Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 17/03/2022 14h58

Membre (2021)
Réputation :   3  

Membre clivantMembre très clivant Membre clivant

Bonjour,

Comme vous le savez le gaz a été reconnu par l’UE avec le nucléaire comme énergie verte de transition. Or le gouvernement vient d’annoncer ce jour la fin des aides Prim Renov pour le passage d’une chaudière à gaz d’ancienne génération à une chaudière à haute performance énergétique (voir Fin des Prim Renov pour le gaz

Le gouvernement semble uniquement réagir à court-terme à la crise ukrainienne comme un spéculateur parie à court-terme sans avoir de vision à long-terme. Le gaz restera une énergie importante dans toute l’Europe dans les prochaines années. Par ailleurs le gouvernement semble se moquer du fait que la plupart des habitants des grandes villes françaises sont chauffés au gaz.
Face à ce revirement il reste quelles options? L’électricité oui mais cela demande de supprimer les tuyaux et d’avoir un logement bien isolé. La pompe à chaleur mais cela n’est souvent pas possible dans un appartement et don cil reste les chaudières biomasse soit à granule. On en revient donc au Moyen-Age où il fallait remplir au fur et à mesure sa cheminée sous peine de mourir de froid.

Que pensez-vous de cette décision qui prend tous les propriétaires de court?

Dernière modification par al2020 (17/03/2022 16h17)

Mots-clés : chauffage gaz, immobilier locatif, immobilier

Hors ligne Hors ligne

 

#2 17/03/2022 15h22

Membre (2018)
Réputation :   16  

Je trouve cela aussi stupide et très cavalier de la part du gouvernement d’effectuer aussi rapidement ce changement.
L’efficacité des chaudières gaz récente est plutôt (très) bonne.
En locatif collectif, on est très rapidement restreint sur le choix du mode de chauffage.

Il faudra peut être négocier plus âprement avec les installateurs et autres chauffagistes qui avaient tendances à vendre un prix après aide plutôt qu’un vrai tarif compétitif.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 17/03/2022 15h55

Membre (2020)
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   181  

C’est une excellente décision. Il était nécessaire et urgent d’arrêter de subventionner des chaudières qui accroissent notre dépendance au gaz, et ainsi arrêter de financer le trésor de guerre d’un Etat voyou.


し①√€$Ţノ$$€Ц尺. Parrain Bitpanda 10€ offerts, Boursorama 80€ offerts (code DAHE7916) et Degiro

Hors ligne Hors ligne

 

#4 17/03/2022 16h18

Membre (2021)
Réputation :   3  

Membre clivantMembre très clivant Membre clivant

Letuche57 a écrit :

Je trouve cela aussi stupide et très cavalier de la part du gouvernement d’effectuer aussi rapidement ce changement.
L’efficacité des chaudières gaz récente est plutôt (très) bonne.
En locatif collectif, on est très rapidement restreint sur le choix du mode de chauffage.

Il faudra peut être négocier plus âprement avec les installateurs et autres chauffagistes qui avaient tendances à vendre un prix après aide plutôt qu’un vrai tarif compétitif.

Oui ils ne vont pas être contents car leurs marges vont baisser.
C’est vrai que j’ai fait plusieurs devis et le prix des nouvelles chaudières à condensation est prohibitif sans aide soit autour de 4000 euros contre 2000 euros pour les chaudières d’ancienne génération…

L1vestisseur a écrit :

C’est une excellente décision. Il était nécessaire et urgent d’arrêter de subventionner des chaudières qui accroissent notre dépendance au gaz, et ainsi arrêter de financer le trésor de guerre d’un Etat voyou.

No Comment. Le gaz restera une énergie clé.

Dernière modification par al2020 (17/03/2022 16h19)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 17/03/2022 16h44

Membre (2020)
Réputation :   12  

Personnellement, je suis contre toute forme de subvention.

Cela augmente généralement mécaniquement le prix de la prestation.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 17/03/2022 17h31

Membre (2019)
Réputation :   56  

Sachant qu’une pompe à chaleur, même alimentée par de l’électricité venant du gaz, est plus efficace qu’une chaudière au gaz, je vois mal en quoi financer des chaudières (même performantes) serait une bonne vision "long terme" : en plus de continuer à nous enfermer dans la dépendance aux énergies importées et émettrices de CO2, cela est tout simplement peu efficace…

Dernière modification par Kromoz0hm (17/03/2022 17h32)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 17/03/2022 17h46

Membre (2018)
Réputation :   16  

C’est très bien une pompe à chaleur mais comment l’installer pour un appartement dans un immeuble ?
Ca représente un cout d’investissement non négligeable qu’il sera assez difficile à amortir pour de la location.
En plus son efficacité est plutôt excellente avec une plancher chauffant mais est ce aussi bon avec des radiateurs ?

Hors ligne Hors ligne

 

#8 18/03/2022 18h05

Membre (2021)
Réputation :   3  

Membre clivantMembre très clivant Membre clivant

Kromoz0hm, le 17/03/2022 a écrit :

Sachant qu’une pompe à chaleur, même alimentée par de l’électricité venant du gaz, est plus efficace qu’une chaudière au gaz, je vois mal en quoi financer des chaudières (même performantes) serait une bonne vision "long terme" : en plus de continuer à nous enfermer dans la dépendance aux énergies importées et émettrices de CO2, cela est tout simplement peu efficace…

Expliquez-nous comment installer des pompes à chaleur dans des immeubles anciens à paris chauffés majoritairement au gaz? Les syndics ne permettent pas l’installation de machines en façade…Donc quelle est la solution? Chauffer à l’électricité ce qui augmentera fortement la facture des grands appartements. De plus si tout le monde migre à l’électrique EDF fera tourner des centrales à gaz les centrales nucléaires ne produisant pas suffisamment donc quelle est la logique?Par contre pour les maisons les pompes à chaleur sont effectivement une bonne solution.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 18/03/2022 19h00

Membre (2017)
Réputation :   41  

Sans compter que dans certaines régions, il a toujours été conseillé de garder une possibilité d’appoint par un autre mode de chauffage, en cas de grand froid.
Etrangement, ceci est passé sous silence, ce qui me fait croire qu’on aura pas mal de retours catastrophiques.

Dernière modification par Deb67 (18/03/2022 19h01)

Hors ligne Hors ligne

 

#10 18/03/2022 19h17

Membre (2019)
Réputation :   56  

Bien sûr cela nécessite une volonté importante de l’état :
- dimensionnement suffisant de la production d’électricité / de la sobriété (mais c’est un chantier nécessaire dans tous les cas pour les voitures électrique et l’industrialisation aussi)
- pousser les copro à laisser installer des PAC
- former un nombre suffisant d’installateurs et aider les français à installer ces PAC

Après si ça pousse à utiliser du gaz dans des centrales, ça reste toujours plus efficace que de l’utiliser dans  des chaudières si le COP des PAC est suffisant.
Mais l’objectif est surtout de diminuer notre dépendance au gaz et au fioul qui est massive et :
- mauvaise pour notre balance commerciale
- mauvaise pour notre santé
- mauvaise pour l’environnement

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur