Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#51 15/12/2012 08h27 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   50 

Pour l’investissement "moral" ou "ethique", je pense que chacun se fixe ses propres limites. Si on raisonne bêtement, on investirait nul part:
- pas les pétroliers, ils polluent
- par les boites agro-alimentaires, ils exploitent les paysans et abusent du sucre et du sel dans leur nourriture
- Pas les cosmetiques, ils font des tests sur les animaux
et je ne parle pas des cigarettiers, des fabricants d’armes, etc

Hors ligne

 

#52 15/12/2012 12h32 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   29 

Et on devrait renoncer a toucher nos indemnites de retraite car nos fonds de pension sont investis dans ces boites non-ethiques :-)

Hors ligne

 

#53 15/12/2012 14h49 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   603 

De toute facon on ne connait pas la verite…alors je me pose plus la question…c’est deja assez difficile de s’assurer un revenu decent et une retraite confortable - quand on n’a pas de cheque de pension…et de ne PAS consommer son capital

Oui je sais ca va a l’encontre du "politically correct"

Par ex l’histoire du recyclage tres a la mode: dans les faits …tout se retrouve dans une grande ville que je connais bien…dans le meme endroit.

En France on parle d’environement etc…dans les faits tous les bateaux ou presque …laissent aller leur eaux noires dans la marina…parce qu’il n’y a pas de station de pompage …alors qu’il y en a partout aux USA, gratuites….Discours versus realite!

Hors ligne

 

#54 17/12/2012 15h08 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   124 

sissi a écrit :

Oui je sais ca va a l’encontre du "politically correct"
Par ex l’histoire du recyclage tres a la mode: dans les faits …tout se retrouve dans une grande ville que je connais bien…dans le meme endroit.

Effectivement cela m’a scandalisé quand j’ai appris que nous triions depuis 7 ans et que tout allait a l’incinération.
En discutant avec un ami dans le "secret de dieux", cela a permis de mettre en place le process
de récupération, et d’evaluer la qualité du tri par les habitants, et les volumes.
Quand cela a atteint un niveau correct, cela a permis a des investisseurs privées de réaliser un
centre de tri performant et rentable

Sans cette phase amont, personne ne se serait lancé

Hors ligne

 

#55 21/04/2017 12h02 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   356 

Je remonte ce vieux topic.

L’attentat à l’explosif sur un bus de footballers à Dortmund la semaine dernière n’était, apparement, pas d’origine terroriste.

Il semble plutôt que le suspect qui vient d’être arrêté est un jeune homme de 28 ans, spéculateur boursier, qui spéculait à la baisse sur le titre du club de foot.

Des enfoirés pareil, c’est du pain béni pour Poutou et Mélenchon…


L’argent est un bon serviteur et un mauvais maître (A. Dumas )

Hors ligne

 

#56 08/01/2020 12h38 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

Voilà un moment que je creuse le sujet de l’investissement (vraiment) éthique.

Il existe des labels types ISG, mais quand on creuse juste un peu sous la surface, on se rend vite compte que la plupart des investissements comprennent des acteurs des industries fossiles, bancaires, etc. Normal puisque l’ambition est de trouver les moins pires élèves de chaque secteur, mais pas d’exclure des "secteurs" (sauf armes ou cigarettes par exemple). Je cherche donc du vraiment éthique, et pas "pour faire bien"

Du coup, comment faire pour investir une partie de mon épargne, de façon un peu automatique ? Le but est de ne pas non plus avoir à m’orienter vers 1 seule entreprise que j’aurais identifiée à la fois, mais vraiment d’avoir un panel élargi d’entreprises.

J’ai parcouru un peu le forum, mais les topics sont un peu vieux et surtout pas nombreux !

Merci wink

Message édité par l’équipe de modération (08/01/2020 14h09) :
- déplacement dans la discussion traitant déjà du même sujet

Hors ligne

 

#57 08/01/2020 12h48 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   485 

L’éthique étant quand même très personnelle, il vous sera extrêmement difficile de trouver exactement ce que vous voulez dans un fonds.
Chacun a un niveau d’acceptation, une exigence d’éthique plus ou moins profonde, sur des sujets particuliers.

Si vous êtes exigeants, comme il le semble, vous n’aurez guère le choix que de faire votre sélection entreprise par entreprise.
C’est évidemment beaucoup de travail, mais c’est aussi la garantie de bien connaitre vos investissements. Un point fort pour tout investisseur.

Bon courage pour votre recherche.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#58 08/01/2020 12h54 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   156 

Il est impossible d’avoir une définition universelle d’investissement éthique.

Chaque personne a ses propres critères et ses valeurs.
J’investis volontiers dans le nucléaire. Je trouve les bienfaits supérieurs aux risques, notamment sanitaires et de déchets. Beaucoup diront le contraire. J’ai une grosse ligne Alpiq par exemple, un électricien suisse avec 2 centrales nucléaires. 

Si vous faites de l’investissement actions / obligations / titres côtés, vous allez tomber sur les écueils que vous avez cités.
Fraport, l’aéroport de Francfort est bien noté selon les critères ISG. C’est pourtant un aéroport.

Vous pouvez exclure des entreprises ou secteurs. C’est la vieille méthode.
A la mode chez les anglo-saxons est l’"engagement", sorte d’activisme light.
On demande à Glencore de ne pas trop polluer ou de ne pas trop molester les employés.
A noter qu’à mesure que les fonds passifs montent en puissance, on pourra espérer davantage d’impact de l’engagement puisque ces fonds pourront dominer les débats lors des AGM.

Sinon, vous pouvez regarder l’impact investing - des fonds sont proposés mais souvent réservés aux investisseurs qualifiés.
L’idée est de faire du 6-8% par an avec un impact positif. On sacrifie un peu de rendement du venture capital pour avoir des externalités positives.

Mieux, vous avez les donations caritatives. Pas de rendement mais vous ferez vraiment du bien. Là aussi, le choix du partenaire et du thème est important et doit se conformer à vos valeurs.

Finalement, vous pouvez aussi agir comme consommateur. Regardez les étiquettes, favorisez les pays plus progressistes…

Quand je dis regardez les étiquettes, il faut aussi faire preuve de discernement.
Un truc qui me hérisse sont les labels commerce équitable. Par exemple un jus d’orange. Alors les oranges sont achetées 20% plus chères au producteur mais elles sont ensuite acheminées en Europe, pressées et emballez ici. La plupart de la valeur ajoutée est hors de portée du producteur d’orange.
A voir si vous pensez que c’est plus éthique.

Hors ligne

 

#59 08/01/2020 13h22 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   

En effet, je suis bien d’accord sur le fond, chacun possède son propre prisme de ce qu’il entend par éthique. Et encore, on me redemande dans 5 ans, ma vision aura évolué.

En ce qui concerne le nucléaire, vous prêchez un convaincu. Ce n’est pas le débat ici, mais la catastrophe liée aux énergies fossiles, et notre besoin en énergie (même réduit drastiquement) n’est clairement pas compatible avec les rendements des énergies renouvelables (et encore, quand on regarde l’énergie carbonée que demande une éolienne, ce n’est pas du 100% renouvelable).


Aussi d’accord avec les étiquettes, la consommation individuelle. J’en suis, n’achetant ma nourriture qu’en local, en général bio (au vrai sens du terme, en dehors de ce que les labels disent), je consomme peu voire très peu, etc. Je m’investi dans des assos, donne beaucoup de temps pour l’entrepreneuriat et des missions locales. Tout ça, même si on peut faire mieux, c’est en cours.


Néanmoins, j’ai de l’argent de côté. Je souhaiterais faire en sorte qu’il ne "dorme" pas comme c’est le cas maintenant. Sans pour autant tout mettre chez Total ou BNP que je ne soutiens pas, dans mes critères personnels.

Je pensais que des fonds pouvaient exister, qui auraient exclus du spectre certains domaines qui majoritairement sont acceptés comme éthique. Pas forcément un fonds qui corresponde à 100% à mes critères, ou alors je suis obligé de faire ma sélection à la main, mais je n’en ai pas l’envie - Disons quelque chose qui corresponde quand même à 90% ou 70% (là où les ISG actuels ne me convienne qu’à 10%)

J’ai l’impression que dans la majorité, des gens qui cherchent de l’éthique et qui sont un cran plus précis que ceux qui se contentent des ISG, ne veulent pas du Total/Carrefour/BNP/etc, je me trompe peut-être. Après, on pourrait débattre sur certaines boites, mais un fonds qui puisse exclure tout ce qui est déforestation ou énergies carbonées ne semble pas impossible à imaginer…

Hors ligne

 

[+1]    #60 08/01/2020 13h28 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   145 

Est ce qu’une entreprise qui commercialise du lait et du beurre est éthique ? Certains diront oui, d’autres diront non, puisqu’on exploite de pauvres animaux.

Donc difficile de trouver un investissement ou un label qui puisse être éthique pour tout le monde.


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne

 

#61 08/01/2020 13h56 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   485 

jeensu a écrit :

mais un fonds qui puisse exclure tout ce qui est déforestation ou énergies carbonées ne semble pas impossible à imaginer…

Energies carbonées… à quel point ?
BP, Total, je suppose que c’est exclu, mais ADP et autres transporteurs ?
Et les entreprises qui utilisent les services de ces transporteurs ?
etc…

Au final je pense que seules des PME pourraient faire indiscutablement partie du fond responsable tel que vous l’envisagez. Et franchement, je doute que ça emballe un gestionnaire de s’exposer à un procès en pureté pour chaque entreprise qu’il choisit.

D’ailleurs, je note un autre point: vous excluez BNP… Je vous vois mal donc soutenir les gestionnaires d’actifs comme BlackRock.
Alors il faudrait en plus que ce fond ne soit pas organisé par les plus grands gestionnaires d’actifs, n’est-ce pas ?

Cependant, il est possible que votre requête intéresse d’autres personnes sur ce forum. Il serait intéressant de créer un sujet dédié à définir vos critères, et sélectionner en groupe, avec d’autres forumeurs, des entreprises éthiques.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#62 08/01/2020 14h03 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1553 

Selon ma compréhension, les fonds ESG sont principalement destinés à des investisseurs institutionnels désireux, pour des raisons d’image et de communication, de donner l’impression d’investir de façon "éthique"… tout en continuant, dans les faits, à faire de l’investissement indiciel.

Cela explique pourquoi les grandes firmes (qui pèsent beaucoup dans les indices, comme BNP Paribas ou Total en France) ne sont jamais exclues des fonds ESG : cela représenterait un risque excessif de sous-performance par rapport à l’indice.

Donc l’étiquette ESG sert (i) aux grandes entreprises à faire de la com’, (ii) aux investisseurs institutionnels à annoncer fièrement que 100% de leurs investissements sont "éthiques", et (iii) aux firmes spécialisées dans l’attribution de ces labels à gagner de l’argent. Tout le monde est gagnant dans cette histoire (sauf éventuellement l’éthique).

Si on est optimiste, on peut éventuellement penser que ces fonds ESG encouragent marginalement les grandes entreprises à mieux se comporter. Si on est pessimiste (ou réaliste ?), on peut y voir un bel exemple d’hypocrisie : d’une intention de départ sincère (rendre les entreprises plus écologiques et sociales), on a fait un business, en graissant la patte aux "spécialistes de l’éthique" chargés d’attribuer les labels. Tout le monde a intérêt à se taire, à ne pas révéler la lucrative supercherie.

Pour un particulier sincèrement désireux d’investir de façon éthique (donc une perspective entièrement différente des institutionnels), ces fonds ESG ne sont évidemment pas pertinents. Il faut définir soi-même ses critères d’exclusion et, sur cette base, sa liste noire. On peut piocher alors dans le reste de l’indice.

Une inspiration possible ce sont les acteurs publics (= sous haute surveillance des citoyens), qui évitent d’investir dans des entreprises controversées. Par exemple la Banque Nationale de Suisse, qui investit de façon quasi indicielle mais avec des critères d’exclusion :

Banque Nationale de Suisse, Rapport Annuel 2018 a écrit :

As regards equities, the principle of full market coverage is not applied in a  few cases. The SNB does not invest in the shares of  any   systemically important banks worldwide nor does it invest in the shares of any mid-cap and large-cap banks or bank-like institutions from advanced economies. This avoids possible conflicts of  interest which could  arise if, in  the   contextof the SNB’s participation in international cooperation between central banks, it were to receive non-public information about problems in individual banking systems or  at  systemically important banks. Moreover, it does not purchase securities issued by companies that seriously violate fundamental human rights, systematically cause severe environmental damage or are involved in the production of internationally condemned weapons. Condemned weapons include B  grade and C grade weapons, cluster munitions and anti-personnel mines. In  addition, companiesinvolved in the production of nuclear weapons for countries that are not among the   five   legitimate nuclear-weapon states defined under the Nuclear Non-Proliferation Treaty (China, France, Russia, United Kingdom, United States) are excluded.

To identify the companies concerned, the SNB defines the exclusion criteria and reviews the   whole investment universe in a two-phase process. The first phase consists of  examining and   processing public information in order to identify companies whose activities are very likely to fall under the exclusion criteria. During the second phase, a detailed assessment is  done on each    identified company to  ascertain whether it  should be  excluded or  not.   Both tasks are carried out by  specialised service providers. The SNB relies on the recommendations made by these external service providers in deciding on the exclusion of companies and reviews its decisions on a regular basis.

On peut donc piocher dans le portefeuille de la BNS si on est d’accord avec ces critères (mais beaucoup les trouveront insuffisamment restrictifs). Une autre liste éventuellement pertinente est celle de Norges Bank.

Norges Bank a écrit :

Given our understanding of sustainable economic growth, there are also sectors and companies where the fund should not be invested. By not investing in such companies, we reduce the fund’s exposure to unacceptable risks.

The Ministry of Finance has established ethically motivated guidelines for observation and exclusion of companies from the fund. The fund must not be invested in companies that produce certain types of weapons, base their operations on coal, or produce tobacco. The fund must also not be invested in companies that through their conduct contribute to violations of fundamental ethical norms. The Ministry of Finance has established an independent Council on Ethics to make ethical assessments of companies. Finally, the fund itself may decide to divest from companies that impose substantial costs on other companies and society as a whole, and so are not considered long-term sustainable.

Il est à mon sens révélateur que des investisseurs publics comme la BNS et la Norges Bank, qui investissent sous l’oeil du citoyen, préfèrent investir en titres vifs sélectionnés après l’application d’un filtre éthique régulièrement actualisé, plutôt qu’en fonds ESG - qui n’ont qu’une fonction marketing pour des investisseurs institutionnels moins rigoureux ou moins surveillés.

En croisant les 2 listes (BNS et Norges Bank), on devrait obtenir des entreprises "acceptables" à la fois pour les citoyens helvétiques et norvégiens (= des populations a priori sensibles aux problématiques sociales et environnementales). On peut alors appliquer en complément ses propres filtres éthiques.

Dernière modification par Scipion8 (08/01/2020 14h08)

Hors ligne

 

#63 09/01/2020 14h17 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   42 

Vous pouvez jeter un coup d’œil au porte-feuille de Croissanceverte.

🌲🌧️🌧️🌲

Hors ligne

 

#64 09/01/2020 14h35 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   178 

Les investisseurs qui ne veulent pas de petrolieres ou de bancaires, je trouve cela hypocrite ou ignorant tant qu’ils utilisent des produits bancaires et petroliers pour vivre. Et meme si on ne fait que du vélo, dès que l’on achete sa nourriture et des vetements on dépend des majors petrolieres.

Ensuite, 100% des grosses entreprises sont consommatrices de petrole et redistribuent ou gerent des actifs qui font tourner l’industrie bancaire ou petroliere. Google, Facebook avec leurs datacentre et les publicités pour les voitures, tous.

Quelle est la difference entre vendre du petrole et vendre de la publicité pour un produit qui va augmenter la consommation de petrole? Je dirais que le publicitaire est plus coupable que le producteur.

Le seul moyen d’etre éthique selon moi est de soutenir des entreprises qui développent un produits ecologique ou pour la santé. Plutot que de choisir ce que l’on ne veut pas (ce qui est hypocrite a moins d’etre un hermite qui cultive sa nourriture), choisir ce que l’on veut porter.

Dernière modification par BulleBier (09/01/2020 14h37)

Hors ligne

 

#65 09/01/2020 15h40 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   33 

Bonjour Jeensu, et tou(te)s les IH

Voici des pistes à explorer…

SICAV - FCP Archives - Mieux Vivre
Fonds solidaires OPCVM : SICAV & FCP - Bourse Direct
Fonds verts : la finance dans l?air du temps | Le Revenu
Les ETF ISR sont-ils tous vraiment ISR ? - JeSuisResponsable

A vérifier donc les agrément officiels, la composition réelle des fonds et des ETF….
Suive la file de CroissanceVerte, comme suggéré par Flower, si la thématique écologique vous intéresse

Bonnes recherches !
Mimizoé1

Dernière modification par mimizoe1 (09/01/2020 15h41)

Hors ligne

 

[+1]    #66 20/02/2020 12h06 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   22 

En plus de la dernière newsletter d’IH qui parle des critères ESG, Heurêka vient de sortir une vidéo sur le sujet :
[PARTENARIAT] Épargner utile : comment s?y prendre ? - Heu?reka & Sycomore AM - YouTube

Conclusion : pas évident d’avoir des labels objectifs. Exemple : niveau environnemental, Amazon (qui ne produit pas directement du CO2 mais qui permet d’acheter tout un tas d’objets inutiles) est mieux classé que Lafage (produire du ciment est une des activités les plus polluantes), pourtant construire des ponts et des écoles est sûrement plus bénéfique que d’acheter des gadgets.

Hors ligne

 

[+3]    #67 20/02/2020 14h32 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   33 

Bonjour à tou(te)s les IH

    Juste pour l’anecdote, et en rire, j’ai trouvé  une "anomalie", au cours de mes recherches…

Fiche Morningstar "G Fund Future For Generations N"
        G Fund Future For Generations N|FR0010289660
        4 Globes,
        ESG : 3 x Moyenne
     
Fiche Quantalys "G Fund Future For Generations N"
     Quantalys
        ESG très forte,car critère de base de son investissement;
        Investissement vert : non
        PEA non

Ce fond est composé à 98,57% de "Groupama Europe Stock M"

Fiche Morningstar de Groupama Europe Stock M
       Groupama Europe Stock M|FR0010627828
        2 globes
        ESG : Moyenne, faible, moyenne
        PEA : oui
        Décomposition sectorielle différente entre ces 2 fonds
(Pas de fiche Quantalys)

Ce doit être les "1,47%" non Groupama, qui font toute la différence  ?

Bonne journée/soirée à tout le monde
Mimizoé1

Hors ligne

 

#68 20/02/2020 15h12 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   486 

Bonjour !

mimizoe1 a écrit :

Ce doit être les "1,47%" non Groupama, qui font toute la différence

Ou alors le logo de Groupama (tout vert) qui a déteint…


M07

Hors ligne

 

#69 20/02/2020 15h17 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   58 

Pour moi c’est une étiquette "bien pensante" dans une époque - hélas - de plus en plus puritaine.

Par curiosité, j’avais regardé la composition d’un fonds étiqueté "solidaire" dans le PEE d’un ami : dans les faits, 5 % des entreprises étaient ESG, et parmi les autres, la première ligne était Total. Ca m’a rassuré sur la rentabilité potentielle du fonds.

Au final, tout ça, c’est encore de la moraline.

Hors ligne

 

#70 20/02/2020 15h24 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2391 

mimizoe1 a écrit :

Il faut espérer qu’il y ait une erreur, sinon on pousse le cynisme chaque fois toujours un peu plus haut.

Le marketing du fonds de Groupama n’est pas petit : "G Fund Future for Generations : un nouveau fonds thématique pour transmettre un monde meilleur aux générations futures" (source).

Et sur la fiche produit :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_f-sdg-poster-2019_without-un-emblem_web-1024x724.png

Rien que ça. Parfait exemple d’ESG washing, et par un assureur "mutualiste".

Comme je l’indiquais dans la newsletter consacrée aux critères ESG, ces critères sont perfectibles et pas vraiment contraignants, à quelques industries particulières près.

Hors ligne

 

#71 20/02/2020 15h40 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   

Vu aujourd’hui sur ZoneBourse un article sur les "Sin Stocks", à savoir les actions de sociétés qui opèrent dans des domaines contraires à l’éthique.
J’ai trouvé un de leurs critères tout à fait délicieux d’hypocrisie, bel exemple du moralisme de pacotille à la mode. L’auteur propose en effet de ranger parmi les vilaines pécheresses à éviter, toutes les sociétés qui opèrent dans les jeux d’argent. (On pense à Partouche, la FDJ, etc.)
Je trouve qu’au contraire il faut souhaiter le succès de ces sociétés qui permettent à des millions de personnes de payer des impôts facultatifs.
Raisonnement de bon sens : plus les recettes en impôts facultatifs sont élevées, plus celles en impôts obligatoires peuvent être modérées. Bref on peut défendre ça comme un investissement "socialement responsable".

(petit billet à prendre au second degré tout de même :-)
modif : orthographe

Dernière modification par Audois (20/02/2020 15h42)

Hors ligne

 

#72 20/02/2020 18h36 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   33 

Bonjour à tout le monde,

   Inversement, au lieu de râler sur la "mode verdissante" et la "tromperie souvent associée" , on peut investir dedans les yeux ouverts !

   Thème A la mode :
            A priori en hausse quelque temps…
            Et facile à fourguer par les conseillers financiers
   Contenu des fonds ou swap :
            Combien d’ "investisseurs" les connaissent ou y font attention ?
            Avant de connaitre le forum IH, j’étais comme beaucoup de gens : ignare en finance (enfin, presque), disons en produits financiers.

    Donc , les avertis, et/ou puristes/convaincus/, … feront attention à la qualité réelle de leur choix
    Le commun des mortels fera confiance à son conseiller, son entreprise (PEE),..pour "choisir" des placements

     Et si on vous dit "vert", "écolo", "développement durable" et tous les  green-washing", ben … vous dites " ah oui, ça c’est chouette ! OK , je prends"

   C’est pourquoi l’ ETF "Lyxor new énergy" tout synthétique, grimpe, et me tente, les yeux ouverts..
En parallèle du "Ishare physique Clean Energy", bien physique, que j’ai déjà..

Surfer sur la tendance ?

Mimizoé1

Eh ! je suis bien dans le sujet de la file : Votre avis sur la finance éthique ?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#73 21/02/2020 13h45 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   33 

Bonjour à tout le monde

     Ce n’est pas tant le fait de la mode "greenwashing" qui m’ interpelle …

S’il faut acheter des sociétés qu’ on aurait de toute façon achetées (voir message de Vibe d’ hier), en leur mettant un beau ruban vert autour pour les embellir (emballage cadeau), pourquoi pas.

Sur ce forum, nous en sommes conscient , (pour ceux qui épluchent la composition des fonds, ou la réplication synthétique/physique d’ un ETF à thème)

     On y adhère ou pas, ou les 2 (voir mon post précédent);

Ce que je trouve plus "choquant", ce sont les  "classification, note, analyse, répartition sectorielle, Pea ou pas, etc…"
    différentes chez Morningstar pour le quasi même fonds, à 1,47% près : Quels sont donc leurs critères ?
    et différentes entre Quantalys et Morningstar
(pour n’avoir été voir que sur ces 2 sites, je n’ai pas poussé plus loin)

Ca devient encore plus difficile d’ analyser des fonds !

Mimizoé1

Dernière modification par mimizoe1 (21/02/2020 13h49)

Hors ligne

 

#74 21/02/2020 14h35 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   82 

Bonjour,

mimizoe1 a écrit :

Fiche Morningstar "G Fund Future For Generations N"
        G Fund Future For Generations N|FR0010289660

Ce fond est composé à 98,57% de "Groupama Europe Stock M"
Fiche Morningstar de Groupama Europe Stock M
       Groupama Europe Stock M|FR0010627828

Notez que chaque fonds vous prend jusqu’à 4% de frais de souscription + les frais de gestion… J’imagine que tout ça se cumule pour le souscripteur… Et en plus il ressort que dans cette opération vous perdez l’éligibilité au PEA.

Cordialement,

Eric

Dernière modification par EricB (21/02/2020 14h41)


=== Ressources anti-arnaques. === Ne pas nourrir les trolls… ===

Hors ligne

 

#75 21/02/2020 14h56 → Finance éthique et bourse : votre avis sur la finance éthique ? (finance éthique)

Membre
Réputation :   33 

Bonjour EricB

         Très juste !
   Mais je n’ai pas pris ce fonds, ni l’intention de le faire (surtout avec  l’éclairage des frais, je n’ai pas été si en avant dans mes recherches, j’ai stoppé avant)

Il fait juste partie des mes prospections/recherches
et me fait découvrir des anomalies d’ analyses des sites Morningstar /Quantalys 

A qui se fier !
Et quel boulot quand on doit recouper les infos sur 5 ou 6 sites …
(Je le fais déjà pour les actions, avant d’arrêter mes choix)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech