Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

[+3]    #1 17/10/2015 13h04

Membre
Réputation :   40  

Jef56 a écrit :

Je m’essaye aux obligations et il faut le vouloir car les infos ne sont pas facilement disponibles!
D’ailleurs je ne comprends pas cette différence d’accès à l’information par rapport aux actions…

De plus les cours ne sont pas disponibles sur Yahoo ou Google, donc pas téléchargeables dans les diverses applications de suivi de portefeuilles. Comment faites-vous? Tout sur Excel?\

Bonjour Jef56,

Concernant les outils de suivi de portefeuille obligataire, je me suis posé la même question que vous pour en arriver à la conclusion que outre les docs du banquier, c’est excel ou peut-être solutions payantes.

Le mieux que j’ai trouvé c’est cela:

https://www.dropbox.com/s/5crreyvdg3zh5 … D.xls?dl=0

Mais à l’usage j’ai trouvé l’outil trop compliqué. Il ne gère pas le multi-devises et toute la saisie est manuelle.

Du coup, j’ai construit mon classeur excel qui me permet avec comme input l’ISIN d’obtenir en ligne depuis un site référent les datas nécessaires au suivi de mes lignes et du portefeuille. Cette feuille nécessite aussi la saisie des caractéristiques à l’achat de mes obligations et un paramétrage basique des dates de coupons pour produire le reporting et un échéancier.
Le référencement de chacune des obligations nécessite une manipulation simple ensuite la mise à jour ce fait en un click:

https://www.dropbox.com/s/ihov915bqlsaf … .xlsm?dl=0

Je ne suis ni pro des obligations ni d’excel donc il y a probablement des erreurs et plein d’améliorations. Je suis preneur de toutes remarques ou conseils. La feuille est protégée. PM pour le code si nécessaire.
Le bon fonctionnement est lié à la structure et syntaxe du site cible donc la feuille nécessitera des updates à coup sûr.

Si certains sont intéressés j’ouvrirais une discussion dédiée bien entendu

Cdt

Dernière modification par Flicka36 (18/10/2015 04h35)

Mots-clés : obligations entreprises

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #2 06/11/2015 11h25

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   256  

Rechercher parmi les obligations celles d’entreprises en bonne santé mais opérant dans un secteur en berne, comme le pétrole, par exemple, m’a semblé intéressant.

Barrage Capital, dans son dernier bulletin trimestriel, relève l’excellence de la gestion de Chesapeake (ce que je confirme après une rapide lecture du dernier bilan annuel). Et pourtant, ses obligations cotent au mieux à 70, offrant un généreux 16% de YTM. Je n’ai pas pu résister à l’achat d’un gros paquet (la moitié de ce que j’avais investi en obligations Sears).

Je précise que je suis chez Lynx.

Dernière modification par valeurbourse (06/11/2015 11h27)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #3 06/11/2015 14h36

Membre
Réputation :   68  

Il faut plutôt comprendre en bonne santé au regard du rendement proposé. Car oui la société a de lourdes dettes auxquelles elle va devoir faire face dans un contexte morose.
Elle affiche des pertes assez importantes cette année MAIS, essentiellement dû à des dépréciassions comptables liés à la baisse des prix des matières premières. En regardant de plus près, le management est concentré sur la réduction des coûts et le buisness continu de dégager des cash flow positifs (1932 m$) sur les 9 premiers mois 2015, l’EBITDA ajusté des dépréciations est positif (2087 m$).
La dette totale étant de 10600m$
J’en déduis que comptablement, la situation est très mauvaise. Mais opérationnellement, c’est pas si mauvais. D’autant que j’ai la conviction que nous sommes dans le bas de cycle du pétrole. La seule interrogation c’est combien de temps allons nous y rester.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #4 20/11/2015 13h58

Membre
Réputation :   92  

Dans la même veine que chesapeake, il y a l’obligation Vanguard natural resources qui se négocie vers les 57 pour la tranche 2020. Selon l’auteur de l’article, la boite est FCF positif même avec un baril à 40$.

Vanguard Natural Resources - New Round Of Impairments Has Hurt The Stock - Vanguard Natural Resources, LLC (NASDAQ:VNR) | Seeking Alpha

Comme pour chesapeake, de grosses dépréciations d’actifs.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #5 28/01/2016 00h11

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   256  

namo a écrit :

Pouvez-vous développer un peu votre analyse sur les obligations VNR ?
J’avoue, que sans souscrire à la théorie du marché efficient, il me semble que le marché des obligations n’offre pas de rendement à 50 % sans qu’il y ait de loup…

Bien vu. On ne vous la fait à vous smile.

Non, je ne pense pas qu’il y ait de loup caché, tout est écrit noir sur blanc. La raison qui explique ce prix est que l’entreprise est très endettée et que le marché pense que ses obligations ne seront pas remboursées, voire même les coupons impayés. Autant je ne peux rien prévoir sur la faillite ou non de la société, autant je suis convaincu qu’en un an, à 0,15 l’obligation, on est déjà remboursé. Ainsi, si la boîte ne fait pas faillite en 2018 ou en 2019, c’est chaque année 50% de coupons qui tombent en bonus. A ce niveau-là, je me dis donc peu importe ce qu’il se passe après 2017. Ça me semble un moyen assez prudent de jouer le rebond du pétrole sans risquer de perdre une grosse partie de son capital.

Mais si vous êtes inquiet, sachez qu’à ma connaissance, Vanguard n’a pas d’autres obligations que celles-ci et que l’échéance est en 2020. Ce qui éloigne donc de quatre ans le problème du remboursement. Or, un tiers (au moins) de ces obligations vont être échangées contre des obligations à maturité 2023 avec une parité très défavorable aux obligataires qui ont souscrit à l’échange. Ce qui éloigne encore plus le moment du remboursement sans augmenter les coupons à payer (ils seront plus élevés, mais il y en aura moins, avec au final moins de cash à verser annuellement aux obligataires).

Sachez également que Vanguard a versé récemment le dividende de ses actions préférentielles. Cela indique quand-même une sacrée dose de confiance du management dans le paiement du coupon des obligations au moins pour 2016. En effet, celui-ci pourrait être traîné en justice si en 2016 les obligataires - prioritaires sur les coupons - ne touchaient rien alors que les actionnaires si.

Donc comme vous le remarquez, je n’ai pas fait l’étude approfondie de la société, mais il y a quand-même quelques garanties à considérer pour le court-terme. Et pour le long-terme, un survol rapide des chiffres de 2015 m’ont fait penser que les coûts d’extraction ne sont pas élevés, ce qui offre une garantie pour le long terme si les cours du pétrole remontaient un peu.

Et enfin, le management dispose d’une réserve d’emprunt revolver dont il n’a pas usé encore. Il reste quand-même quelques interrogations, et c’est pourquoi je n’ai pas creusé l’analyse du dossier. C’est que la société a acquis fin 2015 des gros biens qui vont énormément augmenter ses capacités de production (d’où le gros endettement) mais dont j’ignore les coûts de production.

Voilà voilà.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #6 30/01/2016 04h13

Membre
Réputation :   109  

Je partage cette trouvaille faite par hasard: un petit bond screener intéressant et bien fourni sur Singapour / Chine / Océanie : https://www.bondsupermart.com/main/bond … d-selector

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #7 10/09/2016 18h26

Membre
Réputation :   2  

Bonjour à toutes et à tous,

Que pensez-vous de cette obligation ? Microsoft Corp. 2,4% 08/08/2026 USD

Elle cote actuellement autour du pair et je la vois comme une façon de débuter une diversification obligataire en USD.

J’ai également repéré une obligation Microsoft à plus long terme, à savoir 3,95% échéance 2056 (soit pas loin de ma retraite…). Je reste cependant hésitant vu l’échéance, la probable hausse des taux d’ici là, et le fait qu’elle soit déjà éloignée du pair (104).

Certains d’entre vous ont-ils déjà envisagé de détenir des titres à si long terme, où les laissez-vous aux institutionnels ?

Merci d’avance de vos réponses smile

Edit: si le sujets des obligations à "très" long terme est digne d’une nouvelle discussion, faites signe smile

Dernière modification par noursounet (10/09/2016 18h28)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #8 15/09/2016 21h39

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   366  

Assez laborieux de vendre les obligations Chesapeake 8% 2022.
N’ayant pas de réponse du broker depuis 1 semaine j’ai relancé par la messagerie.
Ils me disent que finalement ils ont un bid à 97 et qu’il faut appeler le trade desk aux US.

Donc j’appelle… il faut quand même un bon niveau pour une conversation avec un ricain du trade desk qui parlait doucement heureusement car malgré mon bon niveau, je n’ai pas tout capté en particulier sur la fin…

J’ai compris qu’il n’avait plus de bid à 97 mais 94,5 (mince alors ;-) Sur l’interface IB le prix est toujours à 98,5…). J’ai refusé et dit (je l’avais déjà écrit mais ce n’est pas la même personne) que je voulais un bid à 95 ou au-dessus. Il me dit qu’il a une partie de la ligne (environ la moitié à 97) mais je ne sais pas finalement s’il va y avoir une vente partielle car je lui ai dit que je voulais tout vendre…

A priori si pas de vente ce soir, il faut que je rappelle demain. Je rappellerai à l’ouverture plutôt qu’à la fermeture!
Je comprends qu’ils ne peuvent placer que un ordre du jour et que donc il sera caduc ce soir.

ALLELUIA! l’ordre a été exécuté à 97… Cool je suis content. Avec tout le respect pour ceux qui sont dans le bateau CHK, je suis soulagé d’en être débarrassé, trop sportif pour moi (bien que j’aurais bien aimé participer au rally du mois sur l’action)!
Au final j’aurai gagné 18% (hors intérêts) sur cette obligation en un peu moins d’un an, c’est donc positif. Mais je me suis beaucoup inquiété.

Dernière modification par Jef56 (15/09/2016 22h15)


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #9 23/12/2016 13h41

Membre
Réputation :   72  

Le sujet de CGG est également traité dans la file de CGG :
(5/5) CGG : prestataire d’équipements et services pétroliers…

Pour ma part, j’ai soldé l’ensemble de ma ligne CGG 2017, où j’avais pris une position importante (je misais sur une restructuration post mai 2017), je suis sorti à un prix moyen de 95% (Vendu sur IB à 97%, et seulement 93% avec OBLIS …).

J’ai parallèlement :
- pris une ligne de la 2020 à 2,42 euros (+/- 19% de VN) ;
- pris une option vente sur les actions (turbo palier 16 euros ), acheté quand l’action rebondissait suite à l’accord sur la production des pays non OPEP.

La restructuration est inéluctable, la société sera très certainement en cessation de paiement par le non respect de ses covenants au 31/12/16.

J’ai du mal à estimer quel sera l’impact de la restruturation sur les 4 souches obligataires (2017, 2019, 2020 et 2020).
Le deal qui sera proposé ne risque t-il pas d’être différents pour chaque obligations ?
Je n’ai pas réussi à mettre la main sur toutes les notices. J’ai demandé à CGG qui fait le mort … (aucune réponse).
Les olbigations présentent des maturités différentes, et sûrement des rangs différents.

De ce fait, j’ai lâché les 2017, car je n’ai aucune certitude d’être remboursé à l’échéance ou plus tard. Cependant je trouve que le marché ne price pas beaucoup de risque au vu des prix auxquels j’ai pu vendre. J’en ai profité.

Sans aucune certitude sur la restructuration qui sera proposé sur la 2020 convertible, j’en ai pris un peu, car je pense qu’ à moins de 20%, le couple risque/gain potentiel semble intéressant. Je pense qu’une partie de la dette sera convertie en action. Dans cette optique, j’ai plus ou moins déjà vendu mes titres via mon option. D’ailleurs vu la dilution à venir (minimum AK, voir conversion d’une partie de la dette obligataire en actions), le titre pourrait descendre encore, le marché ne sera t-il pas noyer de papier ?

Concernant HMG, je trouve que les quelques lignes pondues à leurs investisseurs, sont très loin d’intégrer la perte qui va arriver … Ça fait plutôt symptôme de l’autruche.. J’ai même hésiter à leur écrire pour leur en faire part … Ce n’est que mon ressenti …

J’ai acheté les 2020 avec ma banque LCL.

Quelques articles qui sont parus ces dernières semaines :

Organisation des parties pour négocier la dette sur BFM :
CGG se prépare à une restructuration de sa dette

Les syndicats qui demandent à l’état d’intervenir :
Filière géophysique et avenir de CGG : La CGT interpelle l’Etat | Mer et Marine

Un frémissement d’activité ? dénoncé par les syndicats (car au détriment des salariés français)
CGG : Le Geo Coral reprend la mer | Mer et Marine
CGG-LDA : la CFDT satisfaite de la table ronde au ministère | Mer et Marine

Dernière modification par alex470 (23/12/2016 14h16)

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #10 28/12/2016 13h58

Membre
Réputation :   72  

Au vu des différentes obligations de CGG, l’OCEANE 2020 représente celle qui est la plus décotée, représentant donc le plus gros potentiel théorique. Cette décote est elle justifiée par rapport à la restructuration à venir ou représente-t-elle une opportunité ? Difficile à dire …

J’essaye de résumer l’analyse que je fais de la dette de CGG avec les chiffres, et de tenter d’approcher une valeur « planchée » de l’OCEANE avec la restructuration à venir.

Mon approche est de classifier les dettes selon leur rang, et de faire une hypothèse de restructuration de la dette supportable par la société.

I/ Rang et Dette de CGG
J’ai tenté de dresser la dette de CGG au 30 09 16, ainsi que de dresser le rang des différentes obligations. Je n’ai malheureusement pas pu avoir l’ensemble des prospectus / notices. J’ai notamment trouvé les informations sur les rangs des obligations dans les différents documents qu’a émis CGG, mais cela ne me donne pas la certitude que les rangs identifiés sont bien corrects et/ou complets.
Les montants sont en dollars. Si les dettes ont été émises en €, leur montant en euro est indiqué en parenthèse. Le taux de conversion retenu est celui appliqué dans les comptes au 30 09 16 : 1.189).

1-1 Crédit revolver (échéance 2018/2019) pour 565 M$
Je pars du principe que les banques retrouveront leurs billes quoi qu’il arrive (c’est elles qui décident si cessation de paiements ou non au 31/12/16 via les covenants). Si CGG veut que les banques continuent à les suivre, ça ne peut être autrement.
On peut donc considérer que les 565 M$ seront dus quelle que soit la restructuration.

1-2 Obligations (échéance 05/2017) pour 8 M$
Il s’agit d’un solde suite au refinancement réalisé fin 2015.
Identifiée comme senior non sécurisée.

1-3 Prêt senior garanti 2019 pour 342 M$
Le prêt étant garanti, selon les documents de CGG. Elle passe donc devant les autres dettes/obligations senior non sécurisées.

1-4 OCEANE (échéance 2019) pour 34 ou 39 M$ (ou 30 / 35 M€)
Il s’agit d’un solde suite au refinancement réalisé fin 2015.
Identifiée comme senior non sécurisée

1-5 OCEANE (échéance 01/01/20) pour 363 M$ (ou 325 M€)
Identifiée comme senior non sécurisée

1-6 Obligation (échéance 2020) pour 446 M$ (ou 400 M€)
Identifiée comme senior non sécurisée

1-7 Obligation (échéance 2021) pour 605 M$
Identifiée comme senior non sécurisée.

1-8 Obligation (échéance 2022) pour 420 M$
Identifiée comme senior non sécurisée.

On arrive à un total de 2 788 M$ brut.
La société indique 2 907 M$, soit un écart de 119 M$ non référencé et identifié.
Il est possible que le delta provienne du traitement comptable des OCEANE (capitaux propres / dettes), je ne sais pas pousser l’investigation.

La société a des liquidités de 603 M$, soit une dette brute de la société pour 2 304 M$, qui devrait être de 2 400 M$ selon la direction au 31/12/16.

II/ Refinancement / Restructuration de la dette

2-1/ Quelles solutions envisageables ?

A/ faillite
Il semble peu probable que la société soit laissée à la faillite :
- Etat actionnaire avec  BPI qui détient un peu plus de 9% du capital, il y un enjeu pour l’emploi important, surtout avec l’élection présidentielle 2017 à l’approche. Il semble même y avoir un enjeu stratégique, pour un acteur reconnu ;
- Les parties (CGG et Obligataires) ont pris leurs conseils pour négocier la restructuration, ce qui laisse penser que les obligataires sont prêts au Hait Cut ;
- Un industriel pourrait être intéressé pour rafler la société. Total avait fait part de son intérêt pour entrer au capital lors de la dernière AK. Toutefois ca n’avait pas donné lieu à suite.

B/ AK seule
Cela semble très peu probable, la dette est devenue insupportable au vu de la chute d’activité et la génération d’EBITDA / cash.
D’ailleurs, on peut se poser la question si la restructuration n’aurait pas dû être lancée l’année dernière ?
Une énième AK seule ne résoudra pas les problèmes financiers, c’est d’ailleurs ce qu’anticipent les obligataires.

C/ AK et restructuration de la dette
C’est celle qui semblerait la plus logique avec un abandon d’une partie de la dette couplée à une augmentation de la trésorerie.
Ce qui impliquerait une forte dilution à nouveau des actionnaires …

D/ Restructuration de la dette uniquement
La société ayant 603 M$ de trésorerie au 30/09/16, on peut imaginer que CGG conserve cette trésorerie, mais réduise drastiquement sa dette. Ce scénario est surement peu probable car les obligataires risquent de demander une rentrée d’argent frais en contrepartie du Hair Cut. Toutefois, peut-t-on l’écarter ?


2-2/ Restructuration de la dette


A/ Dettes non restructurées
Je retiens dans cette catégorie les dettes qui ne devraient pas ou ont de fortes probabilités de ne pas subir de Hait cut :
1-1 Crédit revolver (échéance 2018/2019) pour 565 M$
    1-3 Prêt senior garanti 2019 pour 342 M$
    Dette non identifiée : 119 M$ (par défaut)

Soit un total de 1 026 M$

B/ Dettes restructurées
Je retiens les autres, qui sont identifiées comme Senior non sécurisée :
    1-2 Obligations (échéance 05/2017) pour 8 M$
1-4 OCEANE (échéance 2019) pour 34 ou 39 M$ (ou 30 / 35 M€)
1-5 OCEANE (échéance 01/01/20) pour 363 M$ (ou 325 M€)
1-6 Obligation (échéance 2020) pour 446 M$ (ou 400 M€)
1-7 Obligation (échéance 2021) pour 605 M$
1-8 Obligation (échéance 2022) pour 420 M$

Soit un total de 1 881 M$

C/ Hypothèse EBITDA
Je retiens un EBITDA de 400 M$ annuel. Qui correspond +/- à celui de 2016 hors impact de restructuration du 1t16.

D/ Dette brute EBITDA x 3
Je pars sur un ratio d’EBITDA x 3, pour avoir une dette soutenable.

Si on part d’une hypothèse d’une AK, qui permet de conserver d’ici 12/18 mois le cash actuel (+/- 500 M$ au 31/12/16), cela donne les calculs suivants :

Dette nette à atteindre => 400 M$ x 3 => 1 200 M$
Dette brute (2 907 M$) – trésorerie (500 M$) = Dette nette (2 407 M$), soit une dette à effacer de 1 207 M$ (soit la moitié à effacer).

La dette impactée par le Haïr Cuti (obligation senior non sécurisée) totalise 1 881 M$.
Un effacement de 1 207 / 1 881, soit 64%, grosso modo les 2/3, s’appliquerait donc.

E/ OCEANE 2020
Si on applique un Hair Cut de 2/3 de l’OCEANE 2020 (12.86*1/3= 4.29 €), cela représente un Upside s’approchant des 100% (cours de 2.25/2.35 diminué (si paiement) de l’intérêt au 01/01/2020 de 0.11 €) 2.2 => 4.29 €.



III / Conclusion
A/ Rangs
L’identification des rangs des obligations est un préalable, mais je n’ai pas réussi à faire le tour de la question. J’espère aussi ne pas faire de mauvaises interprétations.
De plus je n’ai pas pu identifier des spécificités pour chaque obligation.

B/ Conséquences des rangs
L’OCEANE 2020 étant bien placée dans la chronologie des échéances des obligations senior non sécurisée, je retiens dans l’hypothèse qu’elle ne subira pas un Hair Cut plus important que les autres obligations ou suivantes.

C/ Conversion en actions
L’hypothèse se veut conservatrice en ne prenant pas en compte une éventuelle conversion de la dette obligataire. De plus, il est difficile d’estimer le montant et le gain potentiel.

D/ Risque
La démarche tentée essaie d’être plutôt conservatrice afin de minimiser le risque pris. Ceci n’empêche pas qu’il y a risque non négligeable au vu de la situation de CGG. Il paraît que toute chose à un prix … le problème est de le connaitre.

E/ Négociation / restructurations / divers
Je n’ai que très peu de recul sur les restructurations de la dette obligataire. Ce qui explique ma présente approche.
Dans ce type de restructuration, les rangs des obligations ont-ils vraiment un impact fort dans les négociations ?
Le fait que CGG détienne peut-être des dettes américaines présente-t-il un risque de l’application du chapter 11 (loi sur les faillites aux USA) d’une manière ou d’une autre ?
Quelles conséquences en France si la société restructure sa dette (mandataire…)

.

Ceci n’est pas un conseil d’achat !

J’espère que ce post pourra entraîner des commentaires, échanges, compléments, critiques pour le peaufiner / faire évoluer / corriger / améliorer.

Dernière modification par alex470 (28/12/2016 14h01)

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #11 12/02/2017 12h53

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   658  

Un site australien sympa avec des recommandations de bonds HY des USA aussi … en 1 ou 2k meme si l’article parle de 10k min.
Looking for income? Try these 11 US dollar high yield bonds

En fouillant le site il y a d’autres idées … a explorer

Edit:
j’ai déjà des Frontier , Hertz mais pour Century link je prefere Embarq 7.9995 2036
aussi il me semble que les Hertz sont un bon pick et il y a plusieurs possibilités mais j’ai prefere la 6.25% 2022 (possibilité de P-V a court terme) meme si la 21 paye davantage soit 7.375% - meme rendement vu que la 21 est plus chere que la 22
Hertz Corp., The DL-Notes 2012(12/22) | A1HGXU | US428040CN71 | Übersicht | boerse-stuttgart.de
Hertz Corp., The DL-Notes 2011(11/21) | A1GU4C | US428040CG21 | Übersicht | boerse-stuttgart.de

Dernière modification par sissi (12/02/2017 13h27)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #12 15/02/2017 13h05

Membre
Réputation :   92  

Bonjour Bargeo,
Il existe les bonds émis par la Holding Intelsat Jackson Holding et ceux d’Intelsat Luxembourg. En terme de rendement, Intelsat Luxembourg est bcp plus intéressant que la holding. Une grosse partie de la 2018 a été échangée contre une 2024. A 88% pour une maturité dans 1 an, le rendement est aussi intéressant (US458204AN49). A priori, il ne resterait que 96M$ en circulation

Bargeo a écrit :

Autrement en Distressed bond j’ai acheté 30k d’ Intelsat 2021 à 35. Les intérêts sont couverts et le CA se reprend aux derniers trimestres + la signature de nouveaux contrats. De plus ils se positionnent bien sur la nouvelle génération de satellite HTS. Marché dont la demande devrait croitre selon les spécialistes.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #13 22/02/2017 13h57

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   419  

Vu le manque de ressources sur le net, je me suis cassé la tête à développer une petite interface qui permet de suivre un portefeuille d’obligations avec le cours, les coupons à venir, la valeur du portefeuille, les coupons à l’année …

Je l’utilise depuis quelques semaines et je voulais partager cette ressource.
Le site est géré et hébergé pour le moment par un ami et je n’ai rien à vendre donc je vous donnerai juste une indication sur l’adresse du site : zeb*****.com  ( remplacer zeb***** par mon pseudo ) smile

Il faut juste une adresse email ( vous pouvez en créer une adresse email jetable sur YOPmail : E-mail jetable et anonyme. ) pour recevoir le mot de passe.

Une fois connecté vous pouvez éditer votre portefeuille et le sauver, ensuite vous pourrez voir le portefeuille en détail.

Exemple :

Dernière modification par ZeBonder (22/02/2017 18h09)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #14 12/03/2017 03h16

Membre
Réputation :   109  

Ceux qui font du levier :  j’ai constaté que l’écart de taux de crédits entre le USD et le HKD atteint 1,6% alors que le HKD est accroché à l’USD (donc sauf accident, pas de risque de change et même s’il y a un risque il est pas forcément du mauvais coté).

J’ai déjà converti une partie de ma dette USD en HKD mais je me tâte pour augmenter encore ce transfert. D’autres personnes font-ils ce type d’opérations ?

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #15 04/04/2017 18h01

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   482  

Haha, je n’ai plus d’argument, je capitule !

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #16 29/05/2017 20h20

Membre
Réputation :   40  

Bonjour Ajoyce,

Pas de conseil, désolé. Ceci dit,

En Euro, petite coupure + IG + échéance <2025 et du rendement c’est quasi mission impossible.

Concernant les obligations que vous ciblez en USD, a mon sens leur rendement ne justifie pas le risque devise (si vous avez pour devise de référence EUR), ni celui d’une reprise inflationiste.

Avez-vous étudié l’impact de votre fiscalité et calculé le flux net de ces investissements? Si vous êtes résident fiscal français et en tenant compte de la remarque précédente, personnellement je préférerais le contrat Euro d’une bonne AV ou un etf oblig.

cdt

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #17 11/06/2017 14h04

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   658  

En alternative d’obligations HY ou d’etfs obligataires (dans les 5% de rendement) j’ai regarde et achète de petites positions dans des CEFs avec 8 a 11% de rendement dont

- FAX de Aberdeen : obligations Asia - pacific, cef de 1.3 billion = tres gros, distr. mensuelle, rendt 8.3%
- BWG de Legg Mason : Global income, mensuel, rendt 8.3%
- FCO de Aberdeen : global income, mensuel, rendt 9.6%

Certains sont composes d’obligations internationales souveraines ou entreprises et le rendement de 8 a 9.6% est ameliore par une stratégie de levier
Certains sont composes d’un mix de preferred , convertibles etc…

Beaucoup se transigent avec un discount par rapport a la NAV
Beaucoup distribuent mensuellement - certains sont trimestriels

Voici un article qui donne une idée du rendement , NAV, discount et % de levier utilise
7 Attractive +7% Yield CEFs | Seeking Alpha

Quant au composants de chaque CEF on peut trouver le resume sur cefconnect - et les détails en googlant l’émetteur.
Le CEF EOD de Wells Fargo est un des rares a ne pas utiliser de levier, distribution trimestrielle , rendement 10.21%, mix de stocks et preferred,bonds international, moitie USA, moitié international, 42% en utilities
EOD        Wells Fargo Adv Glo Div Opp, closed-end fund summary - CEF Connect - Brought to you by Nuveen Closed-End Funds

Il y en a 200 + mais la classification est un peu floue… donc faut cliquer et regarder de près le % actions/obligations et le levier utilise
Beaucoup augmentent le rendement en écrivant des calls contre leurs stocks ="call write"

J’ai selectionne outre ceux nommes plus hauts et achète 100 a 400 actions de chaque pour voir la retenue a la source qui pour moi serait de 15% max. A vérifier ce qui se passe pour le ROC (retour de capital) ou le DRIP mais je doute qu’on puisse en profiter en tant que non-résidents.
- NFJ  de Allianz: dividend income
- ETJ  et EXG de Eaton Vance: le premier 100% USA, le 2eme global
- IGD de VOYA: global equities dividend opportunities
- GPM  de Guggenheim: cover write sur 5 etfs USA
- INB de Cohen & Stears: global income
- NRO  de Neuberger : immo
- IAF de Aberdeen : Australie
- CHW de Calamos : global dynamic income

Desolee de vous faire bosser un dimanche! Bien sur vous pouvez zapper ! - smile-

J’apprecierais un feedback … surtout si vous trouvez un autre CEF intéressant !

Dernière modification par sissi (11/06/2017 14h25)

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #18 02/09/2017 11h36

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   658  

Apres 4 mois d’expérimentation chez IB avec les Cefs - et 6 mois avec les obligations HY en USD faut que je partage mon expérience: satisfaction!
- a rendement similaire : les Cefs montent tous alors que les bonds HY ont baisse (en moyenne)
-  les Cefs a distribution mensuelle offrent plus de stabilité que les trimestriels
- vu les faibles couts de transactions chez IB il est rentable de trader les cefs entre les distributions et en vendre une partie avec l’équivalent de 4 a 6 mois de divis sous forme de P-V au lieu de toucher un divi ampute de 15%
- ceux a discount moyen ou gros tendent a rattraper le discount soit par les particuliers, les pros ou les offres de rachat a 95 ou 97% de la Nav
- c’est parfait pour trader si votre taxation sur P-V est nulle ou faible - ou si vous avez pris des pertes papier ou subi des pertes a rattraper
- c’est une stratégie pour investisseurs avertis et tres actifs.
- la volatilite est elevee !
- faut se limiter a un petit pourcentage du portefeuille par prudence (Mr Trump)
ex j’ai un petit portefeuille chez IB que je garde sous 500k incluant le levier utilise
ma poche cefs oscille autour de 30k . J’ai beau essayer de monter a 50k … il y a chaque mois plusieurs occasions de bonne P-V …
- constatation: les revenus nets tires de cette poche de 30k couvrent de loin les intérêts dus sur le total de marge qui varie de 200 a 240k selon le jour…un bonus!
- buyer beware : les cefs reagissent fortement aux oscillations du marche ! Donc vaut mieux prendre les profits et ne garder qu’une petite position - a augmenter une journée bien rouge .

EXEMPLE de grosse baisse pas anticipee
Desfois comme pour tout stock un CEF baisse soudainement et plus qu’espère ex THW Tekla World Health Care … il y a eu une forte baisse sur les cies pharmaceutiques.
le 8 aout j’en avais acheté 200 a 14.45 - le 9 100 actions a 14.13, le 10 100 a 13.73 et le 11 a 13.62… et le 18 a 13.72 = 700 actions a 14.04 de PRU - j’ai eu chaud!
On était a 14.48 hier … j’en ai vendu 100 histoire de réduire un peu la position (P-V nette de 3 mois de distribution brute)
La distribution est de 11.6 sous - ex-div pas annonce mais entre le 13 et le 17 chaque mois
Regardez la charte : ouch … on était au-dessus de 15.04 le 27 juillet
J’espere vendre près de 15 le gros de la position soit 500 actions sur les 600 qui me restent
A 14. 14.89 je recupere l’equivalent de 6 mois de distributions brutes ou 7 mois de distr. nettes approx… du coup si on compare aux obligations… c’est l’équivalent d’un coupon de 6% mais en peu de temps!
THW        Tekla World Healthcare Fund, closed-end fund summary - CEF Connect - Brought to you by Nuveen Closed-End Funds

J’ ai 16 CEFs et pense en ajouter 4 de plus la semaine prochaine -que j’ai observe et analyse - pour aller vers un minimum 40k d’investi (dont chez IB seulement 15% de ma poche si j’utilisais la marge au max ce que je ne fais bien sur PAS)
Le rendement en facteur 2 est tout de meme de 20%/an en Buy and Hold

Conclusion : de tous les instruments ce sont les Cefs mensuels qui se rapprochent le plus du phénomène obligations ou les intérêts sont ajoutes au prorata chaque jour
Leur défaut: risque de baisse tout comme les actions - meme si le cef est compose en partie d’obligations… et pas la meme transparence que les etfs au jour le jour
USD  seulement

Bonne alternative aux obligations HY avec alpha eleve et tres bonne liquidité!

Dernière modification par sissi (02/09/2017 18h21)

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #19 19/10/2017 09h03

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   123  

franck71 a écrit :

"CEFs obligataires" => Vous éveillez ma curiosité chère sissi !

En EUR, il y a Volta Finance VTA NA a Amsterdam, et aussi cotee a Londres. C’est un fonds ferme (CEF) qui investit ds des produits structures de credit, CLO principalement. L’exposition sous-jacente est donc des loans, pas des obligs. Gere par Axa IM. L’exposition devise du portif est environ 25% USD (net de couverture FX) et 75% EUR.

http://www.voltafinance.com/media/18153 … report.pdf
http://www.voltafinance.com/media/18186 … t-2017.pdf

Rdt autour de 8.5%, 12% de decote sur NAV. Si vous investissez, n’oubliez pas de scotcher un post-it sur votre ordi: "Vendre Volta avant la prochaine recession"

Bonne chance. Cdt,
S.T.

Discl. Long Volta

Dernière modification par SerialTrader (19/10/2017 09h14)

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #20 11/01/2018 00h30

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   419  

Nouvelle petite collection d’obligations US en USD, disponible par tranche de 2k$, proche du pair et avec un bon levier chez IB smile

US315295AE59 Ferrellgas Partners L.P./Ferrellgas Partners Finance Corp. 8,625% , USD
US665531AD11 Northern Oil and Gas Inc. 8,000% , USD
US690368AH88 Overseas Shipholding Group Inc. 8,125% , USD
US579489AG05 McClatchy Co. 9,000% , USD
US98416JAE01 Xerium, 9.5% , USD
US257867AC53 R.R. Donnelley & Sons Co. 8,875% , USD
US87900YAA10 Teekay Corp. 8,500% , USD
US361652AA88 GFI Group Inc. 8,375% , USD
US694308GN14 PG & E Corp. 8,250% , USD

Dernière modification par ZeBonder (11/01/2018 13h07)

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #21 05/03/2019 10h38

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   128  

Il n’y a pas beaucoup d’activité sur la file "Bonds" en ce moment sad Pourtant je pense qu’il y a de belles opportunités avec le récent coup de frein sur les taux US.

Ci-dessous le partage de ma liste de "bonds" que je travaille actuellement avec le levier IB.

Les lignes sont classées dans l’ordre d’exposition, la plus grosse ligne étant GOV RO.



Légende :
- Marge % : C’est la marge que requiert IB en $/$
- Rdt % : Rendement YTM de la semaine dernière
- Rdt % FP : Rendement YTM sur fonds propres
- Rdt % cash : Cash-flow en rendement annuel

J’utilise la marge donc je suis couvert sur le taux EUR/USD, le coût d’emprunt des USD (actuellement 3,51% sur mon portefeuille) est déjà déduit des rendements en jaune .

Dernière modification par Mestra (27/03/2019 11h37)


"Ce qui est risqué? C'est de ne jamais prendre de risque"

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #22 18/07/2019 11h58

Membre
Réputation :   36  

Essentiellement des IG BBB achetées sous le pair pendant le 1er semestre 2018 quand le dollar était entre 1.24 et 1.17 EUR

US01959EAC21
US14040HBJ32
US126650BZ20
US279158AK55
US26885BAB62
US26884LAF67
US30212PAP09
US34540TJV52
US36966TED00
US37045VAG59
US37045XBQ88
US38148LAC00
US418056AV91
US681936BF65
US71654QBG64
US71654QBW15
US76132FAB31
US81618TAC45
US887317BB04
US931427AQ19
US34540TPH94
US81180WAR25
US72650RBL50
US29274FAF18
US620076BL24
US30219GAN88
US984121CJ06
US03027XAK63
US931427AQ19
US036752AG89
US06051GFM69
US00287YAY59
US571903AS22
US487836BP25
US031162CQ15
US00206RDP47
US075896AA80
US26884UAB52
US25152RXA66
US053807AS28
US694308HS91
US151020BB94
US651229AW64
US896522AH27
US096630AF58
US81721MAM10
US81721MAK53
US345370CR99
US12673PAJ49
US37045VAS97
US62854AAN46
US281020AM97
US04010LAV53
US00206RHK14

Dernière modification par byann22 (18/07/2019 12h00)

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #23 07/01/2020 09h38

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   383  

Volta Finance:
Voici la couverture d’Edison Research sur le sujet.

Si vous dérouler en bas, il ya un tableau comparatif des fonds fermés sur CLO.
Volta est un choix parmi les autres.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+2]    #24 08/06/2020 01h26

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   618  

chlorate, le 20/04/2020 a écrit :

@oblible vous pourriez ajouter un filtre sur votre site ? Passer par le plugin datatable est super simple, par exemple, et vous seriez au même niveau que oblis.be !

J’ai rajouté quelques filtres ( y compris sur les prix )  smile

Liste d’obligations internationales - La bible des obligations internationales

Dernière modification par Oblible (08/06/2020 14h54)


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #25 03/03/2021 14h37

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   618  

La note de la Tunisie a été dégradée, du coup on peut acheter sous le pair son obligation en USD qui rapporte 8,25% par an ( disponible par tranche de 1k$ et avec bon levier chez IB ).

Obligation Tunisia US066716AB78 en USD 8.25%, échéance 18/09/2027

BqCentrTunisie 8,25% 19/09/2027 - US066716AB78 - Luxembourg Stock Exchange

Obligation Tunisia 8.25% ( US066716AB78 ) en USD

Coupon     8.25% par an ( paiement semestriel )
Echéance     18/09/2027
Montant Minimal     1 000 USD
Montant de l’émission     150 000 000 USD
Cusip     066716AB7

Dernière modification par Oblible (03/03/2021 14h37)


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur