Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

[+1]    #126 01/01/2022 12h18

Membre (2019)
Réputation :   22  

Bonjour,

Il est encore temps de vous partager mes 5 valeurs favorites pour 2022 :

-LVMH: on ne la présente plus ici!

-Microsoft : croissance et profitabilité  impressionnantes ces dernières années avec le cloud, la digitalisation et le télétravail seront encore au menu de 2022!

-Saint-Gobain: le renforcement des normes d’isolation des bâtiments neufs et anciens assure quelques décennies de croissance. La nouvelle direction donne la priorité à la rentabilité et n’hésite plus à sortir des activités jugée trop peu lucratives (Lapeyre, activité Glass solutions, distribution etc…), et les dernières acquisitions significatives (GCP, Chryso) me semblent très pertinentes (chimie du bâtiment nécessaire à la décarbonation). La valeur est peu chère (PER <12).

-Albemarle : producteur de lithium, matière première critique pour la production des batteries. La valeur a corrigé en décembre suite à l’élection chilienne, elle reste très chère mais les perspectives sont bonnes.

-Dassault Systèmes : Valeur de croissance par excellence, acteur clef de la digitalisation des entreprises, à l’abri des effets de l’inflation!

Bonne année à tous!

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #127 01/01/2022 15h06

Membre (2020)
Top 20 Année 2022
Top 10 Monétaire
Réputation :   163  

INTJ

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

Mouais, l’exercice de cette année n’a rien d’évident tant il est à craindre qu’une majorité de valeurs termine 2022 dans le "rouge" : le contexte de tensions inflationnistes persistantes et de remontée des taux n’a jamais rien valu pour les marchés d’actions. Néanmoins, faute de placement alternatif, il n’est pas impossible que ces marchés tiennent le coup en 2022, mais en aucun cas ils ne monteront dans la proportion que nous avons connue cette année.

Je suis très réserve vis-à-vis des valeurs dites de la "croissance verte" dont les valorisations rappellent celles de la "nouvelle économie" au début du siècle : tôt ou tard, la baudruche va se dégonfler. Je suis prudent vis-à-vis de la techno : même les très bonne valeurs dites de croissance vont finir par voir leur cours saturer. Je suis circonspect vis-à-vis des valeurs dites "value" : ce qui s’achète peu cher se revend rarement beaucoup plus cher….

Ce préambule étant posé, où investir en 2022 ? Mon sentiment est qu’il faut privilégier l’or, le fer et le charbon :

- l’or car les mines ont peu monté en 2021 en dépit du retour de l’inflation,
- le fer car les besoins sont énormes avec le rythme actuel de croissance de l’économie mondiale, les cours ont corrigé avec les craintes sur l’économie chinoise mais ne devraient pas tarder à remonter,
- le charbon, car, paradoxalement, la transition énergétique nécessite de faire davantage appel à lui, une transition qui pourrait durer un certain temps…..

Voici donc mes suggestions pour 2022, 5 valeurs que je possède en portefeuille :

- Polyus, une belle mine d’or russe avec un rendement intéressant,
- Fortescue, leader australien d’extraction de fer,
- Vale : idem mais au Brésil,
- NLMK : sidérurgie russe, combinats à l’ancienne ultra polluants mais très peu chers avec énorme rendement.
- Thungela Resources : charbonnière sud-africaine.

Je suis bien conscient que ces valeurs sont très sales, même franchement pourries et j’espère que les amateurs de bio et d’ESG ne m’en tiendront pas rigueur !

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #128 02/01/2022 12h20

Membre (2013)
Réputation :   148  

Ma sélection pour 2022 :

ODET : réorganisation et simplification de la galaxie BOLLORE avec externalisation de la valeur cachée.Objectif : au moins 2500 euros/action

PISCINES DESJOYAUX : forte croissance tirée par une forte demande nationale avec un relais important à l’international (Allemagne notamment) couplée à un outil de production efficient. Bilan en béton et forte rentabilité. Objectif : 40 euros/action

VIVENDI : Réorganisation du groupe + opérations de croissance externe. Probable OPA courant 2022 par BOLLORE. Objectif : 17 euros/action

GROUPE LDLC : faiblement valorisée. Profite de la crise sanitaire et de la digitalisation. Objectif : 80 euros/action

SERGE FERRARI : croissance soutenue grâce à des produits innovants.  Forte amélioration de la rentabilité. Objectif : 20 euros/action.

Je suis actionnaire de toutes ces sociétés. Elles font partie de mes principales positions.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #129 02/01/2022 13h09

Membre (2017)
Top 20 Année 2022
Réputation :   203  

ISTJ

emilienlar, le 01/01/2022 a écrit :

Mouais, l’exercice de cette année n’a rien d’évident tant il est à craindre qu’une majorité de valeurs termine 2022 dans le "rouge" : le contexte de tensions inflationnistes persistantes et de remontée des taux n’a jamais rien valu pour les marchés d’actions. Néanmoins, faute de placement alternatif, il n’est pas impossible que ces marchés tiennent le coup en 2022, mais en aucun cas ils ne monteront dans la proportion que nous avons connue cette année.

Je suis très réserve vis-à-vis des valeurs dites de la "croissance verte" dont les valorisations rappellent celles de la "nouvelle économie" au début du siècle : tôt ou tard, la baudruche va se dégonfler. Je suis prudent vis-à-vis de la techno : même les très bonne valeurs dites de croissance vont finir par voir leur cours saturer. Je suis circonspect vis-à-vis des valeurs dites "value" : ce qui s’achète peu cher se revend rarement beaucoup plus cher….

Bonjour,

Je ne suis pas d’accord avec la fin de votre analyse sur les valeurs values.

Les valeurs values ne sont pas toujours peu chères.

Je pense justement que ces valeurs vont s’apprécier pour 2022, 2023… car beaucoup sont encore décotés par rapport à leurs valeurs intrinsèques.

“Achetez des actions en dessous de leur valeur et gardez-les jusqu’à ce que le marché s’en rende compte”

Notre économie devrait se stabiliser et repartir vers des jours meilleurs (fin de pandémie) et à partir de là, les valeurs cycliques devraient connaître de meilleurs jours.

En période de crise, les values, très liées à notre économie corrigent fortement mais en de meilleures périodes, elles savent aussi se redresser.

Quand vous regardez le graphique à 30 ans de beaucoup de valeurs values, leurs cours est en dents de scie en fonction des crises et de la reprise.

Mais sur le long terme avec un dividende encaissé sur de nombreuses années et une sortie faite dans un bon timing (hors crise), le choix n’est pas mauvais.

Je pense vraiment à une « Value Revenge » pour les 5 ans à venir si pas de nouvelle surprise.

Mais bon, l’avenir nous le dira et ce n’est que mon humble avis.

Dernière modification par Rick (02/01/2022 13h23)

Hors ligne Hors ligne

 

#130 02/01/2022 14h06

Membre (2020)
Réputation :   12  

Je vous présente mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

Mon quinté dans le désordre :

Saint-Gobain : le secteur de la rénovation énergétique va encore tourner à plein régime, que ce soit pour faire baisser les factures de chauffage ou se plier aux futures réglementations sur les DPE pour le locatif

Altarea : un rendement qui me convient, je trouve qu’elle encaisse mieux les secousses que d’autres foncières moins diversifiées

EDF : sûrement quitte ou double selon les orientations qui seront prises concernant la "taxonomie". Mais je prend le pari

Microsoft : la moins sexy des GAFAM mais je pense la plus solide

BNP : comme pour EDF, c’est un pari. Mais même s’il n’y a pas la hausse des taux attendue cette année, l’engouement pour les marchés ne devrait pas se démentir "there is no alternative"

PS : Je vais suivre de très près Moulinvest et IDI dont vos avis ont aiguisés ma curiosité.

Merci

Dernière modification par pasqua (02/01/2022 14h44)

Hors ligne Hors ligne

 

#131 02/01/2022 22h40

Membre (2018)
Réputation :   15  

Bonsoir à tous,

Ci-dessous mon top 5 pour l’année 2022 :

QUADIENT :

Société qui a entamé un important pivot depuis désormais 2 ans et qui cherche à être de moins en moins dépendante de son activité historique déclinante (vente de machines de mise sous pli et affranchissement pour les salles de courrier). Elle investit de manière importante dans 2 nouvelles activités (Parcel lockers et gestion dématérialisée de la relation client).

=> La valeur à mesure de sa transformation et de la fin de la décroissance organique va rentrer dans le scope de nombreux gérants.

DELFINGEN :

Équipementier automobile spécialisé dans les gaines de protections pour les cables électriques. A souffert durant le COVID et la pénurie des semi-conducteurs. Elle a néanmoins réalisé une bonne année 2021 malgré le contexte et a finalisé l’acquisition de son concurrent Schlemmer racheté en 2020.

=> Devrait profiter de la fin de pénurie de semi-conducteur et très bien positionnée sur le marché de l’hybride et de l’électrique.

IT LINK :

Petite ESN française longtemps restée méconnue. ESN avec une forte exposition au secteur automobile et spécialisée dans l’IoT. Long problème de gestion lié à une succession mais le problème est en fin réglé et la société est en forte croissance depuis 3 dernières années avec le nouveau dirigeant.

=> Logiquement bon trend pour 2022 en terme d’activité et spéculation sur une cession à MT à une ESN plus importante (Neurones ? Devoteam ? SII ?).

FOCUS HOME INTERACTIVE :

Société qui édite principalement des jeux vidéos produits par des sociétés de production indépendante. A beaucoup profité des périodes des confinements et changement d’actionnaire majoritaire (arrivée de Fabrice Larue et de son équipe). Malheureusement l’année 2021 aura été moins bonne avec des reports de jeu et quelques mauvais lancements de jeux qui pèseront sur la rentabilité.

=> Société avec un nouvel actionnaire qui a un projet de développer la société par croissance externe. Prix qui intègre selon moi déjà une grosse partie des mauvaises nouvelles. Revalorisation sur 2022.

MGI DIGITAL GRAPHIC TECHNOLOGY :

Société qui conçoit des imprimantes et contrôlée principalement par Konica son principal distributeur. Konica monte régulièrement au capital à mesure des rachats à la famille fondatrice. A beaucoup pati du COVID (fermeture des salons professionnels) mais devrait retrouver une embellie en 2022.

=> Amélioration des résultats et retour vers la croissance. Prime spéculative sur une offre à 60€ par Konica en 2022.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#132 02/01/2022 22h41

Membre (2018)
Réputation :   27  

On a passé le 1er janvier mais étant donné que les marchés n’ont pas encore ouvert, je donne ma sélection sur le gong:

- Odet: pas grand-chose à ajouter à tout ce qui a déjà été dit sur le forum. On espère voir la valeur cachée exploser au grand jour en 2022.

- Voxtur Analytics: société qui tente discrètement de révolutionner tout un pan du secteur immobilier aux Etats-Unis. Nombreuses acquisitions récentes, les pièces du puzzle se mettent en place, le chiffre d’affaires devrait s’envoler et la rentabilité approche. Cotation au Nasdaq prévue en 2022, qui devrait attirer davantage de regards sur cette société.

- UrbanImmersive: microcap canadienne qui offre des technologies et services de photographie immobilière, assez proche de Matterport avec des multiples de valorisation nettement plus raisonnables.

- Oroco Resources: gisement de cuivre au Mexique. Déjà dans la liste l’an passé, les choses avancent un peu moins vite que prévu mais une étape importante a été franchie avec la confirmation des ressources historiques. Les forages vont se poursuivre à un rythme plus élevé cette année pour mieux évaluer les ressources disponibles. L’objectif à moyen terme est un rachat par un gros du secteur. Sauf récession en Chine, le prix du cuivre devrait rester élevé vu la demande croissante (électrification) et l’offre qui se tarit (peu d’investissements dans le secteur, stocks qui baissent). Autres idées dans la thématique cuivre: Taseko Mines et Emerita Resources.

- Teekey Tankers: déjà dans la liste l’an passé, avait bien monté vers l’été avant de chuter avec l’enchaînement Delta-Omicron. Transport maritime de pétrole brut. Valeur qui mise sur une normalisation de la situation sanitaire, une demande soutenue, un vieillissement de la flotte et une évolution des sanctions contre l’Iran. Deux grands risques: le Covid continue à nous pourrir la vie (tension sur la demande) ou les pays producteurs de pétrole peinent à augmenter leur production (dans ce cas il faudrait plutôt jouer le pétrole directement, soit avec une belle position solide du type International Petroleum, soit avec une mini position très risquée mais potentiellement explosive du type Razor Energy).

Hors ligne Hors ligne

 

#133 03/01/2022 09h05

Membre (2014)
Réputation :   53  

-Bayer : je trouve le Pdg extremement mauvais. Son allocation du capital est particulierement desastreuse. Mais les activites sont solides et la societe tres sous-valorisee. La performance dependra essentiellement de la vitesse a laquelle la justice americaine traite l’affaire du Roundup, tout resultat meme mauvais etant meilleur que l’incertitude actuelle.

-Scor : encore des problemes de gouvernance. On peut se demander si les reassureurs ne courent pas apres les consequences des changements climatiques (si les hausses de prix ne sont pas trop tardives et sous-estiment les catastrophes a venir comme ce fut le cas ces dernieres annees). Mais la societe est plutot bien geree. Elle est sous-evaluee, comme le montre la transaction avec Covea. Et elle est une proie potentielle. Le principal risque est si la societe se prend pour un prédateur.

-Vodafone : toutes les boites telecom ont une performance extremement mauvaises en bourse. j’ai longuement hesite avec Orange et AT&T mais je trouve Vodafone mieux geree que les deux autres (AT&T beneficie d’un marche oligopolistique). Je vois cette valeur plutot comme une obligation qui peut amortir l’inflation

-Hunting : boite de service dans le secteur du petrole. J’apprecie beaucoup le secteur. La boite a sous-performe les comparables alors que le carnet de commandes est tres positif

-VET : producteur de petrole et gaz canadien dont la specialite est de reprendre des actifs en fin de vie donc avec une exposition geographique beaucoup plus diversifiee que les concurrents. Le fondateur est revenu comme Pdg apres la crise de 2020.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#134 03/01/2022 09h53

Membre (2021)
Réputation :   60  

DarkGilmer, le 02/01/2022 a écrit :

On a passé le 1er janvier mais étant donné que les marchés n’ont pas encore ouvert

Je ne veux pas être pointilleux, mais 31 décembre à minuit heure de Paris c’est pas le 2 janvier au soir voire le 3 janvier au matin pré-ouverture… Vous profitez incidemment de toutes les nouvelles dans l’intervalle, certes pas encore matérialisées dans les cours, mais influant sur les prévisions. wink

Hors ligne Hors ligne

 

#135 03/01/2022 10h02

Membre (2020)
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   259  

D’accord avec Flouzamax, Clôturons le concours 2022 et célébrons le podium de 2021!

Hors ligne Hors ligne

 

#136 03/01/2022 14h39

Membre (2020)
Top 20 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   201  

Encore une minute Monsieur le Bourreau …

Je ne suis pas optimiste sur 2022 (ou tout au moins pour les premiers mois de l’année) pour les raisons suivantes:
- progression très (trop) importante en 2021, en partie grâce à l’afflux de liquidités qui ont été placées en Bourse, dont basculement partiel des AV des PP vers des placements en unités de comptes, sous la pression de leurs "conseillers bancaires", etc…
- risques liés au Covid dont on n’est pas encore sortis,
- inflation (quoique très modérée),

Donc je privilégie des valeurs "Covid" ou en situation particulière:
- ma plus grosse ligne: liquidités (environ 35%),
- galaxie Bolloré: Vivendi + Bolloré SE + Odet pour les raisons évoquées par tous,
- Eurofins (labo = covid + vieillissement de la population)
- SQLI (OPA en cours et nouvelle OPA probable),
- ESI (voir le fil consacré à cette valeur)

Pour le reste je serais opportuniste ….

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#137 03/01/2022 16h56

Membre (2017)
Réputation :   12  

Pour 2022, voici mon choix :

- 2CRSI, spécialisé dans la conception et la fabrication de serveurs informatiques très performants, et permettant de limiter les impacts sur l’environnement.
Société en croissance, avec une CB de 70 M pour un CA de 160 M en 2021.
- Fermentalg, présent dans 3 secteurs en forts développements (algues, puits carbones et colorants naturels).
- Bio-UV, spécialisé dans le traitement de piscine et dans les eaux de ballast, en croissance depuis l’introduction en bourse, vient de racheter Correlec.
- Claranova, société en croissance également sur 3 secteurs différents.
Leader de l’e-commerce personnalisée (PlanetArt), édition de logiciels (Avanquest) et de l’Internet des Objets (myDevices).
CB de 260 M pour un CA de 470 M en 2021.
- Atos, pour jouer le redressement avec le nouveau PDG.

Je suis actionnaire de ces 5 sociétés.

Hors ligne Hors ligne

 

#138 05/01/2022 16h49

Membre (2020)
Top 20 Année 2022
Top 10 Monétaire
Réputation :   163  

INTJ

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

bajb, le 30/11/2021 a écrit :

Kaspi.kz fintech kazakhe dans quelques portefeuilles "marchés frontières" que je suis. Cote à Londres (KSPI)

Bien évidemment je possède ces cinq valeurs smile !

Celle-ci commence mal l’année : suite aux évènements au Kazakhstan, nous perdons près de 20% ce jour à Londres.

Hors ligne Hors ligne

 

#139 05/01/2022 18h54

Membre (2010)
Réputation :   300  

smile Rassurez-vous j’ai aussi du Kazatomprom et du Sea…

Quant à Kaspi c’est du -30% !

Je commence l’année à fond les manettes !


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

Hors ligne Hors ligne

 

#140 06/01/2022 09h20

Membre (2016)
Réputation :   64  

Evitons de commenter l’actualité des actions choisies, à la hausse comme à la baisse ! Sinon la file va faire des kilomètres….
En 2022 , il reste 359 jours ….. smile


Think Happy, Dream Big, Do your Best !

Hors ligne Hors ligne

 

#141 06/01/2022 09h23

Membre (2014)
Réputation :   57  

Cela pourrait être intéressant de verrouiller la discussion et la rouvrir à la fin de chaque trimestre.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 2   [+3]    #142 14/01/2022 10h10

Membre (2019)
Réputation :   95  

ESTJ

Voilà le lien pour 2022.

J’ai entré uniquement les 5 gagnants de 2021.

Les autres vous pouvez mettre vos valeurs dans le tableau:
Feuille Data, remplir les colonnes A à F.
Si vous n’avez pas choisi 5 valeurs, modifier la formule de la colonne N en vous inspirant par exemple de LoopHey.

Vous pouvez vérifier que vos valeurs sont bien gérées par Google Finance dans la feuille Table.
Par exemple Poulailon n’a pas coté le 31/12 donc google finance ne renvoie pas de valeur. Si c’est votre cas vous pouvez vous inspirer de la formule de Poulailon dans la colonne E pour rentrer la valeur à la main. Pensez à modifier la formule dans la ligne 2 puis à étirer jusqu’à la ligne 400 et qques (l’ordre des valeur de la feuille table change en permanence selon le classement de la feuille Table).

Hors ligne Hors ligne

 

#143 14/01/2022 13h57

Membre (2013)
Réputation :   184  

Hors ligne Hors ligne

 

#144 19/01/2022 14h37

Membre (2010)
Réputation :   300  

HELP

Impossible de rentrer mes japonaises avec TYO:xxxx ainsi que Kaspi.kz

J’ai biaisé pour Sony (NYSE), Nintendo et Wacom (OTC)

Par contre pour Kaspi rien ne convient… que faire ?

Dernière modification par bajb (19/01/2022 14h39)


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #145 19/01/2022 14h58

Membre (2019)
Réputation :   95  

ESTJ

Ce ticker ferait-il l’affaire?

Il y a un souci sur Google Finance avec les valeurs japonaises, ça plantait déja l’an dernier…
La solution est de rentrer à la main la performance…

Pour Wacom j’ai entré manuellement la valeur au 31/12/2021 que Google n’arrivait pas à récuperer aussi…

Hors ligne Hors ligne

 

#146 19/01/2022 15h08

Membre (2020)
Réputation :   3  

Cela devrait être possible en passant par une formule =IMPORTXML, seule solution potentielle à ma connaissance.

Quels seraient les éléments nécessaires ?

Dernière modification par Fakear (19/01/2022 15h15)

Hors ligne Hors ligne

 

#147 19/01/2022 15h16

Membre (2010)
Réputation :   300  

Réglé 👌👍


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

Hors ligne Hors ligne

 

#148 19/01/2022 15h22

Membre (2013)
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   389  

E80 est la cellule avec mon numero de ticker,  .T est pour Tokyo

prix
=IMPORTXML("https://www.reut  ers.com/companies/"&E80&".T","//*[@id=’__next’]/div/div[3]/div/div/div[1]/div[2]/span[1]")

Hors ligne Hors ligne

 

#149 30/06/2022 22h02

Membre (2018)
Top 20 Année 2021
Réputation :   155  

A mi-parcours, je pense que la GoogleSheet est en plus piteux état que pas mal de PTF ;-)
Quelqu’un pour remettre de l’ordre ?

Hors ligne Hors ligne

 

#150 01/07/2022 12h44

Membre (2019)
Réputation :   95  

ESTJ

Warner-Bross-Discovery : chiant de calulcer la performance depuis le debut d’année. Je remplace le ticker par celui du nouveau conglomerat, il faudrait prendre en compte la performance de DISCK pré-fusion… Cours de depart fixé à 25,5€.

FB->Meta

MCX:AFKS --> OTCMKTS:JSFCF. Cours de depart fixé à 6,50€

Acacia Pharma : Performance fixée à -29,13% (1,27€ fin 2021, rachat à 0,90€)

Pour le reste je ne sais pas si j’y peux grand chose, c’est google SHEET qui bug avec google Finance et n’Arrive pas à recuperer les données…. Parfois ca marche parfois non, faut juste attendre ou reactualiser.
Chez moi ca ne fonctionne pas à l’instant. JE retenterai plus tard et ferai un petit feed back des premiers mois!

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur