Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#376 01/01/2018 19h51 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   102 

l’excédent brut d’exploitation (EBE) est avant écritures relatives aux provisions d’exploitation contrairement à l’ebitda qui les prend en compte.

Hors ligne

 

#377 01/01/2018 19h52 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   385 

JeromeLeivrek a écrit :

Je vais poser une question bête car je n’ai jamais creusé le sujet : quelle est la différence entre EBE et EBITDA ?

JL

La langue smile

Hors ligne

 

#378 01/01/2018 21h15 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   378 

JeromeLeivrek a écrit :

…/…
Je vais poser une question bête car je n’ai jamais creusé le sujet : quelle est la différence entre EBE et EBITDA ?

JL

la différence entre EBE et EBITDA ?

expert-comptable.com a écrit :

L’excédent brut d’exploitation

L’EBITDA : rentabilité du processus de production (18/12/2017)
L’EBITDA est un ratio de gestion des États-Unis qui mesure la rentabilité financière du cycle d’exploitation d’une entreprise, indépendamment de sa politique de financement et d’investissement. L’EBITDA signifie « Earnings Before Interest, Taxes, Depreciation and Amortization », en français « Bénéfice avant Intérêts, Impôts, Dépréciation et Amortissement ». Il se calcule de la manière suivante :

EBITDA = Chiffre d’affaires – achats et charges externes – charges de personnel – autres charges ou EBITDA = Résultat net comptable + charges financières + impôts et taxes + dotations aux amortissements et provisions.
On compare souvent le ratio américain EBITDA à l’Excédent Brut d’Exploitation (EBE) qui est un solde intermédiaire de gestion français. Ces deux ratios mesurent effectivement la rentabilité d’un cycle d’exploitation sans prendre en compte l’ensemble du modèle économique, mais l’EBE est un ratio plus transverse (comporte les impôts et les taxes).
EBITDA : définition, calcul et analyse (08/12/2017)
L’EBITDA pour « Earnings Before Interest, Taxes, Depreciation and Amortization » est un solde de gestion utilisé en comptabilité américaine pour évaluer la rentabilité du seul cycle d’exploitation d’une entreprise, indépendamment de sa politique d’investissement ou de financement. En fait, l’EBITDA montre le cash-flow d’une entreprise. Son équivalent français est l’Excédent Brut d’Exploitation (EBE). Un EBITDA supérieur à 0 montre une chaîne de création de valeur rentable. À l’inverse, un EBITDA inférieur à zéro n’est pas apprécié des financeurs, car le ratio montre un cycle d’exploitation à perte. Deux formules calculent l’EBITDA:

EBITDA = Chiffre d’affaires annuel hors taxes — Achats et charges externes — Charges de personnel — Autres charges
EBITDA = Résultat net comptable + Charges financières + Impôts et taxes + Dotations aux amortissements et provisions
EBE (Excédent Brut d’Exploitation) : définition, calcul et ratios (17/11/2017)
L’Excédent Brut d’Exploitation (EBE) est un solde intermédiaire de gestion très important, car il montre le niveau de richesse dégagé par l’entreprise grâce à son seul cycle d’exploitation. Le calcul de l’EBE exclut la politique de financement ou encore les dépenses exceptionnelles de l’entreprise pour zoomer sur sa rentabilité brute (cash-flow). Il confirme ou infirme la rentabilité du cycle d’exploitation. L’Excédent Brut d’Exploitation (EBE) est calculé à partir des données du compte de résultat, pour une période donnée généralement (l’exercice comptable) et de la manière suivante :

EBE = Chiffre d’affaires – Achats consommés – Consommations en provenance de tiers + Subventions d’exploitation – Charges de personnel – Impôts et Taxes
Excédent Brut d’Exploitation : Définition, calcul (16/11/2017)
L’Excédent Brut d’Exploitation (EBE) permet de visualiser la rentabilité dégagée par l’entreprise grâce à son simple système de production. En effet, l’excédent brut d’exploitation ne prend pas en compte les produits exceptionels, les charges exceptionnelles, ni les amortissements ou la manière qu’a l’entreprise de financer son activité. Il est calculé sur une période donnée. Le calcul de l’EBE :

EBE = Chiffre d’affaires – achat de marchandises et de matières premières – services extérieurs (loyer, électricité, assurance…) – services provenant des tiers (avocat, comptables, honoraires experts…) – impôts et autres taxes – salaires et charges sociales

Attention, un excédent brut d’exploitation négatif signifie que l’activité économique de l’entreprise n’est pas rentable.
L’excédent brut d’exploitation (31/03/2014)
L’excédent brut d’exploitation (EBE) est une notion indispensable pour un chef d’entreprise voulant comprendre et maîtriser son activité. L’analyse de l’EBE permet d’obtenir des informations sur la rentabilité économique et la maîtrise des coûts.


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.

Hors ligne

 

#379 02/01/2018 16h45 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   595 

Geronimo a écrit :

JeromeLeivrek a écrit :

Je vais poser une question bête car je n’ai jamais creusé le sujet : quelle est la différence entre EBE et EBITDA ?

JL

La langue smile

Blague à part… ah non Geronimo ! Comme détaillé ci-dessous par Miguel, c’est relativement différent (bon pas des masses on est d’accord et les tendances sont souvent les mêmes). J’ai d’ailleurs donné la raison historique (copyright Vernimmen à la toute fin de ce post : Portefeuille d’actions de PoliticalAnimal (15/16)). L’EBE est d’ailleurs explicitement donné dans le tableau des soldes intermédiaires de gestion (SIG).

En caricaturant un peu, à la rigueur on pourrait dire que l’EBE c’est… l’EBIDA smile


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#380 03/01/2018 19h08 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   572 

Bonsoir,

JP Morgan Emerging Markets Small Caps

A des conditions avantageuses sur CTO Boursorama (fonds 0%) :
- Frais d’entrée : 0% (au lieu de 5%)
- Frais de sortie : 0% (au lieu de 0,50%)

Fred


Parrain : WeSave - Yomoni - LINXEA - Bourse Direct - BINCK - Fortuneo - Boursorama - MAIL BLOG

Hors ligne

 

#381 05/01/2018 11h25 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   595 

Avant de replonger dans une grosse ligne droite au travail avec un dossier ardu (les acquisitions n’attendent pas !), un rapide topo de mes dernières heures consacrées à l’investissement en début de semaine. J’ai étudié pas mal d’entreprises et comme nombre de forumeurs, difficile de trouver du décoté.

Installux : jolie boîte, remplit tous mes "critères de sécurité", gamme variée et bénéficie à la fois des temps forts de la construction mais aussi de la "décoration/réaménagement" (donc moins cyclique) dommage que je ne l’ai pas (ré)étudiée plus tôt car il y a 1 an, c’était pile avec la marge de sécurité que je m’impose. Là, c’est trop cher à mon goût. Je passe mon chemin pour l’instant. Déjà discuté par de nombreux forumeurs sur IH.

Actia : alors là je ne comprends pas l’engouement sur la valeur (elle est citée sur de très nombreux forums). Sans doute que quelque chose m’échappe. De toute façon, le domaine de l’automobile ne me réussit pas trop : non pas que j’ai perdu de l’argent mais je n’en ai pas gagné même lorsque mes screeners me disaient d’acheter (MGI Coutier il y a 3 ans, comme discuté de nombreuses fois ou d’autres). Mais là, ben de toute façon mon screener me dit que c’est déjà largement à son prix. Qui plus est, il faut 5 années de FCF pour couvrir toutes les dettes long terme donc hors de mes critères de sécurité. Alors certes, pour l’instant, la couverture des intérêts est bonne et les échéances de remboursement assez lointaines mais pour une small cap, c’est trop haut pour moi. Qui plus est, Actia est très "dispersée" je trouve. Présente dans de multiples niches mais pas des niches dans le bon sens du terme (peu d’acteurs, premiumisation) non des niches avec de nombreux concurrents et parfois d’univers très variés. Un exemple parmi d’autres : toutes leurs activités de gestions de flottes et notamment l’utilisation de "dongle" (en bon français boîtier de télématique), c’est un véritable bloodbath ! Actuellement un des domaines les plus concurrentiels qui soient (je veux dire que l’intensité concurrentielle augmente) car tout le monde veut faire le métier de l’autre maintenant et que la gestion de flottes / services est l’un des rares domaines où il y a encore des marges. Du coup, on a sur le même segment (et ce n’était pas le cas il y a quelques années) : des start-ups (WayKonect, etc.), les équipementiers (Valeo, Continental, etc.), les boîtes d’entretien automobile (Speedy, etc.), les loueurs (Hertz, etc.), les pétroliers (via leurs cartes, Total, etc.) et les fabricants autos qui veulent reprendre la main (Renault avec Renault Services, etc.). That’s a tough world!
A la rigueur, la seule issue positive que je puisse voir au cours de l’action, c’est… une OPA car le secteur se consolide. Mais bon la boîte est familiale et de toute façon, la possibilité d’OPA doit être un plus dans une thèse d’investissement pas le cœur de l’achat. Je passe définitivement mon chemin ou alors je loupe quelque chose…

Millet Innovation
 : domaine de la santé ou plutôt de la parapharmacie. Notamment le fabricant d’Epitact. Dossier intéressant, "critères de sécurité" respectés mais déjà très bien valorisé d’après mes screeners. Boîte familiale aussi (bon point), la seule cotée en bourse dans ce domaine à mon avis. En effet, toutes les autres boîtes anciennement cotées en bourse ont été soit rachetées par des plus gros (Merck, etc.) soit sont restées "private" : fabricants de Compeed, Dr SCHOLL, Urgo, Gilbert, Neutrogena, Addax, Pierre Fabre Santé, Cooper, etc. Je passe à nouveau mon chemin et il faudrait un très bon semestre et/ou une baisse de cours significative (encore plus qu’Installux) pour que je rentre.

Et je pense que, comme beaucoup d’entre nous, vos porte-feuilles sont en mode fusée en ce début d’année ! Mais là j’ai de la chance car c’est particulièrement le cas pour mes plus grosses lignes : Agfa, Odet, Encres Dubuit (ma plus grosse "conviction" de l’année), etc. Dès lors, suis déjà à 2,3 % YTD (plus de 3 fois le livret A ! Je devrais tout vendre et mettre sur une AV, j’aurais un +4,5 % assuré pour l’année). Et je ne vous parle même pas du tracker Ether que je ne compte pas dans ma performance… mais qui trop fait le malin finit… dans le ravin wink alors je m’arrête là… ETHEREUM TRACKER EURO ETF | ETFskurs | Chart | A2HDZ2 | SE0010296582

Allez je retourne en hibernation travail / papa / loisirs et le portif tournera bien tout seul jusqu’à ce que j’ai le temps d’étudier d’autres dossiers aux prochaines vacances, peut-être trouverais-je enfin du non surcoté.


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#382 29/01/2018 17h18 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   371 

Bonjour PolitalAnimal,

Je rebondis sur votre fonds émergents, étant moi même en recherche d’optimisation de mes quelques OPCVM rescapés.

Dans le DICI voici l’historique de performance que l’on trouve
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_jpm-dici.jpg

Il est intéressant de voir comment ils calculent leur performance.
Vu les frais d’entrée de 5% je pense que c’est un peu biaisé de ne pas les compter.
Je n’ai pas encore trop compris l’impact des frais de conversion évoqué dans la rubrique frais.

Voici la valeur de part calculée en partant du début de leur suivi de performance sans les frais d’entrée (et en dessous l’indice).

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_jpm-vp.jpg

La même chose avec 5% de frais d’entrée, uniquement l’année du début du suivi :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_jpm-vp-avec-frais.jpg

La surperformance bien que toujours présente, et complètement anéantie par les frais d’entrée. Les avez-vous réduit dans le cadre de votre contrat ou payez-vous plein pot ?

Ce n’est pas facile de trouver un bon fonds émergents, l’optimisation des frais est vraiment importante. Je cherche à "transférer" les fonds UC de mes AV pour profiter de l’offre plus diversifiée sur CTO/PEA et économiser les frais de gestion d’UC.

PS : pour les graphiques de Morningstar, je suis un peu dubitatif, voici un de mes fonds (HSBC Small Cap France), conservé "à cause" de Morningstar :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_hsbcmstar.jpg

Et voici la valeur de part selon le DICI depuis 2007.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_hsbcsmf-vp.jpg

L’indice de référence est plus favorable sur le site de Morningstar que dans le propre DICI du fonds…

Dernière modification par bibike (29/01/2018 17h26)


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

En ligne

 

#383 29/01/2018 17h48 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   595 

Quelque chose doit m’échapper dans votre question : sur la plupart des contrats en ligne (et c’est le cas du mien), cette UC LU0318933057 a des frais d’entrée gratuits.

D’ailleurs vu la valeur liquidative actuelle sur mon contrat d’AV et les frais payés, je n’ai payé "que" environ 1,8 % de frais de gestion.


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#384 29/01/2018 20h59 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   371 

Mes excuses si mon post n’était pas clair, oui je vous demandais si vous aviez payé des frais d’entrée ou pas car cela change tout à la performance du fonds, et sauf erreur de ma part, vous ne l’aviez pas précisé.

Je voulais également soulever le fait que suivant la source où l’on tirait les comparaisons de performance (Morningstar ou DICI dans l’exemple), la conclusion pouvait être différente.


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

En ligne

 

#385 29/01/2018 21h26 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   595 

Donc je confirme que je n’ai pas payé de frais d’entrée mais cela dépend bien sûr des contrats d’AV (à la fois le courtier et l’assureur).

Le mien en l’occurrence est Puissance Avenir (Assureur Suravenir filiale bien connue du Crédit Mutuel Arkea, courtier : assurancevie.com).

Mais je ne peux pas savoir dans votre cas wink


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#386 01/02/2018 20h21 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   102 

PoliticalAnimal a écrit :

- Encres Dubuit           8,7 % (4 salaires nets). Comme expliqué, j’ai largement renforcé à la hausse. Sur l’année, Encres Dubuit a réalisé un excellent cru avec +35 % mais je suis à moins que ça puisque renforcement à la hausse. Je pense que dans un an, les annonces seront bonnes et que ce n’est que le début pour Encres Dubuit. En effet, le renouvellement de la force de vente (plusieurs remplacements de cadres), de la gamme produits et l’augmentation de la visibilité dans les salons dédiés aux encres et pâtes de sérigraphie sont impressionnants. Pour une nano cap avec un faible CA, une telle nouvelle "impulsion" devrait se retrouver dans les chiffres si ce n’est pas dans les prochains résultats semestriels au moins dans ceux d’après. Au pire, j’ai en portif une valeur très solide avec un bilan en béton. Fourchette : 7 € - 7,3 €

Bonjour PoliticalAnimal,

Suite à votre bilan 2017 et à votre forte conviction sur Encre Dubuit, j’ai également fait mes devoirs, et je trouve également cette société très intéressante.

Mes différentes méthodes de valorisation me donne (en annualisant les chiffres du S1 2017):
par le PER : 3,59
par les flux : 10,43
par le REX : 7,76

soit une valeur cible de 7 euros (votre cible basse) sans prise en compte de la croissance future.

Merci encore pour cette trouvaille. smile

NB : nouvel actionnaire de ENCRES DUBUIT.

Hors ligne

 

#387 12/02/2018 21h45 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   12 

PoliticalAnimal a écrit :

ACHATS
Eh bien surtout ma nouvelle valeur : Payton Planar Magnetics […] Pour moi, une rareté : une entreprise décotée, rentable et riche en cash… de haute technologie !

Bonjour PoliticalAnimal,

Merci pour le partage de cette valeur que je ne connaissais pas! Vous m’avez intrigué et je suis allé jeter un coup d’oeil au rapport du 30 juin 2017 (le dernier que j’ai trouvé), et je me demande comment vous arrivez à la valorisation de 6$ environ.
A la louche, j’arrive aux observations suivantes:
1) FCF de 2,668,000 $ par an (en excluant la variation exceptionnelle de BFR de 2017)
2) Valeur d’actifs nets tangibles de 23,000,000$ (en annulant la valeur d’inventaire car je considère les stocks technologiques non monnayables, et en divisant la valeur immobilière par 2 par conservatisme car je ne sais pas estimer leur(s) bâtiment(s))

--> en payant 10 ans de FCF, cela donne une valeur de 49,7M$ soit 2,24€/action.

Pourriez-vous m’aider à comprendre votre valorisation, et comment vous arrivez à la conclusion que l’entreprise est décotée? Je suppose que je dois rater quelque chose vu le gouffre entre nos estimations.

Merci

Hors ligne

 

#388 21/02/2018 21h51 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   595 

Capital, je vous ai répondu par email : j’espère que mes réponses vous ont été utiles ? Même si je n’ai pas pu prendre le temps de détailler (trop long pour détailler des valorisations), peut-être que vous vous lancerez et ouvrirez une file dédiée sur Payton Planar smile

Investir75, bienvenue à bord du bateau Encres Dubuit ! Cela tangue fort, c’est de la nanocap à forte volatilité. Je n’ai rien à cacher et tout est sur ma file mais vous savez que je suis déjà bien positif par rapport à mon PRU, cela étant j’ai renforcé dernièrement (sans doute à des valeurs proches des vôtres).

Enfin, j’ai réalisé un petit portefeuille d’actions préférentielles que je ne compterai pas dans mon portif car c’est avec de l’argent emprunté. En revanche, je tiendrai à jour ici pour ceux que ça intéresse : (7/7) Actions préférentielles US : une alternative aux obligations


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#389 22/02/2018 00h05 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   39 

Bonjour,

Quelle est l’idee derriere la vente des Call GAIA ? Vous seriez satisfait de vendre a 15.5 ?

Hors ligne

 

#390 22/02/2018 22h32 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   595 

Oui c’est ça, si cela arrivait, je serais tout à fait satisfait car Gaia serait au-dessus de ma fourchette haute de valorisation. Et pendant ce temps je suis payé, bien payé même, pour attendre que… ça monte smile

Et si ça baisse (en fait c’est ce qui est arrivé), c’est "magique" (j’exagère et vulgarise bien entendu), je peux racheter mes calls couverts à peu de frais (souvent à la moitié). Comme Gaia est assez volatil, il suffit d’attendre un peu et paf quand l’action remonte à nouveau, les calls dont le strike est 15$ peuvent redevenir intéressants.

Typiquement, j’avais vendu des calls à 0,55 $ fin novembre 2017 (pour rappel on achète ou vend forcément au minimum un lot de 100 options soit par "tranche" de 55 $ pour ce cas présent. Et j’ai vendu un certain nombre de calls couverts…). J’ai pu les racheter en janvier pour seulement 0.2 $ quand l’action avait bien baissé soit : 35 $ de gagné par lot de call. Et je viens justement de revendre des calls couverts correspondants à toute ma ligne il y a quelques jours (échéances septembre 2018, strike 15 $). L’action ayant monté, j’ai pu les vendre à 0.45 $ par call.

On dit toujours que la volatilité augmente le prix des options, c’est évidement vrai mais ce que je n’avais pas compris, c’est qu’il y a un double effet kiss cool. Premier effet kiss cool : la volatilité permet de "gagner" plus lorsque l’on vend des calls par exemple (que toutes choses égales par ailleurs, strike, échéances, etc. mais dans un environnement moins volatil) mais le truc sympa, c’est qu’on a aussi plus d’occasions de "se racheter" car dit volatilité dit parfois à la baisse. Donc maintenant je n’hésite plus : dès que ma vente de calls couverts m’a suffisamment fait gagner d’argent, je rachète mes calls. Et souvent quelques semaines après le cours a remonté et on peut à nouveau gagner pas mal d’argent en (re)revendant des calls couverts.

Bon c’était un peu en mode brouillon mes explications mais en espérant que c’était utile tout de même.

Dernière modification par PoliticalAnimal (22/02/2018 23h16)


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#391 23/02/2018 05h21 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   39 

Ok, à pratiquer lorsque le titre est en fourchette haute de son estime de valorisation, donc.

Le risque étant de louper une grosse hausse derriere, mais on ne peut pas gagner à tous les coups !

Hors ligne

 

#392 23/02/2018 06h52 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   284 

À noter que sur vos options d’échéance septembre, bien que ca ne soient pas des leaps, vous avez pas mal de THÊTA, la valeur temps de l’option.
Un fort thêta implique que:

1/vous gagnez un peu chaque jour qui passe lorsque vous êtes vendeur (puts ou calls). On peut ainsi voir le cours du call s’ajuster à la baisse après un WE alors que l’action monte ce jour là, simplement parceque la diminution du thêta de l’action est supérieure à la variation du cours du sous jascent. Cela va parfaitement dans le sens de la stratégie exposée par PA.

2/ Les options avec un fort thêta sont généralement moins volatiles que celles d’échéance rapprochée. Donc la volatilité du cours du sous jascent impacte moins le cours de l’option longue échéance, ce qui ne va pas dans le sens de la stratégie exposée par PA. Il faut vraiment d’importantes variations du cours de l’action pour qu’il puisse se racheter à court terme.

Enfin une stratégie alternative si on considère qu’on est au dessus de la valorisation du titre peut consister en la vente de calls couverts très proches de la monnaie qui offrent donc un gros premium, donc une meilleure couverture contre la baisse, au prix d’une plus forte probabilité d’être exercé. Ça dépend si on veut sécuriser le cours actuel ou jouer la vol du titre comme PA.

Merci à lui en tout cas pour cette file passionnante

Dernière modification par MisterVix (23/02/2018 08h34)

Hors ligne

 

#393 25/02/2018 13h15 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   595 

Tout à fait MisterVix, vous apportez de informations factuelles très utiles. Évidemment, que sur des options dont l’échéance est assez lointaine, les variations sont moins importantes puisque le thêta est fort.

Cela étant, je rappelle que Gaia est une "petite valeur" et qu’il y a des "anomalies" assez nettes dues notamment au fait que le pricing n’est pas "continu". Je veux dire par là que les sauts se font par 0.05 $ ce qui n’est pas du tout optimal et créé de gros spreads bid-ask (la majorité des options des grosses boîtes ont des pas de 0.01 $ et sur des valeurs pourtant plus importantes donc en pourcentage, les options des bigs caps sont pricées de façon "fine", ici pour Gaia on peut passer très vite de 0.35 $ à 0.4 $ soit 12,5 % de différence !!).

Il y a dès lors "des coups à jouer" (surtout lorsqu’on vend tout de même peu d’options, ce qui est à mon cas, je ne vends jamais que quelques dizaines d’options Gaia pas des centaines) et parfois je suis surpris d’arriver à vendre à 0.4 $ par exemple alors que le dernier cours était à 0.35 $ ce qui est en pourcentage une différence énorme. Le message que je veux faire passer, c’est que les options sur des mid caps ou des small caps (c’est exactement pareil pour Seritage d’ailleurs) sont à surveiller comme le lait sur le feu, qu’elles sont très volatiles du fait du "pas" important de plusieurs dizaines de pourcents mais que cela offre des opportunités lorsqu’on en vend de petites quantités comme moi. On arrive souvent à vendre plus cher que l’on aurait pu penser d’après la théorie des options wink

Ce genre de "chances" et de "discontinuités" n’arrive jamais sur les options de Bank of America par exemple ou de AIG. La contre-partie c’est que les frais sont assez importants (en pourcentage) par rapport à des options sur AIG, Tesla ou BAC.


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#394 13/03/2018 17h28 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   595 

Sujet : obligations Sears Holding.

Je vais copier/coller ci-dessous l’information reçue de Bourse Directe. J’ouvre le débat (puisque la file Sears est close) avec des questions comme : est-ce que votre courtier (si pas BD) vous transmet le même genre d’informations ? Qu’allez-vous faire ? Pour quelles raisons ?  smile

Bourse Directe a écrit :

Les titres SEARS HOLDINGS CORP  8PCT 14-151219 (US812350AF31) font l’objet d’une offre d’Echange.

Chaque porteur d’obligations (US812350AF31) a la possibilité d’échanger chaque 1000 FAMT d’obligation sénior non garantie à 8 PCT, à maturité 2019,  détenue en compte,   contre 1000 FAMT d’obligation PIK sénior non garanties convertibles, à maturité 2019 , avec un code isin encore inconnu.

Par défaut, sans réponse de votre part, les obligations (US812350AF31)  seront conservées en compte.

Pour des raisons de délai de transmission, votre réponse doit nous parvenir avant le 14 Mars 2018- 12H00.


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#395 13/03/2018 17h57 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   208 

Hello, oui les obligations pourront être échangées contre des nouvelles convertibles en actions.

Le GROS problème est que suivant l’humeur de Lampert, les coupons pourront être payés en actions et non en cash. Donc pour moi, c’est niet.

Hors ligne

 

#396 13/03/2018 20h03 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   378 

PoliticalAnimal a écrit :

…/…Le message que je veux faire passer, c’est que les options sur des mid caps ou des small caps (c’est exactement pareil pour Seritage d’ailleurs) sont à surveiller comme le lait sur le feu, qu’elles sont très volatiles du fait du "pas" important de plusieurs dizaines de pourcents mais que cela offre des opportunités lorsqu’on en vend de petites quantités comme moi. On arrive souvent à vendre plus cher que l’on aurait pu penser d’après la théorie des options…/…

Toutes mes félicitations pour avoir oser vous intéresser aux options.

"Les options sur des mid caps ou des small caps sont à surveiller comme le lait sur le feu."

Entièrement d’accord avec vous sur ce point, PoliticalAnimal.
Je rajouterai que en général non seulement les mid caps ou les small caps, mais toutes ou presque toutes les options que l’on peut échanger sur les marchés européens sont a surveiller de très près.
La raison principale étant que les investisseurs européens ne génèrent pas assez de volume sur le marchés des options.

En résumé Frais élevés, et peu de volume.

Je pense que lorsque l’on sait a peu prés ce que l’on fait en matière d’options, il me parait nettement plus facile d’être gagnant sur le CBOE que sur le MONEP et moins cher de travailler le marché des options US.

Il s’agit bien sûr que de mon opinion, basée sur mes expériences.
Maintenant les options sur les titres français et européens sur small and mid caps, c’est probablement plus intéressant intellectuellement, ici aussi chacun est libre des ses opinions.

Dernière modification par Miguel (13/03/2018 20h11)


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.

Hors ligne

 

#397 17/03/2018 11h49 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   30 

Concernant les obligations sears, impossible pour moi d’y participer chez binck car je n’ai pas assez d’obligations sears !

Nous revenons vers vous concernant votre demande relative à une opération sur titres (OST) visant les obligations SEARS HOLDINGS CORP 8% 2014-19 (ISIN US812350AF31).

Nous vous informons que les modalités de cette OST ne vous permettent finalement pas d’y participer.

En effet, seules les positions portant au minimum sur une quantité de 2 000 peuvent être apportées à cette offre d’échange.

Nous restons à votre entière disposition pour toute information relative à la gestion de votre compte.

Allez vous échanger vos titres politicalanimal ? Pour ma part, à priori ça sera une conservation des obligations classiques…mais de toute façon, pas sûr que j’aurais échanger mes obligations contre les convertibles.

Hors ligne

 

#398 21/03/2018 10h48 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   595 

J’ai eu la tête sous l’eau au travail (mais pour des dossiers passionnants). Encore un peu chaud mais au moins le temps de répondre en quelques phrases : je ne vais rien faire et garder mes obligations Sears 8% 2019.

Au moins je touche le coupon, évidemment, il y a un risque de ne pas être remboursé sur le principal (il suffit de voir la décote de l’obligation d’ailleurs) mais avoir du "pay in kind" de l’arnaqueur financier Lampert… non m.erci !

Sinon portif qui se porte bien, mieux que les indices en tout cas : c’est le but ! Les (grosses) baisses de KAZI et Agfa sont les seuls points rouges (tout l’intérêt d’un portif modérément diversifié) mais qui sont largement compensés par le trimestre tonitruant (hausse à plus de 2 chiffres pour tous ces titres) de : BAC, GAIA, Graines Voltz, Encres Dubuit (et ce n’est qu’un début pour Encres Dubuit je pense), ABC Arbitrage, etc. et même un dollar qui se redresse enfin…

Je ferai un point trimestriel plus précis comme toujours depuis 3 ans… pusique cela fait déjà longtemps que je ne fais plus de points mensuels (pas le temps de toute façon mais surtout je trouve que c’est inutile et trop rapproché, trop "la tête dans le guidon" si on s’impose un reporting mensuel… même si plein d’éminents forumeurs que j’apprécie et respecte continuent à réaliser des points mensuels big_smile )

J’ai aussi deux ou trois analyses de boîtes en cours mais ça il me faudrait un vrai temps libre pour pouvoir poster puisque écrire de façon lisible une analyse prend largement plus que 5 minutes…


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#399 31/03/2018 12h57 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   595 

1er trimestre 2018
Pas si mal vu l’état des marchés. Évidemment, comme tout le monde, le porte-feuille est passé par un très haut (quasiment +6 % en seulement 1 mois !) pour redescendre fortement mais le résultat reste correct et surtout au-dessus des indices.

- Performance de la part Q1’2018 : +2,9 %. CAC40 GR : -2,5 %, S&P 500 : -1,2 % (mais baisse plus forte en euro constant).
- Performance de la part depuis le début (déc. 2012) : +114,0 % soit 15,3 % annualisé. CAC 40 GR : 72,5 % soit 10,8 % annualisé, S&P 500 : 86,5 % soit 12,4 % annualisé.
La surperformance (même si 5 ans et demi n’est pas encore une longue période) commence à être significative.

Commençons par les boulets du début d’année.
Orchestra Premaman avec -18,4 % YTD, pourtant aucune nouvelle vraiment significative. Je conserve car ça ne pèse plus grand-chose dans mon portefeuille et surtout je n’ai pas vraiment d’idées pour placer cet argent. Je conserve, je n’ai rien fait.
Agfa Gevaert : -16,1 % suite à des résultats largement commentés sur la file Agfa. Selon moi, il n’y avait rien de nouveau (le C.A. et le résultat opérationnel étaient même exactement comme prévus par les analystes ; le résultat net était inférieur mais uniquement dû à de -vrais- éléments non récurrents) mais le marché est devenu impatient. J’ai légèrement renforcé dans les "creux". Je ne renforcerai plus en revanche car mon allocation maximale est atteinte.
Crest Nicholson : -16,6 % sans raison matérielle.

Et les bons élèves notamment :
Graines Voltz +44,7 % YTD (!!), Gaia +25,6 %, Payton Planar +12,4 %, Encres Dubuit +11,4 %.

Et la grande majorité des valeurs sont entre +3 % et - 3 % mais avec une forte volatilité (beaucoup de +3 % YTD étaient passées par des +10 %).

Renforcements
En sus d’Agfa, j’ai aussi renforcé durant le trimestre dans le désordre et par petites touches (à la baisse ou stable) : Picanol (les achats d’actions Tessenderlo ont recommencé), Financière de l’Odet (j’atteindrai bientôt l’allocation maximale), CRCAM Brie-Picardie (comme on dit familièrement c’est cadeau à ce prix là) et Abbey. J’ai aussi renforcé à la hausse : Graines Voltz, Payton Planar (je commenterai les résultats excellentissimes un peu plus tard) et Tessi.

Aucune vente. Aucun achat. Aucun allègement ce trimestre. Et dans l’ensemble, les renforcements ont été positifs sur la valeur de part.

Autre sujet : mon bear put spread sur Tesla se porte bien puisqu’il est déjà en territoire positif voir ici : (28/28) Vente d’options PUT pour améliorer le rendement d’un portefeuille…
Les signaux négatifs s’accumulent pour Tesla : certains sont anciens et connus (mais les médias adorent brûler ce qu’ils ont encensé quelque temps plus tôt), certains sont nouveaux (l’accident, le rappel). Le rappel de 123 000 voitures n’est pas, en soi, choquant : il va juste coûter cher et rappelle surtout aux aveugles que Tesla n’est ni plus ni moins qu’une entreprise de… voitures avec les mêmes soucis qui entraînent des marges faibles… et qu’elle devrait être valorisée comme telle. Les résultats trimestriels sont attendus avec impatience par les bulls et les bears wink

Concernant mes quelques fonds en AV (pour des raisons de frais, j’en ai très peu uniquement pour les univers que je considère ne pas pouvoir reproduire avec trackers ou en titres vifs), j’ai renforcé les 2 fonds (c’est du pur DCA sans réflexion 3 fois par an jusqu’à atteindre un certain pourcentage de mon patrimoine global).
J’ai donc mis un demi-salaire net sur le fonds options HY : Fidelity Funds - US High Yield Fund A-Acc-EUR|LU0261953904 et idem sur le fonds smalls caps Emerging Markets :
    JPMorgan Funds - Emerging Markets Small Cap Fund …|LU0318933057

(pas compté dans la performance, là je relate que mon portif actions en propre).

Dernière modification par PoliticalAnimal (31/03/2018 13h04)


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#400 02/04/2018 16h12 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   595 

Woah à 16h heures françaises, j’en suis à +51 % en seulement 6 semaines et demi grâce à mon bear put spread Tesla smile

Et comme je le disais sur la file vente de puts de Miguel, les mêmes journaux et blogs high tech qui écrivaient des articles dithyrambiques sur TSLA dégainent toute une série d’articles négatifs. Une nouvelle série d’articles de journaux ou blogs qui encensaient Tesla :
Tesla owner almost crashes on video trying to recreate fatal Autopilot accident | Electrek

Tesla shares are tanking for several reasons including a big recall and more questions about Autopilot

Tesla on a Crash Course Towards Bankruptcy. Has the Road to Profitability Closed for Tesla? | Charley Grant


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech