Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1651 16/08/2017 10h38 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   52 

La Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique (HATVP) a mis en ligne les déclarations d’intérêts d’un certain nombre de membres du gouvernement Philippe (ceux qui ont été nommés dès le mois de mai).

Dans la partie 4 de ces déclarations (participations financières directes dans le capital d’une société à la date de l’élection ou de la nomination), on peut constater qu’il y a toujours aussi peu de "boursicoteurs" parmi les ministres, à l’exception toutefois du ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, dont on peut prendre connaissance de la composition du PEA pour celles et ceux que ça intéresse : Déclaration d’intérêts de Jean-Michel Blanquer - Hatvp

Hors ligne

 

#1652 16/08/2017 13h48 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   28 

Bien pépère le PEA de M. Blanquer, et petit par rapport à ses rémunérations passées.

Je suis impressionné par le niveau de rémunération de Nicolas Hulot, il a touché en 2016:
249k€ net de salaire via sa société de conseil, Eole
163k€ net de salaire via la SCAM (similaire SACEM)
221k€ net de sa participation dans sa société de conseil, Eole
Soit 633k€ net.

Hors ligne

 

#1653 02/09/2017 14h33 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   52 

Le ministre français de l’Economie, Bruno Le Maire, a indiqué samedi qu’il annoncerait dans "quelques semaines" la privatisation de certaines entreprises afin de financer l’innovation. "Je vais annoncer dans quelques semaines que nous allons privatiser certaines entreprises pour avoir de l’argent afin de financer l’innovation", a déclaré Bruno Le Maire lors du forum The European House - Ambrosetti, sorte de mini-Davos à l’italienne qui se tient jusqu’à dimanche à Cernobbio, sur le lac de Côme. "Nous pensons vraiment que c’est une meilleure façon de dépenser de l’argent en finançant l’innovation plutôt que d’être emprisonné dans certaines compagnies qui ne sont pas stratégiques pour l’Etat français", a-t-il ajouté.

L’article complet sur Le Figaro.fr avec AFP

Parmi les pistes étudiées, l’article évoque La Française des Jeux. Avez-vous des idées concernant les autres sociétés qui pourraient être privatisées ? Je pensais, pour ma part, à La Banque Postale.

Hors ligne

 

#1654 02/09/2017 14h59 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   70 

On peut imaginer que l’état va céder une partie de sa participation résiduelle  dans certaines entreprises comme ADP ou Safran ou les constructeurs automobiles.
La Banque Postale, je ne pense pas, c’est elle qui fait survivre la partie Courrier de La Poste, branche très déficitaire désormais.

Hors ligne

 

#1655 02/09/2017 17h48 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   478 

chlorate a écrit :

Bien pépère le PEA de M. Blanquer, et petit par rapport à ses rémunérations passées.

Effectivement, 40K au total environ sur son PEA.
En même temps, heureusement qu’il est là, car aucun autre ministre ne possède un PEA ou un CTO !


Parrain : WeSave - Yomoni - LINXEA - Bourse Direct - BINCK - Fortuneo - Boursorama - MAIL BLOG

Hors ligne

 

#1656 02/09/2017 18h20 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   38 

maxicool a écrit :

aucun autre ministre ne possède un PEA ou un CTO !

Difficile d’en juger, nous n’avons pour l’instant pas les déclarations de patrimoine (déposées, mais pas encore publiées). Les investissements via des fonds ne nous sont pas encore connus, il me semble très improbable que Blanquer soit le seul, on verra.

Hors ligne

 

#1657 18/09/2017 13h06 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   52 

La HATVP a également mis en ligne les déclarations d’intérêts des membres du gouvernement qui ont fait leur entrée dans celui-ci après les législatives.

maxicool a écrit :

En même temps, heureusement qu’il est là, car aucun autre ministre ne possède un PEA ou un CTO !

Monsieur Blanquer n’est plus seul. Sa collègue ministre des Armées, madame Florence Parly, possède également un PEA dont la valorisation s’élève à 140 000 € avec seulement 2 lignes : Déclaration d’intérêts de Florence Parly - Hatvp

On attend maintenant en effet la publication des déclarations de patrimoine.

Hors ligne

 

#1658 18/09/2017 13h46 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   

Oui enfin pour Parly, c’est visiblement une obligation professionnelle qui lui a fait prendre ces actions.

Elle est au minimum (ou presque) à chaque fois pour être administratrice.

Hors ligne

 

#1659 18/09/2017 14h04 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   52 

Oui, vous faîtes bien de le préciser.

D’ailleurs, si en détenir un nombre minimum d’actions est souvent une condition nécessaire pour siéger au sein du conseil d’administration d’une société en tant qu’administrateur indépendant, ce n’est (hélas) pas une condition suffisante.

Un intéressant fil de discussion sur ce sujet avait déjà été ouvert sur le forum : Administrateur : comment devenir administrateur d’une société cotée ?

Dernière modification par Froidevaux (18/09/2017 14h06)

Hors ligne

 

#1660 23/09/2017 20h09 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   58 

Quand on me demande pourquoi je suis parti et si je compte rentrer je donne ce lien et ce n’est que la seconde raison.

Le mythe d?un impôt sur le revenu payé par tous

Je pense que le remplacement des cadres par les migrants va continuer… mais qui va payer d’ici quelques annees?

La seconde partie de l’article qui tente de moderer l’impact de l’IR par la CSG n’est pas convainquante les deux s’additionnant.

Dernière modification par TyrionLannister (23/09/2017 20h19)


Tyrion Lannister - "a Lannister always pays his debt"

Hors ligne

 

#1661 23/09/2017 21h20 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   196 

Hum.

Je suis plutôt d’accord avec vous quand il s’agit de critiquer la fiscalité française, mais dans ce cas précis, avez vous lu l’article que vous citez ou seulement les deux/trois passages qui correspondent à ce que vous vous attendiez à voir dedans (i.e. la concentration de l’IRPP en France).

Ce que j’en déduis personnellement : les bêtises de Piketty sont fausses, et on le savait déjà. Non le poids de l’impôt ne diminue pas avec la hausse des revenus, sauf entre le 0,01% et le 0,001%. GbL si t.u. nous regardes, c’est pour t.o.i.

L’IRPP est truffé de niches inefficaces socialement et économiquement, ce qui diminue son rendement, mais ça aussi on le savait déjà. Par contre le poids des niches tend à diminuer si l’on compare avec les chiffres d’il y a 4-5 ans.

Les recettes de la TVA et de la CSG sont supérieures à celles de l’IRPP, ce qui justifie souvent la position de ceux qui déclarent que tout le monde paie des impôts. La nouveauté de l’article : donner le montant estimé de la CSG post-hausse Macron.

Vous habitez aux US, la progressivité de l’impôt sur le revenu est assez comparable avec celle de l’IRPP français. Le sujet n’est pas tant qui paye l’impôt, mais plutôt que reste-t-il à payer après avoir payé l’IRPP.
C’est là qu’en France, vous payez en plus des gros montants de CSG, TVA voire taxes locales, quand aux US vous n’avez pas de CSG, et des taxes locales / TVA plus ou moins élevées suivant les Etats, mais souvent de l’ordre de moitié moindre.
En Californie, vous paierez l’équivalent de la CSG sur salaire et revenus du capital juste en taxe de l’Etat. Dans d’autres Etats, c’est presque rien voire rien.

Hors ligne

 

#1662 23/09/2017 23h27 → Situation économique de la France et avenir de la France

Modérateur
Réputation :   1314 

Igorgonzola a écrit :

Ce que j’en déduis personnellement : les bêtises de Piketty sont fausses, et on le savait déjà. Non le poids de l’impôt ne diminue pas avec la hausse des revenus, sauf entre le 0,01% et le 0,001%. GbL si t.u. nous regardes, c’est pour t.o.i.

Je suis un peu surpris de votre message. En effet si vous regardez Le graphique démontrant la régressivité de notre système fiscal (qui date à présent un peu : c’est de 2011 je crois), vous constaterez que vous n’êtes pas tellement en désaccord avec Piketty (qui vous hérisse tellement) que vous ne le croyez.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#1663 24/09/2017 00h06 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   143 

Ce graphique est complètement faux, voici ne serait-ce qu’un contre exemple : je connais des proches qui sont dans les 20k/mois ils ont un taux d’impôt plus élevé que moi qui suis dans les 8k/mois. Or d’après le graphique ils sont censés avoir un taux moins élevé…

En ligne

 

#1664 24/09/2017 00h16 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   26 

Suivez le lien sur la page suivante, roudoudou. Piketty considère l’ensemble des prélevèments obligatoires. Pas seulement l’impôt sur le revenu. La TVA et les cotisations salariales sont régressives.
Décomposition par impôts: comment s’explique cette régressivité?

Hors ligne

 

#1665 24/09/2017 00h26 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   58 

Igorgonzola a écrit :

Hum.

Je suis plutôt d’accord avec vous quand il s’agit de critiquer la fiscalité française, mais dans ce cas précis, avez vous lu l’article que vous citez ou seulement les deux/trois passages qui correspondent à ce que vous vous attendiez à voir dedans (i.e. la concentration de l’IRPP en France).

Ce que j’en déduis personnellement : les bêtises de Piketty sont fausses, et on le savait déjà. Non le poids de l’impôt ne diminue pas avec la hausse des revenus, sauf entre le 0,01% et le 0,001%. GbL si t.u. nous regardes, c’est pour t.o.i.

L’IRPP est truffé de niches inefficaces socialement et économiquement, ce qui diminue son rendement, mais ça aussi on le savait déjà. Par contre le poids des niches tend à diminuer si l’on compare avec les chiffres d’il y a 4-5 ans.

Les recettes de la TVA et de la CSG sont supérieures à celles de l’IRPP, ce qui justifie souvent la position de ceux qui déclarent que tout le monde paie des impôts. La nouveauté de l’article : donner le montant estimé de la CSG post-hausse Macron.

Vous habitez aux US, la progressivité de l’impôt sur le revenu est assez comparable avec celle de l’IRPP français. Le sujet n’est pas tant qui paye l’impôt, mais plutôt que reste-t-il à payer après avoir payé l’IRPP.
C’est là qu’en France, vous payez en plus des gros montants de CSG, TVA voire taxes locales, quand aux US vous n’avez pas de CSG, et des taxes locales / TVA plus ou moins élevées suivant les Etats, mais souvent de l’ordre de moitié moindre.
En Californie, vous paierez l’équivalent de la CSG sur salaire et revenus du capital juste en taxe de l’Etat. Dans d’autres Etats, c’est presque rien voire rien.

Justement je trouve tres interessant qu’un article a priori ecrit par quelqu’un qui tente de justifier l’IRPP ou de relativiser son poids par rapport a la CSG et la TVA illustrer par les chiffres qui demontrent que l’IRPP est des plus injustes et que sa progressivite est delirante.

L’IR est egalement progressif aux US mais regardez les tranches, elles sont bien olus raisonables meme si je serai ravi de voir oncle Donald le diminuer.


Tyrion Lannister - "a Lannister always pays his debt"

Hors ligne

 

#1666 24/09/2017 08h00 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   28 

TyrionLannister a écrit :

Je pense que le remplacement des cadres par les migrants va continuer… mais qui va payer d’ici quelques annees?

Heu personne pour relever cette ignominie ?

Hors ligne

 

#1667 24/09/2017 08h58 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   15 

Le graphique de Piketty semble étrange  à la première lecture, en particulier pour le percentile le moins riche, mais la réponse est dans la légende: les personnes travaillant moins de 80% sont exclue. Je n’ai pas trouvé les chiffres complets qui devraient se trouver dans l’annexe.

Enfin, pour les plus riches, il est certain que ce sont eux qui bénéficient le mieux des niches fiscales. Reste à savoir lesquelles: si c’est en recourant aux services à la personne ou en finançant des constructions neuves hors de prix… d’une certaine manière ils ont payés autrement.

Bref, on fait dire ce que l’on veux aux chiffres, même lorsqu’ils sont vrais: si Piketty avait voulu faire un graphique pour illustrer un matraquage fiscal des classes moyenne, il aurait intégré l’ensemble de la population. Et pour faire dire que les riches payent il donné des chiffres en valeur absolue (euro) plutôt qu’en pourcentage.

Dernière modification par petitproprio (24/09/2017 08h59)


Code parrain Moniwan: A034EY0001

Hors ligne

 

#1668 24/09/2017 09h17 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   

Stouf a écrit :

Suivez le lien sur la page suivante, roudoudou. Piketty considère l’ensemble des prélevèments obligatoires. Pas seulement l’impôt sur le revenu. La TVA et les cotisations salariales sont régressives.
Décomposition par impôts: comment s’explique cette régressivité?

Ce schéma (trouvé sur le site) démontre que l’essentiel du différentiel se fait sur les charges sociales (courbe du haut) :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/7371_piketty_2.png

A part la cotisation vieillesse plafonnée (6,9% de charges salariales) qui est non proportionnelle à partir du PMSS (~3,5k€/mois) et la cotisation chômage (2,4%) à partir de 4 PMSS (~13k€), le reste de la degressivité est dû à une imposition moindre (en proportion des revenus) de la rente vs le travail.

L’inégalité démontrée n’est donc pas vraiment entre hauts et bas revenus, mais plutôt entre travailleurs et rentiers.

Dernière modification par yc (24/09/2017 09h56)

Hors ligne

 

#1669 24/09/2017 09h19 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   143 

Stouf a écrit :

Suivez le lien sur la page suivante, roudoudou. Piketty considère l’ensemble des prélevèments obligatoires. Pas seulement l’impôt sur le revenu. La TVA et les cotisations salariales sont régressives.
Décomposition par impôts: comment s’explique cette régressivité?

Croyez moi que pour les prof lib les cotisations salariales ne sont pas tant que cela regressives, d’autre part je ne vois pas comment, déjà en % en payant plus d’IR, CG, cotisations pour le ménage qui gagne 20k on peut repasser en dessous le ménage qui gagne 9k par mois. C’est sur que la TVA fait "baisser" la moyenne mais un couple qui gagne 20k/mois et s’il consomme plus qu’un qui gagne 9k/mois paye en absolu plus de TVA… Pour mon exemple j’ai acces aux données détaillées et c’est un contre exemple.

Je vois de quoi vous parlez, j’ai lu le livre de piketty et c’est bourré de raccourcis (i.e. on peut présenter les choses d’une certaine manière pour leur faire dire ce qu’on veut), cela ne sert que les défenseurs d’une certaine cause politique, dommage car il n’est certainement pas bête mais aveuglé par son "antilibéralisme" à tout prix

Cela serait fun si certains ne s’étaient pas enrichis les 20 dernières années grace justement à ce que condamne piketty (l’économie financiarisée par exemple), et qui viennent nous expliquer aujourd’hui, assis sur ce qu’ils ont collecté, qu’il a raison.

Dernière modification par roudoudou (24/09/2017 09h22)

En ligne

 

#1670 24/09/2017 09h23 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   48 

GoodbyLenine a écrit :

En effet si vous regardez Le graphique démontrant la régressivité de notre système fiscal (qui date à présent un peu : c’est de 2011 je crois), vous constaterez que vous n’êtes pas tellement en désaccord avec Piketty (qui vous hérisse tellement) que vous ne le croyez.

Les cotisations Les cotisations retraites ou chômage, qui donnent des droits en retour ne peuvent pas être comparé à l’impot.

Dernière modification par Betcour (24/09/2017 09h26)

Hors ligne

 

#1671 24/09/2017 11h25 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   26 

roudoudou a écrit :

Croyez moi que pour les prof lib les cotisations salariales ne sont pas tant que cela regressives, d’autre part je ne vois pas comment, déjà en % en payant plus d’IR, CG, cotisations pour le ménage qui gagne 20k on peut repasser en dessous le ménage qui gagne 9k par mois. C’est sur que la TVA fait "baisser" la moyenne mais un couple qui gagne 20k/mois et s’il consomme plus qu’un qui gagne 9k/mois paye en absolu plus de TVA… Pour mon exemple j’ai acces aux données détaillées et c’est un contre exemple.

Je ne connais pas la situation des indépendants en France. Je ne souhaite pas non plus m’engager dans un débat politique. Mais je peux peut-être resituer quelque élément généraux, sans prendre d’exemple particulier.
Il est indéniable que la TVA est un impôt régressif car la proportion moyenne à consommer est plus élevée dans les bas revenus que dans les hauts revenus. Bien sûr les hauts revenus paient davantage de TVA en absolu, mais il faut mettre en rapport le montant d’impôt avec leur revenu. En pourcentage de leur revenu, les hauts revenus paient moins de TVA que les bas revenus. Cet impôt est donc régressif.
L’impôt sur le revenu et l’impôt sur la fortune sont en revanche des impôts progressifs. (On peut aussi imaginer un système avec une "flat-tax" c’est-à-dire un impôt sur le revenu proportionnel. Exemple: tout le monde paie 20% de leur revenu.)
Les cotisations salariales sont régressives entre travailleurs et rentiers, mais proportionnelles entre les travailleurs tirant la majorité de leur revenu du travail.

Piketty a tenté de faire la synthèse de tous les impôts. Son graphique montre une progressivité de l’impôt dans les premières classes de revenu, puis une proportionnalité dans les classes moyennes et les hauts revenus, et enfin une régressivité seulement dans les ultra-hauts revenus.

Hors ligne

 

#1672 24/09/2017 12h59 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   196 

Picketty a menti et triché et le reconnait lui même à demi-mot (cf l’autre file de discussion ou je l’ai démontré à maintes reprises). GbL est fâché avec la vérité et les maths, mais ça n’est pas grave, comme il est modo, il faut s’y plier.
En plus entre 2011 et 2017 l’impôt a fait qqch comme X1,5. C’était déjà faux avant, ça l’est encore plus aujourd’hui.

La véritable régressivité est entre les 0,01% et les 0,001% (on parle de 6500 personnes ! 6499 sans Liliane) Si vous voulez les matraquer comme les autres, l’année suivant ils seront partis et/ou auront changé de nationalité.

Une remarque sur la TVA : j’entends souvent dire que c’est injuste, parce que les riches consomment moins en proportion que les pauvres. Et qu’ils payeraient donc moins en proportion de leur revenu que les pauvres.

Ça me parait parfaitement stupide comme raisonnement, et pour plusieurs raisons :

1) A partir de quelle niveau de richesse les gens "riches" consomment moins ? J’ai autour de moi (Paris) des gens qui gagnent entre 2 et 4 fois le salaire médian et qui finissent dans le rouge à la fin du mois. Donc là encore, si on parle du 1% le plus riche, ça ne me paraît pas représentatif pour baser un raisonnement dessus.

2) Si le revenu disponible n’est pas affecté à la consommation, il est épargné. Il va alors subir des prélèvements pouvant aller jusqu’à grosso modo 60% des intérêts jusqu’au décès du riche. Depuis Hollande, l’imposition au barème de l’irpp a fait monter l’imposition des revenus du capital, avec Macron on sera à 30%.

3) Le riche aura peut être besoin de l’argent plus tard. Il aura subi l’effet de l’inflation et des impôts, et sera probablement ponctionné d’un taux de TVA supérieur à s’il avait consommé tout de suite. Cf évolution du taux de TVA depuis 30 ans. L’Etat aura récupéré bien plus d’impôt et le riche aura sûrement perdu au change, au moins en valeur.

3) Le riche va payer l’impôt sur les successions sur ce qui resterait après son décès. Là encore, tout bénéf pour l’Etat et tant pis pour le riche. Le taux d’impôt sur les successions sera selon toute vraisemblance supérieur au taux de TVA.

Je ne vois pas à quel moment l’Etat perd quoi que ce soit ou le riche sort gagnant à la fin.

Hors ligne

 

#1673 24/09/2017 13h19 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   28 

1) Ce n’est pas une raison, juste une exception à une généralité. Les riches dépensent *en moyenne* un pourcentage inférieurs de leurs revenus que les pauvres et donc payent une part de TVA plus importante, je ne vois pas comment vous pourriez challenger cela.

2) Votre point semble indiquer que les revenus du capital seraient tellement taxés (à 60%!) que ce capital diminuerait sous la pression fiscale, inflation inclue. Hors ce n’est évidemment pas le cas, les revenus nets du capital restent bien supérieurs à l’inflation - d’après Piketty même supérieurs aux revenus du travail, mais vous semblez mieux savoir.

3) Là encore, vous estimez que les revenus nets du capital seraient inférieurs à l’inflation.

3) Heureusement pour les riches, les héritiers ont encore de beaux jours devant eux. Les riches sont toujours plus riches, les familles de riches restent toujours des familles de riches. Cela passe évidemment aussi par une meilleure éducation (ESSEC, etc), un meilleur réseau, un meilleur accès aux soins, etc etc.

PS : la phrase plus haut de TyrionLannister sur le grand remplacement est tout bonnement xénophobe, et évidemment factuellement fausse. Elle n’a pas lieu d’être sur ce forum et l’ai donc signalée aux modérateurs.

Dernière modification par chlorate (24/09/2017 13h21)

Hors ligne

 

#1674 24/09/2017 13h39 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   196 

1) Quels riches ?

2) Non, je dis que le riche donne plus à l’Etat en ne consommant pas qu’en consommant. C’est-à-dire qu’il vaudrait mieux pour lui payer 20% tout de suite sur l’ensemble et jouir des 80% restants sans plus jamais rien payer dessus. (ni isf, ni pfu, ni droits de succession…)

3) Idem 2.

On pourrait d’ailleurs faire le parallèle avec le file initié par Parisien sur les enveloppes capitalisantes.

Hors ligne

 

#1675 24/09/2017 14h13 → Situation économique de la France et avenir de la France

Membre
Réputation :   101 

@Stouf,

La TVA n’est pas un impôt régressif, mais une taxe proportionnelle. En plus, elle est liée aux dépenses et non aux revenus. Il ne faut donc pas la comparer à l’IR. La TVA payée est liée au comportement de l’individu, plutôt qu’à sa fortune ou à ses revenus.

L’ISF n’est absolument pas régressif, car non lié aux revenus. Il existent des gens soumis à l’ISF malgré de (très) petit revenus, et inversement ; mais aussi des gens riches avec de gros revenus. Il n’y a aucune corrélation ; donc la notion progression/régression ne peut pas être appliqué.

Vous ne pouvez pas comparer les (je cite) "cotisations salariales" entre salariés et rentiers, D’abord parce qu’un rentier n’est pas salarié ; ensuite parce que les cotisations d’un salarié lui ouvrent des droits, alors que le rentier paye des prélèvement sociaux à fonds perdus (pour lui, parce que cet argent contribuent aux droits des salariés).

Quand au schéma de Piketti que vous avez cité, il mélange tout et n’importe quoi. La taxe sur les salaires est payée par les entreprises exonérées de TVA ; l’ISF est basé sur le capital alors que l’IR et la "CSG" (en fait les PS) sont calculés sur les revenus. De plus, le critère progressivité/régressivité est appliqué sur le capital (ou les valeurs absolues) alors que les impôts commentés sont basés sur les revenus. Cela me fait penser furieusement à Winston Churchill, qui disait : « Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées ».


M07

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech