Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

Sondage 

Synthèse des avis :

En 2022, recommanderiez-vous Saxo Banque à un proche ?


Oui, complètement (avis positif)

1% - 1
Oui, avec des réserves (avis assez positif)

6% - 4
Je ne sais pas (avis neutre)

6% - 4
Non, probablement pas (avis assez négatif)

23% - 14
Non, certainement pas (avis négatif)

61% - 37
Nombre de recommandations : 60   Recommandation moyenne : 0,6/4 Avis plutôt négatif

Favoris 4   [+4]    #1 06/12/2020 21h21

Modérateur (2014)
Top 20 Réputation
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   662  

Bon je suis arrivé à décrypter la façon dont les calculs s’enchainent !

Précisions importantes, je l’ai fait avec mes comptes qui ne sont pas en multidevises et dont le transfert de PRU et montant investi / montant initial correspondent mais la descente de calcul fonctionne exactement pareille.
Comme signalé plus avant, il y a un mélange selon les moments pour les actions UK entre les Pences et les GBP Livres.
Les lignes vertes sont des ajouts de ma part pour la compréhension, de même ce qui est signifié en italique, le reste correspond bien au intitulé de Saxo.

J’ai donc vérifié les calculs pour les différents titres et devises et ça fonctionne.



Vous le verrez on comprends certains écarts et certains calculs pour moi assez incohérents comme le fait de donner une +/- Brute Eur sur le taux de change d’achat…

Édit : le prix d’entrée est en fait hors frais et le prix de revient inclus les frais.

Même si nous l’avons déjà évoqué, j’attire l’attention sur le fait que certains titres peuvent revenir cher à vendre, à savoir ceux valant moins de 10 (€/$) puisqu’ils sont facturés à l’unité.

Voici un petit tableau de synthèse des frais de courtages selon les devises (non-exhaustif)



@binck75

Je n’en sais rien, je suis comme beaucoup d’entre nous, j’ai été transféré et je ne fais pas partie du help desk de Saxo, ensuite une simple recherche internet basique donne ceci en 1er résultat en mettant IFU Saxo: Questions d’ordre fiscal - Saxo Banque France Assistance
Édit: et en plus vous avez complétement modifier votre message, ce que vous reprenez était un message de Binck qui ne présage absolument pas de ce que fera Saxo…

Mots-clés : courtier, saxo banque, saxo


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 2   [+3]    #2 07/12/2020 15h04

Membre (2013)
Réputation :   21  

Sinon dans Compte/Rapports Historiques/Rapport de portefeuille, vous avez le solde de frais de courtage à utiliser et ce que vous avez utilisé.

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #3 08/12/2020 18h37

Modérateur (2014)
Top 20 Réputation
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   662  

Shagrath a écrit :

Est-ce que quelqu’un a trouvé où l’on peut voir les frais de change appliqués sur les 12,8% et 17,2% de retenues effectuées sur les dividendes ?
C’était clair chez Binck !

Ça n’est pas notifié et est "intégré" (ou pas pour les dividendes ?) directement dans le taux de conversion, comme ça l’était avant chez Binck avant 2018.

@chrispra, je viens de faire un test de 10€ de CTO vers PEA et cela a fonctionné pour les transferts.
Élément intéressant en faisant un transfert, on y voit le montant déjà versé sur PEA (car dans détails, les infos ne sont toujours pas présentes à savoir date, âge, cumul versement, plafond, limite de versement).


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+5]    #4 09/12/2020 20h54

Membre (2011)
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   63  

Bonjour,

Je n’ai pas trouvé de brochure tarifaire sur le site Saxo (j’entends par là un document clair qui récapitule la tarification).
Suite à ma demande, ils me l’ont transmise.
La voici pour info : brochure tarifaire

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 2   [+3]    #5 07/01/2021 19h44

Membre (2012)
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   99  

J’ai épluché l’un de mes réinvestissements en actions, mais c’est pareil pour les autres que j’ai pu faire

Sur l’image de gauche c’est l’alerte que je reçois quand j’ouvre le compte
Pour FOF, le dividende mensuel attendu 0.087*422 = 36.714 $
Rachat de 2 unités au prix 12.311699 $ soit 24.62 $ (le cours d’achat est le bon)
Reste 12.094 $
Les taxes de 12,18 € sont prélevées sur mes liquidités. J’ai donc le reste 12.094$ qui sont reversés en cash deux ou trois heures après.
Donc pour les investissements en actions sur mes CEF américains, je confirme qu’il n’y a pas de commissions de la part de saxo ni de commissions sur le dollars. Par contre il faut faire attention parce que les taxes sont prélevées sur les liquidités. Donc prévoir de quoi faire face à ce prélèvement et ensuite ils reversent le complément en cash. ça m’arrange qu’il prélèvent les taxes sur les liquidités car cela permet un réinvestissement plus important en actions.

Je passe le fait qu’ils n’ont pas tenu compte bien sur de ma dispense de PFU.
Ticket ouvert, mais refermé de suite avec cette réponse :
"La correction est en cours et sera prochaineent effective."
Français approximatif et on connait le délai de leur prochainement.

Je viens de créer un fichier XL pour le suivi des cases AB et 2CK du PFU

PS: taxe de séjour, j’ai l’impression d’être à l’hôtel.

Dernière modification par Audacesfortunajuvat (07/01/2021 20h04)


Parrain SCPI IROKO ZEN ou code JG-ONJ67D

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 5   [+2]    #6 15/01/2021 11h08

Modérateur (2014)
Top 20 Réputation
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   662  

Bonjour,

Je vous confirme que le formulaire canadien NR301 a une durée de 3 ans, donc à voir.
En faire un chaque année ne coûte rien ! smile

Date d’expiration
Aux fins de la retenue d’impôt de la partie XIII, cette déclaration cesse d’être valide à la plus rapprochée des dates suivantes : la date où l’admissibilité du contribuable aux avantages prévus par la convention a été modifiée, ou trois ans après la fin de l’année civile où cette déclaration a été signée et datée.

Pour l’envoyer vous devez utiliser le système des tickets en choisissant "Relief at Source Documentation"



PS: en fait point déjà abordé il y a près d’un mois ici mais une image vaut mille mots smile


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 2   [+2]    #7 04/02/2021 19h20

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 5 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   646  

Puisque parfois les choses fonctionnent, je le partage.
Vendredi dernier j’ai initié sur mon compte saxo-saxo un transfert sortant de tous mes titres vers IB.
Après avoir reçu un mail lundi me demandant d’alimenter mon compte pour régler les 160€ de frais, ce que j’ai fait dans la foulée, les titres sont partis de mon compte Saxo aujourd’hui. J’espère les voir demain ou lundi sur mon compte IB.
Malheureusement, l’option "transfert sortant" n’est pas disponible sur les comptes ex-binck (on se demande pourquoi…) MAIS je peux vous partager l’email du back-office en Inde qui s’occupe des transferts et qui ont l’air, pour une fois, de savoir ce qu’ils font : BOST-SSC at saxobank.com

A bonne réception de mes titres sur IB je préparerai un excel des positions de mon CTO binck-saxo que j’enverrai à cette adresse en espérant que cela se passera aussi bien.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 4   [+2]    #8 12/02/2021 19h46

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 5 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   646  

Des nouvelles de ma demande de transfert de mon CTO ex-binck vers IB qui semble bien se passer.
Hier, j’ai renvoyé à l’adresse déjà indiquée le fichier suivant rempli jusqu’à la colonne N, comme instruit parle back-office
Aujourd’hui dans mon journal d’activités je note :



Plus qu’à attendre la bonne réception côté IB (où j’ai au préalable réalisé la demande de transfert entrant "Basic FOP").
Je pense malheureusement que cette ruse de passer par le back-office ne fonctionne que pour les CTO, pour les PEA il y a trop de contraintes réglementaires qui s’ajoutent au transfert des titres.

Dernière modification par corran (12/02/2021 19h47)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+3]    #9 18/02/2021 19h11

Membre (2011)
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   63  

Bonjour,

Grosse surprise cet après-midi : j’ai reçu un appel téléphonique du responsable service clientèle de Saxo.

J’essaie de vous transcrire l’essentiel de notre conversation (24 min.) :
1) Il a conscience des problèmes, présente ses excuses, ne souhaite pas que les clients Binck partent.
2) Pour chaque problème (dividendes non versés, retenues à la source incorrectes, dispense de prélèvement épisodiquement appliquée…), il vaut mieux faire un ticket : ils font des corrections, mais, je cite, "il y a des trous dans la raquette"
3) Le "reduce only" signifie que la valeur n’est pas disponible à l’achat chez Saxo : il faut faire un ticket pour demander son référencement.
4) Je lui ai dit que la fusion avait sûrement été mal préparée ; il m’a répondu qu’ils s’étaient concentrés sur le bon transfert des liquidités et des titres, tout en reconnaissant que c’était le minimum.
5) J’ai précisé qu’ils auraient dû communiquer sur leurs difficultés ; ils ont bien conscience de la dégradation de leur image, notamment sur les réseaux sociaux.
6) J’ai parlé de la commission de change à 0.5 %, particulièrement élevée : ils y réfléchissent. Pour ceux qui n’avaient pas de compte en dollars chez Binck, ils envisagent d’abaisser le minimum requis pour l’ouverture (100 000 €).

J’avais déjà constaté des corrections.
Cet appel m’a rassuré : je pense que ça va dans le bon sens.

Hors ligne Hors ligne

 

[+5]    #10 24/02/2021 11h09

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 10 Banque/Fiscalité
Réputation :   1297  

Bon j’avoue que je crois un peu au Père Noël mais je leur ai fait une suggestion big_smile

Bonjour,
3 mois après la migration c’est toujours un calvaire pour les clients Binck.
Ne serait-il pas plus simple de nous remigrer vers l’interface Binck qui nous convenait parfaitement ?
Les remboursements de frais de courtage étaient automatiques et immédiats avec un suivi en vue direct, la fiscalité des dividendes était propre et respectée ainsi que nos choix en termes de PFU. Nous pouvions choisir notre compte par défaut, les ordres suiveurs étaient beaucoup plus simples à utiliser, nous avions le fil d’actualités des sociétés en portefeuille directement dans notre interface, les calendriers des dividendes, une vision des dividendes détachés, la possibilité de souscrire aux IPO, la visualisation de l’historique de nos transactions de manière très très très claire et exhaustive par un simple changement d’onglet, sans jargon technique de back office, des exports Excel complets et utilisables sans retraitement, les outils d’AT et d’AF incorporés aux fiches actions et j’en oublie sûrement.
Vous auriez le temps d’améliorer votre plateforme Saxo pour nous intégrer dans 1 an ou deux si c’est le temps qui vous est nécessaire.
Vous n’auriez plus nos multiples réclamations à traiter par ticket.
Vous gagneriez un temps considérable pour affecter vos ressources au développement et à la fiabilisation de vos interfaces.
L’idéal serait même laisser vivre la marque Binck en France, comme vous l’avez fait dans d’autres pays.
Merci d’avance de la considération que vous apporterez à ma proposition.
Cordialement.

Edit, bien vu j’ai rajouté une ligne pour les emails :

Il y a aussi la fonction de réception d’email à chaque ordre exécuté, email que l’on recevait chez Binck immédiatement, chez vous même en paramétrant les notifs et notre email on ne reçoit rien du tout. (mais on reçoit bien vos pubs, rassurez vous).

Dernière modification par bibike (24/02/2021 12h03)


Parrain InteractiveBrokers Boursorama ETPL4810 Degiro Fortuneo 12470190 iGraal eBuyClub RedSFR BSDirect

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+4]    #11 26/02/2021 20h28

Membre (2012)
Top 20 Réputation
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   739  

Afin de prendre date, parce que chaque étape possède un délai (j’estime 6 mois avant d’arriver à une procédure juridique), j’entame une procédure pour chaque problème qui pourrait être grave. Aujourd’hui, j’ai ouvert un ticket au Service client :

Bonjour,

Je vous écris au sujet de l’historique de mon PEA.

Au vu des nombreux problèmes de Saxo pour gérer sa plateforme et remplir ses obligations, je suis très inquiet sur la capacité de Saxo de suivre l’historique de mon PEA. Or l’historique des plus-values réalisées est important pour pouvoir déterminer les prélèvemens sociaux au moment des retraits de plan.

Aussi, je vous demande de m’envoyer un document me donnant l’historique des plus-values annuelles réalisées sur mon PEA depuis l’origine, c’est-à-dire depuis 2012.

Cordialement

Dernière modification par JeromeLeivrek (26/02/2021 21h42)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 4   [+3]    #12 01/03/2021 00h01

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 5 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   646  

Petit retour sur le transfert de mes titres binck-saxo vers IB.
Ce transfert a eu lieu en 3 temps, d’abord mes titres en CAD, puis mes titres en USD, enfin mes titres en EUR (et GBP), le tout sur une période de 10 jours qui s’est achevée mercredi.
Dans tous les cas, les titres sont apparus dans les 48/72h ouvrées suite à leur départ de Saxo, et il n’y a eu aucun raté.
Le seul point négatif est qu’ils m’ont soutiré 160€ à chaque étape, comme si je transferais 3 CTO, ce qui n’est bien évidemment pas le cas, j’avais juste un compte multidevises. Je vais donc me battre à coups de tickets pour récupérer mon dû, mais j’ai au moins eu un retour pour me dire qu’ils "etudiaient la question".

J’ai aussi miraculeusement récupéré mes titres Topicus (et le paiement de mes rompus) issus du split off de Constellation Software, sans que pour autant quelqu’un ait daigné réagir au ticket que j’avais ouvert à ce sujet, que j’ai du coup fermé moi-même.

Modulo les 320€ à récupérer, je suis soulagé et ravi d’en avoir fini avec Saxo pour le CTO. Je les garde en revanche pour le PEA, car maintenant que la loi Pacte est correctement appliquée (hors Stockholm et Oslo mais bon, je me ferai rembourser), ce sont eux qui gardent la plus grande palette de titres accessibles, et l’interface Investor est suffisante pour ce que j’en fais.

Dernière modification par corran (01/03/2021 00h01)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 6   [+3]    #13 01/03/2021 13h28

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 5 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   646  

Ocedar : vous trouverez votre identifiant client et votre n° de compte Saxo dans n’importe lequel des rapports pdf éditables

Côté IB, j’ai renseigné mon numéro de client suivi de mon numéro de compte, le n° de téléphone du service clients France et l’adresse BOST-SCC comme nom de contact et contact e-mail. J’ai omis de dire qu’il est très important d’initier le transfert entrant côté IB afin qu’ils soient au courant et communiquent avec Saxo de leur côté

Côté Saxo j’ai renseigné comme suit dans le fichier :

Pas besoin de n° de téléphone

Je dois aussi noter que le prix de revient des titres transférés chez IB est soit le prix que vous avez renseigné dans le fichier de transfert, soit le cours du jour du transfert. Vous ferez ce que vous voulez de cette information (en tout état de cause, ce PRU est par la suite éditable chez IB).

@bibike : oui vu la taille du portefeuille c’est très valable étant donné les économies substantielles sur les frais d’ordres (20 ordres US et je suis remboursé) + la possibilité d’utiliser la marge sur IB qui permet de gonfler le rendement du portefeuille avec un risque modéré

Dernière modification par corran (01/03/2021 15h44)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 3   [+4]    #14 03/03/2021 17h40

Membre (2019)
Top 20 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   769  

InvestisseurHeureux a écrit :

C’est tout à fait ce que nous avions fini par comprendre, en croisant les réponses du SAV et LinkedIn.

Pour avoir travaillé pour un client du même type, je peux vous dire que c’est encore plus complexe.
Imaginons qu’IH constate qu’il y a eu un prélèvement de 30% sur les dividendes US au lieu des 15% conventionnels :

03/03/2021 : le client IH appelle le service clientèle ou ouvre un ticket d’incident pour un problème "complexe", c’est à dire que le téléconseiller ne sait pas lui-même le corriger.

06/03/2021 : un service de support niveau 2, à Copenhague, prend en charge le ticket, il voit que ça vient d’un ancien client Binck ( râleur et ne rapporte "rien" ), le ticket passe en priorité "low", c’est à dire qu’ils ont 1 an pour le corriger.

15/03/2021 : le client IH rappelle le service clientèle ou met à jour le ticket, le support niveau2 y jette un coup d’œil et voit que lui-même ne peut rien faire, ils le transfèrent à la personne qui gère la pile d’incidents/requêtes à envoyer au backoffice en Inde

18/03/2021 : le problème arrive enfin au backoffice en Inde, ils l’analysent et ne comprennent rien mais comme ils ne veulent pas perdre la face, ils ne vont pas demander de l’aide à Copenhague.

25/03/2021 : IH rappelle encore une fois.

27/03/2021 : le backoffice en Inde met un commentaire bidon du genre "en cours d’analyse" afin que leur manager ne voie pas que le ticket d’incident d’IH a dépassé le délai pour ce genre d’incidents

30/03/2021 : le backoffice en Inde répond à côté de la plaque et ferme le ticket, ils ont ainsi atteint leur objectif de fermer 95% des tickets en moins d’1 semaine, leur manager en Inde est content, Saxo Danemark est fier que son backoffice en Inde respecte ses objectifs, les powerpoints sont au vert, tout le monde est content … sauf IH.

06/04/2021 : IH se fâche

10/04/2021 : le backoffice en Inde met à jour le ticket "presque résolu"

17/04/2021 : IH se fâche encore plus

20/04/2021 : le backoffice se décide enfin à demander un spécialiste

25/04/2021 : le problème arrive chez un spécialiste à Copenhague

05/05/2021 : c’est un problème fiscal, le ticket est envoyé au service fiscalité

15/05/2021 : le service fiscalité transmet le problème au service juridique

25/05/2021 : le service juridique envoie le problème au dépositaire

30/05/2021 : le dépositaire demande de la paperasse au service juridique de Saxo

07/06/2021 : le service juridique transmet la paperasse au service fiscal


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 2   [+3]    #15 10/03/2021 19h41

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 5 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   646  

InvestisseurHeureux a écrit :

Je ne comprends pas où vous avez eu ces informations pour le transfert sortant depuis Saxo Banque ?

Dans l’interface Saxo Banque, on ne peut faire qu’un transfert entrant.

Donc de ce que je comprends, il faut initier le processus côté Interactive Brokers pour obtenir la lettre d’autorisation avec les différentes actions, puis remplir le fichier que vous nous avez mis, et ensuite écrire à BOST-SSC AT saxobank DOT com en mettant en copie assettransferservices AT interactivebrokers DOT com ; en joignant le lettre d’autorisation et le fichier Excel ?

J’ai beau parcourir la documentation, il n’y a aucune information.

Je suis usé de tout ça. Depuis le rachat de Saxo Banque par Binck, je pense que le temps perdu en ennuis, vérifications, relances en tout genre se compte en journées…

Tout est parti de la volonté de transférer/fusionner les positions de mon compte saxo-saxo avec mon compte binck-saxo, avant de demander un transfert externe du compte binck-saxo (et ainsi ne payer qu’une seule fois les 160€)

La possibilité d’initier un transfert sortant vers "saxo" n’existant pas dans l’interface saxo-saxo, j’ai ouvert un ticket et on m’a fourni un template de transfert interne à remplir. J’ai rempli ce template que j’ai uploadé dans le ticket.
Au bout de quelques jours, on me répond dans le ticket qu’il leur manque des infos/ne comprennent pas vraiment la problématique (les 2 systèmes, bien qu’étant supposément fusionnés, sont en fait hermétiques ; les clients ex-binck sont sur une plateforme informatique "saxo" customisée, qui n’est pas la plateforme saxo, c’est pour ça que les options et interfaces diffèrent un peu et que saxo investor est inaccessible aux clients saxo-saxo), car en se connectant sur mon compte "saxo" ils ne voyaient pas mon compte binck-saxo, ni aucun autre compte à mon nom.

Je leur réponds et leur explique, il ne se passe rien, je relance sur le ticket, puis après quelques jours je reçois un coup de téléphone d’un conseiller "niveau 2" (mon interprétation) m’expliquant qu’il s’occupe personnellement de mon transfert et qu’il est désolé du temps que ça prend. Je crois avoir rapporté cet épisode ici d’ailleurs.

Encore quelques jours, et ce même conseiller me rappelle pour me dire que finalement "non ce n’est pas possible de procéder au transfert interne" ; je demande une explication sur le ticket de transfert que j’ai ouvert sur le pourquoi, je n’obtiens rien d’autre que "c’est comme ça". Et "c’est comme ça", car clairement les bases ne sont pas compatibles en l’état, ils n’ont donc pas les interfaces adéquates, et je comprends que ce ne soit pas leur priorité de les développer.

Passablement agacé, je me décide donc à payer 2 fois les 160€, tant pis, et j’initie le transfert sortant vers IB depuis mon compte saxo. Au moins, ça me permettra de voir le temps que ça prend et si ça se passe bien.
C’est à ce moment-là que je reçois un e-mail de BOST-SSC, d’abord pour me demander d’approvisionner mon compte des 160€, ensuite pour m’informer du suivi ; je comprends donc que ce sont ces personnes qui sont en charge du transfert chez saxo
Effectivement, tout se passe bien, en 48h les titres ont disparu de mon compte et 48h plus tard sont sur IB.

Ni une ni deux, je reprends le template de transfert interne qu’on m’avait fourni et le remplis avec le détail des mes lignes binck-saxo, je joins la demande de transfert entrant côté IB, et j’envoie le tout à BOST-SSC en mode inch’allah. Qui me répond que je me suis trompé de template, et me fournit le bon en pièce jointe. Je remplis donc ce template, et vous connaissez la suite.

Donc il est normal que vous ne voyiez cette procédure documentée nulle part, puisqu’elle n’existe pas officiellement, et je doute que saxo ait envie de l’ébruiter. Je conseille d’ailleurs à ceux qui souhaitent y recourir de le faire rapidement, car quelqu’un en haut va finir par tilter et taper sur les doigts de l’équipe transfert en leur interdisant de répondre directement aux sollicitations des clients (on sent qu’ils sont complètement en mode exécution, je pense qu’aucun transfert n’est validé à un niveau plus haut)

Dernière modification par corran (10/03/2021 21h40)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+3]    #16 27/04/2021 14h31

Membre (2012)
Top 100 Réputation
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   314  

Petit retour d’expérience sur Saxo Banque, suite au transfert de mon PEA vers BforBank (en tant qu’ex-client Binck).

Il aura fallu 4 mois entre le lancement de la procédure et la finalisation du transfert. BforBank a été très réactif pour l’initier, et m’a régulièrement tenu informé de l’avancement (ou plutôt du manque d’avancement côté Saxo).

Saxo était incapable de me fournir un délai de finalisation il y a encore une semaine, après près de 4 mois d’attente et plusieurs relances de ma part. Finalement, une menace de saisir le médiateur de l’AMF aura permis de débloquer la situation en quelques jours… Il s’agit peut-être d’une coïncidence, mais au final peut-être une piste à explorer pour ceux qui sont dans la même situation que moi.

Je recommanderais à mes proches de se tenir le plus loin possible de ce courtier qui frôle l’incompétence. De mon côté, je vais pouvoir lancer le transfert de mon CTO pour ne plus avoir à entendre parler d’eux.

Dernière modification par SirConstance (27/04/2021 14h32)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 2   [+3]    #17 10/05/2021 17h16

Membre (2018)
Réputation :   123  

Dans SaxoTraderGo, il y a un nouvel onglet "Opérations sur titre" qui reprend les 2 tuiles "OST (volontaires et obligatoires)" qui étaient dans l’onglet "Autres Services".
=> Ce qui permet enfin de voir les dividendes détachés comme on pouvait l’avoir chez BINCK.

Dernière modification par Patience (10/05/2021 17h18)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 2   [+4]    #18 26/05/2021 10h14

Membre (2018)
Réputation :   17  

Bonjour à tous,

Petite mise à jour en espérant qu’elle soit utile à ceux qui subissent encore l’impéritie de SAXO car j’arrive enfin au bout.

J’ai initié une demande de transfert PEA, PEA-PME et CTO début décembre 2020.

Rien ne bougeant j’ai effectué une déclaration sur SIGNALCONSO et sur le site de la BDF : effet 0.

3 mises en demeure par Avocat : effet 0.

J’ai donc assigné SAXO il y a 15 jours afin que les titres, les fonds, et les bulletins d’informations (documents contenant les prix de revient des titres, la date d’ouverture du compte, etc.) soient transmis à mon nouveau courtier sous astreinte quotidienne.

L’audience devait se tenir aujourd’hui : l’Avocat de SAXO s’est manifesté hier après-midi pour demander un renvoi mais : les fonds ont enfin été transmis hier,  les titres ont été transmis, hier nouvel IFU reçu, et les bulletins d’information doivent arriver incessamment.

Conclusion personnelle : ne pas compter sur la bonne volonté ou la compétence de SAXO, mieux vaut assigner et mettre chacun face à ses responsabilités.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 8   [+4]    #19 19/06/2021 15h50

Membre (2012)
Top 100 Réputation
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   314  

malcolm, le 18/06/2021 a écrit :

@SirConstance : Je suis à deux doigts de transférer mon CTO vers BforB.
Pouvez-vous me confirmer le process que vous avez utilisé ?
1) Ouverture d’un CTO dans la nouvelle banque en précisant qu’il s’agit d’un transfert entrant.
2) Envoi du fameux fichier excel au backoffice Saxo complété pour chaque titre de la colonne A à N.
D’ailleurs, pouvez-vous m’indiquer à quoi correspond chaque colonne ?
Quoi compléter pour la ligne liquidité ?

J’ai un compte multi devises USD et EUR, j’espère que ça ne posera pas plus de problèmes… il y en a déjà assez.

M.erci d’avance

Mon compte IB était déjà ouvert; je ne sais pas si BforBank a les mêmes options mais il faudra les informer initialement du transfert entrant (peut-être ont-ils un formulaire pour ça - c’est le cas pour IB).

Ensuite dans le fichier Excel, j’ai renseigné:
- ClientID: le numéro client Saxo qui est indiqué sur la page principale à côté de mon nom lorsque je clique sur le menu tout en haut à droite
- AccountNumber: numéro de compte (indiqué par exemple dans la synthèse des liquidités)
- ProductType: SH pour "shares"
- ISIN: ISIN de chacune des lignes
- Exchange: échange sur lequel chaque action est listée (XNAS pour le Nasdaq, XLON pour Londres, etc)
- Currency: la devise correspondante à chaque action
- Amount: nombre de titres
- Price: j’ai renseigné mon PRU (qui n’a pas été pris en compte par IB)
- BrokerName: nom du nouveau broker (BforBank dans votre cas)
- BrokerContact: nom du service en charge du transfert; puis j’ai également renseigné le contact de ce service dans BrokerMail
- ClientAccountAtBroker: votre numéro de compte chez BforBank

Tout le reste peut être laissé vide. Pour les liquidités, je ne suis pas sûr de la manière de les transférer; dans mon cas je vais les faire transiter par mon compte bancaire.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 3   [+2]    #20 25/06/2021 16h17

Admin (2009)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3094  

SirConstance, le 18/06/2021 a écrit :

4 jours ouvrés après ma demande (d’abord en transfert entrant chez IB puis via un mail directement à BOST-SSC chez Saxo), l’ensemble de mes positions USD ont disparu de chez Saxo et sont réapparues le jour même chez Interactive Brokers. Reste mes positions en GBP et CAD mais le settlement à l’air de prendre un peu plus longtemps.

J’ai sauté le pas également.

J’avais déjà fait une demande en mars, mais ça n’avait pas abouti et je n’avais pas relancé, inquiet des problèmes potentiels.

Porté par le succès de SirConstance, j’ai renouvelé la procédure.

1) J’avais déjà ouvert un compte Interactive Brokers pour investir sur Thirdpoint Offshore Investors.

2) J’ai suivi les étapes déjà indiquées par Corran et rappelées par Sirconstance. Formulaire côté IB, fichier Xls (je suppose que si vous ne le donnez pas initialement, ils vous le demanderont) + mail coté Saxo Banque.

3) Demande effectuée le lundi, mardi j’étais en contact (par mail en anglais) avec la personne chez SB, jeudi midi mes titres ont disparu de SB, puis 24 heures de stress, et c’est apparu chez IB ce jour.

4) Tous les PRU sont à zéro chez IB, j’ai du les renseigner manuellement avec cette méthode indiquée par Cikei. Je ne ferais pas de commentaire sur cette étape, sinon que je pense qu’à certain moment de sa vie il faut être plutôt utilitariste que kantien.

Maintenant je ne vais pas mentir, tout ça est une sacré galère.

C’est énormément de temps perdu, de stress que tout se passe bien, et maintenant à moi les emm#### de la paperasse avec IB : tous les mois pour les dividendes + la prochaine déclaration d’IRPP qui s’annonce bien coton.

Mais vu l’affaire Sofragi, il était impensable que je continue à avoir la quasi-totalité de mon patrimoine financier chez SB.

Là j’ai moitié-moitié, je considère m’être partiellement dérisqué.

Je voudrais encore transférer mon PEA-PME chez Boursorama ou Fortuneo, histoire de diversifier un peu plus. Comme il ne contient qu’une ligne, j’envisage de la vendre, faire un virement, clôturer le PEA-PME, et le rouvrir ailleurs, pour m’éviter six mois d’attente.

Dieu quelle bor### ! Très loin de l’esprit Buy & Hold où la bourse travaille pour moi et me fait gagner du temps.


Rapport Gérants : imiter les meilleurs gérants de fonds | Rapport Foncières : les foncières les plus solides

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 5   [+3]    #21 30/06/2021 22h26

Membre (2015)
Réputation :   14  

Bonjour à tous,

Désolé de ne pas coller aux discussions du moment, mais je pense que je peux partager avec le reste de la communauté un petit tutoriel sur les ordres suiveurs chez Saxo.

2 moyens d’accéder aux ordres stop/stop trainants :

Méthode 1 : depuis SaxoInvestor
Sur son propre portefeuille, en sélectionnant une ligne de titre détenus, puis en suivant “…” et “Limite/stop”.


Méthode 2 : depuis SaxoTrader
Depuis n’importe quel titre, en cliquant sur Achat/Vente
Note : SaxoTrader est disponible depuis le menu en haut à droite de l’écran sur SaxoInvestor


Voyons maintenant la logique pour paramétrer un ordre suiveur, encore une fois, plusieurs méthodes.

Méthode 1 : Depuis SaxoInvestor

Cliquer sur le “stop” bleu à gauche, qui donne une sélection de type d’ordre et d’unités utilisées. Sélectionner “Stop traînant" et “Pourcentage” (par exemple).


Le pourcentage est calculé en “négatif” depuis le plus haut connu modulo l’échelon stop traînant. Assumons une sélection de 0.51% pour le pourcentage de stop traînant et de 0.05€ pour l’échelon.
Dit autrement, si vous avez placé un ordre traînant sur une valeur qui cote à 100€, un “ordre au marché” sera envoyé pour vous, si le prix de cotation du titre atteint 99,49€ (100€ - 0.51%).
Si le prix de l’action augmente de moins de 0.05€ (= échelon du stop traînant) le comportement sera identique : un “ordre au marché” sera envoyé pour vous, si le prix de cotation du titre atteint 99,49€ (100€ - 0.51%). Le prix de référence n’a pas été actualisé.
Si le prix de l’action augmente de 0.05€  (= échelon du stop traînant), le plus haut de référence sera actualisé, donc à 100,05€. Le comportement est donc ajusté : un “ordre au marché” sera envoyé pour vous, si le prix de cotation du titre atteint 99,489745€ (100,05€ - 0.51%).


Note : La “limite” en bleu, au-dessus de “Stop” est en fait .. un ordre de vente à la hausse !
Ainsi en sélectionnant des paramètres pour “la limite” et “le stop” vous passerez en réalité “deux” ordres : vendre si le cours descend de 0.51% ou vendre si le cours atteint une certaine limite à la hausse, par exemple +5%.


Méthode 2 : Depuis SaxoTrader

Cliquer sur le ”type d’ordre” tout en haut, qui donne une sélection de type d’ordre sans choix d’unités cette fois. Sélectionner “Stop traînant".


Là, ça se complique. Il semblerait qu’il soit impossible de choisir l’unité de sélection, et donc pas de pourcentage. Le calcul devient donc implicite.

En sélectionnant une limite à 38.100, pour un cours actuel à 38.155, je me couvre d’une baisse d’environ 0.14% (mais c’est implicite).

L’ordre se met à jour (la “limite”) si le prix de l’action augmente de plus de 0,025€.
Si le prix de l’action oscille entre 38.155€ et 38,18€ (exclu), le prix limite reste inchangé à 38.100€.
Ainsi, si le prix de l’action augmente de 0.025€ (38.155 -> 38,18, inclus) , le prix “limite” augmentera de 0.025€ lui aussi (38.100 -> 38.125).

En écrivant ces lignes, je ne sais pas si c’est un ordre limite ou au marché qui sera lancé … Mais je pense qu’il s’agit encore une fois d’un ordre au marché et que la limite n’est que pour le déclenchement.

Selon le service client, le fait que les pourcentages ne soient pas accessibles ici est une erreur, et sera peut être corrigé dans le futur.


Méthode 3 : Depuis SaxoTrader avec pourcentage

Cliquer sur le ”type d’ordre” tout en haut, qui donne une sélection de type d’ordre sans choix d’unités cette fois. Sélectionner “Marché".


Un lien bleu “Ajouter Limite/Stop” est présenté, et ouvre de nouveaux choix, et on retrouve la sélection de la méthode 1 : vous pouvez vous couvrir d’une hausse (la ligne “Limite” en bleu) ou vous couvrir d’une baisse (la ligne “stop” en bleu). Se référer à la méthode n°1 pour les détails.


Conclusion

Je me dois de pointer du doigt quelques éléments :
- Il aura fallu 1 mois, jour pour jour, pour réussir à avoir une réponse complète du service client.
- La relation avec le service client a été compliqué : Il y a eu des incompréhensions initiales, on m’a demandé d’appeler le service client qui m’a simplement raccroché au nez au bout quelques questions et une demi heure en attente, impossible de recevoir des appels du service client pendant plus de deux semaines, l’impossibilité de recevoir même une réponse simple ou une redirection à une documentation claire via écrit … j’ai finalement été rappelé par un membre du service client tout à fait charmant, avec qui j’ai pu éclaircir tout cela. Ce fut long et périlleux, mais au moins la réponse finale était tout à fait acceptable.
- La documentation sur ces ordres est simplement inexistante : une simple vidéo en anglais de quelques minutes, où un “client” passe un ordre suiveur sans expliquer plus que “Vous vous protégerez d’une baisse”.
- 3 interfaces pour passer des ordres .. sans commentaire.
- Aucune explication sur les interfaces de passage d’ordre : limite de quoi ? Stop de quoi ? par rapport à quoi ? … cela devrait être simplement expliqué en passant l’ordre. Il suffit de voir ce que Binck faisait ou Degiro fait actuellement : limpide, à l’inverse de l’interface Saxo.
Par exemple, le fait qu’un pourcentage sur la ligne “limite” soit comptabilisé en positif, et qu’un pourcentage sur la ligne “Stop” en négatif, ne fait du sens qu’une fois qu’on le sait, et passer 30 minutes avec un conseiller au téléphone n’est pas une manière acceptable de l’apprendre, quand un simple +/- ferait l’affaire.
- Probablement ma faute, mais l’existence des deux plateformes n’était pas évidente pour moi et encore moins que le passage d’ordre était “différent” sur l’une d’elle.
- Il semble impossible de passer un ordre suiveur limite. Seuls les ordres suiveurs au marché sont disponibles. Un peu dingue quand des ordres "algorithmiques" (qui réagissent à des schéma d’analyse technique) sont disponibles ..
- Je ne comprends pas pourquoi cet "échelon" est un paramétré laissé au gré de l’utilisateur. Cela pourrait être simplement aligné avec la fréquence de tick de l’action (par exemple). Ce choix n’était pas laissé sur Binck et ne me manquait pas.

Notez que je n’ai pas testé toutes ces combinaisons. Mais les explications du service client me semblaient assez claires et cohérentes pour les partager avec vous. Si vous suivez ce "mini-tutoriel" sachez que cela reste néanmoins à vos risques et périls smile

Si seulement Binck avait racheté Saxo …

Hors ligne Hors ligne

 

[+5]    #22 07/08/2021 08h20

Admin (2009)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3094  

Bonjour Hrld,

Comme il a déjà été expliqué de très nombreuses fois sur cette file :

1) saisir le médiateur de l’AMF ne sert à rien
2) si vous contactez UFC Que Choisir ils vous disent de saisir le médiateur de l’AMF
3) passer par un avocat fait avancer les choses, mais coûte cher
4) transférer le CTO vers un autre courtier comme IB fonctionne à peu près
5) transférer un PEA est une galère

Le plus simple est donc de voter avec ses pieds (méthode 4 et 5) et d’aller voir ailleurs, éventuellement en utilisant la méthode 3) pour passer en haut de la pile pour le 5).


Rapport Gérants : imiter les meilleurs gérants de fonds | Rapport Foncières : les foncières les plus solides

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 5   [+2]    #23 07/08/2021 13h08

Membre (2017)
Réputation :   28  

Bonjour,

je me permets d’apporter ma contribution concernant les fondements juridiques qui pourraient être utilisés afin d’obliger l’AMF et l’ACPR de demander à SAXO d’améliorer ses pratiques :

- Article L. 533-11 du Code monétaire et financier :
Lorsqu’ils fournissent des services d’investissement et des services connexes à des clients, les prestataires de services d’investissement autres que les sociétés de gestion de portefeuille agissent d’une manière honnête, loyale et professionnelle, servant au mieux les intérêts des clients.

- Article L 321-1 du CMF :
Les services d’investissement portent sur les instruments financiers énumérés à l’article L. 211-1 et sur les unités mentionnées à l’article L. 229-7 du code de l’environnement et comprennent les services et activités suivants :
1. La réception et la transmission d’ordres pour le compte de tiers ;
2. L’exécution d’ordres pour le compte de tiers ;
3. La négociation pour compte propre ;
4. La gestion de portefeuille pour le compte de tiers ;
5. Le conseil en investissement ;
6-1. La prise ferme ;
6-2. Le placement garanti ;
7. Le placement non garanti ;
8. L’exploitation d’un système multilatéral de négociation au sens de l’article L. 424-1 ;
9. L’exploitation d’un système organisé de négociation au sens de l’article L. 425-1.

- Article L 533-18 du CMF :
I.-Les prestataires de services d’investissement autres que les sociétés de gestion de portefeuille prennent toutes les mesures suffisantes pour obtenir, lors de l’exécution des ordres, le meilleur résultat possible pour leurs clients compte tenu du prix, du coût, de la rapidité, de la probabilité d’exécution et du règlement, de la taille, de la nature de l’ordre ou de toutes autres considérations relatives à l’exécution de l’ordre. Néanmoins, chaque fois qu’il existe une instruction spécifique donnée par les clients, les prestataires exécutent l’ordre en suivant cette instruction.

- Article L. 532-21-1 du CMF :
Lorsque l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution ou l’Autorité des marchés financiers constate qu’un prestataire de services d’investissement ayant une succursale sur le territoire de la France métropolitaine, des départements d’outre-mer, du Département de Mayotte et de Saint-Martin ne respecte pas les dispositions des articles L. 425-2, L. 533-1, L. 533-8, L. 533-9, L. 533-11 à L. 533-16, L. 533-18, L. 533-19, L. 533-24 et L. 632-16 ou les dispositions réglementaires prises pour leur application, elle exige que ce prestataire mette fin à cette situation irrégulière.

Si le prestataire de services d’investissement concerné ne prend pas les dispositions nécessaires, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution ou l’Autorité des marchés financiers, selon le cas, prend toutes les mesures appropriées pour qu’il mette fin à cette situation irrégulière. La nature de ces mesures est communiquée aux autorités compétentes de l’Etat d’origine.

Si, en dépit des mesures prises conformément au deuxième alinéa, le prestataire de services d’investissement persiste à enfreindre les dispositions législatives ou réglementaires mentionnées au premier alinéa, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution ou l’Autorité des marchés financiers, selon le cas, peut, après en avoir informé les autorités compétentes de l’Etat d’origine, prendre les mesures appropriées pour prévenir ou sanctionner de nouvelles irrégularités et, au besoin, interdire à ce prestataire de continuer à fournir des services sur le territoire de la France métropolitaine, des départements d’outre-mer, du Département de Mayotte et de Saint-Martin. L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution ou l’Autorité des marchés financiers notifie sa décision, dûment motivée, au prestataire concerné. Elle en informe la Commission européenne.

***

J’en déduis que l’AMF et l’ACPR ont l’obligation de demander à un prestataire de services d’investissement de régulariser ses pratiques, lorsque celui-ci ne respecte pas ses obligations, parmi lesquelles :
- agir de manière loyale, honnête et professionnelle
- prendre toutes les mesures permettant d’obtenir le meilleur résultat possible pour leurs clients
- exécuter les instructions des clients

Il me paraît possible d’envoyer un courrier en LRAR à l’AMF et à l’ACPR, afin de leur demander de mettre en oeuvre leurs prérogatives, avec à l’appui tous les échanges sur cette file de discussion attestant que SAXO ne respecte pas ses obligations.

NB : personnellement je n’ai pas eu de souci avec SAXO (je touche du bois). Ma contribution vise à aider ceux qui en rencontrent, et à me servir de pense-bête si jamais j’en ai besoin.

Hors ligne Hors ligne

 

[+8]    #24 25/10/2021 09h49

Membre (2013)
Top 20 Réputation
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   1244  

ENFIN !



> Compte
> Autres services
> Mise à jour annuelle de votre choix fiscal

"Vaut mieux tard que jamais", comme on dit !
En espérant que la demande sera bien prise en compte cette fois…

--

Petit rappel au cas où…

Pour bénéficier de la dispense de prélèvement forfaitaire obligatoire de 12,8 % opéré sur les revenus versés au cours de l’année 2022, la demande de dispense doit être formulée avant le 30/11/2021.

Dernière modification par maxicool (25/10/2021 09h59)


Parrain Boursorama (FRVE9093) . Fortuneo (12662218) . Zen'Up (assu prêt) . Yomoni . Linxea . Vattenfall . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+4]    #25 06/01/2022 11h09

Membre (2019)
Réputation :   10  

Récapitulatif d’un transfert au forceps


Le transfert de mon PEA de saxo vers Boursorama est enfin terminé (quasiment).
Voici un récapitulatif de ce combat acharné. Je vous prie de m’excuser d’avance car je n’ai plus en tête les dates exactes de chaque étapes.

Quelques mois avant la fusion Binck-Saxo j’avais initié la demande de transfert vers Boursorama de mon PEA. Mais j’imagine que dans le foutoir que doit être une fusion comme celle ci ma demande est passée à la trappe.
Je renouvelle donc celle ci un mois après la dite fusion. Nous sommes fin 2020.
J’initie le transfert via le service de mobilité boursière de Boursorama, c’est eux qui se chargent donc de contacter saxo afin de réaliser le transfert.
Mon PEA n’est constitué que de 3 lignes : CW8, Total, Air liquide au nominatif. Quelques liquidités sont aussi présentes.

De fin 2020 à Avril 2021 de nombreuses relances téléphoniques/ticket internet avec chaque fois un employé qui reprend à zéro mon problème et qui n’a aucune autre réponse à me donner que "je relance le service concerné".

Avril 2021 médiation AMF, dossier à la répression des fraudes.
3 jours après transfert de mes liquidités, du CW8 et de Total vers Boursorama.
Les titres air liquide font eux une disparition de mon compte saxo puis une réapparition quelques jours plus tard toujours chez saxo.
Suppression de mes accès internet à mon compte saxo ce qui me rend impossible la création de ticket et mon seul moyen de contact est donc téléphonique.

Juin 2021 : réponse de l’AMF : vos titres sont tous transférés, les liquidités aussi, le bulletin d’information aussi et Saxo a fait un geste commercial de 100€, vous allez pas pleurer.
Sauf que ces 100€ n’apparaissent nul part, que mes titres air liquide n’ont pas été transférés et que Boursorama confirme n’avoir pas reçu de bulletin d’information.

Juin à Décembre 2021 : appel HEBDOMADAIRE au service client de saxo. Je décide de les harceler, que mon nom soit marqué en rouge dans leurs fichiers, de les empêcher de dormir la nuit (je m’emballe un peu). Un jour un conseiller client un peu plus investis que d’habitude me dit qu’effectivement 100€ sont présents sur mon compte liquidité et il me confirme que le bulletin n’a pas été envoyé. Il dit me mettre sur une liste de "priorisation".
Je vous passe les étapes mais s’en suit une ribambelle d’appels alternativement entre saxo et boursorama pour savoir où sont passés mes titres air liquide. Chacun se rejetant la faute.

Mi décembre 2021 : je laisse un commentaire incendiaire sur trust pilot et relance l’AMF.
2 jours ouvrés plus tard un conseiller avec un nom prénom bateau fleurant bon le pseudonyme me rappelle. Il m’affirme s’être occupé personnellement du problème, avoir retrouvé les titres (qu’ils n’avaient pas envoyés), qu’il les a transmis ainsi que le bulletin.

4 janvier 2022, tout mes titres sont là, les liquidités aussi. Le bulletin d’information ne contenait que la date d’ouverture de mon PEA (2019) et est correct. Tout mes PRU sont à zéro mais un conseiller Boursorama m’a demandé d’envoyer une attestation sur l’honneur avec les PRU, chose que je peux faire car je tenais les comptes sur xlsPortfolio.

1 an et demi de bataille, de je m’en foutisme du coté de saxo, de mensonge et d’inutilité de l’AMF (leur deuxième réponse fut : on peut rien faire et il n’y a pas de délai limite pour transférer un compte).

Durant tout ce temps je n’ai pas pu investir sur mon PEA. J’ai donc investis via mon CTO DeGiro.
Je viens de vendre mes titres sur le CTO pour transférer l’argent au sein du PEA et continuer sur celui ci.

En conclusion


L’AMF ne sert à rien.
TrustPilot est la seule chose qui fasse peur à Saxo. Comme quoi la e-réputation ça compte.
Il faut s’acharner.

Dernière modification par vanounouille (06/01/2022 11h10)

Hors ligne Hors ligne

 

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur