Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

[+1]    #201 14/12/2019 17h54

Membre
Réputation :   2  

Bonjor marcopolo,

Je sais que ce fil est inactif mais je tente ma chance.
Je voulais juste savoir si vous avez continué cette voie à savoir investir dans une dizaine de valeurs smids value momentum ou smids momentum value ( 1er critère momentum ou value) ?
L’ année 2018 aura sûrement été difficile et je me demande où vous en êtes et si vos performances suivent toujours vos attentes?
Je suis un investisseur etf depuis 2 ans et demi mais je m’intéresse de plus en plus à cette stratégie et j’ avoue que cet investissement dans un lot de 10 à 15 valeurs décotées ( avec un minimum de qualité  dette pas trop élevée ainsi que Gross mgn  Op mgn et ROE honnêtes)  avec un rs 6 mois dans le haut du tableau,me semble la plus aboutie, la plus pertinente et la plus logique pour obtenir de bonnes perfs.

Je viens de m’ abonner à stockopedia et j’ ai sélectionné 11 valeurs  sur 6 pays Allemagne ,France, RU,Italie, Portugal et Pays-Bas. J’ aimerais faire évoluer 45% de mon portefeuille en smids value momentum.

Pouvez vous me dire si vous croyez toujours et si vous êtes toujours impliqué dans cette stratégie?

Merci beaucoup d’avance.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #202 20/12/2019 10h48

Membre
Réputation :   79  

Bonjour Rodbourse,

Par le passé j’utilisais effectivement value et momentum.  EBIT yield et P6M.  Au fil du temps je me suis rendu compte que l’OI Yield marchait encore mieux que l’EBIT yield (en relisant Tobias Carlisle).  J’utilise donc maintenant l’OIY sur certains pays et certains secteurs. Je ne me sers plus du P6M.

La performance nette de frais sur le très long terme est > 20%/an donc un peu moins que je pensais initialement mais très largement supérieure aux indices.  Une approche PEA, PEA-PME est évidemment pertinente pour cette stratégie.

Hors ligne Hors ligne

 

#203 23/12/2019 14h30

Membre
Réputation :   2  

Bonjour marcopolo,

Merci beaucoup pour votre réponse.

Je ne trouve pas le OI yield  ( Operating income yield) mais je vais encore chercher.

Vous n’ utilisez plus le P6M mais je suppose que vous gardez tout de même une touche de momentum?

Merci

Hors ligne Hors ligne

 

#204 23/12/2019 15h35

Membre
Réputation :   79  

Bonjour Rodbourse,

Je ne suis pas client Stockopedia mais UncleStock car plus bien long historique et bien moins cher.

UncleStock propose à la fois EBIT yield et OI yield.  OI yield performe un peu mieux qu’EBIT yield (tout dépend évidemment des paramètres exacts choisis, pays, secteurs, capis…).

Je n’utilise plus P6M ou aucun critère de momentum car j’arrive à des résultats équivalents avec un seul paramètre (OIY) qu’avec deux (EBIT et P6M ou OI et P6M).  Comme en sciences on passe d’une théorie à une autre quand elle est plus simple ou plus précise.  Un seul paramètre marchant aussi bien que deux, je suis passé à un!

Hors ligne Hors ligne

 

#205 26/12/2019 14h00

Membre
Réputation :   49  

Bonjour,

Avec le Brexit les titres Uk ne seront plus éligible au PEA, une mauvaise nouvelle pour vous je suppose ?

Comment comptez-vous faire ?

Hors ligne Hors ligne

 

#206 26/12/2019 14h38

Membre
Réputation :   79  

Bonjour flosk22,

Pas un gros impact car il y a encore des tonnes de titres éligibles une fois le RU parti.

Dernière modification par marcopolo (26/12/2019 14h49)

Hors ligne Hors ligne

 

#207 26/12/2019 14h44

Membre
Réputation :   17  

Bonjour Marcopolo,
J’ai vu que sur Unclestock i il y avait plusieurs niveaux de souscription.
Lequel vous paraît suffisant ?

Hors ligne Hors ligne

 

#208 26/12/2019 14h49

Membre
Réputation :   79  

Bonjour philthevet,

J’ai le plus cher donc c’est celui qui est suffisant pour moi!

Dernière modification par marcopolo (26/12/2019 14h49)

Hors ligne Hors ligne

 

#209 26/12/2019 22h12

Membre
Réputation :   17  

Bonjour,

Quand vous dite que les titres de certaines entreprises anglaises resteront éligible après le brexit 

Lesquels?

Savoir celles qui ont déménager/ont mis leur siège sociale en europe (CEE)

Si vous avez des articles/liens.

Merci

ex.
HSBC ont la licence en france après avoir racheté une banque mais il veulent pas la garder et veulent la Vendre.

Hors ligne Hors ligne

 

#210 26/12/2019 22h33

Membre
Réputation :   79  

Je me suis sans doute mal exprimé.  Je voulais simplement dire qu’après le Brexit il resterait assez de titres (pas anglais, mais français, allemands, belges, ….)

Hors ligne Hors ligne

 

#211 27/12/2019 10h43

Membre
Réputation :   2  

Bonjour Marcopolo et bonjour à tous;
Je voudrais encore une fois remercier Marcopolo pour ces éclaircissements.
En ce qui concerne le RU, je suis Belge et donc je n’ai pas ce problème.
En effectuant les backtests sur Uncle Stock, la performance ne semble pas être altérée par la suppression du RU.
Par contre, il y a une grande différence de performance( surperformance du trimestre 2) selon le trimestre choisi pour effectuer le rebalancing du portefeuille.
Cela est-il dû à l’année particulière ( 2008) comme point de départ des backtests ? Ou cela vient-il du fait que les résultats et les données des entreprises sont réellement corrects et mis à jour à ce moment-là de l’année ?
On pourrait peut-être imaginer 4 portefeuilles de 12 ou 16 valeurs construits à chaque trimestre avec rebalancing annuel pour diluer cet écart de performance ( s’il n’y a aucune raison valable à cet écart de performance bien sûr!).

Hors ligne Hors ligne

 

#212 27/12/2019 11h15

Membre
Réputation :   49  

Bonjour,

Pour avoir déjà testé les backtest de Uncle stock ils ne sont tout simplement pas fiables. Les données de performance sont erronées.

Je vous déconseille de baser une stratégie sur ces backtests.

Hors ligne Hors ligne

 

#213 27/12/2019 13h32

Membre
Réputation :   79  

Pour Rodbourse,

En effectuant les backtests sur Uncle Stock, la performance ne semble pas être altérée par la suppression du RU.
>>>  Oui, c’est pour cela que la suppression du RU dans un PEA n’est pas un pb!

Par contre, il y a une grande différence de performance( surperformance du trimestre 2) selon le trimestre choisi pour effectuer le rebalancing du portefeuille.
Cela est-il dû à l’année particulière ( 2008) comme point de départ des backtests ? Ou cela vient-il du fait que les résultats et les données des entreprises sont réellement corrects et mis à jour à ce moment-là de l’année ?
>>>  Oui, c’est vrai pour la majorité des backtests et pas seulement ceux sur UncleTest.  Je pense avec vous que c’est parce que les entreprises ont pour la plupart leurs résultats annuels dans le T1 donc la base de données est au plus près du réel au début du Q2.

On pourrait peut-être imaginer 4 portefeuilles de 12 ou 16 valeurs construits à chaque trimestre avec rebalancing annuel pour diluer cet écart de performance ( s’il n’y a aucune raison valable à cet écart de performance bien sûr!).
>>>  Les frais de frottement ne seraient pas négligeables sur des smids.  Aussi si vous backtestez sur des arbitrages trimestriels, il n’y a généralement pas de gain sensible, tout dépendant exactement des paramètres exacts.

Pour flosk22,

Pour avoir déjà testé les backtest de Uncle stock ils ne sont tout simplement pas fiables. Les données de performance sont erronées.

>>>J’ai trouvé certains problèmes effectivement les années passées mais dans la grande majorité des cas, ils ont été résolus par Peter.  Pouvez-vous SVP donner des exemples précis sur lesquels les données/procédures sont erronées et que Peter ne peut/veut pas fixer?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #214 27/12/2019 14h31

Membre
Réputation :   49  

Je n’ai plus forcément en tête les erreurs exacts, mais certaines variations semblaient incohérentes et après vérification elles s’avéraient fausses.

Exemple: une valeur s’affichait à -100% dans les résultats du backtest en réalité elle avait prit 20% sur la période.

Autre exemple: Lorsque je faisais une requête me sortant 40 résultats trier sur un certain critère, lorsque je changeais le critère de trie et uniquement de trie, le backtest ne sélectionnait plus aucune valeur sur certain trimestre alors qu’avec le précédent trie il en sélectionnait bien une douzaine. C’est totalement incohérent puisque le nombre de résultat ne change pas, uniquement l’ordre des titres.

Par ailleurs, et de manière plus générale sur uncle stock je ne sais pas comment les formules de calculs pour les indicateurs "maison" ont été déterminé, mais j’ai peur que comme discuté dans cette file ils aient été raffinées en fonction du passé.

Or, ce qui était pertinent par le passé, ne l’est pas forcément dans le futur.

Sur les données financières également j’avais décelé des écarts avec stockopedia, je n’ai jamais fait l’effort d’aller vérifier dans les rapports annuels qui avait le bon chiffre sur ces cas particuliers mais je l’avais fais plusieurs fois avec stockopedia sans déceler d’anomalie.

Ce qui me fait dire que ce n’est pas forcément le screener le plus fiable et surtout que les résultats des backtests sont à prendre avec des pincettes.

Enfin, je doute qu’il soit possible de composer à 20% par an en appuyant sur un bouton et en achetant les titres qui sortent. Tous les débutants commencent généralement par réaliser des backtests, ils trouvent un système qui fonctionne, facile quand on a la possibilité d’essayer toutes les combinaisons possibles et imaginables l’appliquent et se rendent compte que la réalité est bien plus ardu que cela.

Ces screeners permettent surement de dégrossir le travail mais il reste un travail essentiel d’analyse et compréhension bien plus poussé à effectuer.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #215 27/12/2019 16h45

Membre
Réputation :   79  

Dommage que vos bugs ne soient pas/plus visibles. Les avez vous au moins mentionnés à Peter?

Pour avoir longtemps travaillé dans une entreprise de logiciels, chaque software de taille suffisante aura des pbs, que ce soit unclestock ou un autre.  Sur les 3 dernières années, j’ai trouvé nombre de bugs et suggéré un certain nombre d’améliorations sur le produit. La grande majorité des bugs a été fixée et une bonne partie des améliorations mises en place.

Ce qui est pertinent sur le passé ne le sera pas automatiquement sur le futur, voir par exemple l’engouement sur les megacaps growth aux US et les ETFs de ces dernières années.

Ces screeners permettent surement de dégrossir le travail mais il reste un travail essentiel d’analyse et compréhension bien plus poussé à effectuer.
>>> Je ne suis pas d’accord avec vous.
1) Si vous avez un screener trop pointu, des capis trop petites, des critères nombreux, des valeurs super précises, un historique rabougri, oui vous faites du data mining et le futur risque de vous décevoir…
2) Si vous avez un système très simple sur un nombre de valeurs suffisantes et une période assez longue, là le risque de surprise négative est bien plus faible, même si, en tout logique, le système choisi performera un tantinet moins bien sur le futur que sur le passé. Vu les performances de mon backtest, j’ai de la marge avant de ne plus battre le marché!
3) Joel Greenblatt avait parlé des gens qui utilisaient son système Magic Formula tel quel vs ceux qui l’utilisaient comme source de valeurs. Et ceux qui l’appliquaient sans due diligence s’en tiraient nettement mieux.

Dernière modification par marcopolo (27/12/2019 16h52)

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur