Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 30/10/2022 10h20

Membre (2022)
Réputation :   1  

Bonjour,

J’ouvre ce sujet car je ne trouve pas de réponse très claire aux questions que je me pose.

Après un CSN (Coopération au service national) effectué en Allemagne, j’y suis finalement resté 8 ans de plus (soit un total d’environ 9,5 ans), en tant que salarié de droit allemand.

A l’époque, je n’avais pas vu l’intérêt de me préoccuper de ma retraite, je n’ai donc rien cotisé à la caisse des français de l’étranger (CFE).

Je vais donc percevoir, a priori à 67 ans (si j’ai bien compris, c’est l’âge auquel on y a droit dans le système allemand), une retraite versée depuis l’Allemagne… Aucune idée de son montant, j’ai contacté la caisse allemande, mais n’ai pas obtenu à ce jour de réponse. Pour info, j’ai 52 ans aujourd’hui.

Si j’ai bien compris le système européen, ces huit années cotisées en Allemagne (disons 32 trimestres) seront comptabilisées dans mon nombre total de trimestres dans le système français, sans pour autant intervenir dans le calcul des 25 meilleures années… ce qui présente peu, même quasiment pas, d’intérêt dans mon cas, car même avec ces 32 trimestres comptabilisés par le système français, et sous l’hypothèse que je continuerais de valider 4 trimestres par an jusqu’à ma retraite, j’arrive à 66,5 ans pour avoir le graal des 171 trimestres du taux plein.

Finalement, l’intégration des 32 trimestres cotisés en Allemagne ne me font gagner que 6 mois (puisque 67 est le fameux âge de départ au taux plein).

Ai-je bien compris ? Et ai-je un moyen de faire autrement (rachat de trimestres ou autre) ?

Merci d’avance à ceux qui pourront m’éclairer.

Mots-clés : allemagne, expatriation, retraite, trimestres

Hors ligne Hors ligne

 

#2 06/11/2022 17h50

Membre (2020)
Réputation :   0  

Bonjour Iolom,

Je ne suis pas expert en détail, ni sur les retraites en Allemagne ni en France. Mais je connais les grands principes:

- il existe des accords multilatéraux au niveau de l’UE qui permettent de prendre en compte les périodes d’affiliation dans un autre pays de l’UE. Vos 8 ans en Allemagne sont donc prises en compte pour déterminer le moment à partir duquel vous serez en droit de toucher votre retraite en France. Les 8 années ne sont pas considérées pour déterminer le niveau de votre pension de retraite en France.
- vous pourrez commencer à toucher votre retraite en Allemagne selon la législation allemande. Elle vous sera versée depuis l’Allemagne. Il est possible de la toucher avant l’âge légal mais il y a des réductions actuarielles. Dans le cas de mon épouse, elle a pu toucher sa pension à partir de 63 ans et la réduction était de 3 % par an par rapport à l’âge de 67 ans (donc 12 % de réduction au total)

Hors ligne Hors ligne

 

#3 14/11/2022 19h55

Membre (2022)
Réputation :   1  

Bonjour TheP2PInvestor,

Merci de votre retour, vous confirmez dans les grandes lignes ce que j’avais compris.

Je n’ai aucune réponse de la cnav malgré mes nombreuses demandes d’éclaircissement…

Concrètement, j’aimerais faire intégrer ces années travaillées en Allemagne à mon relevé de carrière CNAV, pour de très nombreuses raisons, comme (non exhaustives) :

- être capable de calculer si un rachat de trimestres (j’envisage d’en racheter 8) serait intéressant
- être capable de faire des simulations de niveau de retraite en fonction de différents scénarios possibles
- tout simplement être CERTAIN que ces trimestres allemands seront bien pris en compte… le doute est très défavorable à toute forme de planification…

Bref, toute expérience dans ce domaine m’intéresse… Y a-t-il un moyen de faire intégrer cette période travaillée en Allemagne à mon relevé CNAV avant de demander ma retraite (soit dans une 15aine d’années dans mon cas) ?

Je n’obtiens aucune réponse aux questions que je pose à la CNAV…

Hors ligne Hors ligne

 

#4 14/11/2022 22h18

Membre (2022)
Réputation :   0  

Dans mon cas je suis en Belgique, mais les règles sont les mêmes, je regarde ça de loin car ma pension est dans 20ans.
Néanmoins
1)j’ai participé à une Séance d’information du consulat de france très intéressante,
Il suffit de s’inscrire, et des experts vous répondent. C’est tous les trimestres.
2) cela m’a fait découvrir qu’il y avait de cabinets spécialisés, à trouver sur internet. Pour quelques centaines d’euro on a la bonne info.
3)il y a quelques années, il n’y avait pas moyen de cumuler 3 pays européens, ça avait douché les projets de l’époque. Cela devait changer un jour, mais je n’ai pas la fin de l’histoire

Hors ligne Hors ligne

 

#5 15/11/2022 07h51

Membre (2011)
Top 10 Expatriation
Réputation :   79  

Je ne crois pas qu’il y ait de limitation au nombre de pays européens dans lequel on a cotisé (ma femme a déjà des droits dans 3 pays et je n’ai jamais noté de souci). La page du Cleiss sur le sujet le mentionnerait si c’était le cas. Il y a des textes européens déjà assez anciens sur la coordination des systèmes de sécurité sociale.

Par contre : être bien conscient qu’à part en France les retraites de base versées par les Etats européens ou le UK sont plutôt misérables, si vous avez peu d’annuités en France faites vos estimations sans trop attendre et pensez à épargner en conséquence.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur