Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 14/01/2011 10h51

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3252  

J’en parlais d’en mon livre, évoquant qu’il fallait préférer les chiffres aux discours médiatiques :





Je crois que c’est encore plus vrai que jamais.

Les echos, ce jour :

Déficit budgétaire : la France dans les clous en 2010
Le déficit budgétaire atteint 148,8 milliards d’euros en 2010, soit une amélioration de 1 milliard par rapport à la prévision de la loi de finances rectificative de décembre. Les meilleures rentrées de TVA compensent les moindres rentrées de l’impôt sur les sociétés.

C’est quand même énorme de lire des trucs comme ça !

148,8 € de déficit pour 253,6 milliards d’euros de rentrée fiscale, je sais pas si vous imaginez…

Imaginez un salarié qui gagne 40 k€ net / annuel et dont le compte courant serait en négatif de 23 k€ cette année !

Ça vous viendrait à l’idée de titrer qu’il est dans les clous ? A fortiori, pour un quotidien économique et financier ?


Rapport Gérants : imiter les meilleurs gérants de fonds

Hors ligne Hors ligne

 

#2 14/01/2011 11h01

Membre (2010)
Réputation :   87  

Comme tu le disais dans ton livre, les journalistes préfèrent le sensationnel, l’émotion, vendeurs, aux faits et à la critique pertinente, mais ennuyante.

C’est toujours le "jusqu’ici tout va bien" qui prévaut en France, comme si la simple incantation de vivre sur ce sol nous protégerait de tout fléau , toute catastrophe.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 14/01/2011 17h11

Membre (2010)
Top 20 Monétaire
Réputation :   73  

Remarquez, il est déjà tellement rare que le PLFSS (loi de finance de la sécurité sociale) soit respecté que ça en fait un évènement !

Effectivement, je ne vois pas comment on peut (en étant professionnel de la part du journaliste) considérer que le budget français est dans une "bonne" situation !

Hors ligne Hors ligne

 

#4 14/01/2011 19h47

Modérateur (2010)
Top 10 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Dvpt perso.
Top 5 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 5 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2561  

Si ce cas précis, je n’aurais pas grand chose à reprocher au journaliste….

Je ne vois pas de journaliste qui se réjouisse. Ce n’est pas vraiment se réjouir que d’écrire  "la France dans les clous" ou "une amélioration de 1 milliard par rapport à la prévision de la loi de finances rectificative de décembre" en précisant à côté le montant du déficit (148 Mds€). C’est juste factuel.

Nul besoin d’ajouter de la sinistrose, comme cela semble si souvent populaire en France.

Ce n’est pas un journaliste qui a dit en parlant de la France  ’’Je suis à la tête d’un Etat qui est en situation de faillite sur le plan financier, je suis à la tête d’un Etat qui est depuis quinze ans en déficit chronique, je suis à la tête d’un Etat qui n’a jamais voté un budget en équilibre depuis vingt-cinq ans. Ça ne peut pas durer.’’, alors qu’on est en droit d’attendre de nos leaders qu’ils nous montrent l’exemple et l’entousiasme pour entrainer une adhésion et une confiance seuls susceptibles de permettre de résorber un jour ces déficits.   

smile smile smile

PS: "d’en mon livre" (1ere ligne +haut) m’a  surpris, même si j’ai aussi quelques wink dans wink contre l’orthographe.

Dernière modification par GoodbyLenine (14/01/2011 19h51)


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#5 15/01/2011 16h13

Membre (2011)
Réputation :   5  

Tout montre que le muselage médiatique est bien présent, tout de même. Annoncer de cette manière que le déficit n’est que du double de la moyenne des années précédentes, c’est bel et bien de la propagande selon moi… A l’instar d’un pays Berluscolinien. Ce n’est pas inquiétant si un seul média l’annonce comme ça, mais dans le cas présent, ils se sont donné (fait donner) le mot.

Ce n’est pas de la sinistrose mais le quidam qui se contente des gros titres (et ils sont nombreux) ne peux que se réjouir que tout va bien.


www.Blog-Invest.com pour l'investisseur avisé

Hors ligne Hors ligne

 

#6 16/01/2011 02h40

Modérateur (2010)
Top 10 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Dvpt perso.
Top 5 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 5 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2561  

J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 28/01/2011 09h19

Membre (2010)
Réputation :   218  

Hors ligne Hors ligne

 

#8 28/01/2011 10h18

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3252  

Superbe exemple de propagande en effet.

Les Echos a écrit :

Le déficit public en 2010 pourrait être inférieur à 7,7 % du PIB

Dans l’article on apprend qu’on ferait 7,5 ou 7,6%…


Rapport Gérants : imiter les meilleurs gérants de fonds

Hors ligne Hors ligne

 

#9 28/01/2011 15h01

Modérateur (2010)
Top 10 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Dvpt perso.
Top 5 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 5 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2561  

Le première phrase de l’article est "C’est une “bonne nouvelle”, même si elle reste toute relative.". La qualification de "propagande"  me semble un peu osée…. Qu’aurait du écrire le journaliste pour que vous soyez satisfaits ?

Dernière modification par GoodbyLenine (28/01/2011 15h02)


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #10 28/01/2011 16h10

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3252  

De mon point de vue, il n’y a aucune bonne nouvelle, relative ou non, c’est n’importe quoi d’écrire ça.

Le déficit publique était déjà de 7,5% l’année dernière !

Donc au mieux, on sera comme l’année dernière, qui était déjà la pire année depuis 30 ans !

Titres engagés :
"32 années de déficit public en France, record battu à 7,6% en 2010"
"Critère de Maastricht a nouveau explosé : 7,6% de déficit public en 2010"
"Dette publique : 84% du PIB en 2010 contre 64% en 2007 : le bilan de Sarkozi est superbe !"

Titre neutre :
"Le déficit publique de la France serait de 7,6% en 2010"

Résumé :
-3,3% en 2007, 7,5% en 2009 et 7,6% en 2010 (prévisionnel). Le déficit public français reste très élevé et porterait la dette publique à 84% du PIB.

Ici l’emploi du terme inférieur est "choquant". 7,5% ou 7,6% au lieu de 7,7% ne mérite pas d’employer ce terme qui laisse entendre quelque chose de positif dans ce contexte, alors qu’il n’en est rien. 0,1% ou 0,2% en + ou - ne change rien du tout quand on est à + de 7%, soit 4% au-dessus du critère de Maastricht, critère qui était déjà un garde-fou à ne pas dépasser.


Rapport Gérants : imiter les meilleurs gérants de fonds

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #11 11/02/2011 14h40

Membre (2010)
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   215  

Dans le même genre, l’"enfumage des esprits" est à son comble avec l’utilisation outrancière, par les hommes et les femmes politiques, d’une figure de style que l’on appelle l"oxymore :

- les frappes chirurgicales (américains)

- les boucliers humains (Irak)

- le nucléaire propre (typiquement français)

- le fameux "la taxe carbone n’est pas un impôt" de M. Borlot.

Il y en a beaucoup d’autres, à vos plumes !

Dernière modification par stephane (11/02/2011 14h40)

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "propagande médiatique sur la santé financière de la france"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur