Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#551 13/02/2019 14h00

Membre
Réputation :   19  

A ce moment là. Peut-être que cela deviendra intéressant d’avoir sa propre production d’électricité.

Hors ligne Hors ligne

 

#552 13/02/2019 14h02

Membre
Réputation :   69  

et vous croyez que l’état ne peut pas taxer votre propre production ?
Quand vous récoltez votre eau de pluie, il y a des taxes dessus si c’est fait dans les normes…Ne sous estimez pas l’Etat dans sa capacité à ponctionner ! Nous sommes les plus créatifs sur ce point ! Les maîtres de l’impôts !smile

Hors ligne Hors ligne

 

#553 13/02/2019 14h03

Membre
Réputation :   64  

Si vous pensez que l’Etat dispose d’un moyen de distinguer la destination du courant qui sort d’une prise (ce qui est nécessaire si on veut taxer de façon différenciée), indiquez-le nous.

Si possible en évitant une phrase du type "ils trouveront bien un moyen"…

Hors ligne Hors ligne

 

#554 13/02/2019 14h06

Membre
Réputation :   69  

Yonz ne me prenez pas pour un demeuré svp. Mais oui tout est possible. On peut établir une consommation basique à usage normal et taxer ce qui dépasse (ils y réfléchissaient pour l’eau !). On peut aussi identifier facilement l’intensité de la charge. si c’est une intensité élevée pour recharge rapide, on le distingue d’une intensité classique…etc TOUT est possible

Mais bon comme je vous ai dit, je ne crois absolument pas à un parc électrique de grande ampleur. avec toutes les subventions accordées et le tapage médiatique, on arrive à peine à 2% du parc. Sans compter l’absence d’infrastructure pour recharger. Et si on développe ses infrastructures, ce sera encore plus facile de taxer…comme on taxe à une station service CQFD

Dernière modification par franck71 (13/02/2019 14h07)

Hors ligne Hors ligne

 

#555 13/02/2019 14h09

Membre
Réputation :   64  

Si "tout est possible" vaut démonstration, j’arrête là.

Hors ligne Hors ligne

 

#556 13/02/2019 14h10

Membre
Réputation :   69  

Je vous ai donné des exemples…mais il n’y a pas plus aveugle que quelqu’un qui ne veut pas voir ! Je vous laisse à vos croyances, bon après-midi, le soleil m’appelle smile

Hors ligne Hors ligne

 

#557 13/02/2019 14h39

Membre
Réputation :   15  

En Belgique, ceux qui ont des panneaux solaires doivent paier une taxe pour l’utilisation du réseau.

A moins de 100% autoconsommer, vous devrez payer pour le surplus qui part sur le réseau.

Certes, on peut imaginer un réseau totalement indépendant, mais le problème c’est le stockage du surplus d’électricité qui va coûter cher en batteries.

Hors ligne Hors ligne

 

#558 13/02/2019 14h55

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   131  

Yonz a écrit :

Si vous pensez que l’Etat dispose d’un moyen de distinguer la destination du courant qui sort d’une prise (ce qui est nécessaire si on veut taxer de façon différenciée), indiquez-le nous.

Si possible en évitant une phrase du type "ils trouveront bien un moyen"…

Actuellement, vous avez raison, c’est impossible, mais demain, il sera tout a fait possible de le faire
Il en faut pas oublier que si le parc automobile se deploie de manière rapide, il faut mettre en place
des mecanisme permettant de reguler la demande d’electricité.
C’est notamment toute les reflexions autour de mécansime/concept appellé "Smart Grid".

Chaque élément consommant du courant s’identifiera grace a une puce et sera repertorier dans un groupe de consomateur. Ensuite il suffira d’envoyer sur le reseau des commandes pour demander à des utilisateurs de reduire leur consommation ( par exemple des radiateurs electriques, et recharge de voiture ).
A partir de ce moment, il est tout a fait possible de facturer une conso electrique en fonction de l’utilisation. ( c’est un requirement des reseaux smart grid ).

Votre voiture ayant un identifiant unique, on vous facturera l’electricté a un prix particulier
incluant l’equivalent de la TICPP..

Tous les elements techniques sont disponible actuellement. il ne manque les lois pour les imposer
dans les vehicules, et gerer les interopérabilité entre tous les acteurs

PS : Le compteur Linky est le premier element de ces reseaux "smart Grid" puis qu’il échange des données informatiques avec le distributeur d’électricité…

Faut que ce ca se normalise vite… on vend les composants pour ca.. ce sera bon pour mon bonus annuel :-)

Hors ligne Hors ligne

 

#559 13/02/2019 14h58

Membre
Réputation :   64  

C’est assez curieux de faire payer les gens pour l’énergie qu’ils injectent dans le réseau.

Vous auriez une source, à tout hasard?

Hors ligne Hors ligne

 

#560 13/02/2019 15h05

Membre
Réputation :   10  

Concernant ce sujet en Belgique : voici un lien du site RTBF (mais cela n’est pas encore le cas, uniquement pour ceux qui installeront des panneaux après juillet 2019, pour ceux avant rien à payer de plus)

Les propriétaires de panneaux photovoltaïques paieront pour l’utilisation du réseau électrique (mais pas tous)

Hors ligne Hors ligne

 

#561 13/02/2019 15h10

Membre
Réputation :   64  

coyote a écrit :

Chaque élément consommant du courant s’identifiera grace a une puce et sera repertorier dans un groupe de consomateur. Ensuite il suffira d’envoyer sur le reseau des commandes pour demander à des utilisateurs de reduire leur consommation ( par exemple des radiateurs electriques, et recharge de voiture ).
A partir de ce moment, il est tout a fait possible de facturer une conso electrique en fonction de l’utilisation. ( c’est un requirement des reseaux smart grid ).

On peut imaginer que tout appareil électrique doive se présenter à une autorité quelconque (mettons le compteur) avant d’obtenir le moindre kWh.

Mais …
-Quid du stock d’appareils électriques en circulation qui ne disposent pas de cette faculté à se présenter?
-Comment empêcher un VE de se présenter comme un banal aspirateur?
-Sans parler de l’autoconsommation: rien de plus simple à mettre en place.

Bref, un jour, peut être, mais pas demain. Et je n’ai rien contre votre bonus smile

Hors ligne Hors ligne

 

#562 13/02/2019 16h11

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   131  

Bon YonZ, je vais essayé de répondre point par point…

>> Quid du stock d’appareils électriques en circulation qui ne disposent pas
>> de cette faculté à se présenter?
Pas de soucis, ils paieront le prix classique
Ensuite, grace a l’analyse du profil de consommation via une intelligence artificielle, on est capable
d’identifier le sujet qui consomme ( seul les gros consommateurs sont interessants ).
et Linky rend le service si on veut.

>> -Comment empêcher un VE de se présenter comme un banal aspirateur?

Qu’est-ce qui vous empêche avec votre portable d’utiliser l’abonnement telephonique de votre voisin
Une carte SIM qui demain sera une carte eSIM ( un composant fixé dans votre téléphone )
La même technique sera appliquée dans votre automobile.

Votre voiture ne chargera que lorsqu’elle se sera identifiée auprès d’une autorité et lui reportera
le volume énergétique mis dans sa batterie.

>> -Sans parler de l’autoconsommation: rien de plus simple à mettre en place.
mais comme il n’y aura pas d’autorité au bout de votre cable electrique, pas de charge…
C’est aussi simple que cela.

La beauté du systeme, c’est que l’on peut le mettre dans le véhicule sans que personne ne s’en rendent compte, et ensuite activer cette autorité.

Au même titre que vous n’arrivez pas à pirater la consommation de Giga de votre Téléphone,
vous n’arriverez pas a pirater le volume d’énergie taxée que vous mettrez dans vos batterie….
à la base, c’est exactement les mêmes concepts.

Hors ligne Hors ligne

 

#563 13/02/2019 16h53

Membre
Réputation :   10  

Avant toute choses, je précise que je ne suis pas un fanatique antilinky. Simplement que la technologie permet actuellement de différencier les consommations. Et que sa mise en place pourrait aller très rapidement concernant l’automobile.

Je ne pense pas que cela se fera prochainement, car il n’y a pas assez de véhicule pour le moment, mais si cela arrive, les leviers à actionner pour mettre en place une taxe spécifiques sont faciles d’accès.

"Enedis est un opérateur big data qui gérera bientôt 35 millions de capteurs" PHILIPPE MONLOUBOU Président de ENEDIS

Faire payer une source d’énergie différemment selon son usage?

Le fioul a eu le même traitement. Tarif différent selon le type de consommation, moins coûteux en chauffage que pour la consommation en trajet voiture.

Le compteur Linky pourrait permettre de faire la distinction des consommations. Techniquement, il suffit d’imposer des capteurs dans les véhicules ou dans les systèmes de recharges. Les données passent directement par les câbles électriques et le tour est joué. On fait passer toutes sortes d’informations par le Courant Porteur en Ligne, pourquoi pas une simple consommation?

"

JDN a écrit :

Le gouvernement a pour objectif de mettre en service 7 millions de points de chargement de véhicules électriques d’ici à 2030. Ils seront tous raccordés à votre réseau de distribution. Envisagez-vous de déployer des solutions intelligentes ?

Ces bornes seront nécessairement intelligentes et nous les voyons comme 7 millions de capteurs connectés supplémentaires à exploiter. Nous avons développé la plateforme Gireve, qui regroupe à la fois Enedis, les constructeurs automobiles, mais aussi des acteurs comme Engie, qui a vocation à déterminer en temps réel la disponibilité des bornes de recharge mais aussi à capitaliser sur les informations qu’elles recueilleront.

"
Philippe Monloubou (Enedis, ex-ERDF) : "Enedis est un opérateur big data qui gérera bientôt  35 millions de capteurs"

Ici, il s’agit de consommation à des bornes extérieurs, mais le lien est fait entre les acteurs, il ne reste donc plus grand chose pour freiner un tarif spécifique pour la recharge automobile chez soit.

On peut même imaginer des formules différentes selon les usages, tarif loisir (tv, console),  pack chauffage, pack auto… J’extrapole pour souligner les faisabilités.

Yonz a écrit :

-Quid du stock d’appareils électriques en circulation qui ne disposent pas de cette faculté à se présenter?

Cela peut se faire avec le temps, en douceur, vu la faible durée de vie de l’éléctroménager, c’est un détail. Actuellement, ENEDIS a certainement plus de perte avec les compteurs à roulette qui sous-consomment ou qui sont (facilement) traficable.

Hors ligne Hors ligne

 

#564 13/02/2019 17h07

Membre
Réputation :   64  

Ensuite, grace a l’analyse du profil de consommation via une intelligence artificielle, on est capable
d’identifier le sujet qui consomme ( seul les gros consommateurs sont interessants ).


Une intelligence artificielle? J’imagine que vous voulez parler d’un programme informatique? Quel serait l’algo qui permettrait de faire la différence entre une pompe de piscine qui consomme 3 kW et une voiture qui consomme 3 kW pour recharger sa batterie?

Pour revenir au smart grid, je suis convaincu de son intérêt dans un monde restreint Au sein d’un foyer ou d’un site d’entreprise, il est utile et indolore d’arbitrer entre des appareils consommateurs pour ne pas dépasser l’ampérage maxi qu’on a acheté, par exemple couper le chauffe-eau automatiquement pendant 1/2h quand on allume le four.

En clair optimiser le foisonnement.

Mais nous ne sommes pas dans un monde solidaire. Personne n’accepte de baisser sa température intérieure en cas de pic de consommation nationale, comme personne ne respecte les limites de vitesse temporaires quand des panneaux annoncent un pic de pollution. Etendre ce concept à un pays entier irait à l’encontre de tellement de libertés, et surtout nécessiterait de tels moyens de contrôle que cela provoquerait une révolution.

Voilà pourquoi je n’y crois pas une seconde, sans nier la possibilité théorique de la chose.

Hors ligne Hors ligne

 

#565 13/02/2019 17h16

Membre
Réputation :   13  

coyote a écrit :

Au même titre que vous n’arrivez pas à pirater la consommation de Giga de votre Téléphone,
vous n’arriverez pas a pirater le volume d’énergie taxée que vous mettrez dans vos batterie….
à la base, c’est exactement les mêmes concepts.

Les concepts ne sont pas tout à fait identiques : dans le cas du téléphone, les gigas de données sont acheminées par le fournisseur de service, Dans le cas de l’électricité, les kwh peuvent venir de mon installation solaire ou de mon vélo d’appartement branché sur dynamo.

Cela dit cela votre vision est plausible, d’autant qu’il sera difficile de bricoler la batterie de la voiture pour que le circuit tolère de charger sans authentification par carte SIM.
Mais mettre un tel frein à l’usage me paraît totalement aberrant (panne de l’opérateur téléphonique = impossible de charger ma voiture ?!? j’habite dans une zone blanche ou j’y pars en vacances, impossible de charger ? je pars à l’étranger, idem ? Et qui va payer l’abonnement nécessaire à la vérification, ma pomme si j’achète une voiture électrique ? mais c’est un coût supplémentaire qui réduit encore l’intérêt par rapport aux voitures à moteur thermique).
Cela me rappelle les DRM sur la musique : sans compter le prix, c’était tellement plus facile de pirater que plus personne ne vend de musique avec DRM aujourd’hui.

De plus mon côté libéral s’insurge contre une différenciation du tarif de l’électricité à l’usage, surtout si je la produis moi-même  : je veux payer une quantité d’énergie et une puissance chez moi, qui correspond aux coûts de production.

L’analogie avec le gasoil vs le fuel domestique me paraît envisageable sous le seul plan de la fiscalité, mais avec l’énergie électrique c’est beaucoup plus usine à gaz que la coloration rouge avec amendes dissuasives associées.

Dernière modification par kihv (13/02/2019 17h40)

Hors ligne Hors ligne

 

#566 13/02/2019 17h52

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   131  

Bonjour Kihv

Mon analogie avec le téléphone était pour securiser l’usage et la connection avec le reseau.
Dans le cas de la voiture electrique, la connection avec l’autorité se fait naturrellement par votre
connection electrique ( comme le linky d’ailleurs ).

On identifie le téléphone avec certitude avant de l’autoriser à communiquer
On identifiera le véhicule avec certitude avant de l’autoriser à charger sa batterie

On differencier l’usage, c’est déja le cas, fioul rouge réduit pour un usage restreint…
De même qu’avec ce systeme, on peut aussi faire payer les premiers KW pas cher et le reste plus cher ( pour votre usage domestique.. afin d’obliger a réduire votre conso coute que coute..
(on s’écarte du sujet ).

Concernant votre dernière phrase, je vous laisse juge mais tous les éléments techniques sont prêts.
l’electrique représente je crois 0,5% du parc, et des pouillièmes en terme de kilométres parcourus
Quand cela deviendra significatif, cela ira très vite…

a) Un boitier sur le bus CAN de la voiture, une mise a jour logicielle
b) Une mise a jour logicielle des bornes electriques…. ( pour les accés sur borne )
c) Une mise a jour des boitiers Linky ( pour les accés Privès )

tout n’est que logiciel informatique….

Hors ligne Hors ligne

 

#567 13/02/2019 18h30

Membre
Réputation :   64  

Coyotte a écrit :

Quand cela deviendra significatif, cela ira très vite…

Du coup pour la pompe de la piscine on fait comment?

Hors ligne Hors ligne

 

#568 13/02/2019 18h55

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   535  

Re !

Yonz a écrit :

Coyotte a écrit :

Quand cela deviendra significatif, cela ira très vite…

Du coup pour la pompe de la piscine on fait comment?

L’avantage, avec la pompe de la piscine, c’est qu’on pourra (essayer de) payer en liquide…

Sinon, Yonz, le prix de l’électricité que vous avez donné est juste …mais hors taxes (j’ai regardé ma dernière facture).


M07

Hors ligne Hors ligne

 

#569 13/02/2019 19h07

Membre
Réputation :   64  

Méfiez-vous: selon le type de piscine, il se pourrait que la note soit salée…

Tant qu’on y est: saviez-vous que le tarif HC/HP implique un tarif HP supérieur à celui de l’abonnement normal, en plus d’un supplément sur le prix de l’abonnement en lui-même?

Hors ligne Hors ligne

 

#570 13/02/2019 19h23

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   535  

Re !

Oui, je savais ; et ce coût supérieur est lui-même soumis aux taxes.

Et aussi, savez-vous que l’installation d’un chargeur pour VE nécessite souvent de passer à un abonnement bien plus cher (le chargeur domestique mural de Tesla a besoin d’un abonnement d’au moins 22 kW (pour une puissance de charge de 7,4 kW) ; voir Tesla ?

Dernière modification par M07 (13/02/2019 19h24)


M07

Hors ligne Hors ligne

 

#571 13/02/2019 19h50

Membre
Réputation :   64  

MO7 a écrit :

le chargeur domestique mural de Tesla a besoin d’un abonnement d’au moins 22 kW

Ce n’est pas ce qu’indique le lien que vous citez. Et heureusement, parce que des abonnements 22 kW, ça ne court pas les rues!

Hors ligne Hors ligne

 

#572 13/02/2019 20h38

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   535  

Re !

Yonz a écrit :

MO7 a écrit :

le chargeur domestique mural de Tesla a besoin d’un abonnement d’au moins 22 kW

Ce n’est pas ce qu’indique le lien que vous citez.

Si !  Si !  Regardez le paragraphe "Connecteur Mural Tesla". Ne pas confondre avec la puissance de charge.


M07

Hors ligne Hors ligne

 

#573 13/02/2019 20h53

Membre
Réputation :   64  

Non non…

Hors ligne Hors ligne

 

#574 13/02/2019 23h28

Membre
Réputation :   10  

Yonz a écrit :

Coyotte a écrit :

Quand cela deviendra significatif, cela ira très vite…

Du coup pour la pompe de la piscine on fait comment?

Je maintiens que la communication a de forte de chance de se faire par CPL. A partir du moment où un produit est connecté sur un réseau électrique, de la donnée peut circuler. Encore une fois, linky fonctionne par CPL! Comme je fais passer du réseau informatique chez moi par les prises de courant en CPL.

Mais même sans solution purement technique, puisque c’est ce frein qui semble vous gêner. Toutes consommations non identifié pourraient simplement aller en catégorie « non identifié» et être facturé en fonction.

Pour info, j’analysais la courbe de consommation. Je faisais pareil sur le compte linky d’un de mes logements saisonniers. En regardant les courbes, l’amplitude, la durée et le rythme de répartition, on peut distinguer les caractéristiques de produits. A vu d’œil, facilement identifiable, radiateur, cumul, plaque de cuisson, bouilloire.

Alors avec un algorithme? Un chouilla de big data et un compteur connecté, je ne vois pas le problème.

Pour la partie solidarité, je ne pense pas que ce type de système vise à réguler électricité en fonction du bon vouloir de chacun… Il existe déjà des contrats préférentiels avec de grosses industries qui permettent de couper/réduire le jus en cas de limite de burnout en France. Pourquoi pas la même chose sur les particuliers via contrat préférentiel? En limitant certains usages non prioritaire? Linky le permet techniquement. Et ces un peu le même principe HP/HC, favoriser la conso à certains moments.

Bref, hors sujet, mais je pense qu’il faut resté ouvert sur ces possibilités sans se brider avec des détails techniques. Votre seul blocage est l’identification des produits, à l’heure du tout connecté, c’est surprenant.

Dernière modification par Joris54 (14/02/2019 08h31)

Hors ligne Hors ligne

 

#575 14/02/2019 09h15

Membre
Réputation :   83  

Encore faut-il avoir un compteur Linky.

Tant que le droit de propriété existe en France, je pourrais m’opposer à ce que l’on s’introduise chez moi pour changer mon bon vieux compteur.


"We judge a book by its cover ; And read what we want ; Between selected lines"

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur