Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 28/12/2017 18h11 → S&P Europe 350 Dividend Aristocrats (aristocrate, dividende, s&p europe 350 dividend aristocrats)

Membre
Réputation :   

Bonjour,
A chaque fois que je me pose sur cette stratégie, j’ai du mal à trouver la liste des aristocrate européennes, à part le screener de ce site.
Le site mentionné dans les premiers posts ne mentionne que le top 10 de l’indice S&P Europe 350 Dividend Aristocrat, et les pdfs téléchargeables ne contiennent pas la liste.
Aussi, je me demande où peut-on trouver la liste complète. Pour les US, la liste est beaucoup plus rapide à trouver. Si vous pouviez m’éclairer sur ce point, cela serait très bien.
Fabrice

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#27 28/12/2017 19h32 → S&P Europe 350 Dividend Aristocrats (aristocrate, dividende, s&p europe 350 dividend aristocrats)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2160 

Il n’y en a plus à ma connaissance.

Je mets à jour la liste chaque année en faisant un différentiel par rapport à la liste de l’année précédente et des informations que je lis ça et là sur les sociétés qui la compose.

Hors ligne

 

[+1]    #28 08/05/2019 19h05 → S&P Europe 350 Dividend Aristocrats (aristocrate, dividende, s&p europe 350 dividend aristocrats)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   86 

Isild a écrit :

C’est une des rares "aristocrate" du dividende qui peut être logée dans un PEA.

Bof, il y en a beaucoup d’autres avec un dividende croissant (ou stable) depuis plus de 15 ans : Sodexo, Air Liquide, LVMH, Stef, Essilor, Sanofi, Vinci, Dassault Systèmes, Thermador, Pernod Ricard, Seb, L’Oréal, etc. Total étant l’une des moins performantes en terme de rendement annualisé. Et là on ne parle que des françaises, il y a aussi les européennes (Henkel, Siemens, etc.) mais le dividende sera taxé avec le prélèvement à la source.

Enfin, quand on a une stratégie dividendes, ce qui est important, c’est le rendement.

Je ne pense pas sinon vous auriez acheté Casino !
De mon point de vue, l’important est la croissance régulière du dividende et les perspectives de la société (ou du secteur).


Who’s the more foolish, the fool or the fool who follows him?

Hors ligne

 

#29 08/05/2019 19h25 → S&P Europe 350 Dividend Aristocrats (aristocrate, dividende, s&p europe 350 dividend aristocrats)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   380 

Effectivement, l’important est le dividende soit perénne. Il est plus simple, psychologiquement parlant ainsi que d’un point de vue durabilité, d’acheter un action offrant 3% de rendement mais augmentent celui-ci de façon regulière (type LVMH, Vinci, Sodexo, Thermador Groupe, …) plutôt que le gros dividende qui n’offre pas autant de garanties sur la durée (type Casino, Rallye, ou encore Mercialys).

Certes à court terme, il es probable que les hauts rendements donnent de meilleurs "résultats", mais d’ici 10 ou 15 ans, ce n’est plus aussi évident.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


https://petit-actionnaire.fr - Stratégie d'investissement dans le dividende et éducation financière

Hors ligne

 

#30 08/05/2019 20h34 → S&P Europe 350 Dividend Aristocrats (aristocrate, dividende, s&p europe 350 dividend aristocrats)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   257 

Michel a écrit :

Isild a écrit :

C’est une des rares "aristocrate" du dividende qui peut être logée dans un PEA.

Bof, il y en a beaucoup d’autres avec un dividende croissant (ou stable) depuis plus de 15 ans : Sodexo, Air Liquide, LVMH, Stef, Essilor, Sanofi, Vinci, Dassault Systèmes, Thermador, Pernod Ricard, Seb, L’Oréal, etc. Total étant l’une des moins performantes en terme de rendement annualisé.

Je ne trouve pas que le choix soit si énorme si on y ajoute comme critère un taux de rendement supérieur à 3%.
Après, il faudrait effectivement que je me penche sur les performances annualisées comme vous l’indiquez pour voir quelles sont les actions les mieux classées. En tout cas, je ne pensais pas que Total était si mal lotie.

Michel a écrit :

Isild a écrit :

Enfin, quand on a une stratégie dividendes, ce qui est important, c’est le rendement.

De mon point de vue, l’important est la croissance régulière du dividende et les perspectives de la société (ou du secteur).

Je suis d’accord avec vous et c’est ma priorité quand j’achète un titre pour ses dividendes.
C’est d’ailleurs bien ce que j’ai indiqué pour Total : dividende stable ou croissant depuis plus de 15 ans et une hausse assurée de 10% pour les deux prochaines années.

Je me suis sûrement mal exprimée : je voulais indiquer que l’achat d’une "valeur à dividendes" (plutôt aristocrate donc) peut être déclenché par un taux de rendement atteint et conforme à un objectif et non par un cours précis.

Michel a écrit :

Je ne pense pas sinon vous auriez acheté Casino !

Hélas, j’ai du Casino. J’en ai acheté tout au début, presque à l’ouverture de mon PEA, attirée par le colossal rendement comme un moustique par la lumière. Erreur de jeunesse boursière que je n’ai pas reproduit par la suite (mais j’en ai fait d’autres) !

Dernière modification par Isild (08/05/2019 22h23)

Hors ligne

 

#31 08/05/2019 21h43 → S&P Europe 350 Dividend Aristocrats (aristocrate, dividende, s&p europe 350 dividend aristocrats)

Membre
Réputation :   10 

Isild a écrit :

Je ne trouve pas que le choix soit si énorme si y ajoute comme critère un taux de rendement supérieur à 3%.
Après, il faudrait effectivement que je me penche sur les performances annualisées comme vous l’indiquez pour voir quelles sont les actions les mieux classées. En tout cas, je ne pensais pas que Total était si mal lotie.

- Les aristocrates PEA que j’ai trouvé (ou assimilés selon les critères retenues) avec un rdt de 3% ou plus : Michelin, VINCI, Rubis, St Gobain, AXA, Pubilics, Lagardere, Bouygues, Ipsos, Sanofi, Total, Eutelsat.

Cela fait maigre je trouve. Avec un PEA je vois mal comment on peut arriver au fameux 5% avec la stratégie dividende.

Les perfomances annualisés :
- c’est la progression de la valeur de l’action ?
- avec ou sans la prise en compte du dividende ?

Cela m’intéresserait beaucoup d’avoir des données la dessus car on pourrait faire une moyenne de rendement entre le dividende versée et la progression de la valeur de l’action. Mais c’est quand meme difficile car la variation de la valeur de l’action est imprévisible non ?

Hors ligne

 

#32 08/05/2019 21h56 → S&P Europe 350 Dividend Aristocrats (aristocrate, dividende, s&p europe 350 dividend aristocrats)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   380 

Enfaite les aristocrates son essociétés qui augmentent chaque année leur dividende depuis au moins 10 ans. En France il y a :

. LVMH
. Hermès Intenational
. L’Oréal
. EssilorLuxottica
. Sanofi
. Safran
. Ipsos
. Rubis
. Plastic Omnium
. Wendel
. CBo Territoria

Il en existe peut-être quelques autres, mais je n’ai analyse que le CAC 40 et le SBF 120. Mes tableaux d’analysessont disponibles sur mon site (tri possible selon plusieurs variables), ainsi que (si je ne me trompes pas de file), sur le forum (en versions captures d’écran).

Après, il existe tout de même près de 50 sociétés (minimum) parmis le CAC 40, et plus largement, le SBF 120, dont le dividende n’a plus baissé depuis plus de 10 ans ! Toutes et se valent pas, loin de là, mais cela permet déjà une bonne diversification sur les actions françaises.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Neo45 (08/05/2019 21h57)


https://petit-actionnaire.fr - Stratégie d'investissement dans le dividende et éducation financière

Hors ligne

 

#33 08/05/2019 22h22 → S&P Europe 350 Dividend Aristocrats (aristocrate, dividende, s&p europe 350 dividend aristocrats)

Membre
Réputation :   10 

@Neo45

Merci pour votre travail. Dans les sociétés citées Wendel et plastic omnium ne reviennent pas souvent en investissement. CBO un peu plus et j’y suis sensible car résident à la Reunion.

C’est étonnant que TOTAL n’y soit pas.

Il y a très peu d’aristocrates au dessus de 3%. Je ne vois pas comment on peut viser le fameux rendement à 5% sans prendre du Total, CBO, Eutelsat, Bouygues, Publicis…

Hors ligne

 

#34 08/05/2019 22h29 → S&P Europe 350 Dividend Aristocrats (aristocrate, dividende, s&p europe 350 dividend aristocrats)

Membre
Réputation :   

Il faut cibler 5% comme un objectif futur. Si le dividende double en, mettons, 8 ans, un rendement de 2,5% devient 5%. C’est, à mon sens, une grosse erreur de sélectionner des sociétés uniquement sur le critère du plus gros dividende possible, même si celui-ci a un historique stable (CNP par ex). Immanquablement, on rate des sociétés à forte croissance; on se retrouve avec un portefeuille concentré dans certains domaines.

Hors ligne

 

#35 08/05/2019 22h29 → S&P Europe 350 Dividend Aristocrats (aristocrate, dividende, s&p europe 350 dividend aristocrats)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   257 

Il me semble que Neo45 a donné la liste des sociétés qui ont systématiquement augmenté leur dividende année après année et ce depuis 10 ans.

Ce n’est pas le cas de Total ou Danone par exemple qui, bien que n’ayant jamais baissé leur dividende depuis plus de 10 ans, l’ont parfois maintenu stable d’une année sur l’autre.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Isild (08/05/2019 22h32)

Hors ligne

 

#36 08/05/2019 22h36 → S&P Europe 350 Dividend Aristocrats (aristocrate, dividende, s&p europe 350 dividend aristocrats)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   380 

C’est tout a fait cela Isild. Et je vous rejoins également Dans.

Par contre je pense que cette discussion aurait plutôt sa place sur l’une de ces deux files :
. Stratégie dividende en 2019 : Quellesactions acheter ?
ou eventuellement
. Faut-il acheter des actions à dividendes

Je pense qu’il serait peut-être préférable de poursuivre cette discussion sur l’une des deux. Tous les lecteurs de la file Total ne s’intéressent pas nécessairement aux sociétés à dividendes croissants smile

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


https://petit-actionnaire.fr - Stratégie d'investissement dans le dividende et éducation financière

Hors ligne

 

[+1]    #37 09/05/2019 12h15 → S&P Europe 350 Dividend Aristocrats (aristocrate, dividende, s&p europe 350 dividend aristocrats)

Membre
Réputation :   14 

Neo45 a écrit :

En fait les aristocrates sont des sociétés qui augmentent chaque année leur dividende depuis au moins 10 ans. En France il y a :

. LVMH
. Hermès Intenational
. L’Oréal
. EssilorLuxottica
. Sanofi
. Safran
. Ipsos
. Rubis
. Plastic Omnium
. Wendel
. CBo Territoria

Il en existe peut-être quelques autres, mais je n’ai analysé que le CAC 40 et le SBF 120.

Bonjour Neo45.
Comment faites-vous cette analyse, manuellement ou de manière automatique ?
10 ans de hausse cela nous ramène à depuis 2009, après la crise de 2008. Étant donnée la longueur inhabituelle de ce cycle économique, n’avez-vous pas envisagé de faire votre analyse sur une période de 12 ou 15 ans ?

Hors ligne

 

#38 09/05/2019 13h18 → S&P Europe 350 Dividend Aristocrats (aristocrate, dividende, s&p europe 350 dividend aristocrats)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   380 

Bonjour Korben,

J’ai fait cette analyse de manière manuelle.
Vous pouvez consulter les tableaux directement sur mon site. J’ai indiqué les liens directs vers ceux-ci dans ce message.

Si je me suis fixé à "au moins 10 ans" c’est parce qu’on considère généralement, en France, qu’une société doit avoir un dividende croissant chaque année pendant au moins 10 ans afin d’obtenir le "statut" d’aristocrate (plus éventuellement un critère de capitalisation, que personnellement je n’applique pas).
Néanmoins, mes analyses remontent aussi loin que j’ai pu retrouver l’historique du dividende, 10 ans étant le minimum.
Pour certaines des sociétés de ma citation que vous avez reprise, je suis donc remonté jusqu’au tout début des années 2000.

De plus, je distingue les sociétés dont le dividende n’a jamais baissé, de celles qui l’ont déjà réduit par le passé.

Si on je voulais être plus conservateur et ne considérer que 15 années minimum de croissance du dividende afin d’établir une liste des aristocrates françaises, alors la liste ressemblerait à ceci :

. Hermès Intenational
. L’Oréal
. EssilorLuxottica
. Sanofi
. Ipsos
. Rubis

/// Je précise que je viens d’insérer dans mes tableaux d’analyses une colonne indiquant si une société fait partie des "aristocrates" (au moins 10 années de croissance du dividende). Jusqu’à présent ce n’était pas très clair et des confusions pouvaient avoir lieu (y compris pour moi). De ce fait, il faut rajouter les sociétés Seb, Sartorius, Plastic Omnium et Vétoquinol à la liste des aristocrates françaises. Inversement, il faut y retirer Wendel, qui en fait n’en est qu’à 9 années de croissance de son dividende.

A noter que les sociétés suivantes, en cas de nouvelle augmentation de leur dividende à l’issue de l’exercice 2019, feront partie des aristocrates françaises (au moins 10 années de croissance de leur dividende). :

. Sodexo
. Dassault Systèmes
. Legrand
. Imerys
. Wendel
. Eurofins

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Neo45 (09/05/2019 13h22)


https://petit-actionnaire.fr - Stratégie d'investissement dans le dividende et éducation financière

Hors ligne

 

[+3]    #39 09/05/2019 15h59 → S&P Europe 350 Dividend Aristocrats (aristocrate, dividende, s&p europe 350 dividend aristocrats)

Membre
Réputation :   14 

Je voulais aussi signaler que considérer une croissance du dividende 10 ans d’affilé permet de couvrir normalement une période assez large pour couvrir plus qu’un cycle économique complet (et inclure une période de crise/récession). Or nous avons actuellement un cycle anormalement long et c’est pour cela que je vous suggérais de prendre au moins 12 ans pour remonter à avant la crise de 2008 (vous citez 15 ans dans votre nouvelle liste, cela répond donc à l’objectif).

Je vois que dans les tableaux de votre site vous indiquez le début de la période de croissance, cela permet donc de voir les sociétés qui ont commencé à faire croitre leur dividende avant 2008.
Du coup je me rends compte que je ne suis pas au clair avec la notion d’année dans vos tableaux : quand vous mentionnez p.ex. que LVMH a augmenté son dividende depuis au moins 2008, vous parlez du dividende versé en 2008 (au titre de 2007) ou celui versé en 2009 au titre de 2008 ? Si j’en crois Tradingsat je pense que vous faites référence au dividende lié à l’exercice 2008 versé en 2009.

Pour revenir au lien avec la crise de 2008, il faudrait donc considérer les dividendes en hausse (ou stables pour la 2nde catégorie de société) depuis l’exercice 2007 versé en 2008. Donc Wendel pour moi ne pourrait pas rentrer dans cette catégorie, ou les sociétés dont le dividende serait en hausse ou stable depuis l’exercice 2008. En gros, tant que le cycle actuel continue, il faudrait partir depuis l’année précédent la dernière crise plutôt que considérer une période fixe (ce qui en temps normal convient bien, mais pas pour le cycle en cours).

Dernière modification par Korben (09/05/2019 16h10)

Hors ligne

 

[+1]    #40 09/05/2019 16h23 → S&P Europe 350 Dividend Aristocrats (aristocrate, dividende, s&p europe 350 dividend aristocrats)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   380 

En effet, lorsque j’indique par exemple  "année 2008" dans la colonne en question, je fais référence à l’exercice 2008, payé en 2009.

Sauf que pour la LVMH la situation est particulière. J’ai fait une correction sur cette ligne du tableau hier, et au lieu de ne modifier qu’une seule donnée, j’en ai modifié 2.
Aussi, il faut lire que la croissance du dividende de LVMH a débuté non pas lors de l’exercice 2008, mais à l’occasion de l’exercice 2004 (payé en 2005).

Édit : Pour ce qui est de votre dernier paragraphe, il est vrai que cela offrirait une meilleure représentativité de la solidité du dividende.

Cela ne changerait rien, par contre, pour le premier tableau de chacune de mes deux analyses, puisque les historiques des sociétés n’ayant jamais diminué leur dividende remontent generalement aux exercices 2000 à 2005.

Dernière modification par Neo45 (09/05/2019 18h11)


https://petit-actionnaire.fr - Stratégie d'investissement dans le dividende et éducation financière

Hors ligne

 

#41 10/05/2019 14h05 → S&P Europe 350 Dividend Aristocrats (aristocrate, dividende, s&p europe 350 dividend aristocrats)

Membre
Réputation :   14 

Neo45 a écrit :

Sauf que pour la LVMH la situation est particulière. J’ai fait une correction sur cette ligne du tableau hier, et au lieu de ne modifier qu’une seule donnée, j’en ai modifié 2.
Aussi, il faut lire que la croissance du dividende de LVMH a débuté non pas lors de l’exercice 2008, mais à l’occasion de l’exercice 2004 (payé en 2005).

Bonjour Neo45.
Qu’y a-t-il eu de particulier pour LVMH lors de l’exercice 2008 ?

Hors ligne

 

#42 10/05/2019 15h31 → S&P Europe 350 Dividend Aristocrats (aristocrate, dividende, s&p europe 350 dividend aristocrats)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   380 

Bonjour Korben,

Ce qui a entraîné la stagnation du dividende ? Les répercutions de la crise des subprimes je suppose.

Ce que je voulais dire par "situation particulière" dans mon commentaire précédent ? Que j’ai detecté une erreur dans mon tableau, que je l’ai corrigé et qu’en la corrigeant j’en ai refais une (une autre erreur) par dessus.

Dernière modification par Neo45 (10/05/2019 15h31)


https://petit-actionnaire.fr - Stratégie d'investissement dans le dividende et éducation financière

Hors ligne

 

#43 10/05/2019 22h05 → S&P Europe 350 Dividend Aristocrats (aristocrate, dividende, s&p europe 350 dividend aristocrats)

Membre
Réputation :   14 

Certaines actions non aristocrates ont des progressions de dividende plus intéressantes que des aristocrates.
Exple : Sanofi est plutôt gagne petit depuis 5-6 ans avec une progressions assez maigre (1 à 2%) de son dividende. A contrario Air Liquide, qui n’est pas une aristocrate car parfois son dividende est "seulement" stable, offre un dividende en confortable progression depuis plusieurs décennies.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#44 10/05/2019 22h30 → S&P Europe 350 Dividend Aristocrats (aristocrate, dividende, s&p europe 350 dividend aristocrats)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   380 

Bonsoir Gap,

Désolé de vous contredire, mais une comparaison de la croissance annuelle moyenne du dividende entre Sanofi et Air Liquide donne :

. Sanofi : +1,22% /an sur 3 exercices, +3,07% /an sur 11 exercices et +8,91% /an sur 17 exercices
. Air Liquide : +0,63% /an sur 3 exercices, +1,49% /an sur 11 exercices et +3,04% /an sur 18 exercices

Comparer ces deux sociétés uniquement sur leur dividende donne donc l’avantage à Sanofi, et non pas à Air Liquide.

. Sanofi : Depuis janvier 1991, le cours (hors dividende) a été multiplié par 10,12
. Air Liquide : Depuis janvier 1991, le cour (hors dividende) a été multiplié par 6,39

Là encore, avantage à Sanofi.

Peut-être qu’en prenant en compte les avantages offert aux actionnaires au nominatif, cela change un peu la donne. Mais en se basant uniquement sur la performance du dividende "de base" ainsi que sur l’évolution du cours sur presque 30 ans, Sanofi surpasse Air Liquide.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Neo45 (10/05/2019 22h39)


https://petit-actionnaire.fr - Stratégie d'investissement dans le dividende et éducation financière

Hors ligne

 

#45 10/05/2019 23h30 → S&P Europe 350 Dividend Aristocrats (aristocrate, dividende, s&p europe 350 dividend aristocrats)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   87 

Au-delà des avantages accordés à certains actionnaire, il faudrait prendre en compte les attributions gratuites d’action (on en pense ce qu’on veut !) qui peuvent changer la donne dans le cadre d’une détention à long terme : lors de l’attribution, la valeur unitaire diminue, pas celle du portefeuille. L’année suivante, l’actionnaire recevra également un dividende supplémentaire : si le montant unitaire de celui-ci est fixe, son montant total augmente.

Actionnaire d’Air Liquide.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par wulfram (10/05/2019 23h31)

Hors ligne

 

#46 11/05/2019 00h13 → S&P Europe 350 Dividend Aristocrats (aristocrate, dividende, s&p europe 350 dividend aristocrats)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   380 

J’étais rester sur l’idee que les actions gratuites étaient réservées uniquement aux actionnaires au nominatif. Alors oui, c’est un plus évident. Mais le message de Gap n’évoquait que les dividendes. A la base ma réponse n’était donc axée sur sur le dividende.


https://petit-actionnaire.fr - Stratégie d'investissement dans le dividende et éducation financière

Hors ligne

 

#47 11/05/2019 01h02 → S&P Europe 350 Dividend Aristocrats (aristocrate, dividende, s&p europe 350 dividend aristocrats)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   77 

Pour une liste sur les sociétés qui augmentent leurs dividendes tous les ans ou plutôt qui n’ont pas baissé leur dividende (de 5 à 19 ans d’affilé), il y a ce site qui provient de ce site (où on a aussi accès aux listes des dividendes croissants aux Etats Unis, mais aussi Canada et Royaume Uni).

On peut tout de même y extraire celles qui augmentent leur dividende tous les ans.

Edit: Correction:Ce ne sont pas les sociétés qui augmentent tous les ans leur dividende, mais qui l’ont régulièrement augmenté ces dernières années.

Dernière modification par Jeff33 (11/05/2019 01h29)


Parrainage Binck (100€)

Hors ligne

 

#48 11/05/2019 13h13 → S&P Europe 350 Dividend Aristocrats (aristocrate, dividende, s&p europe 350 dividend aristocrats)

Membre
Réputation :   14 

Neo45 a écrit :

Peut-être qu’en prenant en compte les avantages offert aux actionnaires au nominatif, cela change un peu la donne. Mais en se basant uniquement sur la performance du dividende "de base" ainsi que sur l’évolution du cours sur presque 30 ans, Sanofi surpasse Air Liquide.

Je suis actionnaire au nominatif d’Air Liquide, c’est pour toucher les +10% sur le dividende des actions détenues depuis plus de 2 ans. Comme pour moi c’est du "buy and hold forever" il faut à tout prix le faire !

Les actions "gratuites" c’est pour tout le monde et c’est grosso modo 1/10 tous les 2 ans, cela rajoute donc grosso modo +5% à la performance annuelle calculée sur un cours non corrigé. Quand on est au nominatif on a le droit à un autre bonus de 10% sur ces 1/10 (soit un bonus ce 1%) pour les actions détenues depuis plus de 2 ans.

Les actions "gratuites" font "corriger" le cours d’autant, mais pas le dividende qui reste fixe par action (contrairement à la pratique d’Interparfums qui ajuste son dividende à la baisse en conséquence).

Le guide de référence de l’actionnaire au nominatif d’Air Liquide donne une performance globale (dividende réinvesti, attributions gratuites) entre 1997 et 2017 de +10,5% / an.

Dernière modification par Korben (11/05/2019 13h26)

Hors ligne

 

#49 11/05/2019 13h44 → S&P Europe 350 Dividend Aristocrats (aristocrate, dividende, s&p europe 350 dividend aristocrats)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   380 

C’est certain qu’en prenant en compte ces éléments cela devient plus intéressant. À réfléchir pour une prochaine mise à jour de mes analyses.


https://petit-actionnaire.fr - Stratégie d'investissement dans le dividende et éducation financière

Hors ligne

 

[+2]    #50 13/05/2019 09h43 → S&P Europe 350 Dividend Aristocrats (aristocrate, dividende, s&p europe 350 dividend aristocrats)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Une liste de toutes les sociétés a dividendes ayant maintenu ou augmenté leur dividende depuis plus de 5 ans de la zone euro est mise a jour tous les mois sur ce site: Eurozone Dividend Champions – Euro Dividend Investing

Ce site est en anglais. Un fichier excel a télécharger gratuitement est disponible. Plus de 100 sociétés sont listées, toutes en zone euro et donc éligible a un PEA. Elles sont classées en fonction de l’historique de leur dividende. 19 ans d’historique sont repris.
- les aristocrates ont plus de 10 ans de dividendes maintenus ou en croissance année après année.
- les champions ont plus de 5 ans de dividendes maintenus ou en croissance année après année.

Une pléthore d’autres indicateurs sont aussi inclus dans ce tableau afin de mieux analyser la qualité de chacune des entreprises listées.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech