Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 16/11/2012 15h29

Membre (2010)
Réputation :   87  

Salut,

il est généralement recommandé de conserver environ 3 à 6 mois de son salaire en épargne de précaution pour pouvoir faire face à un accident de la vie.

Cependant, je fus interpellé par une remarque de Sergio8000 qui sur un poste où il nous dit qu’il conserve en cash l’équivalent 18 à 24 mois de son revenu mensuel car travailleur indépendant.

Je suis d’accord qu’un indépendant doit conserver plus que 3 mois de revenus mensuels et même un an me semblerait tout à fait raisonnable.

Aussi, pour les indépendants quel montant mettez vous de coté pour les périodes difficiles?

Si Sergio passe sur ce topic je serai ravi de pouvoir lire votre démarche à ce sujet car j’ai par ailleurs lu sur votre blog que vous n’hésitiez pas à être totalement investi sous certaines conditions.

Au plaisir de vous lire.

Mots-clés : cash épargne précaution

Hors ligne Hors ligne

 

#2 16/11/2012 15h57

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3252  

Beaucoup. :-)

Freelance + locataire = la roue peut tourner très rapidemment.

D’autant qu’il y a le décalage RSI, Urssaf, Impôt sur le revenu de l’année N-1 qui peut faire mal.

Si l’on considère que les droits au chômage correspondent à un capital égal à 24 * 60% de la rémunération, je dirais que pour avoir la même protection qu’un salarié, un indépendant qui gagne 4000 EUR / mois après impôts doit mettre de coté :

4000 * 60% * 24 + (RSI & Urssaf & Cipav & Impôt de l’année N-1) = à la grosse louche (dépend du quotient familial etc) autour de 80 000 EUR.


Rapport Gérants : imiter les meilleurs gérants de fonds

Hors ligne Hors ligne

 

#3 16/11/2012 17h44

Membre (2012)
Réputation :   1  

Bonjour,

Personnellement j’ai en réserve (sur mes comptes personnels : livret A et LDD depuis la montée des plafonds) 2 ans de cash (qui couvre mon prêt et l’ensemble de mes dépenses de fonctionnement).
Je m’autorise à descendre à 1 an pour des gros achats (isolation par l’extérieur, véranda, voiture, …) que je remonte tranquilou à 2 ans tout doucement.

Je provisionne sur le compte de ma société de quoi payer les impôts, l’URSSAF et cie pour l’année à venir.

Et étant donné les lois à venir, j’ai comme dans l’idée que je vais bientôt me payer l’année prochaine sans dividende et uniquement le minimum (comprendre prêt+fonctionnement+épargne+argent de poche) et laisser le surplus dormir. J’attends à ce propos une réponse de mon expert-comptable sur ce qu’il advient de l’argent placé par la société (IS sur les plus-value théorique annuellement ou pas ? j’ai trouvé à droite à gauche sur Internet - y compris sur ce forum - tantôt ceci et tantôt l’inverse).
Donc je risque de me retrouver rapidement avec un certain nombre de ’mois d’avance’ qui vont dormir sur les comptes de l’entreprise.

Contrairement à I.H., je ne raisonne pas, du moins pour mes réserves, en fonction de ce que je me paie mais en fonction de mes besoins.
De ce fait, j’ai besoin de beaucoup moins smile (de l’ordre de 35k€ pour 2 ans)
A noter également que mes réserves pour ma société (impôts & cie N+1) sont séparés …

Cordialement,

Dernière modification par Flaneur (16/11/2012 17h48)

Hors ligne Hors ligne

 

#4 16/11/2012 17h52

sergio8000
Invité

Bonjour,

40 K€ me suffisent largement pour tenir deux ans. Attention toutefois, je ne vis pas en France à temps plein et les prix sont (vraiment) beaucoup plus bas en Allemagne que dans l’hexagone !

Je peux descendre à 30 K€ en bonne période boursière et même me mettre à 0 juste avant que mon entreprise me verse des dividendes (qui vont remettre les liquidités nécessaires).

D’ailleurs, c’est probablement ce que je vais m’empresser de faire très prochaienement. Quand je vois ce fiscal cliff et des entreprises à retours sur capitaux importants à 2-3 fois les bénéfices en période difficile, j’en peux plus d’avoir des liquidités. Je me sens coupable là :-).

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur