Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Favoris 1   [+3]    #1 23/09/2021 18h45

Membre (2019)
Réputation :   45  

Bonjour la communauté !

Marre du covid et de la vaccination (pour ou contre, blablabla…) !?

Découvrez avec moi une belle société bretonne créé en 2016 et dont la croissance depuis est assez remarquable.

Il s’agit de la societe ENTECH SMART ENERGIE.

je vous partage l’article de usine nouvelle qui est très bien rédigé sur la société, ses compétences, ses projets et ses enjeux a horizon 2025.

Entech se lance en Bourse pour accélérer sur le stockage intelligent des énergies renouvelables

En 2020, elle a réalisé 9,4 millions d’euros de chiffre d’affaires, soit 67 % d’augmentation en une année.

Elle entend poursuivre sur cette lancée avec, pour 2021, une croissance de 80 % de son chiffre d’affaires ! soit 17 millions d’euros déjà entièrement sécurisés par le carnet de commandes!

L’entreprise annonce également avoir pour ambition d’atteindre 130 millions d’euros de chiffres d’affaires annuel à l’horizon 2025 !

Ca me parait être un marché très dynamique et porteur, mais je n’ai pas réussi a trouver les concurrents mondiaux de entech ?
Si quelqu’un connait le secteur et peu nous éclairer ?

Un atout majeur de la société: sa nouvelle usine quimpéroise de 4 200 mètres carrés, l’E-factory, inaugurée en mars 2021 au prix d’un investissement de 5,6 millions d’euros décidé fin 2018 !

Ils ont même un projet sur site avec un démonstrateur d’un système de bornes de charges de voiture avec stockage permettant la charge de dix véhicules en même temps sans surcharger le réseau.

Concernant l’actionnariat, on apprend que le Credit agricole détiens 5% et les deux fondateurs après l’ipo seront a quasi 70%.

Autre point important: la reconnaissance d’un savoir faire et de compétences:

Entech a été récompensée à de nombreuses reprises comme en 2016 en étant lauréat Green Tech Verte, en 2018, lauréat InnoEnergy et lauréat du concours innovation ADEME en 2018.

Plus récemment, Entech a été désignée par la mission French Tech, en partenariat avec le ministère de la Transition écologique, comme une des 20 pépites françaises du programme Green20, réunissant les nouveaux champions technologiques de la transition écologique disposant d’un solide potentiel de croissance.

Le potentiel est là, pour moi c’est le maillon manquant dans la chaines des Energie renouvelables.
Avec 22 millions d’euros de plus dans les caisses suite a l’ipo, j’ai confiance dans le management pour atteindre les objectifs fixés.

la french-tech n’est pas morte !

au plaisir d’échanger

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par 77PourCent (24/09/2021 08h24)

Mots-clés : batterie, entech, ipo, énergie renouvelable

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2 23/09/2021 21h19

Membre (2018)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Réputation :   243  

Votre ton* est très agréable, ce qui ne gâche rien smile

En supplément, CroissanceVerte en parle également ici..

Le document de la société..

Je pense aussi souscrire malgré la concurrence.

Ca sera ma première IPO depuis…. des années !


Donne un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s'enfuir.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 24/09/2021 07h10

Membre (2019)
Réputation :   45  

Bonjour aigri !

Concernant la concurrence, j’ai l’impression qu’ils ont un peu d’avance dans le domaine avec leur carnet de commande bien rempli !
De plus, en réécoutant l’interview des fondateurs, le plus de leur technologie se situe dans l’ia de leur procédé…

Peu être que leur moat est en train de naître ?!

Je n’en sais pas plus sur leur procédé mais peu être que quelqu’un du secteur pourrait nous éclairer..?

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 29/09/2021 19h42

Membre (2016)
Réputation :   24  

Voici les résultats de la souscription : communiqué

Globalement, offre souscrite à 220%, les ordres A1 seront servis à 80% et les ordres A2 à 0%

Hors ligne Hors ligne

 

#5 30/09/2021 09h33

Membre (2012)
Réputation :   35  

Bonjour,

Le prix d’introduction est fixé, il sera de 6.95€ et, comme précisé dans le message précédent, les ordres A1 seront servis à 80% et les ordres A2 à 0%

lien article

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 10/10/2021 11h38

Membre (2019)
Top 20 Portefeuille
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   274  

Petite vidéo Bfmtv du dirigeant suite à l’introduction en bourse : lien

Celà permet de mieux comprendre le marché d’Entech

Yvan

Dernière modification par Yvan (10/10/2021 11h39)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 05/04/2022 11h11

Membre (2011)
Réputation :   28  

A propos de l’IPO d’ENTECH à laquelle j’ai participé pour 200 titres, quelqu’un connaitrait-il les modalités pratiques de déclaration pour obtenir la réduction d’impôt au titre de la souscription au capital de petites entreprises ?

J’ai envoyé un mail à la Société mais je n’ai pas eu de réponse.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 14/05/2022 13h31

Membre (2019)
Top 20 Portefeuille
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   274  

Article sur une réalisation récente d’entech à Haïti.

Au passage petite annonce concernant les perspectives de CA " Compte-tenu de l’avancement des productions en cours, la société anticipe un dépassement de l’objectif de chiffre d’affaires de 17 M€ pour l’année 2021/2022 (cloture 30.09.22). Pour mémoire il était de 9,4 M€ sur l’exercice précédent".

Source

Yvan

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 25/05/2022 20h49

Membre (2020)
Réputation :   3  

Bretagneéconomique a écrit :

Pour son premier exercice de société cotée, Entech enregistre une forte dynamique d’activité qui nous amène au-delà des objectifs fixés à l’automne.» déclare Christopher Franquet, Président directeur général d’Entech.

Les trois segments d’activité sont en hausse. Le stockage bénéficie à la fois de la forte dynamique des projets on-grid, essentiellement sur les réseaux domestiques (8,5 M€), et de la reprise progressive des projets off-grid à l’international (1,0 M€) permise par la levée des restrictions de déplacement liées à la crise sanitaire. Réprésentant 53% de chiffre d’affaires, l’activité de production (conception et installation de centrales photovoltaïques) est constituée à 77% de grands projets de centrales au sol (d’une puissance installée de 5 MWc et plus) et multiplie par 2,8 son chiffre d’affaires sur l’exercice. Enfin, l’activité hydrogène est principalement liée au projet initié au cours de l’exercice précédent, avec des avancées significatives réalisées au cours de l’année.

Des projets de plus grande ampleur
La taille des projets, levier de croissance et de rentabilité, a significativement augmenté au cours de l’exercice : la taille moyenne des prises de commandes est ainsi passée de 775 k€ en 2020 (exercice clos au 31.03.21) à 1 474 k€ en 2021 pour les projets de stockage et de 930 k€ à 1 340 k€ pour les centrales photovoltaïques. "Cette augmentation de la taille des projets est liée à une visibilité croissante et l’excellente réputation d’Entech sur les marchés de la production et du stockage d’énergies renouvelables, mais aussi à la qualité des prestations assurées et à la réussite des projets réalisés pour de grands opérateurs énergéticiens, qui refont ainsi appel noous sur leurs projets ultérieurs", indique le communiqué de presse.

Dans un contexte de tensions persistantes sur les approvisionnements, en particulier pour les batteries et les panneaux solaires, Entech réussit donc à préserver l’équilibre financier de ses projets et confirme son objectif pour l’exercice écoulé d’un EBITDA autour de l’équilibre. Par ailleurs, les résultats sur l’exercice en cours ffont entrevoir de belles perspectives. : " La croissance attendue permet de confirmer les objectifs moyen-terme 2025 (exercice clos le 31 mars 2026), soit un chiffre d’affaires d’environ 130 M€ et une marge d’EBITDA de l’ordre de 20%", souligne l’entreprise. Pour atteindre ces objectifs, Entech poursuit ses recrutements , en particulier des commerciaux et des ingénieurs. Depuis son introduction en bourse, en octobre 2021, elle a ainsi recruté  25 salariés. L’effectif atteint désormais près de 100 collaborateurs.

Ces résultats sont encourageants, c’est agréable d’avoir une direction d’entreprise  sérieuse  dans ces prévisions.

Pour répondre  à Semirentier  sur la réduction  d’IR, j’ai pour ma part simplement  rempli en case 7CH de la déclaration de revenus  le montant investi lors de l’introduction en bourse (778€). Il faut juste préciserle nom et le Siret de l’entreprise. La baisse d’impôt  est de 25%, sous conditions de conserver les titres 5 ans.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 25/05/2022 21h20

Membre (2011)
Réputation :   28  

Je ne suis sur de rien, sinon je n’aurais pas posé la question, mais la réduction d’impôt ne doit porter que sur l’émission d’actions nouvelles et je crois me souvenir qu’il était question que les fondateurs profite de l’introduction en bourse pour céder quelques actions.
Je n’ai pas eu de réponse à mon mail à ENTECH, je n’ai rien trouvé sur leur site ni ailleurs, je n’ai pas eu de réponse sur ce forum, donc j’ai fais comme vous et demandé la réduction d’impôt sur la totalité du montant investi.

Hors ligne Hors ligne

 

#11 26/05/2022 01h18

Membre (2021)
Top 20 Année 2022
Réputation :   87  

J’ai eu à me poser la même question pour une autre IPO, et il me semble qu’Entech n’est malheureusement pas éligible à cette réduction d’impôt.
En effet, le montant total des versements reçus par la société bénéficiaire ne doit pas excéder 15 millions d’euros, alors que l’augmentation de capital d’Entech était de l’ordre de 22 millions.

Si j’investis dans une entreprise, ai-je droit à une réduction d’impôt ? | impots.gouv.fr

https://impotsurlerevenu.org/reductions … cement.php

https://bpifrance-creation.fr/encyclope … ription-au

Si toutes les conditions étaient respectées, il faudrait exclure les actions cédées et ne compter que les actions nouvelles :

https://bofip.impots.gouv.fr/bofip/4379 … 0-20140509

soit dans le cas d’Entech multiplier l’investissement par 3640288/4186331 (cf. le lien en message 4)


« Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste. »

Hors ligne Hors ligne

 

#12 26/05/2022 22h18

Membre (2020)
Réputation :   3  

Je viens de regarder  sur le site de l’IPO de la société  :

Entech a écrit :

L’opération est-elle éligible à la réduction d’impôt sur le revenu de 25% au titre de l’investissement dans les PME ?
Les versements au titre de la souscription directe au capital d’Entech peuvent ouvrir droit à une réduction d’impôt sur le revenu en application de l’article 199 terdecies-0 A du Code Général des Impôts. Les conditions d’éligibilité sont détaillées au paragraphe 4.1.5.9. du prospectus (pages 231-232).
Les investisseurs susceptibles de bénéficier de cette réduction d’impôt sur le revenu sont invités à consulter leur conseiller fiscal habituel afin d’apprécier leur situation personnelle au regard de la réglementation spécifique applicable

Le  paragraphe en question,  désolé du pavé :

Réduction d’impôt sur le revenu au titre de la souscription au capital (article 199
terdecies-O A du Code général des impôts)
Les versements au titre de la souscription directe au capital de certaines sociétés peuvent ouvrir droit
à une réduction d’impôt sur le revenu en application de l’article 199 terdecies-0 A du Code Général
des Impôts. Le bénéfice de cette réduction d’impôt est ouvert aux seuls résidents fiscaux de France.
Pour être éligible au dispositif, le contribuable doit investir au sein d’une société remplissant les
différentes conditions prévues au 1 bis de l’article 885-0 V bis du code général des impôts, dans sa
rédaction en vigueur au 31 décembre 2017, au premier rang desquelles figurent :
- une condition de taille : l’entreprise doit répondre à la définition européenne des PME18 ;
- une condition d’âge : l’entreprise ne doit pas avoir encore effectué de vente commerciale,
exercer ses activités sur un marché depuis moins de sept ans après sa première vente
commerciale ou avoir besoin d’un investissement initial qui, en vue d’intégrer un nouveau
marché géographique ou de produits, est supérieur à 50 % de son chiffre d’affaires annuel
moyen des cinq dernières années ;
- une condition d’activité : l’entreprise doit exercer une activité industrielle, commerciale,
artisanale, agricole ou libérale, à l’exclusion des activités procurant des revenus garantis, des
activités financières, des activités de gestion de patrimoine mobilier, des activités de
construction d’immeubles et des activités immobilières ;
- un plafond de versements : le montant total des versements reçus par l’entreprise au titre
de la réduction d’impôt « Madelin » et des autres aides pour le financement des risques ne
peut excéder 15 millions d’euros.
La réduction d’impôt est en principe égale à 18% du montant des versements effectués au cours de
l’année d’imposition. Un taux bonifié de 25 % est prévu pour les versements effectués du 9 mai 2021
au 31 décembre 202119. Les versements effectués (au titre de la souscription à l’augmentation de
capital de la Société, ainsi qu’à toute autre souscription au capital constitutif ou à l’augmentation de
capital d’une autre société éligible à cette réduction d’impôt) sont retenus dans la limite annuelle
globale de 50.000 euros pour les personnes célibataires, veuves ou divorcées, ou de 100.000 euros
pour les couples mariés ou partenaires d’un pacte civil de solidarité soumis à une imposition commune.
La fraction des investissements excédant la limite annuelle ci-dessus ouvre droit à la réduction d’impôt
dans les mêmes conditions au titre des quatre années suivantes.
En cas de souscription indirecte via un fonds d’investissement de proximité (FIP) ou un fonds commun de placement dans l’innovation (FCPI), qui retiendraient dans son quota d’investissement des titres de
la société éligible Entech, les limites annuelles susvisées sont respectivement ramenées à 12 000 € ou
24 000 €. L’actif de ces fonds fiscaux doit être constitué pour 70% au moins des investissements réalisés
dans des PME innovantes20 de moins de 10 ans (FCPI) ou des PME régionales de moins de 7 ans (FIP).
D’autres conditions sont également à respecter.
En outre, la réduction d’impôt sur le revenu est prise en compte dans le calcul du plafonnement global
des avantages fiscaux prévu à l’article 200-OA du CGI. En cas de souscription directe, la fraction de la
réduction d’impôt qui excède le plafond global peut être reportée sur l’Impôt sur le revenu dû au titre
des 5 années suivantes,
Par ailleurs, les titres dont la souscription a ouvert droit à la réduction d’impôt sur le revenu ne peuvent
pas figurer dans un PEA ou un PEA « PME-ETI » ou dans un plan d’épargne salariale (plan d’épargne
entreprise, plan d’épargne interentreprises, plan d’épargne pour la retraite collectif).
La Société se réserve le droit de clôturer la réception des souscriptions ouvrant droit à la réduction
d’impôt sur le revenu par anticipation si le plafond précité de 15 millions est atteint
. En conséquence,
l’attention des souscripteurs concernés est attirée sur le fait que la Société ne peut, en aucune façon,
leur garantir qu’ils pourront bénéficier de la réduction d’impôt sur le revenu pour la totalité ou même
pour une partie de leur souscription.
La réduction d’impôt sur le revenu est conditionnée au maintien des dispositions fiscales actuelles
précitées ou, dans le cas où ces dispositions fiscales seraient modifiées, à la non-rétroactivité des
nouvelles mesures aux souscriptions effectuées dans le cadre de l’Offre sur Euronext Growth.
Les investisseurs susceptibles de bénéficier de cette réduction d’impôt sur le revenu sont invités à
consulter leur conseiller fiscal habituel afin d’apprécier leur situation personnelle au regard de la
réglementation spécifique applicable.

Il semble donc que le plafond de 15 millions d’euros  ne concerne pas l’intégralité de la levée de fonds,  donc pour moi l’IPO d’Entech  me semble bien éligible.

Hors ligne Hors ligne

 

#13 26/05/2022 23h57

Membre (2021)
Top 20 Année 2022
Réputation :   87  

Loic38 a écrit :

- un plafond de versements : le montant total des versements reçus par l’entreprise au titre
de la réduction d’impôt « Madelin » et des autres aides pour le financement des risques ne
peut excéder 15 millions d’euros.

Il semble donc que le plafond de 15 millions d’euros  ne concerne pas l’intégralité de la levée de fonds,  donc pour moi l’IPO d’Entech  me semble bien éligible.

Au temps pour moi, vous avez raison, la limite de 15 millions s’applique au financement attribué par avantage fiscal, soit 25 % de l’augmentation de capital, et non à l’ensemble.
Jamais simple…


« Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste. »

Hors ligne Hors ligne

 

#14 08/06/2022 19h20

Membre (2019)
Top 20 Portefeuille
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   274  

Article intitulé " Entech, Stellantis, Talendi et l’Université Bretagne Sud travaillent au recyclage des batteries automobiles".

Source : Bretagne Économique

Yvan

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Yvan (08/06/2022 19h21)

Hors ligne Hors ligne

 

#15 13/06/2022 10h29

Membre (2019)
Réputation :   7  

Avec un peu de retard (déclaration d’impôt bien entendu déjà validée, mais une déclaration corrective est possible), je m’intéresse au sujet de la réduction d’impôt éventuelle associée à la souscription directe au capital d’Entech lors de l’introduction en bourse. Et si je me fie au message de Loic38 ci-dessus, les personnes ayant souscrit au travers d’un PEA ou PEAPME ne semblent pas éligibles.

Loic38, le 26/05/2022 a écrit :

Je viens de regarder  sur le site de l’IPO de la société  :

Le  paragraphe en question,  désolé du pavé :

Réduction d’impôt sur le revenu au titre de la souscription au capital (article 199
terdecies-O A du Code général des impôts)
[…]
Par ailleurs, les titres dont la souscription a ouvert droit à la réduction d’impôt sur le revenu ne peuvent pas figurer dans un PEA ou un PEA « PME-ETI » ou dans un plan d’épargne salariale (plan d’épargne entreprise, plan d’épargne interentreprises, plan d’épargne pour la retraite collectif).
[…]

Dans le mesure où j’ai souscrit via mon PEA, cette précision est susceptible de m’intéresser. Mon problème est que lorsque j’essaie de vérifier l’information à la source Legifrance, je ne retrouve pas cette contrainte.

Donc j’en appelle à votre sagacité : est-ce moi que ne cherche pas correctement (le plus probable) ou alors cette contrainte n’existe pas réellement ? En d’autres puis-je prétendre à cette réduction d’impôt?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #16 13/06/2022 10h43

Membre (2019)
Top 5 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 10 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   930  

C’est dans le BOFIP :

https://bofip.impots.gouv.fr/bofip/7455 … 0-20140605

Par ailleurs, lorsque le souscripteur a obtenu le bénéfice de la réduction d’impôt sur le revenu à raison d’une souscription, il ne peut pas placer les actions ou parts correspondantes sur un plan d’épargne en actions (PEA) ou un plan d’épargne en actions destiné au financement des PME et des entreprises de taille intermédiaire mentionné à l’article 163 quinquies D du CGI ni sur un  plan d’épargne salariale mentionné au titre III du livre III de la troisième partie du code du travail (C. trav., art. L. 3331-1 et suiv.). A cet égard, il s’agit du plan d’épargne entreprise (PEE), du plan d’épargne interentreprises (PEI) et du plan d’épargne pour la retraite collectif (PERCO).

https://www.legifiscal.fr/jurisprudence … delin.html

Des contribuables ont fait l’acquisition de 40.000 actions d’une SAS qu’ils ont placées sur un plan d’épargne en actions (PEA) en 2005. L’administration fiscale a remis en cause en 2017, l’exonération de plus-value sur valeurs mobilières réalisée à la suite de la cession en 2014 de ces titres au motif que les contribuables ne pouvaient pas cumuler la réduction d’impôt pour souscription au capital de sociétés, dont ils ont bénéficié en 2008 avec l’exonération des plus-values liées à des titres placés sur un PEA.

La CAA de Nantes, dans son arrêt rendu le 18 mars 2022, estime que le fait d’avoir sollicité en 2008 la réduction d’impôt pour souscription au capital de sociétés est un choix opposable aux contribuables. Dès lors qu’ils ont obtenu le bénéfice de cet avantage fiscal, ils ne pouvaient plus bénéficier de l’exonération relative au PEA. La CAA confirme la position de l’administration fiscale et du tribunal administratif d’Orléans. L’exonération des plus-values liées au placement sur un PEA devait bien être exclue.


Parrain Interactive Brokers  - Parrain Qonto ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur