Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#101 14/08/2020 14h00

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   240  

Il n’y a pas de raison… On est revenu à 25% comme il y a quelques années…

Hors ligne Hors ligne

 

#102 14/08/2020 15h10

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   420  

yaka a écrit :

Bonjour,
Le consensus du forum a-t’il évolué sur ces produits, notamment compte-tenu du passage de la réduction d’impots de 18 à 25% ?
Investir dans les PME : la réduction d’impôt Madelin IR-PME est portée de 18% à 25% - Boursorama
Merci d’avance.

L’état continue à engraisser ces "escrocs" mais le consensus reste le même : fuir ce genre de produits sad

Dernière modification par Oblible (14/08/2020 15h11)


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #103 24/08/2020 19h44

Membre
Réputation :   3  

Bonjour

Ayant souscrit en 2012 au FCPI ARKEON pré cotation innovation 2012 je viens de recevoir ce jour un courrier de la société de Gestion equitis qui avait repris la gestion du fonds.
Perte de 100 % voir même plus, les sociétés du fonds ont toutes fait faillite ou ont été mal vendus comme Novacyt.

Evidemment très décevant, surtout qu’ayant souscrit via mes placements.fr leur communication à propos de ce fonds a été inexistante malgré plusieurs mails envoyés.
La seule solution proposée a été d’adhérer à une association de défense des épargnants arkeon pour 50 €

Hors ligne Hors ligne

 

#104 24/08/2020 20h05

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   420  

Je ne sais pas comment ils ont réussi à planter une telle boite parce que dans ce business l’émetteur ne prend aucun risque, il se contente de prendre ses commissions et investir dans les canards boiteux montés par les copains !

Détail

Au total, avec plus de 5 millions d’euros de pertes accumulées en deux ans et sans avoir retrouvé un repreneur dans les temps, la structure, qui travaillait pour le compte de 1 600 clients en direct et 3 500 intermédiés via des CGP, ne peut plus poursuivre son activité. Elle a donc été placée en liquidation judicaire et l’AMF vient de procéder de fait au retrait de l’agrément de société de gestion de portefeuille d’Arkeon Gestion.


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#105 07/09/2020 12h12

Membre
Réputation :   2  

Bonjour à tous,

J’ai pas lu toutes les pages mais j’ai vu pas mal d’avis très négatif sur les FIP / FCPI.

Etant CGP, c’est un produit que j’utilise régulièrement (généralement je le combine au Girardin sécurisé) et qui me semble intéressant.

Il est essentiel comme pour tout investissement de bien le sélectionner, et pour tout investissement que ce soit on pourrait trouver de mauvais élèves, peut être qu’il y en a pus dans le FIP/FCPI, mais quand je vois des pertes de -68%,100% j’ai du mal à comprendre….

Voici les performances de nos partenaires pour vous donner des exemples :

ODYSSEE Venture – Accélérateur de croissance  » LES FIP ODYSSEE
monfinancierdefiscalisation.com/wp-cont … tstage.pdf

On peut voir que certaines fois les performances sont négatives (je parle des clôturés, en cours de vie c’est normal) ou faibles, d’où l’intérêt comme pour chaque investissement de le faire régulièrement (chaque année) et de diversifier et ne pas tomber sur une mauvaise année.

Encore une fois ce n’est pas un placement miracle, mais je pense que c’est un bon élément de diversification dans la diversification d’impôt et qu’il peut s’avérer très rentable. Le risque étant de 7, d’où le fait de le mixer avec du Girardin pour ma part.

Cordialement,

Thibault


Conseiller en Gestion de Patrimoine - Passionné par l'investissement

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #106 07/09/2020 12h52

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   297  

@ThibaultF meric pour le lien vers un des meilleurs élèves du secteur.

Etant diplômé en mathématiques, vous aurez constaté le rendement annualisé modeste de vos champions, en général autour de 1-4% par an, soit ce qu’aurait livré le fonds en euros d’une assurance vie!

Bref, au vu des risques pris dans ces fonds fermés, si l’espérance de gains annuels ne dépasse pas les 12-15%, je ne vois pas ce que l’on y fait.

Quant aux FCPR qui investissent 60% de l’actif dans des foncières côtées, je laisse les autres forumeurs penser ce qu’il faudra de votre recommandation de diversification.

Hors ligne Hors ligne

 

#107 07/09/2020 14h22

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   420  

@kiwijuice : ne cassez pas le business des vendeurs de FIP, l’essentiel c’est la défiscalisation, pas la performance smile


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#108 07/09/2020 14h51

Membre
Réputation :   2  

Vous êtes dur !

Ce n’est pas un lien vers les meilleurs élèves, mais un lien vers deux de nos partenaires.
Je pourrais trouver de mauvais exemples dans tous les investissements, d’où l’importance de bien sélectionner ses partenaires.

Pour ce qui est de la performance, en tenant compte des frais de distribution, avec une réduction d’IR de 25%, si on a une performance de 0% sur le capital 7 ans après on a un TRI de 2.72%.

Perf -20% TRI 0
Perf -10% TRI 1.426%
Perf 10% TRI 3.709%
Perf 20% TRI 4.634%
Perf 30% TRI 5.502%
(tient compte des PS sur la PV)

Je n’essaye pas de vous convaincre, mais c’est un produit qui reste intéressant. Il faut bien sur prendre en compte le risque, d’où l’importance de le faire plusieurs années de suite afin de limiter son exposition sur un FIP.

Il y a plusieurs façon d’investir dans des PME. Choisir des boites soit disant prometteuses, mais avec un fort taux d’échec. Ou bien, investir dans une boite qui tourne déjà (petite usine, restaurant…) mais qui souhaite s’agrandir.
On voit bien que dans les 2 cas le risque supporté est différent.
Un rendement attendu de 12-15% dans le premier cas pk pas, dans le second ca me parait gourmand…

Cordialement,

Thibault


Conseiller en Gestion de Patrimoine - Passionné par l'investissement

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #109 07/09/2020 14h55

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   420  

Vous avez raison, ça reste un produit intéressant … pour ceux qui le commercialisent.


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#110 07/09/2020 15h13

Membre
Réputation :   2  

Bon allez dernière tentative.

J’ai à peu près tous les catégories de produits dispo pour mes clients, je prend les mêmes frais sur une AV, un Girardin, un FIP. Pourquoi aurais-je intérêt à conseiller le FIP à mon client si ce n’est pour lui ?

Je compte les garder longtemps mes clients, le FIP ce n’est qu’une petite partie de leur investissement, je ne prendrais pas le risque de perdre tous les investissements d’un client pour lui souscrire 3k de FIP…


Conseiller en Gestion de Patrimoine - Passionné par l'investissement

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #111 07/09/2020 15h20

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2783  

Je ne vais pas parler pour vous, mais l’explication me semble assez simple.

La plupart des gens ne comprennent rien aux placements, mais veulent défiscaliser, et c’est un produit d’appel.

Donc une manière de répondre simplement à leur attente et de leur dire :
- défiscaliser c’est bien, mais ça ne doit pas être le seul paramètre, car les FCPI/FIP sont risqués
- le mieux est de diversifier son patrimoine
- prenez par exemple 10% de FCPI/FIP, 10% de Girardin, et 80% d’AV

Ainsi tout le monde est content.

C’est exactement la même argumentation avec Aristophil où des CGP nous vendaient que c’était un produit de diversification. Ça permet de prendre sa commission et de garder un minimum de conscience morale.

Alors que l’honnêteté devrait être de dire : les FCPI/FIP ont un tracking record absolument pourri de chez pourri, je vous les déconseille fortement, voire de ne pas les proposer du tout.

Mais dans ce cas le CGP perdrait un produit d’appel…

Je ne juge pas, moi-même si j’étais CGP, je proposerais la plus large gamme possible de produits, pour atteindre le plus de prospects possible.

En ligne En ligne

 

#112 07/09/2020 15h41

Membre
Réputation :   2  

Un collègue avait souscris à l’augmentation de capital du Crédit Agricole en 2007-2008 avec un PRU de 22€ (1000€ souscris).

Il a été dégouté et n’en a plus jamais repris.

S’il avait souscris à chacune des augmentations de capital depuis avec la même somme, il aurait certainement eu depuis un TRI de 5% au moins (je ne calcul pas mais je pense être pessimiste en donnant ce TRI).

Le problème ne vient parfois pas du sous jacent mais plutôt de la façon dont il est souscris.

Le track record n’est pas pourri sur les FIP, mais sur ceux présenté en page 1 oui.

Celui qui a investi sur Renault depuis 2 ans peut aussi bien déclarer que la bourse c’est pourri…

On parle d’investissement dans les PME, c’est un investissement concret derrière. Je ne pense pas aujourd’hui qu’aucune PME ne se développe en France…


Conseiller en Gestion de Patrimoine - Passionné par l'investissement

Hors ligne Hors ligne

 

#113 07/09/2020 16h15

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   237  

Vous défendez bien votre dossier smile.

Il n’en demeure pas moins que le souscripteur (dont je fus…) a devant lui un tunnel de frais et de performances dont il ne connait avec certitude ni l’échéance ni le rendement.
En actualisant l’économie d’impôt (je prends 25%) sur la durée de détention on obtient à peu près ceci :
- détention 5 ans 4.56% annuel
- détention 7 ans 3.24% annuel
- détention 10 ans 2.26% annuel

A mon très humble avis ce n’est pas cher payé pour abandonner aussi longtemps tout contrôle et action !

Dernière modification par bajb (07/09/2020 16h28)


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

Hors ligne Hors ligne

 

#114 07/09/2020 16h59

Membre
Réputation :   2  

Exactement, je suis d’accord avec vous !

Mais encore une fois, ceci doit représenter une faible partie de vos investissements.

De la même facon que lorsque j’investi dans une SCPI, je ne connais pas vraiment l’équipe de gestion etc… on prend toujours une part de risque et on délègue la gestion, ce qui généralement nous convient smile

Puis encore et toujours, bien sélectionner son partenaire, la réduction d’impôt est incitative, mais elle ne doit pas être le seul moteur de performance.


Conseiller en Gestion de Patrimoine - Passionné par l'investissement

Hors ligne Hors ligne

 

#115 07/09/2020 17h57

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   237  

smile C’est bien pour cela que je vends au fur et à mesure mes dernières SCPI !


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

Hors ligne Hors ligne

 

#116 18/11/2020 22h25

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   420  

Voici une sanction de l’AMF qui révèle les coulisses de la gestion de certains FCPI/FIP.

www.amf-france.org/sites/default/files/ … cation.pdf


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#117 19/11/2020 13h09

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2783  

Au passage, quand on voit les faits et la sanction.

AMF a écrit :

de ne pas avoir agi avec la diligence, le soin, la compétence et le professionnalisme qui s’imposent pour servir au mieux l’intérêt des porteurs en ne leur distribuant pas les liquidités issues de la liquidation des FIP au fur et à mesure des opérations de désinvestissement, en méconnaissance des dispositions de l’article 314-3 du règlement général de l’AMF ;

AMF a écrit :

Compte tenu l‘ensemble de ces éléments, il sera prononcé à l’encontre de Nestadio Capital une sanction pécuniaire de 10 000 euros ainsi qu’un blâme, et à l’encontre de M. de Kersauson une sanction pécuniaire de 100 000 euros ainsi qu’une interdiction d’exercer la profession de gérant ou de dirigeant d’une société de gestion pendant une durée de cinq ans.

Quant à l’impossibilité de gérance, il prendra un gérant de paille, et voilà. On avait eu exactement la même chose avec Legendre Patrimoine : Robert Fresco : Après Legendre Patrimoine il se refait une santé avec Magnificia | benjaltf4

En ligne En ligne

 

#118 19/11/2020 19h18

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   420  

Il mettra sans doute sa femme comme gérante et ira créer une startup qui sera financée par les fonds FIP/FCPI qu’elle gère … on connait la suite !


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#119 09/12/2020 19h56

Membre
Réputation :   31  

Un aperçu objectif de la rentabilité des FIP et FCPI :

- Ceux lancés en 2015 et arrivant au terme (  Répertoriés par Morningstar) :
22% ont un rendement annualisé positif .  17% un  rendement supérieur à 2 %

- En 2014 , 40 fonds lancés :
27 % ont un rendement annualisé positif.  9% un rendement d’au moins 2 %

Données hors avantage fiscal bien sûr.
( A noté en 2020, une modification du taux de réduction fiscale)

Bien à vous

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur