Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#151 14/11/2017 13h38 → Aristophil : investissement ds les lettres et manuscrits avec Aristophil… (aristophil, lettres - manuscrits - parts)

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   252 

Bonjour,

Le couteau aura été remué plus d’une fois dans la plaie des souscripteurs, il est beaucoup fait mention ces derniers jours de la vente à Drouot des "manuscrits" en décembre 2017.

Une belle arnaque à 850 Millions pour une valeur sans doute proche de 150 millions.

Pas très amateur de RT mais l’article est en vision gratuite par rapport à d’autres médias.

Aristophil : une arnaque aux manuscrits de 850 millions d?euros proche de son épilogue — RT en français

La bonne phrase à retenir étant: Il faudra de 10 à 20 ans pour que les épargnants récupèrent moins de 20% de leur investissement


Mon portefeuille passif Parrainage Binck me contacter

Hors ligne

 

#152 18/12/2017 22h39 → Aristophil : investissement ds les lettres et manuscrits avec Aristophil… (aristophil, lettres - manuscrits - parts)

Membre
Réputation :   28 

Bonjour
  Les ventes commencent.
  PORTAIL DE L’HOTEL DROUOT
  Ce qui est intéressant c’est que l’annonce de la vente en mars 2017 disait "bientôt"  8 mois  me semblent éloignés du bientôt, les procédures ne sont pas dans le "temps" commun.
Hervé

Dernière modification par HerveC (18/12/2017 22h40)

Hors ligne

 

#153 18/12/2017 23h02 → Aristophil : investissement ds les lettres et manuscrits avec Aristophil… (aristophil, lettres - manuscrits - parts)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1093 

Deux manuscrits parmi les plus cotés sont retirés de la vente après leur classement par l’Etat en "trésors nationaux" : «Trésors nationaux», les manuscrits de Sade et de Breton sont retirés de la vente Aristophil

Hors ligne

 

#154 21/12/2017 15h15 → Aristophil : investissement ds les lettres et manuscrits avec Aristophil… (aristophil, lettres - manuscrits - parts)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   387 

A ce rythme, les spoliés d’Artistophil vont mettre des années à s’en remettre sad
La question est : où sont passés les millions d’Aristophil ?

Vente Aristophil : un coup d’envoi très chahuté

Privée de ses cinq lots phares, classés «trésor national», la vente des biens de la liquidation et ceux des indivisions a fait tout juste 3 millions d’euros au marteau, quatre fois moins que l’estimation annoncée.

Hors ligne

 

#155 21/12/2017 15h40 → Aristophil : investissement ds les lettres et manuscrits avec Aristophil… (aristophil, lettres - manuscrits - parts)

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1566 

Les millions ont servi à acheter des biens (parfois très/trop cher), et à payer diverses commissions : ils ne sont plus là.

Les amateurs de manuscrits savent qu’il va y avoir beaucoup de ventes dans les prochaines années : pas la peine de se battre pour en acheter à des prix très haut, il sera toujours temps d’en acheter d’autres bientôt à de bons prix. Offre en nette augmentation, demande stable (voire en baisse car un gros acheteur d’avant -Aristophil- n’achète plus), donc logiquement prix en baisse.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#156 27/01/2018 12h08 → Aristophil : investissement ds les lettres et manuscrits avec Aristophil… (aristophil, lettres - manuscrits - parts)

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   252 

Bonjour,

Le serpent de mer continue et encore…

Il est tout naturel que les banques soit en partie reconnues responsables (encore la Société Générale…)

Escroquerie aux manuscrits anciens : deux banques devront faire face aux juges - Le Parisien

On y apprend dans celui-là que Gérard Lhéritier aurait gagné 170M€ à l’Euromillions avec ses 2 enfants et qu’il aurait également donné dans le diamant et les timbres ! Vraiment un bon client pour la file investissements douteux.

Aristophil : des cadres de la Société générale avaient alerté sur une possible affaire à la Madoff - Le Parisien


Mon portefeuille passif Parrainage Binck me contacter

Hors ligne

 

#157 05/11/2018 14h27 → Aristophil : investissement ds les lettres et manuscrits avec Aristophil… (aristophil, lettres - manuscrits - parts)

Membre
Réputation :   41 

L’incroyable histoire du "Madoff" français
Bon récit de l’express qui suggere que de nombreuses personnes se sont nourri sur la bete.

Hors ligne

 

#158 05/11/2018 14h36 → Aristophil : investissement ds les lettres et manuscrits avec Aristophil… (aristophil, lettres - manuscrits - parts)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2021 

Ce que je trouve incroyable, c’est ça :

L’express a écrit :

Le soir, il consulte les résultats du tirage sur Internet. Il n’en croit pas ses yeux : il a gagné, très exactement 170 371 698 euros ! C’est le troisième plus gros gain de toute l’histoire de l’EuroMillions.

L’express a écrit :

Gérard Lhéritier, lui, s’est retranché dans sa villa sur les hauteurs de Nice. L’ex-empereur des manuscrits peut encore profiter de ses deux piscines - l’une extérieure, l’autre intérieure - et de son Jacuzzi. De là-haut, le soir, les couchers de soleil sont époustouflants. Là, "Gérard de Narval" s’occupe de ses oies empereurs, de ses canards et de ses poules. Il nourrit aussi les 40 carpes du petit étang qu’il a fait aménager. "J’ai 70 ans, je n’ai plus ni activité professionnelle ni argent, puisque l’État a tout confisqué, même ce qui ne m’appartenait pas !", dit-il.

En deux citations, nous avons la démonstration qu’il n’y a aucune justice, ni divine, ni judiciaire (à tout le moins en France). Mais qui en doutait encore ? La comparaison avec Bernard Madoff est donc imparfaite, puisque lui a pris 150 ans de prison pour ses escroqueries.

Sur notre forum, au début de cette file de discussion, nous évoquions explicitement un schéma de Ponzi dès 2014 (message de Kiwijuice).

Hors ligne

 

#159 05/11/2018 15h09 → Aristophil : investissement ds les lettres et manuscrits avec Aristophil… (aristophil, lettres - manuscrits - parts)

Membre
Réputation :   11 

Cette affaire m’a longtemps intéressé en tant que (modeste!) collectionneur de livres anciens; j’ai mis du temps à comprendre les raisons pour lesquelles on pouvait faire confiance au promoteur d’une arnaque si grossière et cet article l’explique bien.

Quoi qu’il en soit, il était visible pour les simples acheteurs un peu habitués (sans même parler des experts) de livres anciens et de manuscrits que ce système était intenable (cela a été dénoncé courageusement depuis très longtemps par le "blog du bibliophile" et par l’expert Frédéric Castaing, qui en a subi les conséquences: sur un marché très étroit, Aristophil faisait les prix et a décidé de ne plus enchérir dans les ventes qu’il organisait, ce qui lui a évidemment fait perdre des clients). Plus révélateur encore peut-être: le rôle joué par certains personnages périphériques qui aimaient à se présenter comme de purs intellectuels/poètes alors que le goût du lucre leur est visiblement plus chevillé au corps que celui des Belles lettres. Mais là encore, nil novi sub sole.

Je ne suis pas tout à fait d’accord avec la remarque pessimiste de Philippe: ce Monsieur finira probablement par être condamné, mais le dossier est si complexe que l’instruction prendra nécessairement du temps! Les cent soixante dix millions ne couvriront pas les pertes et peut-être sera-t-il aussi poursuivi pour avoir organisé son insolvabilité (?).

Les conclusions (désolé pour leur caractère banal):
a) Sur un marché "exotique" il est indispensable d’être un tant soit peu connaisseur - et cela ne suffit pas toujours puisque les modes font et défont les prix (voir par exemple la cote descendante en flèche d’un André Maurois, d’un Sainte-Beuve vs Céline ou Rimbaud; dans un autre domaine, la dégringolade du mobilier XVIIIe vs le design italien de l’après-guerre)! La meilleure règle est peut-être d’acheter ce qu’on aime (cela offre toujours une consolation); d’une manière générale sur le marché de l’art il ne faut pas oublier les frais énormes que prennent les SVV ainsi que le coût de l’entretien (certes modique pour des manuscrits) et de l’assurance.

b) Il est néfaste de s’engager dans une affaire pour des raisons en grande partie fiscales.

c) Il vaut mieux ne pas croire des gens qui ont des intérêts divergents des vôtres (Aristophil avait intérêt à revendre à ses indivisaires les manuscrits au prix le plus élevé possible).

Dernière modification par Cornelius (05/11/2018 15h35)

Hors ligne

 

#160 05/11/2018 15h31 → Aristophil : investissement ds les lettres et manuscrits avec Aristophil… (aristophil, lettres - manuscrits - parts)

Membre
Réputation :   

La vie de ce Gérard Lhéritier mérite quasiment un biopic hollywoodien

En ligne

 

#161 05/11/2018 16h14 → Aristophil : investissement ds les lettres et manuscrits avec Aristophil… (aristophil, lettres - manuscrits - parts)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   387 

Le système de Madoff était basé sur du vent, celui d’Aristophil avait un sous-jacent réel et surtout dans aucun document il ne promettait un rendement quelconque ( juste une possibilité de rachat ).

Le plus consternant dans cette affaire est l’attitude de certains CGP appâtés par les généreuses rétro-commissions et qui ont vendu ce placement à leurs clients, sans oublier toutes les "célébrités" qui ont fait la promotion ou de la réclame pour de cette chaine de Ponzi.

Hors ligne

 

#162 05/11/2018 16h22 → Aristophil : investissement ds les lettres et manuscrits avec Aristophil… (aristophil, lettres - manuscrits - parts)

Membre
Réputation :   27 

Il a quand même une sacré chance avec le gains euromillions…

Hors ligne

 

#163 05/11/2018 17h52 → Aristophil : investissement ds les lettres et manuscrits avec Aristophil… (aristophil, lettres - manuscrits - parts)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   70 

IH a écrit :

Sur notre forum, au début de cette file de discussion, nous évoquions explicitement un schéma de Ponzi dès 2014 (message de Kiwijuice).

L’ouverture même de cette discussion par nico6259 en mai 2013 annonçait une escroquerie pyramidale (#1) !

L’express a écrit :

Gérard Lhéritier avait en effet 1 chance sur 116 millions de toucher le gros lot. […]

Thinking outside the box
GL avait des complices (simple hypothèse que la brigade a dû étudier).


Who’s the more foolish, the fool or the fool who follows him?

Hors ligne

 

#164 06/11/2018 01h34 → Aristophil : investissement ds les lettres et manuscrits avec Aristophil… (aristophil, lettres - manuscrits - parts)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   653 

Oui cette file est fantastique et a elle seule justifie l’existence de IH et le travail fabuleux de cette communauté. De nombreux "historiques" de IH ont vaillamment lutté contre les assauts de salariés d’aristophil sans foi, ni loi. IH a été d’un courage et d’une rigueur exemplaires en résistant aux avocats véreux de ce margoulin L’Héritier  (je pèse mes mots… car après coup ça semble facile mais ce qu’il a fait est GÉNIAL et perso je pense que j’aurais lâché l’affaire). Bravo à tous ! smile


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#165 06/11/2018 02h00 → Aristophil : investissement ds les lettres et manuscrits avec Aristophil… (aristophil, lettres - manuscrits - parts)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   169 

JuG a écrit :

Pour être concret : Je rencontre un client, il a sa RP 300 000 euros et 200 000 euros d’épargne. Il me demande de lui faire une proposition pour 100 000 euros. En adéquation avec ses préoccupations, je lui propose d’investir 80 000 euros sur une assurance-vie multi support et 20 000 euros sur des produits Aristophil. Je lui dit ensuite, imaginons qu’Aristophil ne soit pas en capacité de vous racheter vos manuscrits comme prévu, vous revendez finalement sur le marché 50% moins cher que ce que vous les avez payés, soit 10 000 euros. Vous venez de perdre 2% de votre patrimoine, pas agréable mais pas dramatique. De plus on peut espérer avoir quelques plus-values sur les 80 000 euros investis en assurance-vie… Et sans préjuger des 100 000 euros qui ne m’ont pas été confiés.

Combien de clients ont perdu de l’argent en investissant sur des marchés actions sur les conseils de leur CGP qui, graphique à l’appui, leur a démontré que c’était la meilleure solution sur le long terme ? Combien de clients attendent encore que "ça remonte" ? Combien de clients sont empétrés sur les conseils de leur CGP dans des supers programmes défiscalisants sur la valeur "refuge" qu’est l’immobilier ?

A la relecture de la file, ce passage est fameux. Comment justifier de spoiler sciemment son client…

Hors ligne

 

#166 07/11/2018 13h19 → Aristophil : investissement ds les lettres et manuscrits avec Aristophil… (aristophil, lettres - manuscrits - parts)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1093 

Je suis tombé via Google actus sur l’article de l’Express. Je découvre seulement ensuite qu’il a déjà été cité ici (message #157 ci-dessus).

C’est un peu long à lire, mais c’est excellent et passionnant ! Lisez-le si ce n’est déjà fait !

On a déjà parlé de Aristophil en tant que tel ; on a déjà parlé du point de vue des épargnants ; mais là c’est l’histoire, la personnalité et les relations de Gérard Lhéritier qui sont racontées de façon passionnante. Cet homme a su séduire plein de beau monde pour faire monter son soufflé toujours plus haut… jusqu’à ce qu’il retombe brutalement.

Manifestement, l’Express a fait un super travail d’enquête, et depuis longtemps, puisque l’enquête de 2013 était en ligne et faisait bien grincer des dents ledit Gérard Lhéritier. Et ça c’est courageux, de publier et de maintenir une telle enquête sur un homme puissant, qui peut vous lâcher ses avocats ; c’est facile de raconter a posteriori, mais dénoncer quand c’est encore en cours et que cette personne a de gros moyens pour vous nuire, il faut en avoir… Donc, un grand bravo à L’Express.

Dernière modification par Bernard2K (07/11/2018 13h21)

Hors ligne

 

#167 08/11/2018 22h06 → Aristophil : investissement ds les lettres et manuscrits avec Aristophil… (aristophil, lettres - manuscrits - parts)

Membre
Réputation :   40 

La cerise sur le gateau c’est ce gain à l’euromillion…
Si on prend l’hypothèse que ce gain n’est pas le fruit du hasard, je me demande bien comment le coup a été monté…

C’est une technique classique pour blanchir de l’argent que de racheter des tickets de loto ou pmu à des vrais gagnants.

Mais dans ce cas ça me parait peu probable car:
1/ Le montant est énorme.  Il s’agit du 3ème gain de l’histoire de l’euromillion(170 millions) et non d’un gain au loto de 500k€ qui se produit toutes les semaines… Il faut donc aller trouver le vrai gagnant puis le convaincre.
2/ il aurait validé le ticket  près de son domicile
3/ et aurait joué sa date de naissance

En tout cas l’histoire est passionnante et je ne doute pas qu’elle fera l’objet d’un film dans quelques années…

Hors ligne

 

#168 08/11/2018 22h59 → Aristophil : investissement ds les lettres et manuscrits avec Aristophil… (aristophil, lettres - manuscrits - parts)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1093 

L’hypothèse que vous faites a été envisagée par les enquêteurs, et la réponse est non, c’est tout à fait explicite dans l’article :

Ce gain à l’EuroMillions est donc providentiel. Tellement providentiel que la brigade de répression de la délinquance économique s’interrogera sur sa réalité. Gérard Lhéritier avait en effet 1 chance sur 116 millions de toucher le gros lot. Or il dispose ou a disposé de comptes bancaires en Suisse, en Irlande, au Luxembourg. Aurait-il racheté un ticket gagnant à son propriétaire de manière à rapatrier son argent en France ? Non. Vérification faite, ce matin-là, il avait bien validé son ticket au Trinitaire.

Je relève que l’euromillion est le jeu de la FDJ avec le plus bas taux de redistribution. On a donc une chance infime de gagner, mais de gagner très gros. Jouer 7000 € à ce jeu, et dans la situation où il était alors, est assez symptomatique de sa personnalité…

Dernière modification par Bernard2K (08/11/2018 23h04)

Hors ligne

 

#169 09/11/2018 01h46 → Aristophil : investissement ds les lettres et manuscrits avec Aristophil… (aristophil, lettres - manuscrits - parts)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   530 

Surtout que s’il a un magot à l’étranger, il ferait mieux de le laisser où il est, étant poursuivi en France et ne pouvant certainement plus disposer de ses fonds librement. Il pouvait s’en douter à l’époque même si une telle personne a longtemps du être dans le déni.
C’est fou, ruiné malgré qu’il ait gagné 170M€ au jeu.


Rentier en voyage et dans les îles

En ligne

 

#170 Hier 15h34 → Aristophil : investissement ds les lettres et manuscrits avec Aristophil… (aristophil, lettres - manuscrits - parts)

Membre
Réputation :   35 

Dans la lignée d’Aristophil, une décision de la commission des sanctions intéressante sur une société proposant un mécanisme équivalent sur le marché de l’art.

A noter :

Commission des sanctions a écrit :

Les mis en cause contestent la compétence de l’AMF pour contrôler leur activité, au motif que l’Autorité des marchés financiers a affirmé dans un communiqué de presse du 26 novembre 2014 que « l’activité de la société Aristophil [qui vendait des parts d’indivision d’œuvres d’art] n’entre pas dans le champ de compétence du régulateur financier ».



La commission des sanctions est donc compétente pour sanctionner le non-respect des obligations édictées aux articles L. 550-1 à L. 550-5 du code monétaire et financier par un intermédiaire en biens divers visé au 8° du II de l’article L. 621-9 dudit code entre le 1  janvier 2014 et le 29 février 2016, peu important les déclarations d’un communiqué de presse de l’AMF, a fortiori s’il porte sur une autre affaire que celle qui fait l’objet de la présente procédure.

Hors ligne

 

#171 Hier 16h00 → Aristophil : investissement ds les lettres et manuscrits avec Aristophil… (aristophil, lettres - manuscrits - parts)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   387 

Et pour cause smile

Une | Après Aristophil, Artecosa, le nouveau scandale des manuscrits ?

Définir Artecosa ? C’est le même système qu’Aristophil, mais en plus intelligent et retors. D’ailleurs Luc Mazet son PDG n’est autre que l’ancien directeur général d’Aristophil de 2006 à 2008, et son adjoint Philippe Fontana est l’ancien directeur des achats d’Aristophil ».

ARTECOSA / SIGNATURES – SELLIES AVOCAT

ARTECOSA (renommée récemment « Signatures ») est considérée comme la petite cousine de la société ARISTOPHIL. Cette société a été constituée par d’anciens d’ARISTOPHIL et propose également en France et à l’étranger des placements dans des lettres, manuscrits ainsi que des photographies.

Il est tout d’abord reproché aux mis en cause d’avoir communiqué une information trompeuse, en suggérant dans la documentation contractuelle et commerciale que la collection d’oeuvres était cédée au client au prix du marché tel que résultant de l’expertise et que Signatures ne percevait au titre de cette cession que les commissions fixées dans le contrat, alors que « ces oeuvres avaient été précédemment acquises par ARTECOSA pour un montant entre 1,5 et 4 fois moins élevé que le prix payé par le client » et que l’expertise était effectuée systématiquement par Signatures.

L’Agefi Actifs | Artecosa suit Aristophil dans la tourmente

Artecosa – depuis renommée « Signatures » - a été placée en sauvegarde judiciaire le 8 février 2018 par le tribunal de grande instance de Paris. À compter du jugement les investisseurs avaient deux mois pour déclarer leurs créances et trois mois pour revendiquer la propriété de leurs œuvres.

Souvent considérée comme la « petite cousine » de la société Aristophil, Artecosa a été créé par d’anciens d’Aristophil qui se sont inspirés du business model de Gérard L’Héritier, en proposant des placements dans des lettres, manuscrits ainsi que des photographies pour un rendement mirifique de près de 6,25 %. Des promesses qui sont à l’origine des difficultés financières d’Artecosa et de la procédure de sauvegarde dont elle fait l’objet.

La société était déjà depuis avril 2016 dans le collimateur de l’Autorité des marchés financiers (AMF) pour non-respect des règles relatives aux intermédiaires en biens divers. Le secrétaire général de l’AMF a d’ailleurs diligenté une mission de contrôle, toujours en cours à l’heure actuelle.

Certains investisseurs ont d’ores et déjà récupéré leurs œuvres et une première vente aux enchères a été organisée à Nancy en novembre 2017. Sans surprise les œuvres ont été vendues très en-deçà de leur valeur d’achat. Certains spécialistes estiment que les manuscrits sont partis pour 10 à 20 % de leur prix d’acquisition.

Certains avocats mettent en garde les investisseurs et les invitent à reprendre leur bien au plus vite avant que la société soit placée en liquidation judiciaire. Sans cela ils n’auront plus la disposition de leur œuvre avant longtemps et paieront le temps de la procédure des frais de garde importants.

Dernière modification par ZeBonder (Hier 16h19)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech