Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Cette page est une synthèse de la discussion. Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

[+4]    #1 13/08/2015 20h48 → Portefeuille d'actions de Simouss (portefeuille simous)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   571 

Ma réponse est bien évidemment oui pour l’upside et la marge de sécurité sinon les sociétés ne seraient pas en portefeuille smile


Pour Crit
, mon analyse est récente, je vous renvoie vers elle :
Groupe CRIT : spécialite des prestations de travail temporaire…
Disons que 70/75 Euros me parait un minimum.

Pour Burelle :
Pour rappel la "thèse" repose sur la décote par rapport à POM, qui constitue l’essentiel de l’actif et qui pour sa part me semble à son prix.

Avec le cours du jour.
POM capitalisation 3826Millions * 0.566 = 2165.5 M
Burelle participation a annoncé un ANR de 40 millions (page 29 rapport 2014)
De façon conservatrice je compte 60 millions pour Sofiparc
Total : 2265.5 millions / 1 853 315 actions = 1222 euros/action
L’endettement a diminué à 282 millions (page 120 rapport 2014).
En le retraitant on arrive au chiffre de 1070 euros/ action
Décote Holding de 15% : 1038 et 909 euros.
Soit pour un cours à 702 (PRU), 32.4% de marge sur l’estimé avec dette et 23% en retraitant la dette.

En gros vous achetez POM entre 20 et 30% moins cher, soit vers 20E (en appliquant une décote de holding de surcroit alors que l’actif constitue 95% de la holding).

Après il convient de réfléchir à la valorisation de POM. Les derniers résultats étaient très bon avec l’annonce d’un CA de 7 milliards dès 2017 contre 2018 initialement (95% des commandes dans le carnet). Disons qu’elle semble au minimum à son prix et qu’avec la croissance attendue et quasi assurée c’est pas très cher. Donc à -20/30% elle l’est encore moins.

Focus POM S1 2015 :

Chiffre d’affaires économique (1) en hausse de 11,8 % à 2 945 millions d’euros
Marge opérationnelle (3) en hausse de 18,5 %, à 9,6 % du chiffre d’affaires consolidé
Résultat net en hausse de 31 % à 142 millions d’euros
Triplement du cash flow libre à 107 millions d’euros
L’EBITDA progresse de 15 % pour s’élever à 347 millions d’euros, soit 14 % du chiffre d’affaires
Au 30 juin 2015, l’endettement net du Groupe est réduit à 354 millions d’euros, après 20 millions d’euros d’acquisition de titres en autocontrôle.

Le commentaire du patron :
Plastic Omnium S1 2015 - Interview du Président-Directeur Général Laurent Burelle - Plastic Omnium - EuroBusiness Media

Les slides du S1 :
www.plasticomnium.com/images/pdf/press- … lts-en.pdf

Par rapport au cycle automobile européen, l’Europe constituait 53% du CA en 2014, la part reste stable sur le S1 (52%). POM s’est mondialisé et à un carnet de constructeur dorénavant très diversifié.
Par rapport au point du cycle ma seule certitude est qu’on est pas en bas smile

Ce sera tout pour ce soir, MGIC et Algil dans quelques jours si j’ai le temps.
Pour MGIC mon objectif de cours minimal est 18 euros, pour Algil 26 euros.

A+

Dernière modification par simouss (13/08/2015 21h12)

Mots-clés : portefeuille simous


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

[+3]    #2 15/08/2015 12h34 → Portefeuille d'actions de Simouss (portefeuille simous)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   571 

Il pleut à Bayonne, sortie plage ou rando annulée… Avant de manger un repas léger du sud ouest ( foie gras + magret + flan aux prunes), je profite d’une heure de libre pour refaire un point sur Guillin.

Guillin :

Tout d’abord se référer à l’excellente analyse d’Etienne fin 2013 :
-> Guillin : investir dans des emballages plastiques
-> La page est introuvable | L’Investisseur Français

Depuis un peu d’eau a coulé sous les ponts et les résultats 2013 et 2014 ont démontré la bonne gestion du groupe. Les actionnaires ont également été gâté avec un cours de bourse qui à fait *2 et 5.8 euros de dividendes.

Le rapport annuel 2014 : www.groupeguillin.fr/uploads/tx_dklikbd … t_2014.pdf

Compte de résultats :

CA S1 2013 236M CA S2 2013 237M
CA S1 2014 252.6M CA S2 2014 244.6M

Résultat opérationnel S1 2013 18 M S2 2013 19.6M
Résultat opérationnel S1 2014 25.1M S2 2014 21.4 M

RN S1 2013 10.9 M RN S2 2013 13.8M
RN S1 2014 17.5M RN S2 2014 13.9M

On voit que le S1 2014 était exceptionnel au niveau de la profitabilité, il sera difficile de faire mieux en 2015.

Investissements :

Les investissements ont été important sur 2014 et devraient l’être moins en 2015. Le rapport annonce 7.8% du CA en 2014 avec une diminution autour de 6% en 2015. Si le CA reste stable, à 497 millions, l’économie sera de 9 millions d’euros (39-29.82).

Les amortissements étaient d’environ 24.2 millions en 2013 et 2014 (bilan page 17). En faisant un delta entre ces amortissements et les dépenses d’investissements on peut imaginer un capex de maintenance d’environ 25M et un capex de croissance de 14M.
Donc pour 2015 on aurait seulement 5,5M de capex de croissance, ça me parait faible au vu du marché des taux actuels. Je pense que c’est le moment d’augmenter la dette pour investir dans la croissance, si les acquisitions ont un ROI intéressant bien entendu mais je fais confiance au groupe pour ça. D’ailleurs Guillin a acheté en Juin le groupe polonais Kreis qui a réalisé un CA d’environ 20M d’E en 2014.

Évaluation rendement

Cours du 14/08/2015 19.9E par action, capitalisation 369M.

Comme dit précédemment le S1 2014 était top, et même si le groupe est en croissance depuis de nombreuses années on se dira de façon conservatrice que les résultats 2015 seront égaux à 2014 (on pourrait aussi imaginer une baisse de la rentabilité pour être pessimiste).

L’EBITDA 2014 était de 71,1 millions (EBIT 44,6M + 24.2M d’amortissements + 2.3M d’intérêt).
Dette long terme 95 millions (page 20), 2.3M d’intérêt en 2014(page 17). On peut imaginer une dette à 90M pour 2015 et une charge d’intérêt ) 2M.
Trésorerie 32M (page 19)
VE = (369+95-32)= 432M  / VE corrigée = (369+90-32)= 427M
RN 2014 31.4M

PER : 369/31.4 = 11.75 soit 8.5% de rendement

FCF pré taxe : (EBITDA- intérêt dette - capex maintenance) = 71-2-25 = 44M
FCF pt/ VE = 44/427= 10.3%

Par ailleurs il y aura quelques éléments exceptionnels attendus en 2015 :
- probablement un effet de change positifsur la filiale Sharp Interpack anglaise et donc quelques M (la quasi totalité des entreprises FR que je suit en ont eu un au S1)
- la vente de la participation dans Formplast (1M peut être ?)
- la résolution d’un litige en Espagne avec une reprise de 1.6M qui était en provision

Et d’autres négatifs en 2014 qui ne seront plus là :
- 2014 a été impacté par 6,8 M€ de provisions sur deux litiges (1 avec les autorités de la concurrence en Italie et 1 aux USA pour copie de brevet) (note 13 page 42).

Il est l’heure de manger !
A+

Dernière modification par simouss (15/08/2015 16h18)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

[+3]    #3 31/12/2015 14h40 → Portefeuille d'actions de Simouss (portefeuille simous)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   571 

Dernier mois de l’année haussier pour le PEA à contrecourant des marchés avec +5% en décembre.

Pour 2015 sa progression est de + 50%, la progression du capital total versé depuis l’ouverture du compte en 2011 est de 230%. Comme en 2014 les smalls caps ont bien progressé, Small is beautiful !

Comme évoqué sur les MAJ de MGIC et Guillin, la composition du PEA a un peu évoluée par arbitrage.

J’ai arbitré 40% de ma ligne Guillin vers MGIC ainsi que 10% de ma ligne CRIT.
Une autre société a été vendu, c’était Tessenderlo suivi par l’IF. La proposition de Tack est malhonnête, je n’avais plus envie d’être coactionnaire en position de minorité et j’avais une autre opportunité en la présence d’High Co.

Le CTO va finir l’année à près de -20% après avoir été à +30% en juin, les coupables sont connus.

La valeur de part du portefeuille est à -2.5% de son plus haut annuel à 244. La progression 2015 est de +28.7%

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1029_vp2015.png

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 31/12/2015

~Consommation discrétionnaire (53,4%) :
  1400 MGI Coutier_______________________________20,2%
   400 Groupe Crit_______________________________17,3%
  1250 HighCo_____________________________________9,2%
   450 Sears Holdings Corp (USD)__________________6,4%
   1 Oblig 8% Sears 2019


~Energie (14,3%) :
   900 Era Group Inc (USD)________________________6,9%
   150 Esso SA Francaise__________________________5,6%
  1200 IF1 (CAD)___________1,7%

~Santé (11,4%) :
   160 Gilead Sciences Inc (USD)_________________11,4%

~Matériaux de base (17,7%) :
  1000 Groupe Guillin____________________________17,7%

~Fonds/Trackers (3,2%) :
     1 Echiquier Agressor_________________________1,6%
    10 Financiere de l'Echiquier Echiquier Majo___1,6%

~Liquidité :
________________________________________________-12,5%

Objectifs PEA: Guillin 26-30E, MGIC 25-30E, CRIT 70-80E, High Co 11-13E, Esso 70-80E

Meilleurs vœux et à l’an prochain !

Dernière modification par simouss (31/12/2015 19h25)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

[+11]    #4 14/03/2016 12h04 → Portefeuille d'actions de Simouss (portefeuille simous)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   571 

Suite à une file crée samedi sur la société Emperor International Holdings et surtout aux réponses qui ont été donné, j’ai ressenti le besoin de poster un message. Initialement j’étais parti pour le faire sur la file en question mais sa vraie place est ici. En effet au fur et à mesure que j’écrivais je me suis rendu compte que je parlais beaucoup plus de moi, de mon estimé pour certains membres et de mon ressenti d’investisseur sur ces derniers mois, que d’Emperor.

Je vais prendre le temps de parler dans le désordre dans un premier temps d’Emperor, d’IH (et des modérateurs) et de l’IF. Vu que 2 sont/étaient discutés sur la file de cette foncière , et que le 3èm binôme a encore été sévèrement critiqué ce weekend, je vais vous dire ce que je pense des 3 en tant que membre du forum depuis plus de 5 ans et de l’IF depuis 3 ans. Par ailleurs c’est la dernière fois que je parlerais de l’IF sur ce forum et je n’en serais probablement plus membre en Novembre.

En effet depuis quelques temps on semble encenser plus que de raison les voix discordantes et sarcastiques et il me semble important de saluer et de remercier ceux qui ont fait, font ou feront vivre ce forum en partageant (pour de vrai) et en donnant des conseils, des leçons aux sens scolaire et non du jugement.

Je connais également la société Emperor International Holdings depuis une analyse d’Etienne en Juin 2014 sur l’IF. Ayant été amateur de chinoiserie à mes débuts je m’était bien gardé d’y investir ensuite.

Sur la bourse de Hong Kong j’avais été investi sur quelques sociétés entre 2013 et 2014 (cf premières pages de la file). ICBC, Huabao (une boite qui fabrique des aromes de cigarettes), Shenguan (des fausses enveloppes de saucisses !), China BlueChemical (potasse entre autre) et une autre je crois. Un des membres de l’IH, Ratpack qui était à l’époque en Afrique du Sud et avant en Chine, m’avais à l’époque fortement déconseillé d’investir dans ces micro/mid caps chinoises en me disant que leurs comptes étaient probablement corrompues (même ICBC, plus grosse capitalisation banquière mondiale) et en me disant de me méfier de ces boites sans réel contrôle.

Suivant son conseil et préférant investir aux USA j’avais tout vendu pour acheter des blues chips US (que j’ai ensuite revendu pour quelques investissement IF qui très honnêtement ne m’ont pas rendu riche actuellement). Aujourd’hui, à part ICBC, je pense qu’elles ont toutes vues leur cours divisé par 3 ou 4. Merci Ratpack, Fin de l’aparté sur mes investissements chinois.

Alors pour cette analyse d’Etienne j’avais payé mon abonnement, mais il n’y avait pas de conseil d’achat. En fait il n’y en a jamais sur l’IF, on se laisse par contre parfois séduire, embarquer par les analyses ou les achats de l’équipe sans aucun doute.

Ces analyses se sont parfois montré (beaucoup) trop optimiste (SHOS), emporté par la conjoncture (Era (mea culpa déjà partagé, marge de sécurité insuffisante lors de mon achat, j’aurais du attendre les 10$ et limiter la position)) et/ou modifié par le management (WPX). Sears est pour moi un cas à part, tellement compliqué que je n’aurais jamais du y mettre les pieds, tellement tentant et intéressant que le suivi en est passionnant.

Mais on préfère souvent penser aux trains qui sont arrivés en retard. Sur CTO on connait tous les positions historiques de Sergio sur BAC et AIG en pleine tempête, de ses apports innombrables sur une foule de dossier, on profite des interventions régulières de Sylvain sur la Galaxie Malone, ou Orchestra où l’on se rappelle du travail extraordinaire de Jeremy lors de l’OPA, des apports de ce dernier sur Bolloré ou Boiron, personnellement Guillin reste dans mes meilleur et plus fructueux investissement grâce à Etienne (qui n’y a jamais investi). Thomz reste un cas à part dont la plume est à double tranchant/face , parfois acerbe d’un coté et souvent trop enjoué de l’autre.

Pour IH, je dois dire qu’après 5 ans sur ce forum plus de 1000 points de réputations sont bien insuffisant pour le remercier. Sa stratégie d’un portefeuille diversifié GARP, renforcé sur des plus bas à 12 mois est comme il l’a rappelé de nombreuses fois et encore ce jour à réserver aux méga caps avec un moat comme tout le secteur agro alimentaire et plutôt acyclique ou les bigs caps technologiques décotés alors que ça va plutôt bien (microsoft, intel, cisco, oracle…). Un coup d’œil au portefeuille fictif de Shagrath permet de voir que c’est quand même pas si pourri comme technique. Les achats sur les foncières (simple et non mreit) sont différents et ont obéit à une autre logique (et les achats non progressifs ont été pénalisé) et ceux plus récent sur les sociétés en lien avec les matières premières n’ont relativement rien à voir avec cette stratégie.

Les modérateurs font un travail formidable pour éviter que ce forum ne devienne un fourre tout comme la file "Encore un krack…". Et surtout on oublie comment un des plus anciens, GBL, a apporté énormément à des centaines de membres en répondant, quasi systématiquement, et je pèse le mot, aux nouveaux inscrits et à leurs questions jusqu’à 2015.

Revenons en à l’"analyse" d’Emperor.

Personnellement quand je vois un titre proposant l’analyse d’une Foncière par un membre j’attends comme AleaJactaEst des choses évidentes telles qu’un minimum d’information (pas tous ensemble obligatoirement) sur le ratio de distribution, le FFO, l’AFFO, l’endettement, la LTV, les échéances, le cout de l’endettement, l’accès au crédit, la notation.. Mais il est vraie que j’ai été habitué aux analyses gratuites d’IH ou de biens d’autres membres, ou celle payante et tellement complète de DREAM par Sylvain ou le même Emperor par Etienne.

Ici rien de tout cela, autant dire qu’alors que je me disais, chouette je vais pouvoir voir une autre analyse de qualité, par quelqu’un que je considère comme un expert sur les foncières, deux ans après l’analyse que je connaissais, j’ai été déçu. Quelques mots sur la holding, quelques critiques contre l’ancienne file et l’analyste référent, quelques interprétations sur la volatilité de la valorisation des actifs sans plus et une analyse sur les effets de change du RMB/$ et des achats des riches chinois. En surplus, le cours, l’ANR et le dividende, point final.  J’ai un descriptif que j’aurais pu trouver sur le résumé du financial times et une décote sur ANR qu’un screener m’aurais sorti. Zéro réelle analyse, zéro pédagogie. Quelques doutes à la fin néanmoins. Et puis à la première question, bing…

Parisien a écrit :

Vous ne vous attendez quand même pas à ce que tout vous soit donné, pré-mâché et gratuitement bien sûr?

Et quand bien même vous obtiendriez tout cela, un minimum de travail personnel s’impose, ne serait-ce que pour vérifier ce qu’on vous annonce, et aussi pour la mise à jour périodique:Si en effet vous achetez et dans 3 mois le cours baisse encore fortement, que contre toute attente, le dividende est coupé ou qu’une AK inattendue et fortement dilutive est annoncée, et que ce forum n’aborde plus cette valeur et ne répond plus à vos questions angoissées, comment saurez-vous alors rapidement s’il faut renforcer, ou au contraire vendre à perte, si vous n’avez pas fait ce minimum de travail personnel, pour vous forger une opinion perso ?

En réalité dans le but de l’échange et du partage d’une analyse il me semble intéressant de détailler son raisonnement, de l’expliquer et c’est cela qui sera utile au néophyte (que je suis et encore plus sur les foncières) pour apprendre.

Je trouve vraiment dommage qu’un expert du sujet comme Parisien ne nous fasses pas profiter plus de son expérience. Il choisit de suivre une voie qui est dans le très rare partage de son portefeuille et les encore plus rares analyses de pédagogique (MRM et il y a bien longtemps Tesfran qui sont vraiment instructives). C’est son choix, il est forcément respectable car il n’y a pas d’obligation sur l’IH et même si les réponses suivantes sont compréhensibles un peu de soin sur la forme serait tellement plus agréable.

D’autant plus, et c’est là que je ne suis pas d’accord, c’est que si le raisonnement a été bien expliqué et compris (et là ok il faut aller voir les rapports, dont les liens peuvent être rajouté d’ailleurs) et bien au rapport d’entreprise suivant on pourra modifier les données, refaire son analyse et prendre soi même des décisions (on est et on reste le seul décideur de son achat quand on gère son portefeuille). Au pire on pourra reposter un post sur le forum, peut être qu’un gentil contributeur éclairé prendra gratuitement quelques minutes de son temps pour nous aider.

Autre point plus personnel, c’est souvent dans le débat sur les explications que j’ai moi même apporté que j’apprends des choses, que je me rends compte que j’ai approximé des détails (merci à Stanny et à ses apports sur la trésorerie de HP) parfois cruciaux ou qu’effectivement le momentum et les annonces de résultats cher à un vieux de la vieille comme Bifidus (et c’est affectueux) vont probablement pousser plus bas le cours (ce fichu rebond non attendu avec HP qui n’est toujours pas là d’ailleurs, Era qui prends -20% juste avant des résultats attendus comme mauvais c’était idiot de renforcer…), après 5 ans à le lire et bien je respecte sa méthode.

Ce deuxième semestre 2015 avec la chute du pétrole et des sociétés en relations et les tumultes de ce début d’année 2016 ont été riche en apprentissage, on apprend bien plus dans la difficulté que dans la réussite comme toujours. Après 3 années de performances >50%/an pour le PEA et >25%/an pour le portefeuille il semble temps de retrouver l’humilité après, au final, beaucoup de chance.

Après une fin d’année 2015 insolente avec un rebond de 5 à 10 % du portefeuille alors que les marchés faisaient le même mouvement inverse et bien je suis à environ -10/12% alors que les indices sont proches de l’équilibre.

Pour autant sur mon PEA je trouve toujours MGIC et CRIT très sous valorisés, Guillin l’est (un peu) moins mais reste digne d’une grande confiance de ma part. Les résultats annuels publiés mi avril boosteront peut être le cours.

Je continue de penser qu’HP est une bonne idée mais dans un petit pot pourri de valeurs cycliques décotées avec une tendance prochaine mauvaise. Le cas est pour l’instant très similaires à Era, par rapport à l’achat la décote était encore une fois pas assez importante (à son cash pourquoi pas) et une nouvelle fois la position trop. Je ne désespère pas apprendre de mes erreurs (2 fois en 6 mois c’est une faute grave). Comme j’aime dorénavant être concentré elle aurait du rester dans une watch list pour ma part, mais pour quelqu’un avec une part du portefeuille dans plusieurs sociétés décotés elle mérite sa place (n’est ce pas Boris !).

Dans cette watch list d’ailleurs j’ai tradé sur GTT, le gain est modique, je me suis dis que MGIC, CRIT et Guillin était moins risqué et aussi rentable (par rapport au rendement locatif). J’ai beaucoup aimé les résultats d’Orchestra vendredi, les dirigeants seraient respectueux et le flottant > 60000 titres je n’aurais aucune hésitation. Un hedge à réfléchir serait une prise de position dans Destination Maternity, Mestre étant un requin il ne va pas lâcher le poisson.

Coté CTO les résultats de Gilead ont été magnifique, on attend Apple au tournant chinois et IBM commence à rassurer par ses acquisitions et sa feuille de route. Chez les 3 je me réjouis des rachats d’actions à bas prix.

Era a montré qu’elle ne perdait toujours (presque) pas d’argent, les ventes d’hélicos sont encore profitable. Le cours fait le yoyo en passant de 8 à 11$. Un achat sous les 10$ à 50% de la book aurait été plus intelligent qu’à 17/14/12$.

Sears reste Sears, est ce qu’un jour des résultats suivront les promesses ? Le cash brûle, la marge de sécurité s’érode et vaut il mieux être chez Seritage ou Sears ?

A bientôt,

Simon

Dernière modification par simouss (14/03/2016 12h20)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

[+3]    #5 31/03/2016 20h29 → Portefeuille d'actions de Simouss (portefeuille simous)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   571 

Reporting !

Les 3 premiers mois de 2016 ont été intéressant sur le plan psychologique, moins sur le plan financier. En effet le portefeuille a baissé jusqu’à -21% et 20000 euros entre le 01/01 et le 09/02. Quasiment toute la hausse de 2015 avait alors été réduite à néant.

Parallèlement à ça j’ai perdu près de 3000 euros avec Heurtey Petrochem, investir avant de connaitre l’évolution du carnet de commande au S2 et surtout en pleine panique sur le pétrolier et parapétrolier était bien risqué. Dans le même temps les sociétés que j’avais vendu pour acheter HP avait aussi bien baissé dans la foulée.
Un esprit optimiste pourrait se dire que la perte peut finalement être estimée moindre, je préfère m’autoflageller en me disant qu’il était stupide de mettre près de 15% du portefeuille sur une société dont j’attendais sciemment un effondrement des revenus pour 2016 et que j’achetais dans une logique Grahamienne. Un achat sous le cash (que j’avais surestimé) ou pour maxi 3% du portefeuille aurait été plus intelligent. J’attends dorénavant le rapport annuel.

Finalement et c’est beaucoup plus simple à évaluer à postériori, j’aurais du garder mes 2000 Guillin en Novembre au lieu d’arbitrer vers MGIC, le PEA serait probablement dans le vert, mais pour le coup j’ai été discipliné en arbitrant vers la société ou j’estimais la marge de sécurité supérieur donc pas d’autoflagellation !

A ce jour le PEA est en baisse de 6.5% en 2016, plus très loin de l’indice mid/small (-3.65%) ou small (-5%). Concernant sa composition :

- La première position et de loin reste MGI Coutier, un peu plus de 50%. Au cours de 18.5E et un objectif de 26E j’estime que c’est la société m’offrant le plus de marge de sécurité. Résultats dans moins de 15 jours avec les 20E en ligne de mire.
- En deuxième Groupe Crit, 27% du PEA, avec des très bons résultats il y a 48h. Après près de 10% de hausse j’ai revendu 150 titres ce jour sur les 650 que j’avais accumulé précédemment. L’objectif est de 80E. Mais le délai de recouvrement du CICE, l’incertitude quand à son avenir et l’instabilité politique jusqu’à 2017 devrait empêcher une envolée du cours, 65E fin 2016 me comblerait.

Ensuite dans des proportions à peu près égale Orchestra, Guillin et Linedata. Volonté de diversifier un peu.

- Orchestra poursuit son développement et lorgne dorénavant sur les USA via Destination Maternity, dommage que le flottant soit si faible et le majoritaire si peu respectueux des minoritaires.
- Guillin continue de me surprendre, j’ai eu 1000 titres racheté entre 21.6 et 22.5E puis revendu entre 23.8 et 24.7E J’en ai repris ce matin à 24.2E. J’ai hâte de lire le rapport annuel.
- Linedata a rattrapé mon attention avec l’annonce du dividende exceptionnel d’hier, j’ai pu redecouvrir les très bons posts de Zera sur la file du forum. Avec un objectif de 45E, après versement du dividende on aurait près de 30% de marge pour une boite bien géré. J’en ai acheté 175 ce matin. Je regrette encore de ne pas en avoir pris un certain montant en juillet alors que l’OPAS offrait un plancher au cours en période de crise grecque.

Coté CTO aucun mouvement depuis l’arbitrage Sears+Era pour Apple+IBM. Les résultats d’Era montre une conservation du capital, Sears continue son cash burn, Apple et IBM rebondissent et Gilead continue de se payer à un multiple très bas de ses profits, ces derniers restant magnifiques.

Au final la "performance" du portefeuille est de -8.5%.

La composition du portif est la suivante :

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 31/03/2016

~Consommation discrétionnaire (65,0%) :
  2600 MGI Coutier_______________________________36,9%
   500 Groupe Crit_______________________________19,7%
    70 Orchestra-Premaman SA______________________5,1%
   300 Sears Holdings Corp (USD)__________________3,1%

~Energie (5,6%) :
   500 Era Group Inc (USD)________________________3,1%
  1200 IF  (CAD)________________________________2,6%

~Santé (9,3%) :
   150 Gilead Sciences Inc (USD)__________________9,3%


~Matériaux de base (4,2%) :
   225 Groupe Guillin_____________________________4,2%

~Technologie de l'information (12,8%) :
   175 Linedata Services__________________________5,1%
    40 International Business Machines Corp_______4,1%
    50 Apple Inc (USD)____________________________3,7%

~Fonds/Trackers (3,1%) :
     1 Echiquier Agressor_________________________1,6%
    10 Financiere de l'Echiquier Echiquier Majo___1,5%

~Liquidité :
________________________________________________-14,2%

A+,

Simon


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

[+3]    #6 30/04/2016 10h14 → Portefeuille d'actions de Simouss (portefeuille simous)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   571 

Le portefeuille remonte tout doucement vers le point 0 de 2016, avec pour l’instant une valeur de part qui fait -6%, sans la baisse d’hier (surtout sur le CTO) il serait vers -4%. L’objectif annuel inhérent de +10% ne sera probablement pas atteint cette année, finir dans le vert sera déjà bien.

Un nouveau bon mois pour le PEA qui n’est plus qu’à -2% par rapport au 01/01. Les apports effectués mi janvier et mi février ont généré un bon retour. Le CTO reste bien dans le rouge entre -10 et 15%

Après une augmentation de la concentration sur MGIC avant ses résultats en délestant ma ligne CRIT, qui avait bien grimpé suite à ses résultats, j’ai un peu rediversifié le portefeuille. MGIC n’a pas déçu mais n’a pas réussi à passer les 20E comme je l’escomptais, les résultats du T1 mi mai le permettront peut être, une nouvelle acquisition serait intéressante du fait de la génération de cash actuelle et du faible endettement. La fourchette de valorisation reste entre 26 et 30E .

Une nouvelle société a fait son apparition, PSB industrie  dont j’ai fait une MAJ de l’analyse d’Etienne. Les acquisitions effectuées depuis 2014 font sens et leurs intégrations se passent plutôt bien.

Cette semaine Crit a publié un CA T1 toujours en forte croissance l’objectif 2016, je reste malheureusement guère optimiste pour le marche de l’emploi en France (voire le désastre du déroulement de la loi travail) et c’est tout bénéfice pour l’intérim. Dans le secteur j’aurais ouvert une petite ligne de DLSI avant ses résultats si j’avais connu l’agenda de la société, je vais murir la création d’un tableur agenda pour les sociétés de ma watch list.

Guillin a délivré des résultats 2015 de bonne facture avec une augmentation de la marge malgré des ventes quasi stable, par ailleurs de nombreux litiges ont été finalisés. Je remonte légèrement mon objectif de cours sur la fourchette 28-30E.

Le CA T1 de Linedata est moyen avec une baisse non négligeable du carnet de commande (-22%), à surveilller. J’ai pu également constater sur le rapport annuel que le trio de dirigeants (president + 2 directoires) se payent en tout à eux trois 1.3 millions d’euros, en sachant que les 2 membres du directoire avaient reçu 200k actions gratuites en 2014. Entre le salaire et le dividende exceptionnel je trouve qu’ils se chargent un peu sur la bête quand même.

Orchestra devrait publier ses résultats mi mai. 

Coté CTO, exit Sears et Era, ces investissements ne correspondant pas à ma philosophie d’investissement, j’ai mis près de 2 ans l’admettre et y est perdu pas mal de plumes.

J’avais également revendu IBM au dessus des 150E et Apple vers 110$, principalement dans le but de réduire ma marge après une PV de respectivement 15 et 12% en 3 mois. Market timing chanceux IBM a subi son habituelle baisse post résultats (mais est déjà retourné vers les 150$) et Apple a reperdu 15% suite aux siens.

J’ai initié une ligne Linamar suite à l’analyse de Catoun. Je connaissais la société suite à son OPA sur Montupet. Elle est revenu sur des niveaux de valorisation très faible, avec un cours proche de celui de début 2014 alors qu’entre temps son CA a augmenté de > 50% et ses revenus ont quasi doublé. La magie de la bourse.

Enfin Gilead a sévèrement rechuté sur les 2 dernières séances, la diminution des ventes de son blockbuster au US inquiétant les (autres) investisseurs. Pour ma part, même en divisant par deux les ventes de cette division (scénario pessimiste) on aurait des ventes annuelles proches de 24 Milliards de $ avec un RN proche de 13 Milliards soit un EPS vers 10 $ en tenant compte des rachats d’actions qui vont continuer. A moins de 100$ l’action ça reste sympathique pour une big cap pharma de cette qualité et avec le pipeline en attente. De plus elle se trouve dans mon cercle de compétence. Personnellement j’ai renforcé ma position hier soir grâce à ma marge que j’avais allégée un peu plus tôt dans le mois, j’ai également fait un petit apport sur le CTO.

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 30/04/2016

~Consommation discrétionnaire (59,4%) :
  2500 MGI Coutier_______________________________35,0%
   280 Groupe Crit_______________________________12,1%
   250 Linamar Corp (CAD)_________________________7,1%
    70 Orchestra-Premaman SA______________________5,0%

~Energie (2,2%) :
  1200 Orca Exploration Group Inc (CAD)___________2,2%

~Santé (14,5%) :
   250 Gilead Sciences Inc (USD)_________________14,5%

~Matériaux de base (17,5%) :
   250 PSB Industries SA__________________________9,0%
   460 Groupe Guillin_____________________________8,5%

~Technologie de l'information (3,3%) :
   110 Linedata Services__________________________3,3%
     0 International Business Machines Corp_______0,0%

~Fonds/Trackers (3,1%) :
     1 Echiquier Agressor_________________________1,6%
    10 Financiere de l'Echiquier Echiquier Majo___1,5%

~Liquidité :
________________________________________________-10,5%

A +

Dernière modification par simouss (30/04/2016 16h34)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

[+6]    #7 01/08/2016 15h29 → Portefeuille d'actions de Simouss (portefeuille simous)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   571 

@ Bamaki, je vous ai répondu sur la file dédiée à PSB.

Et comme c’est le 01/08 je fais un petit point sur le portefeuille.

La valeur de part est à -1.5% depuis le 01/01. Le PEA est à +4.6% depuis le début de l’année, le CTO est encore dans le rouge suite à la piètre performance du premier trimestre.

Coté sociétés, les résultats trimestriels un peu décevant de PSB et dans une moindre mesure Gilead ont été analysé sur les files idoines. Pour MGIC et Crit ils sont à nouveau excellents, sans réelle surprise et n’ont d’ailleurs pas provoqué d’envolée des cours.

J’attends encore ceux de Linamar dans quelques jours, Guillin ne publie pas de trimestriel.

J’ai enfin vendu Orca Exploration, société supposée pleine d’atouts mais ne correspondant pas à mon style d’investissement.

La marge a été réduite sur CTO après un arbitrage gagnant Gilead 85$ - Linamar 46$ en milieu de mois. Je vais peut être la réutiliser pour renforcer Gilead qui vient de passer sous les 80$, à revoir.

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 01/08/2016

~Consommation discrétionnaire (74,7%) :
  2760 MGI Coutier_______________________________41,1%
   500 Groupe Crit_______________________________21,8%
   450 Linamar Corp (CAD)________________________11,5%

~Santé (7,7%) :
   150 Gilead Sciences Inc (USD)__________________7,7%

~Matériaux de base (14,7%) :
   355 PSB Industries SA_________________________11,4%
   200 Groupe Guillin_____________________________3,4%

~Fonds/Trackers (2,9%) :
     1 Echiquier Agressor_________________________1,5%
    10 Financiere de l'Echiquier Echiquier Majo___1,4%

~Liquidité :
_________________________________________________-6,2%

Personnellement la fin de l’internat se rapproche (enfin), je viens de finir ma thèse (relecture en cours) et doit la soutenir début octobre. Son résumé a d’ailleurs été accepté pour une présentation lors d’un des congrès de notre société savante, enjoyed !

A partir de Décembre vacances jusqu’à Mai, mon épargne de précaution est suffisante pour ne pas faire grand chose et voyager. Ces vacances seront également accompagnée de l’arrivée d’une petite créature rose, buvant du lait et faisant du bruit (et qui n’est pas un cochon !) ce qui va un peu modifier notre mode de vie, nous réfléchissons de fait à un investissement dans une RP.

A bientôt,

Simon


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

[+4]    #8 21/10/2016 16h33 → Portefeuille d'actions de Simouss (portefeuille simous)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   571 

Un petit point sur le portefeuille presque 3 mois après le dernier. La valeur de part est enfin dans le vert en 2016 avec +4%.

Le PEA fait +11.3% (+192% sur le total des sommes versées depuis l’ouverture il y a 5 ans à l’été 2011) et le CTO fait -20% en 2016. La performance de la valeur de part du portefeuille est de +155%. Le TRI annualisé est calculé à 26.6%.

Sur le PEA depuis fin juillet 2016 j’ai :

- Vente de 460 MGIC vers 20.6E et 100 Crit vers 61E fin aout pour initier une ligne de 4500 AGFA la veille des résultats à 3.35E.
- Vente du 200 MGIC pour renforcer de 1400 AGFA le lendemain des résultats à 3.25E
- Vente de la ligne PSB à 46E et Guillin à 24E début septembre pour renforcer de 350 Crit vers 60E quelques jours avant les résultats.

J’ai ensuite vu AGFA s’effondrer jusqu’à 2.6E et refaire le chemin jusqu’à 3.42 aujourd’hui, Crit perdre 10% suite à une baisse des marges et MGIC prendre plus de 20% depuis ses résultats S1.

Tout ça sans rien faire depuis. Souvent ne rien faire c’est mieux et j’aurais du m’en tenir à ça pour une partie des mouvements antérieurs.

- La seule vente justifiée était celle de PSB car les résultats du S1 n’étaient pas bon et invalidaient les hypothèses initiales.
- Pour AGFA j’aurais pu (du) découper mieux la constitution de la ligne (erreur déjà commise plusieurs fois par le passé) ou fixer mon seuil de renforcement plus bas.
- Pour MGIC j’avais souhaité réduire la ligne qui faisait plus de 35% du portefeuille mais en même temps c’était celle avec les meilleures perspectives, dilemme de nouveau d’actualité avec la hausse du cours.
- Crit, pas de chance j’attendais de bons résultats dans la foulée du CA (et j’ai spéculer sur une hausse de quelques %) mais la baisse des marges a légitimement été condamné par le marché (et du coup perte de quelques % smile ).

Au final la très bonne performance des 2100 MGIC permet au PEA d’être nettement dans le vert mais cette performance aurait pu être meilleure. MGIC se rapproche rapidement de mon objectif de 30E, Crit et AGFA sont encore assez loin de mes objectifs de vente (75/80E et 4.5/5E).

Sur la watchlist :

D’ici la fin du mois Guillin sortira les résultats de son S1 qui avait été fortement impacté de façon positive en 2015 par des reprises de provisions. On peut s’attendre à un résultat inférieur même en cas d’amélioration des ventes et des marges. 

Le CA T3 de PSB confirme les difficultés du groupe sur son secteur historique malgré une intégration des acquisitions plutôt pas mal.

Heurtey a bénéficié d’une OPA à 23E par des fonds publics. Dommage pour moi qui aurait fait plus de 25% sur mon PRU, mais la baisse continuelle du carnet depuis janvier, malgré quelques annonces de contrats, me semble rédhibitoire pour envisager sereinement les 2 prochaines années. Stanny a trouvé une interview du PDG qui annonce un renouvellement du carnet important, à suivre. 

Tivoly et Umanis on pris également 50 et 150% depuis leurs "découvertes" mi 2015, pas de regret. Linedata m’a bien surpris car malgré le détachement du dividende exceptionnel il y a eu une belle hausse de 25% après celui ci. Les arbres ne montant pas jusqu’au ciel la sanction est sévère avec -10% aujourd’hui pour un CA T3 pourtant attendu en baisse.

PVL, POM, le Belier et Valeo enchainent les plus hauts, 2012-2016 aura été la renaissance des équipementiers autos. DLSI et Synergie ont également bien profité de l’embellie sur l’intérim et la décote de Crit par rapport à Synergie n’en ai que plus flagrante. Pour ces deux secteurs je regrette de ne pas avoir effectué la technique du panier depuis 2 ans en faisant un miniETF du secteur plutôt que de n’en avoir qu’un seul représentant.

Pour les gros dividendes GTT et Neopost semble avoir bien rebondi sur leurs points bas respectifs après une division du cours par 2 à 3 depuis leurs plus hauts respectifs. Pour Neopost la baisse du CA et du RN se poursuit, pour GTT l’avenir est peut être un peu moins gris avec quelques commandes annoncés cet été.

Pour le CTO : je n’ai rien fait. La mauvaise performance est due aux plongeons d’Era et Sears au début de l’année (mais heureusement je me suis coupé la main) et à près de -25% sur Gilead dont le cours fond sur une baisse anticipée des ventes de son blockbuster sur le VHC.

J’ai vu les très bons résultats de Linimar début Aout, l’action est vraiment ridiculement valorisé, son T3 arrivera début Novembre. Celui de Gilead doit être pour la semaine prochaine, si les ventes sont moins en baisse qu’attendue on remontera vers les 80$. Comme montré sur la file de Gilead le nouveau mix produit devrait permettre de compenser ces baisses sur le VHC. Au prix actuel même une division des revenus par 2 donne encore un multiple à moins de 12 fois les revenus (on est à 6 fois avec un cour à 75$).

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 21/10/2016

~Consommation discrétionnaire (76,4%) :
  2100 MGI Coutier_______________________________36,3%
   749 Groupe Crit_______________________________28,2%
   450 Linamar Corp (CAD)________________________11,6%

~Santé (7,0%) :
   150 Gilead Sciences Inc (USD)__________________7,0%

~Industrie (13,8%) :
  5900 AGFA-Gevaert NV___________________________13,8%

~Fonds/Trackers (2,7%) :
     1 Echiquier Agressor_________________________1,4%
    10 Financiere de l'Echiquier Echiquier Majo___1,3%

~Liquidité :
_________________________________________________-6,0%

Coté personnel c’est bon j’ai enfin fini mes études, la thèse a été soutenue la semaine dernière, le mémoire celle d’avant et j’ai fait une présentation au congrès de ma spécialité. Un dernier mois chargé mais très satisfaisant.

Concernant l’agrandissement du foyer et la nécessité d’un éventuel nouveau logement ou RP nous n’avons toujours rien fait n’étant pas dans l’urgence avec notre T3.

Ne travaillant pas de Décembre à Mai je vais faire ma première tranche de vie en mode rentier (mais j’y consommerais une épargne effectuée depuis un an).

A+

Simon

Dernière modification par simouss (23/10/2016 14h23)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

[+7]    #9 08/12/2016 11h32 → Portefeuille d'actions de Simouss (portefeuille simous)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   571 

Vente de mes 2 petites lignes Itlink et Delfingen pour refaire une ligne de 2650 Agfa entre 3,45 et 3,5 euros.

Le portefeuille s’envole en ce début décembre porté par MGIC qui dépasse les 26 euros ce matin et Linamar qui est repassé au dessus des 60$.

La valeur de part est passée ce matin au dessus de +13% (+180% depuis aout 2012) avec un PEA proche des 20% de perf et le CTO qui va peut-être même finir l’année dans le vert ! Le seuil symbolique des 150 kE a été franchi par ailleurs.

C’est à la fin de la foire qu’on compte les bouses mais le portefeuille est finalement bien parti pour remplir l’objectif des +10% annuel.

Sur le plan personnel, le divin enfant👶 est arrivé lundi et m’a offert la possibilité de quelques lectures nocturnes (daubasse, file sur le vix et projet lynch). Je vais probablement m’inscrire aux daubasses pour 2017 d’ailleurs.

Une belle fin d’année !

A +

Dernière modification par simouss (08/12/2016 11h32)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

[+10]    #10 30/12/2016 20h31 → Portefeuille d'actions de Simouss (portefeuille simous)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   571 

Off course kenjin, PRU à 6.19 pour HighCo.

Nous somme à la fin de la foire, on peut donc compter les bouses wink

Une fin d’année en boulet de canon pour le portefeuille après un démarrage catastrophique.

La performance du portefeuille 2016 nets de frais et d’impôt est de +21,8% quasiment à l’opposé de son plus bas annuel du 09/02 à -21.4% (en un mois ça piquait quand même). La valeur a dépassé les 300 en cette fin de semaine (300.75).

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1029_valeur_part_portfeuille.png

Comme depuis 4 ans le PEA a été le grand contributeur de cette performance avec +30.47%, tandis que le CTO fini l’année à -10%.

Le PEA enchaîne donc sa troisième année de (forte) hausse depuis la révision de ma stratégie d’investissement fin 2013. Je ne compte pas l’année 2013 (+84%) dans le lot étant donné qu’elle a principalement profitée d’un énorme coup de chance avec 100% de PV sur la frauduleuse Lets Gowex (dont j’aurais également pu trainer la MV inverse pour des années).

J’ai reconstitué l’évolution de la valeur de part du PEA depuis aout 2012 (soit 52 mois de suivi), cette dernière dépasse les fois 5 sur la période.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1029_valeur_part_pea.png

Evidement quand on compare les 2 performances je ne peux que regretter de ne pas avoir investi tous les apports du CTO sur le PEA à l’époque.

Fin 2016 le PEA reste concentré et principalement constitué autour de 2 axes :

- 4 sociétés peu ou pas endettées, à au moins 15/20% de mon objectif de cours et dont la croissance des ventes reste positive voire >> 5 % : MGI Coutier (35 euros), Crit (80 euros), Aures (22.5 euros) et HighCo (15 euros). Ces 4 sociétés représentent 80% du poids du PEA.

- 3 sociétés dont les ventes stagnent ou baissent mais dont la reprise des ventes ou la normalisation/augmentation des marges après de lourds investissements pourrait entrainer un fort levier opérationnel : Agfa, Bonmarché Holding et GL Events. Actuellement j’estime ne pas les avoir payées chères (ce qui limite pour moi le risque) et le levier opérationnel les rendraient encore moins chères. La pondération est cependant plus faible du fait d’un risque un peu plus élevé et ces 3 sociétés représentent donc 20% du PEA.

J’ai analysé mes arbitrages en reconstituant les portfolios de chaque début de mois depuis janvier 2016 et la conclusion est qu’ils améliorent la performance.

A noter que j’ai enfin pris date en ouvrant un PEA PME fin décembre avec un dépôt de 1000 euros. Les 2 cumulés j’en suis à 40000 euros de versements, j’ai encore de la marge jusqu’au plafond.

L’analyse du CTO est extrêmement simple vu qu’il n’est plus constitué que de Linamar qui sauve la fin d’année avec +20%  en décembre. Sa « performance » est moins minable que l’année dernière (-21%) mais reste très décevante. Je me console en essayant de convertir en expérience les divers mauvais choix et en retenant une belle MV fiscale qui je l’espère trouvera compensation sur des PV avant 2023.

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 30/12/2016

  1650 MGI Coutier_______________________________28,7%
   505 Groupe Crit_______________________________21,0%
   550 Linamar Corp (CAD)________________________13,7%
   900 AURES Technologies SA_____________________10,7%
  1750 HighCo_____________________________________6,9%
   560 GL Events__________________________________5,8%
  2500 AGFA-Gevaert NV____________________________5,6%
  8000 Bonmarche Holdings Plc (GBP)_______________4,9%
     1 Echiquier Agressor_________________________1,3%
     9 Financiere de l'Echiquier Echiquier Majo___1,2%

~Liquidité :
_________________________________________________-0,6%

L’année 2017 s’annonce délicate du fait des valorisations des différents indices, du contexte macro-économique et géopolitique. Cependant j’essayerai de rester comme à mon habitude pleinement investi sauf bien sûr si mes sociétés atteignent les bornes hautes de mes valorisations, déçoivent ou que je n’ai plus d’idée.

Je vous souhaite à tous par avance un bon réveillon et une bonne année 2017.

Dernière modification par simouss (30/12/2016 20h33)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

[+3]    #11 17/02/2017 18h25 → Portefeuille d'actions de Simouss (portefeuille simous)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   571 

Un petit point sur le portefeuille avant le départ au bout du monde.

La performance du portefeuille est satisfaisante depuis le 01/01 avec +6,2% pour la valeur de part qui frôle les 320. Le contraste avec début 2016 est assez frappant. En détail le PEA fait +5,8% et le CTO/Linamar +8,3%.

Coté PEA beaucoup (trop) d’activité en Janvier, le fait d’avoir l’ordinateur disponible en permanence n’aide pas. Pas mal de petits arbitrages durant Janvier puis une grosse réallocation début Février. En effet plusieurs de mes sociétés ont bien progressé depuis le début de l’année se rapprochant ainsi de mes estimés de valorisation.

Groupe Crit est déjà à +15% à 78 euros, la société a annoncé un CA de 2.146 milliards et multiplie les acquisitions (attention à ne pas privilégier le CA aux revenus). J’ai allégé considérablement ma position entre 72 et 75 euros.

MGI Coutier a annoncé un bon T4 et revoit ses ambitions à la hausse avec l’annonce d’1 milliard de CA dès 2017. Le cours a passé le cap des 30 euros et progresse de +7.7%. J’ai également allégé ma position d’un bon tiers suite à cette hausse.

Aures a annoncé un T4 en baisse de 7% et quasi flat pour 2016, le cours progresse néanmoins de +8.5%. Le ratio EV/EBIT reste attractif (entre 8 et 9) grâce à la position cash nette de la boite.

Avec l’allègement de Crit j’ai initié 2 positions sur MFC et Realité, le CA 2016 de la première est en hausse de +20%, les prises de commandes brutes dans l’activité Maisons Individuelles s’élèvent à 7 641 soit 845,8 ME H.T. en progression de +19,3% en nombre et de +21,2% en valeur par rapport à l’année dernière.

Le Groupe confirme viser une amélioration sensible de sa rentabilité opérationnelle en 2016. Il prévoit une nouvelle croissance à deux chiffres de sa production en 2017. A cet effet volume, s’ajoutera un effet marge brute favorable et permettra ainsi un retour progressif à une rentabilité normative.

J’ai également un peu diversifié mon secteur équipementier auto en revenant sur Plastivaloire sous les 140 et 135 euros. J’en ai déjà revendu une bonne partie sur les 150 euros. Le CA T1 sera probablement en forte hausse (10 à 20%) si on linéarise les trimestres précédents. Le rapport annuel est enfin sorti, l’endettement financier net est un peu supérieur à mon estimé, 106 millions.

HighCo a annoncé un CA annuel en hausse de 12% mais le ralentissement de la croissance au S2 n’a pas plus au marché, -3.5%. La marge op est attendue en forte hausse.

J’ai mis un pouillème du portefeuille sur Technofirst, une nano cap de 4 millions qui devrait annoncer un RN > 1 million, le cours est proche de ses plus bas, le spread du carnet d’ordre au fixing est parfois important, c’est une petite position spéculative.

Bonmarché a maintenu sa guidance avec un EBIT entre 5 et 7 millions de £ à la suite de vente de Noel stable en marge et en volume. La capitalisation a cependant baissé de 10% depuis mon achat.

Enfin Tessi est devenu la plus grosse position du portefeuille car elle bénéficie à mon sens de la plus grosse marge de progression et de sécurité que je puisse trouver actuellement. Comme expliqué sur sa file on est à mon sens devant une anomalie de marché causée par les manœuvres capitalistiques en cours. Une fois le dividende versé, l’OPA terminé et les résultats 2016 délivrés j’espère une sympathique hausse du cours.

J’ai revendu GL Event et Agfa pour constituer ma ligne Tessi. Les résultats de GL étaient moyens tout en n’oubliant pas que l’investissement reposait sur la diminution des investissements en 2017 qui entrainerait une amélioration de la marge op. AGFA fait des AR dans un range 3.6/3.8 permettant quelques AR (en dehors d’une petite pointe à 1.95 cette semaine).

Coté CTO rien à part un petit AR sur Linamar entre 56 et 60$ grâce à ma marge. Les résultats sont attendus début mars.

Le portefeuille ce soir (le dividende de Tessi est déjà retiré et mis au compte liquidité) :

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 17/02/2017

   385 Tessi SA__________________________________28.4%
  1066 MGI Coutier_______________________________18,8%
   550 Linamar Corp (CAD)________________________13,8%
   138 Groupe Crit________________________________6,2%
   490 AURES Technologies SA______________________6,0%
   174 Maisons France Confort SA__________________5,2%
    49 Plastivaloire______________________________4,2%
  8000 Bonmarche Holdings Plc (GBP)_______________4,2%
  1000 HighCo_____________________________________3,6%
   363 Realites Promotion_________________________2,0%
     1 Echiquier Agressor_________________________1,3%
     9 Financiere de l'Echiquier Echiquier Majo___1,2%
  1425 Technofirst________________________________1,1%

~Liquidité :
_________________________________________________5.1%

Le prochain CR sera probablement posté fin avril à mon retour.

A+

Dernière modification par simouss (17/02/2017 18h28)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

[+4]    #12 28/04/2017 21h47 → Portefeuille d'actions de Simouss (portefeuille simous)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   571 

Le portefeuille rebondit fortement cette semaine et fini ce soir à son plus haut "for ever". La VL du portif est à +12% en YTD (PEA +14.7% - CTO -4.7%).

Coté PEA :

- Tessi a délivré comme prévu de beaux résultats, on est quasiment revenu au cours d’avant le versement du dividende exceptionnel.
- Bonmarché confirme son objectif d’EBIT et le cours s’apprécie de presque 30% en 5 jours pour frôler les 100 GBX. J’ai, de façon opportune, renforcé ma ligne vers 90 GBX en milieu de semaine.
- Le Belier a sorti un très bon T1 avec un CA en hausse de quasi 9% et le cours a fait … -3% ce matin. J’ai renforcé et suis revenu à un peu plus de 1000 titres.
- Orchestra / Dest continue de baisser, de façon optimiste on dira un plus modestement qu’auparavant, j’ai renforcé un peu trop tôt vers 8.8E, je renforcerai éventuellement sous les 7.5E sauf très bons résultats annuels.
- J’ai revendu mes 350 MGIC en PV d’un peu plus de 6% en une semaine et quelques MFC à 55E.

Coté CTO :

- Linamar a perdu quasiment 10% sur son plus haut annuel, le T1 sortira le 10 Mai.

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 28/04/2017

~Consommation discrétionnaire (50,1%) :
   750 Linamar Corp (CAD)________________________15,0%
 23000 Bonmarche Holdings Plc (GBP)______________13,9%
  2570 Orchestra-Premaman SA_____________________10,9%
   150 Maisons France Confort SA__________________4,2%
 14000 Vertu Motors PLC (GBP)_____________________4,2%
  1000 Destination Maternity Corp (USD)___________1,6%

~Matériaux de base (22,1%) :
  1060 Le Belier_________________________________22,1%

~Technologie de l'information (25,5%) :
   325 Tessi SA__________________________________24,5%
  1425 Technofirst________________________________1,0%

~Fonds/Trackers (2,3%) :
     1 Echiquier Agressor_________________________1,2%
     9 Financiere de l'Echiquier Echiquier Majo___1,1%

~Liquidité :
_________________________________________________-6,6%

Retour en France depuis 1 semaine, j’ai rarement pris autant de plaisir à manger du fromage !


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

[+3]    #13 01/06/2017 15h04 → Portefeuille d'actions de Simouss (portefeuille simous)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   571 

Keep in May and earn Money !

Très bon mois de Mai pour le portefeuille qui fait +5.4%, après avoir même culminé à +7.7% le 11/05 où, un alignement des astres a poussé plusieurs sociétés sur leurs plus hauts.

La performance YTD est de +18% pour le portefeuille décomposée en +20.4% pour le PEA et +3% pour le CTO. L’effet devise est assez négatif cette année en mangeant 70% de la perf du CTO (USD et CAD) et 2 à 3 points de perf pour le PEA (GBP EUR).

J’ai un peu allégé Tessi (pas loin de +30% sur PRU) et le Belier pour reconstituer une ligne LDC lundi à 48h des résultats qui sont très bon et m’ont déjà fait gagné +6% sur PRU. L’EV/EBIT reste < 10, avec un potentiel de croissance interne et externe.

Documents | LDC Groupe

J’ai également initié une ligne Actia qui m’apparait encore relativement faiblement valorisée. La société est un peu plus endettée que mes achats habituels (2 à 3 années d’EBIT), mais à un PE et EV/EBIT encore < 10 avec une croissance du CA de 6.8% au T1.

J’ai fortement renforcé sur Vertu Motors un peu avant ses résultats, il y a eu un bref rebond du cours aux résultats avant un retour sur les 45 p depuis. Je pense que c’est la société la moins chère du portefeuille.

J’ai allégé modestement Bonmarché sur les 97p et malheureusement soldé ma ligne MFC avant son décollage de quasi +20% en Mai. On ne peut pas gagner à tout les coups et elle sortait un peu de mon cercle d’investissement.

J’ai enfin quasi intégralement revendu ma ligne Orchestra (sur PEA, il m’en reste un peu sur le tout petit PEA PME) aujourd’hui après l’avoir allégée la semaine dernière pour constituer une ligne sur Savencia. Je n’avais pas examiné cette société avant et c’était un bel oubli. Les marges se redressent après des charges exceptionnelles en 2015, le CA progresse à un rythme >10% trimestriel, la dette est maitrisée (environ 2.5 EBIT). Le PE est à 12, l’EV/EBIT est aux alentours de 9/10.

Les résultats annuels de Technofirst sont sorti, le ticket de loto n’a pas donné les résultats espérés, je garde pour le tirage en fond de portif.

Sur le CTO les résultats de Linamar était (comme d’habitude) très bon, la hausse du cours est par contre bien grignoté par la remontée de l’euro.

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 01/06/2017

~Consommation discrétionnaire (35,2%) :
   550 Linamar Corp (CAD)________________________11,4%
42000 Vertu Motors______________________________11.2%
 18000 Bonmarche Holdings Plc (GBP)______________10,1%
  1000 Destination Maternity Corp (USD)___________2,0%
   120 Orchestra-Premaman SA______________________0,6%

~Consommation de base (15,5%) :
   138 LDC SA_____________________________________8,1%
   170 Savencia SA________________________________7,6%

~Matériaux de base (16,4%) :
   727 Le Belier_________________________________15.9%

~Technologie de l'information (30,5%) :
   260 Tessi SA__________________________________21,2%
  1960 Actia Group________________________________8,7%
  1425 Technofirst________________________________0,9%

~Fonds/Trackers (2,4%) :
     1 Echiquier Agressor_________________________1,2%
     9 Financiere de l'Echiquier Echiquier Majo___1,1%

~Liquidité :
_________________________________________________-2,1%

Enfin j’ai repris le travail depuis 1 mois (contrat de 2 ans) et ça se passe assez bien pour l’instant…

Dernière modification par simouss (01/06/2017 15h38)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

[+4]    #14 31/08/2017 17h31 → Portefeuille d'actions de Simouss (portefeuille simous)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   571 

Un été sans grand relief en apparence pour le portefeuille la valeur de part faisant  -1.7% sur Juillet / Aout, soit +18% YTD.

En réalité c’est un peu plus contrasté car le PEA fait -2.7% sur la période (+18% YTD) et le CTO fait +9.25% (+19% YTD). Mais comme le CTO représente à peine plus de 10% du portefeuille du fait de ses « glorieuses » performances passées par rapport au PEA ça ne compense pas. L’écart entre portefeuille qui fait moins que CTO et PEA est à mon avis du au 2.5% d’OPVCM qui font "seulement" 8% en 2017.

Sur le CTO j’ai fait 2 AR sur Autozone permettant une PV de 500$ en tout. Je visais un petit rebond, il a eu lieu 2 fois sur les 500$. O reilly automotive, concurrent d’AZO, a eu un rebond un peu plus important (175 -> 200$), mais j’estime la société mieux valorisée qu’AZO.

- Linamar a de son côté délivré un trimestre un peu moins reluisant qu’à l’accoutumé mais le titre a fait +8% depuis fin juin.  A noter que le $ CAD a mieux résisté que son voisin américain par rapport à l’€ avec une baisse <1%. Quand j’utilise ma marge, je solde en général des euros en contrepartie d’une part pour être hedgé et d’autre part parce que le taux de prêt pour l’euro est moins cher.

Coté PEA, beaucoup de mouvement pour peu de changement. J’avais revendu ma ligne Actia en petite PV mi-juillet pour renforcer MGIC avant ses résultats sur les 35.3€. Résultats peu appréciés par le marché avec une chute sous les 32 euros. Depuis le titre fait des AR entre 32 et 34€ et je l’accompagne, ce qui m’a permis d’abaisser mon PRU de 36.3€ à 34.4€ avec pas loin d’une quinzaine d’AR sur la période.

- Maigre consolation Actia a pris le bouillon plus que MGIC suite à un CA en baisse de 10%, je suis même revenu modestement sur le titre vers les 7.8€, donnant une chance à l’excuse des difficultés d’approvisionnement évoqués par le management pour expliquer la baisse du CA. Avec une éventuelle baisse de 15% du CA annuel et de 1 point de la MOP on reste sur une valorisation très raisonnable.

- Le Belier a également annoncé une belle croissance des volumes au S1 avec +10.2% mais glisse avec les indices depuis quelques semaines.

- Tessi a délivré une croissance du CA de 8% sur le S1, le cours s’est apprécié de plus de 30% par rapport à mes achats de Février et est dorénavant dans ma fourchette de valorisation. Il y a encore du potentiel, on en saura plus après l’annonce des revenus début septembre, j’ai un peu allégé au-dessus des 165€.

- Rien de neuf pour Vertu Motors et un bon Q1 pour Bonmarché avec un CA en hausse de 7.6% et surtout une hausse de 39% des ventes onlines (les investissements portent leurs fruits ?). Les deux positions souffrent quand même un peu du décrochage de la GBP qui atteint presque 5% sur la période. J’ai renforcé Vertu Motors suite à un décrochage vers les 40 pences il y a quelques semaines.

Sur la watchlist :

- Crit a gagné un peu de visibilité par rapport au CICE avec une prolongation du dispositif jusqu’en 2019. Sur l’ensemble du premier semestre, les revenus du spécialiste du travail temporaire ressortent ainsi 1,175 milliard d’euros, en augmentation de 14,7% et de 9,6% à périmètre et change constants par rapport aux 6 premiers mois de 2016. Je n’oublie pas cependant qu’en 2016 la hausse du CA s’est accompagnée d’une baisse des marges et d’un EBIT quasi stable (+2%).

- Aures s’est envolé jusqu’à 40 euros mais est repassé sous les 35 en 3 séances, je reste très surpris du doublement du cours en moins d’un an. Certes le CA du T2 est en hausse de près de 20% ce qui nous fait un S1 à +11% mais le cours est passé de 20 à 35 euros avant ce résultat et après des résultats annuels pas extraordinaire…

- LDC et Savencia, mids caps agro alimentaires, sont relativement proche de leurs plus hauts (quelques %), LDC a délivré un T1 en hausse de 7% avec de nouvelles acquisitions. LDC reste une société peu chère pour celui souhaitant un portefeuille diversifié. Par contre les mouvements de cours se font de façon épisodique et rapide, quelques % puis plus rien pendant plusieurs semaines.

- PVL a bien rebaissé depuis ses résultats, comme MGIC, mais ma préférence reste à MGIC qui est désendettée. Bons résultats pour Delfingen également +18.5% dont 5.6% d’organique au S1. Le cours a cependant suivi avec une hausse de 30% YTD.

- PSB délivre un nouveau semestre décevant, +0.7% mais -2.6% à périmètre constant. De plus son CEO s’est fait virer. Toujours pas d’arguments pour revenir sur cette société.

- HighCo déçoit également avec une disparition de la croissance au T2 et un abaissement des objectifs.

- Les résultats de CNIM sont ce soir, le carnet de commande est la hausse depuis 6 mois (mais sur la branche de la boite qui marge le moins) et la société a procédé à l’acquisition d’une boite suédoise. Le cours est proche du fois 2 en 3 ans alors que les résultats ont baissé chaque année. Encore un indicateur de la bonne valorisation du marché des smalls.

- GL Event a aussi pris 50% en YTD, le CA est cependant stable au S1 mais la société indique que le compte de résultat consolidé à fin juin 2017 fera apparaître une augmentation des différents niveaux de rentabilité EBITDA, résultat opérationnel courant et RNPG supérieure à 15% par rapport au 1er semestre 2016. C’était l’annonce du  management en 2016 et ce pourquoi j’étais rentré sur la société fin 2016, ici aussi j’ai vendu depuis quelques temps déjà. 

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 31/08/2017

~Consommation discrétionnaire (60,3%) :
  1380 MGI Coutier_______________________________23,7%
 66000 Vertu Motors______________________________16.7%
   450 Linamar Corp (CAD)________________________11,0%
 18000 Bonmarche Holdings Plc (GBP)_______________8,9%

~Matériaux de base (16,7%) :
   739 Le Belier_________________________________16,7%

~Technologie de l'information (20,6%) :
   200 Tessi SA__________________________________17,1%
   695 Actia Group________________________________2,8%
  1425 Technofirst________________________________0,7%

~Fonds/Trackers (2,3%) :
     1 Echiquier Agressor_________________________1,2%
     9 Financiere de l'Echiquier Echiquier Majo___1,1%

~Liquidité :
__________________________________________________1,4%

Coté patrimoine je vais faire une demande de prêt de 30kE taux  0.95% sur 48 mois chez Bourso, j’aurais ainsi de belles cartouches en cas d’opportunités pour un cout modique (moins de 600 euros), il serait dommage de ne pas profiter de la free money. Le patrimoine net a lui franchi les 200 kE dans l’été.

A+

Dernière modification par simouss (31/08/2017 17h43)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

[+5]    #15 30/09/2017 18h54 → Portefeuille d'actions de Simouss (portefeuille simous)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   571 

Magnifique mois de Septembre pour le portefeuille avec +8.75%. Presque l’ensemble des lignes du portefeuille a participé à cette performance dans un contexte de résultats semestriels et l’évolution des taux de change sur le 1/3 du portefeuille concerné également.

La valeur de part a progressé de +28.3% depuis le début de l’année pour s’établir à 385 points. L’objectif annuel de +10% devrait sauf catastrophe être rempli en 2017.

En suivant le schéma de Vauban j’ai une année d’avance sur le patrimoine tout en sachant que le cumul des apports sur le portefeuille depuis mi 2012 est de 65000 euros soit plutôt 1000 euros par mois. La différence provient bien sur du rendement du portefeuille qui a profité du formidable rallye boursier sur la période, en particulier dans l’univers des smalls caps.

Coté CTO :
Linamar a pris +10% en CAD, un poil plus en €. Pas de news depuis les résultats du Q2 en aout. Le Q3 est prévu début Novembre, il faudra surveiller la marge op qui s’était un peu tassé au Q2. On est dorénavant entre 8 et 9 fois l’EV/EBIT 2017 ce qui commence à être mieux (on était <7 il y a un an). Le momentum étant excellent depuis le mois de Mai pas de mouvement pour l’instant.

Coté PEA :

MGIC , un excellent S1 avec un RO en hausse de 15% pour un CA à +8%. La famille Coutier reste comme d’habitude prudente en annonçant un RO stable en 2017 alors que les investissements de RD et non financier ont fortement augmenté au S1 par rapport à 2016.

Comme prévu, les investissements non financiers ont fortement augmenté sur la première partie de l’exercice pour atteindre 45,5 M€ soit un niveau quasi équivalent à celui de l’ensemble de l’exercice 2016.

Les frais d’études et R&D s’élèvent à 29,6 M€ sur la période contre 53,9 M€ sur 12 mois en 2016.

Ces paramètres expliquent une dette toujours négative mais quasi négligeable de 7.7 millions d’€.
Un de mes regrets pour 2018 est que la capitalisation sera probablement > 1 Milliard et donc concerné par la TTF. L’implication sur la rentabilité des AR, que j’affectionne sur ce titre, diminuera leurs intérêts. J’ai allégé de 20% la ligne au dessus des 38€.

www.mgicoutier.fr/doc/finance/MGICOUTIE … ls2017.pdf

Bon S1 pour Tessi, RO en hausse de 18%, RN en légère baisse, impacté par le cout de l’opération Pixel (OPAS), la taxe de 2.7 millions liée au super dividende et une augmentation des frais d’intérêts du au passage à une position cash négative (dette de 47 millions à fin juin).

Le Bélier a délivré un RO intéressant, stable malgré la hausse des volumes (pour rappel les ventes sont hedgées au cours de l’aluminium) et surtout un RN fortement impacté par le plan d’action performance dont nous avons pas mal discuté sur la file du Bélier. J’ai allégé la ligne de 15% au dessus de 43.5€, le rendement 2017 sur cette position est assez décevant, à suivre.

Vertu motors doit annoncer son S1 le 11 octobre, le management a annoncé le 01/09 être en ligne avec ses objectifs et un profit exceptionnel de 4 millions sur une vente de lease.

www.vertumotors.com/pdf/news/7432mlakib … update.pdf

RAS sur Bonmarché, résultats du S1 en Novembre. Liquidité famélique sur le mois, quasi pas de mouvement sur le titre.

Je suis revenu sur LDC à l’approche des résultats du S1 le 05/10. On devrait avoir une petite croissance et une position financière toujours aussi solide.

Retour également sur PVL sous les 21€ dans une volonté de diversifier un minimum le portefeuille. Le marché a été un peu déçu de la croissance au T3 (+2.6% mais impact des jours ouvrés comme pour MGIC) après beaucoup d’avidité sur ceux du S1. Avec près de -20% la société se paye à nouveau avec un ratio EV/EBIT <10 (87 millions de dette au S1), j’expecte un RO de 55 millions pour l’exercice en cours. A voir en décembre.

Sur la watchlist :

Actia, vente de la ligne, la baisse des revenus étant bien supérieure à celle anticipée.

Crit a bien chuté avec un passage sous les 76€ (après plus de 87€ en milieu de mois) malgré des revenus en hausse, mais pas assez pour le marché et la boite pâti de la baisse du CICE. Petit rebond cependant en fin de mois. CICE retraité (20 millions d’impôt en moins en 2016) on reste à un PE proche de 15 fois le RN 2016.

Aures, les revenus ont augmenté de 10% alors que le cours a pris +100% ! Évolution au carré.

Bons résultats S1 pour MFC et Savencia mais perspectives en baisse à cause du plan logement pour l’un et de l’évolution du prix des MP laitières pour l’autre.

HighCo perd encore >10% sur le mois, ça commence à redevenir assez intéressant. J’attends cependant le CA T3 qui pourrait être en récession.

[b]RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 30/09/2017[/b]

  1100 MGI Coutier_______________________________
 55000 Vertu Motors______________________________
   450 Linamar Corp (CAD)_______________________
 18000 Bonmarche Holdings Plc (GBP)______________ 
  150 LDC________________________________
 570 Plastivaloire _______________________
   628 Le Belier_________________________________
   200 Tessi SA__________________________________
  1425 Technofirst________________________________
     1 Echiquier Agressor________________________
     9 Financiere de l'Echiquier Echiquier Majo___

~Liquidité :
__________________________________________________0.5%

Dernière modification par simouss (01/10/2017 11h06)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

[+11]    #16 29/12/2017 18h52 → Portefeuille d'actions de Simouss (portefeuille simous)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   571 

Encore une excellente année pour le portefeuille. Avec une VL à 396,9 (+ haut à 402 le 22/12) la performance 2017 est de +32,17%. Le TRI du portefeuille après 64 mois de suivi ressort à 31.3%.

Analyse :

Le portefeuille surperforme donc pour la 4ème année son benchmark, le CAC Mid and Small GR, qui fait quand même un très beau +24.8% en 2017. Mon gérant favori du secteur, Mr Higgons de I&E, est pour l’instant à +26.1%. Le secteur des mids/smalls continue de surperformer en France (les gros indices US font des perfs équivalentes ou supérieures).

Egalement encore pas mal de chance en 2017  quand je regarde les différents arbitrages réalisés au cours de l’année. J’ai réussi à faire des PV sur de nombreux canards bien boiteux en 2017 (Dest, Orchestra, Actia, HighCo…) en sortant avant le drame de manière réfléchi ou par le jeu des arbitrages. Ces sociétés auraient pu plomber la performance de façon importante.

Concernant ces arbitrages et changement de lignes entraînant une certaine « hyperactivité » (plus de 500 ordres sur le PEA en 2017), j’ai refait tourner mon excel du 30/12/2016 et le PEA n’aurait fait « que » +22%. Les entrées/sorties et divers arbitrages ont donc généré une surperformance significative par rapport à un strict Buy and Hold. Cerise sur le gâteau, et conséquence logique de la stratégie, j’estime la marge à la hausse du portefeuille actuel supérieure à celle du portefeuille fin 2016 (entre 15 et 20% pour l’actuel).

PEA :

La VL du PEA (PEA + tout petit PEA PME) finit l’année à +33.2%. Le TRI du PEA est après 64 mois de suivi de 44.25%. Le PEA a par ailleurs bénéficié d’un important transfert de fond provenant du CTO (14k€). En effet au vue des performances passées (qui ne préjugent pas des performances à venir !) et de ma stratégie d’arbitrage régulier cette enveloppe est la plus adaptée.

A l’inverse des années précédentes il n’y a pas eu de super top en portefeuille, aucun bagger ou même titre vendu à >+50%, alors que de nombreuses sociétés ayant été en portefeuille y sont passés ou y sont encore. Il convient de réfléchir au pourquoi de cet « échec » (même exercice que Political il y a quelques mois).  Je retiendrais comme regrets de l’année 2017 :

Vendus trop tôt :

- Aures, acheté à 17 fin 2016, vendu vers 21/22, a frôlé les 40 avant de redescendre vers 33/34. Objectif initial 25 (vendu pour meilleure opportunité)
- GL Event, acheté à 16 fin 2016, vendu vers 21/22 également, a frôlé les 30 avant de redescendre vers 24/25. Objectif initial 25 (vendu pour meilleure opportunité)
- Bonmarché Holding, acheté à 92 gbpx puis 80 et 75, revendu vers 100 et 105gbpx. On finit l’année >135gbpx. Ici j’avais été effrayé par la liquidité très faible du titre et la difficulté à revendre une partie de ma ligne en juin. Du coup j’ai revendu les ¾ restants trop tôt par rapport à mon objectif (125gbpx) fin novembre.
- Réalités, qui fait également +100%, acheté 10€, revendu 9.9€, à 21€ ce jour.  Ici c’est le management qui m’a déplu par ses opérations capitalistiques hasardeuses alors que la croissance des revenus et contrats demeuraient intéressante.
- MGIC vendu vers 32/33 (objectif 34), monté à 40, repris vers 36 (car objectif 40) avec un parcours pas excellent depuis, heureusement très nombreux AR fructueux depuis.
- Guillin vendu à 31.5, monté à 48 !, lourde rechute sur les 33/34 suite au S1 en décroissance.

Ratés:
- Xilam à 4€ fin 2016 et même encore <10€ en février 2017 malgré la top analyse de JL
- Servizi Italia suivi depuis longtemps qui fait quasi +100% en 2017. La Doria même si pour cette dernière la hausse est déconnectée des fondamentaux.
- Encore Delta plus Group qui a encore fait +60% pour être à +300% en 3 ans. Je l’ai toujours trouvé trop chère car le marché anticipait à chaque fois les bons résultats.

- Dans une moindre mesure les cryptomonnaies. En effet quand on voit des fois 10/20/30 en quelques mois ça fait quand même réfléchir à « pourquoi je n’ai pas mis 1 ou 2% du portefeuille la dessus ? ». Un intervenant que j’ai lu récemment disait il y a quelques mois : « c’est une erreur d’y mettre une part importante de son patrimoine, mais s’en est probablement une aussi de ne pas en mettre un petit peu». A postériori, effectivement. Etant donné que j’ai mis 2000 euros en ticket de loto sur une bouse comme Technofirst j’aurais pu les « miser » sur cet instrument.

Pour 2018 je vais donc peut être réfléchir à cette partie  de la stratégie de Higgons « ne pas vendre un titre qui grimpe même si l’objectif de cours est dépassé », mais en contrepartie ça devrait de facto diminuer la rotation du portefeuille et peut être entrainer une perte de la surperformance générée par celle-ci. 

CTO :

Le CTO, finit l’année avec une VL à +25.5%. La performance provient essentiellement de Linamar qui après un été en fanfare (62 -> 80) avait rechutée sur les 65$ avant de reprendre >10% suite à l’annonce d’une acquisition. Après les transferts de fonds vers le PEA il ne pèse plus que 7% du portefeuille total. J’hésite même à le fermer pour des raisons de commodités (compte Lynx = déclaration de compte à l’étranger, pas d’IFU, je n’utilise pas les options, places exotiques ou autres instruments), le seul intérêt actuel étant la possibilité d’utiliser un peu de marge.

En regardant la perf des indices américains ou des GAFA (pour se faire plus mal) c’est vraiment pas terrible pour ce CTO qui réussit l’exploit d’être flat sur la période 2013-2017. Il faut dire que les changements de stratégies et suivi de recommandations peu glorieuses jusqu’à mi 2016 n’ont pas aidé.

OPVCM :

Enfin de façon anecdotique les 2 OPVCM sur AV font environ +9.3 et +9.7% % ce qui est très inférieur à la perf du CAC GR qui fait +13.7%. Cela se passe de commentaire sur la qualité de gestion de ces fonds et l’intérêt des gestionnaires.

Le portefeuille est ce jour composé de la façon suivante :

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 29/12/2017

~Consommation discrétionnaire (51,6%) :
  1335 MGI Coutier_______________________________23,2%
45000 Vertu Motors_______________________________13.2%
   275 Linamar Corp (CAD)_________________________6,9%
   114 Groupe Crit________________________________4,3%
  1588 HighCo_____________________________________4,0%

~Industrie (9,8%) :
   350 Le Belier__________________________________9,0%
  1425 Technofirst________________________________0,8%

~Matériaux de base (15,0%) :
  1550 Plastivaloire_____________________________15,0%

~Technologie de l'information (21,3%) :
   235 Tessi SA__________________________________21,3%
     
~Fonds/Trackers (2,3%) :
     1 Echiquier Agressor_________________________1,2%
     9 Financiere de l'Echiquier Echiquier Majo___1,1%

~Liquidité :
_________________________________________________10,9%

Objectifs de cours, fourchette basse (qui ne constituent pas des recommandations) :
- MGIC : 40 €  - Vertu Motors 65 Gbpx  - Linamar 85$ CAD - Crit 80€ - HighCo 5.75€ - Le Belier 56€
- Technofirst 1.5€ - Plastivaloire 24€ - Tessi 200€

Immobilier :

Concernant nos projets immobiliers nous n’avons toujours pas bougé. On commence quand même à être à l’étroit dans notre T3 mais son loyer relativement bas par rapport au prix du marché et son emplacement ne nous ont pas motivé à se précipiter (800€ pour 65m² en plein centre de Bordeaux).

Actuellement 2 pistes qui progressent en parallèle :

- Trouver une maison (3 chambres + jardin) en location pour <1500 € par mois, très peu de bien sur le marché malgré une recherche sur un secteur relativement large. Solution plutôt temporaire (20000€ de loyer annuel ça commencerais à faire réfléchir) d’autant qu’on ne bougera à priori pas de la région bordelaise dans les 5/10 ans à venir.

- Voir un courtier pour qu’il présente notre dossier atypique aux banques :
-> Recherche d’un bien équivalent à notre désir de location qui chiffrerait probablement entre 400 et 500k€ soit sur 20 ans des mensualités proche des 3k€.
-> des revenus annuels entre 80 et 100k€ MAIS :
- un libéral pur aux revenus fluctuant ces dernières années potentiellement en congé maternité dans les semestres à venir mais avec des charges fixes.
- activité mixte pour ma part relativement « mal » payé en salariat et beaucoup de charge en libéral (avec la CARMF moins on bosse plus on paye, c’est fantastique). Fin de mon contrat à mi 2019, aucun souci pour renouveler mais pas hyper motivé.
-> patrimoine d’environ 220k€ en action que je n’ai aucune envie d’utiliser comme apport.
-> 30/40K€ de livret / épargne de précaution.

Je vous souhaite à tous un bon WE de réveillon et surtout la santé pour 2018.

Dernière modification par simouss (29/12/2017 18h58)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

[+4]    #17 31/01/2018 20h20 → Portefeuille d'actions de Simouss (portefeuille simous)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   571 

Un beau mois de Janvier pour le portefeuille qui va finir le mois avec une performance proche de +4.2% (+3.16% pour le CAC MS).

Aucun mouvement sur le CTO, Linamar perd près de 3% sur la période variation de change incluse (variation moins importante sur l’eur/cad que l’eur/usd).

Sur le PEA, des ventes, des allègements, des renforcements, des come-backs et une nouvelle société (et une constitution de ligne ratée).

Vente :

J’ai soldé intégralement ma ligne Le Belier le 25/01, suite à la flambée du cours sur l’annonce du Q4 et des perspectives. Une croissance du CA intéressante, qui, corrigé des variations de prix de l’aluminium de 4,3% sur le trimestre et de 6,7% sur l’exercice. Parallèlement la société annonce :

Sur l’ensemble de l’exercice, l’EBITDA devrait significativement progresser par rapport à 2016. De même, la situation financière est attendue en amélioration, avec la poursuite du désendettement et un free cashflow positif. En ligne avec les perspectives des précédentes communications, l’année 2018 devrait progresser en activité : le seuil des 400 millions d’euros de chiffre d’affaires (à prix d’aluminium constant) devrait être atteint dès 2019, avec une année d’avance par rapport à l’objectif qui avait été annoncé en mars 2017.

Malgré ces bonnes nouvelles, la capitalisation qui était de 425 millions à mon prix de vente (64.5€) rendait la valorisation tendue même avec un EBIT corrigé du PAP. Avec un EBIT 2018 pouvant être espéré entre 35 et 40 millions on aurait un EV/EBIT  proche des 11/12. J’ai vendu mes 350 derniers titres avec une PV >50 % après un peu moins d’un an de détention.

Allègements partiels:

- Tessi, +6.5% YTD et MGIC, +5.15 %  YTD, qui se rapprochent des fourchettes de valorisations.

Allègement anecdotique :

- PVL, -1.8% YTD, la hausse du pétrole, que l’on pourrait craindre, ne devrait pas poser de problèmes sur les marges dans l’immédiat car les variations de prix des MP sont répercutées aux clients (cf p17 rapport annuel 2016/17, on se rappellera que le Belier fait de même avec le cours de l’aluminium). L’allègement résulte de multiples AR depuis la stabilisation dans le range 18-19.5€, j’ai calculé que j’ai baissé mon PRU de 21.05 à 20.5 entre le 19/12 et le 24/01.

Le rapport annuel et la présentation aux investisseurs ont été mis en ligne :
-> www.groupe-plastivaloire.com/wp-content … 9-2017.pdf
-> www.groupe-plastivaloire.com/wp-content … 9-2017.pdf

On retient des investissements encore important l’an dernier (45 millions) expliquant le retard de désendettement et diapo 8 une augmentation de capacité d’utilisation des usines mais qui en restant proche de 70%, offre encore un peu de levier de production.

Renforcements :

Groupe Crit, malgré un +5.6%, suite à un petit repli sous les 74€ à la mi-janvier et une réanalyse du dossier qui me fait augmenter ma fourchette basse de valo à 85€.

Vertu Motors, à 43 pences suite au trading update du 25/01 (commenté sur la file de la société).

HighCo, qui après avoir pris près de 10% a quasiment tout reperdu après ses résultats qui étaient pourtant sans surprise. J’ai fait un AR fructueux sur 1000 titres des 1250 titres acquis à 5.05 et revendu à 5.2 le jour des résultats. J’ai repris quelques titres à 5.08 lundi.

Come-backs :

AGFA, suite à la relecture des apports récents de Political et un rapide coup d’œil aux derniers résultats. Rien de bien nouveau par rapport à il y a un an quand j’avais la société en portefeuille.

Bonmarché Holding, vendu à 1.05£ fin novembre, la société dont le cours avait grimpé jusqu’à 1.3£ est repassé sous les 0.95£ suite à des ventes en baisse sur le fin d’année (cf file dédiée).

Nouveaux :

Picanol à un PRU d’environ 93€. Après l’avoir regardée monter depuis des années je suis enfin passé à l’achat. Je recommande à nouveau les nombreux apports de Political sur cette société (cf sa file de portif). On a un EV/EBIT de 11 pour une boite en croissance, avec une trésorerie positive et un manager de talent (Tack).

J’avais eu du Tessenderlo fin 2015 et l’avais revendu suite aux manœuvres capitalistiques douteuses de l’époque, j’avais même dit ne plus vouloir avoir de business avec ce monsieur, mais ce serait idiot de ne pas être du même côté que lui vu ses résultats.

Enfin toujours inspiré par PA j’ai voulu mettre quelques billes sur Encre Dubuis mais j’ai raté le coche, mon ordre n’a été que partiellement exercé, constituant une ligne ridicule qui attendra d’être complétée si le cours revient vers les 5.5€ … ou pas .

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 31/01/2018

~Consommation discrétionnaire (52,8%) :
  1060 MGI Coutier_______________________________18,1%
55000 Vertu Motors_______________________________13.5%
   275 Linamar Corp (CAD)_________________________6,2%
   148 Groupe Crit________________________________5,5%
  1993 HighCo_____________________________________4,8%
  9000 Bonmarche Holdings Plc (GBP)_______________4,7%

~Industrie (13,3%) :
   200 Picanol____________________________________8,8%
  2000 AGFA-Gevaert NV____________________________3,9%
  1425 Technofirst________________________________0,7%

~Matériaux de base (14,3%) :
  1598 Plastivaloire_____________________________14,1%
    65 Encres Dubuit______________________________0,2%

~Technologie de l'information (17,4%) :
   190 Tessi SA__________________________________17,4%

~Fonds/Trackers (2,2%) :
     1 Echiquier Agressor_________________________1,1%
     9 Financiere de l'Echiquier Echiquier Majo___1,1%

~Liquidité :
__________________________________________________8,6%

Coté immobilier :

Nous avons finalement décidé de passer à l’achat devant le très faible nombre de biens équivalents disponibles à la location.

Notre projet immobilier a été à toute vitesse car après avoir vu notre courtier le 05/01, nous avons visité une maison remplissant tout nos critères le 09/01, promesse d’achat le jour même (530k€ FAI) et signature du compromis de vente jeudi dernier (le 25/01).

Retour vers le courtier le 26/01 qui commence à démarcher les banques, objectif taux sur 20 ans < 1.3%, assurance <0.15 pour un crédit de 540k€. Le portefeuille action ne sera pas vendu, pas de besoin de lombard à priori.

A+

Simon

Dernière modification par simouss (31/01/2018 20h43)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

[+5]    #18 26/07/2018 17h27 → Portefeuille d'actions de Simouss (portefeuille simous)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   571 

Derniers mois très chargés sur le plan professionnel et personnel.

Je suis dorénavant propriétaire du bien évoqué en début d’année, rien ne fut facile dans la vente principalement à cause d’une extension du bati qui n’avait pas été correctement régularisé auprès de l’urbanisme. Nous avons eu le papier seulement quelques jours avant la signature, pas mal de stress.

Déménagement dans la foulée et les lourdeurs de l’emménagement par la suite. Premier passage de tondeuse et taillage de haie le WE dernier, les joies du jardin !

La demande immobilière sur ce secteur de Bordeaux est toujours aussi forte. A peine nous avons emménagé les agences immobilières ont commencé à nous démarcher en avançant des prix de vente possible déjà 15 à 20% > au prix de signature.

Dans le même temps le portefeuille s’est presque autant déprécié depuis le 01/01 ! Parcours très décevant en 2018.

Après un mois de janvier suivant les marchés avec jusqu’à +6%, la performance du portefeuille a été peu volatile sur le semestre généralement proche de l’équilibre. A la mi Mai après les résultats des annuels et des T1 des sociétés elle était de +3% et s’est dégradée ensuite jusqu’à fin juin pour terminer à -3.425% versus -0.09% pour le CAC MS GR.

J’ai vendu Linamar il y a plusieurs mois et transféré une grande partie du cash du CTO vers le PEA.

La partie équipementier auto a plombé l’évolution du portif avec MGIC et PVL qui font plus de -22% et -18% en YTD (dividende compris) à fin juin.  Heureusement les autres lignes et quelques arbitrages intéressant permettaient d’alléger la "performance" négative. 

Malheureusement le chemin de croix se poursuit en juillet sur mes équipementiers et les cours de Akwel (ex mgic) et PVL sont maintenant quasiment  à -35 et -25% depuis le 01/01. Et les autres lignes ne sont pas en reste avec près de -10% pour Crit, Guillin, LDC, Derichebourg et Tessi.

La "performance" du PEA est à ce jour de - 11% pour 2018. Sa valeur de part est revenue un an en arrière. J’ai renforcé plusieurs fois Akwel et PVL au cours de la chute ce qui fait que les 2 sociétés représentent maintenant un peu plus de 50% du portif. C’est un peu trop pour dormir tranquille.

Rétrospectivement c’est assez dommage car à la mi janvier j’étais quasiment liquide à 20/25% mais j’ai tiré mes cartouches et renforcé mes lignes trop vite. Je n’imaginais pas un tel parcours baissier en ligne droite, principalement influé par les déclarations macro économique de Trump et alors que les résultats des sociétés suivent les guidances.

2018 est une année particulière avec des marchés US toujours plus valorisé (Amazon est à quasiment +100% !) sur les techs, une volatilité importante sur nombre de sociétés (les +xx % et -xx % sont fréquents) et un CAC MS GR proche de l’équilibre mais avec des performances très disparates au sein de l’indice. Mon fond de référence Independance et Expansion boit aussi le bouillon avec -6.3% le 18/07 et probablement encore moins ce jour vu les fessées de la semaine écoulée (faurecia, mgic, pvl…).

Je reste patient et je me souviens qu’après -20% début 2016 mon portefeuille n’était repassé dans le vert qu’à l’automne pour finir à +20%.

Je referais un post plus complet courant septembre (pendant mon congé paternité !) si j’ai un peu de temps.

Dernière modification par simouss (26/07/2018 18h19)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

[+14]    #19 01/10/2018 10h51 → Portefeuille d'actions de Simouss (portefeuille simous)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   571 

simouss a écrit :

La partie équipementier auto a plombé l’évolution du portif avec MGIC et PVL qui font plus de -22% et -18% en YTD (dividende compris) à fin juin.  Heureusement les autres lignes et quelques arbitrages intéressant permettaient d’alléger la "performance" négative. 

----

La "performance" du PEA est à ce jour de - 11% pour 2018. Sa valeur de part est revenue un an en arrière. J’ai renforcé plusieurs fois Akwel et PVL au cours de la chute ce qui fait que les 2 sociétés représentent maintenant un peu plus de 50% du portif. C’est un peu trop pour dormir tranquille.

Et bien voilà, pour ne pas avoir su prendre une décision de sagesse et réduire la part de ces 2 sociétés dans mon portefeuille la performance de celui ci à atteint un nouveau point bas annuel. En effet Akwel et PVL enchainent les séances rouges et sont proche des -50% YTD.

La valeur de part est quasiment revenu à celle de début 2017, presque 2 ans de progression (et de PV) "perdu", à cause de biais multiples.

Autopsie

J’ai pas mal réfléchi cette semaine en cherchant où j’ai "merdé". J’ai fait tourner plusieurs excels des portefeuilles à différents moments de l’année, à la recherche du "mauvais trade, pas très utile, ils renvoyaient tous une "performance" désastreuse.

En reprenant l’historique de mon portefeuille je me suis rendu compte que le fruit était pourri depuis plusieurs mois, à cause d’une confiance en soi trop importante probablement, j’avais fait des erreurs simples (ou bêtes si je veux bien entreprendre ma séance de flagellation).

J’ai négligé le poids de mes lignes en fonction de la marge de sécurité, j’ai très mal géré ma stratégie de renforcement et je n’ai pas voulu corriger ces erreurs alors même que j’en était conscient à plusieurs reprises (cf citation ci dessus).

1)Poids des lignes :

Car en regardant dans le rétro j’ai eu plusieurs fois 30 ou 40% du portefeuille sur des convictions mais j’avais normalement un objectif de progression du cours de 50%. Et j’ai eu la chance que ces convictions se réalisent, assez rapidement en plus.  Par contre en cas d’objectif de progression moindre la proportion allouée devait être inférieure.

Ici, fin janvier, alors que mon portefeuille était au plus haut avec plusieurs lignes proche des plus hauts le poids des lignes étaient trop important par rapport aux objectifs. Je cible en particulier Akwel et Tessi faisant chacun 20% du portif alors que le cours était à 10% de mon objectif.

Je n’ai pas réduit les lignes car je n’avais pas d’autres idées d’investissement, pourtant la solution la plus sûre était simple, conserver des liquidités.

2)Renforcements trop précoces :

Et de cette erreur découle en partie la suivante :
- ne pas avoir de liquidité
- mal renforcer, uniquement par arbitrage, en déshabillant Pierre pour habiller Paul, alors que toutes les lignes baissent, vendant celles qui ont le moins baissées pour renforcer les autres "opportunités". En soit je coupais mes fleurs pour laisser de la place à mes mauvaises herbes.
- En plus je renforçait n’importe comment et me bloquait toute marge de manœuvre par la suite, par exemple j’ai doublé des lignes après des -15% et donc après -15% supplémentaires je ne voulais plus renforcer car je trouvais la ligne trop importante.

3)Ne pas avoir réparé les erreurs alors même qu’elles étaient identifiés:

Tout simplement n’avoir pas vendu, bien plus difficile que passer des ordres d’achats, surtout quand on est en perte. En se raccrochant à l’espoir de vendre quelques % plus haut.

J’aurais pu/du revendre une bonne partie de ma ligne Akwel/PVL sur les 21/14 pour revenir à un pourcentage plus safe pour le portefeuille, mais un mini rebond sur les 22/14.5 m’a fait hésiter. Au final j’ai fait cet allègement massif 15 à 20% plus bas.

Conclusion : Mauvaise gestion de la baisse importante d’une ligne (plusieurs en fait car exposition importante au secteur)

En fait je n’avais pas encore vécu un mouvement de baisse important sur mes actions, un peu début 2016 mais tout baissait emporté par l’effondrement du baril donc l’analyse est différente.

J’ai vraiment réagi n’importe comment, alors que je connaissais les biais suite à l’observation de l’épisode pétrole en 2016. Les § 1/2/3 se retrouvent à divers degrés. 

Première erreur j’ai voulu aller contre le marché, et surtout contre un mouvement global sur un secteur. En fait c’est une petite erreur, on peut être contrariant, mais dans ce cas il faut le faire progressivement et ici j’étais de base très exposé au secteur (et alors que le potentiel était limité (1) et (3)).

Puis la deuxième erreur a été de lâcher mes quelques liquidités trop vite et troisième erreur de le fait trop fort. Et donc après on se retrouve à arbitrer n’importe comment (2).

Réaction tardive :
Cf ci dessus, j’ai allégé le portefeuille tardivement, peut être au plus bas d’ailleurs (encore un biais).
Mais dans la situation actuelle c’était un peu comme si j’espérais qu’une gangrène avancée guérisse grâce aux antibiotiques alors que la solution chirurgicale est la seule qui garantisse la sécurité.

C’est d’autant plus dommage que bien conscient d’une bonne partie des biais j’avais commencé à rediversifier avec mesure le portefeuille. Achat de Dom, Besi, Tivoly, U10 et ItLink en début de mois (j’ai revendu Itlink après les résultats et +15% sur PRU), je suis également revenu sur le Belier fin Aout près des 46 (et j’ai renforcé trop tôt à 40…).

J’ai également arbitré mes 2 lignes d’OPVCM sur mon AV vers Valeo en Aout.

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 01/10/2018

~Consommation de base (61.9%) :
  2000 Akwel_____________________________________25,9%
   500 Le Belier SA______________________________13,5%
  1305 Plastiques du Val de Loire SA_____________11,8%
    70 Societe LDC SA_____________________________5,7%
   140 Valeo SA___________________________________3,8%
   670 U10 SA_____________________________________1,2%

~Industrie (33,6%) :
   200 Groupe Crit SA____________________________10,2%
   510 Groupe Guillin SA__________________________9,3%
   150 Dom Security SA____________________________6,6%
   143 Tivoly SA__________________________________3,8%
  1023 Derichebourg SA____________________________3,4%
  1425 Technofirst SA_____________________________0,2%

~Technologie de l'information (4,2%) :
   300 BE Semiconductor Industries NV_____________4,2%

~Services de télécommunication (0,3%) :
     1 Sears oblig 8% (USD)_______________________0,3%

~Liquidité :
_________________________________________________21,1%

Le calcul des pourcentages des lignes ce fait sur la partie hors liquidités (21%), le poids global des lignes correspond donc à 80% des pourcentages annoncés (20% pour Akwel par exemple).

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1029_valeur_part.png

J’ai maintenant rééquilibré partiellement le portefeuille. Je vais prendre un peu de temps avant de réinvestir les liquidités, mon congé paternité finit après demain et le retour au travail devrait m’aider à passer moins de temps sur Bourse.com comme dirait mon épouse.

A bientôt

Dernière modification par simouss (02/10/2018 22h02)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

[+6]    #20 02/07/2019 23h28 → Portefeuille d'actions de Simouss (portefeuille simous)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   571 

@ostal
Le poids des lignes doit être fonction de l’espérance de gain. Avoir plus de 20% si l’espérance de gain est de 10% c’est trop, si c’est 40/50% ça ne me gène pas, si les bénéfices futurs sont prévisibles et que le management semble compétent et si en plus il est aligné c’est mieux (ce qui n’est pas toujours gage de réussite).

Après un black swann type fraude comptable ça arrive mais si vous regardez le cours des sociétés que vous avez cité il a souvent bien remonté moins de 2 ou 3 ans après (c’est long mais assez peu en même temps).


S1 2019 :

La valeur de part progresse de 11,5% sur le premier semestre,  le PEA fait +11,7% ce qui est moins bien que le cac small GR (+14,1%), pour le CTO IB me calcule un TRI YTD proche de 0 (étrange car en capital on est plutot à - 2%, probablement en lien avec les moments des renforcements) .

Le CTO Foncière IB

est dorénavant uniquement concentré sur Unibail après avoir été diversifié avec Icade, Mercialys et Carmila au cours du semestre, les deux derniers cités ont été vendu pour un arbitrage lors du récent passage d’URW à 130. Le levier est d’environ 1,33, abaissé par des apports de cash en Juin. Je reprendrais encore quelques titres après le versement du dividende, l’objectif étant d’avoir un levier proche des 1,5.

Énormément de points ont été débattus sur la file dédiée, je suis très (très) confiant à long terme pour cette foncière. Le cours a été quasiment divisé par 2 (hors dividende ) depuis 2016 à cause d’un environnement de retail bashing vs e commerce, d’une fusion alors que les 2 sociétés étaient très chères et une baisse des revenus pour 2019 en lien avec la baisse du périmètre en attendant les sorties de pipes. Mais en regardant plus loin :

- les ventes du retail physique sont toujours en croissance
- les taux restent très bas (dernière obligation de 500 millions à 1,75% à 30 ans !) ce qui est dichotomique par rapport à la trajectoire de l’action (si les prêteurs sont si confiants ?)
- les loyers restent en hausse en dehors des USA où ils sont en très légères baisses pour les premiums (mais densité incomparable)
- le gearing est très correct et la boite vend au dessus de la NAV depuis plusieurs années, ainsi elle garde ce qu’elle estime être les meilleurs actif. Quand on voit dans la dernière présentation l’évolution des revenus vs la surface et le nombre de malls on se dit qu’ils font du bon boulot.
- Malgré la baisse du périmètre et de l’AREPS le dividende est couvert, même si les 4 milliards de cession se font en 2019 (ce qui occasionnerait au max une perte de 1,3 € de revenu max).
- Dividende qui suite à la baisse du cours se retrouve maintenant au dessus de 8%

Edit le 09/07 : Premières opérations sur les options sur la file vente de call de Miguel.

Sur le PEA/AV, toujours une bonne quantité de valeurs dites cycliques :


Les équipementiers auto :

- Akwel qui a présenté des résultats fortement impacté par une provision sur retour de produit. En espérant qu’elle soit one shot et surestimée. Multiple des profits rikiki et est faiblement endettée, si la marge op se maintient sur le S2 2018 on aura encore un RO entre 90 et 100 millions pour une capi à 450 millions
- Le Bélier, presque le même topo, des perspectives en berne pour 2019, mais pareil même avec une belle génération de cash et pas de dette. Même avec une baisse de 30% des revenus on serait à un PE de 10.
- Valéo, sur l’AV, un mastodonte, l’EBITDA est attendu en hausse en 2019

Le BTP :

- LNC, des résultats toujours en hausse en 2018, un VE/EBIT à 5,4, un carnet de commande également en hausse de 15%, un endettement à 1,5 EBIT, un rendement sur dividende > 5%. Avec en plus une possible OPR. J’avais pris une grosse ligne sur les 35 en décembre, puis revendu une partie lors de la montée à 50 post résultats, partie reprise sur la descente.
- Hexaom, ex MFC, un multiple des revenus un peu moins bas, un carnet de commande moins joli, mais peu de dettes, position plus petite sur cet acteur
- Installux, multiple des revenus modéré, 40% de la capi en cash, peu liquide. www.worldreginfo.com/rd/wdoc.aspx?file= … l_2018.pdf
- Groupe SFPI, des profits en baisse en lien avec les cessions/revenus exceptionnels de 2017. Du cash dans les caisses, une fusion aboutie, une croissance externe, au final une grosse année 2018 à digérer avec une année 2019 qui devrait profiter de tout ce travail.
- Tivoly, les profits se sont un peu tassé après une année 2017 exceptionnelle, un PE à 10, dette un peu plus importante à 3 EBIT, des revenus 2019 attendus en croissance

Intérim :

Crit , j’avais du Synergie et DLSI que j’ai arbitré sur Crit suite aux résultats. Une montagne de cash dans les caisses, des revenus toujours en croissance malgré la transformation du CICE en cours, avec une amputation des revenus d’1/3 on aurait quand même un PE de 10.

Industrie :

- Picanol, la participation dans Tessenderlo a ramené beaucoup de cash en 2018, cash + dans les caisses, des multiples de valorisation modérés, un patron hyper aligné, PoliticalAnimal en coactionnaire, que dire de plus.
- Guillin, la société n’a pas réussi à répercuter la hausse de ses couts, avec en plus un environnement législatif embrumé. Les multiples sont de nouveau modeste et la dette est faible, de la croissance externe régulière.
- Derichebourg Une dynamique difficile après 2 belles années, la correction me semble exagérée. Petite ligne.

Quelques boites de services :

- Keyrus et HighCo, toujours en croissance, des multiples plus bas que leurs comparables, la possibilité d’un rachat.
- Linedata, revenus en petite baisse, perte d’un gros client sur la croissance externe de 2017 (c’est moche), dette modérée, retour aux actionnaires inscrit dans les gènes de la boite (rachats d’action, dividende…), patron se renforçant régulièrement
- ADLPartner, un business très ennuyeux, des revenus qui remontent après une année 2017 affreuse. Une valeur de fond de portefeuille avec un beau rendement.
- Hopscotch group, remontée des marges, pas de dettes, petit multiple, croissance externe, retour à l’actionnaire. hopscotchgroupe.com/download?id=4643&am … %20PDF-pdf
- U10, petit pari sur la recovery après les mauvais résultats consécutifs à la perte des gros clients fin 2017. Le PDG en avait racheté beaucoup entre 3 et 4€, j’espère qu’il n’avait pas de l’argent à perdre.

Un mort vivant :

Technofirst, en quasi liquidation judiciaire, je trouvais les comptes de résultats étranges, à priori ils étaient faussés ! La ligne fait 100€, la cotation est suspendue, tribunal de commerce en juillet mais le passif serait en réalité de 14 millions. Autant dire ça sent la fin.

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 02/07/2019

PEA :

603   Les Nouveaux Constructeurs SA______________15,3%
237   Groupe Crit SA_____________________________8,9%   
800   Akwel SA___________________________________8,6%
4582 Groupe SFPI SA_____________________________6,6%
373   Linedata Services SA_______________________6,5%   
145   Picanol NV_________________________________6,2%
1649 High Co SA_________________________________4,0%
302   Le Belier SA_______________________________5,9%
1806 Keyrus SA__________________________________5,9%
575   ADL Partner SA_____________________________5,5%
1479 High Co SA_________________________________5,1%
414   Groupe Guillin SA__________________________5,1%
   20  Installux_________________________________4,6%
244   Tivoly SA__________________________________4,2%
595   Hopscotch Group____________________________3,4%
1317 Derichebourg SA____________________________2,8%
110   Maisons France Confort SA__________________1,7%
1531 U10 SA_____________________________________1,5%
 
1425 Technofirst SA_____________________________0%

AV :

140 Valeo

CTO:
     1 Sears oblig 8% (USD) - chapter 11

~Immobilier  :
   510 WFD Unibail Rodamco NV
   

~Liquidité :
_________________________________________________-7,5%

Je n’ai plus excel sur notre nouveau PC portable, désolé pour la présentation. Les pourcentages du PEA sont ceux du PEA.

Coté perso je ne bosse plus qu’une semaine sur 3 (remplaçant exclusif, plus de salariat hospitalier) et j’occupe mon temps avec mes enfants, mon potager, mes proches, écouter de la musique (et RDR2 smile ). C’est assez plaisant après 2 ans à fond sur le plan familial et professionnel. En attendant en fin d’année une éventuelle association qui serait intéressante professionnellement, financièrement et respectueuse du temps libre (17 semaines de congés par an).

A +

Edit le 09/07 : Premières opérations sur les options

Dernière modification par simouss (09/07/2019 22h46)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

[+5]    #21 21/10/2019 23h09 → Portefeuille d'actions de Simouss (portefeuille simous)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   571 

Avec un peu de retard, je profite d’une garde calme pour utiliser Office et mettre à jour mon portfolio.


"Performance 2019" :



Une année pas terrible pour l’instant
Le PEA délivre un maigre +6.9% sous performant le CAC small GR qui est à +8.1%.
I&E qui est est plus proche du Mid&Small par sa composition est à +12.2%

Le CTO "Unibail" est dans le vert depuis quelques jours à la faveur du rebond de cette dernière. Le TRI calculé par IB est de +5.8% en 2019.

La valeur de part du portefeuille action ressort tout de même à +11.1% pour 2019 (par le biais de renforcements important sur des plus bas) et le TRI annualisé après 7 ans de suivi est de +12.2%.

Options :


J’ai passé le mois d’Aout et Septembre à utiliser des options sur Unibail. Alors que j’avais une feuille de route à peu près établie je me suis fait piéger par l’appât d’un gain semblant facile, d’une part en augmentant un peu mes positions en options et d’autres part en chassant la prime près de la monnaie.

La volatilité du titre m’a bien fait comprendre les désagréments de cette stratégie. J’ai réussi à gagner de belles sommes au prix de journées stressantes sur mon application IB à roller les titres et augmenter les couvertures dans l’autre sens que le marché. J’ai usé méchamment ma bande passante et j’ai même eu quelques nuits altérées par cette épée de Damoclès.

Début Octobre lors d’une nouvelle journée de volatilité importante j’ai mis un stop, j’ai racheté toutes mes options (la plupart en pertes) et par la même occasion ma tranquillité.  J’ai repris quelques modestes positions depuis sur de réels objectifs de vente ou d’achats, les primes sont plus maigres mais je préfère me contenter de ça. 

Suivi PEA :


ADLP : résultats en baisse au S1, RO à 5 et RN à 2.9mns, la dette reste minime.
www.adlperformance.com/sites/default/fi … -_vdef.pdf

Akwel (ex MGIC) : résultats très corrects malgré la conjoncture, CA stable à 560 mns et MOP à 8.3%. Le deuxième semestre sera meilleur que celui de 2018 fortement impacté par une provision de 25 millions. L’endettement baisse.
akwel-automotive.com/wp-content/uploads … -v9bis.pdf

Le Belier
: Le groupe avait fait un PW lors de l’annonce du CA S1, effectivement la profitabilité est en berne, le RO et RN à 10.1/6.8 vs 19.9/16 en 2018. Les mesures de réduction des couts devrait rentrer en actions au S2, les commandes restent bien orientées et le bilan reste très sain avec une dette quasi nulle.
www.lebelier.com/media_lien/LE%20BELIER … 2019_1.pdf

Acquisition Delta Plus Group, société suivi depuis plusieurs années, je l’ai toujours trouvé un peu chère mais elle est toujours en croissance, la problématique de la sécurité au travail est toujours plus importante et les ratios de valorisation sont au plus bas depuis plusieurs années. J’essaierai de faire une présentation d’ici la fin de l’année.
www.deltaplusgroup.com/fr/web/delta-plu … glementees

Derichebourg, grosse acquisition en septembre du leader espagnol du recyclage des déchets métalliques qui a réalisé un CA de 427 mns en 2018 (Dbg avait fait 2.9 mld en 2018). Les résultats annuels seront début décembre (année fiscale au 30/09).

Acquisition de Devoteam, malheureusement les 2/3 de la ligne vers 100 €avant le PW sur l’objectif de marge op passé de 11.3 à 10.3% pour 2019. J’ai renforcé sous les 80€. Pas le genre de société où j’ai l’habitude d’investir mais la croissance est assez impressionnante sur les dernières années et à moins de 12 fois l’EV/EBIT ça me paraissait pas cher (et encore plus à 10 fois maintenant) même en cas de ralentissement.

Acquisition d’Envea sur un trou d’air vers les 65€, boite suivi par Stanny sur le forum il y a quelques temps. Semestriel dans quelques jours. Small cap sur la mesure de la qualité environnementale, thème ô combien porteur comme on a pu le voir dans l’actualité de septembre.

Bon résultats pour Groupe Crit malgré la disparition modification du CICE, RO en hausse, RN en baisse de "seulement" 20%, on capitalise 10/11 fois le RN avec une énorme position cash à coté.

Guillin, semestriel en attente

SFPI, profitabilité en berne avec en plus des comparables 2018 qui étaient embellis par des profits exceptionnels alors qu’on a ce semestre pas mal de provisions ou charges exceptionnelles. Un bilan toujours très sain. Dom security reste la locomotive en réalisant une grosse part des profits, la filiale réalise une croissance externe à prix raisonnable (6 fois l’EBIT environ).
www.sfpi-group.com/global/fr

La suite … si je prends le temps plus tard smile

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 21/10/2019

   

   404 Les Nouveaux Constructeurs SA______________7,6%
   203 Groupe Crit SA_____________________________6,0%
   500 Akwel SA___________________________________4,0%

   614 ADL Partner SA_____________________________3,9%
  1479 High Co SA_________________________________3,6%
   131 Picanol NV_________________________________3,7% 
   103 Devoteam SA________________________________3,6%
   196 Publicis Groupe SA_________________________3,3%
    4466 Groupe SFPI SA_____________________________3,2%
   302 Le Belier SA_______________________________3,2%
    20 Installux SA_______________________________3,0%

    236 Linedata Services SA_______________________2,9%
   715 Hopscotch Groupe SA_______________________2,7%
   285 Tivoly SA__________________________________2,8%
    80 Envea SA___________________________________2,6% 
    127 Delta Plus Group SA________________________2,2%
   250 Groupe Guillin SA__________________________2,0%

   253 Manitou BF SA______________________________1,9%
  1531 U10 SA_____________________________________1,0%
  1325 Derichebourg SA____________________________1,8%
  1547 Keyrus SA__________________________________1,6%

   500 WFD Unibail Rodamco NV____________________30,7%
   30 WFD Unibail Rodamco NV_____________________1,8%
   8 WFD Unibail Rodamco NV_____________________0,5%


~Liquidité :
_________________________________________________-2,7%

Fait avec XlsPortfolio

A+

Dernière modification par simouss (21/10/2019 23h15)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech