Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#376 16/03/2018 22h04 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   200 

Oui et ensuite se garer puis " Vivre doucement et attendre …..". C’est fun la vie aseptisée….

Hors ligne

 

#377 16/03/2018 22h50 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   27 

Pour la conso minimale, il faut deja bien anticiper, et se servir peu du frein , jouer sur le frein moteur et anticiper sans pour autant se trainer.
Une fois j’étais dans un taxi absolument insupportable, il accelerait encore 40m avant les stops ou feu rouges, puis freinait fort au dernier moment…en + d’etre desagreable, brusque (secousses av/arr) sa conduite est bien peu econome…que d’énérgie perdue, et pour l’agrement on a manifestement tous un rapport different a ce sujet, ou on considere d’autres choses plus importantes.
A part du stress et des depenses (ne pas oublier freins et pneus), je ne comprend pas comment un pro du bitume peut conduire ainsi toute la journée.
Donc anticipation ideale au frein moteur doux (ex.45kmh en 4eme puis 30 en 3ieme etc, le tout en calculant bien la distance restant a parcourir) voir point mort (a faire raler les vieux moniteurs d’auto-ecole).
Si bien géré, le point mort est une alternative au debrayage si le flux de circulation le permet, certes on ne beneficie pas de la coupure d’injection mais on conserve + d’energie cinetique…Je mixe les 2 (debrayages/points morts) selon les situations, en descente par ex, il faut trouver le bon rapport pour grossierment stabiliser la vitesse…mais a 30m d’un feu, j’utilise le point mort par exemple dans le cas ou la vitesse devient insuffisante pour arriver au feu avec une vitesse engagée.
Je ne sais si c’est l’idéal, mais des accelerations courtes et  franches couplées a cette conduite, et un diesel dont le couple est aux alentour de 2000 tours, mes consos sont assez proches des consos constructeur (1l de + environ).
Avec une essence par contre, je testerai pour trouver la conso/conduite ideale, le couple etant bien au dessus, pas sur que ma conduite actuelle fonctionne.

Dernière modification par colia (17/03/2018 00h41)

Hors ligne

 

#378 04/04/2018 05h24 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   32 

Sujet intéressant, particulièrement sur le choix d’acheter de "gros" modèles" à forts kilométrages….
Pour ma part, je dois prochainement changer de véhicule. J’ai prospecté sur la fiabilité des voitures, puisqu’un moteur (ou tout autre organe important) qui devient sujet à réparations récurrentes, même si au début la garantie constructeur prend en charge, cela reste une source de dépenses inconsidérées et d’ennuis potentiels.

Ma surprise fut de constater que les moteurs les plus fiables restent…. japonais. Honda et Toyota notamment, bien devant les mastodontes allemands qui ont perdu de leur superbe (mercedes, véritablement en déclin en termes de qualité…).

Mon seul obstacle à un achat en concession, ou pour l’acquisition d’une occasion récente, est le fait que je roule très peu, de l’ordre de 5000 à 6000 kilomètres par an. Partant de là, quel intérêt à acheter une voiture neuve ou récente - même japonaise - qui va décôter à vitesse grand V en restant pour majeure partie du temps au garage ?

Dernière modification par christian (04/04/2018 05h48)

Hors ligne

 

#379 04/04/2018 07h05 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   114 

Pour la fiabilité, une autre méthode prouvée est la suivante.
Un modèle est commercialisé 5-8ans.
Les premiers mois / années sont ceux des rappels.
Au fil du temps, les ennuis sont résolus en usine.

Le mieux est donc d’acheter un véhicule parmi les derniers produits pour ce modèle, quelques mois voire semaines avant son remplacement.

On acquière un véhicule fiabilisé et moins cher car il va être remplacé.
En neuf, on peut avoir des bonnes affaires. En occasion aussi.

Hors ligne

 

#380 04/04/2018 07h26 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1256 

Bien d’accord avec kiwijuice. Le débuggage se fait sur le dos des propriétaires, il faut donc acheter un modèle après ses premières années de commercialisation, ou après restylage (qui est souvent l’occasion de résoudre divers problèmes).

Christian : la fiabilité n’est qu’un aspect de la qualité. Essayez une Mercedes neuve et vous aurez forcément une impression de qualité. Ils ne vendent pas des carioles, quand même.

D’ailleurs la qualité perçue est pour partie antinomique avec la fiabilité. En effet, les problèmes de fiabilité se développent aussi avec la multiplication des fonctions. Plus il y a de fonctions, plus il y a de probabilité qu’au moins une fonction tombe en panne. Regardez le classement de fiabilité des modèles sur reliabilityindex.com, la plupart des modèles classés aux meilleurs places sont de petites voitures très dépouillées.

Concernant la pertinence des "gros" modèles" : ne pas oublier qu’un gros modèle a un coût d’usage élevé (par exemple 1 pneu = le prix de 4 pneus de citadine). Ne pas oublier non plus que la logique de gamme se retrouve dans le prix des pièces (chez le même constructeur, une voiture haut de gamme a des pièces plus coûteuses que celles de son entrée de gamme). Enfin, le raisonnement expliqué ci-dessus : davantage de fonctions = davantage de de risque statistique d’avoir des trucs qui tombent en panne. Pour ces raisons, un gros modèle coûte plus cher à l’usage qu’un petit, en général.

Après, je ne dis pas qu’il ne faut pas acheter un gros modèle, si on veut rouler dans le confort et la sécurité. Je dis juste qu’il faut être conscient que ça se paie.

Enfin, sur la décote : certains modèles décotent moins que d’autres. Globalement, les Honda et Toyota décotent plutôt moins que d’autres constructeurs. Sur certains modèles c’est flagrant : un Toyota Hilux ou Land Cruiser, tant que ça roule, ça vaut un paquet de thunes. Il peut y avoir aussi un côté "charme", notamment sur les petits roadsters, qui limite la décote (Lotus Elise, Mazda MX-5)…

Dernière modification par Bernard2K (04/04/2018 07h34)

En ligne

 

#381 04/04/2018 10h04 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   

christian a écrit :

Sujet intéressant, particulièrement sur le choix d’acheter de "gros" modèles" à forts kilométrages….
Pour ma part, je dois prochainement changer de véhicule. J’ai prospecté sur la fiabilité des voitures, puisqu’un moteur (ou tout autre organe important) qui devient sujet à réparations récurrentes, même si au début la garantie constructeur prend en charge, cela reste une source de dépenses inconsidérées et d’ennuis potentiels.

Ma surprise fut de constater que les moteurs les plus fiables restent…. japonais. Honda et Toyota notamment, bien devant les mastodontes allemands qui ont perdu de leur superbe (mercedes, véritablement en déclin en termes de qualité…).

Mon seul obstacle à un achat en concession, ou pour l’acquisition d’une occasion récente, est le fait que je roule très peu, de l’ordre de 5000 à 6000 kilomètres par an. Partant de là, quel intérêt à acheter une voiture neuve ou récente - même japonaise - qui va décôter à vitesse grand V en restant pour majeure partie du temps au garage ?

Attention, pas forcément vrai sur certains moteurs diesels où il faut être plus prudent. Sur les moteurs essences, ils sont loin devant tout le monde en effet, et ce depuis toujours. Les marques allemandes font en effet leur beurre sur une image de marque finalement un peu "faussée" depuis quelques années, leur qualité globale a un peu baissé alors que la qualité de la concurrence est globalement montée, je trouve pour ma part que c’est bien trop cher pour ce que ça offre, les tarifs sont devenus délirants en neuf et en occasion, mais beaucoup (pas tous) des acheteurs d’allemandes achètent pour l’image de marque, disons que ça en flatte certains. D’autres aussi par fidélité envers une marque, ce que je peux comprendre même si c’est dénué de sens car pour ma part je reste fidèle aux marques italiennes depuis longtemps car je suis très satisfait du rapport qualité / prix, et par goût esthétique … Donc mon choix est un peu dénué de sens aussi sachant pertinemment que je pourrais probablement trouver mieux disant chez d’autres marques.

De toutes façons compte tenu de votre faible kilométrage une motorisation essence s’impose, peu importe la marque. Si vous avez regardé du côté des asiatiques, regardez un peu du côté des coréens Hyundai et Kia, je crois savoir que leur fiabilité est bonne (surtout en essence), pour des prix à l’achat assez bien placés. Cependant cela décôtera plus qu’une japonaise, mais compte tenu que le prix d’achat était plus faible cela revient au même …

Un dernier conseil : optez pour un modèle qui a plus de 3 ou 4 ans, il restera récent et la décôte la plus forte sera derrière vous, ainsi que les éventuels soucis de jeunesse.

Hors ligne

 

[+1]    #382 04/04/2018 11h02 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   42 

colia a écrit :

Avec une essence par contre, je testerai pour trouver la conso/conduite ideale, le couple etant bien au dessus, pas sur que ma conduite actuelle fonctionne.

Elle fonctionnerait probablement.

Je conduis un peu comme vous, et consomme peu de carburant avec ma Logan.

En outre, grâce à une utilisation fréquente du frein moteur, mon véhicule a désormais plus de 120.000 km et les plaquettes sont toujours d’origine. Lors des trois dernières révisions, j’ai bien demandé à mon garagiste s’il n’était pas nécessaire de les changer, et il m’a certifié que non (ce qui, accessoirement, montre qu’il existe encore quelques cas où le concept de garagiste honnête ne relève pas de l’oxymore).

Hors ligne

 

#383 23/04/2018 18h02 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   38 

Cette semaine se déroule le Tour Auto.
Si vous n’habitez pas trop loin de l’itinéraire ou d’un circuit où ils vont tourner, avis aux amateurs !
Peter Auto - Itinéraire

Dernière modification par Bluegrass (23/04/2018 18h20)

Hors ligne

 

#384 28/04/2018 00h50 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   361 

Bonsoir !

Suite à un accident assez grave d’une voiture ouvreuse, la spéciale de St-Nazaire-le-désert a été annulée.


M07

Hors ligne

 

#385 19/05/2018 21h17 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   361 

Bonjour !

Depuis janvier 2018, le fonctionnement du stationnement payant des véhicules a beaucoup changé. Comme cela doit concerner beaucoup de participants à ce forum, je diffuse, ci-dessous, les nouvelles règles de fonctionnement, d’après un article de Que-Choisir (si vous trouver Que-Choisir intéressant, n’hésitez pas à vous abonner, pour les remercier de cet article).

Que Choisir a écrit :

STATIONNEMENT PAYANT EN 2018

Attendue pour 2017, la dépénalisation du stationnement n’est entrée en vigueur que début 2018. La faute certainement à une infrastructure complexe (les horodateurs ont dû être remplacés) et à l’instauration du tout-numérique qui concerne dorénavant le paiement, la suppression matérielle du ticket de parking et même le règlement en cas d’infraction.

PLUS DE TICKET
Exit donc le ticket de parcmètre qui laisse place, depuis le 1er janvier, à une « redevance de stationnement ». Si l’automobiliste n’a plus de papier à déposer derrière son pare-brise, il doit s’acquitter du montant de la redevance en renseignant la plaque d’immatriculation de son véhicule sur l’horodateur. Exit aussi le PV ou l’amende en cas de défaut ou d’insuffisance de paiement et place au « forfait post-stationnement » ou « FPS ».
C’est le fruit de la dépénalisation du système de gestion du stationnement qui relève maintenant des collectivités. Ces dernières ont la charge de fixer le tarif horaire et d’assurer le contrôle du paiement. Dès lors, le montant du FPS varie (à la différence de l’amende pénale qui était d’un montant unique de 17 €) selon les municipalités. Le FPS est compris entre 10 € à Nancy (selon les zones) et 60 € à Lyon, par exemple. La disparition de l’amende au profit de la redevance permet en outre aux usagers d’avoir le choix entre un paiement au réel, si le paiement est effectué dès le début du stationnement et pour toute sa durée, ou forfaitaire, sous la forme du forfait post-stationnement. Dans ce cas, un avis de paiement à régler dans les trois mois est notifié.

DES TARIFS HORAIRES À GÉOMÉTRIE VARIABLE
En fait, le montant du FPS correspond au coût de la durée de stationnement maximale autorisée. Ainsi, à Paris, avant la réforme il était possible de laisser son véhicule au maximum 2 h sur la même place. Ce délai est à présent de 6 h. Mais le tarif horaire varie selon la durée. Par exemple, en zone 1 dans la capitale, les deux premières heures sont à 4 € chacune (donc 8 € pour 2 h de stationnement). La troisième coûte 8 € (16 € au total), la quatrième 10 € (soit 26 €) puis la cinquième et la sixième reviennent à 12 €. Ce qui donne un coût global de respectivement 38 et 50 €. Ce dernier montant correspond donc au FPS à Paris pour la zone 1. Enfin, en cas d’infraction, il est possible d’établir plusieurs FPS pour la même infraction, à condition que l’intervalle entre les deux soit équivalent à la durée maximale de stationnement et dans la limite de la plage horaire autorisée. Par exemple, dans une ville où le stationnement est payant de 9 h à 19 h, si un automobiliste ne paie pas sa redevance en se garant à la première heure, il pourra recevoir un FPS à partir de 13 h puis un second à 17 h. À noter que les villes auront le choix de proposer ou non un FPS minoré en cas de paiement rapide.

CONTESTATION EN LIGNE
L’automobiliste dispose de 3 mois pour régler le FPS après sa notification. Cette notification est réalisée soit par la mise en place d’un avis de paiement de forfait de post-stationnement sur le véhicule, soit par l’envoi postal de cet avis à l’adresse indiquée sur le certificat d’immatriculation de ce véhicule. Dans ce dernier cas, c’est l’Agence nationale de traitement automatisé des infractions (ANTAI) qui procédera à l’envoi pour le compte de la collectivité bénéficiaire.
En cas de non-paiement de ce forfait de post-stationnement dans les 3 mois, l’automobiliste sera redevable d’un FPS majoré. Son montant sera alors de 20 % supplémentaires du montant du FPS impayé avec un minimum de 50 €.
Si l’automobiliste souhaite contester le FPS, il doit d’abord déposer un recours administratif préalable obligatoire (RAPO) dans le mois suivant sa notification. Dans ce cas, le recours doit être exercé par le titulaire du certificat d’immatriculation du véhicule, le locataire en cas de location (1) ou l’acquéreur du véhicule en cas de vente (2). Pour ce faire, il a le choix d’adresser, selon les cas, une lettre recommandée avec accusé de réception à la commune de l’établissement public de coopération intercommunale, du syndicat mixte ou du « tiers contractant » dont dépend l’agent ayant établi l’avis. L’autre possibilité est d’utiliser la procédure électronique mentionnée sur l’avis de paiement. Il est important de préciser que l’avis de paiement contesté doit impérativement être joint au recours sous peine d’irrecevabilité (art. R. 2333-120-13 3° du code général des collectivités territoriales). Ensuite, si ce recours est rejeté, l’usager aura un mois pour saisir la commission du contentieux du stationnement payant (juridiction spécialisée au niveau national et située à Limoges).
Il est également possible de contester le forfait de post-stationnement majoré. Pour cela, il faut saisir la commission du contentieux du stationnement payant dans le délai d’un mois suivant la notification de l’avertissement. Ce recours auprès de la commission impose le paiement préalable du forfait post stationnement et de l’éventuelle majoration sous peine d’irrecevabilité du recours (art. L. 2333-87-5 du code général des collectivités territoriales).

(1) Lorsque les mentions du certificat d’immatriculation permettent l’identification d’un locataire, celui-ci est substitué au titulaire dudit certificat dans la mise en œuvre des dispositions prévues aux II et IV de l’art. L. 2333-87 du code général des collectivités territoriales : le forfait de post-stationnement est alors notifié au locataire.
(2) Lorsque, à la suite de la cession d’un véhicule, le système enregistrant les informations mentionnées à l’article L. 330-1 du code de la route mentionne un acquéreur qui n’est pas le titulaire du certificat d’immatriculation du véhicule, l’acquéreur est substitué au titulaire dudit certificat dans la mise en œuvre des dispositions prévues aux II et IV de l’art. L. 2333-87 du code général des collectivités territoriales : le forfait de post-stationnement est notifié à l’acquéreur.


M07

Hors ligne

 

#386 01/06/2018 14h41 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   30 

allez deux articles en lien avec "un rentier" et ses automobiles.
Van Rossem et toute son histoire. Deux articles de l’excellent "boitierrouge"
On y parle d’argent, de ponzi, de Ferrari…

Onyx-Moneytron Formula One : le casse du siècle | Boitier Rouge

et ensuite

Ferrari Mondial Moneytron : le rêve en rouge du gourou de la finance | Boitier Rouge

Hors ligne

 

[+1]    #387 02/08/2018 18h57 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   42 

Bonjour,

Bon à savoir si vous vous rendez en Irlande avec votre véhicule (ou un véhicule de prêt) :

Sur l’autoroute M50, près du Dublin, un système de péage sans barrière a été mis en place en 2008.

Lorsque vous passez par là, un ou deux gros panneaux vous informent simplement :
1) qu’il y a un péage électronique (etoll), sans vous donner la définition de ce néologisme (je n’ai fait attention au "e" qu’au retour, une semaine après mon passage initial - c’est ce qui m’a mis la puce à l’oreille) ;
2) qu’il ne faut pas oublier de payer avant telle échéance
3) que si vous ne payez pas, il y a des pénalités (vu seulement au voyage retour).

Il est possible que ces panneaux vous donnent d’autres infos sur la manière de payer et probable qu’ils précisent que l’échéance se situe le lendemain. Mais en toute bonne foi, quand vous roulez à 120km/h (c’est la limite en RI), que vous n’avez jamais entendu parler de cette affaire et éventuellement qu’il fait nuit (c’était le cas pour moi à l’aller), vous ne percutez pas.

En réalité, quand vous passez par là, votre plaque minéralogique est photographiée, et vous devez vous rendre vous-même sur internet pour payer 3€10 avant le lendemain 20h00, sinon vous devez payer des pénalités. Inutile de vouloir jouer au plus fin de dire que vous n’avez pas compris, car dans ce cas, les pénalités augmentent au fur et à mesure que le temps passe. Certains se sont ainsi retrouvés avec des ardoises de plusieurs dizaines de milliers d’euros ! Voir aussi ici, par exemple.

"Bien sûr, mais cela ne vaut que pour les Irlandais," me direz-vous.
Eh bien pas du tout. Des ressortissants du Royaume-Uni ont aussi été poursuivis. En outre, des accords européens permettent apparemment à la société privée qui gère ce péage de poursuivre les automobilistes dans tous les pays de l’UE.

Chose "amusante" : le système a été mis en place en 2008, comme je le disais, et la société parle aujourd’hui de mettre en place un système d’information plus efficace suite à de multiples incidents avec des touristes non avertis qui ont reçu des lettres de créance sans comprendre ce qui leur arrivait.

Soit tout de même 10 ans après que le système a commencé à exister.

Bien que la société s’en défende, les pénalités, mêmes minimes, mais fort nombreuses (voir le lien précédent) a tout de même dû permettre à rassembler un joli petit pactole, si l’on en croit certaines sources. Et si eflow, la société privée qui poursuit si ardemment les contrevenants, peut apparemment se vanter d’avoir jusqu’à présent perdu très peu de procès, certains tribunaux trouvent tout de même que, dans certains cas, les pénalités sont "disproportionnées".

Quoi qu’il en soit, il n’est pas étonnant d’entendre que le péage du 3e type mis en place dans la verte république laisse souvent un goût assez désagréable aux touristes qui en font les frais.

Assez peu de documents circulent sur internet sur l’issue des procès intentés aux ressortissants de pays de l’UE (hors RU) qui ne paient pas leur amende dans les temps. Je pense toutefois qu’il vaut mieux ne pas prendre de risque.

Après quelques recherches, j’ai d’ailleurs découvert qu’eflow, la société chargée de collecter les recettes (amendes y compris) n’est autre qu’un consortium de la SANEF, société… française.

Tout s’explique…

Dernière modification par Ours (02/08/2018 19h48)

Hors ligne

 

#388 02/08/2018 20h03 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Banni
Réputation :   17 

Nombreux sont les pays européens à pratiquer …

Mais pour les amendes qui ne sont pas émises par l’état (police …), force est de constater que si vous faites le mort jusqu’au bout en dépit de la hausse effrénée de l’amende, rien ni personne ne peut vous forcer à payer tant que vous êtes dans un autre pays …

Hors ligne

 

[+1 / -2]    #389 02/08/2018 20h30 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   

Rodolphe a écrit :

Bon résumé de ce qui passe aujourd’hui malheureusement. En tant qu’automobiliste, on a la fois le sentiment d’être mauvais citoyen car l’on pollue (surtout avec une voiture de sport) et d’être un porte-monnaie sur roues (carte grise, bonus/malus, taxe sur les carburants, et radars foisonnants).

L’idéal c’est sans doute de ne pas avoir de voiture, mais pour beaucoup c’est tout simplement impossible, et de surcroit pour une minorité en voie de disparition (dont je fais partie) j’adore conduire !

Mais c’est vrai qu’aujourd’hui, comme vous en faites très justement le constat, c’est la loi de la jungle :

- on se gare n’importe où, car marcher c’est trop fatiguant, donc je me gare au choix : sur le trottoir, sur le passage piéton, sur la place handicapés….

- en cas de rétrécissement de 2 voies à 1, je vais aller jusqu’au bout pour gratter quelques places et forcer le passage pour me rabattre

- je zigzague en permanence sur la rocade en doublant par la droite ou par la gauche

- pourquoi m’arrêtez au rond point, c’est les autres qui doivent le faire, car j’arrive plus vite !

- pourquoi respecter la priorité à droite sur une intersection, ça c’est pour les vieux !

etc….

Il faudrait un gros travail d’éducation et de formation, et tout simplement de civisme : la route est à tout le monde, donc respectons les autres ! Bon, allez,  j’arrête de faire mon grincheux !

Le problème c’est que c’est valable en voiture et partout ailleurs..
Je suis français pure souche, je n’aime pas les gens qui critiquent le pays (encore plus quand ils ne sont pas pure souche : rentrez dans votre pays d’origine si le choix de vos aïeux ne vous convient pas)
Mais il est vrai que nous sommes dans une société que je nommerai de fatiguante.. Les gens se foutent de tout, ils sont de moins en moins professionnels mais s’étonnent que leurs business coulent.
Depuis peu parfois je me dis assez sérieusement que je serai peut être mieux ailleurs et que je vivrais plus sereinement..

Pour en revenir au débat automobile j’ai toujours eu des voitures sympas pour mon age (je veux dire que souvent j’étais un petit cran au dessus de mes amis, en plus des études j’ai commencé mes affaires à 19ans..)
Cela m’a toujours amené des emmerdes des insultes type gosse de riche alors que pas du tout, des mecs qui avaient vu dans leur retro à 20m derrière que je les regardai méchamment (balaise), voir des gens rouler à 70 puis quand j’arrive derriere monter jusqu’à 120 juste parce qu’ils n’avaient pas envie que je passe etc..
Aujourd’hui j’ai une belle auto, qui en jette mais sobre, le jour où je serai rentier je prendrais certainement un beau vehicule n’en déplaise à certains.. par exemple là si je pouvais je prendrais un urus je pense meme si c’est un poil m’as-tu-vu
Si on est rentier ce n’est pas juste pour pouvoir se dire que l’on peut survivre sans travailler, je veux pouvoir vivre, et moi cela passe par aussi se faire plaisir avec nos goûts respectifs.
J’ai changé de véhicule il y a 4 mois, j’avais envie d’un macan mais ce n’était pas tres raisonnable, j’ai préféré prendre un cran en dessous et pouvoir me prévoir un ou deux voyages sympas.
Je me suis toujours dis que dans le choix de mes voitures meme si cela m’apportait des embrouilles je me fichais des autres et que ce n’est pas parce qu’on est cadre, chef d’entreprise ou rentier qu’on doit prendre une petite voiture de peur du qu’en dira-t-on..

Dernière modification par Bre (02/08/2018 20h32)

Hors ligne

 

[+1]    #390 02/08/2018 20h39 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   42 

maxcorporis a écrit :

Nombreux sont les pays européens à pratiquer …

J’ai vu que c’était le cas en Italie aussi. Des automobilistes britanniques non avertis ont découvert la chose non loin de Rome, si je ne m’abuse, et disaient avoir l’impression d’être victimes d’une escroquerie.

maxcorporis a écrit :

Mais pour les amendes qui ne sont pas émises par l’état (police …), force est de constater que si vous faites le mort jusqu’au bout en dépit de la hausse effrénée de l’amende, rien ni personne ne peut vous forcer à payer tant que vous êtes dans un autre pays …

C’est fort possible, mais je n’ai trouvé aucun témoignage sur la Toile.

J’ai payé mes deux trajets en ligne, quoi qu’il en soit. D’une part parce que je m’efforce de payer partout mon dû, et d’autre part - soyons honnête - parce que je ne voulais pas prendre de risque.

L’un d’entre vous me signale par les messages de réputation que le système est aussi en place au Portugal ainsi que dans de nombreuses villes, et surtout que la loi mobilité va permettre d’installer du free flow en France très bientôt.

D’une certaine manière, je pense que la généralisation du système profitera aux grandes entreprises de type Vinci, etc., qui sont partout.

Mais paradoxalement, les sociétés comme eflow y perdront, car une grande partie de leurs recettes proviennent des pénalités payées par les usagers qui ne connaissent pas, voire ne comprennent pas le fonctionnement du péage.

Si tout le monde pratique, tout le monde sait. Si tout le monde sait, il n’y a plus de contrevenants involontaires ou semi-involontaires. Ce qui engendre une diminution du montant des pénalités payées par les automobilistes.

Dernière modification par Ours (02/08/2018 20h46)

Hors ligne

 

[+3 / -1]    #391 03/08/2018 17h37 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   14 

Bre a écrit :

Je suis français pure souche

Vous êtes remonté jusqu’à quelle génération pour dire une sottise pareille : la révolution ? Les romains ? Les gaulois? L’homme de Tautavel ?

Bre a écrit :

je n’aime pas les gens qui critiquent le pays (encore plus quand ils ne sont pas pure souche : rentrez dans votre pays d’origine si le choix de vos aïeux ne vous convient pas)

- je ne pense pas être français de souche (cf ma présentation), et pour reprendre votre formule : je n’aime pas les français (de souche ou non d‘ailleurs) qui  font preuve d’autant d’intolérance dans leur discours que vous.
- On peut heureusement critiquer les dysfonctionnement de son pays (c’est ce que font tous nos hommes politiques), sans se voir obliger de quitter son pays

Bre a écrit :

Depuis peu parfois je me dis assez sérieusement que je serai peut être mieux ailleurs et que je vivrais plus sereinement..

J’aimerais savoir comment vous réagirez quand un habitant "de souche" de votre pays d’adoption vous reprochera de trop râler ou votre arrogance (ce sont les clichés les plus visibles de certains français à l’étranger et en tant que « français de souche » vous ne devriez pas échapper à ces « prédispositions » big_smile). Vous remarquerez que ce n’est pas une critique de la France, mais juste de certains de ses habitants.

Désolé pour le hors-sujet. Un modérateur peut effacer mon message s’il n’a pas sa place sur ce fil, mais je ne pouvais pas ne pas réagir….

Dernière modification par Dez67 (03/08/2018 18h42)

Hors ligne

 

#392 03/08/2018 18h33 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Banni
Réputation :   17 

Ours a écrit :

maxcorporis a écrit :

Nombreux sont les pays européens à pratiquer …

J’ai vu que c’était le cas en Italie aussi. Des automobilistes britanniques non avertis ont découvert la chose non loin de Rome, si je ne m’abuse, et disaient avoir l’impression d’être victimes d’une escroquerie.

Au Portugal, ce sont les péages autoroutiers avec une franchise si vous ne faites qu’un séjour par an …
En Italie, Florence, Rome, Pise ont des contrôles d’accès au centre historique réservés aux résidents à certaines heures par scan des plaques.
En Sardaigne, ce sont les parkings dont les indications de paiement sont inexistantes ou la machine à éditer les tickets en panne mais on vous verbalise direct par la poste via une société de recouvrement …
Au UK le péage de Londres à payer selon le niveau de pollution de votre véhicule …

Les communes très touristiques ont bien compris tout l’intérêt financier d’une telle démarche avec aucune conséquence électorale puisque les vaches à lait sont étrangères ……..

En Slovénie, pour aller d’une ville slovène à une autre via autoroute vous passez par l’Autriche et l’on vous arrête pour payer une amende parce que bien entendu vous n’avez pas la vignette autrichienne …

Ma première réponse a pu paraître un peu cavalière mais devant de tels stratagèmes, je n’ai aucune vergogne à utiliser, moi aussi, tous les moyens pour passer au travers des mailles du filet y compris pour le système de radar français !

Hors ligne

 

[+1 / -1]    #393 03/08/2018 19h44 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   

Dez67 a écrit :

Désolé pour le hors-sujet. Un modérateur peut effacer mon message s’il n’a pas sa place sur ce fil, mais je ne pouvais pas ne pas réagir….

Pour faire simple je stopperai de dire des bêtises comme celles ci quand celles ci arrêteront de se vérifier

Si je pars dans un autre pays c’est car à mes yeux il a plus de qualités que de défauts et je me vois mal être (par exemple ) aux USA et crier en pleine rue que les USA est un pays de merde drapeau de la France à la main.

Je prends cet exemple des USA non pas car ce serait mon premier choix mais surtout car la mentalité est différente là bas notamment sur les voitures pour en revenir au sujet principal : là-bas on est plus curieux de savoir ce qu’a monté comme business la personne pour s’acheter cette belle voiture en espérant réussir à faire de même que de suite se dire "gosse de riche" "dealer a la con" etc

Je viens de voir les "blâmes" qui me sont tombés dessus alors que visiblement personne n’a pris le temps de lire les phrases en entier puisque le message principal était que je n’aimais pas que l’on critique le pays dans lequel on est (souche ou pas souche mais visiblement les gens ont compris ce qu’ils voulaient.. et ca c’est typiquement français aussi ou non? wink) et cela m’incluait aussi puisque je disais que à contre cœur moi aussi je critique malheureusement notre pays mais bon..

Dernière modification par Bre (03/08/2018 19h51)

Hors ligne

 

#394 03/08/2018 20h35 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   186 

kiwijuice a écrit :

Pour la fiabilité, une autre méthode prouvée est la suivante.
Un modèle est commercialisé 5-8ans.
Les premiers mois / années sont ceux des rappels.
Au fil du temps, les ennuis sont résolus en usine.

Je confirme. Tombé en panne il y a 15 jours avec une focus qui a 6 mois… problème de mise à jour du logiciel… (il paraît qu’on allait bientôt avoir un courrier nous demandant de passer au garage). Ils finiront par nous faire des mises à jour comme les portables.

Le temps que le garage trouve d’où cela venait, j’ai repris une 205 quelques jours, j’ai repassé le contrôle technique de l’ancêtre de 28 ans… et c’est passé. Encore 2 ans et je la passe en collection. On en a profité pour changer le démarreur (ça évitera de taper dessus avec un manteau quand le lanceur est un peu collé). On a remplacé les valves des pneux qui avaient tendance à éclater au soleil.

Et c’est reparti pour quelques années de roulage, sans clim, à jouer avec le starter au démarrage… de toute façon, c’est inutile de chercher à rouler vite en corse, la moyenne sur les trajets tournent autour de 50km/h.


Pour vivre heureux, vivons cachés

Hors ligne

 

#395 16/08/2018 08h01 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   42 

Zorglub a écrit :

Les quelques vies humaines susceptibles d’être sauvées (et il y en aura très probablement) par la limitation à 80 km/h me semblent justifier la mesure et balayer, d’un revers de manche, tout autre argument.

Ceci ne doit toutefois pas nous empêcher de réfléchir.

En étant le plus charitable possible, il faut en effet suggérer que le gouvernement français manque de pédagogie dans son application de la limitation à 80km/h.

Les premiers chiffres qui nous parviennent après un peu plus d’un mois passé sous cette mesure impopulaire sont en effet aptes à susciter des doutes quant à la réelle motivation de l’État.

Jugez plutôt :

[C]ertains radars [ont] multiplié leur nombre de flashs par 5,7, comme c’est le cas pour celui situé le long de la N88, à Saint-Paul de Tartas. En moyenne, l’ensemble des cabines ont multiplié leurs performances par deux, comme l’a confirmé Emmanuel Barbe. Le délégué interministériel à la Sécurité Routière a en effet annoncé une augmentation significative des infractions, avec près de 243.000 flashs de plus seulement sur le mois de juillet.

Selon la préfecture du département, relayée par le site Zoomdici.fr, 95 % des infractions relevées la semaine dernière concernaient des petits excès de vitesse ne dépassant pas les 20 km/h. Des entorses qui permettront sans doute à l’Etat d’atteindre son but : engranger 400 millions d’euros supplémentaires grâce à l’abaissement à 80 km/h.


(Source : Auto-moto.com)

Dernière modification par Ours (16/08/2018 08h02)

Hors ligne

 

[+1]    #396 16/08/2018 08h45 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   202 

Bonjour,

Cet été j’ai fait 1100 km pour aller en vacances ; nous avons pris "les petites routes" ; résultat 2 jours de trajet et 21h00 de conduite. Même avec les pauses, je vous laisse imaginer la fatigue, la tension nerveuse. Et surtout :

- impossibilité de passer la 6éme vitesse, fréquents sous régimes même en 5éme, qui font que l’on tombe sous les 80 en côtes, bref usure évidente de l’embrayage/bimasse à la clé et 6.5 l/100 km
- j’ai vu à plusieurs reprises des gens devant nous s’endormir, le véhicule balayant la chaussée brusquement
- quand aux flashs, c’était le 14 Juillet avant l’heure pour ceux qui voulaient doubler ces interminables convois de voitures et PL (lesquels étant au 80 GPS "collent aux fesses" et poussent à la faute).

Bref, autoroute au retour :

- 11h00 avec les pauses à 110 - 120 km/h
- 4.5l/100 km

Donc, péages à la clé.
La motivation est financière avant tout.

Dernière modification par Iqce (16/08/2018 08h46)

Hors ligne

 

#397 16/08/2018 12h28 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   68 

Iqce a écrit :

Bonjour,

Cet été j’ai fait 1100 km pour aller en vacances ; nous avons pris "les petites routes" ; résultat 2 jours de trajet et 21h00 de conduite. Même avec les pauses, je vous laisse imaginer la fatigue, la tension nerveuse.
[…]
Bref, autoroute au retour :

- 11h00 avec les pauses à 110 - 120 km/h
- 4.5l/100 km

Donc, péages à la clé.
La motivation est financière avant tout.

1100km en 21h, ca fait du 52 km/h de moyenne. Je vous trouve un tantinet de mauvaise foi en accusant le passage de 90 à 80km/h de cette moyenne très faible.

Iqce a écrit :

impossibilité de passer la 6éme vitesse, fréquents sous régimes même en 5éme, qui font que l’on tombe sous les 80 en côtes, bref usure évidente de l’embrayage/bimasse à la clé et 6.5 l/100 km

si vous êtes en sous-régime, passez en 4ieme, je ne vois pas de probleme…
Avec un peu de mauvaise foi, je pourrais vous suggérer de demander aux pays qui ont déjà une réglementation à 80 km/h (ou à 120 sur autoroute) de participer financièrement à votre changement d’embrayage quand (et si) vous roulez à l’étranger (Belgique, Espagne, Portugal pour les + courants).
Pour info, en Suède, c’est 70km/h même. Là bas, c’est mieux du coup, on reste en 4ième !
Ce qui est rigolo, c’est que c’est en Suède aussi que le nombre de décès est le + faible : 25 décès par million d’habitants en 2017 (Les limitations de vitesse en Europe - Transports - Toute l’Europe)

Iqce a écrit :

- j’ai vu à plusieurs reprises des gens devant nous s’endormir, le véhicule balayant la chaussée brusquement

j’ai toujours vu cela, même à 90km/h.

Iqce a écrit :

- quand aux flashs, c’était le 14 Juillet avant l’heure pour ceux qui voulaient doubler ces interminables convois de voitures et PL (lesquels étant au 80 GPS "collent aux fesses" et poussent à la faute).

idem, le conducteur énervé de rester derrière et qui écrase le champi pour dépasser le faisait également à 90km/h

Hors ligne

 

#398 16/08/2018 13h27 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   202 

Je peux vous retourner un tantinet cette observation ; votre calcul est parfaitement exact, les "petites routes" traversent des villages, avec des feux, et de temps en temps, il faut faire des pauses. L’ODB donne exactement 50 km/h de vitesse moyenne sur les 6 000 km ce mois çi (avec l’autoroute).  Je fais jusqu’à 70 000 km/an malheureusement (bien obligé…Pas de TC efficaces où je suis), et vous ? Je suis surpris que vous ne vous soyez jamais fait cette réflexion.
Avez vous remarqué que la planète est tous les jours un peu plus salie, que la pollution atmosphérique tue des milliers de gens en France, et que rouler en 4éme et source de consommation élevée et donc de pollution ?
Voici un peu de culture sur le sujet pour mieux "voir le problème" cf votre interrogation ; après il est évidemment difficile d’affirmer que parce que le Français moyen (X) va surconsommer de 2 l/100km cela va "tuer" par pollution tant de personnes ce qui sera "rentable" ou pas par rapport à la baisse  de 10 km/h et du nombre de vies sauvées. Ce qui est sur et factuel désormais c’est que ça génère des rentrées d’argent. Une vie sauvée par la pollution évitée (retenez votre souffle pour comprendre) ca vaut autant qu’une vie sauvée dans un choc frontal, pourquoi se poser ce genre de question serait interdit vu le niveau assez bas désormais d’insécurité routière ? Une vie c’est une vie.

42 000 morts en France - Crit-Air.fr

Edit : peut être que pour les jeunes conducteurs le 80km/h plus faciles à formater que les anciens, ne posera pas de soucis. Peut être que mon DCI made in France, parfait à 90km/h et donc obsolète sur "petites routes" sera (est déjà ?) remplacé au catalogue par un modèle avec une courbe de couple plus basse etc et que le stress au volant source de fatigue et d’accidents redeviendra supportable, en sus de l’allongement du temps de trajet. Mais pour l’instant ceci est mon constat et je vous remerci.e d’avance de ne pas être polémique car il n’y en a pas de mon coté.

Dernière modification par Iqce (16/08/2018 13h49)

Hors ligne

 

#399 16/08/2018 15h05 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   68 

Je ne cherche nullement la polémique mais uniquement à comparer des pommes avec des pommes comme disent nos amis anglais.

Votre post est clairement une critique du passage à 80 km/h car il reprend les arguments des "anti" : somnolence accrue, énervement…

Pour être rigoureux, il eut été correct de donner le temps de trajet le 30 juin (21h donc avec le 80 km/h) et celui le 1er juillet (avec le 90 km/h). Ne connaissant pas la proportion villages, feux rouges… du dit trajet, je ne me hasarderais pas à estimer la différence mais je pense qu’elle est faible.

En revanche, je conviens totalement que prendre l’autoroute est nettement plus rapide. Nous sommes d’accord là-dessus.
Concernant les pauses, elles existent dans les 2 cas et je préfère prendre une pause dans un village que sur une aire d’autoroute liée à un gros industriel.

Iqce a écrit :

Ce qui est sur et factuel désormais c’est que ça génère des rentrées d’argent.

Oui c’est vrai et cela ne me pose aucun problème.
Nous sommes sur un forum où on vante l’entrepreneuriat, la responsabilité individuelle. Que je sache, si on roule trop vite, c’est toujours une décision humaine, donc à assumer si jamais on se fait attraper.

Iqce a écrit :

(retenez votre souffle pour comprendre)

Iqce a écrit :

je vous remerci.e d’avance de ne pas être polémique car il n’y en a pas de mon coté.

Polémique peut-être pas mais un brin condescendant probablement. Sauf si je suis trop idiot pour comprendre ce que vous avez voulu insinuer.

Iqce a écrit :

ca vaut autant qu’une vie sauvée dans un choc frontal, pourquoi se poser ce genre de question serait interdit vu le niveau assez bas désormais d’insécurité routière ? Une vie c’est une vie.

Je vous rejoins là dessus. De la même manière qu’un mort avec une peau de couleur A est aussi insupportable qu’un mort avec une couleur de peau B.
En revanche, j’avoue ne pas avoir saisi que votre post avait pour objet principal la différence de pollution entre les modes de transport. Si tel est le cas, je pense qu’il serait assez judicieux de comparer des études de pollution entre 80 et 90 km/h.

Avec 70 Mm par an vous roulez beaucoup et polluez donc beaucoup. Bien malgré vous si aucune autre solution n’existe. Avez-vous déjà calculé quel surcoût aurait un passage à un véhicule essence pour vous ? Vous pollueriez moins (ou différemment) même si je considère que ce n’est pas aux citoyens de compenser un manquement de l’Etat (comme pour l’immobilier social par exemple).
Comme vous le demandez, sachez que je fais environ 20 Mm par an. 10 en diesel de 10 ans et 10 en électrique.

Pour finir, j’apprécie beaucoup votre dernier paragraphe.
Il me fait penser qu’une partie de la pollution est directement liée à notre mode de consommation.
Le nerf de la guerre dans la diminution de la pollution auto est la baisse du poids embarqué.
Je ne cible pas ici la hausse du poids d’un véhicule (Golf 1 750kg contre Golf 6 1200kg) mais la hausse continue du type de véhicule utilisé.
A ce titre, le SUV est un type de véhicule qui n’a aucun fondement autre que marketing !
- 90% sont des 2 roues motrices donc l’argument 4x4, chasseur, campagne fait pschitt
- le gain en rangement est minime (je parle du coffre, de la malle comme on dit dans le sud). Pour l’anecdote, j’ai rentré dans feu mon AX des meubles qui ne rentraient pas dans ma 308….
- le gain en ville est négatif (plus dur à garer), maniabilité moindre
- le gain en visibilité / sécurité est illusoire. Le sentiment d’invulnérabilité est impressionnant…
En revanche, le poids est bien plus important et je suis PERSUADE que 80% des utilisateurs de SUV auraient les mêmes fonctionnalités avec un véhicule de segment inférieur.
La vraie économie est là : arrêter d’utiliser un bazooka pour tuer une mouche.
Je n’ai malheureusement pas réussi à trouver un chiffre fiable sur le gain en CO² d’une réduction de 100 kg de 50% des véhicules roulants…

Hors ligne

 

[+1]    #400 16/08/2018 16h23 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Banni
Réputation :   17 

La pollution … Vaste sujet de culpabilisation générale ou l’on cherche l’aiguille sans voir la meule de foin …

Le poids du véhicule, les gros 4x4 … La pollution dépend ENORMEMENT de la conduite du véhicule et des conditions de circulation et très peu du poids du véhicule !

Une twingo de 1.0L rejette plus de CO2 à 3 500 tours qu’un Porsche Cayenne à 1600 tours EN produisant la même efficacité … A méditer !

Mais par dessus toutes ces palabres, pourquoi se culpabiliser quand toute la Chine, l’europe de l’est, les USA, l’Amérique latine et surtout l’Afrique pollue à tout va !

Chaque nouvelle législation contraignante sur l’automobile mise en place par un pays occidental est une aubaine pour l’Afrique ou votre véhicule continuera de polluer sans le moindre problème !
Sans compter toute la pollution pour produire votre nouvelle voiture "propre" …

Hybride !? Vous avez une autonomie ridicule (Lexus RX450h = 1.6km en tout électrique et conso moyenne 10.0l) ! Une batterie polluante … L’année dernière durant l’hiver nous avons frôlé le blackout car nous n’étions pas en mesure de produire et même d’importer suffisamment d’électricité …
Qui produira l’electricité nécessaire à un parc automobile électrique grandissant ? Peut-être de l’électricité verte qui pour l’instant a une production anecdotique mais génère des augmentations même rétroactives du KWH

Toute cette législation automobile est vitale pour protéger de la pollution le coeur des grands centres urbains mais inadaptée pour tout le reste du territoire !

Il n’est pas question de continuer à laisser proliférer les avis minoritaires mais soit un organisme mondial indépendant et financé directement par une taxe sur les pollueurs se réunit avec d’éminents stratèges apolitiques pour imaginer le monde de demain dans sa production industrielle, ses déplacements et sa politique de l’urbanisme ainsi que de la production énergétique … soit je continue à polluer sans m’en soucier comme le fait les 2/3 de la population mondiale …

Cela me fait penser au tri sélectif … Je fais le tri, je paye une facture d’enlèvement d’ordure exponentielle depuis le tri sélectif, l’entreprise de retraitement obtient des contrats exorbitants signés avec des collectivités dont l’ignorance sur le sujet est légion , l’industriel récupère à bon compte une matière première et moi je rachète des produits finis à cet industriel dont le prix n’a pas baissé d’un centime … Je dois trier car je culpabilise !? Niet !

Dernière modification par maxcorporis (16/08/2018 16h25)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech