Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

[+3]    #1 02/01/2022 16h48

Membre (2020)
Réputation :   9  

Bonjour,

Je profite du passage à la nouvelle année pour commencer à publier mon portefeuille et vous présenter ma stratégie d’investissement.

Mon portefeuille est en cours de constitution, la somme investie sur le PEA est encore faible. Toutefois, cela va changer car je vais mettre en place un versement régulier à partir de ce mois.

Mon objectif :

Préparer ma retraite. Je suis encore jeune, la trentaine, et je ne me fais pas d’illusion. Des réformes seront menées à l’avenir pour repousser l’âge de départ à la retraite. Je ne souhaite pas être otage de cette situation.
J’ai donc pour objectif de me constituer une rente de 2 000€ par mois avec mes investissements boursiers. Avec un capital de départ faible, l’objectif s’inscrit sur du long terme, sur une période d’au moins 20 ans (j’aurai alors 53 ans).

Parallèlement, je souhaite devenir propriétaire de ma RP, ce qui rend plus difficile mon objectif d’indépendance financière. En effet, je compte me servir de la majorité de mon épargne actuelle pour cet achat immobilier, qui se fera à court terme. J’ai ainsi 50 000€ placés sur des comptes sécurisés (Livret A, fonds euro en AV, etc) avec lesquels je ne veux prendre aucun risque. Sans cette épargne pour acheter ma RP, mon projet ne serait pas possible vu les prix de l’immobilier par chez moi.

Ayant atteint ce qui était mon objectif d’épargne en vue d’acheter ma RP, je me lance dans ce nouvel objectif qui est de préparer ma retraite. Je compte investir au minimum 750 euros par mois sur mon PEA.

Mon parcours jusqu’à aujourd’hui et mes compétences en finance et/ou économique :

Ouverture de mon PEA fin 2017. Premier investissement sur Total. Puis, entre autre, des investissements plus hasardeux sur des petites capitalisations, qui m’ont fait perdre mon temps et mon argent.
A ce jour, le montant investi sur le PEA est de 3 000€ et la valorisation est de 3 288€. Le CTO est déficitaire.
Mes compétences en finance sont quasi nulles. Je me rattrape avec l’économie où je suis beaucoup plus à l’aise (études supérieures en économie).

J’accepte de me faire taper sur les doigts car investir comme je l’ai fait sans connaissance financière a été une grosse erreur. Je n’aborderai pas plus ce sujet, je ne citerai donc pas les sociétés en question.
Autres défauts : je n’arrive pas à trouver du temps pour améliorer mes connaissances en finance et je n’ai jamais bâtie de réelle stratégie. Il est grand temps que ça change et que je suive une ligne directrice qui, je l’espère, me permettra de me discipliner davantage.
Heureusement, les sommes investies étaient relativement faibles et je peux considérer ça comme un coût d’apprentissage.

Ma stratégie d’investissement :

Elle ne consiste pas à investir dans une seule classe d’actifs. C’est pourquoi mon portefeuille sera constitué de plusieurs poches.
Dans la première, on retrouvera mon investissement dans des sociétés versant des dividendes croissants et réguliers. Ici, l’objectif est bien de se constituer une rente.
Dans une deuxième poche, je mettrai en avant mon investissement dans des ETF. Etant en phase de capitalisation, l’objectif ici est de booster la performance du portefeuille.
La troisième poche regroupera plusieurs types d’actifs, qui resteront minoritaires. Une partie sera investie sur des sociétés de croissance (à condition que j’améliore mes connaissances en finance). J’envisage aussi de me lancer dans le crowdfunding immobilier et de m’ouvrir aux cryptomonnaies. L’objectif de cette 3ème poche est d’avoir une gestion plus active du portefeuille, tout en ne risquant pas de trop grosses sommes.

La répartition cible pour chaque poche sera la suivante :
- Actions à dividende (45%)
- ETF (45%)
- Autres actions, crowdfunding immo, crypto (10%)

La répartition se basera sur les montants investis.

Ma sélection des actions à dividende :

Mon objectif est d’obtenir un rendement de 4% sur la somme investie. Pour m’aider dans ma sélection, je me suis créé un tableau de scoring sur excel. J’utilise un 2ème tableau pour comparer le taux de rendement des actions, par rapport à leur cours actuel.

Tableau scoring : je note la régularité des versements du dividende, sur une période de 15 ans.
Une société qui verse chaque année un dividende croissant (en hausse d’au moins 3%) aura une note de 20. A l’inverse, une société qui ne verse aucun dividende, sur cette période de 15 ans, aura une note de 0.
En cas de baisse du dividende, la note baisse et inversement en cas de hausse.

Ici j’estime qu’il y a deux principes importants :
La pérennité du dividende : la rente doit être sûre, voir même prévisible. Une société qui coupe son dividende perd ma confiance. L’arrêt du versement d’un dividende, même s’il est exceptionnel, est fortement pénalisé dans ce tableau.
La perte de pouvoir d’achat : la rente doit être couverte contre le risque d’inflation. C’est pourquoi je favorise les sociétés qui versent un dividende en hausse d’au moins 3% (ce taux est totalement arbitraire).

La problématique que je rencontre, c’est la difficulté d’accéder à toute l’information dont j’ai besoin. Je me suis principalement aidé du site BFM Bourse pour connaitre les versements réalisés sur les 15 dernières années. Ce site fait très bien l’affaire pour les sociétés du CAC 40, mais il est vite limité pour d’autres sociétés. Certaines années manquent et il n’est pas toujours facile de trouver l’information ailleurs.
Mon tableau excel, qui est donc loin d’être parfait, doit encore être amélioré. Par exemple, certaines sociétés versent des dividendes majorés pour leurs actionnaires fidèles. Mais je n’ai pas une liste exhaustive de toutes ces sociétés. Dans le cas d’Air Liquide, il faut être détenteur d’une action au nominatif, depuis plus de deux années civiles pleines, pour avoir droit à une majoration de 10%. Je ne sais pas comment intégrer cette donnée dans mon tableau, ce qui pénalise forcément les sociétés qui versent une majoration. D’ailleurs, la notation d’Air Liquide qui ressort de mon tableau est plutôt mauvaise alors qu’il me semble qu’elle est souvent plébiscitée par les actionnaires pour la qualité de son dividende.
Je rencontre aussi une difficulté avec les versements de dividende exceptionnel, qui ne sont pas pris en compte dans mon tableau.

Au vue de ces difficultés et dans la mesure où j’ai fait ce travail de recherche individuellement pour chaque société, je me suis concentré uniquement sur les actions françaises (66 sociétés étudiées dont toutes celles du CAC 40). Il se peut que je sois passé à côté d’une société répondant parfaitement à mes critères. Je continuerai donc à agrémenter ce tableau avec de nouvelles valeurs. Je développerai également en 2022 un tableau similaire pour les actions américaines, qui sont les reines des dividend aristocrats.

Après ce premier tri basé sur la régularité des versements du dividende, le top 5 de ma watchlist est composé de : Rubis, Pharmagest Interactive, Cbo Territoria, l’Oréal et Hermès.

Dans un 2ème tableau, je compare le taux de rendement du dividende par rapport au cours actuel, uniquement pour les sociétés sélectionnées dans ma watchlist. Lorsque le taux est trop faible, par rapport à mon objectif de 4%, je n’investirai pas. Par contre, je peux investir dans une société ayant un taux de rendement de 1,50 ou 2%, en compensant avec l’achat d’une action ayant un taux de rendement de 5-6% ou plus.

Pour parfaire ma sélection, je vais également me concentrer prochainement sur d’autres critères :
-    L’évolution du bénéfice net par action : pour avoir une idée plus précise sur la pérennité du dividende.
-    Le comportement de la société en période de crise : si le dividende a été maintenu ou augmenté lors des crises de 2008 et de 2020, et lors des 2-3 années qui ont suivi, c’est un élément rassurant.

Les actions que je sélectionnerai pour cette poche du portefeuille, qui est buy and hold, n’auront pas vocation à générer des plus-values. C’est donc quelque chose que je regarderai peu. Pour faire de la plus-value, je compte investir sur des ETF.

Ma sélection d’ETF :

Il ne s’agit pas vraiment d’une sélection car je n’ai qu’un seul ETF en tête pour le moment : l’ETF Amundi MSCI World.
Je pourrais très bien me contenter de ce seul ETF, qui me permettrait d’être largement diversifié. 
Cette stat me convient très bien : 7 fois lors des 10 dernières années, le rendement a été supérieur de 10% par an.

En quelques chiffres :

Pour bénéficier d’une rente de 2 000€ par mois, avec un taux de rendement des dividendes de 4%, il est nécessaire de disposer d’un capital de 600 000€.
Avec un apport mensuel de 750€ minimum, au bout de 20 ans, la somme épargnée sera de 180 000€ (soit 30% du capital nécessaire).
La valorisation actuelle de mon PEA est de 3 288€ (soit 0,5% du capital nécessaire).
En visant un rendement moyen de 6% par an, soit une hausse en moyenne de 0,50% du portefeuille chaque mois pendant 20 ans, la plus-value obtenue serait de 175 859€ (soit 29,20% du capital nécessaire).
Avec ce scénario, il manquerait 40% du capital nécessaire.

Toutefois, l’objectif reste atteignable car il est possible :
-    D’épargner davantage : avec le temps, les revenus du travail augmenteront ce qui améliorera ma capacité d’épargne.
-    Allonger la durée d’épargne : 20 ans est un minimum, quelques années de plus sont envisageables.
-    Trouver une source de revenu complémentaire : j’ai bien une idée en tête, mais il est beaucoup trop tôt pour en parler.

Avec une épargne mensuelle de 1 000€, l’objectif de 600 000€ de capital serait atteint en 23 ans. Ce scénario ne me parait pas irréaliste.

Quelques bémols tout de même :
-    Les montants évoqués devront être mis à jour compte tenu de l’inflation. 2 000€ dans 20 ans n’aura pas la même valeur qu’aujourd’hui.
-    La réglementation sur l’investissement boursier aura évolué : le PEA ne sera peut-être plus aussi avantageux, une nouvelle taxe sur le capital peut bien voir le jour.
-    Mon scénario ne prend pas en compte la fiscalité qui s’appliquera au moment du retrait. D’ailleurs, je ne serai pas étonné que les retraits finissent par être plus lourdement taxés.
-    Il faudra un rendement supérieur à 6% par an pour compenser la taxation sur le CTO. Ce qui sera le cas lorsque j’investirai sur des actions américaines.
-    Le plus important pour que je puisse atteindre mon objectif : rester en bonne santé.

Pour conclure :

Dans la mesure où je compte investir sur du très long terme sur des actions à dividende, j’ai espéré pendant toute l’année 2021 qu’un krach se produise, à l’image de celui de 2020, en gardant une bonne part de liquidités sur mon PEA. J’avais l’espoir d’améliorer le rendement de mes actions à dividende, en rentrant sur un cours plus bas. Peine perdue, j’ai loupé en grande partie la formidable hausse qu’ont connu les actions cette année.
Je joue de malchance car j’ai aussi loupé le krach de 2020 en ayant peu de liquidités disponibles à ce moment là.

2022 sera différent. Grâce à l’apport mensuel que je vais mettre en place, je disposerai plus facilement de liquidités si les cours venaient à baisser. Je pense constituer des lignes de 500€ en investissant en 2 fois 250€, pour lisser un minimum.   

A l’heure actuelle, une ligne est déjà pleinement constituée et une autre ne l’est que partiellement.

PEA au 01/01/2022 :
Montant investi = 3 000€ / Valorisation = 3 288,35€

Rubis :
Montant investi = 496,50€ (16 actions) / Valorisation = 420,16€

TotalEnergies :
Montant investi = 178,41€ (5 actions) / Valorisation = 223,15€

Autres sociétés :
Montant investi = 1 092,30€ / Valorisation = 1 247,59€

Liquidités = 1 397,45€

Mon patrimoine :

AV (fonds euros) = 27 000€
Livret A = 22 200€
LDDS = 400€
Cette épargne me servira d’apport pour mon achat immobilier.

PEL (ouvert en 2011, taux à 2,50%) = 10 000€
LEP = 7 700€
Cette épargne me sert d’épargne de précaution (je n’exclue pas de piocher un peu dedans pour réaliser les versements sur le PEA).

Valorisation au 01/01/2022 :
PEA (Bourse Direct) = 3 288€
CTO (Bourse Direct) = 3 099€
Compte courant = 1 000€ en attente d’être versé sur le PEA
Je compte ouvrir un CTO chez Trade Republic. S’il y a une offre de parrainage, je suis preneur.

Mon patrimoine total représente près de 75 000€. Je ne possède pas d’immobilier, ni aucun autre actif de valeur.

Mots-clés : dividende, etf (exchange traded funds), portefeuille

Hors ligne Hors ligne

 

#2 02/01/2022 17h13

Membre (2020)
Réputation :   8  

Bonjour Orhoas,

Orhoas a écrit :

La problématique que je rencontre, c’est la difficulté d’accéder à toute l’information dont j’ai besoin. Je me suis principalement aidé du site BFM Bourse pour connaitre les versements réalisés sur les 15 dernières années. Ce site fait très bien l’affaire pour les sociétés du CAC 40, mais il est vite limité pour d’autres sociétés. Certaines années manquent et il n’est pas toujours facile de trouver l’information ailleurs.

Peut-être ce site que j’utilise pour mes choix :

Information and Tools - The Dividend Investing Resource Center

Bonne continuation et bravo pour votre présentation intéressante.

Dernière modification par pasqua (02/01/2022 20h17)

Hors ligne Hors ligne

 

#3 02/01/2022 17h27

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   483  

Orhoas a écrit :

Bonjour,

Je profite du passage à la nouvelle année pour commencer à publier mon portefeuille et vous présenter ma stratégie d’investissement.

….

Mon objectif :

Préparer ma retraite. Je suis encore jeune, la trentaine,…

Ayant atteint ce qui était mon objectif d’épargne en vue d’acheter ma RP, je me lance dans ce nouvel objectif qui est de préparer ma retraite. Je compte investir au minimum 750 euros par mois sur mon PEA.

J’accepte de me faire taper sur les doigts … je peux considérer ça comme un coût d’apprentissage.

Ma stratégie d’investissement :


La répartition cible pour chaque poche sera la suivante :
- Actions à dividende (45%)
- ETF (45%)
- Autres actions, crowdfunding immo, crypto (10%)



Les actions que je sélectionnerai pour cette poche du portefeuille, qui est buy and hold, n’auront pas vocation à générer des plus-values…

Ma sélection d’ETF :

En quelques chiffres :

Pour bénéficier d’une rente de 2 000€ par mois, avec un taux de rendement des dividendes de 4%, il est nécessaire de disposer d’un capital de 600 000€.
Avec un apport mensuel de 750€ minimum, au bout de 20 ans, la somme épargnée sera de 180 000€ (soit 30% du capital nécessaire).
La valorisation actuelle de mon PEA est de 3 288€ (soit 0,5% du capital nécessaire).
En visant un rendement moyen de 6% par an, soit une hausse en moyenne de 0,50% du portefeuille chaque mois pendant 20 ans, la plus-value obtenue serait de 175 859€ (soit 29,20% du capital nécessaire).
Avec ce scénario, il manquerait 40% du capital nécessaire.

Toutefois, l’objectif reste atteignable car…
Avec une épargne mensuelle de 1 000€, l’objectif de 600 000€ de capital serait atteint en 23 ans. Ce scénario ne me parait pas irréaliste.
….

Mon patrimoine :

AV (fonds euros) = 27 000€
Livret A = 22 200€
LDDS = 400€
Cette épargne me servira d’apport pour mon achat immobilier.

PEL (ouvert en 2011, taux à 2,50%) = 10 000€
LEP = 7 700€
Cette épargne me sert d’épargne de précaution (je n’exclue pas de piocher un peu dedans pour réaliser les versements sur le PEA).

Valorisation au 01/01/2022 :
PEA (Bourse Direct) = 3 288€
CTO (Bourse Direct) = 3 099€
Compte courant = 1 000€ en attente d’être versé sur le PEA
Je compte ouvrir un CTO chez Trade Republic. S’il y a une offre de parrainage, je suis preneur.

Mon patrimoine total représente près de 75 000€. Je ne possède pas d’immobilier, ni aucun autre actif de valeur.

Bonjour Orohas,

J’ai tenté de mettre en exergue les principaux points qui ont retenus mon attention pour exprimer un avis qui va peut-être vous interpeller, mais le but est de comprendre et d’aider à la prise de décision.
Étant jeune, avec un faible K de départ, il me semble que la prise de risque est insuffisante : vous devriez avoir une partie de votre épargne plus dynamique que le sont la plupart des actions à dividendes. Le dividende correspond souvent à un appauvrissement du potentiel de croissance de l’entreprise sauf cas particuliers (concessionnaires, affermages ou moat). J’ai bien compris la justesse, la prudence et la tranquillité de votre approche mais il y a peu de place pour le superfétatoire, le plaisir et cela justement n’est pas prudent (NB : j’ai bien noté FPT, instructeur etc).

Quoiqu’il en soit je vous souhaite en ce début d’année une pleine réussite.

Dernière modification par Iqce (02/01/2022 17h28)


Tant que t'as pas vendu t'as pas gagné. Mais t'as pas perdu. Mais t'as pas gagné. Mais…Oh zut fait @*

Hors ligne Hors ligne

 

#4 02/01/2022 17h35

Membre (2021)
Réputation :   2  

Pour approfondir vos connaissances en bourse assez facilement, il y a la chaîne YouTube et les vidéos de Xavier Delmas.

Concernant le fait de rester en cash en attendant un krach, c’est rarement une bonne idée car il est très difficile de timer le marché. Les crises et chutes, ça se produit généralement quand on ne système attend pas.

Hors ligne Hors ligne

 

#5 03/01/2022 21h16

Membre (2020)
Réputation :   9  

* Bonjour Iqce,

Vous avez sans doute raison, dans ces conditions je devrais viser un rendement plus important. Et favoriser la sécurité à l’approche de la retraite.

En fait, je reste encore marqué par mes "investissements hasardeux" qui ne reposaient que sur quelques arguments lus ici ou là. En investissant sur les actions à dividende, j’investi sur quelque chose qui est plus à ma portée, ou du moins que j’arrive à quantifier.

La répartition cible du portefeuille peut évoluer et il n’est pas impossible que la part des ETF soit plus importante à terme.

Merci pour votre encouragement.

* Pasqua et Nera,

Merci pour votre intervention, je vais scruter ça de plus près.

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille d'actions d'orhoas"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur