Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#126 15/05/2016 10h19

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   615  

Bonjours BetaMalin,
Jusqu’a présent je suis très satisfait de ma relation avec Fortunéo.
A ce jour je n’ai pas encore reçu l"IFU" pour 2015 mais le courrier postal est très lent.
Si IFU il y a --- en principe il n’y a pas d’IFU -- je doute ---
J’ai effectivement "fait" des + Values en 2015


Mais quid des plus-values?

A ce jour je n’ai rien remarqué d’anormal, il n’y a pas eu de prélévement sur les plus values,
donc je serai tenté de dire que Fortunéo gère correctement un compte de non résident et
applique les conventions fiscales bilatérales lorsqu’elles existent.

J’ai contacté Fortunéo pour leur demander de m’envoyer l’IFU si IFU est utilisé / édité pour un compte non-résident en France. A suivre.

Dernière modification par Miguel (15/05/2016 10h37)


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.

Hors ligne Hors ligne

 

#127 15/05/2016 14h00

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   145  

Cher Miguel, c’est très gentil à vous de citer ma modeste contribution d’il y a deux ans, si modeste que j’en rougirais presque, j’aurais dû être plus précis dans ce que je disais.

Un point m’étonne dans les charges que vous avez du payer sur vos ventes immobilières car (sauf si la mémoire me fait défaut) je ne me rappelle pas avoir payé de contributions sociales lorsque j’ai vendu ce bien immobilier en janvier 2010. Je disais dans le message auquel vous renvoyez que le fisc - pour éviter une rupture d’égalité devant la loi - exemptait d’impôt les PV immobilières réalisées dans certaines conditions que vous rappelez par les non-résidents. C’est une gentille clerc de notaire qui m’avait signalé cette disposition, je le signale car mon expérience de cette profession est plutôt négative sinon très négative.

Je trouve aussi que Fortuneo s’est amélioré depuis quelques mois, mais je garde des souvenirs épiques de leur fonctionnement à leurs débuts, avec un service clientèle à la hauteur de France Télécom (pour les plus jeunes l’ancêtre d’Orange) c’est à dire toujours prêt à vous déservir. J’ai reçu mon IFU pour 2015, je suppose qu’il vous parviendra aussi au pays du Mezcal.

Une remarque à destination de BM : je ne connais pas d’État qui se permette de taxer à la source les plus-values de non-résidents. Cela viendra peut-être (voire certainement vu l’acharnement des services fiscaux de tous les pays qui s’unissent) mais pour l’instant je n’en ai pas d’exemple.

Hors ligne Hors ligne

 

#128 16/05/2016 07h04

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   615  

La contibution était peut-être modeste, mais l’économie d’impôts fut conséquente.

En effet Sat les Charges sociales prélevées sur les plus-value de cession d’un bien immobilier c’est
nettement plus récent que 2010, la date de votre cession.

Mais le fait d’avoir lu ce que vous mentionniez a l’époque, m’a permis, dans un contexte différent, de comprendre immédiatement qu’il existait peut-être des conditions plus favorables.

Vous disiez dans le message … que le fisc - pour éviter une rupture d’égalité devant la loi - exemptait d’impôt les PV immobilières réalisées dans certaines conditions que vous rappelez par les non-résidents.

Aujourd’hui ou plutôt en Décembre 2015, lorsque je fus confronté a cette situation (avoir a payer des cotisations sociales sur les plus-values de cession d’un apartement détenu depuis plus de 28 ans et qui fut, à une époque notre résidence principale …. cela m’a permi de poser la question
"Y aurait-t-il certaines conditions qui exempteraient un non résident de ces cotisations sociales, commes c’était le cas (d’exemption de l’impots sur la plus value) lors des cessions de résidence principale.

Ça a permi d’économiser  € 4,488 -€ 1,300 = soit une économie de € 3.188
J’ai dû payé les frais de représentation € 1,300 a la Banque Monte di Paschi.
C’était une dépense inévitable afin de pouvoir obtenir la réduction sur ces charges :-)
What a life!


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.

Hors ligne Hors ligne

 

#129 16/05/2016 09h05

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   145  

Si je vous comprends bien Miguel votre banque Monte Paschi Siena vous a représenté fiscalement. On m’avait également demandé de désigner un représentant fiscal qui pouvait également servir de caution lors de ma vente immobilière de 2010.

Des proches avaient gentiment accepté de tenir ce rôle, avec évidemment mon engagement moral de les garantir contre tout problème qui aurait pu surgir. Il n’y a pas eu de problèmes mais à l’issue de tout cela un joli cadeau à ces mêmes proches.

Pour mon activité viticole en France les services des Douanes - branche viticulture - m’ont dit qu’il faudrait, pour faire bien, que j’aie en France un représentant fiscal. Il n’en ont heureusement pas fait une exigence mais il semble bien que le non-résident fiscal français doive normalement avoir en France une représentation dès qu’on touche à l’immobilier et plus généralement s’il doit y payer des impôts.

De toute façon l’État est tout à fait capable de venir pratiquer une saisie sur votre compte en France en cas d’amende impayée, d’une manière ou d’une autre il saura vous faire payer s’il le veut.

Hors ligne Hors ligne

 

#130 16/05/2016 18h50

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   615  

Bonsoir SAT,
Monte de Paschi n’est pas "ma" banque .--- "Ma" banque, en France,  c’est la Caisse D’Epargne, et chez eux mieux vaut ne rien demander.
La Monte de Paschi m’a été (suggérée, imposée) par mon notaire…suite a ma démarche le 29 Décembre aupres du Centre des Impots.

Objet de la modification, le message que je souhaite adresser a BetaMalin doit etre ajouté a mon intervention précédente.
Suite notre échange

@BetaMalin
13/05/2016 09h54

Suite a ma demande, je viens de recevoir L’IFU par e-mail de la part de Fortunéo.
J’ai ainsi pu vérifier. A ma grande satisfactions, je confirme que tout y est mentionné correctement. Fortunéo applique bien la (ma)* convention fiscale.
Très satisfait de ma banque en ligne "Fortunéo"

* Conv. fiscale France Mexique.

Dernière modification par Miguel (17/05/2016 00h59)


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.

Hors ligne Hors ligne

 

#131 22/05/2016 15h19

Membre
Réputation :   5  

Merci Miguel. Voici le genre de courrier qui m’est pénible. J’aimerais m’assurer que Fortuneo n’est pas comme cet assureur, à qui je passe mon temps à transmettre des justificatifs divers, à longueur d’année.
C’est d’autant plus pénible que mon pays de résidence n’impose pas les plus-values du capital, du tout.

http://reho.st/self/c2b05345d044ac2d0f958e8de53a528cca7b7363.jpg

Hors ligne Hors ligne

 

#132 22/05/2016 15h28

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   366  

Quand vous vivez dans un pays où l’administration fiscale n’est pas à la hauteur (vous n’aurez jamais une signature sur un document officiel français même en y mettant le prix), vous réalisez que votre statut de non-résidant n’apporte plus grand chose.

C’est pour cela que j’investis en bourse sur un compte IB US. Je n’ai de compte à rendre à personne tant que je suis expat, la preuve d’inscription à un consulat étant suffisante pour IB.

J’ai l’impression que tous les acteurs en France font exprès pour ne pas nous accorder les avantages expat. Une déclaration d’impôt en tant que non résident et l’inscription au consulat devraient être les seuls documents à nous réclamer.
Si on a une convention et qu’on a payé des impôts dans le pays de résidence (que l’on ne veut pas payer en France) alors oui, il faut le prouver mais si on est dans le cas où l’imposition du pays de résidence est neutre je ne vois pas pourquoi il faudrait remplir toute cette paperasse… Enfin je rêve éveillé.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne Hors ligne

 

#133 22/05/2016 15h41

Banni
Réputation :   55  

BetaMalin a écrit :

Merci Miguel. Voici le genre de courrier qui m’est pénible. J’aimerais m’assurer que Fortuneo n’est pas comme cet assureur, à qui je passe mon temps à transmettre des justificatifs divers, à longueur d’année.
C’est d’autant plus pénible que mon pays de résidence n’impose pas les plus-values du capital, du tout.

Demander un formulaire 5000 me semble être la procédure normale.  Que reprochez vous exactement à votre assureur?

De mon coté, j’envoie tous les ans au mois de janvier certificat de résidence fiscale et formulaire 5000 à l’ensemble de mes intermédiaires français.

Dernière modification par Narzould (22/05/2016 15h44)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #134 22/05/2016 20h23

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   615  

BetaMalin a écrit :

Merci Miguel. Voici le genre de courrier qui m’est pénible. J’aimerais m’assurer que Fortuneo n’est pas comme cet assureur, à qui je passe mon temps à transmettre des justificatifs divers, à longueur d’année.
C’est d’autant plus pénible que mon pays de résidence n’impose pas les plus-values du capital, du tout.

Bonsoir BM,

Cette lettre

En effet, j’avais exactement le même probleme avec un broker, intermédiaire Français que j’ai quitté depuis et je suis dans la même situation que vous au niveau des +values.
Et comme le mentionne Jef 56 dans certains pays dont celui ou j’habite

Jef a écrit :

…/…(vous n’aurez jamais une signature sur un document officiel français même en y mettant le prix)…/….

.
C’est déja assez difficile d’obtenir une Attestation de Vie**a moins d’avoir un consulat de France a proximité.
** "Attestation de Vie" ou "Certificat d’Existance", est document demandé par les caisses de retraites chaque années pour s’assurer que vous êtes bien en vie.

Avec Fortunéo cela n’a pas toujours été facile mais, ça a toujours été règlé correctement.
Je ne peux pas vous parler de l’assurance vie, car je ne possède plus d’assurance vie depuis bien longtemps.
Justificatifs de résidence a l’étranger: Avec Fortunéo, je leur envoi un document en début d’année, l’attestation que l’on obtient du site du Consulat de France et ma fiche d’imposition du centre des impôts des non résidents. Ces documents sont déjà téléchargés sur mon ordinateur. Je fais de même avec la Caisse D’Epargne (bien que les comptes que J’ai chez eux ne sont de toutes façons pas imposables.
Si nécessaire, je scanne une facture  et je mets en pièce jointe. Je suis en contact par le biais de la messagerie interne souvent avec Fortunéo et je suis extrèmement satisfait de leur réactivité.

J’ai révisé tous les opérations faites avec Fortunéo l’an dernier,

- L’IFU est parfait. il mentionne  le montant des cessions et des plus values mais aucun prélèvement. il mentione également le montant des Prélevements sur Dividendes
- Les Intérets sur le compte épargne on été Prélevés et remboursés, régularisé le 4 Avril après que j’eu fait une remarque par messagerie interne.
- Les prélèvements sur mes revenus d’actions (dividendes) sont bien conformes aux 15% Convention Fiscale.

Klaus a écrit :

…/…(De mon coté, j’envoie tous les ans au mois de janvier certificat de résidence fiscale et formulaire 5000 à l’ensemble de mes intermédiaires français)…/…

Je n’ai pas a fournir un fourmulaire  5000, chez Fortunéo.

Les seuls qui m’ont réclamé ce document Formulaire 5000 c’était BD et ça remonte à il y a 4/5 ans, et mon administration fiscale  à l’époque ne savait pas quoi en faire, refusait de signer quoi que ce soit, et l’administration française a refusé de rembourser. 
Je ne suis plus clients de cet intermédiaire depuis.
Je n’ai jamais obtenu le remboursement des 15% prélevés en excés sur les dividendes d’actions françaises.

Je n’ai eu que 3 expériences en France depuis que je suis non résident,.
BD, Fortunéo et Caisse d’Epargne.

Il faut simplifier au maximum.

Dernière modification par Miguel (22/05/2016 20h41)


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.

Hors ligne Hors ligne

 

#135 23/05/2016 11h58

Banni
Réputation :   55  

Je n’ai pas vu que la réponse se trouve deja dasn le post précedent.

Dernière modification par Narzould (23/05/2016 12h01)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #136 29/05/2016 18h22

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   475  

Pareil que Miguel chez Fortuneo. Pas besoin de cerfa 5000 pour mes dividendes français où le taux conventionnel de 15% est bien appliqué. Et 0% pour les intérêts et bien sûr pas de PS

Jenvoies juste un certificat de résidence chaque année

Hors ligne Hors ligne

 

#137 03/06/2016 06h38

Membre
Réputation :   1  

Bonjour,

Etant non résident fiscal Français (Nouvelle-Calédonie), est-ce que je dois déclarer quelque chose concernant le compte titre en France ? (dividendes et PV).
Est-il préférable dans mon cas d’ouvrir un compte titre en France ?

++

Hors ligne Hors ligne

 

#138 10/09/2016 11h44

Membre
Réputation :   0  

Bonjour, je me permets de relancer le sujet car j’ai dû me pincer pour y croire:

"

Bonjour VV;
Est-il possible d’optimiser tout cela?
Voici mon opinion.
C’est tout à fait faisable, a condition que les sommes en jeu soient conséquentes.
En effet, il y a des minimums respectés. Pour IB en particulier.
Cela prend un peu de temps pour ouvrir les comptes, et cela peut paraître compliqué; mais si on n’est pas pressé il suffit de suivre toutes les instructions, d’avoir un scanner et une imprimante.
Chez Interactive Brokers, bien qu’il y ait quelques frais liés à l’ouverture d’un compte avec IB, entre autres, les 10 USD mensuels (qui sont gratis les 3 premiers mois et qui ne sont pas prélevés si les commissions couvrent ou dépassent ce montant).
Mais il y a d’autres avantages qui compensent rapidement, cet éventuel inconvénient.
Dans votre cas vous êtes payés en AUD
IB va vous permettre de verser en AUD, de convertir ces AUD en EUR a raison de 2,50 EUR par conversion (que ce soit 1000 euros ou 100 K. EUR) et de virer (gratuitement 1 fois par mois) vos euros ou une partie de vos euros sur un compte en euros ouvert en France; soit chez Bourse Directe, Fortunéo (ou les deux) ou un(e) autre.
Renseignez-vous auprès de Neil Swanson, Ib’s sale représentatif for Australie
Sur cette page vous aurez son adresse e-mail et son Nø de tel
Institutions Sales contact | Interactives brokers 0 News
Reply

Je suis resident Australien et souhaite diversifier mes revenus… Cela veut donc dire qu’en suivant la méthode ci-dessus:
- je peux convertir mes AUD en USD pour investir en USD
- Ce a moindres frais
- Encaisser dividendes en USD
- Les convertirs dans la monnaie que je veux (EUR par exemple)
- Les transférer sans frais dans une banque européenne
Excusez-moi mais si c’est le cas, c’est juste un plan complètement dingu!

PS: Je m’excuse mais je n’ai jamais vu un forum où il est aussi compliqué d’écrire un message! Suis-je le seul dans ce cas?

Dernière modification par Grogounet (10/09/2016 11h48)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #139 10/09/2016 12h15

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   366  

Pour les règles sur les messages, c’est ce qu’on appelle une barrière à l’entrée. C’est pour éviter la ’pollution’ des personnes qui ne veulent plus écrire selon les canons de la langue française.
Il me semble incompatible de pouvoir avoir un fond de qualité si la forme ne l’est pas.

Concernant IB, le broker offre en effet la gestion multi devises à des coûts défiant la concurrence traditionnelle. Par contre selon que vous serez chez IB UK, US ou Australienne si elle existe, les frais de virement vers une banque européenne ne seront peut être pas gratuits.

IB pour un investisseur de 100k$ ou plus n’a aucun frais fixe et propose des frais de transaction sur la plupart des marchés très compétitifs (en particulier 2€ sur une opération sur le Forex).

En fonction de votre pays de résidence vous serez dirigé sur l’une ou l’autre de ses filiales. En tant que français expatrié en Afrique, je suis chez IB US et ma banque de référence est en Allemagne (donc à priori pas de frais de virement sur un compte européen mais je n’ai encore jamais retiré de l’argent de chez eux).


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne Hors ligne

 

#140 23/12/2017 23h43

Membre
Réputation :   1  

Bonjour,

J’avais déjà fait un bilan de ma situation lors de ma présentation en milieu d’année.
En bref, je suis expatrié aux USA et je prévois de revenir dans 2-3 ans.
Au regard de le l’IRS je suis une “US person” et pour le fisc un “non-résident fiscal”.

Je viens de recevoir une donation d’argent de mes parents (100k euros) et j’ai du mal à trouver les bonnes options pour investir au vu des contraintes liées au statut d’expatrié.

Mon idée c’était d’investir la moitié en bourse - avec une stratégie d’ETFs sur quelques trackers et la second moitié dans un investissement immobilier locatif que je déléguerai complètement à une agence.
Je vais laisser de coté l’investissement en immo pour l’instant et déjà essayer de régler l’investissement en bourse correctement.

Car l’investissement en bourse est déjà plus compliqué que ce que je pensais.
- PEA. Impossible d’ouvrir car non résident fiscal.-
- Assurance vie. Aucun courtier ne veut en un ouvrir car les US persons ne sont pas acceptés.
- CTO. Fortunéo m’a donné une réponse positive.

Le CTO serait donc une option, mais je suis tombé récemment sur la notion de “PFIC” aux USA.
De ce que j’en ai compris, c’est un enfer a déclarer à l’IRS et c’est énormément taxé. (cf discussions sur ce fil et autres articles sur le net).
La recommendation est presque toujours d’éviter au maximum d’en acheter. Ça exclus donc tout les trackers gérés hors US et les FCPI?

Le seul moyen d’éviter le casse-tête des “PFIC” serait d’acheter des trackers américains. Mais je ne suis pas sur de connaitre le meilleur moyen de faire ça.
Auriez-vous des suggestions / options ou une expérience similaire ?

Hors ligne Hors ligne

 

#141 24/12/2017 00h39

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   709  

Des ETF US iShares ou Vanguard sur un CTO Fortuneo et le tour est joué, seul point négatif, les revenus sont distribués et pas capitalisés, donc immédiatement fiscalisés, ce qui pénalise le réinvestissement et complexifie la déclaration d’impôts, mais je crois que c’est la règle aux USA. Le jour où vous quitterez le royaume de Donald, vous pourrez garder vos parts US (déconseillé) ou les vendre pour racheter l’équivalent en ETF UCITS (= européens, les irlandais sont bons), le moment de faire le "switch" devra être calculé selon l’impact fiscal car s’il plus-value il y a, elle sera évidemment taxée par les bien-pensants socialistes de France.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #142 24/12/2017 01h07

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   646  

Il me semble qu’IB est tout de meme une bonne option - que beaucoup ont souligne dans les posts de la file citee.
Les frais sont tellement bas que ça vous permettra de switcher quand le temps sera venu et quand vous jugerez bon.

IB fonctionne selon les règles USA pour les gains : classifies en court ou en long terme
Le rapport qu’ils font en fin d’année répond aux exigences du fisc américain.

Courage!

Dernière modification par sissi (24/12/2017 01h11)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #143 24/12/2017 01h10

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   709  

Je confirme, IB USA probablement la meilleure option dans sa situation. En plus les rapports fiscaux seront au format US donc pas de casse-tête pour lui.

Hors ligne Hors ligne

 

#144 24/12/2017 16h51

Membre
Réputation :   1  

Je viens de voir que mon post a été fusionné avec un post existant. Ça fait sens, mais attention car la situation des expat aux USA est différentes à cause des US person et de FACTA.

Parfait pour Fortunéo. Je n’avais pas réalisé que Fortunéo proposait les ETF de Vanguard et iShare.
Dans ce cas - quel est le réel avantage d’IB? Pouvoir avoir les formulaires de déclarations directement au format US?

Admettons que j’ouvre un compte chez IB. Est-ce qu’on parle bien d’IB USA ou bien IB via une branche européenne?

Hors ligne Hors ligne

 

#145 25/12/2017 18h30

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   709  

L’avantage d’IB ce sont les frais de courtage et de change qui sont ridiculement faibles, surtout sur marchés US, la possibilité d’avoir un compte sur marge pour investir avec du levier si cela vous intéresse, et les formulaires de déclaration au format US.

Si vous ouvrez en tant que US Person ce sera chez IB USA. Il faudra cloturer ce compte et en ouvrir un autre dans leur succursale Europe lors de votre changement de résidence fiscale.

Hors ligne Hors ligne

 

#146 25/12/2017 20h47

Banni
Réputation :   55  

XavierJ a écrit :

Parfait pour Fortunéo.

Fortuneo? Les guignols qui imposent un premier versement par chèque ou carte bancaire française? Ou est ce qu’ils ont évolué?

Comme courtier civilisé, il y a bourse direct, chèque refusé et virement accepté des le premier versement.  Le formulaire 5000 est bien géré par bourse direct.

Hors ligne Hors ligne

 

#147 26/12/2017 16h11

Membre
Réputation :   1  

lopazz a écrit :

Si vous ouvrez en tant que US Person ce sera chez IB USA. Il faudra cloturer ce compte et en ouvrir un autre dans leur succursale Europe lors de votre changement de résidence fiscale.

Je ne me suis pas encore renseigné sur ce point, mais est-ce que du coup il n’y aura pas un impot sur les plus-values réalisées à payer aux USA au moment de la conversion?

Klaus a écrit :

Comme courtier civilisé, il y a bourse direct, chèque refusé et virement accepté des le premier versement.  Le formulaire 5000 est bien géré par bourse direct.

Trés bien, je ne savais pas que Bourse Direct pouvait accepter les US persons, je vais me renseigner de ce coté la également.
Je commence à pencher du coté IB - meme si la création initiale semble plus compliqué, ça me semble plus simple pour les déclarations à l’IRS.

Hors ligne Hors ligne

 

#148 27/12/2017 15h10

Membre
Réputation :   1  

J’ai reçu une réponse négative de Bourse Direct pour ouvrir un compte en tant que résident fiscal américain. sad

@Klaus, est-ce que vous etes vous meme résident américain ou bien expatrié dans un autre pays?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #149 27/12/2017 15h27

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   646  

Xavier

Klaus est expat mais pas aux USA.

Ne vous compliquez pas la vie … démarrez chez IB ou tout répond aux exigences des USA
Les outils sont fantastiques , les frais sur produits USA battent tous les records - en fait ça doit etre le moins cher de tous meme aux USA
Compte multi-devise portfolio margin si vous virez plus de 100k USD ou l’équivalent en euros, devise de reference au choix…
Si vous voulez faire de petites transactions choisissez le tarif "tiered" au lieu du "fixed"
ex 100 actions de Apple a 170 usd soit pour 17000 usd:  0.67 USD comme com d’achat !

Dernière modification par sissi (27/12/2017 15h30)

Hors ligne Hors ligne

 

#150 27/12/2017 16h20

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   615  

XavierJ a écrit :

J’ai reçu une réponse négative de Bourse Direct pour ouvrir un compte en tant que résident fiscal américain. sad

Xavier,
Suivez les conseils de Sissi, vous serez largement gagnant.
La bourse française est très très chère en terme de commission et en terme de Taxe (T.T.F.)
De plus à part les actions du CAC40 le marché est étroit, ce qui implique des transactions partiellement exécutées et des commissions encore plus élevées.
Je suis avec Interactive brokers depuis un peu plus de 5 ans et j’apprécie tous les jours.

…/…un impot sur les plus-values réalisées à payer aux USA au moment de la conversion?…/…

Les impôts son inévitables… si vous ne souhaitez pas payez d’impôts aux USA … il ne fallait pas y aller.

La raison pour laquelle, "Bourse direct" ne nous accepte pas ce sont les obligations qu’ils ont de déclarer au fisc US les gains que vous faites en France, afin que le fisc américain puisse vous imposer.

FATCA

Dernière modification par Miguel (27/12/2017 16h30)


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur