Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 29/04/2022 13h23

Membre (2013)
Réputation :   8  

Bonjour,

Cette question me trotte dans la tête depuis un petit moment et après avoir cherché sur le forum je n’ai pas trouvé de réponse récente. Je réfléchis en ce moment à diversifier mes investissements par la devise. Je réfléchis à investir dans des actions cotées en Suisse. Naturellement, je pourrais le faire avec mon CTO Fortuneo, mais je me demande si ce ne serait pas mieux d’avoir directement un CTO libellé en CHF.

J’aimerais effectivement partir sur une stratégie basée sur le dividende et le but serait de pouvoir réinvestir les dividendes sans avoir à subir deux opérations de change. Je vois donc deux possibilités dans cet optique :

- Trouver une banque en France me permettant d’ouvrir un CTO en CHF.
- Trouver une banque directement en Suisse

Je suis assez satisfait de Fortuneo, si je pouvais trouver un équivalent en Suisse ce serait parfait (sachant que je suis résidant en France).

En parcourant le forum, j’ai vu également que vous êtes nombreux a être passé chez IB pour les comptes en devises étrangère. Peut-être une piste également.

Bref, j’en suis au début de ma réflexion, je voudrais juste ne pas rogner sur mes gains à cause de frais de change incessant.

Vous êtes-vous également posé cette question ?

Bonne journée,

Corth

Mots-clés : banque, compte titre, suisse

Hors ligne Hors ligne

 

#2 29/04/2022 13h28

Membre (2019)
Top 5 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 10 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   930  

Attention quand même à la retenue à la source sur les dividendes Suisses : 35% alors que le crédit d’impôt conventionnel n’est que de 15%.

p.s : on peut toujours demander un remboursement au fisc Suisse mais c’est long et fastidieux.


Parrain Interactive Brokers  - Parrain Qonto ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#3 29/04/2022 15h16

Membre (2016)
Réputation :   227  

Bonjour Corth

Mots-clés en moteur de recherche
francs suisses compte at DuckDuckGo

Des idées à creuser …

Postfinance (équivalent +/- La banque postale en  France)
Swissquote (voir PTF Emilicar)
Trading: comparatif suisse - moneyland.ch
5 meilleures banques Suisse en ligne

Bonnes recherches ..

Dernière modification par mimizoe1 (29/04/2022 15h35)


Parrainages Binck, BourseDirect, Véracash, BullionVault, WeSave, (Me contacter en MP)

Hors ligne Hors ligne

 

#4 29/04/2022 15h20

Membre (2016)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   941  

@Corth : J’ai testé Cornèrtrader et fait un petit compte rendu ici : Swissquote : vos avis sur ce courtier bourse en ligne


Parrain Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#5 29/04/2022 18h23

Membre (2017)
Réputation :   58  

J’ai des comptes en chf sur interactive broker et Saxo Bank.
Je vous conseille  le premier mais attention aux intérêts négatifs au dessus de 50k chf

Hors ligne Hors ligne

 

#6 30/04/2022 15h24

Membre (2020)
Top 20 Année 2022
Réputation :   99  

J’ai un CTO chez IB et un autre chez Swissquote ; c’est quand même plus rassurant de détenir des CHF en Suisse plutôt qu’en Irlande ou en Hongrie. Attention tout de même aux frais bien plus élevés chez Swissquote que chez IB.

Hors ligne Hors ligne

 

#7 20/06/2022 22h00

Membre (2013)
Réputation :   8  

Bonjour,

Merci pour vos avis. J’aimerais effectivement utiliser une banque en Suisse. J’ai pris un peu de temps pour vérifier vos messages.

Je retiens pour le moment swissquote et cornèrtrader. Ce dernier semble adossé à une banque qui a une histoire de près de 150 ans. Le problème de cornèrtrader en ce qui me concerne ce sont ces frais d’inactivité trimestriels. Je voudrais utiliser une stratégie buy and hold et limiter les frais de change en ne procédant qu’à un ou deux virements par ans. Je devrais donc être assez vigilant pour ne pas payer les 35 CHF pour cause d’inactivité.

Merci encore pour vos retour qui alimentent ma réflexion big_smile

Bonne journée,

Corth

Hors ligne Hors ligne

 

#8 21/06/2022 10h33

Membre (2015)
Réputation :   15  

Bonjour,

Sujet intéressant, et en tant que frontalier travaillant en Suisse je vais suivre avec intérêt.

Avez-vous déjà réfléchi aux différentes impositions, en cas de dividendes ? et de plus-values ?
Car j’imagine qu’en tant que non résident Suisse, l’imposition se fera en France ?
Et donc les formulaires idoines à remplir à chaque détachement ?

De plus il ne faut pas oublier de déclarer le compte en tant que compte détenu à l’étranger, sous peine d’amende de la part du service fiscal français.

Enivral

Hors ligne Hors ligne

 

#9 21/06/2022 11h00

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   483  

Corth, le 29/04/2022 a écrit :

Bonjour,

Cette question me trotte dans la tête depuis un petit moment et après avoir cherché sur le forum je n’ai pas trouvé de réponse récente. Je réfléchis en ce moment à diversifier mes investissements par la devise. Je réfléchis à investir dans des actions cotées en Suisse. Naturellement, je pourrais le faire avec mon CTO Fortuneo, mais je me demande si ce ne serait pas mieux d’avoir directement un CTO libellé en CHF.

J’aimerais effectivement partir sur une stratégie basée sur le dividende et le but serait de pouvoir réinvestir les dividendes sans avoir à subir deux opérations de change. Je vois donc deux possibilités dans cet optique :

- Trouver une banque en France me permettant d’ouvrir un CTO en CHF.
- Trouver une banque directement en Suisse

Je suis assez satisfait de Fortuneo, si je pouvais trouver un équivalent en Suisse ce serait parfait (sachant que je suis résidant en France).

En parcourant le forum, j’ai vu également que vous êtes nombreux a être passé chez IB pour les comptes en devises étrangère. Peut-être une piste également.

Bref, j’en suis au début de ma réflexion, je voudrais juste ne pas rogner sur mes gains à cause de frais de change incessant.

Vous êtes-vous également posé cette question ?

Bonne journée,

Corth

C’est pas clair votre histoire.
Est-ce que :
- vous voulez être exposé au CHF car vous pensez qu’il va continuer à s’apprécier. Dans ce cas, il vous faut des actifs en CHF et qui représentent une activité économique CHF. Donc Nestlé est en CHF mais 90% du CA est hors de Suisse. Donc spa le cas.
- Vous êtes dans la théorie de l’effondrement et donc le compte en Suisse c’est plus rassurant pour vous? A noter que le Luxembourg me semble plus solide sauf à ouvrir un compte à la ZKB (note AAA) ?
- vous êtes frontaliers et ça peut faire du sens d’avoir aussi un compte courant

So c’est le premier cas, je ne vois pas en quoi avoir un compte en CHF ou en Suisse vous aide.
Vous achetez des actifs avec valeur économique CHF en CHF ou n’importe qu’elle devise puisque vous voulez cette exposition.


Patron d'un cabinet CGP

Hors ligne Hors ligne

 

#10 21/06/2022 11h45

Membre (2017)
Réputation :   20  

Concernant Suisse/Luxembourg, il n’y a pas que le rating de la banque/du pays.
Le Luxembourg est dans l’Union Européenne alors que la Suisse non. Les sanctions/gel d’avoir etc sont donc différents.
C’est toutefois un autre risque.

Hors ligne Hors ligne

 

#11 21/06/2022 17h29

Membre (2013)
Réputation :   8  

Bonjour,

@Kiwijuice :
Effectivement je cherche principalement une exposition au franc Suisse dans un but de diversifier par devise.

Pourquoi je pensais ouvrir un compte dans une banque Suisse ?
- La première idée est d’avoir une partie de mon épargne hors Union européenne. Je ne sais pas si cela pourrait limiter un risque de gel des comptes ou quelque chose comme ça.
- La seconde idée est que la Suisse est un pays que je pourrais considérer pour un éventuel déménagement. Ce qui me permettrait d’avoir déjà un compte opérationnel là bas.

Je suis encore en pleine réflexion, parfois je me dis que je me complique trop la vie et que je pourrais dans un premier temps m’exposer au franc Suisse au travers d’une plate forme comme Interactive Broker et investir progressivement le temps de comprendre les frais et les taux d’imposition.

Merci en tout cas pour vos avis.

Bonne journée,

Corth

Hors ligne Hors ligne

 

#12 21/06/2022 22h36

Membre (2021)
Réputation :   4  

Bonjour,

Pour avoir étudier différents dossiers, posséder un livret d’épargne ou un simple compte à l’étranger n’est pas chose aisée. Soit les frais sont disproportionnés, soit quand la sélection de la résidence arrive il y a blocage. Peut-être PostFinance en Suisse. Mais il est probable qu’un déplacement à Genève soit nécessaire pour l’ouverture du compte. Je n’ai pas trouvé la solution souple pour de l’épargne, personnellement j’ai ouvert un compte chez IB en Irlande, vous pouvez convertir de la monnaie très simplement. Après acheter des actifs étrangers, Suisse ou autres sont de bonnes solutions. En cas de crash généralisé, on le voit bien, les gouvernements n’hésitent pas à bloquer les avoirs, même sous des faux noms et des montages financiers complexes.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #13 22/06/2022 08h49

Membre (2020)
Réputation :   30  

Comme déjà indiqué, Yuh une nouvelle fintech associant Postfinance et Swissquote fera le boulot à moindre frais.

Possibilité d’ouvrir un compte en ligne pour les citoyens des pays limitrophes, quasi sans frais, investissement possible sur ETF fractionné et crypto.

Non client mais 2 connaissances qui ne s’en plaignent pas.

Hors ligne Hors ligne

 

#14 22/06/2022 09h48

Membre (2015)
Réputation :   15  

Mais il me semble que Yuh pratique le "fractional trading" et donc vous n’êtes pas entièrement propriétaire des actions ? Comme cela à pu être discuté ici

Pour votre seconde idée Corth, en tant que frontalier je ne recommanderais pas.
En effet en ayant un emploi en Suisse et un domicile en France certaines banques peuvent déjà être frilleuses pour l’ouverture de comptes bancaires, sans parler des couts totalement différents par rapport à un résident,  j’imagine donc que sans emploi suisse cela doit être plus compliqué et il faut faudra très probablement vous déplacer sur place. J’attendrais la concrétisation du déménagement avant d’ouvrir le compte bancaire.

Enfin, si une de vos motivations est de limiter le risque de gels des avoirs, rien ne garantie qu’un compte ouvert à l’étranger par un non résident ne puisse pas être bloqué. Si on imagine un gel des avoirs européens on pourrait tous aussi bien imaginer un gel des virements/paiements hors UE et dans ce cas là votre compte suisse en CHF ne vous serait pas d’une grande utilité ?
A mon avis pour contourner un potentiel gel des avoirs bancaires, est-ce qu’il ne serait pas préférable de détenir quelques pièces d’or ?

Hors ligne Hors ligne

 

#15 22/06/2022 11h06

Membre (2020)
Réputation :   30  

D’accord mais bon avoir avoir un compte en Suisse, gratuit, ouvrable en ligne sans conditions peut en intéresser quelques uns.

Le statut de protection des avoir est garanti par la FINMA comme une banque ayant pignon sur rue.

Concernant les actions fractionnés, seul les fractions sont à risque il me semble. Si vous avez 8,3 Amazon. Seuls les 0,3 peuvent potentiellement être problématiques.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #16 22/06/2022 12h21

Membre (2016)
Réputation :   6  

Bonjour
Ayant ouvert un compte Yuh récemment, grâce à cette file d’ailleurs, je me permet de parler de mon expérience.
Etant frontalier suisse domicilié en France certaines banques suisses acceptent de nous ouvrir un compte courant, un non frontalier aura plus de mal. Mais les frais annuels sont costauds pour un service relativement léger…

Chez Yuh la démarche a été simple, du moment qu’on a tous les documents disponibles. Ce qui est bien c’est qu’ils appellent pour confirmer certains points, ça montre qu’il y a un suivi derrière, comme souvent en Suisse en fait.
CB reçu super vite par la poste, gratuite en plus. Le hic je trouve ça peut être les frais de virement pour alimenter son compte. Il faut faire attention aux conditions de votre banque française qui dans on cas m’a ponctionné 13€ de frais de virement alors que j’ai un compte en chf chez eux…
Pour le fractionnement d’action ce n’est pas obligatoire, il est tout à fait possible d’acheter un titre complet si je puis dire.

Hors ligne Hors ligne

 

#17 22/06/2022 18h42

Membre (2020)
Top 20 Année 2022
Réputation :   99  

greensky, le 21/06/2022 a écrit :

Bonjour,

Pour avoir étudier différents dossiers, posséder un livret d’épargne ou un simple compte à l’étranger n’est pas chose aisée. Soit les frais sont disproportionnés, soit quand la sélection de la résidence arrive il y a blocage. Peut-être PostFinance en Suisse. Mais il est probable qu’un déplacement à Genève soit nécessaire pour l’ouverture du compte. Je n’ai pas trouvé la solution souple pour de l’épargne, personnellement j’ai ouvert un compte chez IB en Irlande, vous pouvez convertir de la monnaie très simplement. Après acheter des actifs étrangers, Suisse ou autres sont de bonnes solutions. En cas de crash généralisé, on le voit bien, les gouvernements n’hésitent pas à bloquer les avoirs, même sous des faux noms et des montages financiers complexes.

Non, tout se fait en ligne pour ouvrir un compte chez swissquote. Après cela en effet, les frais sont relativement élevés, davantage que chez IB. Bon, vu la tournure des marchés en ce moment, les frais  cela n’importe pas vraiment, au moins pour moi.

Hors ligne Hors ligne

 

#18 23/06/2022 12h43

Membre (2013)
Réputation :   8  

Bonjour,

Merci à tous pour vos interventions. Je me rends compte que j’essaye en fait d’utiliser une solution pour répondre à plusieurs choses différentes :
- Diversifier les devises
- Eviter un gel des comptes en cas de crise

Du coup, je me rends compte, et c’est confirmé sur ce forum, qu’ouvrir un compte en Suisse pour un non résident peut amener à des frais élevés.

Je pense donc me simplifier la vie en utilisant une solution pour chacun des problèmes. En effet, l’or serait une solution pour palier à un blocage temporaire des comptes. A côté rien ne m’empêche d’investir dans des titres suisses pour diversifier en devise.

Bonne journée,

Corth

Hors ligne Hors ligne

 

#19 23/06/2022 13h58

Membre (2016)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   941  

@Corth : Si ce que vous craignez est un gel des avoirs bancaires, il y a plus simple que l’or : un peu de cash. Vous pouvez même panacher les devises (quelques milliers de francs suisses ou dollars américains ?). Je ne crois pas que l’or soit une bonne protection en plein milieu d’une crise majeure (enfin, vous risquez d’être très déçu de son pouvoir d’achat). L’or, c’est plutôt pour rebondir après la tempête, en le convertissant dans la nouvelle devise officielle par exemple.

Si vous n’avez pas confiance même dans le cash et voulez être en mesure de pouvoir troquer pendant une crise de type effondrement monétaire, achetez quelques cartouches de cigarettes (personne ne se plaindra que le tabac est un peu sec dans ce genre de situations…), de l’alcool fort bon marché, et si vous voulez absolument de l’or, des anneaux d’or de faible pureté (14 ou 9k…) chinés le moins cher possible.


Parrain Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur