Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 25/09/2021 07h28

Membre (2012)
Réputation :   29  

Bonjour tout le monde !

Avec un ami, nous venons de répondre à un appel d’offre pour un immeuble historique de notre ville, surveillé de près pour l’architecte des bâtiments de France de 900m2 au sol. Dans cet appel, il fallait proposer un projet commercial, aussi un projet architectural mais l’un n’ira pas sans l’autre.
Nous commençons à chercher à ce que nous allons faire de ce lieu. Les idées tombent et au fils du temps tout commence à se mettre en place.
À côté de ça, nous travaillons avec notre architecte pour le côté esthétique du bâtiment. Une façade très surveillée par l’ABF et une autre donnant sur le fleuve et le parc principal de la ville. Nous mettons le paquet sur celle-ci.
Entre le moment, ou les dossiers sont à retirer, le dépôt des dossiers en mairie, la première sélection, l’oral du dossier avec les réponses avec les interrogations municipales, puis la délibération finale… il s’est passé 9 mois, le temps d’une grossesse!
Pour conclure, notre dossier a été retenu par la municipalité aussi bien sur le plan architecturale que commerciale. Ça répondait à toutes leurs attentes. Et c’est maintenant, que les soucis commencent mais j’aime, on aime ça! J’ai oublié de vous présenter mon ami, un commerçant de la ville ayant très bonne presse.

Pour l’achat du site, nous avons proposé 600k€ car après, le budget renovation du site clés en main est quasiment de 4M€.
Je vous sollicite pour connaître le montage financier que vous feriez sur un tel projet. Je sais ici qu’il y a quelques experts dans ce genre d’interrogations. On a quelques idées comme un financement direct du bien pour dire de suite, on est chez nous. Ou un financement bancaire sur 20 ans pour garder notre cash. Nos idées de financement sont comme le projet commerciale, ça part dans tous les sens…

Maintenant, vous avez 2h pour me rendre vos copies!

PS: Ça change des autres montages d’un logement ou d’un petit immeuble. Et je m’en rends compte en l’écrivant.

Mots-clés : bâtiment historique, financement, montage financier

Hors ligne Hors ligne

 

#2 25/09/2021 11h49

Membre (2020)
Réputation :   11  

Hello François,
Il manque quelques éléments de contexte pour répondre.
Quel est l’objectif en terme de durée de détention :
Achat-revente ou exploitation quelques années ou long terme. ?
Comment sont structurés les acquéreurs, ou plutôt d’où viendrait le cash (apport) ?
A bientôt

En ligne En ligne

 

#3 25/09/2021 12h28

Membre (2013)
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   130  

Bonjour François

Et félicitation pour cette acquisition, vous parlez des ABF,  son financement peut dépendre de sa fiscalisation en fonction de  :

Le bâtiment est classé MH
Le Bâtiment est inscrit au patrimoine MH
Le bâtiment est situé aux abord d’un MH (périmètre de 500m) 

J’ai moi même défiscalisé en MH que j’ai rénové à titre Pro, autant vous dire que l’opération a été plus qu’intéressante pour moi.

Attention un MH faut le garder 15 ans. Et bien faire attention aux travaux, car les architectes des ABF ne sont pas les payeurs ! Et surtout soignez votre relation avec l’architecte du patrimoine, il est votre meilleur ennemie.

Pascal

Hors ligne Hors ligne

 

#4 03/10/2021 08h59

Membre (2018)
Réputation :   21  

Francois80 a écrit :

On a quelques idées comme un financement direct du bien pour dire de suite, on est chez nous. Ou un financement bancaire sur 20 ans pour garder notre cash

Pourquoi envisagez vous d’utiliser votre cash alors que les taux n’ont jamais été aussi bas? Quel intérêt pour vous?


"Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste l'opportunité dans chaque difficulté". Churchill

Hors ligne Hors ligne

 

[+2 / -1]    #5 03/10/2021 09h15

Membre (2010)
Réputation :   167  

Francois80, le 25/09/2021 a écrit :

Maintenant, vous avez 2h pour me rendre vos copies!

Dugast et Bascarol ont rapidement rendu leur copie, vous mettez des plombes à les corriger apparemment…
EDIT : vous n’avez pas posté sur le forum depuis, si c’est à cause d’un gros problème je vous prie de m’en excuser

Dernière modification par Job (03/10/2021 11h16)


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne Hors ligne

 

#6 03/10/2021 10h14

Membre (2015)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2641  

Francois80, le 25/09/2021 a écrit :

Je vous sollicite pour connaître le montage financier que vous feriez sur un tel projet.
(…)
Nos idées de financement sont comme le projet commerciale, ça part dans tous les sens…

Puisque vous demandez en substance comment j’aurais monté le projet : moi, je me serais posé la question du financement AVANT de m’engager sur un projet à 4 M€. Comment peut-on se poser des questions telles que "payer cash ou emprunt sur 20 ans ?" APRES avoir été retenu, ça me dépasse. Ce n’est pas comme ça que je gère mes affaires. Cela dit, comme je n’ai pas non plus 4 M€ en cash, ça m’évite d’avoir à me poser ce genre de questions. wink

"… sur un tel projet" : où ça, un projet ? Il m’est impossible de répondre, car vous ne précisez pas le projet. Voici les critères qui peuvent peser sur le choix de la structuration et du financement :
- Quelle sera l’utilisation du bâtiment ?
- Serez-vous l’utilisateur, ou bien serez-vous un investisseur passif qui encaisse les loyers, l’utilisation étant celle d’un ou plusieurs locataire(s) ?
- quelle est la rentabilité prévisionnelle : loyers bruts, charges, loyers nets avant impôt ?
- nature de l’activité qui y sera exercée ?
- nature des contraintes d’urbanisme et de patrimoine pesant sur ce bâtiment ?
- durée de détention envisagée ?
- quelles solutions pour si l’un des associés veut quitter le bateau ? Quelles solutions s’il décède ?
- EDIT (ajout suite remarque de IQCE ci-dessous : que je suis bête, j’avais oublié !) : quelles aides publiques sont disponibles ? Optimiser les aides publiques sur un tel projet est complexe mais c’est très rémunérateur et cela fait partie intégrante du montage du financement.

Vous n’avez pas besoin de répondre ici à toutes ces questions. je dis juste que connaître la réponse à ces questions me semble indispensable avant de pouvoir répondre de façon pertinente.

Enfin, puisque vous en êtes au point de vous demander "100 % cash ou 100 % emprunt", et de nous demander comment on ferait nous, l’impression que vous donnez, c’est que vous êtes devant une question que vous ne savez pas résoudre. Moi, quand je suis face à un problème que je ne sais pas dépatouiller seul, je demande à un pro. Vous êtes tous deux commerçants, donc vous devez déjà demander à vos experts-comptables respectifs. Ensuite, vous avez chacun au moins un notaire de confiance : lui demander son avis aussi. Enfin, peut-être demander à un avocat d’affaires son avis et ses préconisations. Pour un premier avis, ça va vous coûter quelques centaines d’euros ; avant de s’engager sur 4 M€, c’est peut-être une dépense avisée. Voilà donc 3 catégories de professionnels du droit et de la comptabilité qui auront sans doute des conseils pertinents…  à condition de leur fournir les informations pertinentes. Les financeurs publics potentiels sont à solliciter également ; leur boulot est aussi de faciliter l’utilisation des fonds qu’ils gèrent et ils peuvent être de très bons conseils et alliés, pourvu qu’on les prenne dans le bon sens du poil.

Dernière modification par Bernard2K (03/10/2021 14h38)


Marchand de biens et formateur en investissement immobilier.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #7 03/10/2021 11h14

Membre (2015)
Top 20 Année 2021
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   504  

Bonjour François,

Sur un tel bien (MH + revitalisation de centre ancien + ANAH peut être, BdT/Cdc etc) avec en prime France Relance, de combien d’aide publique disposez vous pour un montant de travaux final de … ?

Bravo en tout cas, superbe démarche !


Tant que t'as pas vendu t'as pas gagné. Mais t'as pas perdu. Mais t'as pas gagné. Mais…Oh zut fait @*

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #8 10/10/2021 20h04

Membre (2012)
Réputation :   29  

Bonjour,

Excusez moi d’avoir été aussi long à répondre mais je suis encore pas mal pris dernièrement malgré la vente de mes établissements.

Je vais tenter de répondre à l’ensemble des questions qui m’ont été posées.

En terme de durée de détention, je vais vous dire simplement le plus longtemps possible car un bâtiment de 80m avec ce style d’architecture, ça ne court pas les rues!
À l’intérieur, ça sera un tiers lieu avec plein de cellules commerciales comme une base nautique, une brasserie, un bar avec des cellules restaurations et ainsi de suite. Le but pour nous est d’être actionnaire de la fabrique de bière (la brasserie) et en plein pouvoir du bar avec éventuellement une des cellules de restauration et sur le reste du site, nous serons bailleur.
Pour le moment, nous achetons le bien en SCI à l’IS 50-50. L’apport sera le même pour les 2.

Pour Bascarol,
le bâtiment est très surveillé par l’architecte des bâtiments de France et il est situé dans un périmètre historique de la ville.

Pour Viverois,
nos avis divergent avec mon collaborateur pour l’achat du bien car sur le principe, nous ne le payons pas cher et c’est la rénovation qui va être lourde.
Me concernant, financement à 110% et placement de la somme équivalente sur une AV et pour mon associé, financement totale de la bâtisse et après on sait solliciter les banques car on aura du poids. Mais moi, ça ne me plait pas.

Pour Bernard2K,
pour le financement, c’est comme je l’ai précisé ci-dessus, nos avis divergent donc je demande l’avis de l’assemblée.
En toute franchise, nous avons cru en notre projet jusqu’au bout mais avec les mastodontes face à nous, nous ne pensions pas l’avoir comme par exemple le neveu du Président de la République, Bouygues Immo ou un autre et j’en passe.

Il m’est impossible de répondre, car vous ne précisez pas le projet. Voici les critères qui peuvent peser sur le choix de la structuration et du financement :
- Quelle sera l’utilisation du bâtiment ?
Utilisation à usage commercial

- Serez-vous l’utilisateur, ou bien serez-vous un investisseur passif qui encaisse les loyers, l’utilisation étant celle d’un ou plusieurs locataire(s) ?
Nous serons les 2. Vous retrouverez le descriptif plus haut.

- quelle est la rentabilité prévisionnelle : loyers bruts, charges, loyers nets avant impôt ?
Sur un pareil projet, on voudrait bien 8% net au minima et c’est ce qu’il est envisagé dans le previsionnel.

- nature de l’activité qui y sera exercée ?
Bar, brasserie, espace coworking, salle de réception, espace restauration, et ….

- nature des contraintes d’urbanisme et de patrimoine pesant sur ce bâtiment ?
On va prochainement rencontré l’ABF pour présenter notre projet et voir ce qu’il va nous dire!

- durée de détention envisagée ? Une vie

- quelles solutions pour si l’un des associés veut quitter le bateau ? Quelles solutions s’il décède ?
Tout va être noté dans un pack d’associés.

- quelles aides publiques sont disponibles ? Optimiser les aides publiques sur un tel projet est complexe mais c’est très rémunérateur et cela fait partie intégrante du montage du financement.
Une personne de la mairie va être à notre chevet pour nous épauler justement dans toutes ces démarches.

Je serai plus réactif prochainement. Désolé.

Avant côté fleuve:


Après, côté fleuve:


Côté rue:

Hors ligne Hors ligne

 

#9 10/10/2021 23h10

Membre (2018)
Réputation :   21  

Bonsoir,

Votre projet est magnifique sur le papier. C’est également fort d’avoir gagné face à des professionnels tel que Bouygues Immo, ça m’inspire les remarques suivantes:

1) J’espère que vous êtes bien entourés (Maitrise d’oeuvre) pour piloter le chantier car mener à bien un projet de cette envergure ne s’improvise pas.

2) Un financement à 110% je pense que vous rêvez.

3) Au début de votre post vous parliez de financer la totalité soit 4M€, maintenant vous parlez de votre associé qui souhaite financer le bâtiment soit 600k€ c’est différent.

4) J’en viens à ma question indiscrète: Quelles sont vos réserves financières à vous et votre associé? La réponse me semble importante pour connaitre votre solidité face à ce projet d’envergure.

Viviérois


"Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste l'opportunité dans chaque difficulté". Churchill

Hors ligne Hors ligne

 

#10 10/10/2021 23h28

Membre (2012)
Réputation :   29  

Bonjour,

Pour la maîtrise d’œuvre, nous avons quelqu’un dans notre réseau qui a l’habitude de ce genre de chantier voir beaucoup plus gros comme la Samaritaine à Paris! Donc à ce point de vue, aucune crainte.

Quand je parle de financement à 110%, je parle uniquement du bâtiment car notre banque veut d’abord acter rapidement l’achat du bâtiment puis finaliser le dossier architecturale pour monter un financement travaux.

Les réserves financières sont suffisamment solides à nous 2 pour assurer la survie du site….

Hors ligne Hors ligne

 

#11 11/10/2021 06h08

Membre (2016)
Réputation :   55  

Vous faites même les travaux du ciel ?

Blague à part, bon courage pour ce gros projet.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #12 11/10/2021 07h55

Membre (2015)
Top 20 Année 2021
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   504  

Bonjour,

Pour le coup, ce n’est plus un projet immo d’un particuliers, c’est une (splendide) opération de revitalisation urbaine. Sans doute est-elle inscrite dans une OAP du document d’urbanisme.
J’y vois de multiples opportunités en matière de financement (via les espaces publics visibles sur les photos) surtout dans le contexte "France Relance" et je vous conseille vivement de…Faire recruter par la collectivité un excellent programmiste bien au fait des ficelles financières.

Edit : projet de longue haleine, bien complexe, outre l’ABF il faudra associer la DREAL pour la partie environnement, le service navigation…Beau challenge, je suis supris que vous arriviez à dégager une rentabilité sur ce type de bâtiments, de site etc (c’est un peu mon "quotidien" et jusqu’à présent in fine la collectivité porte toujours un déficit considérable) : re bravo !

Dernière modification par Iqce (11/10/2021 07h58)


Tant que t'as pas vendu t'as pas gagné. Mais t'as pas perdu. Mais t'as pas gagné. Mais…Oh zut fait @*

Hors ligne Hors ligne

 

#13 11/10/2021 10h15

Membre (2019)
Réputation :   51  

Bonjour François80 et félicitations pour ce beau projet. Petite question : pourquoi pensez-vous que votre offre a été préférée à celles de vos concurrents? Vu leur profil/identité, c’est assez étonnant.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #14 11/10/2021 11h06

Membre (2015)
Top 20 Année 2021
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   504  

Je suis au boulot (hélas) mais ce projet me trotte dans la tête, en arrière plan.
Un peu comme Valdec je m’interroge.

Que le projet soit passé auprès de l’ABF grâce à l’excellent travail du MOe : oui, mille fois oui, superbe !
Mais qu’il soit porté par des privés : étonnant.

Les photos montrent la complexité du projet ; on est sur de l’ambitieux.
- C’est un projet politique pour la commune avec sans doute un rayonnement intercommunal (et donc des élections en arrière plan, et donc la volonté de maîtriser le message…) :
- C’est un projet complexe comme je l’ai précisé supra ; par exemple la présence d’un cours d’eau laisse penser à un PPRi avec le sacro saint principe "ne pas accroître la vulnérabilité" etc Donc ? Seule une démarche PPA avec un GOU peut surmonter ces écueils, mais pour cela le portage DOIT être intercommunal…Quand à créer une halte nautique, c’est potentiellement un sacré défis (j’ai tenté avec la CNR en face sur le Rhône, ah ah j’attends toujours leurs avis…5 ans plus tard)…
- C’est un projet impactant pour la vie locale : il en ressort une quasi obligation de concertation et de mise en place de gouvernance ; ce n’est pas possible qu’un privé mette cela en place, par définition.

J’en arrête là (j’ai du taf) mais j’ai hâte de vous lire wink

Dernière modification par Iqce (11/10/2021 11h08)


Tant que t'as pas vendu t'as pas gagné. Mais t'as pas perdu. Mais t'as pas gagné. Mais…Oh zut fait @*

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #15 11/10/2021 13h01

Membre (2018)
Top 20 Année 2021
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Vivre rentier
Top 5 Entreprendre
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   379  

Dans la lignée de Valdec et de Iqce, l’euphorie passée d’avoir obtenu ce projet très ambitieux,  je reste circonspect pour vous devant la complexité et les multiples facettes et difficultés de ce projet : soyez prudent, au risque de vous retrouver dans la position de la grenouille voulant se faire plus grosse que le bœuf….

Habituellement, je vous inciterai plutôt à la discrétion à ce stade, mais vu que vous semblez avoir ouvert une page FB sur ce projet, je pense que c’est plutôt  inutile…

D’une façon générale, ce peut être un cadeau empoisonné, mais visiblement vous avez la carrure pour faire face.

Édit // me relisant, sur la dernière ligne, il me paraît plus proche de ma pensée de finir par « vous pensez avoir la carrure…. »

Dernière modification par serenitis (12/10/2021 18h18)

Hors ligne Hors ligne

 

#16 11/10/2021 20h06

Membre (2013)
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   130  

Francois80, le 10/10/2021 a écrit :

Bonjour,

Pour la maîtrise d’œuvre, nous avons quelqu’un dans notre réseau qui a l’habitude de ce genre de chantier voir beaucoup plus gros comme la Samaritaine à Paris! Donc à ce point de vue, aucune crainte.

Bonjour,

Dans ce type de projet, je ne me fie jamais a une seule personne, encore moins sans contre pouvoir.

Un AMO est inéluctable si vous voulez préserver vos intérêts. Mettre face à face maitre d’œuvre et maitre d’ouvrage est le conflit assuré.

Pascal

Hors ligne Hors ligne

 

#17 11/10/2021 21h20

Membre (2018)
Réputation :   21  

Je vais à fond dans le sens de bascarol. Vous n’êtes plus dans de l’investissement immobilier privé c’est véritablement de la promotion immobilière à grande échelle.
Dans ce cadre il faut être capable de causer entre professionnels, je ne crois pas que vous le soyez.

Dernière modification par vivierois (11/10/2021 21h21)


"Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste l'opportunité dans chaque difficulté". Churchill

Hors ligne Hors ligne

 

#18 11/10/2021 22h11

Membre (2012)
Réputation :   29  

Valdec a écrit :

Bonjour François80 et félicitations pour ce beau projet. Petite question : pourquoi pensez-vous que votre offre a été préférée à celles de vos concurrents? Vu leur profil/identité, c’est assez étonnant.

Peut être tout simplement que j’ai travaillé les différents programmes de la ville et que j’ai fait mon projet en fonction de ceux-là. La ville voulait en plus que ça amène quelquechose de nouveau et novateur.

Iqce a écrit :

Mais qu’il soit porté par des privés : étonnant.

Les photos montrent la complexité du projet ; on est sur de l’ambitieux.
- C’est un projet politique pour la commune avec sans doute un rayonnement intercommunal (et donc des élections en arrière plan, et donc la volonté de maîtriser le message…) :
- C’est un projet complexe comme je l’ai précisé supra ; par exemple la présence d’un cours d’eau laisse penser à un PPRi avec le sacro saint principe "ne pas accroître la vulnérabilité" etc Donc ? Seule une démarche PPA avec un GOU peut surmonter ces écueils, mais pour cela le portage DOIT être intercommunal…Quand à créer une halte nautique, c’est potentiellement un sacré défis (j’ai tenté avec la CNR en face sur le Rhône, ah ah j’attends toujours leurs avis…5 ans plus tard)…
- C’est un projet impactant pour la vie locale : il en ressort une quasi obligation de concertation et de mise en place de gouvernance ; ce n’est pas possible qu’un privé mette cela en place, par définition.

J’en arrête là (j’ai du taf) mais j’ai hâte de vous lire wink

Le projet porté par des privés, c’est peut être par ce que la ville a besoin d’argent et qu’elle ne savait pas trop quoi y faire. De plus, visiblement, quelques entrepreneurs montraient de l’intérêt pour le site. Et je ne suis pas sûr que nous nous attendions avec notre projet.

Après la municipalité souhaitait absolument que le site reste à des amiénois.
Concernant les enjeux politiques et PPA, j’en sais trop rien et je ne m’y suis pas intéressé sauf pour connaître les grandes lignes des chevaux de batailles actuels. Pour la base nautique et par rapport aux programmes, nous sommes allés rencontrés la Direction Départementale des fleuves et des ports.

Pour les derniers messages, je ne sais pas véritablement quoi vous répondre.

Hors ligne Hors ligne

 

#19 11/10/2021 22h56

Membre (2019)
Réputation :   51  

Loin de moi l’idée de mettre en doute la qualité de votre projet, il est certainement de bien meilleure qualité que celui de vos "concurrents".

Ce qui m’étonne en revanche c’est que souvent, surtout avec des concurrents d’un tel calibre, les collectivités sont loin de jouer franc-jeu avec les "petits". J’aurais été beaucoup moins surpris si la mairie avait donné les éléments de votre projet à vos concurrents pour les "aiguiller" et avait confié sa réalisation à l’un d’entre eux. L’équité est rarement au centre des préoccupations dans ce genre de dossier.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #20 12/10/2021 07h09

Membre (2013)
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   130  

Valdec, le 11/10/2021 a écrit :

Loin de moi l’idée de mettre en doute la qualité de votre projet, il est certainement de bien meilleure qualité que celui de vos "concurrents".

Ce qui m’étonne en revanche c’est que souvent, surtout avec des concurrents d’un tel calibre, les collectivités sont loin de jouer franc-jeu avec les "petits". J’aurais été beaucoup moins surpris si la mairie avait donné les éléments de votre projet à vos concurrents pour les "aiguiller" et avait confié sa réalisation à l’un d’entre eux. L’équité est rarement au centre des préoccupations dans ce genre de dossier.

A mon avis toute cette partie à déjà été évacuée. Son projet a été sélectionné, c’est que François a aussi su s’entouré et a su montrer sa compétence tant sur le projet lui même que sur son financement.

Même si dans les Mairies se sont des "fonctionnaires" ce sont aussi des personnes qui détestent les rêveurs arrivant avec un projet pas consolidé, bancale et non finançable. Dans ce type de projet le Maire regarde l’intérêts de sa ville et par rebond son intérêt. Il n’aime pas se planter, surtout en ce moment.

@Francois, votre projet est ambitieux et très jolie, j’adore cette architecture a la fois urbaine et qui préserve l’environnement culturel.     

Comme IQCE j’ai hâte de vous suivre dans votre avancement.

Si je peux me permettre,  vous faite allusion a une différence de point de vue avec votre "collaborateur" je dirais plutôt associé, avez vous fait un pacte d’actionnaire ?

N’oubliez jamais une chose, le conseilleur n’est pas le payeur.

Pascal

Dernière modification par bascarol (12/10/2021 07h10)

Hors ligne Hors ligne

 

#21 06/12/2021 00h17

Membre (2012)
Réputation :   29  

Bonjour tout le monde!

Me revoilà pour vous donner des nouvelles fraîches.

Depuis maintenant 6 semaines, nous avons dû organiser une réunion publique avec l’aide de la mairie. Un petit groupe de réfractaires étaient présents Ca s’est bien passé en général.

Nous avons aussi rencontré BPI qui nous donnent déjà un accord d’accompagnement de financement sur le projet en collaboration d’une banque évoquée.

La semaine, nous avons été reçus en mairie pour présenter notre projet et répondre aux différentes questions de la partie majoritaire de la mairie car cette semaine, le projet va être voté en conseil municipale avant une signature chez le notaire courant janvier.

Durant l’année de démarches administratives, nous devrions commencer à exploiter le lieu avec un projet éphémère.

Nous continuons d’avancer et je n’hésiterai pas à répondre à vos questions et à vous donner des nouvelles!

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #22 03/05/2022 00h20

Membre (2012)
Réputation :   29  

Voilà une grosse nouvelle:
Après divers rebondissements, le compromis vient d’être signé.
Maintenant, place à l’administratif et au permis de construire.

Hors ligne Hors ligne

 

#23 03/05/2022 08h19

Membre (2015)
Top 20 Année 2021
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   504  

C’est marrant je pensais à votre projet il y a peu ; je me demande s’il ne faudrait pas mettre en place un GOU en anticipation du permis. A tout hasard wink

La grande opération d’urbanisme (GOU) et le projet partenarial d’aménagement (PPA) - Outils de l’aménagement

Dernière modification par Iqce (03/05/2022 08h19)


Tant que t'as pas vendu t'as pas gagné. Mais t'as pas perdu. Mais t'as pas gagné. Mais…Oh zut fait @*

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur