas seule !

Je n’ai pas de grandes attentes concernant la Bourse. Je sais qu’elle ne me rendra jamais rentière, et pour moi, l’argent qui est sur mon PEA n’existe plus en tant que tel.
Vous dîtes que ce détachement est plutôt positif. Certainement, mais il tend à nous faire prendre des risques démesurés puisqu’on ne considère plus l’argent pour ce qu’il est réellement.
Si je réalise  entre 5 et 10 fois la performance du livret A avec mon PEA alors je serai la plus heureuse du monde.
Je suis surtout contente d’avoir pris à bras le corps la gestion de mon épargne. Je ne subis plus, je suis enfin active. C’est curieux parce que même si la Bourse est risquée, je me sens plus libérée avec elle qu’avec tout autre type de placement.

Enfin, le "feeling"… J’avais employé ce terme dans l’exposition de mon portefeuille sur ce forum : je fonctionne énormément au ressenti et j’achète mes actions en conséquence.
Méthode totalement empirique mais qui me convient.

On dit qu’on ne doit pas mettre de sentiments dans les titres qu’on possède. Il n’empêche que je les vois comme des entités vivantes (c’est mon petit côté animiste).
Alors non pas comme des membres d’une famille, mais plutôt comme des  éléments d’un cheptel soigneusement choisis. Les meilleures "bêtes" pour le meilleur élevage possible.

Je ne sais encore si le temps qu’on passe sur l’élevage a une influence sur son bon développement mais vous avez raison, il ne faut pas qu’il devienne notre seule raison de vivre.
Il doit y avoir des dépendances à la Bourse comme il y en a au jeu et il faut parvenir à se modérer pour ne pas tomber dedans.

Dernière modification par Isild (12/07/2017 06h20)

Hors ligne

 

#442 12/07/2017 14h22 → Small Caps, Micro Caps et autres pépites boursières françaises… (small cap micro cap france action pea)

Membre
Réputation :   11 

Attention Isild, sans vouloir vous faire peur, il me semble qu’ayant démarré il y a peu de temps, votre détachement est facilité par le fait que la valeur de votre PEA n’a fait que croître, ou au moins que vous êtes toujours largement en positif.
J’ai démarré récemment également et je suis pleinement conscient de n’avoir vécu pour le moment qu’une période de hausse après avoir pourtant acheté sur ce qui étaient à l’époque des plus hauts.

Si le marché se retourne, il est fort à parier que les small & mid caps prendront autant voire plus cher que les big caps.

C’est à ce moment il me semble qu’il vous sera possible de juger de votre réel détachement et de votre capacité à faire les bons choix.
Nous serons alors au moins deux wink

Hors ligne

 

#443 12/07/2017 18h22 → Small Caps, Micro Caps et autres pépites boursières françaises… (small cap micro cap france action pea)

Membre
Réputation :   87 

Bonsoir MartinGale,

Vous savez, mon portefeuille qui a presque 5 mois d’existence, affiche une performance plus que modeste : + 1,68% (et encore parce que le CAC a bien monté ce jour parce qu’hier je n’étais qu’à + 0,64%) : ce n’est pas terrible du tout et j’ai quelques titres exotiques (MND, Catana et Claranova) qui affichent une belle moins value !
Heureusement, que j’ai TRI-TRI pour relever le niveau ! smile

Je ne peux pas dire que je suis satisfaite de mon PEA et de sa gestion mais je prends tout cela avec philosophie.

On verra comment je réagirai lorsqu’il perdra 30% de sa valeur. C’est vrai que tant qu’on n’a pas vécu un évènement on ne peut absolument pas savoir quelles réactions on va avoir. Parfois on a des surprises !

En tout cas, je vous souhaite bonne chance, MartinGale !

Dernière modification par Isild (12/07/2017 18h37)

Hors ligne

 

#444 12/07/2017 21h39 → Small Caps, Micro Caps et autres pépites boursières françaises… (small cap micro cap france action pea)

Membre
Réputation :   98 

Bonjour Isild, je vous conseille de prendre le temps si ce n’est pas déjà fait de lire l’intégralité des newsletters de l’IH.

Non seulement vous apprendrez beaucoup de choses sur la manière de considérer les chiffres ou les entreprises + les stratégies d’allocation d’actifs, mais vous verrez qu’en 7 ans je crois de publication, il a vécu plusieurs bonnes gamelles sur son portefeuille. Vous verrez les réactions live de l’époque et également des retours d’expérience, quelques mois voir années après, avec les enseignements tirés.

J’ai beaucoup appris en les lisant personnellement.

Quand à moi mon portefeuille a déjà affiché -60%…. Et j’ai fait tout ce qu’il ne fallait pas faire, j’ai vendu des titres qui seraient en très larges plus value aujourd’hui si je les avais conservés, et j’ai conservé une banque qui a quasiment fait faillite et dont le cours est tombé à 0.02€ (-98% sur ma ligne que j’ai été obligé de céder suite à un regroupement d’action).

J’ai perdu énormément d’argent sur les mines d’or, les turbos, bref j’ai accumulé les erreurs de spéculateur. Aujourd’hui je suis presque à l’équilibre 8 ans après!!!!

Donc prenez le temps de lire les NL de Philippe, ça aide à réfléchir le jour où les vents sont mauvais. smile

Pourquoi perdre un temps précieux et de l’argent à apprendre uniquement de ses erreurs quand on peut commencer avec un coup d’avance en apprenant des erreurs des autres ? wink

Dernière modification par bibike (12/07/2017 21h40)


Parrain Boursorama MP Ing Direct Fortuneo 12470190 Bourse Direct MP ebuyclub iGraal Poulpeo

Hors ligne

 

#445 13/07/2017 00h28 → Small Caps, Micro Caps et autres pépites boursières françaises… (small cap micro cap france action pea)

Membre
Réputation :   41 

Effectivement, c’est un point de vue sage.
Cela dit, le problème des erreurs des autres est…qu’elles ne sont pas les siennes!
Et c’est surtout celles-là qu’il faut comprendre!

Perso j’apprends beaucoup ici, mais je n’ai pas du tout les mêmes biais que beaucoup d’intervenants qui ont une approche comptable très méthodique pour beaucoup.
En ce qui me concerne, comme l’auront remarqué certains, je suis plus un littéraire et intuitif, et donc je dois composer avec ce fait.

Par exemple vous dites que vous vous êtes ramassé avec les mines d’or.
J’en avais acheté en 2014-2015 lors de mon come-back en bourse (mes vrais débuts ont été en Juin 2007……vous devinerez la suite, ah ah, c’était fun!)…..et j’ai lâché le morceau car j’ai douté…..et si j’avais suivi ma conviction à fond, j’aurais été bien gagnant!
Comme quoi, allez savoir.
Donc là j’en ai un brun, et je ne lâcherai pas…par contre j’assume totalement le risque de perte, c’est intégré.

Mais là où souvent je vois le mélange de pinceaux, c’est entre une vision systémique basée sur une allocation d’actifs (pourcentage entre obligations, actions, matières premières, liquidités, éventuellement immobilier-mais non physique pour moi, et autres joyeusetés plus spéculatives), et une vision plus centrée sur telle ou telle valeur.

Ce qui nous met dedans, à mon sens, c’est quand on se perd dans de détail et la focalisation (la consultation outrancière des portefeuilles en fait partie).
Et souvent là on remet en cause ses choix initiaux.
Alors il y a quelque part une dimension d’assumer un choix. On n’a aucune certitude qu’il soit bon, que même s’il est bon, une totale irrationalité du marché va laminer ce choix.
D’où le fait que plus ça va plus je creuse l’approche value fondamentale, car mon biais psychologique est que je veux savoir ce que je détiens, ce que ça a dans le ventre, j’ai besoin de comprendre ce avec quoi je suis en relation…et là je rejoins l’aspect "organique" dont parle Isild( et en ce sens, je trouve d’énorme similitude entre la bourse et le jardinage).
MAis je n’ai pas de dogme. Je cherche des repères, mais pas de règles gravées dans le marbre, car ce monde est fluctuant et vivant, et justement aime bien casser les fixations dogmatiques.
Donc je n’ai rien contre l’analyse technique (perso je ressens plus l’analyse chartiste, à savoir les courbes, que les indicateurs où l’on se perd), comme indicateur de point d’entrée.

Mais ma recherche va vraiment vers plus de simplification.
Car beaucoup suranalysent pour se rassurer, à la fin c’est inutile, à moment donné il faut soit assumer son choix soit assumer son envie d’éviter de risquer de perdre, et accepter une forme de psychologie très binaire.

MAis je rejoins Isild dans le ressenti d’assumer le placement avec la bourse…et même je projette à terme d’utiliser le compte titre comme principal outil, au vu du rendement de tous les livrets.

Il y a beaucoup de discours très rationnels, mais je pense qu’il faut aussi un brin de folie pour gagner, oser le truc que personne n’ose. On n’a rien sans rien.
Puis aussi arrêter parfois de lire les discours des autres pour avoir une confirmation, car c’est sans fin.

en tous cas je pense qu’il faut regarder loin, à long terme, et ne pas dépendre de ses gains pour mieux gagner.

Et quoi qu’on en dise, pour moi c’est une forme d’intelligence organique, avec des réactions souvent fort irrationnelles tout en prétendant le contraire.

Hors ligne

 

#446 15/07/2017 06h58 → Small Caps, Micro Caps et autres pépites boursières françaises… (small cap micro cap france action pea)

Membre
Réputation :   251 

Personne n’en parle ou presque mais LE PRINCIPAL DRIVER du marché des actions et des small et micro caps en particulier EST et restera toujours LA COLLECTE (des fonds) !

Dans sa dernière édition, le magazine du we interviewe un analyste de chez PORTZAMPARC ; ça tombe bien car ils sont les seuls chez PORTZAMPARC à étudier les flux entrants et sortants des fonds de notre univers :

"d’après les chiffres que nous récoltons auprès de 155 fonds, la collecte nette a été positive 4 mois sur 6 cette année et les flux entrants s’accélèrent depuis l’élection*"

(*) on s’en serait douté mais c’est toujours mieux en le disant !

Il y a bien sûr d’autres drivers au moins aussi importants mais là je vous laisse le soin de les recenser …

@suivre
Bons trades
Stan

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


stock picker de small et micro caps - France - compartiments B, C et Alternext

Hors ligne

 

#447 15/07/2017 09h34 → Small Caps, Micro Caps et autres pépites boursières françaises… (small cap micro cap france action pea)

Membre
Réputation :   11 

Bonjour Stanny, existe t’il un endroit où l’on puisse obtenir cette information en direct ou faut il être client Portzamparc.

Bien cordialement

Hors ligne

 

#448 20/07/2017 11h51 → Small Caps, Micro Caps et autres pépites boursières françaises… (small cap micro cap france action pea)

Membre
Réputation :   87 

DDtee a écrit :

Après la short list Portzamparc du mois de juillet donnée par @bibike, voici les 10 convictions Portzamparc pour le second semestre 2017 :

- Biomérieux
- Chargeurs
- téléperformance
- Albioma
- Highco
- IGE+XAO
- Ipsos
- LDC
- Maisons France Confort
- SQLI

Valeurs moyennes : les 10 convictions de Portzamparc pour le second semestre

Très lourde dégringolade pour HighCo avec presque -11% à mi-journée.

Boursier.com a écrit :

Highco : douche froide après les comptes semestriels

(Boursier.com) - L’avertissement sur les résultats annuels d’ Highco provoque
de lourds dégagements sur le titre. En matinée, l’action décroche de plus de
10% à 5,79 euros. Suite à un deuxième trimestre plus faible qu’escompté ainsi
qu’aux perspectives attendues sur le second semestre, la direction a indiqué ne
plus viser qu’une croissance de la marge brute supérieure à 1% contre plus de
4% espéré précédemment. Grâce à une bonne maîtrise de ses coûts, l’objectif
d’une amélioration de la marge opérationnelle ajustée supérieure ou égale à 50
points de base est maintenu.

Suite à cette publication décevante, et afin de tenir compte d’une dynamique
de croissance moins soutenue, Oddo revoit ses estimations de résultats et
réduit son cours cible d’un euro à 6,5 euros. Au regard du ralentissement du
Digital (principal relais de croissance du groupe) et la poursuite du repli des
activités traditionnelles, et dans l’attente d’une meilleure visibilité sur
l’activité, le broker opte également pour une vision plus prudente à court
terme et dégrade le titre à "neutre".

Gilbert Dupont abaisse pour sa part son objectif de 7,5 à 6,8 euros tout en
restant à "accumuler".

Dernière modification par Isild (20/07/2017 12h06)

Hors ligne

 

#449 23/07/2017 22h02 → Small Caps, Micro Caps et autres pépites boursières françaises… (small cap micro cap france action pea)

Membre
Réputation :   

Sidetrade pour moi, forte croissance et des fondamentaux solides, malheureusement la société est bien valorisée….. Les résultats du semestre seront, je l’espère, un élément positif sur le cours.

Hors ligne

 

#450 24/07/2017 22h42 → Small Caps, Micro Caps et autres pépites boursières françaises… (small cap micro cap france action pea)

Membre
Réputation :   98 

Une longue interview de Williams Higgons, le gérant d’Indépendance et Expansion.

Il explique sa stratégie, ses origines, ses indicateurs et leurs défauts (très intéressant sa propre remise en question), il donne sa vision de Buffett, comment il a passé 2007, les valorisations du marché aujourd’hui etc.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrain Boursorama MP Ing Direct Fortuneo 12470190 Bourse Direct MP ebuyclub iGraal Poulpeo

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech