Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#26 30/05/2018 05h55 → Iliad : 4e opérateur téléphonique français... (iliad)

Membre
Réputation :   70 

étonné qu’iliad se soit lancé la dedans.
Ils se sont peut être dit qu’il fallait aller jouer sur le terrain d’ SFR et Orange

ILIAD A ECRIT a écrit :

Iliad a remporté les droits de diffusion du Lot 6 de l’appel à candidatures pour les saisons 2020/2021 à 2023/2024 de la Ligue 1 de football lancé par la Ligue de Football Professionnel.


Pour chaque journée de Ligue 1, Iliad proposera en quasi-direct sur ses plateformes fixe et mobile les buts, les plus beaux arrêts et les meilleurs moments de chaque match. A l’issue de chaque journée et pendant toute la saison, un magazine permettra de retrouver le résumé des matchs, les buts, le résumé de la journée et les meilleurs moments.

Grâce au lot 6, Iliad est la seule plateforme à ce jour à disposer de droits (quasi-directs) pour l’intégralité des matchs de la Ligue 1.

Le prix de ces droits s’élève à moins de 50 millions d’euros par saison.

Hors ligne

 

#27 09/06/2018 10h57 → Iliad : 4e opérateur téléphonique français... (iliad)

Membre
Réputation :   

ArnvaldIngofson a écrit :

Globalement, la publication est mauvaise.

La valeur du jour à Paris - ILIAD : les investisseurs ne pardonnent pas une nouvelle contreperformance

AOF a écrit :

Iliad prend l’eau à la Bourse de Paris : le titre dévisse de 17% à 137,5 euros, son plus bas niveau depuis janvier 2013. Les investisseurs jettent l’éponge alors que la maison-mère de Free a encore fait état d’une évolution décevante de son activité au premier trimestre. La publication du quatrième trimestre avait eu valeur d’avertissement puisque la performance du groupe avait déjà désagréablement surpris les opérateurs. De surcroit, les mêmes causes ont visiblement eu les mêmes effets puisqu’Iliad a, comme sur la période précédente, enregistré une contreperformance dans le fixe.

Au total, son chiffre d’affaires a progressé de seulement 0,8% au premier trimestre pour atteindre 1,2 milliard d’euros. Il rate de 2% le consensus. Iliad a clairement été pénalisé par l’évolution de ses revenus dans le fixe, principaux contributeurs à son chiffre d’affaires total, qui ont reculé de 1,6% au premier trimestre.

Circonstance aggravante, ce repli est dû principalement aux départs d’abonnés fixes enregistrés par Iliad au premier trimestre, une première dans l’histoire du groupe, pointe Morgan Stanley. Sur les trois premiers mois de l’année, 19 000 abonnés ont résilié leur forfait Free alors que les analystes tablaient sur le recrutement de 18 000 comptes supplémentaires. Cette évolution est probablement le symptôme de la forte concurrence que se livrent les opérateurs en France. Les prix cassés ne suffisent plus à retenir les abonnés puisque tous les acteurs du marché s’alignent. Cela implique que les opérateurs renforcent la qualité de leurs services et leur couverture du territoire, ce qui nécessite de lourds investissements.

Dans le cas d’Iliad, l’enveloppe allouée aux capex (investissements) en France a d’ores et déjà été augmentée. Annoncée entre 1,4 à 1,5 milliard d’euros, elle atteindra finalement 1,55 milliard cette année. Kepler Cheuvreux s’alarme de cette révision à la hausse qui rend la génération de cash flow d’Iliad particulièrement "challenging". Elle intervient en plus au moment où le groupe s’apprête à lancer son offre en Italie, sachant qu’il devra peut-être patienter avant d’en récolter les premiers résultats.

Politique commerciale, remaniement, investissements : Iliad lance la reconquête
Sans doute moins coûteuse mais tout aussi symbolique de la nécessité de prendre des mesures rapides pour redresser la barre, Iliad a présenté une nouvelle approche commerciale. Le cap en est clair : accélérer dans le Très Haut Débit fixe et mobile. Iliad va lancer de nouvelles offres dans les prochaines semaines et de nouvelles boxes d’ici quatre mois. Le groupe va aussi travailler à une segmentation plus forte de ses canaux de distribution et au déploiement d’une "politique active de fidélisation et de rétention".

Pour mener cette stratégie de reconquête, Iliad a remanié son état-major. Thomas Reynaud, jusque-là directeur financier de la maison-mère de Free, est nommé directeur général. Il remplace Maxime Lombardini qui devient Président du conseil d’administration d’Iliad. De son côté, Cyril Poidatz, qui occupait ce poste, est nommé secrétaire général du groupe. Enfin, Nicolas Jaeger est nommé Directeur financier du groupe Iliad.

Suite à cette publication, Bryan Garnier a, selon une source de marché, retiré Iliad de sa liste de valeurs préférées et mis son objectif de cours sous revue.

Ce qui est intéressant, c’est que Iliad entraîne dans sa baisse tout le secteur : Orange et Bouygues.
Ce qui est paradoxal puisque si Iliad perd des abonnés, ils sont gagnés par la concurrence.

L’opportunité me semble plus d’acheter Orange.
Voire Bouygues, mais les télécom ne sont pas son activité principale.

un mois après ce deuxième gros gadin de l’année, ILIAD a repris techniquement une dizaine d’euros, mais
s’est heurté plusieurs fois à une barre vers 152 €.
Le petit jeu des rumeurs de consolidation du marché à 3 opérateurs a repris, la cible ajusté de Bryan Garnier est 202 € (vs 205 €) et sa reco est confirmé à achat suite à l’offre italienne de l’opérateur.

La suite s’annonce intéressante, il y a de la vente à découvert, next stop 120 ou remontée 165 ?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#28 01/08/2018 09h25 → Iliad : 4e opérateur téléphonique français... (iliad)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Encore une baisse de quasi 8% sur la journée d’hier. Le cours est bien chahuté en ce moment.

Hors ligne

 

#29 01/09/2018 00h05 → Iliad : 4e opérateur téléphonique français... (iliad)

Membre
Réputation :   37 

Quelques bruits de marché rapporté par le journal des OPA qui jouent peut être sur le titre :

Journal des OPA a écrit :

Martin Bouygues se déclare ouvert à une consolidation des télécoms. Après Stéphane Richard, PDG d’Orange, qui a estimé récemment qu’une consolidation était inévitable mais peu probable avant 2019, c’est au tour de Martin Bouygues de se montrer ouvert quant aux opportunités de consolidation du marché français des télécoms, tout en précisant également qu’aucune opération ne serait possible avant le début de l’an prochain. « Pendant les périodes d’appel d’offres [qui ont été lancées début août et devraient s’étaler sur cinq mois], nous avons une obligation de ne pas discuter entre opérateurs, à quelque titre que ce soit », a expliqué le président du groupe industriel diversifié, lors de la présentation des résultats au premier semestre. « Cela va déjà nous emmener jusqu’à début 2019. D’ici là, de toutes les manières, il ne se passera rien quoi qu’il arrive. Après nous verrons ».

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#30 01/09/2018 10h14 → Iliad : 4e opérateur téléphonique français... (iliad)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   734 

Ce sont les vases communiquant qui font pression sur le titre Iliad.
Bouygues a annoncé une hausse de ses abonnés, et par corrélation, on imagine une baisse de celle de Free, ce qui accentue la pression vendeuse sur Iliad.


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne

 

#31 01/09/2018 10h18 → Iliad : 4e opérateur téléphonique français... (iliad)

Membre
Réputation :   66 

Et pourquoi ne pas imaginer une baisse chez SFR?
Les consommateurs passent d’un opérateur à l’autre au gré des offres. Iliad se diversifie en Italie et en Irelande car le marché français est mature. Je suis rentré sur le titre car je pense que la stratégie de la direction va dans le bon sens.

Hors ligne

 

#32 01/09/2018 11h44 → Iliad : 4e opérateur téléphonique français... (iliad)

Membre
Réputation :   10 

reinanto54 a écrit :

Et pourquoi ne pas imaginer une baisse chez SFR?

Tout le monde a déjà publié ses résultats sauf Iliad.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9044_iliad.png

Hors ligne

 

#33 01/09/2018 12h40 → Iliad : 4e opérateur téléphonique français... (iliad)

Membre
Réputation :   66 

Les résultats seront publiés la semaine prochaine. On en saura alors plus si les anticipations du marché sont correctes!
Par ailleurs Iliad essaye de convertir ses abonnées au forfait de base (2 eur) vers un forfait plus cher. L’important est de regarder ce taux de conversion. SFR a sans doute recruté des abonnés mais au prix d’une dégradation de sa rentabilité (offre à 10 EUR pour 30 Go).
Free cherche son second souffle et les clients attendent la nouvelle box.
Les résultats en Italie sont aussi à regarder.

Hors ligne

 

#34 01/09/2018 18h12 → Iliad : 4e opérateur téléphonique français... (iliad)

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1815 

Le nombre d’abonnés n’est (de loin) pas le seul paramètre important, et par exemple un abonné à 2€ (3 ou 4€ pour les autres opérateurs, ou 10€ pour SFR) n’a pas du tout la même valeur qu’un abonné à 30€.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne

 

#35 04/09/2018 12h50 → Iliad : 4e opérateur téléphonique français... (iliad)

Membre
Réputation :   37 

Les résultats du 1er semestre sont sortis :

Iliad a écrit :

RESULTATS 1er SEMESTRE 2018

Une nouvelle approche commerciale avec des premiers résultats positifs sur la période juillet/aout

Un lancement commercial réussi en Italie

• Fixe : Une nouvelle approche commerciale après des recrutements décevants
dans un contexte de marché très concurrentiel
• Fibre : Free confirme sa position de 1er opérateur alternatif FTTH. Semestre
record avec 1,7m de nouvelles prises raccordables et 178 000 nouveaux
abonnés
• Mobile : 500 000 nouveaux abonnés au forfait Free 4G illimitée1
. Recul de la
base totale de 70 000 abonnés (uniquement des abonnés 0€ et 2€), en raison
de la concurrence accrue sur les offres d’entrée de gamme
• Des recrutements redevenus positifs dans le fixe et le mobile sur la période
juillet/août
• Italie : succès commercial continu et exceptionnel avec le franchissement du
cap de 1,5 million d’abonnés au début du mois d’août
• Chiffre d’affaires Groupe stable à 2,4 milliards d’euros et hausse de la
rentabilité des activités françaises
• Un bilan solide et des liquidités importantes pour accompagner le
développement du Groupe en France et en Italie

Dans les bons points :

- L’approche commerciale est revue depuis juin face à une concurrence féroce

- La baisse du nombre d’abonnés est sur l’offre à 2 euros / mois (0 euros pour les abonnés Freebox), bon signe  : acquisition de 500 000 abonnements sur le forfait 4G illimitée, reprise des recrutements nets sur juillet et août

- Ebitda en hausse de 20 millions d’euros sur la France (plus forte profitabilité sur le mobile), Ebitda groupe en baisse avec l’impact Italie (-28M€)

En revanche, les objectifs 2020 sont revus à la baisse pour avoir un Ebitda France - investissements autour de 1 milliard d’euros (objectif qui était supérieur à 1Mds d’euros avant)

La dette nette augmente de 1 331 millions d’euros, on a une EV de l’ordre 10,3 milliards d’euros. On paye environ 10,3x les FCF 2020 s’ils sont de l’ordre du milliard. Je me suis renforcé allègrement sur des cours de 108 à 110 euros (l’action me paraît survendue suite aux nouvelles des autres opérateurs).

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par bonel (04/09/2018 14h49)

Hors ligne

 

#36 05/09/2018 21h36 → Iliad : 4e opérateur téléphonique français... (iliad)

Membre
Réputation :   45 

Niel s’inspire de Naouri pour ses montages Réorganisation des participations de Niel

Zonebourse a écrit :

’Cette réorganisation s’est conjuguée avec la mise en place d’un financement sur Holdco (ayant notamment donné lieu au nantissement de 14,8 millions de titres Iliad détenus par Holdco), permettant de renforcer sa liquidité, et diversifier ses sources de financement’, ajoute le groupe.

Donc il a emprunté en mettant en gage des actions Iliad.

Hors ligne

 

#37 05/09/2018 23h01 → Iliad : 4e opérateur téléphonique français... (iliad)

Membre
Réputation :   58 

Je ne suis pas certain qu’il s’inspire de Naouri puisque traditionnellement il a toujours été très prudent avec l’endettement (Iliad est l’un des opérateurs les moins leveradgés du marché européen).

En revanche, il emprunte (et beaucoup si on en juge par le nombre de titres nantis) … mais pour financer quelle opération ?

Pas actionnaire.

Hors ligne

 

#38 07/09/2018 10h53 → Iliad : 4e opérateur téléphonique français... (iliad)

Membre
Réputation :   45 

BullAndBear a écrit :

Niel s’inspire de Naouri pour ses montages Réorganisation des participations de Niel

Zonebourse a écrit :

’Cette réorganisation s’est conjuguée avec la mise en place d’un financement sur Holdco (ayant notamment donné lieu au nantissement de 14,8 millions de titres Iliad détenus par Holdco), permettant de renforcer sa liquidité, et diversifier ses sources de financement’, ajoute le groupe.

Donc il a emprunté en mettant en gage des actions Iliad.

Oddo suggère que ce financement pourrait avoir été mis en place:
-soit pour une grosse acquisition
-soit pour racheter les minoritaires Iliad et sortir le titre de la cote. D’où la hausse du titre aujourd’hui…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#39 09/09/2018 18h30 → Iliad : 4e opérateur téléphonique français... (iliad)

Membre
Réputation :   45 

ilovevalue a écrit :

Je ne suis pas certain qu’il s’inspire de Naouri puisque traditionnellement il a toujours été très prudent avec l’endettement (Iliad est l’un des opérateurs les moins leveradgés du marché européen).

En revanche, il emprunte (et beaucoup si on en juge par le nombre de titres nantis) … mais pour financer quelle opération ?

Pas actionnaire.

Casino n’est pas si endetté que ca. Seule la holding, Rallye, est extremement endettée.
Et Niel est coutumier des operations a la Drahi avec levier. (Salt en Suisse, Monaco Telecom,…). On pourrait donc dire que Niel a plus de transactions de type LBO a son actif que Naouri.

Hors ligne

 

#40 10/09/2018 10h05 → Iliad : 4e opérateur téléphonique français... (iliad)

Membre
Réputation :   37 

Pour compléter ce qu’a écrit Tigrou, la note d’Oddo citait :

oddo a écrit :

Le broker cite 3 scénarios crédibles : un accord de grande envergure dans les télécoms en association avec KKR (Fastweb, KPN), un accord avec un groupe média (Lagardere Studios) ou un rachat des actionnaires minoritaires d’Iliad.

Fastweb est un FAI italien et KPN est hollandais. Si l’Italie fait partie des marchés de développement prioritaires de Niel, le rachat de Fastweb a peut-être du sens. La note d’Iliad sur l’émission obligataire du mois d’avril précisait que la dette était faite entre autres pour accompagner le développement en France et en Italie.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par bonel (10/09/2018 10h16)

Hors ligne

 

#41 10/09/2018 10h52 → Iliad : 4e opérateur téléphonique français... (iliad)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   145 

ilovevalue a écrit :

Je ne suis pas certain qu’il s’inspire de Naouri puisque traditionnellement il a toujours été très prudent avec l’endettement (Iliad est l’un des opérateurs les moins leveradgés du marché européen).

En revanche, il emprunte (et beaucoup si on en juge par le nombre de titres nantis) … mais pour financer quelle opération ?

Pas actionnaire.

Il a racheté une partie de l’opérateur irlandais Eircom l’an passé.

C’est du portage pour Iliad à terme. Iliad se transforme du coup en opérateur pan-europeen. Niel nous refait le coup de Hutchison.
Pour les minoritaires, pas sûr que les opérations ne soient débouclées avant qu’ils ne deviennent impatients: Hutchison a attendu plus de 15 ans en Europe pour acheter à bon prix des actifs et se renforcer.

Hors ligne

 

#42 16/09/2018 23h55 → Iliad : 4e opérateur téléphonique français... (iliad)

Membre
Réputation :   37 

Niel se renforce allègrement de 22m d’euros (boursier.com), bonne nouvelle !

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#43 17/09/2018 00h04 → Iliad : 4e opérateur téléphonique français... (iliad)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   232 

Pour ma part je suis rentré sur le dossier prix moyen environ 109.

La valorisation à 7x environ l’EBIT me semble faible.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#44 26/09/2018 10h54 → Iliad : 4e opérateur téléphonique français... (iliad)

Membre
Réputation :   37 

Ce n’est pas 22 millions d’euros d’actions achetées par Niel, mais 40 millions (via sa holding Rock Investment contrôlé par NJJ Holding) :

article fortuneo a écrit :

Xavier Niel, fondateur de l’opérateur ’télécom’ Iliad, a profité - comme l’avait récemment affirmé Bloomberg - de la faiblesse récente du titre en bourse pour ramasser généreusement des actions. Ainsi, plusieurs déclarations à l’Autorité des marchés financiers (AMF) font état d’acquisitions de titres Iliad par Rock Investment SAS, personne morale liée à Xavier Niel, administrateur et directeur général délégué.

Une déclaration fait état de l’achat de 210.000 titres à 104,9436 euros et de 171.818 titres au même cours, le 6 septembre 2018, hors plateforme de négociation, soit un total de 381.818 titres et un montant voisin de 40,1 millions d’euros ! "Rock Investment SAS a conclu le 5 septembre 2018 avec un établissement financier des accords portant sur l’acquisition par Rock Investment de titres Iliad. Dans ce cadre, l’établissement financier a consenti à Rock Investment SAS une promesse d’achat sur les actions visées par ces accords. Les actions seront nanties au profit de l’établissement financier. Ces actions seront livrées au fur et à mesure à Rock Investment SAS qui indiquera, par déclarations individuelles successives, le nombre d’actions acquises par Rock Investment S.A.S et le prix de ces acquisitions. Les actions visées par cette déclaration ont été acquises conformément aux termes de ces accords", ajoute le déclarant.

D’après une déclaration relayée le 14 septembre par l’AMF, Rock Investment a acquis le 7 septembre hors plateforme de négociation et conformément aux termes des accords conclus le 5 septembre 2018 entre Rock Investment et l’établissement financier, 280.000 titres Iliad à un prix unitaire d’environ 108,78 euros, pour un montant total de 30,5 millions d’euros.

Une autre déclaration relayée le 14 septembre montre l’acquisition de 72.727 actions le 10 septembre à un prix de 111,28 euros, hors plateforme de négociation, ce qui représente un montant de 8,1 millions d’euros.

Xavier Niel n’est pas le seul à profiter de la baisse des cours, puisque Maxime Lombardini, le Président du Conseil d’administration d’Iliad, s’est offert plus discrètement 3.000 titres le 10 septembre à un prix de 112,03 euros. Il a également exercé des options d’achat portant sur 1.420 pièces à un prix de 53,79 euros.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par bonel (26/09/2018 10h54)

Hors ligne

 

#45 26/09/2018 11h30 → Iliad : 4e opérateur téléphonique français... (iliad)

Membre
Réputation :   38 

L’article laisse entendre que sa holding en a racheté pour presque 80 millions d’euros : 40,1 M€ le 6/09, 30,5 M€ le 7/09 et 8,1 M€ le 10/09.

Perso, je suivais la baisse et regrettais d’avoir loupé le coche à 104 €. Je viens d’ouvrir une ligne à l’instant.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Value (26/09/2018 11h33)

Hors ligne

 

#46 27/09/2018 12h45 → Iliad : 4e opérateur téléphonique français... (iliad)

Membre
Réputation :   37 

Oui, je n’ai pas tout compris dans cet article. Je préfère afficher 40 millions car c’est ce chiffre retenu dans par plusieurs articles de presse boursière. Si c’est près de 80 millions, ce ne sera qu’une bonne nouvelle.

Une interprétation possible est que ce soit l’établissement financier qui acquiert les titres (hors marché) et les rétrocède à Rock Investment à :

même article que ci-dessus a écrit :

Dans ce cadre, l’établissement financier a consenti à Rock Investment SAS une promesse d’achat sur les actions visées par ces accords. Les actions seront nanties au profit de l’établissement financier. Ces actions seront livrées au fur et à mesure à Rock Investment SAS qui indiquera, par déclarations individuelles successives, le nombre d’actions acquises par Rock Investment S.A.S et le prix de ces acquisitions.

Je n’ai pas trouvé les documents officiels (déclarations à l’AMF) et suis preneur si quelqu’un les trouve.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #47 27/09/2018 13h01 → Iliad : 4e opérateur téléphonique français... (iliad)

Membre
Réputation :   

Les déclarations à l’AMF sont disponibles ici, ici, ici et ici. Ca donne un montant total de 79.094.521 euros.

Hors ligne

 

#48 27/09/2018 15h52 → Iliad : 4e opérateur téléphonique français... (iliad)

Membre
Réputation :   37 

M.erci beaucoup pour les documents, on est donc bien sur 80 millions, ce qui n’est pas une paille et un vrai signe de confiance (enfin pour moi).

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #49 27/09/2018 21h09 → Iliad : 4e opérateur téléphonique français... (iliad)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   734 

Je pense que le prix de lancement de la nouvelle Freebox v7 (sur laquelle Free compte énormément pour redresser la barre et augmenter le RN) sera déterminant et influera sans doute le cours d’Iliad.
Le lancement ne devrait plus tarder. On voit souvent le 02.10 ou le 03.10 sur la toile.

Hors, la v7 est annoncée comme une "box très haut de gamme", sans doute avec un tarif à la hauteur de ce haut de gamme.
Lorsque la Révolution était sortie en 2010, il me semble que la barre des 30 euros avait été franchie.
Elle est maintenant à 38 € (sans l’offre Canal) et à 44 € (avec l’offre Canal).

La v7 sera forcément plus onéreuse. Va-t-on dépasser le cap des 50 euros ?
Je le pense.

Mais pour en avoir discuté dans mon entourage, personne n’est prêt à mettre 50 euros dans une Box, même si elle s’avère révolutionnaire…
J’imagine que nous ne sommes pas seuls à le penser !

Bref, à mon humble avis, si le prix de la v7 est trop important, je crains que le titre continue sa chute.
C’est une analyse ultra-simpliste, réponse dans quelques jours.

Dernière modification par maxicool (27/09/2018 21h11)


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne

 

#50 27/09/2018 21h59 → Iliad : 4e opérateur téléphonique français... (iliad)

Membre
Réputation :   70 

Il est prévu deux box , l’une plus basique , et l’autre haut de gamme et chère…
Un peu comme si free proposait de l’apple et de l’Android.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech