Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

[+6]    #1 04/09/2021 10h58

Membre (2021)
Réputation :   8  

Bonjour,

J’investis uniquement dans une optique de long voire très long terme, ne me souciant pas ou très peu de l’analyse technique. On ne peut pas vraiment parler de buy & hold pur et dur étant donné que je prends quand même des bénéfices de temps en temps mais mes lignes ont été soigneusement sélectionnées selon leur potentiel de croissance à long terme et n’ont pas vocation à être complètement liquidées sans avoir une très bonne raison de ne plus y croire, simplement allégées ou renforcées au gré des opportunités. Ma stratégie consiste principalement à être peu investie dans les périodes d’euphorie boursière et à renforcer mes positions lors des corrections.

PEA ouvert en octobre 2015
Montant investi (progressivement) : 58000 euros
Valorisation : 87348 euros, soit 29348 euros de PV ("seulement" 50,6 % sur 6 ans mais sachant que les investissements ont été étalés dans le temps et qu’au début je n’y connaissais pas grand-chose, ce qui m’a valu pas mal de mauvais choix)
Actuellement 36,5 % de liquidités en attendant un retour à des niveaux de valorisation plus raisonnables.

Portefeuille articulé autour de 2 axes principaux :
- Une cinquantaine de valeurs essentiellement de croissance pour lesquelles je vise une taille de position finale aux alentours de 1000-1200 euros par ligne
- Une quinzaine de valeurs de rendement pour lesquelles je vise une taille de position finale aux alentours de 2000 euros par ligne.

Pour la partie croissance, je ne mets en portefeuille que des valeurs positionnées sur des thématiques porteuses, sur lesquelles j’ai une conviction forte pour le long terme (principalement dans les secteurs de la technologie, de la santé, de la transition énergétique et des loisirs).
Pour la partie rendement, je choisis des valeurs offrant au minimum 4,5 % de rendement annuel, pas trop volatiles et dont le cours est de préférence en augmentation ou au moins stable sur 10 ans.

J’ai fortement allégé mes positions ces derniers mois, ramenant la taille de mes positions aux alentours de 600/1000 euros (valeurs de croissance/de rendement) pour les valeurs proches de leur plus-haut historique et ne renforçant que les valeurs ayant déjà fortement corrigé (lignes d’environ 1200 euros pour les valeurs de croissance et 2000 euros pour celles de rendement). Pour compléter les autres lignes, j’attends une forte correction vers la zone des 4600-3800 sur le CAC 40.

Ces prises de bénéfices récentes sur mes lignes existantes ne m’ont pas empêchée d’acheter pas mal de nouvelles valeurs récemment (dont je n’avais malheureusement pas repéré le potentiel au moment où elles étaient à des prix bien plus abordables mais pour lesquelles je pense que la belle histoire est loin d’être terminée) pour au moins commencer à ouvrir les lignes (environ 500 euros par ligne pour optimiser les frais tout en pouvant bien moyenner plus tard en cas de forte baisse) : Air Liquide, ASM, Bastide, Catana, Generix, Lacroix, Lectra, Nexans, Schneider Electric, Streamwide et Vetoquinol.
Il me reste encore à ouvrir les lignes Robertet (qui semble vraiment peiner à dépasser son plus haut donc vu le prix de la part je préfère attendre qu’elle se décide dans un sens ou dans un autre) et Umanis (pour laquelle je préfère attendre un repli étant donné la forte volatilité de la valeur).

J’ai aussi augmenté récemment ma part de valeurs de rendement (je vise environ 30 % du portefeuille à terme) avec Bouygues, CBO Territoria (seule foncière éligible au PEA), CNP Assurances, Metropole TV et Scor.
BNP Paribas et Crédit Agricole sont sous surveillance mais je pense qu’il y a moyen de les acheter beaucoup moins cher en patientant.







Dans le PEA-PME, je loge des valeurs beaucoup plus spéculatives (sociétés pour la plupart déficitaires ou aux PER astronomiques, ou victimes de soupçons comptables comme Solutions 30) mais à fort potentiel, avec des tailles de positions beaucoup plus modestes (100 euros pour les sociétés déficitaires, 300 à 600 euros pour les autres). En raison de ce côté hautement spéculatif et de pertes passées sur des biotechs dont je n’ai finalement gardé qu’une poignée en portefeuille (secteur vraiment trop spéculatif dans une optique de long terme), la performance de mon PEA-PME depuis son ouverture en juin 2016 est légèrement négative :
Montant investi : 6750
Valorisation 6543 euros (soit 207 euros de moins-value)
Actuellement 46 % de liquidités.

NB : en raison du transfert du PEA-PME d’iDealing chez Bourse Direct suite au Brexit avec liquidation et rachat des lignes pour limiter les frais de transfert, certaines lignes sont en réalité plus gagnantes ou perdantes qu’il n’y paraît (en particulier Biophytis, Deinove, Française de l’Energie et Metabolic Explorer, qui faisaient environ 100 euros au départ et 200 pour Biophytis).

J’ai parfois fait des moyennes en baisse sur certaines valeurs très spéculatives de ce compte à mes débuts mais j’essaye maintenant d’éviter étant donné que ce genre de valeurs présente un gros risque de terminer penny stocks, je préfère laisser courir les gains comme les pertes en espérant avoir choisi de futures stars de la cote dans le lot qui compenseront largement les pertes sur les autres. C’est déjà le cas de Carbios (qui appartient à la même catégorie mais avait été acheté sur le PEA car non éligible au canal de transaction sans frais RSP sur iDealing) : 700 % de PV depuis l’achat  sur une petite ligne de 100 euros au départ avec encaissement de 300 euros de PV  au passage lorsqu’elle avait atteint les +900 % !). Metabolic Explorer et Française de l’Energie ne s’en sortent pas mal non plus (environ +250 et + 120 %).

Ici aussi, pas mal de petits achats récents : Dontnod, Esker, Eurobio Scientific, Kalray, Kerlink, Nam.R, Prodways, Sidetrade, Transition Evergreen et Wallix.



Dernière modification par Growth13 (06/09/2021 09h51)

Mots-clés : buy & hold, buy&hold, croissance, long terme, pea, portefeuille, rendement

En ligne En ligne

 

#2 05/09/2021 09h01

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   707  

Growth13 a écrit :

Ma stratégie consiste principalement à être peu investie dans les périodes d’euphorie boursière et à renforcer mes positions lors des corrections.

Excellent !

Growth13 a écrit :

j’attends une forte correction vers la zone des 4600-3800 sur le CAC 40

Là vous risquez d’attendre longtemps …
Une correction standard (disons -10 %) ne permet-elle pas de commencer à investir ?


Dif tor heh smusma

En ligne En ligne

 

#3 05/09/2021 10h37

Membre (2021)
Réputation :   8  

Bonjour,

Effectivement je risque d’attendre un certain temps (encore que les retours sur voire sous les 4000 n’ont pas été si rares que ça ces dernières années et que quand ça se décide à décrocher ça peut aller très vite…) mais je suis quand même déjà raisonnablement investie et je préfère jouer la prudence étant donné que les niveaux actuels sont absolument stratosphériques et qu’une simple correction de 10 % ne changerait pas grand-chose à cet état de fait…

Cela dit, ça ne m’empêche pas de renforcer certaines lignes si des opportunités se présentent malgré un CAC au zénith, comme je l’ai fait dernièrement pour Airbus, Albioma, Biomérieux, Bouygues, Claranova, Dassault Aviation, Focus Home Interactive, GTT, Ipsen, Nacon, Pharmagest, Rubis, Scor, Thales, Totalenergies, Ubisoft, Voyageurs du monde et Xilam Animation.

Donc effectivement ce ne sera pas rien jusqu’à 4600 puis all-in en dessous mais j’essaye quand même de m’astreindre à garder au moins 25 à 35 % de liquidités pour renforcer dans cette zone.

En ligne En ligne

 

#4 05/09/2021 11h45

Membre (2021)
Réputation :   8  

Opérations prévues pour demain :

Liquidation de ma ligne Sword Group à son plus haut historique (avec près de 70 % de PV en plus du copieux dividende exceptionnel perçu au titre de 2020). Je l’avais choisie pour son double statut de valeur de croissance et de rendement mais ses performances sur toutes les périodes sont très inférieures à celles de mes autres SSII, le meilleur du dividende semble derrière nous et enfin, s’agissant d’une société basée à l’étranger, les dividendes sont taxés à la source même lorsqu’elle est détenue au sein d’un PEA.
Avec les liquidités récupérées, je vais compléter mes lignes Soitec, STMicroelectronics et Teleperformance (que je n’aurais jamais dû alléger dans un contexte aussi porteur pour leurs secteurs d’activité) ainsi qu’ASM ouverte récemment (au vu de la pénurie qui s’éternise, je doute qu’il puisse y avoir des soldes à court/moyen terme dans les semi-conducteurs et je préfère donc augmenter mon exposition à ce secteur sans attendre).

Sur le PEA-PME, ouverture de 4 nouvelles petites lignes spéculatives pour augmenter mon exposition à la thématique de la transition énergétique : Energisme, Enertime, Enogia et Hydrogen Refueling Solutions.

J’actualiserai les portefeuilles directement dans le premier post demain.

Dernière modification par Growth13 (06/09/2021 04h57)

En ligne En ligne

 

[+1]    #5 05/09/2021 14h15

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Portefeuille
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Invest. Exotiques
Réputation :   539  

Growth13 a écrit :

Donc effectivement ce ne sera pas rien jusqu’à 4600 puis all-in en dessous mais j’essaye quand même de m’astreindre à garder au moins 25 à 35 % de liquidités pour renforcer dans cette zone.

Ça revient à splitter le portefeuille en 2 poches, une poche en gestion passive investie en permanence sur les marchés actions (70% du portefeuille), une poche en gestion active qui peut être investie entre 0 et 100% selon ce que vous anticipez sur le court terme. Actuellement vous êtes 100% cash sur cette poche.

Selon que votre market timing est bon ou pas, vous pouvez gagner un peu plus ou un peu moins qu’une stratégie passive 100% actions.

En ligne En ligne

 

#6 05/09/2021 14h56

Membre (2021)
Réputation :   8  

C’est tout à fait ça !

En ligne En ligne

 

#7 06/09/2021 09h45

Membre (2021)
Réputation :   8  

Comme mentionné hier :
Vente Sword Group et renforcement ASM, Soitec, STMicro et Téléperformance sur le PEA
Achat Energisme, Enertime, Enogia et HRS sur le PEA-PME
Liquidités : 36,1 % sur le PEA et 39,5 % sur le PEA-PME.
Portefeuilles mis à jour dans le premier post.

Dernière modification par Growth13 (06/09/2021 10h02)

En ligne En ligne

 

#8 06/09/2021 14h31

Membre (2021)
Réputation :   8  

Répartition de mon PEA :

Sectorielle :



Par capitalisations :



Répartition de mon PEA-PME :

Sectorielle :



Par capitalisations :



Portefeuilles détaillés consultables ici :

PEA : Connexion

PEA-PME : Connexion

NB : le rendement moyen de 2,4 % indiqué pour le PEA est légèrement inférieur à la réalité car les dividendes de plusieurs sociétés n’ont pas été pris en compte dans le calcul.

Certaines sociétés n’ont également pas été classées dans le bon secteur mais ça donne quand même une bonne idée générale de la répartition.

Dernière modification par Growth13 (06/09/2021 14h37)

En ligne En ligne

 

#9 06/09/2021 14h40

Membre (2012)
Réputation :   86  

Bonjour

Les liens mis ne fonctionnent pas sans être inscrit. Il me semblerait plus aisé pour les lecteurs de le mettre ici…


Portefeuille : 15% de TRI | "Je peux être rentier à vie dès maintenant, à condition de mourir l'année prochaine :)"

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #10 06/09/2021 14h58

Membre (2021)
Réputation :   8  

Bonjour Geoges,
Le portefeuille détaillé est aussi disponible dans mon premier post mais je le mettrai peut-être à jour moins souvent ici que sur les liens que j’ai donnés (pas très pratique de faire des captures d’écran et ajouts de fichiers à chaque fois)

Dernière modification par Growth13 (06/09/2021 16h53)

En ligne En ligne

 

#11 06/09/2021 16h41

Membre (2021)
Réputation :   1  

Bonjour,
J’ai placé un suivi sur votre projet car j’y retrouve beaucoup de similitudes avec ma méthodologie d’investissement. De plus c’est très bien écrit, clair, réfléchi et argumenté.
J’ai un peu moins de lignes que vous mais avec des montants un peu plus importants, achats à partir de 1 000 euros pour les valeurs de croissance, 2 000 euros pour les valeurs de rendement supérieur à 4,5%, et jusqu’à 3 000 euros pour les valeurs de rendement supérieur à 6%. Ceci pour optimiser les frais et surtout dégager des bénéfices corrects.
J’ai vu que vous aviez acheté HYDROGEN REFUELING aux alentours de 33 euros, je viens justement de les vendre à 33,40 car le timing semble plutôt à la vente. Le cours moyen est aux alentours de 31 euros (comme HDF). Le graphique montre des points bas entre 27 et 28 euros (plus d’une quinzaine depuis mai), il y avait donc je pense moyen de l’acheter beaucoup plus bas en attendant un peu.
Je détiens également SWORD GROUP mais je ne le lâcherai pas avec un dividende aux alentours de 7%, sans compter les dividendes exceptionnels.
Vous avez beaucoup d’actions en vu, vous vous basez sur une analyse fondamentale ou sur des recommandations ?
En tout cas c’est un beau travail :-)
Bonne journée.

Hors ligne Hors ligne

 

#12 06/09/2021 17h15

Membre (2021)
Réputation :   8  

Bonjour Carn29,

Merci pour le suivi wink

Vous avez sûrement raison pour HRS mais j’avoue que ces derniers temps, en parallèle de gros allègements sur mes lignes existantes, j’ai quand même cédé à la tentation de quelques achats à des prix pas très raisonnables sur des valeurs que j’avais vraiment envie de mettre en portefeuille pour le long terme, dur de ne pas craquer quand les prix refusent de baisser pendant aussi longtemps et qu’on finit par se demander s’ils finiront par le faire un jour… :p

Effectivement Sword Group est une belle valeur avec beaucoup d’atouts mais j’ai fait le choix de ne garder que les plus performantes de mes SSII et les performances de Sword Group sur 1, 3, 5 et 10 ans sont nettement inférieures à celles d’Alten, Aubay, Capgemini, Dassault Systèmes, SII et Wavestone, même en tenant compte des dividendes.

Je base essentiellement mes choix sur les recommandations d’Investir, que je lis chaque semaine. Parmi les valeurs conseillées à l’achat, je privilégie les secteurs qui me semblent les plus porteurs à long terme et les valeurs ayant des performances d’au moins 200 % sur 10 ans et de préférence aussi régulières que possible sur les autres périodes (pour la partie "croissance" de mon portefeuille du moins).

Je vois que vous n’avez pas encore partagé votre portefeuille, envisagez-vous de le faire ?

En ligne En ligne

 

#13 06/09/2021 17h40

Membre (2021)
Réputation :   1  

Je ne suis pas un "pro" comme vous tous. Je ne comprends pas le quart du dixième de ce qui se raconte le plus souvent sur ce forum.
J’ai juste quelques OPCVM, ETF, actions et certificats bonus cappés. J’effectue beaucoup moins d’opérations que vous, peut-être 3 ou 4 par mois, c’est selon.
Effectivement en ce moment c’est frustrant pour acheter, mais j’attends quand même.
Mais c’est un plaisir de vous lire et quand je serai un peu plus "pointu" je verrai pour échanger, mais pour l’instant je n’apporterai aucune plus-value (si j’ose dire).
Bonne soirée.

Hors ligne Hors ligne

 

#14 06/09/2021 17h58

Membre (2021)
Réputation :   8  

Je suis moi aussi loin d’être une pro et je ne suis pas toujours aussi active en bourse qu’en ce moment mais ça n’empêche pas de partager le suivi de son portefeuille, au moins une fois de temps en temps wink

Bravo si vous arrivez à résister complètement à la tentation d’acheter en ce moment, c’est certainement plus sage…

Bonne soirée

En ligne En ligne

 

#15 06/09/2021 19h01

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Portefeuille
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Invest. Exotiques
Réputation :   539  

carn29 a écrit :

Je ne suis pas un "pro" comme vous tous. Je ne comprends pas le quart du dixième de ce qui se raconte le plus souvent sur ce forum.
J’ai juste quelques OPCVM, ETF, actions et certificats bonus cappés. J’effectue beaucoup moins d’opérations que vous, peut-être 3 ou 4 par mois, c’est selon.

À ma connaissance il n’a jamais été démontré que la performance d’un portefeuille était corrélée au nombre d’opérations que vous effectuez, je serai même plutôt tenté de penser que c’est le contraire, moins on en fait, mieux c’est.

En ligne En ligne

 

#16 06/09/2021 19h18

Membre (2021)
Réputation :   8  

Exact !

En ligne En ligne

 

#17 07/09/2021 18h57

Membre (2021)
Réputation :   8  

Demain renforcement de ma ligne Eurobio Scientific sur le PEA-PME. Je la passe de la catégorie spéculative (sociétés généralement déficitaires, lignes de 100 euros en principe à ne pas moyenner en baisse) à la catégorie "semi-spéculative" (sociétés bénéficiaires mais avec un PER élevé ou d’autres raisons de se montrer prudent en termes de pondération, lignes de 300 euros puis 500 en cas d’opportunité de renforcement à bon compte), en misant sur le fait que la croissance des activités non liées au Covid prendra le relais à mesure que celle liée au Covid diminuera. Je place également un ordre épuisette à 13,20.

En théorie, Dontnod appartient à la catégorie semi-spéculative (de même qu’Eurobio, Esker, Sidetrade et Solutions 30) étant donné qu’elle dégage quand même du bénéfice mais ses performances boursières depuis l’introduction ne me donnent pas envie de renforcer la ligne pour l’instant, je préfère attendre qu’elle montre au moins un semblant de signe de réveil pour le faire, d’autant que je suis déjà bien exposée au secteur des jeux vidéo sur le PEA.

En ligne En ligne

 

#18 08/09/2021 00h06

Membre (2021)
Réputation :   8  

Egalement plusieurs ventes/allègements sur la poche rendement du PEA (avec une PV globale de l’ordre de 150 euros) :

- La moitié des lignes Bouygues, GTT et Totalenergies, trop grosses à mon goût pour les niveaux actuels (je préfère me réserver la possibilité de moyenner en baisse plus tard)

- La totalité des lignes ABC Arbitrage, CBO Territoria et Metropole TV, que j’estime avoir payées trop cher. Je remets des ordres d’achat plus bas.

Et, pour finir, ouverture d’une ligne d’environ 1000 euros de TF1, qui me semble à un prix intéressant, et d’une toute petite ligne (100 euros, juste pour commencer à mettre un pied dedans étant donné que sa valorisation est devenue extrêmement tendue) d’Alfen, que je ne connaissais pas et que pas mal sur ce forum ont en portefeuille, pour continuer de me renforcer dans la thématique de la transition énergétique.

Après ces opérations, la part de liquidités montera à environ 42 %.

Ayant principalement une orientation valeurs de croissance, je ne veux pas bloquer trop d’argent sur des valeurs de rendement aux prix actuels, qui ne sont pas vraiment bradés à quelques rares exceptions près (Rubis, Scor). Je pense que je ne dépasserai les 1000-1200 euros sur ce type de lignes que si de très grosses opportunités se présentent car je veux aussi pouvoir faire une plus-value satisfaisante et non me contenter du seul dividende. Je garderai sans doute la position initiale (1000-1200 euros) en fond de portefeuille et ferai des allers-retours sur le surplus (quitte à rater une partie du dividende certain(e)s années/trimestres) pour booster la performance autrement médiocre de ce genre de valeurs.

Portefeuilles mis à jour :
Connexion
Connexion

Dernière modification par Growth13 (08/09/2021 10h54)

En ligne En ligne

 

[+1]    #19 08/09/2021 12h48

Membre (2019)
Réputation :   76  

Geoges, le 06/09/2021 a écrit :

Bonjour

Les liens mis ne fonctionnent pas sans être inscrit. Il me semblerait plus aisé pour les lecteurs de le mettre ici…

Même une fois inscrit gratuitement sur ce site, votre portefeuille n’est pas consultable à l’aide de ces liens, ce qui me parait d’ailleurs être une sûreté pour vous, mais un handicap pour vos lecteurs de ce forum intéressés, à juste titre, par votre démarche d’investissement.

Bien cordialement

Cristobal

Hors ligne Hors ligne

 

#20 08/09/2021 12h54

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Portefeuille
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Invest. Exotiques
Réputation :   539  

Growth13 a écrit :

Egalement plusieurs ventes/allègements sur la poche rendement du PEA (avec une PV globale de l’ordre de 150 euros) :

- La moitié des lignes Bouygues, GTT et Totalenergies, trop grosses à mon goût pour les niveaux actuels (je préfère me réserver la possibilité de moyenner en baisse plus tard)

- La totalité des lignes ABC Arbitrage, CBO Territoria et Metropole TV, que j’estime avoir payées trop cher. Je remets des ordres d’achat plus bas.

Et, pour finir, ouverture d’une ligne

Dans votre premier message vous disiez qu’on ne pouvait pas parler de "buy&hold pur et dur", ça se confirme, au rythme où vous faites tourner votre portefeuille on se rapproche plus du stock picking actif que du buy&hold non?

En ligne En ligne

 

#21 08/09/2021 12h59

Membre (2021)
Réputation :   8  

@ Cristobal : Ah, bizarre, j’avais pourtant coché l’option "portefeuille public"… Thanks ("merci" interdit dans les posts apparemment lol), je ferai donc une mise à jour des portefeuilles sur le forum demain.

@ Dangarcia : c’est plutôt qu’en ce moment je profite des niveaux favorables pour faire le tri dans mon portefeuille, d’où le nombre d’opérations beaucoup plus élevé qu’à mon habitude.

Bonne journée !

Dernière modification par Growth13 (08/09/2021 13h08)

En ligne En ligne

 

#22 09/09/2021 00h08

Membre (2021)
Réputation :   8  

Après beaucoup de réflexion et d’hésitations, j’ai décidé de donner une orientation 100 % croissance à mon portefeuille pour l’avenir en liquidant toutes mes valeurs de pur rendement restantes (avec environ 600 euros de PV globale) et en renforçant les valeurs de croissance massacrées (entre -25 % et -50 % sur leurs plus hauts récents) de mon portefeuille : Albioma, Claranova, Dassault Aviation, Focus Home, Ipsen, Nacon, Pharmagest, Safran, Thales, Ubisoft, Voyageurs du Monde et Xilam Animation (+ 1000 euros par ligne environ et 1500 pour Safran que je n’avais pas encore complétée). Et vente donc de : Axa, Bouygues, CNP, GTT, Kaufman, Nexity, Rubis, Sanofi, Scor, TF1 et Totalenergies dont les performances et les secteurs d’activité ne m’emballaient guère.

Je n’ai jamais vraiment cru en ces valeurs, je m’étais forcée à en mettre en portefeuille pour toucher quelques gros dividendes mais, sauf à avoir un capital suffisamment conséquent pour pouvoir vivre des dividendes (ce qui n’est pas du tout mon cas), les dividendes sont loin de compenser le coût d’opportunité que représente le fait de bloquer une partie de son capital sur des valeurs aux performances aussi médiocres, sans parler du risque d’évolution carrément baissière du cours sur le long terme en raison de leur activité dans des secteurs généralement peu dynamiques voire sur le déclin.

Le montant des achats égalant plus ou moins celui des ventes, le pourcentage de liquidités reste quasiment inchangé (environ 43 %).

Dernière modification par Growth13 (09/09/2021 10h20)

En ligne En ligne

 

[+2]    #23 09/09/2021 00h24

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Portefeuille
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Invest. Exotiques
Réputation :   539  

Petite mise en garde (que vous pouvez parfaitement ignorer) : je serais vous je ferais une pause tout de suite ! Vous êtes sur une pente savonneuse, vous changez d’avis tous les 3 jours, vous vendez Bouygues que vous avez renforcé il y a peu, etc. Stop !
Vendez tout, achetez un tracker World, et déconnectez.
Ou ne touchez plus à rien, et déconnectez.

Ça partait bien avec un portefeuille équilibré, géré en 2 poches, l’une en gestion passive, l’autre stock picking ok pourquoi pas, mais là ça part dans tous les sens. En bourse moins on en fait mieux c’est, bien souvent.

En ligne En ligne

 

#24 09/09/2021 21h58

Membre (2021)
Réputation :   8  

Voici la nouvelle répartition du PEA après les remaniements récents  (+ ouverture d’une petite ligne Euronext) :





Le portefeuille passe de 56 à 46 lignes et n’est maintenant plus du tout exposé aux secteurs pétrolier, financier et immobilier.

Les secteurs dont la pondération a augmenté sont principalement les suivants : technologie (24 % vs 19 % précédemment), santé (20 % vs 16 %), industrie (20 % vs 16 %) et jeux vidéo/audiovisuel - classés dans "communication" (17 % vs 10 %).

L’évolution de la répartition par capitalisations est la suivante : diminution de la part des big caps (30 % vs 34 % précédemment) et des mid-caps (20 % vs 29 %) et augmentation de la part des small (28 % vs 23 %) et micro-caps (18 % vs 11 %), généralement plus performantes.

Je ne devrais plus trop toucher au PEA jusqu’à la prochaine correction, par contre je continue de chercher des idées de valeurs vertes à loger dans le PEA-PME, à commencer par Agripower (spécialiste de la méthanisation), dont j’ouvrirai une petite ligne (100 euros) demain.

Mon portefeuille global (PEA + PEA-PME) est maintenant principalement positionné sur les thématiques suivantes, que j’estime porteuses pour au moins les 10 années à venir :

- Technologie, numérique (via Alten, ASM International, Aubay, Capgemini, Claranova, Dassault Systèmes, Esker, Generix, Kalray, Lacroix, Lectra, Pharmagest Interactive, Prodways, Sidetrade, SII, Soitec, Solutions 30, STMicroelectronics, Streamwide, Wavestone, Worldline)

- Semi-conducteurs, devenus incontournables pour toutes les applications technologiques et faisant l’objet d’une pénurie mondiale appelée à durer (ASM International, Soitec, STMicro)

- Cybersécurité, communications critiques (Streamwide, Thales, Wallix, la plupart des SSII)

- Dématérialisation des documents (Esker)

- Paiements électroniques (Worldline)

- Logiciels d’aide à la rentabilité des entreprises (Generix, Sidetrade)

- Industrie 4.0 (Lectra)

- Impression 3D (Prodways, certaines SSII)

- Objets connectés, smart grids, smart cities (Alfen, Claranova, Kerlink, Lacroix, Schneider Electric, Vinci)

- Santé (Air liquide, Bastide, Biomerieux, Biophytis, Carmat, Deinove, Eurobio Scientific, Eurofins Scientific, Ipsen, Lumibird, Orpea, Pharmagest, Sartorius, Vetoquinol)

- Vieillissement de la population/"or gris" (Bastide, Biophytis, Carmat, Catana, Fountaine Pajot, Orpea, Trigano)

- Luxe, qui reste un secteur incontournable malgré les doutes actuels concernant l’évolution du marché chinois (LVMH)

- Télétravail, externalisation des services - tendances fortement accentuées depuis le Covid et appelées à perdurer (Teleperformance)

- Jeux vidéo/divertissement - les différents confinements ont certainement fait naître de nouvelles "vocations" et, malgré les doutes actuels sur l’évolution des débouchés en Chine suite aux limitations imposées par le gouvernement, je pense que le secteur a quand même encore un bel avenir devant lui (Dontnod, Focus Home, Nacon, Ubisoft, Xilam Animation)

- Loisirs "loin des foules" - en plein boom depuis le Covid (Catana, Fountaine Pajot, Trigano, Voyageurs du Monde)

- Animaux de compagnie - adoptions également en plein boom depuis le premier confinement (Vetoquinol)

- Secteur aéronautique, qui devrait progressivement retrouver des couleurs avec la levée des restrictions sanitaires (Airbus, Dassault Aviation, Safran, Thales)

- Voyages sur mesure et d’aventure, qui devraient également repartir progressivement (Voyageurs du Monde)

- Transition énergétique/énergies renouvelables (Agripower, Air liquide, Albioma, Alfen, Carbios, Ecoslops, Energisme, Enertime, Enogia, Fermentalg, Française de l’Energie, Global Bioenergies, Hydrogène de France, Hydrogen Refueling Solutions, Lacroix, McPhy Energy, Metabolic Explorer, Methanor, Nam.R, Nexans, Schneider Electric, Transition Evergreen, Vinci)

Voici les portefeuilles mis à jour :

PEA :






PEA-PME :


Dernière modification par Growth13 (10/09/2021 16h27)

En ligne En ligne

 

#25 13/09/2021 17h09

Membre (2021)
Réputation :   8  

Renforcement (environ +500 euros pour les lignes du PEA et +300 pour celles du PEA-PME) de mes valeurs informatiques/technologiques (Alten, Aubay, Capgemini, Dassault Systèmes, Esker, Generix, Sidetrade, SII, Streamwide et Wavestone) aujourd’hui (juste avant les résultats pour certaines) parce que pense que s’il y a un secteur auquel il ne faut pas être sous-exposé en ce moment malgré les craintes de correction des marchés c’est bien celui-là (le Covid ayant donné un énorme coup d’accélérateur à la transformation numérique des entreprises, dont les effets sont très probablement amenés à se poursuivre à long terme).

Renforcement également d’Eurobio Scientific (qui a plus d’un tour dans son sac même sans tenir compte du surplus de ventes lié au Covid et dont le PER est beaucoup plus faible que la moyenne du secteur) et ouverture de deux petites lignes (une centaine d’euros chacune) de Neoen et Voltalia juste en mode "planter la graine" comme pour Alfen (trop chères et mal notées par les analystes pour en prendre plus pour l’instant, sans compter que le photovoltaïque et les éoliennes sont loin d’être aussi vertes qu’on cherche à nous le faire croire et donc pas forcément la solution énergétique qui sera adoptée majoritairement à terme donc je préfère y aller prudemment…)

Le pourcentage de liquidités passe à 38 % sur le PEA et 21 % sur le PEA-PME.

La part de valeurs technologiques passe à 29 % sur le PEA et 48 % sur le PEA-PME.

Dernière modification par Growth13 (14/09/2021 15h41)

En ligne En ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de growth13"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur