Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 27/11/2021 15h03

Membre (2012)
Réputation :   1  

Bonjour à tous,

Cela fait longtemps que je n’étais pas revenu mais j’ai une question pratique au sujet de la taxe PUMA.

Depuis maintenant quelques années je me rémunère uniquement en dividendes et pour éviter des complications inutiles j’ai préféré payer la taxe PUMA plutôt que de me verser un petit salaire.

Mon problème est le suivant: lorsque je veux adhérer à une complémentaire santé, on me demande de quel régime je dépend , je suppose qu’il s’agit malgré tout du régime général ?
Je pose cette question car j’ai actuellement déjà une complémentaire (que je veux changer) et chaque fois que je vais chez un professionnel de santé je dois systématiquement avancer les honoraires dans leur totalité (sauf une fois chez une allergologue).
J’avais pourtant mis à jour ma carte vitale après voir basculé dans le monde de la PUMA et après avoir pris cette complémentaire..
Est ce ce que cela est encore dû aux professionnels de santé qui refusent systématiquement d’appliquer le tiers payant ? 

Merci pour vos lumières.

Dernière modification par lerenard (27/11/2021 15h16)

Mots-clés : complémentaire, puma, tiers payant

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2 27/11/2021 15h57

Membre (2019)
Réputation :   29  

Il s’agit du régime général.
Les professionnels de santé ne font pas de tiers payant mutuelle (ils font la dispense d’avance des frais (qui est une exonération de paiement) pour l’invalidité, le règlement direct par la caisse pour les ACS (CMU) qui ont une prise en charge totale par les caisses et parfois quand leur logiciel est compatible pour les ACS avec mutuelle autre que la caisse, et la dispense d’avance des frais pour les ALD (le plus souvent, ce n’est une semi obligation que très récente), et le tiers payant total pour les actes de dépistage compatibles et les accidents du travail (obligatoire mais uniquement si il y a un numéro d’AT))).
En ce qui concerne le tiers payant « intégral » mutuelle il s’agit d’une pratique héritée des hôpitaux publics puis des pharmacies puis effectuée ensuite aussi par les laboratoires d’analyses médicales et certains centres ensuite de radiologie, plus tardivement par les médecins généralistes (avec accord préalable mutuelles) pour booster la faible rémunération des consultations et faire des actes répétitifs quand même réglés sans indisposer psychologiquement les patients (beaucoup en reviennent).
Pour le reste pas de tiers payant mutuelle habituel d’autant que la tendance actuelle est la volonté de fonctionnarisation de la médecine de ville par les ARS au travers des MSP et d’un maillage et semi flicage (logiciels agréés puis imposés etc), elle n’incline pas les professionnels de santé à accélérer le processus en pratiquant le tiers payant, et que la paperasserie croissante se trouve alors encore aggravée par la nécessaire gestion des retours de facturation des mutuelles, choses pour lesquelles ces professionnels ne sont pas rémunérés.
Par ailleurs la mise à jour de la carte vitale n’a pas de rapport avec la déclaration de la mutuelle, c’est la caisse qui gère la composante mutuelle, le professionnel de santé se connecte au site de la caisse par la carte vitale via ADRi qui permet de vérifier l’acquisition des droits et éventuellement d’avoir la mutuelle associée sinon il faut rentrer la mutuelle « à la main » avec quelques info dont le numéro de télétransmission.
Il faut penser que quand vous voyez un cadeau en l’absence de paiement cad d’avance de frais il s’agit en fait d’un cadeau empoisonné qui accélère l’évolution vers la médecine à plusieurs vitesses, ce n’est pas un « vrai »cadeau.

Dernière modification par Double6 (27/11/2021 16h58)

Hors ligne Hors ligne

 

#3 27/11/2021 18h27

Membre (2012)
Réputation :   1  

Merci pour cette réponse détaillée.
Moi qui ait horreur de la paperasse et qui paye même la PUMA pour éviter d’en rajouter , je peux en effet comprendre la réticence des professionnels de santé.
Quand on voit l’imagination sans limite du gouvernement pour ponctionner toujours plus , il pourrait en effet avoir autant d’imagination pour harmoniser et automatiser tout le système.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 27/11/2021 18h40

Membre (2011)
Réputation :   42  

Bonjour,
Petite question d’un néophyte : quand vous n’avez aucun revenu, pas de salaire, pas de dividendes, pas de loyer et que vous vivez grace à la pension de retraite de votre conjoint et en consommant votre capital, vous devez tout de même être assuré à la sécurité sociale pour être protégé, et si vous le souhaitez avoir une mutuelle.
Dans ce cas, est ce que vous passez par la taxe PUMA ? Votre mutuelle que vous aviez en tant qu’indépendant comme moi peut elle vous exclure, même,si vous continuez à payer?
Je compte arrêter totalement de travailler l’an prochain, à 61 ans, un an avant la retraite et je m’interroge..

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "taxe puma et complémentaire santé ?"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur