Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#301 24/03/2019 23h27 → Boiron : leader mondial de l'homéopathie (analyse, boiron)

Membre
Réputation :   20 

"A travers ces vidéos on se rend compte que le champ invisible peut produire une vibration positive ou négative non visible mais une action bien réel sur les éléments qui nous composent."

Hou la la :-o

Hors ligne

 

#302 24/03/2019 23h44 → Boiron : leader mondial de l'homéopathie (analyse, boiron)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1024 

M07 a écrit :

Bonsoir !

Je tire mon chapeau à Carabistouilles ; qui a réussit à trouver un pseudo qui s’applique parfaitement à ses propos…   ;o)))

Sinon, je m’excuse auprès des lecteurs, pour cet argument ad hominem.

C’est vrai que votre propre pseudo fait plus médicament "classique", "sérieux" ;-) (no offence, cher ami)

Hors ligne

 

#303 25/03/2019 00h48 → Boiron : leader mondial de l'homéopathie (analyse, boiron)

Membre
Réputation :   -1 

InvestisseurHeureux a écrit :

Lausm a écrit :

Si l’on veut faire appel au raisonnement scientifique pour débattre de cette question, alors il s’utilise pour toutes les situations de façon égale et pas selon ce qui arrange.

Mais le débat scientifique a déjà eu lieu : l’homéopathie n’a pas fait les preuves de son efficacité, au-delà de son effet placébo (une synthèse ici : Efficacité de l’homéopathie : que dit la science ?).

A partir de là, le lien de causalité tiré par Mafo n’est qu’une coïncidence, qui ne démontre rien du tout, et n’a pas grand intérêt à être "étudié".

La France est une exception sur le sujet, comme par exemple pour sa complaisance vis-à-vis du vin (mais nous sommes un grand producteur mondial), du foie gras (mais nous sommes le premier producteur mondial), des cures thermales (mais des villes moyennes dépendent de ce "tourisme") et j’en passe et des meilleurs.

Tout cela est très classique et sans surprise.

Les petits granulés sucrés de Boiron sont subventionnés par la sécurité sociale, et voilà tout. Ma foi cela fait de l’emploi et jusqu’ici les actionnaires n’ont pas eu à s’en plaindre… Après, en terme de santé publique et de pédagogie, on a vu mieux, mais également pire, donc…

Je vous trouve très sur de vous ! Un ami médecin m’a toujours affirmé qu’une étude est réalisé à l’instant T, en fonction des paramètres connus, une inconnue ou un paramètre faux et il n’y a plus d’étude.

Ceci étant dit, n’étant pas actionnaire de Boiron ou de sociétés équivalentes, ni utilisateur d’homéopathie à titre personnel, je me sens à l’aise avec le sujet.

Je vais vous donner 3 exemples bien différents les uns des autres et ce ne sont pas les seuls, mais j’ai le mérite… de les connaître un peu, ou les études ont laissées à désirer…

Reprenons les études des années 90 des sociologues, économistes, financiers etc… liés aux nouvelles technologies, rien de scientifique là dedans vous allez me dire, vrai, même si en cherchant bien je vous en trouverai bien une faites par un X qui ne vaut rien, mais pas une de fiable ( a part le phénomène de concentration publicitaire), personne n’avait vu le reste, et je suis pas sur que celle d’aujourd’hui soit fiable à horizon 20 ans.

Celles là toutes scientifiques, pas une seule étude de fiable dans les années 90 sur les effets secondaires en cancérologie et le confort, et je ne vous dis même pas si on remonte aux années 80 et 70. Là il y a de la matière… et si débat ouvert sur un post, aucun soucis pour le développer mais pas d’un point de vue théorique, la pratique, il n’y que cela qui m’intéresse, les faits!

Enfin comme le rappelle tout le temps le Warren Buffet de l’élevage dans les chevaux de course.
Les études sur les animaux, particulièrement lié à la compétition de haut niveau ne manque pas, qu’elle soient réalisés par des vétérinaires ou par l’INRA pour rester franco-français. Il est drôle de constater que pas un seul d’entre eux, même ceux qui y ont mis les moyens, ne sont pas à même de sortir un champion, pourtant les études sur la locomotion, la génétique, l’epigénétique etc. ne manquent pas.
Ce sont des vendeurs de pioches !

Au final, je remercie chaque minute tous ces créateurs d’entreprises qui n’ont pas l’effet placebo propre aux études.

PS: tiens je viens de voir un - 1 pour avoir donné un avis d’observateur, c’est drôle, Merci j’en suis très fier !

Dernière modification par moovies (25/03/2019 00h55)

Hors ligne

 

#304 25/03/2019 07h14 → Boiron : leader mondial de l'homéopathie (analyse, boiron)

Membre
Réputation :   

Carabistouilles a écrit :

A travers ces vidéos on se rend compte que le champ invisible peut produire une vibration positive ou négative non visible mais une action bien réel sur les éléments qui nous composent.

A travers une vidéo Youtube ou un article Facebook, la Terre est plate, un réseau E.T contrôle les êtres humains depuis un réseau de souterrains invisibles, le monde est créationniste et le Nutella fait maigrir.

Hors ligne

 

[+1]    #305 25/03/2019 09h01 → Boiron : leader mondial de l'homéopathie (analyse, boiron)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   128 

InvestisseurHeureux a écrit :

Incroyable quand même que même avec une tonne d’études sur le sujet, des croyances perdurent. Un peu comme avec le réchauffement climatique ou la vaccination…

Bonjour IH,

c’est un peu hors sujet sur cette file dédiée à Boiron mais je souhaite attirer votre attention sur quelques sujets factuels autour de la vaccination qui viendront peut-être tempérer vos dires.

Suivant ce sujet depuis plusieurs années, avec un esprit critique et je l’espère scientifique, je pense que le sujet de la vaccination et de l’obligation vaccinale en particulier est un sujet très difficile et qu’il est difficile de soupçonner quand on ne le suit pas à quel point le lavage de cerveau, le manque de transparence et de recherche indépendante est important.

quelques liens si çà vous intéresse de creuser.

1. sur l’aspect purement financier des vaccins multi-valents.

on nous a seriné que c’était important pour la santé, mieux pour les enfants, de faire plusieurs injections simultanées plutôt qu’une seule.

Le lien suivant vous montrera une vidéo où un ponte de GSK explique la stratégie réelle : faire breveter le vaccin contre l’hépatite B, mélanger ce vaccin avec les autres pour que l’ensemble soit protégé par brevet, aller négocier avec les concurrents.

Infanrix Hexa la clef du succès de GSK : manipulations de brevets - YouTube

J’ai personnellement trouvé çà édifiant la première fois où j’ai vu cette vidéo.

2. lobbying incroyable sur le gardasil

On nous serine cette semaine sur "le vaccin universel" et qu’il faudrait que toutes les filles et tous les garçons soient vaccinés. 50 "sociétés savantes" auraient signé un appel en ce sens.
Les principaux titres de presse reprennent les mêmes éléments de languages ; la part de voix médiatique est hyper importante.

Mais il ne faut pas oublier que d’autres personnes sérieuses, avec moins de moyen, essayent de se faire entendre

Toulouse : Gérard Bapt déconseille aux jeunes filles de se faire vacciner contre le papillomavirus - France 3 Occitanie

3. la démocracie en santé ?

Là aussi je vous invite à lire le document suivant qui retrace l’expérience pré-démission de Thomas Dietrich, responsable du secrétariat général de la conférence nationale de santé (CNS) - www.atoute.org/n/IMG/pdf/democratie_en_ … etrich.pdf

C’est édifiant sur la puissance du lobbying qui vient miner la démocracie sur ces sujets.

Les vaccins sont LE relai de croissance de la plupart des laboratoires : pourquoi croyez-vous que la thématique de la prévention ; de la grippe hivernale ; des décès liés à la rougeole ; des vaccins en pharmacie .. soient si présents dans les médias ? Quand on est attentif à cette thématique, honnêtement, le lobbying en devient presque grossier.

Dernière modification par tikou (25/03/2019 09h36)

Hors ligne

 

[+1]    #306 25/03/2019 11h13 → Boiron : leader mondial de l'homéopathie (analyse, boiron)

Membre
Réputation :   16 

Je me permets de réagir à ce sujet (la vaccination), car je trouve que l’on confond trop souvent le débat entre pro et anti vaccin et le fait que certaines sociétés gagnent beaucoup d’argent sur les vaccins.

Concernant le premier point, il me parait totalement absurde de nos jours d’être "anti-vaccin". Il est largement démontré que la vaccination est le deuxième meilleur moyen d’améliorer la qualité de vie et l’espérance de vie des humains après l’accès à l’eau potable. L’unicef finance des campagnes de vaccination massive dans les pays en voie de développement car c’est un des meilleur moyen pour sauver des vies (Programme de vaccination | UNICEF).

A propos du deuxième point, il y a débat. Il est clair qu’il y a des abus (surtout aux USA à vrai dire, en Europe ça reste correct). Cependant, les sociétés pharmaceutique dépenses des milliards par an en R&D, les vaccins ne doivent pas être fournis gratuitement non plus. Concernant les multi-valants, ça se défend d’une certaine manière (plus simple de vacciner avec un vaccin que 6 séparements) mais il n’est pas logique que l’Hexa valant soit plus cher que la somme des 6 vaccins.

Après, en Europe, on a pas trop à se plaindre quand on voit les CA réalisés par les sociétés pharma aux USA…

Sinon, je pense qu’on pourrait ouvrir une file dédiée et ne pas polluer le sujet de Boiron.

Hors ligne

 

#307 25/03/2019 12h39 → Boiron : leader mondial de l'homéopathie (analyse, boiron)

Membre
Réputation :   

tikou a écrit :

Suivant ce sujet depuis plusieurs années, avec un esprit critique et je l’espère scientifique, je pense que le sujet de la vaccination et de l’obligation vaccinale en particulier est un sujet très difficile et qu’il est difficile de soupçonner quand on ne le suit pas à quel point le lavage de cerveau, le manque de transparence et de recherche indépendante est important.

M’intéressant au sujet et étant abonné à la newsletter d’une des association anti vaccin française les plus importantes (initiales: L.C.E. ). J’avoue que je trouve les anti vaccin encore moins crédible.

IH : ne faisons pas dériver le sujet svp

Hors ligne

 

#308 25/03/2019 13h24 → Boiron : leader mondial de l'homéopathie (analyse, boiron)

Membre
Réputation :   

Intéressante cette discussion.
De mon point de vue :
l’homéopathie peut être efficace, ou non peu importe.
Je trouve l’intérêt de ce type d’approche sous-estimé : à choisir si je peux guérir avec l’effet placebo ou une substance active, je choisis sans hésiter l’effet placebo. En ce sens je préfère l’homéopathie.
À titre personnel, je souffre d’allergie, j’ai testé des antihistaminiques sans grands résultats.
Finalement, j’ai pris de l’homéopathie sans conviction et je n’ai plus eu de problème, je n’ai pas d’explication rationnelle à ce phénomène, mais tant mieux.
Sur la vaccination, je pense que l’on devrait pouvoir choisir en conscience de se vacciner ou non.
Je trouve qu’il y a une grande parano avec la vaccination. On cherche à supprimer des maladies qui ne font pas ou peu de morts, là où on n’a pas de telle politique de santé sur d’autres sujets. De mon point de vue la vaccination est devenue absurde et on en est à un stade ou si l’on appliquait ces politiques de prudence absolue à d’autres domaines on interdirait simplement les automobiles car il y a des accidents de la route…
D’autant plus que l’on néglige les effets secondaires de la vaccination et le risque inhérent à ce type de pratique ( sclérose en plaques notamment).
Enfin, la vaccination touche de plus en plus des maladies inutiles :
hépatite B:
globalement à moins d’être toxicomane ou d’avoir des rapports non protégés, le risque de mourir de cette maladie est quasi nul. J’ai du mal à voir l’intérêt de vacciner des enfants.
La grippe :
globalement, le virus évolue chaque année et le vaccin est peu efficace.
Etc. etc.

Ce que je déplore globalement, c’est le manque de politique de santé globale :
-> que fait-on en matière de prévention ?
Par exemple pourquoi le dosage de son taux sanguin de vitamine D n’est plus remboursé ? Alors qu’avoir un bon taux de vitamine D permet de limiter le risque de maladies (notamment grippe) sans effet secondaires, à moindre coût, etc.
-> Pourquoi n’y a-t-il pas davantage de moyens dépensés pour la recherche d’une qualité de l’air en agglomération (et je pourrais ajouter qualité de la nourriture et de l’eau), alors que l’on sait que la mortalité due à la pollution est très importante ?
-> Enfin ce que je reproche globalement c’est cette volonté de combattre toutes les maladies par la vaccination. On est dans un monde ou la souffrance n’est plus endurée et où il faudrait avoir un confort absolu. Il n’y a qu’à constater les parapluies et les transports bondés lors de la moindre averse, les escalators pris d’assaut alors qu’il y a un escalier à côté…

Personnellement, je ne suis pas favorable à la disparition des maladies, et c’est certes désagréable d’avoir une grippe, et certaines personnes en meurent je sais bien, mais pour moi ça fait partie du processus du vivant et je trouve qu’à un moment il faut arrêter avec cette recherche du confort absolu et cette peur de la mort. À titre personnel, je préfère mourir d’une bonne grippe que d’un cancer. De même avec la surmédication, c’est déplorable de voir des personnes se gaver de doliprane lorsqu’ils ont de la fièvre ou de la douleur et de plus être capable de rien supporter et de suppléer aux mécanismes d’action du corps (globalement la fièvre c’est désagréable, mais c’est avant tout un moyen du corps de lutter contre la maladie… Personnellement je ne prends jamais de doliprane).

A un moment, la recherche du confort absolu nous dessert et nous finissons par ne plus être capable de ne rien supporter et être totalement dépendant d’une médecine qui avance à tâtons et fait de nombreuses erreurs (cf la résistance aux antibios que l’on développe de plus en plus et qui devient problématique).

Bon pour conclure à titre personnel, j’ai eu une très mauvaise expérience avec la médecine avec l’usage de fluoroquinolonnes (je vous laisse chercher les effets secondaires sur wiki vous verrez c’est sympathique). Il s’agit de produits tellement destructeurs que les effets secondaires peuvent apparaître des années après la fin du traitement et être irréversibles (sympa…). Je ne vous souhaite pas cela, mais ça m’a réveillé et interpellé sur le sujet.

Hors ligne

 

#309 25/03/2019 13h28 → Boiron : leader mondial de l'homéopathie (analyse, boiron)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   388 

Re !

Du point de vue de l’investisseur individuel, la croyance ou non en l’homéopathie ne devrait pas influer sur les choix financiers. 
Une entreprise comme Boiron peut très bien distribuer des bénéfices, permettre des plus-values (ou l’inverse), indépendamment du fait qu’il y ait tromperie (ou non).

Investir en fonction de son opinion sur l’homéopathie, c’est un biais moral (ou un biais émotionnel).

Et cela est valable pour beaucoup d’autres entreprises ou secteurs : cigarettiers, alcools, produits de régime, pétrolières, armes, etc.

Toutefois, à un autre degré, l’investisseur peut se demander si les entreprises d’un secteur moralement attaquable ne seront pas incitées à un meilleur traitement de leurs actionnaires, pour compenser. Cela semble flagrant pour les cigarettiers, mais pas (encore ?) pour les Laboratoires Boiron.

Dernière modification par M07 (25/03/2019 22h23)


M07

Hors ligne

 

#310 25/03/2019 13h41 → Boiron : leader mondial de l'homéopathie (analyse, boiron)

Membre
Réputation :   

J’avoue ne pas être d’accord avec cette vision.

Si on ne croit pas en une technologie, si on pense que c’est une escroquerie, je vois mal comment on peut y investir en tout cas dans l’optique achat long terme, sur le day trading serais plutôt d’accord avec vous.

En effet, si on pense que cela ne marche pas, logiquement, on pense que cela se verra un jour ou l’autre et que cela va se casser la figure.

La seule question qui peut se poser étant:
Quand Est-ce que cela éclatera?

Hors ligne

 

#311 25/03/2019 13h44 → Boiron : leader mondial de l'homéopathie (analyse, boiron)

Membre
Réputation :   38 

Je ne suis pas d’accord avec vous: acheter une société dont on ne croit pas une seconde à l’efficacité des produits n’est pas très cohérent. (sauf si on a de bonnes raisons de penser que la vérité ne triomphe pas in fine, et là c’est déprimant smile )

De plus, si un jour il était admis que la société a délibérément commercialisé de la poudre de Perlinpinpin, qui peut aujourd’hui éliminer tout risque de condamnation civile dans le futur?

edit: grilled by bosk!

Dernière modification par Yonz (25/03/2019 13h54)

Hors ligne

 

#312 25/03/2019 13h47 → Boiron : leader mondial de l'homéopathie (analyse, boiron)

Membre
Réputation :   

bosk a écrit :

J’avoue ne pas être d’accord avec cette vision.

Si on ne croit pas en une technologie, si on pense que c’est une escroquerie, je vois mal comment on peut y investir en tout cas dans l’optique achat long terme, sur le day trading serais plutôt d’accord avec vous.

En effet, si on pense que cela ne marche pas, logiquement, on pense que cela se verra un jour ou l’autre et que cela va se casser la figure.

La seule question qui peut se poser étant:
Quand Est-ce que cela éclatera?

Oui et non.
Personnellement, je ne crois pas aux religions et trouve qu’il s’agit d’une forme d’escroquerie.
Pour autant, je pense que beaucoup de personnes continueront à y croire des siècles et des siècles.
Ce que je crois a titre personnel sur l’efficacité de l’homéopathie n’a pas d’importance. Quand bien même ce serait une escroquerie, ça n’empêchera pas forcément des personnes d’en consommer. On dit bien aux gens que le tabac est nocif, non ? C’est un fait avéré, pourtant les cigarettiers continuent à engranger des bénéfices.

Hors ligne

 

#313 25/03/2019 13h52 → Boiron : leader mondial de l'homéopathie (analyse, boiron)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   402 

M07 a écrit :

Une entreprise comme Boiron peut très bien distribuer des bénéfices, permettre des plus-values (ou l’inverse), indépendamment du fait qu’il y ait tromperie (ou non).

Investir en fonction de son opinion sur l’homéopathie, c’est un biais moral (ou un biais émotionnel)

Oui, mais savoir que l’entreprise repose sur un aveuglement politique permet de savoir à quel niveau de risque on s’expose.
Je ne demanderai pas le même rendement à Boiron en fonction de ma conviction que ses produits fonctionnent ou non.

lllll a écrit :

Quand bien même ce serait une escroquerie, ça n’empêchera pas forcément des personnes d’en consommer. On dit bien aux gens que le tabac est nocif, non ? C’est un fait avéré, pourtant les cigarettiers continuent à engranger des bénéfices.

Que ce soit sur le tabac ou les soins, la réglementation joue un rôle majeur dans les bénéfices potentiels. Ne pas prendre en compte le risque lié à la réglementation serait une erreur pour un investisseur.

Dernière modification par Faith (25/03/2019 13h55)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#314 25/03/2019 13h57 → Boiron : leader mondial de l'homéopathie (analyse, boiron)

Membre
Réputation :   

Je trouve la comparaison avec le tabac faussée.
Le tabac est mauvais pour la santé, mais comme plein d’autres plaisirs de la vie comme l’alcool, la nourriture grasse, etc.
Ce ne sont pas des choses cachées au public (ou en tout cas qui ne le sont plus).
A partir du moment où ce n’est pas caché, chacun est libre de choisir ses produits.
Le problème venant plus de savoir si on pense que l’état veut moraliser la vie de ses citoyens ou pas et donc d’interdire ou pas l’activité.

La différence avec une escroquerie, c’est que dans le cas de l’escroquerie, on nous cache la vraie valeur du produit.
C’est en ça que je trouve dangereux d’investir dedans.

Hors ligne

 

[+3]    #315 25/03/2019 14h42 → Boiron : leader mondial de l'homéopathie (analyse, boiron)

Membre
Réputation :   

lllll a écrit :

Intéressante cette discussion.

Sur la vaccination, je pense que l’on devrait pouvoir choisir en conscience de se vacciner ou non.
Je trouve qu’il y a une grande parano avec la vaccination. On cherche à supprimer des maladies qui ne font pas ou peu de morts, là où on n’a pas de telle politique de santé sur d’autres sujets. De mon point de vue la vaccination est devenue absurde et on en est à un stade ou si l’on appliquait ces politiques de prudence absolue à d’autres domaines on interdirait simplement les automobiles car il y a des accidents de la route…
D’autant plus que l’on néglige les effets secondaires de la vaccination et le risque inhérent à ce type de pratique ( sclérose en plaques notamment).
Enfin, la vaccination touche de plus en plus des maladies inutiles :
hépatite B:
globalement à moins d’être toxicomane ou d’avoir des rapports non protégés, le risque de mourir de cette maladie est quasi nul. J’ai du mal à voir l’intérêt de vacciner des enfants.
La grippe :
globalement, le virus évolue chaque année et le vaccin est peu efficace.
Etc. etc.

Ce que je déplore globalement, c’est le manque de politique de santé globale :
-> que fait-on en matière de prévention ?
Par exemple pourquoi le dosage de son taux sanguin de vitamine D n’est plus remboursé ? Alors qu’avoir un bon taux de vitamine D permet de limiter le risque de maladies (notamment grippe) sans effet secondaires, à moindre coût, etc.
-> Pourquoi n’y a-t-il pas davantage de moyens dépensés pour la recherche d’une qualité de l’air en agglomération (et je pourrais ajouter qualité de la nourriture et de l’eau), alors que l’on sait que la mortalité due à la pollution est très importante ?
-> Enfin ce que je reproche globalement c’est cette volonté de combattre toutes les maladies par la vaccination. On est dans un monde ou la souffrance n’est plus endurée et où il faudrait avoir un confort absolu. Il n’y a qu’à constater les parapluies et les transports bondés lors de la moindre averse, les escalators pris d’assaut alors qu’il y a un escalier à côté…

Personnellement, je ne suis pas favorable à la disparition des maladies, et c’est certes désagréable d’avoir une grippe, et certaines personnes en meurent je sais bien, mais pour moi ça fait partie du processus du vivant et je trouve qu’à un moment il faut arrêter avec cette recherche du confort absolu et cette peur de la mort. À titre personnel, je préfère mourir d’une bonne grippe que d’un cancer. De même avec la surmédication, c’est déplorable de voir des personnes se gaver de doliprane lorsqu’ils ont de la fièvre ou de la douleur et de plus être capable de rien supporter et de suppléer aux mécanismes d’action du corps (globalement la fièvre c’est désagréable, mais c’est avant tout un moyen du corps de lutter contre la maladie… Personnellement je ne prends jamais de doliprane).

A un moment, la recherche du confort absolu nous dessert et nous finissons par ne plus être capable de ne rien supporter et être totalement dépendant d’une médecine qui avance à tâtons et fait de nombreuses erreurs (cf la résistance aux antibios que l’on développe de plus en plus et qui devient problématique).

On ne parle pas de rhume ou de gastro mais de maladies mortelles.
Une partie de la défiance vis à vis des vaccins vient du fait que les gens ne connaissent plus ces maladies "oubliées" grâce à la vaccination. Voudriez vous que votre enfant risque d’attraper la polio, le tétanos alors qu’une simple vaccination peut lui sauver la vie ?

Il n’y a aucune ambiguïté avec la vaccination et toutes les études ont montré l’absence de lien entre la vaccination et la sclérose en plaque (théorie apparue uniquement en France alors que le monde entier vaccine).

Si votre enfant avait un déficit immunitaire et ne pouvait pas se faire vacciner, que penseriez vous du fait qu’il meure parce qu’un autre parent avait fait le choix égoïste de ne pas vacciner son enfant ? Se vacciner c’est aussi protéger les autres ! Jusqu’à 2000 morts par an pour la grippe, certes le vaccin n’est pas toujours optimal mais tout de même..

Vous ne prenez pas en compte l’essentiel : il faut réfléchir en terme de santé publique. La santé coûte extrêmement cher, prévenir une maladie coûte toujours moins cher que de la traiter. Pour l’hépatite B vous n’aller peut être pas en mourir mais votre foie  sera malade, vous développerez une cirrhose, peut être un cancer, vous aurez peut être besoin d’une greffe, tout cela peut être éviter par un vaccin. Quand au risque de la développer : êtes vous sur que vous ne serez jamais en contact avec un peu de salive de quelqu’un infecté et qui s’ignore ?

Petit point sur la vitamine D : c’est tout à fait normal d’arrêter le dosage. Il coûte extrêmement cher, bien plus qu’une ampoule de vitamine D. Comme quasiment tout le monde est carencé, prenez votre ampoule et ne faite pas de dosage c’est inutile. Pour une fois que l’assurance maladie fait des économies !

Dernière modification par Cobo (25/03/2019 14h44)

Hors ligne

 

#316 25/03/2019 16h04 → Boiron : leader mondial de l'homéopathie (analyse, boiron)

Membre
Réputation :   

Cobo a écrit :

On ne parle pas de rhume ou de gastro mais de maladies mortelles.
Une partie de la défiance vis à vis des vaccins vient du fait que les gens ne connaissent plus ces maladies "oubliées" grâce à la vaccination. Voudriez vous que votre enfant risque d’attraper la polio, le tétanos alors qu’une simple vaccination peut lui sauver la vie ?

Beaucoup de ces maladies doivent leur récession davantage à l’amélioration des conditions d’hygiène, plus qu’à la vaccination. Nombre de ces maladies sont peu dangereuses, d’ailleurs on aurait pas attendu 2018 pour les ajouter aux vaccinations obligatoires si elles étaient si dangereuses et certains de nos voisins européens obligeraient également à la vaccination si c’était réellement si dangereux.
 
Pour répondre à votre question, comme je le disais les morts dues aux maladies sont tragiques, mais pour autant je reste sur ma position : elles font parties de la vie. Je n’interdirais pas l’usage de l’automobile sous prétexte qu’il y a des enfants tués sur les routes. Là c’est pareil, je pense que l’usage des vaccins n’est pas systématiquement bénéfique au global et il ne faut pas laisser entrer en compte l’émotionnel.

Par ailleurs, il semble que les pays qui vaccinent le plus aient la mortalité infantile la plus élevée…
ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/27/09/71/2 … -study.pdf

Cobo a écrit :

Si votre enfant avait un déficit immunitaire et ne pouvait pas se faire vacciner, que penseriez vous du fait qu’il meure parce qu’un autre parent avait fait le choix égoïste de ne pas vacciner son enfant ? Se vacciner c’est aussi protéger les autres ! Jusqu’à 2000 morts par an pour la grippe, certes le vaccin n’est pas toujours optimal mais tout de même..

Je n’en pense rien, je dirais que c’est la vie et que la vie est risquée. Les choix sont de toutes manières égoïstes, si on estime qu’il n’est pas bon de faire vacciner son enfant, on ne va pas le faire pour faire plaisir à son voisin. Par ailleurs, nous sommes seuls face à nos choix, quels qu’ils soient. Si votre enfant fait une réaction à un vaccin et meurt suite à cette réaction, vous en subirez seul la responsabilité.
S’il devient handicapé suite à une vaccination, vous serez seul à l’assumer également.
La même chose si vous ne le vaccinez pas et qu’il meurt des suites de cette absence de vaccination.

Cobo a écrit :

Petit point sur la vitamine D : c’est tout à fait normal d’arrêter le dosage. Il coûte extrêmement cher, bien plus qu’une ampoule de vitamine D. Comme quasiment tout le monde est carencé, prenez votre ampoule et ne faite pas de dosage c’est inutile. Pour une fois que l’assurance maladie fait des économies !

Pour atteindre un taux optimal de vitamine D, une prise de sang n’est pas totalement inutile. Le coût induit par celle-ci est faible comparativement à l’apport que peut avoir sur la santé globale la prise de vitamine D.

Hors ligne

 

#317 25/03/2019 16h56 → Boiron : leader mondial de l'homéopathie (analyse, boiron)

Membre
Réputation :   12 

Nombre de ces maladies sont peu dangereuses ?
C’est une blague, elles peuvent avoir de lourdes conséquences voir vous tuer. On les rend obligatoire car de moins en moins de personnes se font vacciner et c’est le taux de couverture global de la vaccination qui permet à une maladie de ne plus apparaitre.

La comparaison avec l’auto ne tient pas car depuis 40 ans, beaucoup de mesures ont été mises en œuvre pour diminuer le nombre de mort liés à des accidents routiers. On est pas resté les bras croisés en invoquant la fatalité.

Nous sommes seuls face à nos choix…
Oui en effet si le taux de couverture du ROR et du DTP chute fortement et que les maladies associées reviennent en force, vous serez bien seul pour annoncer à votre enfant qu’il va souffrir et peut être mourir parce que vous avez le choix de ne pas le vacciner.

A votre avis si l’on compare le taux de décès suite à une complication lié à un vaccin avec le taux de décès lié aux maladies que ces vaccins permettent d’éviter (bien sûr le taux dans une population totalement non vaccinée, par ex au 19ieme siècle), lequel est le plus bas ?

Sinon pour revenir au sujet de la file, j’ai été actionnaire de Boiron mais je trouve la crainte du déremboursement trop élevée pour continuer de l’être.

Dernière modification par banyuls (25/03/2019 17h12)

Hors ligne

 

[+1]    #318 25/03/2019 17h01 → Boiron : leader mondial de l'homéopathie (analyse, boiron)

Membre
Réputation :   

lllll a écrit :

Beaucoup de ces maladies doivent leur récession davantage à l’amélioration des conditions d’hygiène, plus qu’à la vaccination.

Pour toutes les maladies en lien avec l’eau, l’alimentation : oui. Les conditions d’hygiène ont grandement permis de limiter la tuberculose et les indications de vaccination ont quasiment disparu. Ce qui n’est pas le cas des maladies visées par les vaccinations obligatoires actuellement.

lllll a écrit :

Nombre de ces maladies sont peu dangereuses, d’ailleurs on aurait pas attendu 2018 pour les ajouter aux vaccinations obligatoires si elles étaient si dangereuses et certains de nos voisins européens obligeraient également à la vaccination si c’était réellement si dangereux.

Si vous pensez que le tétanos, la poliomyelite, la rougeole, la méningite sont peu dangereuses, un simple recherche google va vous prouver le contraire, ce sont bien des maladies mortelles.
Le fait est que dans les autres pays les taux de vaccinations sont bien meilleurs qu’en France et ils n’ont pas besoin de rendre obligatoire la vaccination pour avoir une couverture vaccinale optimale. Ce n’est pas le cas en France car certains pensent que ce n’est pas nécessaire, d’où l’obligation. Les vaccins devenus obligatoires étaient déjà tous recommandés chez les enfants auparavant.
Si on parle de recrudescence de la rougeole ce n’est pas pour faire peur, c’est que la rougeole revient tout simplement !

lllll a écrit :

Pour répondre à votre question, comme je le disais les morts dues aux maladies sont tragiques, mais pour autant je reste sur ma position : elles font parties de la vie.

Dans ce cas laissons de l’amiante dans les bâtiments, les canalisation en plomb et recommandons le tabac pour tous, cela fait parti de la vie ! Si on peut éviter simplement une maladie, il faut le faire !

lllll a écrit :

Par ailleurs, il semble que les pays qui vaccinent le plus aient la mortalité infantile la plus élevée…
ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/27/09/71/2 … -study.pdf

Un système de santé est global, effectivement si vous donnez plus de vaccin au bangladesh sans améliorer le reste du système de santé cela ne va pas faire fortement réduire la taux de mortalité, votre étude ne démontre rien d’autre. Il y a beaucoup trop de biais dans ce que vous essayez de démontrer.


lllll a écrit :

Pour atteindre un taux optimal de vitamine D, une prise de sang n’est pas totalement inutile. Le coût induit par celle-ci est faible comparativement à l’apport que peut avoir sur la santé globale la prise de vitamine D.

Non. La prise de sang est inutile, une ampoule tous les 3 mois suffit aux apports de vitamine D.

Hors ligne

 

#319 25/03/2019 17h19 → Boiron : leader mondial de l'homéopathie (analyse, boiron)

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   280 

Ceci est un message de modération

Pourrait-on revenir au sujet et thème qui nous occupent ici, sans partir dans des considérations sociétales ou des discussions qui s’écartent très fortement de l’investissement patrimonial.
Le sujet n’en est pas certes moins intéressant, mais nous nr sommes pas ici pour parler de tout cela.

Si on devait faire cela dans chaque file, on ne s’en sortirait pas et le forum deviendrait un vrai capharnaüm.

Merci de nous aider à maintenir cette ligne éditoriale sans qu’on ne soit obligé de fermer une discussion.

Le principal étant que vous êtes d’accord pour être en désaccord ! smile


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne

 

#320 25/03/2019 22h16 → Boiron : leader mondial de l'homéopathie (analyse, boiron)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   149 

Merci aux modérateurs, c’est vraiment pénible.

Pour en revenir à mon message initial, ce sont les médicaments homéopathiques qui pourraient être réévalués sur leur remboursement ou non. Pas l’homéopathie, qui est efficace chez ses partisans, comme l’attestent de nombreux patients et soignants.

Dernière modification par Trahcoh (25/03/2019 22h16)

Hors ligne

 

#321 26/03/2019 08h45 → Boiron : leader mondial de l'homéopathie (analyse, boiron)

Membre
Réputation :   10 

Comme l’ont dit certains, aucun consensus ne peut sortir de cette file.
On pourrait rajouter: aucune vérité non plus !
Qu’est-ce que la vérité?
  Nul n’est en mesure ici d’attester qu’une thèse est vraie ou fausse. Pour fonder son opinion, chacun s’appuie sur la croyance qu’il accorde à telle ou telle autorité. Aujourd’hui, l’autorité est scientifique comme elle était religieuse il y a mille ans. Démontrez-moi que la terre est sphérique plutôt que plate. Qui en est capable ici? Personne. Nous le croyons parce que quelques uns l’ont démontré jadis, quelques autres ont pu comprendre la démonstration des précédents et une multitude d’autres accordent créance à ces autorités. Tous les autres suivent cette opinion qui devient vérité.
  Aujourd’hui, la vérité sur le réchauffement climatique d’origine anthropique est quasiment incontestée. Demain, elle sera peut-être radicalement infirmée. Dans les deux cas, la population suivra le plus probant, celui qui aura droit à l’autorité, parce scientifique, parce que ceci ou cela. Mais chacun restera dans une posture de croyance. Qui détient la vérité?
  Quant à tout cela, je reste circonspect et n’accorde ma croyance à personne. Je demeure circonspect et détermine pour moi-même le champ des possibles parmi une infinité de croyances plus ou moins pertinentes et probantes.

IH : encore un HS… La prochaine fois je ferme la file.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#322 29/03/2019 13h30 → Boiron : leader mondial de l'homéopathie (analyse, boiron)

Membre
Réputation :   36 

Journal sud Ouest a écrit :

Homéopathie : les académiciens recommandent le déremboursement

L’Académie nationale de médecine et l’Académie nationale de pharmacie viennent de statuer de concert.
(…)
L’éventuel effet bénéfique des préparations homéopathiques s’explique uniquement par l’attente du patient : c’est l’effet placebo.
(…)
L’Académie nationale de médecine et l’Académie nationale de pharmacie concluent que les préparations homéopathiques peuvent continuer à être utilisées à condition qu’elles n’entravent pas la prise d’un traitement reconnu efficace.
(…)
Les académiciens réclament aussi "une information loyale" du public avec un étiquetage compréhensible par tous en pharmacie.
(…)
Elles confirment "qu’aucun diplôme universitaire d’homéopathie ne doit être délivré par les facultés de médecine ni par les facultés de pharmacie".

Lien vers l’article : Homéopathie : les académiciens recommandent le déremboursement publié le 28 mars 2019

Reste à voir ce que va conclure le gouvernement et l’impact sur le cours boursier de l’action Boiron mais ce matin : Cours : 51,1 € - Variation : + 0,20% (0,1 €)

Hors ligne

 

#323 17/05/2019 10h53 → Boiron : leader mondial de l'homéopathie (analyse, boiron)

Membre
Réputation :   

Boiron a écrit :

Boiron a demandé à Euronext de suspendre temporairement sa cotation après la publication dans la presse d’une recommandation négative la Haute Autorité de santé (HAS). Cette dernière recommande de ne plus rembourser les 1 200 médicaments homéopathiques. Dans un communiqué commun publié le 16 mai, les trois laboratoires concernés – Boiron, Lehning et Weleda – rappellent que " cet avis préliminaire est protégé par la plus stricte confidentialité et réservé aux seuls laboratoires concernés " et précisent que " les entreprises du médicament homéopathique n’ont toujours pas reçu cet avis".

Pour en revenir à un point de vue d’investisseur, il convient lorsque l’on fait l’analyse d’une société dont on souhaite devenir actionnaire de prendre en compte la dépendance d’un business (ou de sa dynamique) à une décision étatique et d’y associer un risque en cas d’arrêt. Ici le remboursement par la Sécurité Sociale vs une décision de déremboursement.
C’est une bonne leçon je trouve car Boiron a été jusque dans un passé récent un bel exemple de société dynamique présentant un bon retour aux actionnaires. Les investisseurs tendent à occulter le risque lorsque les chiffres sont bons.

Hors ligne

 

#324 17/05/2019 11h06 → Boiron : leader mondial de l'homéopathie (analyse, boiron)

Membre
Réputation :   27 

Vous avez raison.

Néanmoins, il convient de noter qu’en 2003, le taux de remboursement des médicaments homéopathiques a été ramené de 65% à 30%.

Pour rappel, le chiffre d’affaires était de 305m€.

Cette décision ne l’a pas empêché de doubler dans les 15 ans qui ont suivi.

on a une VE d’environ 550m€ à l’heure actuelle. Même si il est légitime d’envisager un exercice 2019 encore compliqué, j’ai pas l’impression que le cours soit tout à fait justifié.

Espérons que la société continue de racheter ses actions pour les annuler comme elle a pu le faire par le passé.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech