Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Biocorp Production sur nos screeners actions.

Favoris 1   [+1]    #1 22/10/2021 14h57

Membre (2021)
Réputation :   6  

Comme promis dans ma récente présentation, une petite analyse de la société Biocorp. Avant toute chose je ne suis absolument pas qualifié pour analyser ou conseiller une société. Si je le fais c’est surtout pour lire des gens bien plus compétent "validé" ou au contraire "invalidé" ma conviction. Je possède une petite ligne Biocorp depuis l’annonce des résultats 2019 en avril 2020. Petite ligne que j’ai pu renforcer récemment avec la chute du titre pré et post double annonce de partenariat.

  Biocorp est une société anonyme française spécialisée dans la fabrication et le développement de dispositifs médicaux. Elle est particulièrement positionnée sur le développement et la commercialisation de dispositifs médicaux connectés de nouvelle génération. L’activité historique de BioCorp est de concevoir et fabriquer des produits (compte-gouttes, embouts de collutoire…) pour des laboratoires.
 
Capital social au 31 décembre 2020 :



Le président de Bio Jag étant le fondateur de Biocorp monsieur Jacques GARDETTE.

                 

                                                             Biocorp et ses dispositifs :

1- En cours de développement  : 1- INSPAIR
                                                2- ONEJET
                                                3- datapen
                                                4- INJAY
                                                5- Newguard

2- Produits disponibles sur le marché : 1- Systèmes de fermeture
                                                       2- Biopass
                                                       3- Mallya

3- Activités historiques : systèmes de dosage (cuillères, pipettes, compte-gouttes…), systèmes de distribution (canules, collutoires, bouchons doseurs…) ou toute pièce plastique telle que les accessoires pour seringues pré-remplies (backstops, protège aiguilles, connecteurs…).

Un mot sur Mallya et quoi de mieux que celui de Eric Dessertenne directeur général de Biocorp

Propos recueillis par Laurent Grassin boursorama a écrit :

Eric Dessertenne : Un dispositif comme Mallya, on ne le retrouve qu’une seule fois dans son portefeuille produit. C’est une réussite donc nous faisons notre maximum et nous mettons le maximum de ressources pour que son développement soit le plus fructueux possible. Mais à côté, nous n’oublions pas de préparer l’avenir. Nous avons d’autres idées et nous étudions la meilleure façon de les faire rentrer en phase de développement. C’est notamment le cas d’Injay, notre seringue préremplie connectée. Nous avons également un autre projet dans l’injectable que nous pourrons annoncer dans les mois à venir.

Eric Dessertenne a écrit :

« Novo Nordisk, qui a abandonné le développement de sa solution en interne, a de grosses ambitions pour Mallya. Ils souhaitent que la commercialisation démarre dès 2022 avec des volumes importants. Leur busisness plan est prêt. La limitation viendra plutôt de nos capacités de production. En 2022, nous pourrons fabriquer une centaine de milliers de dispositifs. L’extension de notre usine d’Issoire nous permettra d’en produire 1 million d’ici dix-huit mois ».

Le marché est colossal pour Novo Nordisk : 500 millions de stylos par an.
Rappelons que le marché des stylos injecteurs d’insuline jetables est estimé à plus de 9 milliards de dollars d’ici à 2022 au sein des 10 principaux marchés (États-Unis, France, Allemagne, Italie, Espagne, Royaume-Uni, Japon, Chine, Inde et Brésil) source Global Diabetes Disposable Insulin Pen Market Report: Country Outlook, Analysis, Size, Share and Forecast 2017 – 2022 - WiseGuyReports

Mallya est le seul dispositif certifié qui recueille la dose et l’heure de chaque injection et les transmet à l’application mobile du patient, et, de façon anonyme, au laboratoire.
Mallya est compatible avec TOUS les stylos injecteurs d’insuline jetables. C’est le produit-phare de Biocorp.

                          Biocorp et ses dates clés :

1-  Lancement en 2004 de Biocorp R&D par Jacques Gardette un homme expérimenté, qui a créé de nombreuses sociétés de dispositifs médicaux, dont l’une, Biodôme, a été introduite en Bourse au Nouveau Marché en 1998, puis vendue au géant américain Baxter en 2000.

2-  En 2007 LYOSEAL premier produit permettant la fermeture automatique de flacons de médicaments lyophilisés en salle blanche. Cession de la gamme au groupe West.

3-  2015 introduction en bourse

4-  Mallya (capteur intelligent) gagne le PHARMAPACK AWARD en 2016

5- 2017 Biocorp remporte un CPHI PHARMA AWARD catégorie "IT, mHealth and Digitalisation". Signature d’un contrat d’industrialisation avec Virbac

6- ONEJET (auto-injecteur motorisé) remporte le PHARMAPACK AWARD en 2018

7- 2019 Biocorp signe un accord avec Sanofi pour l’intégration du capteur Mallya.

8- 2020: 1- Biocorp annonce la signature d’un contrat de partenariat avec les laboratoires Théa pour le développement de solutions digitales.
               2- Biocorp signe avec Roche Diabetes Care France (numéro un de l’auto-surveillance glycémique en France)  un accord de distribution sur la technologie Mallya.
               3- Partenariat marketing Mallya et iSage Rx (première application mobile homologuée 510(k) par la FDA)
               4- Partenariat avec AARDEX Group, cette collaboration prévoit également l’intégration future des autres dispositifs connectés de BIOCORP

9- 2021 : 1- Biocorp signe deux nouveaux partenariats autour de Mallya avec le Taïwanais Health2Sync (600.000 patients) et l’espagnol SocialDiabetes (250.000 patients diabétiques)
                2- Biocorp a signé un accord avec l’Allemand Merck portant sur le développement d’une version spécifique de Mallya
                3- Biocorp et Novo Nordisk (l’acteur leader dans l’insuline et le diabète avec des parts de marché importantes dans tous les pays, souvent supérieures à 50%) annoncent un accord pour le développement et la fourniture d’une version de Mallya.

On peut voir une nette accélération des partenariats en 2020 et 2021. En plus de conquérir des marchés étrangers, c’est aussi la possibilité de collaborer avec de grands groupes dans d’autres indications pour le futur.

                         Biocorp et ses perspectives :

  Pour ma part, c’est ici et maintenant que commencent les choses sérieuses ! Après avoir annoncé et signé tous ces partenariats, maintenant il va falloir être capable d’augmenter la capacité de production. Qui se passera dans un premier temps sur le site historique d’Issoire tout en considérant des capacités d’extension sur le court terme. Et on ne pourra plus jouer la carte pandémie ou confinement pour expliquer les éventuels retards.
Pour répondre à cette problématique, la direction n’hésite pas à investir lourdement ces dernières années, 512 000e en 2018, 952 000e en 2019 et 2 460 000e en 2020. Pour une boîte qui pesait 3 700 000e de CA en 2018 et 8 500 000e en 2020. Et lorsque l’on fouille un peu, ce sont surtout des investissements en immobilisations corporelles. Plus précisément 400 000e pour 2018-2019 et 700 000e pour 2019-2020 en installations technique en matériel et en outillage, et 680 000e pour 2019-2020 en construction.

ISO 7 ISO 8

Rapport semestriel 2021 a écrit :

La Société compte poursuivre et intensifier le développement de sa gamme de dispositifs connectés.

Produire c’est bien, mais il faut continuer à innover et à rester compétitif.

  Si l’on se base sur les résultats de 2019 première et seule année rentable on peut prétendre à un bel avenir :
_ 8 447 741e de CA
_ 959 781e de résultat net soit une marge de 11,36% sur CA
_ 1 379 913e d’EBE soit une marge de 16,33% sur CA
_ 936 096e de FCF soit 11% du CA


  Mais tout de même des ratios trop élevés déjà :

_ PER de 59
_ capitalisation/CA de 6,71
_ VE/EBE de 42,68


Sur Biocorp il y a aussi une dimension spéculative, Jacques Gardette, âgé de 73 ans, qui détient 47 % du capital, pourrait envisager de sortir.

Eric Dessertenne a écrit :

L’objectif est de déterminer le meilleur moment pour créer de la valeur pour l’actionnaire. Nous nous en approchons. Nous envisageons encore d’autres partenariats à court terme. Ensuite, les discussions pour le futur de la société pourront être engagées, sachant que nous avons été déjà approchés.

Eric Dessertenne propos recueillis par Laurent Grassin pour boursorama a écrit :

Nous avons une logique plutôt opportuniste. Nous pensons pouvoir créer encore beaucoup de valeur. Mais c’est vrai, nous avons une avance technologique qui présente beaucoup d’intérêt pour de gros acteurs. C’est donc un peu le sens de l’histoire…

Conclusion :

Biocorp reste un achat spéculatif pour le moment mais

Hinault premier sur Boursematch, en mai 2021 a écrit :

La spécificité d’un investissement dans Biocorp c’est qu’on parie sur le succès de produits propres que la société possède déjà et pas sur le potentiel d’un marché (aussi énorme soit-il). Le risque est donc à mon avis bien moindre qu’une biotech traditionnelle.

Malgré les retards dus au coronavirus, la direction suit ses engagements, et le plus importants reste à venir. Les résultats 2021 et 2022 nous permettrons de réellement savoir si l’entreprise sera capable de tenir ses promesses futures ! C’est pour ça qu’il faut rester en alerte et suivre le dossier de près.
Il ne faut pas oublier qu’au cours actuel c’est très très très cher donc le moindre faux pas peut être dur à encaisser.

Ce n’est pas LE dossier du siècle mais je trouve que c’est une valeur intéressante à suivre et surtout c’est une valeur dont personne ne parle. Et pour une première c’est elle que j’ai choisie ! J’oublie probablement beaucoup de choses mais vous êtes là pour ça !

Merci à tous de votre lecture, je pense me lancer sur une capitalisation un peu plus grosse la prochaine fois mais toujours aussi peu mentionnée, Roche Bobois. En attendant j’espère pouvoir alimenter cette page le plus longtemps possible !

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par ahbus (22/10/2021 15h03)

Mots-clés : alcor, biocorp, mallya


Twitter  ICI

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #2 06/11/2021 16h57

Membre (2021)
Réputation :   6  

Sanofi et Roche s’allient pour la commercialisation de Mallya en France, voici le communiqué officiel.

Ce que je retiendrai c’est :

Un partenariat inédit entre deux acteurs majeurs de la prise en charge du diabète
Aux termes du partenariat conclu, Roche Diabetes Care France et Sanofi se sont engagés à
déployer ensemble un programme scientifique pour les médecins et les pharmaciens d’officine
autour de l’écosystème connecté Mallya pour SoloStar® et la prise en charge du diabète

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Twitter  ICI

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #3 16/12/2021 19h12

Membre (2021)
Réputation :   6  

BIOCORP signe un nouveau partenariat avec H&T Presspart pour la commercialisation de son dispositif connecté InspairTM.

Un partenariat de plus et cette fois pour un autre dispositif que Mallya. Le dispositif en question ( Inspair ) est un capteur intelligent qui se connecte sur les inhalateurs de type aérosol-doseur, pour collecter des informations et s’assurer de la bonne utilisation du produit.

Ce que je retiens du communiqué c’est : "H&T Presspart - leader du marché des dispositifs d’administration de médicaments respiratoires avec 1,2 milliard d’appareils produits chaque année et 85 % de part de marché au niveau mondial"

Éric Dessertenne, Directeur Général de BIOCORP a écrit :

Ce nouvel accord d’envergure positionne d’avantage BIOCORP comme un fournisseur de solutions connectées de santé. Après nos succès enregistrés sur MallyaTM, BIOCORP dispose désormais avec InspairTM d’une seconde solution à très fort potentiel tant en terme commercial qu’au regard du nombre des applications possibles.

Le  Communiqué en question.

Je reste toujours prudent et attentif. J’attends de voir toutes ces avancées se répercuter dans les futurs résultats.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Twitter  ICI

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #4 13/02/2022 12h35

Membre (2021)
Réputation :   6  

Petite interview d’Eric Dessertenne, rien d’extraordinaire ici juste un petit récapitulatif de ce qu’est Biocorp.

Vidéo YouTube


1- Histoire
2- Stratégie & Ambition   
3- défis & Challenge
4- La suite ?

Et je vous partage ce LIVRE BLANC sur "la place des Dispositifs Médicaux Connectés dans la santé aujourd’hui". Si l’on est intéressé par le sujet c’est assez intéressant.

On y apprend sur :
1- L’intérêt des DMC pour les patients, pour les professionnels de santé et pour les entreprises pharmaceutiques.
2- La profondeur du marché de la e-santé et son avenir
3- Les barrières à l’entrée avec les réglementations
4- Le remboursement des DMC

Pour ceux qui ne voudraient pas tout lire ils font un récapitulatif des avantages et des inconvénients.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Twitter  ICI

Hors ligne Hors ligne

 

#5 28/03/2022 13h45

Membre (2021)
Réputation :   6  

Biocorp annonce un Calendrier chargé en ce début d’année.
 
A noter que les résultats seront présentés le 7 avril. Et à en croire son DG Eric Dessertenne à la 12min20 les chiffres devraient être bon. Des annonces de nouveaux produits à venir, des nouveaux partenariats, on avance.

Pas de quoi s’enflammer non plus, mais c’est à noter ! Pour les plus curieux je suis toujours actionnaire et je suis l’aventure. Malgré un trou d’air à 24e je n’ai pas renforcé car je considère ma ligne déjà assez grosse pour une action aussi SPECULATIVE.

Rendez-vous le 7 avril !

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Twitter  ICI

Hors ligne Hors ligne

 

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Biocorp Production sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur