Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

[+1 / -2]    #1 08/05/2013 05h58

Membre (2013)
Réputation :   1  

Bonjour,

Permettez-moi de vous dire que votre site est une mine d’or pour comprendre l’économie et la finance en générale. Cependant, je vois énormément de discussion sur l’achat d’action américaine.

La situation aux Etats-Unis, en Europe et au Japon ne vous inquiète pas ou tout le monde vend en ce moment ?

USA-2013: Vers une crise Financière pire que celle de 2008

Vidéo YouTube



Olivier Delamarche ne cesse de se répéter et je trouve ses analyses plutôt cohérente:

Vidéo YouTube



J’aurais aimé avoir votre avis sur cette question.

Nombre d’entre vous ont fait de très belles analyses sur BofA, AIG, Phillip 66 un an auparavant, ne craignez-vous pas le pire cependant ?

Merci d’avance

Mots-clés : usa crise

Hors ligne Hors ligne

 

#2 08/05/2013 08h19

Membre (2011)
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   526  

Olivier Delamarche ca faisait longtemps…
Effectivement sa gestion est très cohérente, mais ses performances sont inversement proportionnelles à son baratin sur BFM


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne Hors ligne

 

#3 08/05/2013 08h27

Membre (2012)
Réputation :   32  

bof… la video commence fort: "il va y avoir une crise en 2013, 2014 ou plus tard" nous dit Peter.

oui c’est sur, ca arrivera peut-être un jour mais pour dire ca, franchement…

exemple de prédictions : lundi, sort cet "article" avec en titre "Alstom, peu de risque a moyen terme". Le lendemain (hier), le titre sort un PW et perd 12% !

Actualités financières, économiques et politiques - Boursorama

N’oubliez pas, les prévisions, elles n’engagent que ceux qui les écoutent…

Quant a Mr Delamarche, je pense que vous pouvez aller constater les performances de son fond sur le file dédié a cet effet, no comment…

Hors ligne Hors ligne

 

#4 08/05/2013 09h08

Membre (2011)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Entreprendre
Réputation :   175  

Errolflynn23 a écrit :

Permettez-moi de vous dire que votre site est une mine d’or pour comprendre l’économie et la finance en générale. Cependant, je vois énormément de discussion sur l’achat d’action américaine.

La situation aux Etats-Unis, en Europe et au Japon ne vous inquiète pas ou tout le monde vend en ce moment ? - See more at: USA 2013 : vers une crise financière pire que celle de 2008 ?
Tout ces risques peuvent se couvrir facilement. Si on pense que le marché a une probabilité de tomber élevée (mega crise etc) il suffit d’acheter un gros paquet de puts OTM. Le coût de ces achats va réduire le rendement du portefeuille mais en cas de crise compensera largement les pertes sur les autres actifs. On peut aussi faire ça sur l’USD/EUR.

Ce qui pourrait être inquiétant aux US c’est que la reprise immobilière soit trop rapide, et amène à une nouvelle bulle. Mais ça prendra quand même un moment si ça doit arriver, laissant largement le temps de profiter quand ça monte.

Hors ligne Hors ligne

 

#5 08/05/2013 10h25

sergio8000
Invité

Dans les prochaines années, il est peu probable que les banques et l’immobiliers soient les causes de la crise. Les gens sont plus conscients des fondamentaux qu’ils ne l’étaient auparavant.
Une crise peut venir de plein d’autres facteurs (bulle chinoise, dette du Japon, endettement des étudiants, etc…), mais, à long terme, les corrections ont été passagères… Même la grande dépression a duré moins de 10 ans : que sont 10 ans sur l’échelle de la vie des entreprises ? Les probabilités des alarmistes ne sont donc pas en leur faveur. Des entrepreneurs seront toujours là quelque part pour créer du profit, et c’est bien cela qui fait la vraie croissance.

 

#6 08/05/2013 10h52

Membre (2013)
Réputation :   11  

Bonjour,

un article intéressant sur la balance commerciale des USA et ses conséquences sur l’économie mondiale.

Réfléchissons un peu | Institut Des Libertés

Hors ligne Hors ligne

 

#7 09/05/2013 00h53

Membre (2013)
Réputation :   -2  

Merci, très intéressant en effet.
Par contre, j’ai du mal à comprendre le lien de causalité établi par Mr Gave. Et en général c’est quelque chose dont je me méfie : lorsque deux événements A et B coïncident, on peut certes en déduire que A a causé B. Mais aussi que B aurait pu causé A, ou même qu’un C aurait pu causé A et B.

Sur son graphique, j’observe que lorsque l’économie américaine se porte bien, leurs comptes courants se dégradent, mais pendant les crises, leurs comptes courants s’améliorent. Et je me dis là qu’il n’y a rien de surprenant étant donné le poids de la facture énergétique dans ces comptes courants, et le fait que lorsque l’économie US est florissante, elle va forcément consommée davantage d’énergie, et inversement.

Aussi, sachant à quel point le marché US reste important dans le monde, j’ai tendance à penser qu’il s’agit du C (économie US) qui provoque A (variation des comptes courants) autant que B (santé du reste du monde), plutôt que A qui provoquerait B, sans chercher à prendre en compte C … J’ai donc du mal à comprendre en quoi la bonne santé de l’économie US pourrait représenter une menace pour le reste du monde, même si la variation de leurs comptes courants ne serait désormais plus inversement proportionnelle à leur croissance.

Il me semble par ailleurs que le monde entier a stocké massivement du dollar ces dernières années, au delà des 10000 milliards, combien faudra t-il de temps avant que ce stock considérable soit résorbé, tout en sachant que l’endettement massif du gouvernement américain contribuera considérablement a l’entretenir ? Et pourquoi donner aussi peu de crédit à l’euro qui représente peut être le quart des réserves de change mondiale, et qui est "censé" sortir grandement renforcé de cette crise si toutefois il y survivait ?

Hors ligne Hors ligne

 

#8 13/05/2013 16h24

Membre (2013)
Réputation :   0  

Je viens justement de lire un article très intéressant sur Finances.net - Wall Street marque légèrement le pas, malgré de bonnes ventes au détail - dans lequel ils écrivent que la bourse de wall street était en légère baisse ce lundi. Les ventes aux détails ont rebondis en avril, ce qui est assez surprenant. Je ne m’y connais pas tant que ca, mais si la bourse se porte au plus mal aux USA, elle connait une certaine stabilité et quelques surpises positives.

Dernière modification par Pierrot45 (14/05/2013 12h28)


Le sang chaud et la tête froide : tel devrait être le maître mot du spéculateur

Hors ligne Hors ligne

 

#9 13/05/2013 16h35

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3383  

INTJ

Pierrot45 a écrit :

mais si la bourse se porte au plus mal aux USA,

On peut discuter de si l’économie des USA est plus ou moins florissante, mais la place boursière US est au plus haut qu’elle n’a jamais été…


Olivier Delamarche et consors (Paul Dontigny) ont manqué un rebond boursier phénoménal, à la faveur de la compression des rendements des taux sans risque et des bons résultats des caps US.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 14/05/2013 10h39

Membre (2013)
Réputation :   11  

Bonjour,

Je me permet d’intervenir pour défendre un peu (et me faire l’avocat du diable) ce pauvre olivier Delamarche, en rappelant que Micheal Burry, un des premiers à avoir shorter les CDO, a été pendant longtps victime d’avoir raison trop tot. Ses clients désertait son fond et si je ne m’abuse, il a été en conflit avec greenblatt qui lui aussi voulait récuperer ses billes.

De plus, n’est-ce pas une valeur louée sur ce forum que d’être contrarian?

Pour finir, les meilleurs investisseurs ont à mon avis tous connu de fortes baisses de leurs portefeuilles (Charlie Munger me vient à l’esprit) et que juger la performance sur 3 ans me semble un peu juste

(Delamarche n’est pas mon gourou)

Hors ligne Hors ligne

 

#11 14/05/2013 11h14

sergio8000
Invité

Michael Burry a tout de même un avantage sur Delamarche : il lisait des rapports, s’appuyait sur des faits et des raisonnement logiques. Par ailleurs, malgré ses mauvaises passes (il était seul à avoir raison, mais cela ne se concrétisait pas en termes de perf), il a généré de bons rendements moyens sur n’importe quelle période de 3 ans. Burry est génial, et on pouvait s’en rendre compte.

Pardonnez-moi d’être direct concernant notre ami Olivier (à qui je ne tien pas rigueur, c’est plutôt à ceux qui l’écoutent et l’invitent qu’il ffaut en tenir rigueur) : Il raconte n’importe quoi en ne s’appuyant sur rien du tout (et je pèse mes mots). Pour moi, c’est une différence significative avec Burry. C’est parfois à se demander s’il sait ce qu’est une entreprise et un profit… Just my 2 cents comme on dit.

 

#12 14/05/2013 11h39

Membre (2013)
Réputation :   11  

Je ne peux qu’être d’accord avec vous quant aux qualités d’investisseur de Burry et même si je ne connais pas bien Delamarche (je vous crois sur ses competences) je doute qu’il soit aussi bon que Burry.

Cependant, je trouve qu’il est trop souvent pris en exemple pour parler des "imbéciles pessimistes" sur l’euro et pour railler ceux qui (et à mon avis à raison) pense que l’euro a un probleme structurel très grave.

Au plaisir de vous lire,

Jacko (fan de Be Rich)

Hors ligne Hors ligne

 

#13 13/03/2014 10h23

Membre (2013)
Top 20 Année 2022
Top 20 Dvpt perso.
Réputation :   253  

Bonjour,

Désolé pour ce poste qui sort des sujets de forum, mais peut-être pourriez-vous me tenir au courant :

Selon mon épouse (russe), les médias russes disent que la Chine a menacé les Etats-Unis qu’en cas de sanctions prises contre Moscou suite au "conflit" ukrainiens, les chinois réclameront que les US remboursent leur dette, et en or.

Premièrement : est-ce vrai? Ou est-ce de la propagande russe?

Deuxièmement : si c’est vrai, risque t’il d’y avoir une influence au niveau des prix de l’or, valeur de l’US $? Marchés financiers?

Merci

Hors ligne Hors ligne

 

#14 13/03/2014 10h43

Membre (2011)
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   526  

Après quelques verres de vodka, cette thèse doit faire fureur à Moscou…


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne Hors ligne

 

#15 13/03/2014 11h03

Membre (2013)
Top 20 Année 2022
Top 20 Dvpt perso.
Réputation :   253  

Désolé pour mon message, j’ai demandé plus de précisions auprès de ma moitié :

Il ne s’agit pas des mass média qui relaient cette info, mais des articles de journaux indéterminés, qui sont scannés et diffusés puis partagés sur les réseaux sociaux.

Du vent en quelque sorte…

Encore désolé pour cette info plus que douteuse.

Bonne journée!

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur