Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#276 01/12/2017 21h32 → Bitcoin (฿ ou Ƀ) : monnaie électronique décentralisée (bitcoin)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   256 

Palawan a écrit :

les utilisateurs payent les frais aux mineurs, ces frais de transaction vont faire les 12,5BTC par bloc (un bloc comporte un certain nombre de transactions). Ce n’est pas distinct.

Il me semble que vous faites erreur dans votre compréhension de la rémunération des mineurs.
Il y a deux formes de rémunération:
- la récompense par bloc, valable tant qu’il y a des bitcoins à miner (et dégressif dans le temps ?) => il s’agit de création de BTC
- la commission de transaction => il s’agit d’un transfert de propriété de BTC.

Actuellement la commission de transaction est faible, les mineurs se rémunérant essentiellement avec la récompense de bloc. J’ai recherché des articles sur le sujet: en juillet 2016, la transaction n’étant "que" de 0.0003 BTC, (0.3$ à l’époque), le montant moyen est actuellement d’environ 2.5$
Ceci, en plus de la récompense par bloc.

Actuellement, la part de la récompense de bloc est la partie de commission que j’ai qualifié de "cachée": l’utilisateur ne la paye pas directement, mais la paye au travers de l’émission monétaire (une bonne vieille dévaluation, quoi)
Lorsque la récompense de bloc baissera/disparaîtra, il faudra bien compenser, et là, vous aurez le véritable coût de la transaction bien visible.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#277 01/12/2017 22h24 → Bitcoin (฿ ou Ƀ) : monnaie électronique décentralisée (bitcoin)

Membre
Réputation :   12 

OK, j’ai compris la logique des frais cachés. C’est plus clair.
Je ne suis pas sûr pour l’indépendance des 2, vous avez peut-être raison. A creuser (= faut retourner à la mine, quoi!).
Oui, inflation décroissante mais présente; l’évolution du cours d’1 BTC sera déterminante si vous avez raison, mais si le prix d’1 BTC a augmenté, les frais pourront représenter toujours un % minime mais qui sera suffisant pour rémunérer les mineurs, ou la difficulté pourra baisser radicalement d’où une puissance de calcul très réduite pour valider les blocs, et un coût "d’entretien et utilisation" de la chaîne devenir très faible. Là encore, à creuser, l’incidence de la difficulté et son évolution (c’est un paramètre, donc variable et évolutif).

Hors ligne

 

#278 02/12/2017 02h42 → Bitcoin (฿ ou Ƀ) : monnaie électronique décentralisée (bitcoin)

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1335 

Pour information, un billet publié par Oddo (ODDO BHF) :

LA FOLIE BITCOIN


Le bitcoin n’a sans doute pas un grand avenir, mais les monnaies cryptées, oui.

Le bitcoin (BTC) fait parler de lui cette semaine pour de nombreuses raisons. Tout d’abord, l’actualité est creuse et tout le monde est un peu fatigué de commenter les tweets de Donald Trump ou l’essai du dernier missile nord-coréen.

Ensuite, le bitcoin a franchi pour la première fois la barrière des 10 000, puis des 11 000 USD cette semaine pour retomber à l’heure - à la minute, serions-nous tentés de dire – où nous écrivons à 9 285 USD. Le bitcoin s’est avéré être un des meilleurs placements de ces dernières années. Depuis le début de l’année, la monnaie virtuelle affiche une hausse de 880 % ; depuis le 1er janvier 2013 (date à partir de laquelle Bloomberg a commencé à en recenser le cours), le bitcoin a grimpé de plus de 7 000 %.

L’envolée du Bitcoin a toutes les apparences d’une bulle financière.

Comme le rappelle Jean Tirole, notre prix Nobel d’économie, dans les Echos, le bitcoin n’a aucune valeur intrinsèque et peut voir sa valeur s’effondrer du jour au lendemain… ou pas. Le bitcoin, comme l’or, ne vaut que par la valeur que les gens lui donnent. Ce n’est pas une monnaie, car si le bitcoin peut servir de moyen d’échange, ce n’est pas une unité de compte ni une réserve de valeur.

Le bitcoin est le fruit d’une innovation technologique, la blockchain.

Aujourd’hui, pour faire une transaction, deux contreparties échangent soit des espèces, soit une écriture (virement, chèque, etc). Le paiement en espèces a tendance à disparaitre ; les paiements se font de plus en plus sous forme d’écritures, notamment électroniques (cartes bancaires, paypal…). Pour que ce système d’écritures fonctionne, il faut que les écritures soient centralisées dans un système de paiement. Dans ce schéma, les banques sont indispensables.

Avec le bitcoin, plus besoin de banque : les transactions se font directement entre les contreparties ; la cohérence des paiements est assurée par le réseau des utilisateurs connectés entre eux. Le principal avantage du bitcoin est donc d’abaisser le coût des transactions, puisqu’il n’y a plus besoin de rémunérer les intermédiaires. Le bitcoin est un peu à la banque ce que l’internet fut au minitel : un espace ouvert, démultiplié et non contrôlé. De manière accessoire, le bitcoin satisfait l’idéal libertarien, puisqu’il échappe au contrôle des autorités étatiques (donc judiciaires, ce qui en l’espèce satisfait les intérêts des mafias en tout genre).

Nous ne sommes pas pour autant persuadés que le bitcoin ait un grand avenir.

Une monnaie, c’est de la confiance, une manière de se coordonner sur une abstraction. Un billet de banque après tout n’est qu’un bout de papier, mais il est validé par des institutions, ce qui lui confère une stabilité certaine. On sait que 10 € ou 10 $ auront à peu près le même pouvoir d’achat dans la zone Euro ou aux États-Unis l’année prochaine qu’aujourd’hui, à l’inflation près. Rien de tel avec le bitcoin qui n’est garanti par rien du tout, et qui n’est accepté comme unité de transaction que dans certains endroits. Au fond, le bitcoin ne vaut pas mieux qu’un ticket restaurant électronique, il est certainement beaucoup plus volatil.

En revanche, la technologie du bitcoin est promise à un grand avenir.

Peut-être pas la blockchain elle-même, mais le DLT, le Distributed Ledger Technology (technologie de registre partagé), dont la blockchain est une des variantes. En effet, la blockchain a des inconvénients multiples : comme nous l’avons dit, elle n’est pas reliée à une institution solide, elle demande énormément de mémoire et donc consomme beaucoup d’énergie, et elle n’est pas très adaptée aux transactions financières pour des raisons diverses et variées. Dans un rapport paru au mois de septembre(*), la Banque des Règlements Internationaux évoque d’autres protocoles de DLT, mais où le dénouement des transactions serait confié à des « notaires » électroniques, moins gourmands en mémoire que la blockchain.

Un jour viendra sans doute où les banques centrales auront leur propres monnaies cryptées. La Banque Centrale Canadienne a déjà fait un essai de faisabilité technique pour une monnaie de ce genre, le CADcoin. Rien n’empêche de penser que le FEDcoin ou l’EUROcoin verront le jour prochainement. Sous quelle forme, sous quelle technologie ? Il est encore trop tôt pour le dire.

Le DLT est une rupture technologique.

Et comme chaque fois lors de ce genre d’évènements, il y a des tâtonnements, des emballements, des coups de folie, avant que la nouvelle technologie ait gagné en maturité.

L’histoire du bitcoin ressemblera à ce que nous avons connu au moment de la bulle internet : une valorisation qui s’envole, puis qui s’effondre, mais une révolution technologique qui continue de se déployer dans les années qui suivent, avec d’autres acteurs.

(*) Morten Bech & Rodney Garratt ; « Central Bank Cryptocurrencies » BIS Quarterly Review, septembre 2017 www.bis.org/publ/qtrpdf/r_qt1709f.pdf

Hugues de Montvalon
Responsable de la Recherche
ODDO BHF Banque Privée
Rédigé le 30 novembre 2017


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#279 02/12/2017 10h09 → Bitcoin (฿ ou Ƀ) : monnaie électronique décentralisée (bitcoin)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   70 

C’est peut-être anecdotique mais cela révèle un peu l’humeur du temps : je tombe par hasard sur des formations sur comment acheter des bitcoins que Youtube.
Plein de gens qui comprennent pas grand chose à la finance, connaissent le mot blockchain mais n’ont l’air de tout comprendre ce qu’ils racontent.
Mais bon, les graphiques montent, donc il faut y aller avant que ce ne soit trop tard.
C’est amusant de voir comment quelque chose qui, à la base, devait être un moyen de s’affranchir des banques est devenu fil du temps le plus grand objet de spéculation du moment.
Je n’imagine pas un seul instant que les banques centrales partageront leur monopole de création de monnaie.
Quelque part, je plains les derniers qui vont y rentrer, et d’un autre coté, je me dis que l’avidité avec les vendeurs de rêve qui vont avec mérite sa "récompense".


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#280 02/12/2017 16h25 → Bitcoin (฿ ou Ƀ) : monnaie électronique décentralisée (bitcoin)

Membre
Réputation :   

C’est vrai que c’est fascinant de se dire que l’on peut devenir millionnaire sur un malentendu, en se rendant complice (ou plutôt en étant miraculé) d’un ponzi sans précédent :-)

Je n’ai que peu de doutes sur l’issue fatale du bitcoin.
En voici quelques raisons, d’après moi :
- Le bitcoin n’apporte pas de solution au problème soulevé par les devises traditionnelles de stabilité des prix ; au contraire, les prix des actifs en bitcoin est ultra volatile.
Si l’on devait vivre une période d’hyperinflation (fuite des devises traditionnelles pour des actifs réels), il me parait impensable que le bitcoin ne connaisse pas le même sort (probablement amplifié) que les devises traditionnelles.
- La détention de bitcoin n’est pas très sécurisée : il est facile de perdre ou de se faire voler des bitcoins.
- Même si le phénomène n’a pas encore déclenché de réaction officielle, le bitcoin semble illégal dans la plupart des pays car ne respecte pas les règles de transparence "bancaire" (Know Your Customer, due diligence anti-blanchiment, etc.).
- Il y a une différence entre la valeur de la techno et la valeur du bitcoin. Ce n’est pas parce que la techno a peut-être de la valeur (pour sécuriser des paiements, des votes, des transactions immo, que sais-je) que le bitcoin doit forcément avoir de la valeur, ni même une quelconque valeur différente de zéro.
- La technologie de la blockchain utilisée par le bitcoin est a priori (en partie) une blackbox, et donc personne ne peut juger de son aspect ultra sécurisé.
- Pour la partie moins "blackbox", qui fait l’objet de comités scientifiques, des problèmes technologiques évidents sont apparus, et n’ont pas de solution parfaite, mais semblent plutôt résolus par une fuite en avant
- Les experts n’étant pas d’accord sur les solutions à adopter, cela provoque des séparations, qui se matérialisent par la création de nouvelles crypto monnaies (il existe notamment 6 bitcoins différents, quelque chose comme ça ?).
- Ceux qui attribuent de la valeur aux bitcoins le justifie souvent par le fait qu’il existe un supply limité (il est écrit en dur dans le code que la création de bitcoins plafonnera vers 26M d’unités). Il existe par contre potentiellement un supply illimité de crypto monnaies au sens large, qui se revendiquent toutes la même technologie révolutionnaire. Tout ce qui différence bitcoin des autres est que c’est la crypto monnaie la plus populaire.
- Le fondateur conserverait 1M de bitcoin, soit 4% de la masse monétaire qui sera atteinte à terme. Qui pourrait accepter ça d’une devise ?
On stigmatise souvent les ultra riches qui captent une grande partie des richesses mondiales mais l’asymétrie est tout de même moindre (c’est plutôt les patrimoines de tous les milliardaires, environ 1500, qui représente 4% des richesses mondiales).
- Il n’existe aucun fondamentaux pour justifier d’une valorisation du bitcoin, ou en calculer un floor. Pas d’actifs tangibles associés, pas de support de gouvernements, d’entreprises ou autre.
- Si on ne peut pas s’appuyer sur des fondamentaux pour trouver la valeur du bitcoin, on peut en calculer un cap. En effet, à 200Mds$ de capitalisation, le bitcoin représente de l’ordre d’1% de la masse monétaire de la FED ou de la BCE, de l’ordre de  quelques 10,000ème du patrimoine mondial.
Donc, la croissance exponentielle du bitcoin est objectivement plus proche de sa fin que de son début. Si le bitcoin "a pris 8 zéros" depuis sa création, il ne devrait plus réussir à en prendre que 2 ou 3 grand maximum.

Hors ligne

 

#281 04/12/2017 21h24 → Bitcoin (฿ ou Ƀ) : monnaie électronique décentralisée (bitcoin)

Membre
Réputation :   

J’oubliais un argument prépondérant..

Corrigez-moi si je me trompe, mais tous les bitcoins créés vont au profit des "mineurs" (environ 1M par an en ce moment). Et tout nouveau mineur est accepté et rajoute de la puissance au réseau, jusqu’à ce que les revenus du minage s’alignent à peu près sur les coûts, ce qui nous donne actuellement environ 10Mds€ par an d’électricité (et amortissement du matos) jetés par la fenêtre.

For real ?

Dernière modification par Gore (04/12/2017 21h44)

Hors ligne

 

#282 04/12/2017 21h29 → Bitcoin (฿ ou Ƀ) : monnaie électronique décentralisée (bitcoin)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   256 

Gore a écrit :

ce qui nous donne actuellement environ 10Mds€ d’électricité (et amortissement du matos) jetés par la fenêtre.

Ca donne 10Mds€ qui ont changé de main.
Ils ne sont pas plus "jetés par la fenêtre" que toute l’électricité consommée par tous les joueurs vidéo du monde entier.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#283 04/12/2017 21h41 → Bitcoin (฿ ou Ƀ) : monnaie électronique décentralisée (bitcoin)

Membre
Réputation :   

Changé de mains, je ne sais pas si c’est vraiment le terme approprié, c’est des barils de pétrole cramés, des résidus radioactifs rejetés, c’est pas simplement un transfert de propriété. La marge que conserve les mineurs est a priori faible relativement aux 10Mds€ qu’ils auront dépensés.

Quant aux joueurs de jeux vidéos du monde entier, ils n’auront pas consommé autant d’électricité heureusement ; on parle quand même de 5% de la consommation de la France là, c’est assez velu.
Et puis, toute l’activité humaine a pour but final le bonheur de l’être humain, donc si ça les fait kiffer, pourquoi pas.

Dans le cas du bitcoin, j’ai peur qu’il ne fasse plus de malheur que de bonheur, mais qui sait ^^

Hors ligne

 

#284 05/12/2017 09h04 → Bitcoin (฿ ou Ƀ) : monnaie électronique décentralisée (bitcoin)

Membre
Réputation :   

C’est pour ça que de nombreuses cryptomonnaies abandonnent le proof of work qui demande trop de puissance de calcul.
L’avenir nous dira quelle cryptomonnaie réussira à sortir du lot mais, à moins de gros changements, je doute que ce soit bitcoin.


Parrainages : Yomoni (code JEREMY07) --- WeSave (code JOD247) --- ING Direct (code KWZAXFB)

Hors ligne

 

#285 05/12/2017 09h27 → Bitcoin (฿ ou Ƀ) : monnaie électronique décentralisée (bitcoin)

Membre
Réputation :   

Il ne faudrait pas non plus oublier qu’en parallèle les banques utilisent également d’importantes quantités d’électricité que ce soit chauffage, clim, machines des techniciens, serveurs, clim pour les serveurs etc.
J’avoue n’avoir strictement aucune idée de cette quantité mais ça m’étonnerait bien qu’elle soit inférieure à celle utilisée pour le minage de BTC.

Hors ligne

 

#286 05/12/2017 17h35 → Bitcoin (฿ ou Ƀ) : monnaie électronique décentralisée (bitcoin)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   124 

La consommation électrique du bitcoin est moindre ou équivalente à celle des Spams pour mettre un peu en perspective.

Source pour la consommation électrique annuelle des Spams ( en 2008) : 33 Md de KW

Source pour la consommation électrique annuelle du Bitcoin : 10 à 30 Md de KW

On peut avoir des doutes sur l’utilité du Bitcoin, mais elle est probablement supérieure (et ne peut etre inférieure…) à celle des pubs pour l’agrandissement du pénis, des (faux) médicaments pas chers, des prestations douteuses ou des arnaques financières en tout genre…

Bien sur, des solutions devront être trouvées pour diminuer cette consommation électrique qui demeure trop élevée, mais disons que ce n’est pas la seule source de consommation électrique à réduire d’urgence!


L'Investisseur Individuel, mon blog orienté "Dividendes Pérennes": investisseur-individuel.com/

Hors ligne

 

#287 05/12/2017 17h45 → Bitcoin (฿ ou Ƀ) : monnaie électronique décentralisée (bitcoin)

Membre
Réputation :   19 

et certainement que d’un point de vue purement "spéculation", la consommation électrique est le dernier de nos soucis (réflexion égoïste qui ne va pas plaire à tous mais…)
Impressionnant de voir que le record de la semaine dernière est déjà effacé…
Et pourtant tous ceux qui se sont réveillé uniquement parce que les grands médias en ont parlé la semaine dernière n’ont toujours pas, en grande partie, investis ce qu’ils avaient prévu d’investir.

C’est mon cas, je galère à trouver un site de trading sérieux, qui fonctionne, et sur lequel j’arrive à m’authentifier correctement en vérifiant mes documents… tout ça pour de petites sommes "que je suis pret à perdre si fin de la bulle"…)
-Bitstamp: il y a toujours un truc qui cloche sur les docs que je leur ai envoyé, pourtant de vrais bons docs officiels, et ils mettent 2 à 3j à s’en rendre compte chaque fois…
-Kraken: n’en parlons pas. La partie "get verified" est toujours en "feature disabled"… ça donne une idée de la qualité de leurs serveurs ! Au moins en cas de grosses crises, comme je l’ai lu quelque part sur ces forums, on ne cède pas à la panique pour vendre tout de suite… buy & hold garanti avec eux !
-Coinbase: mon passeport ne passe pas leur process d’identification, donc… stop pour moi. De plus ils n’ont que 3 monnaies en catalogue, et impossible de trouver le descriptif clair de leurs tarifs… donc bye bye…

Hors ligne

 

#288 05/12/2017 17h58 → Bitcoin (฿ ou Ƀ) : monnaie électronique décentralisée (bitcoin)

Membre
Réputation :   28 

Essayez spectrocoin, pas une vrai plate forme de trade mais permet d’acheter pas mal de crypto avec des frais malgré tout moindre que coinbase.

Hors ligne

 

#289 05/12/2017 18h18 → Bitcoin (฿ ou Ƀ) : monnaie électronique décentralisée (bitcoin)

Membre
Réputation :   19 

je suis en train de le tester, merci. Mais je ne comprends pas leur site. La partie "buy" n’est pas claire à mes yeux :-) je ne sais meme pas comment remplir la page…
Déjà on ne voit pas les échanges ou le cours, j’aimerai voir l’offre et la demande, pouvoir passer mon order au prix du marché ou à un certain prix.
On ne voit pas non plus quels sont les fees sur l’opération d’achat/vente. (j’ai bien vu les couts sur les versements en CB ou SEPA par exemple, mais c’est tout…)
bref, pas gagné tout ça

pas question que je trade sur un site où les tarifs ne sont pas clairs (ça ressemble à du 5% de frais…. mais je n’arrive pas à les trouver quelque part)…

Dernière modification par Arnaud13 (05/12/2017 18h24)

Hors ligne

 

#290 05/12/2017 18h26 → Bitcoin (฿ ou Ƀ) : monnaie électronique décentralisée (bitcoin)

Membre
Réputation :   43 

Arnaud13 a écrit :

On ne voit pas non plus quels sont les fees sur l’opération d’achat/vente. (j’ai bien vu les couts sur les versements en CB ou SEPA par exemple, mais c’est tout…)
bref, pas gagné tout ça

Pas gagné pour vous, sans doute.
Pour ceux qui collectent ces fees en revanche, c’est le jackpot.
Et ce quelle que soit l’évolution des cours, c’est ça qui est génial smile

Hors ligne

 

#291 05/12/2017 18h40 → Bitcoin (฿ ou Ƀ) : monnaie électronique décentralisée (bitcoin)

Membre
Réputation :   19 

tout est résumé…
C’est un vrai système pour pomper le fric des petits porteurs via un système "pseudo pyramidal" en fait… et quand la bulle va éclater, tous les petits porteurs vont lacher d’un coup et paf! Mais bon, tant que ça monte, si je peux faire une plus value sur une petite somme (et revendre une fois mon objectif atteint), quitte à perdre cette petite somme sur le long terme, j’ai bien envie de tenter ma chance, un peu comme au loto c’est clair…

Hors ligne

 

#292 05/12/2017 19h38 → Bitcoin (฿ ou Ƀ) : monnaie électronique décentralisée (bitcoin)

Membre
Réputation :   28 

Arnaud13 a écrit :

je suis en train de le tester, merci. Mais je ne comprends pas leur site. La partie "buy" n’est pas claire à mes yeux :-) je ne sais meme pas comment remplir la page…
Déjà on ne voit pas les échanges ou le cours, j’aimerai voir l’offre et la demande, pouvoir passer mon order au prix du marché ou à un certain prix.

C’est ce que je vous explique, ce n’est pas un vrai exchange mais plutot une "cryptobanque" qui permet de vendre ses crypto contre du fiat, de faire des virements par sepa, skrill, achat de bon cadeau amazon et bien d’autres; de commander une CB virtuel ou reel; et aussi donc, de faire l’operation inverse c’est à dire acheter des cryptos contre du fiat avec des frais de 3% ( bien plus que kraken, mais bien moins que coinbase)

Évidemment l’échange est basique vu que ce n’est pas une plate forme de trade donc pas d’ordre limit ou autre carnet d’ordre mais purement achat/vente de la crypto au cours du marché à l’instant t.

L’achat est instantané et le site n’a jamais eu de problème de charge comme kraken en cas de rush.
Pour ma part j’en suis très content et je l’utilise de plus en plus à la place de kraken.

Hors ligne

 

#293 05/12/2017 20h03 → Bitcoin (฿ ou Ƀ) : monnaie électronique décentralisée (bitcoin)

Membre
Réputation :   33 

@Arnaud 13 : Poloniex a très bonne réputation et permet de trader une grande quantité de monnaies. Malheureusement on ne peut pas alimenter son compte en euros mais juste en cryptos. Pour ma part j’avais ouvert un compte relativement facilement au mois de juin il me semble. Cela dit je n’ai utilisé jusqu’à présent que Kraken, qui permet d’alimenter directement son compte par virement SEPA. Après, vous avez toujours la possibilité d’acheter directement des bitcoins via CB et ensuite les transférer sur Poloniex pour trader.
Cela dit, vous avez raison, l’absence de plateforme vraiment complète permettant d’alimenter son compte facilement est un frein.

Hors ligne

 

#294 05/12/2017 20h07 → Bitcoin (฿ ou Ƀ) : monnaie électronique décentralisée (bitcoin)

Membre
Réputation :   19 

Ok, présenté comme cela je comprends mieux, et ça peut effectivement etre un bon compromis, merci

Hors ligne

 

#295 06/12/2017 19h48 → Bitcoin (฿ ou Ƀ) : monnaie électronique décentralisée (bitcoin)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   62 

Mes recherches sont en train de me mener à la même conclusion : il ne faut pas essayer de trouver la plateforme fiat <-> crypto, ça semble impossible (soit on manque de choix, soit y’a trop de frais, soit c’est instable, soit c’est trop dur d’être vérifié…).

Il faut trouver une plateforme fiat <-> BTC d’abord et une autre BTC <-> autres cryptos ensuite et jouer sur les deux tableaux.

Hors ligne

 

#296 07/12/2017 00h05 → Bitcoin (฿ ou Ƀ) : monnaie électronique décentralisée (bitcoin)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   168 

2 news intéressantes :

Your Bitcoin is no good here?Steam stops accepting cryptocurrency | Ars Technica
$62 Million Gone? Cryptocurrency Mining Market NiceHash Hacked - CoinDesk

La première montre bien les limites actuelles de Bitcoin. Une entreprise qui acceptait les bitcoins comme paiement parce que ses utilisateurs sont aussi la démographie principale des utilisateurs bitcoins, renonce à accepter ce mode de paiement à cause de la volatilité et des coûts cachés de paiement.

La seconde est plus habituelle, un échange pour mineurs hacké et c’est 62 Millions $ qui disparaissent. C’est une différence essentielle avec un système comme Visa, les transactions ne sont pas annulables, ce qui en terme de sécurité veut dire qu’en cas de brèche, il n’est pas possible de corriger le problème.

Hors ligne

 

#297 07/12/2017 00h30 → Bitcoin (฿ ou Ƀ) : monnaie électronique décentralisée (bitcoin)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   256 

Ces liens sont intéressants, je pense qu’il faut mettre en valeur certains passages:

Gaspode a écrit :

Une entreprise qui acceptait les bitcoins comme paiement parce que ses utilisateurs sont aussi la démographie principale des utilisateurs bitcoins, renonce à accepter ce mode de paiement à cause de la volatilité et des coûts cachés de paiement.

Concernant la volatilité, je me demandais en quoi ça pouvait être un problème puisqu’en fait Valve ne voit jamais la couleur d’un Bitcoin (comme tous les commerçants dont on dit qu’ils "acceptent" les Bitcoins).
L’article y répond: "the amount of Bitcoin needed to cover a purchase can change significantly between the time a purchase is initiated and when it’s completed"

Par contre, un point technique:

C’est une différence essentielle avec un système comme Visa, les transactions ne sont pas annulables, ce qui en terme de sécurité veut dire qu’en cas de brèche, il n’est pas possible de corriger le problème.

C’est presque exact: sauf erreur, il me semble qu’il y a eu au moins un cas de retour arrière général sur la blockchain, après décision à la majorité de la communauté de mineurs suite à une fraude/un bug (je ne sais plus). Bref, un fork rétroactif en quelque sorte.
Ce qui est limite plus inquiétant que de ne simplement pas pouvoir revenir en arrière.

Désolé, je n’ai que ma mémoire sur cet évènement qui date d’il y a plusieurs années. Impossible de retrouver de news sur ce sujet, noyée par le déluge de publications sur Bitcoin de ces derniers temps.

[edit] J’ai retrouvé: Aout 2010.
Il s’agissait d’une faille majeure dans le programme qui fut exploitée. Ce qui a nécessité un retour arrière, et l’annulation de toutes les transactions ayant suivi…
(le hackeur avait "juste" créé 92 milliards de Bicoins fictifs…)

Dernière modification par Faith (07/12/2017 00h39)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#298 11/12/2017 10h50 → Bitcoin (฿ ou Ƀ) : monnaie électronique décentralisée (bitcoin)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   263 

Le courtier Interactive Brokers propose désormais le trading de futures sur Bitcoin du CME.

ibkr.info/article/3049

Hors ligne

 

#299 11/12/2017 10h51 → Bitcoin (฿ ou Ƀ) : monnaie électronique décentralisée (bitcoin)

Membre
Réputation :   19 

Un article intéressant, et "grand public":
Le bitcoin fait des débuts prometteurs sur une bourse mondiale

Hors ligne

 

#300 11/12/2017 10h59 → Bitcoin (฿ ou Ƀ) : monnaie électronique décentralisée (bitcoin)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   263 

Dans ce paragraphe il parle sans doute d’un ETF américain parce qu’il existe déjà un ETF en Euro coté en Suède.

Ses défenseurs envisagent de passer à la vitesse supérieure en demandant à la SEC, le gendarme de la Bourse américain, d’autoriser la création d’un ETF en bitcoin, une sorte de placement financier ou d’épargne financière dans lequel Madame et Monsieur Tout-Le-Monde pourront placer leurs économies.

Ce paragraphe n’est pas correct vu qu’IB est un courtier grand public et permet désormais de traiter ces futurs. ( il suffit d’autoriser ce type de transaction dans son profil ).

Clients triés sur le volet
En conséquence, JPMorgan, Bank of America Merrill Lynch, Citigroup et Barclays ne jouaient pas les intermédiaires dimanche pour leurs clients voulant investir dans les produits bitcoin, ont indiqué à l’AFP des sources proches du dossier. Seules Goldman Sachs et ABN Amro ont accepté de jouer les interfaces pour un nombre de clients triés sur le volet afin de minimiser les risques attachés à la volatilité du bitcoin.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech