Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 31/03/2022 09h33

Membre (2022)
Réputation :   0  

Bonjour à toutes et à tous. Merci pour ce forum que je découvre et où j’apprends une multitude de connaissances concernant la location meublée.
Je me lance dans la location meublée saisonnière et j’ai des questions concernant le statut social qui me conviendrait le mieux.
Nous avons choisi d’opter pour le micro-bic en meublée de tourisme classé.
Au vu des revenus prévus nous serions lmp au sens fiscal et aussi social.
Si j’ai bien compris il y a trois statuts,
Sans option, comme entrepreneur individuel avec un taux de cotisations sociales de l’ordre de 40 % nette de son activité. Et en l’absence de bénéfices un forfait minimal de 1145 € environ.
Le régime micro social simplifié si chiffre d’affaires inférieur à 176200€ pour les classés. Alors le taux de cotisations est de 6%, toujours pour les classés.
En location courte durée, le loueur professionnel peut opter pour le régime général des salariés si chiffre d’affaires inférieur à 85800€. Le taux global de cotisations sociales ressort alors à 6 % pour les meublés classé.

Nous hésitons entre les 2 derniers statuts.
L’activité serait déclarée à mon nom car mon mari est cheminot et ne peut avoir d’activité que si celle-ci ne déclenche pas d’affiliation au SSI.
Je n’ai jamais cotisé en France pour la retraite et très peu à l’étranger.
Je m’occupais jusqu’à maintenant de notre grande famille.
Je n’ai donc pas d’activité salariée.
J’ai créé une micro-entreprise dans la restauration pour des plats fait maison à emporter mais n’ai déclaré que des chiffres d’affaires nul pour le moment.
Ce serait ainsi pour moi l’occasion de cotiser, même partiellement, apparemment.
Selon vous quel serait le statut à privilégier entre le micro-social simplifié et le régime général des salariés afin de cotiser le plus possible pour la retraite et autres droits.
J’ai cru comprendre par exemple qu’on cotiserait à la retraite complémentaire au régime des indépendants mais cela impliquerait-il des frais en plus où ses frais sont-il déjà compris dans les cotisations sociales ?

Pour information nous avons consulté un conseiller patrimonial qui nous a conforté dans nos choix mais qui m’a semblé évasif sur le choix du régime social. Selon lui c’était à peu de chose près pareil…

Merci pour celles et ceux qui prendront le temps et en espérant que cela puisse profiter à d’autres.

Mots-clés : classé, lcd, lmp, meublé, régime social, saisonnier, statut social

Hors ligne Hors ligne

 

#2 31/03/2022 10h02

Membre (2018)
Réputation :   14  

Bonjour,

Votre message est trop imprécis pour que l’on puisse vous apporter une réponse personnalisée.
Quel est le montant des recettes prévus pour de la location courte durée?
Quel est le montant des revenus du ménage, seront ils inférieurs aux recettes espérés de l’activité LCD?

Hors ligne Hors ligne

 

#3 31/03/2022 14h08

Membre (2022)
Réputation :   0  

Oui vous avez tout à raison, je comprends.
On espère entre 40000€ Et 50000€ par an de revenus locatifs saisonnier.
On connaît assez bien le marché, on avait l’habitude de mettre notre résidence principale en location saisonnière en été pour financer nos vacances et on a aussi loué pendant quelques semaines hors vacances scolaires.
Et oui les revenus locatifs seront supérieurs aux revenus du ménage.

Dernière modification par Desire (31/03/2022 14h46)

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur